[Débat] Analyse littéraire de Dragon Ball

Pour parler des jeux-vidéos, des figurines, des cartes et autres produits dérivés... Bref, tout ce qui concerne des produits OFFICIELS dragon ball en dehors du manga, des films et des productions animées. Pour les créations dragon ball de fans, c'est dans la partie du forum dédiée

[Débat] Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Fred D le Mar Sep 17, 2013 21:39

Bonjour,

Je suis professeur de lettres et chercheur en sciences humaines, et je m'intéresse notamment à Dragon Ball.
J'ai récemment publié un article semi-universitaire sur la série, et je me disais qu'il pourrait peut-être intéresser les habitués de ce forum...

Le lien est là : http://bullesdesavoir.com/2013/09/07/la ... agon-ball/

Bonne lecture, et n'hésitez pas à donner votre avis !


Cordialement,

F.D.
Fred D
 
Messages: 4
Inscription: Mar Sep 17, 2013 21:17

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar return le Mar Sep 17, 2013 22:03

En cela, l’épisode 35 clôt donc en bonne partie l’intrigue psychologique qui courait tout au long de cette deuxième moitié de Dragon Ball (Z) : l’histoire d’un enfant écrasé par des images paternelles sur-responsabilisantes, qui a peur de sa propre puissance, et qui doit arriver à résoudre ses conflits intérieurs et prendre confiance en lui pour s’accomplir en tant qu’homme, et devenir à son tour l’instance protectrice de ses deux pères. On note d’ailleurs que pour beaucoup de fans, la série s’arrête là, la saga suivante n’étant plus scénarisée par Toriyama seul, mais par une équipe de commerciaux de la Toei (la plus grande société de production du Japon), qui donne au dernier chapitre de la saga un ton très différent du reste de l’œuvre.


De quoi??????????????????????
Avatar de l’utilisateur
return
 
Messages: 1863
Inscription: Sam Juil 08, 2006 13:08

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Le Viking le Mar Sep 17, 2013 22:07

C'est pas le premier que je vois dire ça. Je me demande ou est-ce qu'ils ont été le chercher...
Avatar de l’utilisateur
Le Viking
 
Messages: 473
Inscription: Mar Juil 03, 2012 21:16

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Teen_Gohan_757 le Mar Sep 17, 2013 22:37

Article intéressant ! J'aime bien ton analyse sur les personnages qui ma foi, me semble assez juste !

Surtout à propose de bi-paternité de Gohan avec Piccolo et Goku car c'est tellement flagrant que Gohan respecte autant l'un que l'autre et que Piccolo se soucie de son unique ami lorsque Goku a la folle idée de l'envoyer se battre contre Cell.

Cependant ! En tant que Ultime fanboy de Gohan, je me dois de relever deux petites erreurs. Ca tient plus du chipotages qu'autre chose mais bon :P

Gohan se retrouve ainsi orphelin de père à cinq ans, abandonné au pire ennemi de celui-ci, avec pour couronner le tout la menace des deux derniers saiyens qui font route vers la Terre pour venger leur ami, et qui seront là dans un an.


Il est bien mentionné dans le manga que Gohan à 4 ans et non 5 à ce moment-là :p


Gohan se fait convaincre par C-16 agonisant que la colère qu’il ressent est juste et bonne, et il arrive enfin à libérer l’incroyable énergie qu’il retenait pour se transformer en super saiyen de niveau 2, devenant ainsi bien plus puissant que Cell.


Je pense qu'il serait mieux de dire "Super Saiyen 2" car le "Super Saiyen de niveau 2" peut être confondu avec la version "Super Végéta" :o
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar RMR le Mar Sep 17, 2013 22:48

Le concept d'article universitaire me rappelle ce projet de Dr. Son d'un ouvrage universitaire sur dragon ball : http://www.lunionsacre.net/viewtopic.php?f=34&t=6255&p=187631#p187631

Je déplace votre topic dans la même section, celle des produits dérivés.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14094
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Anaunsa le Ven Sep 20, 2013 17:34

J'ai beaucoup apprécié cet article, bravo à vous.

Concernant la partie sur Goku que j'ai trouvé, comme les deux suivantes, très intéressantes, j'ai d'abord été surpris de voir comme votre analyse passe très rapidement sur le personnage de grand-père Gohan qui, de mon point de vue, relève d'une grande importance dans la construction de notre héros, comme d'un « père à retrouver » vers lequel il cherchera systématiquement à tendre.
Plus que du simple affectif (Goku en pleurs lors des retrouvailles chez Baba), de cette mystification presque obsédante de Sû Shinchû ou encore du pardon en plein combat face à un Vegeta Oozaru, Gohan m'apparait comme un vrai modèle pour le Saiyan (la seule évocation de son nom par Kame Sennin suffit à redonner des jambes à son jeune élève).
Puis, lorsque vous parlez de Kame Sennin comme d'un « modèle manqué » en quelques sortes, entre autres à cause de ses obsessions sexuelles, je me dis que la remarque de Gohan au sujet des « nanas canons au Paradis » est peut être un clin d'oeil au lecteur comme pour lui dire que, finalement, Goku mérite un meilleur modèle ou, tout du moins, un « nouveau », autre que ce vieil homme qu'il vient de battre. D'ailleurs, quelques chapitres plus tard, après avoir redonné vie à Bora via Shenron, Goku clôt le premier cycle de ses aventures en se retrouvant de nouveau tout seul, comme si tout était à refaire. Mais au final, on en revient toujours, selon moi, à ce bon vieux Gohan.
J'ai aimé lorsque vous parliez de Kami Sama comme « paraissant bien trop vieux, froid et distant au jeune garçon enthousiaste ».Vivre 3 ans perché dans les cieux en compagnie d'un Dieu, c'est une vie d'ascète que l'on propose à Goku ! Pour faire dans la métaphore grivoise, je dirai que Kami Sama, « coupant » sciemment la queue de l'adolescent ferait même figure de castrateur alors que son grand-père, afin de palier au talon d'Achille de son petit-fils, lui conseillait en substances de ne pas hésiter à « se la tirer dessus ». Et c'est avec un beau tirage de langue, parce qu'on ne fait pas de bras d'honneur à Dieu quand même, que Goku répond à la proposition de Kami Sama à la fin du 23ème Tenkaïchi Budokaï. A la fin de ce nouveau cycle, c'est avec le mode de vie « à la Gohan » que Goku cherche à renouer. Il s'installe d'ailleurs avec épouse puis enfant(s) tout près de la maison de son grand père et, plus qu'un hommage, selon moi, donne à son premier fils un prénom qui sonne pour lui comme une évidence.

Il y a une relation filiale que vous n'évoquez pas, celle de Videl et Satan. J'aurai été curieux de connaître votre point de vue là dessus, même si je crois avoir compris que cette période vous intéresse moins. :)

[...] avis aux analystes, sachant qu’une étude sur les femmes dans Dragon Ball révélerait sans doute d’autres pans méconnus de cette œuvre.

J'en suis convaincu. Y songez vous ? Ça m'intéresserait de vous lire sur ce thème.
Fanfictions
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Anaunsa
 
Messages: 1132
Inscription: Ven Août 17, 2012 22:04

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Bourriks le Dim Sep 22, 2013 9:42

J'ai dévoré cet article avec plaisir. Il y aurait encore bien des choses à dire à ce sujet, et l'appel à l'étude des femmes dans Dragon Ball ne me paraît pas anodin. Bravo.

Pour l’obsession de Gokû face à la Sû Sinchû, c'est vrai que tout Dragon Ball tourne là-dessus. Cette boule est le seul "confident" du jeune garçon solitaire, et il n'a de cesse de la chercher quand elle n'est pas en sa possession. Il accepte de s'en séparer (après une hésitation) quand il est nécessaire de l'utiliser pour ressusciter Bora, mais tente (avec succès) de la récupérer avant que les boules ne soient éparpillées. Il la conserve en permanence par la suite, jusqu'à la confier à son fils. Ce n'est qu'une fois qu'il a appris ses origines, qu'il a compris qu'il a tué accidentellement son grand-père et qu'il a pu officiellement lui demander pardon et faire ainsi son véritable deuil qu'il ne semble plus chercher à tout prix la possession de cette boule.
Addict aux bons podcasts pour distraire lors de longues routes :
CHOSES A SAVOIR !!
Avatar de l’utilisateur
Bourriks
 
Messages: 427
Inscription: Sam Mai 24, 2008 13:19

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Saya le Dim Sep 22, 2013 19:18

J'ai pas lu, j'ai lu que ce qu'a cité return..
J'ai juste envie de répondre par un épisode de South Park que je n'ai pas et que je ne sais pas le numéro d'épisodes.. Celui ou les enfants écrivent un roman et que les autres adultes voit tout autres choses , le sens de la phrase cachée etc alors que les enfant ont juste écrit de la merde.. :)
Spoiler
Image
Dernière édition par Saya le Dim Sep 22, 2013 19:54, édité 1 fois.
http://saya.supafan.net/
ANTI GT / AF
ANTI PYJAMAS
Avatar de l’utilisateur
Saya
Utilisateur banni
 
Messages: 584
Inscription: Mar Mars 16, 2010 19:03

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Teen_Gohan_757 le Dim Sep 22, 2013 19:47

Tu te permet un commentaire en ayant juste lu ce que cite return, bravo, bel esprit.

(qui plus est avec une image énorme, c'est beau.)
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Saya le Dim Sep 22, 2013 19:54

Elle est pas si grande :p
Bah en même temps, on a compris le bazar en lisant un extrait, je vais pas perdre mon temps a tout lire..
Dsl, mais c'est mon avis, qu'il plaise ou pas j'ai pas besoin de faire un détoure pour êtres plus "amicale"
http://saya.supafan.net/
ANTI GT / AF
ANTI PYJAMAS
Avatar de l’utilisateur
Saya
Utilisateur banni
 
Messages: 584
Inscription: Mar Mars 16, 2010 19:03

Re: Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Fred D le Jeu Oct 03, 2013 15:32

Bonjour,

Un grand merci à Anaunsa et Bourriks pour leurs commentaires particulièrement pertinents.

J'ai en effet dû passer un peu rapidement sur le grand-père Gohan et sa "réincarnation" la boule à 4 étoiles (notamment pour des raisons d'espace : l'article est déjà un peu long !), mais je partage tout à fait votre avis et vos analyses quant à cette relation. Goku restera toujours profondément le campagnard qu'on rencontre aux premiers tomes (ce thème du garçon de la campagne confronté au chaos de la civilisation étant d'ailleurs le fil conducteur de presque toutes les œuvres de Toriyama), et tendra toujours vers cet idéal de vie simple et frugale, au contact de la nature sauvage. En un sens, la toute première image de la BD demeure l'idéal du héros, même après avoir voyagé à travers la terre, l'univers et les dimensions ! C'est d'ailleurs sans doute pour cette même raison, l'aspiration au calme et à l'entraînement physique à but purement philosophique, qu'il décide après la saga Cell de rester dans le monde des morts, pour éviter que d'autres ennemis ne viennent lui chercher des ennuis et menacent les gens et le monde qu'il aime.

Pour le passage de la rencontre chez mamie voyante, en effet la réflexion de Gohan "casse" un peu le personnage en le rapprochant de Kame Senin : c'est à mon sens une manière de détacher Goku de ce modèle, pour lui laisser champ libre dans son développement personnel, en se retrouvant encore une fois "tout seul". D'ailleurs, la solitude est un thème récurrent de l'oeuvre et présenté d'une manière particulièrement positive (peut-être par contraste avec le brouhaha de la civilisation ?) : Goku pendant une bonne partie de son enfance et de ses entraînements, Vegeta l'éternel solitaire, Trunks le dernier survivant... Sans compter que cette solitude est aussi le caractéristique qui réunit tous les personnages de maîtres (île au milieu de l'océan, tour vertigineuse, palais flottant, planète entre deux mondes...). Il est intéressant de voir que tous ces ermites vont mettre un terme à leur solitude après leur rencontre avec Goku (la maison de Tortue Géniale devient un vrai QG, Yajirobé habite chez Karine, le palais de Dieu devient un autre QG et la planète de Kaioh est surpeuplée), mais je ne sais pas trop comment l'analyser... En revanche on a des contre-modèles, comme Satan le faux maître, qui vit par et pour le regard des autres. Ou encore Bulma, qui gagne en maturité à mesure qu'elle s'habitue à s'éloigner de la civilisation : son arrivée à maturité est à peu près complète après Namek, où l'auteur insiste sur le fait qu'elle souffre de cette solitude, et c'est au retour de ce voyage qu'elle devient mère de famille !
(voilà un premier élément pour la réflexion sur les femmes dans Dragon Ball... )
De manière générale, on dirait que l'entraînement doit toujours être quelque chose de très solitaire (même s'il peut s'effectuer à deux) et ascétique, où l'essentiel du travail est intérieur - cela se voit d'ailleurs quand Krilin et Gohan sont en route pour Namek, ou quand Gohan et Goku s'entraînent dans la Salle de l'Esprit et du Temps. Inversement, la vie au contact de la civilisation a toujours un effet négatif sur les performances, que ce soit par les distractions (notamment d'ordre sexuel, très visible chez Krilin et Tortue Géniale) ou d'une manière plus globale (Vegeta le constate à propos de Gohan dans la saga de Boo : Gohan a délaissé l'entraînement pour la vie d'étudiant citadin).

Voilà de bonnes pistes pour un prochain travail sur le character building dans Dragon Ball !
Fred D
 
Messages: 4
Inscription: Mar Sep 17, 2013 21:17

Re: [Débat] Analyse littéraire de Dragon Ball

Messagepar Denax le Sam Juin 23, 2018 0:37

Je suis tombé complètement par hasard sur cet article (il est en lien sur la page wikipedia de Trunks) et je me suis dit qu'il y avait des chances qu'il ait été posté sur l'Union Sacrée.

Juste pour dire que j'ai apprécié la lecture de celui-ci. Même s'il y a quelques erreurs et que c'est parfois un peu sur-intellectualisé c'est bien écrit et plaisant à lire. La symbolique des vêtements c'est bien vu, l'évolution de la relation Trunks/Vegeta après l'entrainement d'un an dans la salle, la bipaternité de Piccolo et Goku... bref travail intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Denax
 
Messages: 3539
Inscription: Jeu Oct 28, 2010 13:14


Revenir vers Produits Dérivés / Jeux Vidéos

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités