Les enfants de l'US

Pour parler de tout et de rien : ça ratisse très large, tous les sujets qui ne vont pas dans les autres forums vont là.

Les enfants de l'US

Messagepar Lalilalo le Mer Sep 11, 2019 13:48

Alors voilà, j'ai fait un terrible constat.

Nous sommes des vieux sur l'US.

Certes, il y a bien une jeune garde mais néanmoins, on ne compte plus les trentenaires arpentant les sombres ruelles de notre forum (ou pire… Se tourne vers qui-vous-savez).

Or, qui dit "vieux" dit "expérience" et qui dit "expérience" dit "a testé tout un tas de techniques pour pécho" et qui dit " a testé tout un tas de techniques pour pécho" dit "il y en a bien une qui a marché" et qui dit "il y en a bien une qui a marché" dit potentiellement "et ben 9 mois plus tard, croyez moi ou pas ma bonne dame, le gosse est arrivé !".

Et puisqu'on parle des gosses, je vous propose de balancer ici ce qui pourrait avoir un lien avec vos descendants.

Vous pourrez donc, si vous le souhaitez, annoncer une naissance ici, faire part de vos joies, de vos doutes, etc.… Bref, tout ce que vous voulez tant que les enfants sont ceux des membres de l'US.

Et je commence avec un premier sujet qui me tarabuste:

Ma fille, trois ans au compteur, est donc entrée en petite section de maternelle la semaine dernière. Au même moment, elle a commencé à avoir des troubles du sommeil (dès qu'on la couche, elle nous dit avoir peur du noir - alors que jusque là elle a toujours dormi dans le noir - et quand on lui met une veilleuse, finalement, elle a mal au ventre, ou envie de faire pipi, etc...).

Quand on lui demande d'expliquer vraiment le problème, il est très difficile, eu égard à son âge, d'avoir une réponse cohérente.

Bref, la seule solution qu'on a trouvé pour qu'elle ne hurle pas toute la nuit, c'est qu'un de ses parents reste avec elle dans la chambre le temps qu'elle s'endorme.

Est-ce que quelqu'un a été confronté au problème ? Si oui, comment vous en êtes vous sortis (autrement qu'en lui faisant boire une rasade de Rhum tous les soirs j'entends) ?
Batroux a écrit:
Bon Ok...

Lalilalo avait raison, j'avais tort.


Avatar de l’utilisateur
Lalilalo
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2961
Inscription: Ven Oct 22, 2010 15:18

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Lenidem le Mer Sep 11, 2019 14:05

Alors voilà, j'ai fait un terrible constat.

Nous sommes des vieux sur l'US.
C'est... c'est toi qui est vieux ! :cry:

Concernant ta petiote, il me semble que c'est tout à fait normal à cet âge et à cette période de la vie. Après tout, elle vit un énorme changement : elle passe brusquement du cocon papa-maman à un établissement plein de personnes inconnues, adultes et enfants. Elle angoisse un peu, elle a besoin d'être rassurée sur le fait que ses parents sont quand même toujours là pour prendre soin d'elle. J'imagine que ça passera tout seul. Mais d'ici là, à part le rhum et la patience... Peut-être qu'une cassette audio - ou plutôt un CD (non je suis pas vieux) - avec des histoires l'aiderait à se calmer ? Je me souviens que ça aidait énormément ma sœur quand elle était petite.
RMR a écrit:Moi, je peux vous dire qui a raison. C'est Lenidem.
Avatar de l’utilisateur
Lenidem
 
Messages: 4908
Inscription: Mar Août 23, 2011 18:17
Localisation: Bruxelles

Re: Les enfants de l'US

Messagepar San999 le Mer Sep 11, 2019 15:19

Lenidem a écrit:Peut-être qu'une cassette audio - ou plutôt un CD (non je suis pas vieux)
Tu veux dire une tablette avec des fichiers MP3 ou Youtube? (Continue de te dire que t'es pas vieux. :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11673
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Les enfants de l'US

Messagepar goten-kun le Mer Sep 11, 2019 15:34

Il me semble que ma fille nous a fait ce passage. Je ne crois pas que c'était au moment du passage à l'école mais c'est arrivé. C'est passé au bout d'un moment. Pareil on restait avec elle jusqu'à ce qu'elle s'endorme.
Mais le coup de "j'ai mal au ventre", "j'ai soif", "j'ai envie de faire pipi", réflexion philosophique qui ne peut pas attendre le lendemain, ... ça reste longtemps. Aujourd'hui, elle a 9 ans et on y a droit quelques fois. :lol:
Ou alors, 1 minute 30 après s'être couchée, "j'arrive pas à dormir. " :twisted:
Mais ton "soucis", je pense, ne durera pas longtemps, enfin, je l'espère pour toi. ^^

Comme le dit Lenidem, c'est un changement important dans sa vie, chaque enfant réagit différemment et ce qui reste à faire, c'est de la rassurer au maximum, même si, il est possible qu'elle en rajoute un peu par la suite pour "profiter " un peu de la situation !^^

Pour notre part, elle est grande maintenant et elle abuse quelques fois quand on lui fait confiance, comme pendant les dernières vacances, il est arrivé une fois qu'on l'a laisse dans le salon regarder la TV, elle devait regarder sa série et ensuite aller se coucher. Le réveil sonne à 3h, je me lève et je la retrouve toujours devant sa série !!
"bah je savais pas qu'il était si tard !" :shock:
Du coup, bah on ne la laisse plus le soir ! :mrgreen:

Sinon, nous on galère pas mal ces temps ci avec le petit frère qui a 10 mois. Les nuits sont compliquées. Il a commencé à faire ses nuits à 4 mois mais ça n'a pas duré, des réveils chaque nuit vers 2h30 pour se rendormir vers 4h. On ne sait pas si c'est du à ses reflux, meme si ça joue, ou autre. Là, il a bien dormi pendant 4 nuits mais la nuit dernière a été compliquée. Je commence à vraiment accuser le coup, entre mes horaires de boulot assez compliqués à gérer et ces nuits très dures, je suis au bout du rouleau ! :lol:
Je ne sais pas à quand remonte la nuit où j'ai dormi plus de 5 heures !
Mais bon, c'est la vie, on espère qu'il va vite trouver un sommeil durable. J'en peux plus ! :?
Image
Avatar de l’utilisateur
goten-kun
 
Messages: 6617
Inscription: Lun Nov 10, 2008 18:04

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Antarka le Mer Sep 11, 2019 17:43

Lalilalo a écrit:Est-ce que quelqu'un a été confronté au problème ? Si oui, comment vous en êtes vous sortis (autrement qu'en lui faisant boire une rasade de Rhum tous les soirs j'entends) ?


Un coup sec derrière la nuque. Un terrain. Une pelle. De la pelouse à faire germer. Voire un figuier, ça pousse vite et c'est bon les figues.
Lalilalo avait raison, Batroux avait tort.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 10028
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Lenidem le Mer Sep 11, 2019 18:48

San999 a écrit:
Lenidem a écrit:Peut-être qu'une cassette audio - ou plutôt un CD (non je suis pas vieux)
Tu veux dire une tablette avec des fichiers MP3 ou Youtube? (Continue de te dire que t'es pas vieux. :mrgreen: )

Le problème de la tablette, c'est l'écran lumineux. Impossible de s'endormir avec ça, et pour peu que le petit monstre sache un peu s'en servir, il joue avec toute la nuit. En plus, Youtube, à moins d'avoir la version premium (qui l'a achetée ?), c'est bourré de pubs horripilantes qui, encore une fois, vont faire pire que mieux.

Bref, c'était mieux avant.

