Reflexion sur les films DBZ

=> Visiter le site "Au coeur de Dragon Ball"

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Sasori le Sam Nov 27, 2010 20:59

Mobius a écrit:Juste deux choses :
-j'adore le film 7, l'offensive des cyborgs, même s'il est vrai qu'il semble détesté par tout le monde.
-"Timeline : ce film peut être placé facilement peu après la mort de Cell. Mirai Trunks est revenu du futur pour annoncer que le ménage chez lui est fait, et Gohan ne s'est tranformé qu'une fois en SSJ2, il ne maîtrise donc pas encore la transformation."

Alors là, encore une fois, tu as fait une grosse erreur. Gohan s'est transformée DEUX FOIS en SSJ2.
La première fois à la mort de C-16. Ensuite il fait recracher C-18 à Cell. Celui-ci se met à gonfler, Goku le téléporte chez Kaio, il pète, et tout le monde croit que c'est fini, Gohan perd sa transfo et redevient SSJ1.
Et là, Cell revient, bute Trunks, et Gohan se retransforme en SSJ2 sans le moindre problème ! Il ne semble pas plus que ça en proie à la colère, en fait, il semble même avoir maitrisé les émotions qui entrainent et qu'entrainent le SSJ2. On peut en déduire qu'il maitrise parfaitement la transformation...


non, Gohan ne maîtrise pas le SSJ2, s'il réussi a reprendre la transfo après le retour de Cell, c'est qu'il est toujours en colère, juste après remit en SS2, il dit qu'il meurt d'envie d'écraser Cell... CA, c'est des paroles d'une personne qui a la rage ;)
Et je précise juste qu'a la première mort de Cell, Gohan redevient normal et reste pas en SSJ1.
Image
Avatar de l’utilisateur
Sasori
 
Messages: 488
Inscription: Jeu Nov 26, 2009 22:10

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Monsieur Panda le Dim Avr 01, 2012 10:04

J'ai lu l'article avec attention, nice job Salagir. :) Je suis d'accord avec la plupart des points, mais j'en aurais facilement rajouter deux.

Le premier est général, je l'aurais appeler l'honneur, c'est pour les tapettes. Les films, contrairement au manga en général ( je n'ai pas regarder l'anime ) met souvent l'accent sur des combats eu surnombre contre un seul ennemi. Que ce soit un gentil ou un méchant. Les hommes de Garlic sur San Goku. Garlic contre Sangoku et Picolo... Le robot des glaces, les types du commando Coola et ainsi de suite. Ici pas de 1c1 honorable comme Sangoku les aiment, on attaque et on tape ensemble !

Mon second point va jouer l'avocat du diable, mais il y a un bon point à Bio Broly, et que je trouves peut être remarqué, c'est le seul "film" ou Krilin n'est pas ridicule ! Oui oui vous m'avez bien lu. Krilin et C18 sont mis en valeur dans ce film, c'est trop rare pour ne pas être signaler. :twisted:

D'ailleurs, Krilin participe à l'attaque final contre le méchant, chose qui n'ai jamais arriver, même dans le manga me semble !

Image

Oui je sais, c'est peu, mais tout de même, Krilin quoi dude !
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Panda
 
Messages: 2125
Inscription: Ven Mars 09, 2012 13:43

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Black_Mass_Priest le Dim Avr 08, 2012 14:56

Un de mes posts a été effacé :( :( :(

Je reprends : en lisant cet article, c'est le meilleur moyen de se rappeler que la Toei est avant tout une entreprise, et pas une secte adorant Toriyama et autres. Ces films correspondent à une logique de réponse au manga, à s'amuser à éclaircir les zones d'ombres du manga dont les fans du papier se foutent peut-être, mais pas certaines personnes.

On va reprendre :

Film 1 : Garlic : Ce film est relié, comme l'a expliqué Salagir, au background de Kami sama. Quand on a vu cette histoire, la Toei répond et montre un démon ennemi du dieu de la Terre.

Film 2 : Willow : là, ce film est vraiment à part car le scénario ne reflète aucun aspect de la série. On croirait penser à une prémonition de la saga Cyborgs.

Film 3 : Thalès : Lorsque Végéta et Goku se battaient, on parlait sans retenue des Sayiens, et si Thalès ressemble à Goku, c'est que la Toei voulait montrer Goku méchant. Enfin, cela, tout le monde le savait.

Film 4 : Slugh : Là, c'est plus qu'évident : Comme on a vu les Nameks sont un peuple pacifique et martyr contre Freezer, certains ont du se demander : "et cela donnerait quoi, un namek méchant ?". La Toei a répondu, et a créé Slugh. C'est mécanique. D'ailleurs, j'avais dis que Slugh en lui-même n'était pas un remake par rapport à la série. MÊME SI CELA N’EXCUSE PAS LE PSEUDO-SAIYEN HYPER-MOCHE !!!!!!!!!!!!!! :x :x :x :x :x :x :x :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:

Film 5 : Cooler : Et, ci, c'est encore plus mécanique : Freezer a un père, alors pourquoi pas un frère ainé. Par contre, ils n'ont pas assuré : il ne fait pas un pli contre Goku. Et le film 6 est encore une redite, mais réussie. Et personne n’intervient pour le démolir en 2 secondes. :evil: :evil:

Film 7 : Cyborgs : Gero a dis avoir détruit les roboyts jusqu'à C-15, mis seulement aux cyborgs. La Toei dit dans ce film : "il a menti et l'ordinateur au sous-sol a du reprendre les plans stockés quelque part". Mais là, ce n'est pas génial, sauf à la fin.

Film 8 : Broly : Où l'on voit que la Toei a tendance à faire les choses à la moitié. Ce film répond au développement du SSJ, vers le SSJ2. On voit que les saiyens ont maitrisés ce pouvoir et sont les gentils. Réponse : "venez voir le Super Saiyen méchant !!" Et on a là une toei qui nage à contre-courant, mais il manque des détails ( pour rendre Broly plus intéressant, il aurait fallu rajouter une heure au film. ) qui rendraient la chose vraiment admise par TOUS ( la puissance exacte, la personnalité car je ne demande pas d'en faire un intello, mais quand même ).

Film 9 : Bojack : C'est un prétexte pour montrer Gohan en SSJ2 avec un bon dessin, pas comme dans le dessin animé. Et on a cherché à montrer un gang méchant et un ennemi féminin.

Film 10 : Broly(bis). No comment, ne correspond à aucune trame du magna et le film est à chier. Pareil pour le film 11.

Film 12 : Janemba : La fusion n'avait concerné que Goten et Trunks, alors la Toei a le réflexe ( qui lui va si bien et pas à d'autres ) de montrer celle pour Végéta. C'est vrai que ça claque.

Film 13 : Hildegarne : Ce film est fait pour l'attaque finale, le reste concerne une grosse redite de la saga Boo.

Quant aux OAVs, ils sont assez originaux dans la mesure où le manga est fini depuis une lurette et puis Toriyama et se élèves étaient plus ou moins aux commandes.

Bref, la Toei SAVAIT que ce serait non canon, et pensait qu'un certain public serait sensible à des détails, des non-dits et autres sous-entendus dont la plupart s'en fout. Mais si certains ont marché ( et ce que je dis est valable pour DBGT, quoi qu'on en dise ), c'est parce que de nombreux fans s'en foutaient de la logique et tous. Faut pas non plus que cela soit trop réaliste, et puis cela ne l'est pas car Dragon Ball land est un monde parallèle.

Voilà

p.s : si vous trouvez que j'en ai dis plus sur Broly que sur les autres, c'est normal : il dure plus longtemps et puis il y a toujours quelque chose à dire sur lui.

Revoilà.
Dernière édition par Black_Mass_Priest le Dim Avr 08, 2012 16:52, édité 1 fois.
"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses." ( le bon, la brute et le truand )

Voici ma fic sur Broly : viewtopic.php?f=42&t=5769&start=75#p170875
Avatar de l’utilisateur
Black_Mass_Priest
 
Messages: 498
Inscription: Jeu Août 11, 2011 18:14
Localisation: In a Cold and Nameless Grave

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar San999 le Dim Avr 08, 2012 16:34

Ouais, enfin, pour Coola, je ne pense vraiment pas que qui que ce soit, se soit demandé en voyant Cold, si Freeza avait aussi des frères et soeurs. On se demande surtout et avant tout, s'il avait une mère. Mais bon, faut surtout pas prendre le risque de prendre une femme comme boss ultime d'un film...

Quant à Slugh, désolé, mais on a eu Piccolo Daimaô comme Namekk méchant, donc je ne pense pas que cela réponde à une quelconque interrogation des fans.
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11502
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Black_Mass_Priest le Dim Avr 08, 2012 16:50

A cette époque, la question du peuple Namek, en ce qui concerne Piccolo Daimao, ne se posait même pas car Toriyama n'y avait pas songé à l'époque. Et en terme de méchant, Piccolo ne comptait déjà plus pour la Toei à partir de sa mort contre les Saiyens. C'est pour cela que la Toei a voulu opposer un namek PUREMENT méchant, par rapport à la trame en cours, car Piccolo n'est, aux yeux de la Toei, QUE la partie mauvaise de Kami sama. Je pense qu'ils ont raisonné ainsi.

J'avais oublié de dire que Cooler, c'était aussi une occasion de rattraper leur spoiler raté du film précédent. Et j'ai remarqué que la Toei s'est montré sans pitié avec Kame senin dans le film 8 ( pervers, clownesque et alcoolique... on aura tout vu ).

Voilà
"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses." ( le bon, la brute et le truand )

Voici ma fic sur Broly : viewtopic.php?f=42&t=5769&start=75#p170875
Avatar de l’utilisateur
Black_Mass_Priest
 
Messages: 498
Inscription: Jeu Août 11, 2011 18:14
Localisation: In a Cold and Nameless Grave

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Abysse le Dim Avr 08, 2012 17:08

J'aime bien le duo comique que forment Kamé Sennin et Oolong. Ca apporte un peu d'humour dans les films dont le sérieux étonne parfois, notamment le film 8.
Avatar de l’utilisateur
Abysse
 
Messages: 1538
Inscription: Jeu Août 11, 2011 18:33

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Teen_Gohan_757 le Dim Avr 08, 2012 17:11

Black_Mass_Priest a écrit:Film 10 : Broly(bis). No comment, ne correspond à aucune trame du magna et le film est à chier. Pareil pour le film 11.


Oui ben ca c'est toi qui le dis hein ^^ Moi j'aime bien ces 2 films là, ca donne une meilleur rôle à Goten et Trunks que dans l'anime/manga (avis perso bien sur) et là au moins les deux garnements se défont de leur ennemis (2 fois en plus :P ) contrairement à l'anime/manga ou finalement, ils n'ont pas servi à grand chose.

De plus les scènes finales de ces deux films sont certes courtes mais bien foutues, je ne m'en lasse pas.

Le film 11 met aussi en scène Krillin et C-18 (ainsi que Satan dans le rôle du bouffon lol ), ce qui est plutôt rare. De plus pour une fois, Krilin ne passe pas pour un abruti comme dans la plupart des autres films.

Bref, oui les films 10 et 11 ne sont pas exempts d'incohérences (et encore ^^ ) et ne sont pas très aimés mais dire qu'ils sont à chier, c'est un peu fort tout de même.
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Abysse le Dim Avr 08, 2012 17:35

Le film 10 est globalement raté, avec des incohérences abominables, mais Teen_Gohan n'a pas tout à fait tort dans la mesure où tout n'est pas à jeter, si l'on veut voir du Gohan, Goten et Trunks, c'est un film plutôt sympa.
Sinon le design de Broly en SSJ1 sans son limitateur est, je trouve, très réussi.
A noter que le film 10 correspond tout de même à une période bien précise du manga, c'est à dire la période pré-25ième championnat, où l'on fait la connaissance de Gohan adulte, Videl, Goten et Trunks.
D'ailleurs, le film 10 est sorti en mars 1994, alors que les Tankobo 36 et 37 sont sortis en novembre 1993 et avril 1994. Le film 11, lui, est sorti en juillet 1994.
Avatar de l’utilisateur
Abysse
 
Messages: 1538
Inscription: Jeu Août 11, 2011 18:33

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Monsieur Panda le Lun Avr 09, 2012 9:46

Au passage, j'ai beaucoup aimé Janemba, que ce soit en forme humoristique ou en vrai démon. J'aime bien le principe que les démons dans Db puis Dbz sont des brutes en puissance en général, Janemba de par sa création en faisait une belle. :p

Vu qu'il dégomme Sangoku SSj3 sans que celui ci n'est de problème d'énergie, on peut le situer un peu au dessus du petit Buu, par contre la régen pas facile de dire jusqu'ou elle va, vu que les seuls coups qui lui font réellement quelques choses sont par Gogeta. Au passage, le court combat avec Sangoku SSj3 contre le second Janemba est stylé.
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Panda
 
Messages: 2125
Inscription: Ven Mars 09, 2012 13:43

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Hebijin le Sam Août 25, 2012 18:30

Personne n'a l'air d'avoir remarqué l'une des rares incohérences du film Le Retour De Broly : lors de l'intervention rapide de Gokû, Son Goten est heureux de voir son père, non surpris, non choqué, comme s'il le connaissait depuis longtemps. Hors, si l'histoire se passe avant l'arrivé de Gokû pour le tournoi, il faudra alors expliquer la peur du petit lorsqu'il le voit enfin, au milieu de tout le monde avec son auréole.

Pour la majorité des films, la simple utilisation des Dragon Ball est une incohérence à cause de l'année à attendre pour qu'ils retrouve leur aspect et utilité initiale, dans la série.

Pour Bojack, la question ne se pose même pas : Trunck est reparti dans le futur, a tué les cyborgs et Cell puis, enfin, est retourné dans le passé pour retrouver les autres et les rassurer.

Pour le film de Tapion, ok, Gohan n'est pas très efficace durant le combat et Gotenks le surpasse à peine. Par contre, je ne suis pas d'accord avec vous concernant la puissance de ces deux Saiyajin : dans un combat, plusieurs paramètre sont à prendre en compte pour la finalité d'un combat : la puissance, l'endurance, mais aussi l'observation, la rapidité, les aides extérieur... Gokû a réussi là où ses fils ont échoué, pas parce qu'il est plus puissant qu'eux, mais parce grâce à l'expérience des coups raté précédents, il a su comment maîtriser le monstre.
Je rappelle que durant toute la saga, c'est l'une de ses meilleurs qualités : l'observation puis l'adaptation. Nombreuse sont les fois où il a brillé ainsi : contre TSH lors de leur troisième tournoi (la parade contre les quatre TSH avec le Taiyoken), contre Freezer sur Namek (lorsqu'il a compris que Freezer ne savait pas "lire" les auras et qu'il a fait deux Kameha sous l'eau)... contre le Tsuful également, même si c'est un hors série (et on voit pour la première fois que les cours de math de Kame Senin n'ont pas été inutile, même pour lui xD )... Bref. Gohan et Gotenks aurait pu battre aussi Hildegarn, mais avec un peu plus de temps (le temps de se remettre des premiers coups. Après tout, Gokû à le temps de s'en remettre pendant que tout les autres font le sale boulot pour qu'il comprenne comment le battre)

J'aimerais parler maintenant des deux derniers épisode hors série, quitte à parler des animes : "Salut ! Son Gokû et ses amis sont de retour !!" (l'épisode de Table, le frère de Végéta) ainsi que de "Dragon Ball: Episode of Bardock", l'adaptation du manga sorti en 2011 créé par Naho Ōishi.

Dans le premier, je sais très bien qu'il n'y a pas de sérieux à prendre ici, que c'est juste pour le fun. Cependant, faire de Table un saiyajin aussi jeune... mais quand a-t-il été conçu???Bon, après, on peut imaginer que c'est seulement son demi-frère, par sa mère dont on entend jamais parler...
Concernant la non-apparition de TSH, ce serait tout simplement parce que le son doubleur, Hirotaka Suzuoki, serait décédé.

Pour l'épisode de Baddack, j'ai un regret principal : tout va trop vite. Je spoile à partir d'ici (c'est un épisode encore méconnu en France donc je ne serais pas étonné que certains ici ne le connaissent pas).
Spoiler
La transformation de Baddack en Super Saiyen se fait bien vite. L'idée de faire enfant l'un des ancêtres de Freezer était une très bonne idée, le choix du lieu ainsi que d'initier le début de la légende du super saiyen par Baddack. Mais tout va beaucoup trop vite.

Et on ne peut pas reprocher ça à ceux qui ont fait l'anime puisqu'ils ont suivi quasi-intégralement la trame du manga.

Il ne reste plus qu'à attendre le prochain film de 2013 pour repérer de nouvelles incohérences (si incohérence il y aura) :)
ドラゴンボールZ
ImageImage
孫悟天 クリリン ピッコロ ベジータ トランクス ブルマ
Avatar de l’utilisateur
Hebijin
 
Messages: 273
Inscription: Sam Août 25, 2012 16:26

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Teen_Gohan_757 le Sam Août 25, 2012 22:01

Hebijin a écrit:Personne n'a l'air d'avoir remarqué l'une des rares incohérences du film Le Retour De Broly : lors de l'intervention rapide de Gokû, Son Goten est heureux de voir son père, non surpris, non choqué, comme s'il le connaissait depuis longtemps. Hors, si l'histoire se passe avant l'arrivé de Gokû pour le tournoi, il faudra alors expliquer la peur du petit lorsqu'il le voit enfin, au milieu de tout le monde avec son auréole.


Et bien, si je me trompe c'est une des critiques du film car c'est là une incohérence bien joyeuse :o

Mais bon perso, je place les films hors chronologie car pour la plupart, il est impossible de les placer dans la timeline ^^
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Hebijin le Sam Août 25, 2012 22:30

Teen_Gohan_757 a écrit:Et bien, si je me trompe c'est une des critiques du film car c'est là une incohérence bien joyeuse :o

Mais bon perso, je place les films hors chronologie car pour la plupart, il est impossible de les placer dans la timeline ^^


Hormis les deux téléfilms spéciaux ainsi que Bojack et Tapion, effectivement, tout les autres sont hors timeline. Cependant, je n'ai vu cette critique ni sur ce topic ni sur le site Au Coeur De Dragon Ball (ou alors, je n'ai pas cherché sur les bonnes pages ^^")

Ah, et je me demandais une chose encore : n'ayant vu que les VF en K7 vidéo, et il y a un bon paquet de temps, je me demandais s'il y avait des scènes censurés dans notre pays qui pourtant était utile dans certains détail de l'histoire? Je m'explique : par exemple dans le téléfilm "L'histoire De Trunks", j'ai cru repérer qu'il y avait des scènes coupé (je pense avoir repéré des images qui n'était pas présente dans le film) et je me demandais si ces images ne contiennent pas par exemple la perte du bra de Gohan, ou bien encore la provenance de l'épée de Trunks... J'ai vu également à l'arrière de la boite de la K7 vidéo du premier film, celui sur Garlic, une image avec Gokû et Piccolo mais que je n'ai pas retrouvé durant le film, j'ai misé à nouveau sur les scènes coupé, mais sans en être vraiment sur... quelqu'un pour me confirmer ou démentir?
ドラゴンボールZ
ImageImage
孫悟天 クリリン ピッコロ ベジータ トランクス ブルマ
Avatar de l’utilisateur
Hebijin
 
Messages: 273
Inscription: Sam Août 25, 2012 16:26

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Teen_Gohan_757 le Sam Août 25, 2012 23:21

Hebijin a écrit:Hormis les deux téléfilms spéciaux ainsi que Bojack et Tapion, effectivement, tout les autres sont hors timeline. Cependant, je n'ai vu cette critique ni sur ce topic ni sur le site Au Coeur De Dragon Ball (ou alors, je n'ai pas cherché sur les bonnes pages ^^")


Ha c'est possible que cela n'a pas été évoqué ici mais cette critique est celle que j'ai le plus lu (ailleurs surement si ce n'est pas ici :obvious: )


Hebijin a écrit:Ah, et je me demandais une chose encore : n'ayant vu que les VF en K7 vidéo, et il y a un bon paquet de temps, je me demandais s'il y avait des scènes censurés dans notre pays qui pourtant était utile dans certains détail de l'histoire? Je m'explique : par exemple dans le téléfilm "L'histoire De Trunks", j'ai cru repérer qu'il y avait des scènes coupé (je pense avoir repéré des images qui n'était pas présente dans le film) et je me demandais si ces images ne contiennent pas par exemple la perte du bra de Gohan, ou bien encore la provenance de l'épée de Trunks... J'ai vu également à l'arrière de la boite de la K7 vidéo du premier film, celui sur Garlic, une image avec Gokû et Piccolo mais que je n'ai pas retrouvé durant le film, j'ai misé à nouveau sur les scènes coupé, mais sans en être vraiment sur... quelqu'un pour me confirmer ou démentir?


Vu que c'est sorti direct en cassette, je ne pense que cela ai été censuré mais tout est possible avec AB :P

Par contre, je suis sur d'une chose, la provenance de l'épée de Trunks n'est jamais expliqué ^^
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar thejoy le Mar Sep 18, 2012 2:06

C'est pas "censé" être Tapion qui donne son épée a Trunks ? J'ai toujours entendu ça moi, même si c'est débile.

Sinon si tu veux tout revoir en VO,

http://www.funeralforamanga.fr/dragonba ... VOSTFR.php
Bitch I ain't going nowhere O_O
Avatar de l’utilisateur
thejoy
 
Messages: 1235
Inscription: Mar Jan 31, 2012 18:11

Re: Reflexion sur les films DBZ

Messagepar Teen_Gohan_757 le Mar Sep 18, 2012 10:57

Y'a certes un clin d'oeil dans le film car en effet Tapion donne son épée à Chibi Trunks (il me semble) mais je pense que ce soit vraiment la provenance de l'épée de Miraï Trunks. Après tout est possible :p

Sinon je crois que les liens streaming sont interdits sur le forum, vil dindon.
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

PrécédentSuivant

Revenir vers Au coeur de Dragon Ball

Modérateur: Modérateurs d'Au cœur de DBZ

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités