Comprendre et accepter les identités Queer

Pour parler de tout et de rien : ça ratisse très large, tous les sujets qui ne vont pas dans les autres forums vont là.

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Axaca le Mar Fév 11, 2020 22:11

Comprendre et accepter les identités Queer

Donc 0 rapport avec le titre du topic, on est d'accord ? Juste pour savoir si c'est du foutage de gueule ou non.


Maintenant, pour reprendre tes propos, c'est une énorme conneries. Non pas qu'il n'existe pas de différence de posologie, mais cet argument est utilisé par les conservateurs en mode : "c'est dangereux de pas savoir si on à faire un mâle ou une femelle" alors qu'en réalité, ces posologies différenciés ne sont jamais appliqués. Les médicaments sont distribuée de manière générique (dose unique). Quand on te vends un cachet d'aspirine, de l'ibuprofène ou des cachets contre la toux, c'est toujours la même dose (parce que les études sur les posologies différenciées mâle/femelle n'ont jamais été faites, et que jusqu'à très récemment on ne s'en préoccupait pas.)
A contrario, les traitements lourd font l'objet de suivit médicaux très strict (prise de sang régulière). Donc bien plus précis que juste savoir si le patients est un hommes ou une femme.

Bref, c'est un faux argument.
"Que dites-vous ?... C'est inutile ?... Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
Avatar de l’utilisateur
Axaca
Le négociateur
 
Messages: 3072
Inscription: Sam Avr 24, 2010 21:47

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Baddy le Mer Fév 12, 2020 0:52

J'aimerais que ce topic ne soit pas pollué par du HS, y'a un topic pour parler de ça, pour la n-ième fois.
"Moi j'adore le ssj god, rien que le nom ça me fait vibrer"


"Quand la grandiloquence du Roux masqué s'exprime, le sage s'assoie et admire ses rimes."

Soizic Kant, 1492
Avatar de l’utilisateur
Baddy
 
Messages: 1773
Inscription: Sam Avr 13, 2013 15:28
Localisation: 37°49'36.00" N -122°25'24.00" W

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Lalilalo le Mer Fév 12, 2020 10:03

Bonjour à tous.

Il a été demandé maintes fois par la créatrice du sujet de rester dans le sujet et l'administrateur du forum a également averti sur ce problème. Les HS que certains s'évertuent à créer ne font qu'alimenter des tensions entre membres et nuisent à la bonne délimitation des sujets.

Les derniers messages HS ont donc été supprimés.

Vous avez déjà un sujet sur le genre. Si vous voulez l'utiliser, allez-y, tout en restant corrects bien sûr.
==> ici

Merci de votre attention.

La Normandie.
Son climat.
Ses fromages.
Ses usines qui crament.
Avatar de l’utilisateur
Lalilalo
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3721
Inscription: Ven Oct 22, 2010 15:18

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Baddy le Dim Fév 16, 2020 23:19

Petite update ! J'ai vu une super brochure sur la transidentité qui s'intitule "mon proche est trans, comment l'aider au mieux ?" passer sur Twitter, je vous la partage ici ! Bonne lecture !
"Moi j'adore le ssj god, rien que le nom ça me fait vibrer"


"Quand la grandiloquence du Roux masqué s'exprime, le sage s'assoie et admire ses rimes."

Soizic Kant, 1492
Avatar de l’utilisateur
Baddy
 
Messages: 1773
Inscription: Sam Avr 13, 2013 15:28
Localisation: 37°49'36.00" N -122°25'24.00" W

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Artikod le Lun Fév 17, 2020 8:26

Yep, Wikitrans est très qualitatif ! (mais y'en aura toujours ici pour dire que c'est n'importe quoi et qu'ils savent mieux)
Avatar de l’utilisateur
Artikod
 
Messages: 947
Inscription: Ven Mars 13, 2015 17:51

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar D@ny le Lun Sep 18, 2023 20:08

Je sais pas si vous avez suivi l'incident récent qui a provoqué une vive polémique : une femme transgenre a été confrontée au refus d'un gynécologue de la consulter. La réponse du médecin, "Je suis gynécologue, je m’occupe des femmes", a suscité un débat passionné sur la manière dont les professionnels de la santé abordent les questions liées à l'identité de genre et à la diversité des patients. La patiente aurait agressé verbalement la secrétaire du gynécologue.

L'extrait diffusé sur RMC qui m'a permis de prendre connaissance de cette polémique : https://youtu.be/c2mlLPgaJzk

Vous pourrez y trouver plus de détails sur cet incident. Comment percevez-vous cette situation ?
Avatar de l’utilisateur
D@ny
 
Messages: 484
Inscription: Mer Oct 26, 2016 4:12

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Antarka le Mar Sep 19, 2023 8:33

J'en pense que c'est une polemique, aka une réaction émotive d'une masse de gens peu informés qui donnent leur avis sur tout, ce qui de base, peut me gonfler.

La par exemple, dans ton post :

"Je suis gynécologue, je m’occupe des femmes",


C'pas ce que j'ai lu y'a une semaine perso. M'enfin si, mais pas que, vu qu'il a aussi dit (le Gynéco) n'avoir aucune compétence pour s'occuper d'un homme devenu une femme. En fait c'est pire que ça, vu que c'est la Secrétaire qui a dit ça (et le gyneco de confirmer quand il a commencé à se faire pourrir sur Internet).

D'un coup, on sort de la volonté de discrimination brute pour plutôt s'engager sur le terrain d'une formation insuffisante du gyneco (à priori formé pour s'occuper des femmes, biologiquement parlant, et pas expert pour le reste). Et c'est pu du tout la même tambouille.

L'agression verbale de la secrétaire par la patiente, c'est bien plus grave pour moi.


Bref. C'est encore une histoire putaclic, cherchant à créer la polémique, tout en permettant d'occulter pas mal d'actualités qui me semblent autrement plus importante.

Un peu comme le courrier du rectorat sur fond de réponse de harcèlement scolaire qui fait scandale en ce moment, et permet de surtout pas parler des vrais problèmes de l'EN.
#jesuiswoke
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 14978
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Tierts le Mar Sep 19, 2023 11:48

Je sens que je vais m'en vouloir de participer mais...

Déjà, je suis entièrement d'accord avec Antarka. C'est une "polémique" dans le pire sens du terme. Beaucoup de gens qui parlent, beaucoup d'articles qui réagissent avec au final très peu de contexte ou de détails sur ce qui s'est passé. Résultat, on parle pour ne rien dire et on sort des énormités plus grosses encore que "l'évènement" en question. Rien que le lien que tu as partagé D@ny, c'est des gens qui parlent sans trop savoir ce qui s'est passé concrètement.

Du coup, avant de poster, je me suis dit que j'allais chercher un peu ce qui se disait sur cette affaire pour avoir un peu plus de contexte et voilà des articles qui en parlent avec, vaguement, plus de détails :
- https://www.midilibre.fr/2023/09/13/il- ... 450327.php Celui ci est intéressant parce qu'on a le screenshot de la réponse du médecin
- https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/pau_ ... 75108.html
- https://www.lunion.fr/id520230/article/ ... et-affirme

Sur la base de ces articles, que s'est-il passé :
- Une femme transgenre et son compagnon se sont rendu chez un gynéco trouvé sur Doctolib pour qu'elle consulte, a priori pour des douleurs à la poitrine
- La secrétaire lui a dit qu'elle ne pouvait pas être reçu. Selon la patiente, elle l'a dit "froidement"
- La patiente s'énerve, crie "Vous êtes transphobes ici" et part en pleurant
- Plus tard, son compagnon poste un commentaire Google sur le praticien pour dire qu'ils ont été accueillis froidement et qu'il ne faut pas venir ici quand on est trans
- Le médecin réagit aux commentaires en "expliquant qu'il n'est pas compétent"
- SOS Homophobie réagit à son commentaire en indiquant que c'est transphobe puis indique plus tard qu'une plainte sera déposée
- Le médecin réagit encore une fois pour 1. S'excuser et dire qu'il n'aurait pas dû tenir ses propos 2. Affirmer qu'il n'est ni homophobe, ni transphobe et qu'il va lui aussi porter plainte pour diffamation et agression verbale

Maintenant que l'on a établi tout ça, qu'est-ce qu'on peut en dire ? Globalement, la "polémique" a vraiment démarré à partir du moment où le médecin a répondu à un commentaire négatif sur ses évaluations Google. Je sais pas vous mais des évaluations Google qui partent en règlement de compte, j'en ai vu. Pour des restaurants, pour des médecins et ça vire rarement à l'affaire médiatique.

Est-ce que la patiente était bête d'aller voir un gynéco ? Sans doute. Je n'ai pas le détail de son suivi médical mais des douleurs à la poitrine ne nécessitent pas un gynéco en général. Soit elle est stupide, soit elle a pensé que ces douleurs étaient liés à sa prise d'hormone ( ce qui est possible ) et a supposé qu'un gynéco était compétent sur ce type de sujet (ce qui est vrai, il y en beaucoup qui sont formés sur la prise d'hormones, notamment l'oestrogène)
Est-ce qu'elle a bien réagi en "agressant" la secrétaire ? Non, c'est pas bien. Après des patients/clients qui pètent bêtement un câble, c'est plutôt courant et rarement polémique. Est-ce que poster l'évaluation Google était bien sage ? Probablement pas.

La réponse du médecin maintenant. Est-ce que c'était transphobe ? Bah oui.
Non parce qu'il n'a pas expliqué gentiment qu'il n'avait pas les compétences pour gérer la patiente. Il a dit "Je n'ai pas les compétences pour m'occuper des HOMMES, même s'ils se font raser la barbe et viennent dire à ma secrétaire qu'ils sont devenus femmes" Son commentaire semblait d'ailleurs rédigé comme s'il s'adressait à la femme transgenre (Il dit "Vous" plusieurs fois) C'est de la transphobie, tout simplement.
Ca veut pas dire que c'est un monstre qui agresse les personnes trans, hein. Mais il a posté un commentaire transphobe, que ce soit par manque de vocabulaire sur le sujet ou sous le coup de la colère et du traumatisme d'avoir vu sa secrétaire agressée.

SOS Homophobie, c'est leur job de dénoncer des trucs comme ça et de porter plainte donc...

Est-ce que ça vaut le coup ? Sans doute pas mais je suppose que ce n'est pas la première action qu'ils intentent sans que ça vaille le coup et sans que ça aille bien loin.

Bilan. Beaucoup de gens qui gueulent pour pas grand chose. S'il y a plainte pour transphobie, ce seront certainement les propos qui seront visés et pas le refus de gérer cette patiente. Un médecin est en droit de dire qu'il n'est pas compétent pour gérer une patiente. Il n'est pas en droit de lui dire qu'elle est un homme qui s'est rasé la barbe.

Ce que je note le plus dans cette "polémique", c'est qu'on réduit vachement les propos du gynécologue "Je m'occupe des femmes" quand ce n'est pas ça qui a mis le feu aux poudres.
Des médecins qui se déclarent incompétents pour gérer des patients pour X ou Y raisons, il y en a plein, mais on les retrouve pas aux infos. Sans doute parce qu'ils le font en invoquant leur compétence et pas des propos discriminants. Allez savoir...
Chroniques de la Famille Cold
Sur Namek, le souverain Freezer réussit à défaire le terrifiant Super Saïyen. Il peut enfin étendre son emprise sur l'univers sans danger. Du moins, le croit-il car il découvrira bientôt que ses nouvelles conquêtes vont lui apporter bien des problèmes.

Tome 3 En cours - 1 Chapitre par semaine jusqu'à Mai 2024 - Prochain chapitre semaine du 20/05/2024
Avatar de l’utilisateur
Tierts
Nihilien Légendaire
 
Messages: 1282
Inscription: Jeu Oct 07, 2010 20:18

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Namekku Daimaô le Dim Sep 24, 2023 13:57

C'est pas l'OMS qui a classé le transgenrisme comme un désordre dans la classification internationale des maladies ? Il me semblait avoir vu ça sur internet, à confirmer.

Il est important de noter que les interventions visant à réaliser une transition de genre sont financées par l'ensemble des citoyens français grâce au système de sécurité sociale (ce qui signifie que chacun contribue financièrement à ces procédures, même si certaines personnes peuvent regretter ultérieurement leur choix). Il faut souligner qu'en dépit des préoccupations liées au supposé déficit de la sécurité sociale, certains soins essentiels, tels que certaines aides auditives, ne bénéficient pas d'une prise en charge totale...

Cette situation peut soulever des questions concernant l'équité et la répartition des coûts au sein du système de santé.
Avatar de l’utilisateur
Namekku Daimaô
 
Messages: 133
Inscription: Jeu Août 14, 2014 18:21

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Antarka le Dim Sep 24, 2023 14:43

Namekku Daimaô a écrit:C'est pas l'OMS qui a classé le transgenrisme comme un désordre dans la classification internationale des maladies ? Il me semblait avoir vu ça sur internet, à confirmer.


Tu aurais pu le vérifier toi-même, ça t'aurait permis d'apprendre que Oui, ça a été le cas, et ça ne l'est plus. Notons qu'il y a 35 ans c'était aussi le cas de l'homosexualité. Regrettes-tu ces mises à jour ?

Il est important de noter que les interventions visant à réaliser une transition de genre sont financées par l'ensemble des citoyens français grâce au système de sécurité sociale (ce qui signifie que chacun contribue financièrement à ces procédures, même si certaines personnes peuvent regretter ultérieurement leur choix). Il faut souligner qu'en dépit des préoccupations liées au supposé déficit de la sécurité sociale, certains soins essentiels, tels que certaines aides auditives, ne bénéficient pas d'une prise en charge totale...


Hum. Les plus grosses dépenses de la sécurité sociale concernent surtout des soins qui pourraient être largement réduits si :
- les gens ne fumaient pas.
- les gens ne buvaient pas.
- les gens mangeaient pu de viande rouge.
- les gens faisaient plus d'activité physique.

Rien qu'avec ça, on divise probablement par plus de deux le nombre de cancers, d'AVC, de pathologies cardio, et plus globalement on aurait BEAUCOUP moins de gens ayant une ALD totalement prise en charge.

En gros, la majorité des dépenses découlent de mauvais choix de vie individuels, des choix délibérés (la ou les troubles de l'identité de genre, c'pas un choix délibéré et ça concerne une toute petite fraction de la population). T'auras beau avoir une vie très saine, tu paieras (littéralement) les choix de vie de ces millions d'egoistes et de leurs cancers/pathologies cardio.

Je pense que cette situation peut soulever des questions concernant l'équité et la répartition des coûts au sein du système de santé hein. Enfin si on oublie le principe de solidarité.
#jesuiswoke
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 14978
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Supaman le Dim Sep 24, 2023 16:10

Namekku Daimaô a écrit: Il est important de noter que les interventions visant à réaliser une transition de genre sont financées par l'ensemble des citoyens français grâce au système de sécurité sociale (ce qui signifie que chacun contribue financièrement à ces procédures, même si certaines personnes peuvent regretter ultérieurement leur choix). Il faut souligner qu'en dépit des préoccupations liées au supposé déficit de la sécurité sociale, certains soins essentiels, tels que certaines aides auditives, ne bénéficient pas d'une prise en charge totale...

Pourquoi vouloir opposer ces deux sujets ?
Les interventions pour la transition de genre sont extrêmement rares et ne menacent aucunement notre système de financement.

Pour le reste, il y a surtout un choix politique initial qui influe sur un budget qui influe sur des choix liés à ce budget. Et c’est toujours la masse qui impacte un budget. Les remboursements de soins anecdotiques ne changent strictement rien.
Faudrait peut-être pas oublier nos valeurs, et notamment la fraternité.

Pour le reste, je partage le point de vue d’Antarka.
Avatar de l’utilisateur
Supaman
 
Messages: 353
Inscription: Ven Avr 10, 2020 18:30

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Axaca le Dim Sep 24, 2023 20:48

Antarka a écrit:
Namekku Daimaô a écrit:C'est pas l'OMS qui a classé le transgenrisme comme un désordre dans la classification internationale des maladies ? Il me semblait avoir vu ça sur internet, à confirmer.


Tu aurais pu le vérifier toi-même, ça t'aurait permis d'apprendre que Oui, ça a été le cas, et ça ne l'est plus. Notons qu'il y a 35 ans c'était aussi le cas de l'homosexualité. Regrettes-tu ces mises à jour ?

Il est important de noter que les interventions visant à réaliser une transition de genre sont financées par l'ensemble des citoyens français grâce au système de sécurité sociale (ce qui signifie que chacun contribue financièrement à ces procédures, même si certaines personnes peuvent regretter ultérieurement leur choix). Il faut souligner qu'en dépit des préoccupations liées au supposé déficit de la sécurité sociale, certains soins essentiels, tels que certaines aides auditives, ne bénéficient pas d'une prise en charge totale...


Hum. Les plus grosses dépenses de la sécurité sociale concernent surtout des soins qui pourraient être largement réduits si :
- les gens ne fumaient pas.
- les gens ne buvaient pas.
- les gens mangeaient pu de viande rouge.
- les gens faisaient plus d'activité physique.


HAHAHAHA

De moitié

HAHAHAHA

Non vraiment, c'est probablement le truc le plus drôle que t'ait jamais sorti en 15 ans Antarka. Parce que tu es sûrement bien en dessous du truc, de mémoire, le tabac ça coute en gros la même chose que l'éducation nationale chaque année, donc entre 50 et 60M par an. L'alcool n'est pas loin derrière (et l'alcool s'est probablement très sous-évalué, tout comme ce qui est lié à l'obésité et le manque d'activité). Non vraiment, 50% me semble une hypothèse généreuse.
"Que dites-vous ?... C'est inutile ?... Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
Avatar de l’utilisateur
Axaca
Le négociateur
 
Messages: 3072
Inscription: Sam Avr 24, 2010 21:47

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Antarka le Dim Sep 24, 2023 21:27

Ouais, je pars du principe que le mec à qui tu épargnes de mourrir d'un gros cancer à 50 ou 60 ans, il a quand même pas mal de chances d'en chopper un à 80-90 (rien que les facteurs environnementaux). Après tout ils mourront bien de quelque chose.

M'enfin ouais.
#jesuiswoke
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 14978
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: Comprendre et accepter les identités Queer

Messagepar Baddy le Mar Sep 26, 2023 13:22

Pour moi cette histoire c'est du sensationnalisme sur fond de panique morale, ni plus ni moins.

Il est tout à fait normal pour une patiente, même transgenre, de se tourner vers un praticien gynécologue pour un problème de poitrine.
On ne connaît pas ses antécédents médicaux et en tant que quidam lambda on a aucun droit d'y avoir accès.
Il pouvait s'agir d'un suivi familial pour cancer, un souci qu'elle pensait liée à la prise d'hormones...

Ce praticien a non seulement été un immense bigot dans les propos tenus, mais pire encore il a fait preuve de discrimination. Il aurait avoué ne pas être compétent, ok, pourquoi pas. Là il se contente d'avancer qu'il ne soigne que les "vraies femmes". Mais ça veut dire quoi ?

Encore une fois on se retrouve confronté aux soucis liés à la méconnaissance de ce qu'est la transidentité et de ce que ça implique. Dire qu'on ne sait pas c'est ok, déclarer qu'on ne désire pas prendre en charge une partie de la population c'est non seulement moralement dégueulasse mais surtout c'est une entorse au serment d'Hippocrate.

C'est vraiment une histoire qui prend des proportions énormes alors qu'il suffisait que le médecin réponde gentiment qu'il n'est pas compétent et redirige la patiente vers un confrère ou consoeur. Mais non, il fallait en prime qu'il soit un immense connard. Bah j'ai pas de pitié pour lui, qu'il prenne sa plainte dans la tronche, c'est amplement mérité !
"Moi j'adore le ssj god, rien que le nom ça me fait vibrer"


"Quand la grandiloquence du Roux masqué s'exprime, le sage s'assoie et admire ses rimes."

Soizic Kant, 1492
Avatar de l’utilisateur
Baddy
 
Messages: 1773
Inscription: Sam Avr 13, 2013 15:28
Localisation: 37°49'36.00" N -122°25'24.00" W

Précédent

Revenir vers Le Café

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : D@ny, Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 15 invités