Non, je ne suis pas un vieux con...
RMR a écrit:Moi, je peux vous dire qui a raison. C'est Lenidem.
Avatar de l’utilisateur
Lenidem
 
Messages: 4908
Inscription: Mar Août 23, 2011 18:17
Localisation: Bruxelles

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Masenko le Mer Sep 11, 2019 22:15

Ohhh Quel beau topiiiic :)


La mienne a 21 mois (1 an et 9 mois pour les impurs :p) et a très vite été régulière pour dormir... Depuis quelques semaines, elle commence sa petite crise des 2 ans (terriiiible twoooo :) ) donc beaucoup de "non" à commencer par le moment d'aller dormir... Mais on tient bon parce que on sait qu'elle est fatiguée. On a remarqué qu'elle s'endormait plus vite quand on n'allait pas trop souvent la voir... Elle finit par s'endormir seule. Même la fois où, le week-end dernier, elle s'est mise à hurler et était en larmes au milieu de la nuit puis plus moyen de la recoucher sans qu'elle ne râle et repousse des cris sans larmes... On a fini par regagner notre chambre et quand elle s'est lassée, au bout de 5 min max, elle s'est rendormie...

Tout ça pour dire que parfois faut peut-être juste les laisser se calmer seul mais j'aurais sans doute pas dit ça si elle n'était plus dans un lit à barreaux et qu'elle dort en sac de couchage :D

Ta situation est exactement ce que je redoute, même si je pense effectivement que c'est une phase normale et qu'à part patienter... Y'a pas grand chose à faire. Si ça dure, j'ai entendu dire que les kinesiologues pouvaient fonctionner sur certains enfants (ou sur certains parents ;) )

Tu as sans peut-être essayé : - trouver une nouvelle veilleuse "magique qui chasse les peurs", éloigner les monstres avec un vaporisateur ...

goten-kun a écrit:
Sinon, nous on galère pas mal ces temps ci avec le petit frère qui a 10 mois. Les nuits sont compliquées. Il a commencé à faire ses nuits à 4 mois mais ça n'a pas duré, des réveils chaque nuit vers 2h30 pour se rendormir vers 4h. On ne sait pas si c'est du à ses reflux, meme si ça joue, ou autre. Là, il a bien dormi pendant 4 nuits mais la nuit dernière a été compliquée. Je commence à vraiment accuser le coup, entre mes horaires de boulot assez compliqués à gérer et ces nuits très dures, je suis au bout du rouleau ! :lol:
Je ne sais pas à quand remonte la nuit où j'ai dormi plus de 5 heures !
Mais bon, c'est la vie, on espère qu'il va vite trouver un sommeil durable. J'en peux plus ! :?


Notre fille a eu cette phase aussi à peu près à cet âge-là !! :o alors qu'elle avait toujours eu un sommeil quasiment parfait... En plus, à cet âge, sa chambre était pas encore prête donc elle dormait encore dans la nôtre donc dés qu'elle entendait un bruit quand on allait dormir, elle se réveillait et nous appelait -_- On a donc pensé que c'était parce que elle était dans notre chambre et voulait être près de nous quand elle nous voyait... On devenait dingue à se réveiller au milieu de la nuit pour elle entre 30min et 2h à chaque fois... Notre solution, et nous n'en sommes pas fiers... C'était de la mettre dans le salon dans son lit d'appoint quand elle ne voulait pas se rendormir... Et elle finissait toujours par se rendormir assez vite sans plus se réveiller la suite de la nuit. On en a donc conclu qu'elle avait vraiment besoin de son coin juste à elle. Et en effet, dés que sa chambre a été finie, elle a refait des super nuits immédiatement :o

Mais après j'ai entendu que ça n'arrivait pas si rarement que ça que les bébés vers 1 an ont des nuits plus agitées ... Donc je pense que c'est aussi malheureusement une phase normale :( et donc la seule solution que j'ai eu dans ce cas-là c'est de lui expliquer qu'il faut dormir la nuit et que maman et/ou papa ne viendraient plus systématiquement... Après dans le cas de notre fille, c'était des cris sans larmes et elle souriait et rigolait très vite quand on allait la chercher, je n'aurais pas agit de la même manière si elle se réveillait en sanglots et effrayée, bien entendu... Donc on allait la chercher une fois, on refaisait le rituel (dans notre cas, biberon, lecture, petite chanson, bisou) et la recouchait et elle s'endormait de plus en plus vite (dans le salon donc... vu qu'elle n'avait pas de chambre à elle...)

Compliqué de trouver l'équilibre entre autorité et protection des émotions de nos bébés et petits enfants :(
- Masenko -

Fanfiction : A.G.P.

(Chap 14 : 15%)



+Masenko mi-teubi mi-teucha
+JackLeFlocon et 100% teubé
Avatar de l’utilisateur
Masenko
 
Messages: 675
Inscription: Sam Oct 21, 2006 15:33
Localisation: Liège, Belgique

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Davebond 00S le Mer Sep 11, 2019 23:37

Très sympathique ce topic !

Lalilalo a écrit:Nous sommes des vieux sur l'US.

Ça va, moi je suis en paix avec ça depuis un moment :)
Mais çe confirme complètement qu'on est vieux ouais :(

Lalilalo a écrit:Ma fille, trois ans au compteur, est donc entrée en petite section de maternelle la semaine dernière. Au même moment, elle a commencé à avoir des troubles du sommeil (dès qu'on la couche, elle nous dit avoir peur du noir - alors que jusque là elle a toujours dormi dans le noir - et quand on lui met une veilleuse, finalement, elle a mal au ventre, ou envie de faire pipi, etc...).

[...] Est-ce que quelqu'un a été confronté au problème ? Si oui, comment vous en êtes vous sortis (autrement qu'en lui faisant boire une rasade de Rhum tous les soirs j'entends) ?

À cet âge là, difficile de véritablement connaître la raison de ses troubles du sommeil.
Mais on conviendra que le fait qu'ils arrivent au moment de sa scolarisation, c'est une sacrée coïncidence.

Même si ça dépend des enfants et qu'à certains ça peut bien leur aller, je pense que l'école dès 3 ans c'est tôt. Et comme l'a dit le vieux Lenidem, c'est quand même un sacré changement pour un enfant.
Donc oui, peut-être que ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne s'y fasse...
Mais il faut quand même chercher d'autres pistes, au cas où.

Déjà, tout se passe t-il bien côté école ?
Les maîtresses vous ont-elles fait un retour sur l'adaptation de votre p'tiote ?
Pleure t-elle encore au moment où vous la laissez ?

Autre question : est-ce que ta fille avait déjà l'habitude d'être gardé par des gens (nounous, grand-parents, famille...) ?
Parce que si NON, ça peut peut-être venir d'une peur de "l'abandon" qui finira effectivement (et normalement) par passer avec le temps (mais qui reste un soucis sur lequel on doit se pencher).

Par contre, si elle avait déjà l'habitude d'être gardée, dans ce cas il faudrait peut-être un peu plus creuser car qu'elle attrape de nouvelles peurs/troubles au moment où elle est scolarisé, comme j'ai dit, c'est une sacrée coïncidence.

Pour essayer de la faire parler, peut-être pouvez-vous changer/rallonger un tout petit peu le rituel du coucher en lisant des histoires sur l'école (où l'enfant de l'histoire n'aime pas l'école, ou ce genre de truc) ?
Ça pourrait l'aider à faire des parallèles avec ce qu'elle ressent par exemple.
Peut-être aussi lire des livres sur les émotions, afin qu'elle puisse plus facilement comprendre et nommer les siennes ?

Sinon, ici ce qui a bien fonctionné, ça a été les granules homéopathiques (qui sont censés détendre et donc calmer les pensées/angoisses du soir).
Je ne suis pas un fervant croyant de ces trucs là, mais ma femme a voulu essayé et... Bah ça a marché. Donc je prend.

Voilà voilà de mon côté ^^
Bon... Après faut savoir que nous, on a déscolarisé nos enfants en fin de compte xDDDD
Mais ça n'invalide pas toutes ces pistes pour autant je pense ;)

goten-kun a écrit:Mais le coup de "j'ai mal au ventre", "j'ai soif", "j'ai envie de faire pipi", réflexion philosophique qui ne peut pas attendre le lendemain, ... ça reste longtemps. Aujourd'hui, elle a 9 ans et on y a droit quelques fois. :lol:

Je confirme.
Ma fille qui a bientôt 9 ans ne peut pas s'empêcher de penser à tout un tas de trucs le soir et de nous poser 1000 questions alors qu'elle est censée dormir :x

goten-kun a écrit:[...] il est arrivé une fois qu'on l'a laisse dans le salon regarder la TV, elle devait regarder sa série et ensuite aller se coucher. Le réveil sonne à 3h, je me lève et je la retrouve toujours devant sa série !!
"bah je savais pas qu'il était si tard !" :shock:
Du coup, bah on ne la laisse plus le soir ! :mrgreen:

:lol:
Ce qui est marrant, c'est de se souvenir de comment on pensait quand on était gosse et de faire des parallèles avec les comportements qu'ont nos enfants !
Genre là, impossible qu'elle ne se soit pas rendue compte qu'il était si tard.
Mais elle aura essayé de t'embobiner comme tu as pu le faire plus jeune avec tes parents xD
Je trouve ça super drôle comme situation, même si d'apparence, on doit rester ferme pour garder notre crédibilité :lol:

goten-kun a écrit:Sinon, nous on galère pas mal ces temps ci avec le petit frère qui a 10 mois. Les nuits sont compliquées. Il a commencé à faire ses nuits à 4 mois mais ça n'a pas duré, des réveils chaque nuit vers 2h30 pour se rendormir vers 4h. On ne sait pas si c'est du à ses reflux, meme si ça joue, ou autre.

Alors sans vouloir te décourager, ma fille a fait ses nuits à 4 ans passé... (Non ! Repose cette corde tout de suite et attends de lire la suite !)

1 : parce qu'elle avait des reflux gastriques.
--> On a essayé tous les laits disponibles sur le marché en pensant qu'elle faisait une intolérance, mais ça n'a pas fonctionné. Après avoir perdu pas mal de temps à chercher le bon lait, on lui a fait prendre du gaviscon pour bébé et ça a réglé le problème.

2 : on a eu droit à une courte période où dès qu'elle s'endormait, ça allait pour la nuit (youpi !).

3 : les terreurs nocturnes sont rapidement arrivées (ma compagne se demande si ça ne coïncidait pas aussi avec la scolarisation).
Ça a duré jusqu'à ses 4 ans et demi, jusqu'au moment où... Nous l'avons emmené voir un "guérisseur" (ouais, quand t'as tout essayé et que t'as besoin de dormir, t'es prêt à filer 20 balles à un magicien pour qu'il tente autre chose loul)
Eh bien croyez-le ou non : ça a fonctionné !
La guérisseur (sans qu'on lui dise quoi que ce soit), nous a dit "je sens de la peur... Les animaux... Elle a peur des chiens ?"
Oui, ma fille était terrorisée à chaque fois qu'on croisait un chien (peut-être lui a t-on véhiculé notre peur car ma femme et moi ne sommes pas très amis avec les chiens... Donc quand on se baladait et qu'on en croisait, la main qui tenait celle de notre fille se crispait et elle a du le ressentir forcément).
Bref, il a fini par dire que ça allait passer dans la semaine.
Après avoir passé 4 ans à dormir quelques heures par nuit, autant vous dire que cette information n'était pas tombée dans l'oreille d'un sourd et que ça allait définitivement cataloguer les guérisseurs et autres magiciens dans la catégorie "charlatans" si c'était un gros fail !
Bah croyez-le ou non, mais le soir même (ou le lendemain), je me suis réveillé en hurlant car j'avais fait le cauchemar qu'un Rottweiller se trouvait au pied de mon lit, à me regarder. Le fait qu'il n'avait rien à faire là m'a terrorisé et j'ai hurlé.
5-6 jours après, ma fille faisait ses nuits.
Fini les 20000 chouinements dans la nuit. Fini les 15000 appels dans la nuit.
Ce fût magique.
Sacrée histoire hein ?...
Magie ou simple coïncidence ? Chacun le verra comme il le veut.
Mais moi, je retiens surtout que de dormir 8 heures d'affilées, ça m'a fait du bien :)

Antarka a écrit:Un coup sec derrière la nuque. Un terrain. Une pelle. De la pelouse à faire germer. Voire un figuier, ça pousse vite et c'est bon les figues.

Ça a marché pour le premier ça, mais les voisins on commencé à s'interroger sur le fait qu'ils n'entendaient plus pleurer la nuit et que ça faisait un moment qu'ils ne nous avaient pas vu avec bébé... On a finit par déménager parce qu'ils insistaient et c'était chiant.
Donc ta solution n'est pas durable sur le long terme. Trop contraignant.

Lenidem a écrit:En plus, Youtube, à moins d'avoir la version premium (qui l'a achetée ?), c'est bourré de pubs horripilantes qui, encore une fois, vont faire pire que mieux.

Bref, c'était mieux avant.

Non, je ne suis pas un vieux con...

Je valide complètement (le fait que les pubs sur Youtube c'est chiants et que c'était mieux avant).

Masenko a écrit:Même la fois où, le week-end dernier, elle s'est mise à hurler et était en larmes au milieu de la nuit puis plus moyen de la recoucher sans qu'elle ne râle et repousse des cris sans larmes... On a fini par regagner notre chambre et quand elle s'est lassée, au bout de 5 min max, elle s'est rendormie...

Compliqué ce genre de situation où il est difficile de savoir à quel moment l'enfant est rassuré mais qu'il essaye quand même de grappiller notre présence :/
Membre de la JLUS
Avatar de l’utilisateur
Davebond 00S
Animateur par Intérim
 
Messages: 2797
Inscription: Mar Mai 08, 2012 1:46

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Lalilalo le Jeu Sep 12, 2019 18:11

Déjà, tout se passe t-il bien côté école ?
Les maîtresses vous ont-elles fait un retour sur l'adaptation de votre p'tiote ?
Pleure t-elle encore au moment où vous la laissez ?



Oui.
Non.
Légèrement parfois (moins que les autres gosses je trouve).

Autre question : est-ce que ta fille avait déjà l'habitude d'être gardé par des gens (nounous, grand-parents, famille...) ?
Parce que si NON, ça peut peut-être venir d'une peur de "l'abandon" qui finira effectivement (et normalement) par passer avec le temps (mais qui reste un soucis sur lequel on doit se pencher).

Par contre, si elle avait déjà l'habitude d'être gardée, dans ce cas il faudrait peut-être un peu plus creuser car qu'elle attrape de nouvelles peurs/troubles au moment où elle est scolarisé, comme j'ai dit, c'est une sacrée coïncidence


Elle était en crèche et souvent gardée par ses innombrables tantes…

Je pense quand même qu'elle est assez rétive au changement et qu'aujourd'hui ça s'exprime comme ça. Je me rappelle, quand on est arrivé en Normandie, pendant 2/3 mois, elle ne voulait plus marcher dans la rue (obligée de la trainer sous le regard réprobateur des passants).
Batroux a écrit:
Bon Ok...

Lalilalo avait raison, j'avais tort.


Avatar de l’utilisateur
Lalilalo
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2961
Inscription: Ven Oct 22, 2010 15:18

Re: Les enfants de l'US

Messagepar goget le Jeu Sep 12, 2019 20:42

Vous avez pas la possibilité de pas la sortir de maternelle ?
J'y suis jamais allé (et c'est pas plus mal vu que pendant mon stage de 3eme j'ai découvert qu'ils dormaient la moitié de la journée donc l'utilité...) et mon grand frère non plus et on a pas trop mal tourné
Évidemment si c'est pour qu'elle reste devant Studio Bubble Tea c'est pas la peine mais si quelqu'un chez vous peut jouer avec elle, l'emmener dehors pour qu'elle joue avec celles de son age et tout, lui apprendre à lire, compter, écrire de temps à autres, etc... elle fera une bien meilleure utilisation de ces 3 ans qu'une grande partie des enfants qui arrivent souvent en CP sans même savoir écrire leur prénom
Avatar de l’utilisateur
goget
 
Messages: 2576
Inscription: Mar Jan 13, 2015 23:02
Localisation: Chez le fermier qui me déteste

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Antarka le Jeu Sep 12, 2019 20:49

En France la scolarisation est dorénavant obligatoire a partir de 3 ans.


L'an dernier j'avais des gamins qui savaient pas écrire leur prénom en CM1 (un bon tiers en fait, mais bref, faut dire qu'ils ont des prénoms bizzares de nos jours).
Lalilalo avait raison, Batroux avait tort.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 10028
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Les enfants de l'US

Messagepar goget le Jeu Sep 12, 2019 22:24

Ah merde, ça doit être récent, je me souviens que certains n'y allaient pas quand j'étais en 3eme :/

Antarka t'avais une classe spéciale toi :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
goget
 
Messages: 2576
Inscription: Mar Jan 13, 2015 23:02
Localisation: Chez le fermier qui me déteste

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Antarka le Jeu Sep 12, 2019 23:10

C'est effectivement une loi de la Macronie.
Lalilalo avait raison, Batroux avait tort.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 10028
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Xehanort le Ven Sep 13, 2019 8:38

Vous me donnez pas très envie d'avoir des enfants.
Que ton cœur soit la clé qui te guilde .
Avatar de l’utilisateur
Xehanort
 
Messages: 1174
Inscription: Jeu Fév 09, 2017 17:17

Re: Les enfants de l'US

Messagepar Lalilalo le Ven Sep 13, 2019 12:43

ça c'est parce qu'on a évoqué que les mauvais moment.

La parentalité, c'est une expérience très forte qui va apporter un bouleversement dans ta vie, avec des aspects négatifs et d'autres positifs. C'est également un tourbillon d'émotions contradictoires.

Généralement, quand l'enfant est désiré, l'aventure de la grossesse, puis la naissance, puis constater l'évolution de ton enfant au cours des semaines puis mois puis années t'apportera un sentiment de satisfaction comme rien d'autre au monde ne peut te l'apporter. Mais aussi des angoisses et ça fera aussi remonter tous les éventuels problèmes non-réglés avec tes propres parents.

Tu vas découvrir que tu es tout pour ton enfant dans les premiers mois de sa vie. Son père ou sa mère, mais aussi son professeur, sa bouée de secours, son restaurateur personnel, son idole. Tu es la personne la plus importante au monde à ses yeux mais ça entraine aussi des responsabilités d'un poids qui peut être perçu comme écrasant.

Chez certains le négatif l'emporte mais ça reste quand même assez rare d'entendre des personnes dire qu'elles regrettent d'avoir eu un enfant. Bon, je pense que c'est assez mal accepté en société donc on en parle peu mais je pense aussi que ça reste quand même minoritaire.

Allez un petit souvenir perso:

Quand les enfants naissent, ils sont quasiment aveugles et ne maitrisent pas leurs mouvements. J'ai l'impression que l'acquisition d'une bonne vue et une meilleure coordination sont allées de paire pour ma fille. Bon bref, je me rappelle parfaitement d'un jour où - elle était encore bébé- je m'amusais à la taquiner en lui touchant le nez, les oreilles et le menton avec mon index. A un moment, elle a attrapé d'un geste sûr mon doigt avec sa minuscule main et a plongé son regard d'une telle intensité dans le mien que je n'arrive même pas à te décrire la scène sans avoir les larmes qui me montent aux yeux.

Je ne sais pas ce que peux imaginer un non-parent en lisant ça, mais franchement, j'aurais pas eu un sentiment de complétude plus intense si l'univers tout entier avait plongé son regard dans le mien et m'avait dit "je t'aime".

Alors oui elle fait plus ses nuits et c'est chiant mais ça n'a aucune espèce d'importance au final.


Edit: Ok je me suis relu, vous allez penser que j'ai craqué.
Batroux a écrit:
Bon Ok...

Lalilalo avait raison, j'avais tort.


Avatar de l’utilisateur
Lalilalo
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2961
Inscription: Ven Oct 22, 2010 15:18

Suivant

Revenir vers Le Café

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités