Politique

Pour parler de tout et de rien : ça ratisse très large, tous les sujets qui ne vont pas dans les autres forums vont là.

Re: Politique

Messagepar Supaman le Lun Déc 03, 2018 22:05

Antarka a écrit:
Supaman a écrit: Antarka, Zhatan ou niic auraient été bien meilleurs et pas ridicules, pour ne citer que des gens du forum.


Tu devrais pas me mêler à ça. Je rejoint largement le camp des complitistes persuadés que Macron a commandité ou encourager une bonne part des violences révolutionnaires actuelles pour decridibiliser le mouvement.

J'ai pas dit que j'aurais été d'accord avec vos propos, mais de ce que j'ai vu de l'échange avec de Rugy, vous connaissez mieux vos sujets, donc vous auriez été moins ridicules.
Et tu as le droit de croire que les complotistes ont raisons et que Macron a commandité tout ce que tu veux. En revanche, balancer que c'est la vérité ou un "On SAIT" devant des spéculations qui ne reposent sur rien d'autres que des croyances, je suis désolé de te dire que c'est très différent. D'ailleurs, la moindre des choses, Bushido, aurait été de répondre quitte à faire ton mea culpa (mais tu as peut-être des sources, je ne dis pas que ton affirmation est totalement impossible, juste très peu probable).
Nosferatu a écrit:Supaman :

Ah beh si elle a un sens : c'est la bonne vieille fracture sociale dont Chirac parlait qui repointe le bout de son nez.

C’est ce que je pense, mais c’est un sens externe à ce mouvement. Le mouvement en lui-même n’a aucun sens dans ses revendications (c’est ce que je voulais signifier).

Oui comme je disais à Ginji, il est demandé aux gilets jaunes d'avoir des revendications concrètes, or par essence c'est juste impossible ! Et je pense que c'est la pire démarche à avoir politiquement parlant; que ce soit coté gouvernement comme gilets jaunes.

Ils ont des revendications concrètes depuis le début.

niicfromlozane a écrit:Ça paraît un bon début, oui.

L'augmentation du SMIC, c'est une nécessité, mais il faudrait qu'elle soit progressive pour que ça fonctionne.

Je crois qu’actionner ce levier tout seul entrainerait des conséquences que personne ne souhaite. Plus de 90 % des entreprises françaises sont des PME. 1/4 de leurs salariés sont au smic. Sont-elles capables d’absorber une telle hausse de leur masse salariale ? Si une PME envisageait une embauche au smic, peut-être qu’elle ne pourra plus le faire avec cette hausse de la masse salariale. Il faudrait des études à jour sur ce sujet. On a aussi le phénomène d’augmentation du nombre de smicard dans les entreprises puisque les salaires un peu au-dessus du smic sont rattrapés par celui-ci sans être augmenté. Après, c’est tout à fait normal de revaloriser le smic, mais j’imagine que tu parlais d’une hausse importante comme le souhaite Antarka, non ?
Bushido a écrit:Quant à parler d'extrême droite et extrême gauche pour les gilets jaune, je pense que les partis n'ont plus vraiment d'importance pour le moment étant donné qu'il y a consensus.

L’extrême droite et l’extrême gauche ne sont pas des partis.
darkseid2 a écrit:Ils se mobilisent contre l'ultra néo turbo libéralisme en réclamant davantage d'Etat alors que c'est le dit Etat qui les opprime.

Non. Beaucoup de gilets jaunes réclament plus de démocratie et donc plus de pouvoirs pour les citoyens, ce qui permettrait plus de contrôle sur les choix politiques et économiques. Je pense qu’il y a aussi un vrai problème sur l’utilisation de l’argent public. On pourrait parler du changement de cap de la décentralisation qui a été une bonne chose en France au début des années 80. Le changement de cap avec la création de super Régions possédant de plus en plus de compétences au détriment des Départements qui ont un rôle plus social et qui sont plus proches des réalités locales. On pourrait aussi parler de la tendance à pousser les petites communes rurales à se regrouper en communautés et donc à transférer un maximum de compétences in fine. En fait, ce changement de cap s’accèlère et nous allons assister à un vrai problème démocratique dans le sens où la voix d’un citoyen d’une ville aura moins de poids que celle d’un citoyen d’une ville centrale plus peuplée d’une communauté puisque le nombre de représentants dans ces communautés est proportionnel du nombre d’habitants. Ce sont donc les citoyens des grandes villes centrales qui choisiront la plupart du temps les représentants qui décideront du schéma de cohérence territorial qui définit les orientations d’aménagement et de développement durable à moyen et long terme, et qui sera opposable à toute initiative citoyenne voulant adopter une politique différente.
J’ai déjà parlé de la désertion des citoyens dans les chambres de nos représentants, et j’ai l’impression que ce problème s’accentue de plus en plus. Pendant ce temps, avec cette désertion, nous avons des représentants politiques (à toutes les strates) qui font leur tambouille tranquillement entre eux. Personnellement, je pense que l’Etat protège, à condition que les citoyens s’en emparent réellement (dans le sens réinvestissent la démocratie). L’idée n’est plus de dire « oui, mais il n’y a que des pourris, je me sens pas représenté donc je ne vote pas, etc, etc… », tout en se gaussant du ridicule de certains de nos élus. Non, l’idée n’est pas d’attendre l’homme ou le parti providentiel, mais de s’investir à tous les niveaux et de devenir la personne qui va exercer son « petit pouvoir citoyen » en étant à la bonne place pour contrôler la bonne utilisation des deniers publics, ou bien contrôler les décisions et orientations politiques à notre niveau. Et à mon avis, on ne s’en sortira pas sans cette prise de conscience. Faut pas attendre, faut y aller.
darkseid2 a écrit:Cette nomenklatura française est faite de grands groupes médiatiques et industriels,de banques et de politiciens et de réseaux occultes(franc-maçonnerie). Macron est l'homme qui a été porté au pouvoir par tous ces réseaux.

Pfff… Que des gens s’organisent pour atteindre le pouvoir, c’est pas nouveau. Ce serait naïf de penser que ça n’est pas le cas. Mais bon, ton discours fait trop complotiste. La franc-maçonnerie n’est pas un réseau occulte.
Avatar de l’utilisateur
Supaman
 
Messages: 4163
Inscription: Dim Sep 08, 2013 9:45

Re: Politique

Messagepar Bushido le Lun Déc 03, 2018 22:48

... Tu comprends très bien ce que je veux dire quand je parle de partis après avoir parlé de l'extrême droite et de l'extrême gauche, Supaman. Agis pas bêtement pour le simple plaisir de corriger (cf, ce que disait Antarka quelques pages plus tôt...) -.-
Vous n'avez pas envie de perdre du temps à lire une fan-fiction mais vous voulez quand même en lire une ? Aucun problème ! Half Shot est fait pour vous ! Une série d'histoires courtes que, j'espère, vous apprécierez !

Half Shot - viewtopic.php?f=42&t=8709
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4357
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Politique

Messagepar Supaman le Lun Déc 03, 2018 23:16

Bushido a écrit:... Tu comprends très bien ce que je veux dire quand je parle de partis après avoir parlé de l'extrême droite et de l'extrême gauche, Supaman.

Non, pas dans le contexte de l’échange avec Freeza97.

Bushido a écrit:Agis pas bêtement pour le simple plaisir de corriger (cf, ce que disait Antarka quelques pages plus tôt...) -.-

Être un minimum précis et demander un minimum de précision à ses interlocuteurs, ce n’est pas agir bêtement. Et je ne me rappelle pas qu’Antarka m’est interpellé sur ce point. Tu parles de ?
Avatar de l’utilisateur
Supaman
 
Messages: 4163
Inscription: Dim Sep 08, 2013 9:45

Re: Politique

Messagepar Zhatan le Lun Déc 03, 2018 23:36

Ce qui signifie que l'Etat français contrôle plus de la moitié des richesses produite par le pays.

Non.
A titre comparaison un pays comme la Chine(qui se revendique comme une dictature communisme) dépense moins de 30% de son PIB en dépenses publiques:

"Dépense son PIB"

Voilà pourquoi ce chiffre est complètement pété. L'argent circule. Une fois que l'Etat a dépensé 57% du PIB il disparaît pas dans l'espace, il est réinjecté dans l'économie. La dépense privée est pas égale à 43% du PIB, probablement plutôt 200%.

Bref, non, non et non.

Quant à parler d'extrême droite et extrême gauche pour les gilets jaune, je pense que les partis n'ont plus vraiment d'importance pour le moment étant donné qu'il y a consensus.

Ah non je crois pas qu'il y ait consensus ^^
Avatar de l’utilisateur
Zhatan
 
Messages: 1703
Inscription: Dim Août 04, 2013 17:16

Re: Politique

Messagepar Xehanort le Mar Déc 04, 2018 11:03

Le plus simple pour trancher le problème c'est un Referendum !

Ce qui bien entendu n' arriveras jamais , car peu importe la Question Macron connaît d' avance la reponse .
Le besoin du plus grand nombre l' emporte sur celui du petit nombre .
Avatar de l’utilisateur
Xehanort
 
Messages: 907
Inscription: Jeu Fév 09, 2017 17:17

Re: Politique

Messagepar niicfromlozane le Mar Déc 04, 2018 11:11

Xehanort a écrit:Le plus simple pour trancher le problème c'est un Referendum !


Evidemment. C est ce qui devrait normalement se passer en démocratie, on est d'accord.


PS : pour détendre l'atmosphère :

Image


PPS :

Je crois qu’actionner ce levier tout seul entrainerait des conséquences que personne ne souhaite. Plus de 90 % des entreprises françaises sont des PME. 1/4 de leurs salariés sont au smic. Sont-elles capables d’absorber une telle hausse de leur masse salariale ? Si une PME envisageait une embauche au smic, peut-être qu’elle ne pourra plus le faire avec cette hausse de la masse salariale. Il faudrait des études à jour sur ce sujet. On a aussi le phénomène d’augmentation du nombre de smicard dans les entreprises puisque les salaires un peu au-dessus du smic sont rattrapés par celui-ci sans être augmenté. Après, c’est tout à fait normal de revaloriser le smic, mais j’imagine que tu parlais d’une hausse importante comme le souhaite Antarka, non ?


Le truc c'est que tu réfléchis en terme de budget local. Ce que tu dis implique ce que je disais derrière : pour que ça marche, tu peux pas faire cette hausse d'un coup ou alors tu étrangles tes PME. PAR CONTRE, si ta hausse est progressive, alors tes PME s'y retrouvent, tout simplement parce que l'argent circule, et que personne n'en dépense autant que les bas salaire quand ils en ont soudain un peu plus. C'est évident que la mesure brute ne peut pas fonctionner, mais accompagnée d'un plan de soutien aux PME, c'est très clairement jouable.

Qui plus est, dans ce genre de situations, l'inflation n'est pas galopante puisque l'offre évoluerait logiquement en parallèle de la demande.

On réfléchit trop souvent l'économie de manière locale, à la manière dont un particulier gère un budget, mais comme le rappelle Zhatan, l'économie est dynamique : les dépenses des uns sont les recettes des autres, et donc de nouvelles dépenses. Un indice dont on parle trop peu, c'est la "vitesse de circulation de la monnaie".

Le truc c'est d'avoir la volonté d'investir l'argent là où il va circuler, et c'est déjà en ce sens que je me facepalmais joyeusement en voyant où allaient partir les milliards du QE de la BCE (aka : pas dans vos mains, en tout cas mdr). Et là, la réponse est claire : il faut balancer l'argent à ceux qui n'en ont pas, sinon l'argent tout simplement :
a. dormir sur un compte
b. être investi. Et aujourd'hui, crois moi, les investissements sont rarement connectés à l'économie réelles, le gros des investissements se fait dans un système d'assurances financières aussi scandaleux qu'absurde.
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 4890
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: Politique

Messagepar Nucleus le Mar Déc 04, 2018 17:17

Xehanort a écrit:Le plus simple pour trancher le problème c'est un Referendum !


Ou alors une bonne vieille Guillotine comme en 1789 en plus ça éliminera quelques humains de la planète c'est un win win :mrgreen:
Image

Cell, je ne choisirais pas ta voie
Avatar de l’utilisateur
Nucleus
 
Messages: 488
Inscription: Sam Déc 02, 2017 21:30

Re: Politique

Messagepar Antarka le Mar Déc 04, 2018 20:43

Zhatan a écrit:
A titre comparaison un pays comme la Chine(qui se revendique comme une dictature communisme) dépense moins de 30% de son PIB en dépenses publiques:

"Dépense son PIB"

Voilà pourquoi ce chiffre est complètement pété. L'argent circule. Une fois que l'Etat a dépensé 57% du PIB il disparaît pas dans l'espace, il est réinjecté dans l'économie. La dépense privée est pas égale à 43% du PIB, probablement plutôt 200%.

Bref, non, non et non.



Bon paraît qu'il y a pas de question con.

A supposer que hop, supercalifragilisticexpialidocious et la dette publique disparaît totalement (les 2400 milliards, envolé, pour l'exercice intellectuel).

Concrètement, ça changerait quoi a l'échelle de l'état et de l'individu lambda ?

Ou pour le reformuler, quel impact a cette dette sur le pays et les citoyens dans la pratique ?

La comme ça je me disais qu'on aurait forcément bcp plus de tunes a investir dans les services publics tout ca, donc de meilleurs salaires (parce que les PME sont loins d'etre les seules a payer leurs employés au SMIC, l'état n'étant pas en reste là dessus), donc une meilleure consommation, donc une meilleure production, mais depuis ton post j'en suis pu sur.


Sinon fait divers a la con : les ambulanciers sont en grève depuis un moment. Et comme tout le monde s'en tape, ils ont décidé hier de commencer à brûler leurs propres ambulances (qui sont financées par leurs patrons, au contraire des VSAV des pompiers qui sont financés par l'état via des budgets démentiels).
Je trouve ça assez énorme. Suis un peu jaloux aussi, j'aurais bien cramé les ambulances de mon ancien patron moi-même.
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9376
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Politique

Messagepar Foenidis le Mer Déc 05, 2018 5:44

Étrange, la seule info concernant une grève d'ambulanciers en ce moment concerne une protestation par rapport à l'instauration d'appels d'offres au niveau des hôpitaux au détriment des particuliers pour le choix de la société d'ambulance... ce qui fait que ce mouvement est plutôt celui des patrons d'ambulance (qui craignent que seules les grosses sociétés tirent leur épingle du jeu) que celui de leur personnel.
Le futur me donne un peu trop souvent l'impression d'avoir les mots de Dante « Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance » gravés en lettres sombres sur son fronton.
Avatar de l’utilisateur
Foenidis
 
Messages: 11692
Inscription: Mar Avr 28, 2009 22:33
Localisation: Suivez mon actualité sur Twitter, cherchez @Foenidis

Re: Politique

Messagepar Antarka le Lun Déc 10, 2018 11:02

Le personnel réclame la fin de l'accord cadre ambulancier en fait. Ce qui les amenerait ENFIN à etre payé au SMIC horaire réel. l'ubertisation du métier, ils s'en battent plutôt le steak, vu que ça concerne justement les patrons surtout.



Sinon la preuve ultime que faire des grêves sans emmerder le monde ne sert à rien, avec le vote du sénat ce jour pour faire passer les jours de carences des fonctionnaires de 1 à 3 en cas d'arret maladie.

https://www.publicsenat.fr/article/poli ... ires-80684

Bon ça concerne absolument tout les fonctionnaires mais je vais parler du cas particulier des hospitaliers. Parce que si Mr tout le monde ne va pas forcement s'arreter de bosser pour une petite fièvre,le personnel hospitalier n'a souvent pas le choix vu qu'il bosse avec des personnes très fragilisées niveau immunotaire. Bref, un infirmier ne risque pas plus de mourrir d'une petite grippe qu'un bureaucrate des impôts, mais par contre il risque de tuer des dizaines de ses patients s'il les contamine. D'autant plus lamentable quand ils subissent des pressions de dingues pour subir un vaccin anti-grippe qui n'est jamais efficace à plus de 25-35% mais te déclenche plus d'une fois sur deux un etat grippal passager et te mettant H.S pour bosser.
Je sais pas quel argumentaire je prefere entre :
- C'est pour réduire les arrets maladies (l'INSEE a remis un rapport disant que les jours de carence n'impactent pas l'absenteisme global vu que les gens posent des congés à la place pour ne pas perdre de tunes sur leur salaire).
- Le soucis d'équité avec les salariés du privé (c'est vrai qu'améliorer les conditions de travail du privé en baissant leurs carences malades serait une équité lamentable).

Bref, a l'heure des enquetes nationales terrifiantes sur l'état de santé des soignants, c'est vraiment la double peine imposée : t'es malade et tu perd tes tunes. Et pour les autres fonctionnaires, bah c'est con pour eux aussi.

Je rêve du jour tragique ou les soignants vont REELLEMENT arreter de bosser. Bon ça arrivera jamais en fait, mais on aurait dès le lendemain des titres dans la presse comme "jour 1 de greve des soignants, 50 000 morts".





Sinon tant que j'y suis :

La journaliste Charlotte d'Ornellas affirme avoir vu les CRS laisser passer des individus cagoulés en noir sur les Champs-Elysées clairement identifiables comme des casseurs Black-Blocs pendant que les gilets jaunes manifestaient. Une façon de décrédibiliser les gilets jaunes selon elle. Surprenant venant de BFMTV, je m'attendais pas à les voir retourner leur veste ainsi.

https://www.facebook.com/radioexpressio ... 770071861/



Une video extremement louche, la version longue a disparu, mais ce mec etait embarqué pour actes de vandalisme (ce qui a disparu de youtube et facebook) avant de se faire relacher au milieu d'autres gilets jaunes, parce que mort de trouille il balance sa raison d'etre la : c'est un indic de la police (arreté pour vandalisme donc :/) manifestement reconnu par les CRS vu qu'ils le relachent direct.
https://www.facebook.com/RoubaixNews/vi ... 486331877/



La fameuse video des lycéens à genoux et mains sur la tête. Certes on voit pas le "pourquoi", mais aucun médias n'a jamais relayé quoi que ce soit qui soit une justification suffisante à mes yeux:
https://www.facebook.com/discordinsoumi ... 944376338/


Les membres du gouvernement se foutent de notre gueule ET de celle des PME au passage :
https://www.bfmtv.com/economie/muriel-p ... 1544171573






Bref-heu. A l'heure ou certains pleurent sur un tag sur l'arc de Triomphe, je me dis qu'il faut vraiment n'avoir jamais connu la misère pour pouvoir penser qu'un tag sur un monument historique est plus grave que l'impossibilité de se soigner, de vivre, de se nourrir ou de nourrir sa famille.


JE comprend très bien que Macron poste des Snipers partout à Paris et ramène des blindés. Parce que toute cette merde n'est pas finie encore.



Notons l'intense recupération du mouvements par les medias étrangers, que je trouve souvent assez interessante à défaut d'etre toujours pertinente. Mais si Macron se bat le steak du peuple, j'ai l'impression qu'il est plus vulnérable aux avis étrangers. Ca pourrait devenir passionnant.
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9376
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Politique

Messagepar Bushido le Lun Déc 10, 2018 12:44

Image

Je ne connais pas mon sujet, et je suis ridicule, donc. Très bien.

Premièrement... Je ne te permet pas ? Oui, je pense que c'est un bon début, un minimum de respect entre deux interlocuteurs. Tu avais voté Macron aux élections, pourtant je ne te dis pas que tu n'es pas légitime de parler de ce sujet vu que tu fais parti de ceux l'ayant mis au pouvoir.

Secondement... En quoi est-ce que je maîtrise moins bien mon sujet que d'autres ? Tu mets les arguments d'Antarka en avant, lui-même te dit qu'au point où on en est, on attend que tu nous prouves l'inverse de ce que je dis et tout ce que tu fais, c'est le zéro de l'argumentation : une attaque personnelle.

Sache que je suis tout aussi touché, voir plus que d'autres, par ce qui se passe dans le pays. Donc je me renseigne. Que ce soit en lisant l'avis des médias, des politiques, d'amis gilets jaunes ou de la gendarmerie.

Pendant que nos médias parlaient des terrifiants casseurs, voilà ce dont ils ne parlaient pas :

- Les manifestations pacifistes qui ont eus lieux partout en France, qui se passent dans la bonne humeur. Les médias préfèrent montrer des images de voitures brûlés et des casseurs, quitte à se jeter au milieu des gaz lacrymogènes ou à se regrouper en paquet de dix pour prendre une photo d'un truc qui brûle.

- Les gaz lacrymogènes, parlons-en. Normalement, c'est ceux qui ont le même effet qu'un oignon qui sont utilisés : ceux qui font pleurer. Sauf que ceux qui sont utilisés par les CRS, ce sont ceux qui déclenchent des nécroses dans les voies respiratoires, dans les appareils digestifs, des œdème pulmonaires et des hémorragies internes. Des gaz lacrymogènes qui sont interdits parce que ce sont des variantes des gaz moutardes qu'on utilisait en 14-18.

- On enchaîne donc avec les CRS. Les médias mettent en avant que notre gouvernement n'envoie pas l'armée sur la gueule des manifestants. Sauf que ce qu'ils oublient de mentionner, c'est que la raison pour laquelle le gouvernement envoie des CRS, c'est parce qu'ils sont l'équivalent de l'armée dans d'autres pays durant ce genre de manifestations. D'ailleurs, les conditions dans lesquelles ils travaillent sont honteuses étant donné qu'on les fait travailler plus de 20:00 depuis le début des manifestations des gilets jaunes. Je rappelle qu'ils sont mandatés par le gouvernement, donc cela ne sert à rien de mettre la faute sur eux.

- On en vient donc aux médias eux-même qui invitent des "gilets jaunes" sur des plateaux. Oui, "gilets jaunes", parce qu'après vérification, certains d'entre eux s'avèrent être d'anciens membres d'en marche, ou qui ont travaillés de près avec eux. Les premiers jours, BFMTV avait quand même réussi à trouver le seul gilet jaune Macroniste qui assumait qu'il allait revoter Macron. C'te bonne blague ! Sans parler de cela, alors que leur rôle est d'informer et de rester neutre, ils prennent un parti (celui de Macron). Et la raison pour laquelle ils le font est très simple : les fameux 100 plus riches à qui le gouvernement a donné sans aucune raison valable plus d'un milliard d'euros sont leurs patrons et sont les mêmes qui soutenaient Macron durant les présidentielles. Cette info, elle est vérifiée et vérifiable très facilement.

Pour finir :

Spoiler
Image


Image de BFMTV qui interroge un casseur : "Moi, je suis pas là pour les gilets jaunes, je suis là pour casser, pour tout défoncer, tout simplement. Moi, j'ai pas d'idée moi. On vient des banlieues, on vie dans la misère et on a des problèmes avec la justice, aujourd'hui on vient se venger. Tout simplement. C'est juste l'état mon ennemi, c'est tout." dans un jeu d'acteur absolument incroyable. Histoire de bien appeler à la haine alors qu'ils déclarent que ce sont des personnes d'extrêmes droites qui sont des casseurs et qui sont responsables des tags sur l'arc de triomphe.

Spoiler
Image


Voilà. Je pose ça là. Libre à toi de penser ce que je dis est ridicule après ça.
Vous n'avez pas envie de perdre du temps à lire une fan-fiction mais vous voulez quand même en lire une ? Aucun problème ! Half Shot est fait pour vous ! Une série d'histoires courtes que, j'espère, vous apprécierez !

Half Shot - viewtopic.php?f=42&t=8709
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4357
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Politique

Messagepar Lalilalo le Lun Déc 10, 2018 14:31

Je me permets d'intervenir très en amont pour éviter toute escalade. Bushido, je ne pense pas que Supaman ait dit que tu étais ridicule (ou alors je dois changer de lunettes). Il t'a reproché d'affirmer sans preuves que le pouvoir aurait volontairement encouragé les violences. Tu as donné ton point de vue et d'autres ont apporté leurs éléments, attendons de voir si Supaman souhaite y répondre mais je ne pense pas qu'il y ait de manque de respect particulier en l'occurrence.

Merci donc de reprendre calmement comme c'était le cas jusqu'à présent :)
Macron a enfin parlé (il était temps, il a quand même 40 ans).
Avatar de l’utilisateur
Lalilalo
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2731
Inscription: Ven Oct 22, 2010 15:18

Re: Politique

Messagepar niicfromlozane le Lun Déc 10, 2018 17:16

Bushido : c'est pas de toi que Supaman parlait en disant "ridicule", de ce que je comprends c'était d'un intervenant dans un débat tv qui n'a pas brillé car il maîtrisait mal son sujet.
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 4890
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: Politique

Messagepar Antarka le Lun Déc 10, 2018 17:35

Moi ce que j'avais noté c'est qu'il qualifiait de complotistes ceux qui affirmaient que le gouvernement avait joué un rôle quelconque dans le déchainement de violence constaté ces dernières semaines.

Hors mon avis à moi, c'est que prétendre l'inverse est d'une naieveté hallucinante, voire du déni, voire du délire total. C'est au dela de croire à l'existence du père noel, et je dis ça sans la moindre ironie.

Attention je n'affirme pas que derrière chaque casseur se cache un individu mandaté par notre gouvernement chéri. Ce que je veux dire, c'est qu'après plusieurs millénaires d'études sur la nature humaine et la réaction des masses, ils savent très bien comment un groupe d'individus réagira à une situation donné, qu'il suffit d'une étincelle pour déclencher un feu de forêt. Et j'affirme sans la moindre preuve tangible (et a part des aveux complets de Macron je vois pas quel preuve serait recevable) que le gouvernement est responsable de plusieurs etincelles ces dernières semaines (en plus de fournir un materiel combustible parfait depuis des decennies), et ce dans le but de discrediter ce mouvement populaire.

Bref, suffit de quelques casseurs mandatés par le gouvernement pour que le reste des abrutis (de casseurs) suivent docilement comme des moutons.

Supaman demandait des sources, je lui retorquais de me fournir des sources du contraire, ce afin de démontrer l'absurdité de ce genre d'arguments dans le cas présent ("vos sources ?").

Je suppose que d'ici quelques semaines/mois on accusera les réseaux russes/d'europe de l'Est d'etre responsable des violences des gilets jaunes, nos societés occidentales aiment bien accuser les russes de ce genre de choses.



J'pense qu'on a rien vu en terme de violences encore. A la place de Macron, je commencerais à craindre pour mon intégrité physique.
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9376
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Politique

Messagepar Lalilalo le Lun Déc 10, 2018 18:01

Bah en même temps il a pas tort. Littéralement, si tu penses qu'un complot gouvernemental existe, que tu l'affirmes sans pouvoir le prouver, comment veux tu qu'on te qualifies ?

Ce qui est bien en revanche c'est que les complots de grande ampleur restent rarement secrets, même les dirigeants américains sont pas foutus de sonoriser un immeuble sans que ça se sache donc des casseurs payés par dizaines par un gouvernement aux abois, à l'époque d'internet, nul doute qu'on aura des preuves dans le futur si ça a eu lieu.
Macron a enfin parlé (il était temps, il a quand même 40 ans).
Avatar de l’utilisateur
Lalilalo
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2731
Inscription: Ven Oct 22, 2010 15:18

PrécédentSuivant

Revenir vers Le Café

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités