La BD franco-belge

Pour parler et débattre de livres, de mangas, de jeux-vidéo, de DVD, de cinéma, de musique, de télévision, de théâtre, etc. Vos dessins et autres créations doivent aller au salon s'ils ne concernent pas dragon ball, dans la partie créations dragon ball de fans sinon !

Re: La BD franco-belge

Messagepar Inikisha le Mar Oct 13, 2015 18:51

Ça parle de Larcenet mais personne n'a mentionné Blast. Je crois que c'est la série sur laquelle il bosse en ce moment, j'offre un tome à mon frère chaque Noël (et je le lis avant évidemment).

En gros c'est un ancien critique gastronomique obèse qui, suite à la mort de son père, expérimente une... Expérience qu'il nomme le "blast". Il devient vagabond et cherche à retrouver cette expérience. Il raconte l'histoire à deux flics qui l'interrogent après l'avoir arrêté pour on ne sait quoi (mais ça a l'air grave).

J'ai adoré Le retour à la terre et Le combat ordinaire mais graphiquement, Blast c'est vraiment une claque. C'est tout en N&B sauf quand il expérimente le blast où il y a une explosion de couleurs. Le style est assez nerveux je crois (ça fait un moment que j'ai pas posé les yeux dessus), enfin bref c'est vraiment très très bien.
L'OgreIl nagea dans la lave, respira les vapeurs et s'élança dans le vide. Oh ! S'il avait su... S'il s'était rappelé tout ce qu'il avait oublié.
Avatar de l’utilisateur
Inikisha
 
Messages: 4468
Inscription: Ven Déc 31, 2004 18:55

Re: La BD franco-belge

Messagepar Antarka le Mer Oct 14, 2015 13:42

La BD, ce vaste sujet.

Plus rien chez moi, tout chez mes vieux. De mémoire :

Franco-Belge : tout les Gaston Lagaffe, Tintin, Asterix, Boule & Bill, Aventures de Valerian & Laureline, Peter Pan (Loisel), une bonne partie des Spirou et Fantasio.

Pas sur que ce soit du franco belge : bcp de Bilal, les Perceval, les Incal.

La flemme de dire ce que je pense de chacun.
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9294
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: La BD franco-belge

Messagepar Inikisha le Mer Oct 14, 2015 17:04

Antarka a écrit:La flemme de dire ce que je pense de chacun.

C'était vraiment très intéressant, on se réjouit tous de savoir quelles BDs tu as chez tes parents. Il y avait récemment une discussion sur le blabla à propos des gens qui étalent sur Internet des éléments de leur vie qui n'intéressent personne et n'apportent rien, comme quoi c'est pas réservé à Facebook.

Edit: pour être très clair, je réagis pas au fait qu'Antarka partage sa collection, je réagis au fait qu'il dise qu'il a la flemme de développer, parce qu'alors je ne vois vraiment pas l'intérêt de poster. En plus du petit effet bien égocentrique du "je viens poser ma pêche et je pars" toujours très agréable.
Dernière édition par Inikisha le Mer Oct 14, 2015 17:34, édité 1 fois.
L'OgreIl nagea dans la lave, respira les vapeurs et s'élança dans le vide. Oh ! S'il avait su... S'il s'était rappelé tout ce qu'il avait oublié.
Avatar de l’utilisateur
Inikisha
 
Messages: 4468
Inscription: Ven Déc 31, 2004 18:55

Re: La BD franco-belge

Messagepar niicfromlozane le Mer Oct 14, 2015 17:20

Histoire que ça ne parte pas en sucette, voici la base de la base :

Le Grand Pouvoir du Chninkel, par Rosinsky et Van Hamme (1986)

Que dire sur cette histoire des papas de Throgal si ce n'est qu'elle a fondamentalement changé a manière d'envisager un récit ?
Le pitch : sur un monde fantastique en guerre perpétuelle, un représentant d'une race qui ne semble exister que pour subir un esclavage perpétuel reçoit des mains de "U'n", divinité unique et toute puissante, le Grand Pouvoir, dont la nature ne lui est pas révélée, mais qui doit lui servir à rétablir la paix.
À nouveau, Van Hamme nous donne une vraie leçon scénaristique et Rosinsky enfante un monde merveilleux, dont je ne peux que vous conseiller la version N/B originale en un volume plutôt que la coloration tardive lors de la parution en trois tomes, pour profiter au mieux du talent de cet incroyable illustrateur.
Si les références ne manquent pas (2001 et LotR, pour ne citer qu'eux), peu de récits m'ont autant touché que la quête de cet individu perdu entre ses humbles origines et la quête perdue d'avance d'un avenir radieux, dépassé par la charge du fardeau qui lui incombe et qui va le mener à s'interroger sur l'amour, la foi, le pouvoir, la responsabilité ou le remord. S'il est courant de dire que c'est le voyage qui compte plus que la destination, ici, tout s'imbrique parfaitement pour offrir un final à la mesure des ambitions de cet univers fouillé et surprenant, à la symbolique aussi puissante que logique. Tout au plus pourrait-on leur reprocher d'avoir un peu trop forcé le trait.
Peut-être la meilleure histoire qu'il m'ait jamais été donné de lire. Autant d'émotions en aussi peu de pages, c'est rare.
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 4859
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: La BD franco-belge

Messagepar Antarka le Mer Oct 14, 2015 19:43

Inikisha a écrit:
Antarka a écrit:La flemme de dire ce que je pense de chacun.

C'était vraiment très intéressant, on se réjouit tous de savoir quelles BDs tu as chez tes parents. Il y avait récemment une discussion sur le blabla à propos des gens qui étalent sur Internet des éléments de leur vie qui n'intéressent personne et n'apportent rien, comme quoi c'est pas réservé à Facebook.

Edit: pour être très clair, je réagis pas au fait qu'Antarka partage sa collection, je réagis au fait qu'il dise qu'il a la flemme de développer, parce qu'alors je ne vois vraiment pas l'intérêt de poster. En plus du petit effet bien égocentrique du "je viens poser ma pêche et je pars" toujours très agréable.



Oh le fait que j ai ces BDs temoigne déjà de l intérêt que j ai pour elles.

Mais developpons : Gaston Lagaffe je kiffe, mon idole ce mec, chaque gag faisait mouche.
Spirou & Fantasio : j adore, quasiment tout les albums, même si bien inegaux..
Les aventures de Valerian & Laureline: du Star wars, en mieux, avant l heure. L inspiration majeure de toute la SF actuelle, ma BD favorite.
Perceval : ma première incursion BD dans l heroic Fantasy. Certains albums m ont transcendé (la table d emeraude), c était trop cool.
Les Bilal : assez masturbatoire lui, qu est ce que c est beau, qu est ce que c est cool, qu est ce que c était cher.
Les PeterPan de Loisel : decouvert au lycée, m avait tout chamboulé ce prequel, notament le volume 4.
Les Incal : bien moins kikitoudur que la Caste des Meta Barons, j ai adoré toutes ces sagas, et notament le caractère de John, super anti heros, mon préféré depuis Valerian.
Tintin : j adore mais suis pas objectif. Fait assez rare pour etre souligné, j adore les animés tirés des BDs, adaptation juste parfaite.

Et boule & Bill, bah ça a vieilli...
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9294
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: La BD franco-belge

Messagepar Anaunsa le Mer Oct 14, 2015 22:40

niicfromlozane a écrit:À mon sens, c'est dû à ce que les codes du média ont été si bien établis et si tôt (ligne claire/ligne crade) qu'on est désormais, depuis le début des années 90, dans une constante recherche pour y échapper et le réinventer. C'est notamment dû au lectorat qui fuit les œuvres classiques pour plébisciter les prises de risques, qui rencontrent du coup un succès commercial étonnant, que je n'ai retrouvé dans aucun autre média graphique.
En fait, c'est un média qui échappe complètement au formatage, à l'exception des très, TRES grosses séries grand public. Plus tu dé-codifies, plus ça marche, et ça explique le succès hallucinant des séries qu'on a évoquées, qui seraient complètement marginales dans n'importe quel autre média.
Enfin, c'est servi par un "roulement" extrêmement rapide et une adaptabilité hallucinante de l'industrie, sans cesse obligée de se renouveler à cause des crises aigües qu'elle traverse en cycles rapprochés.
C'est fascinant. Une exception culturelle complète.

A l'entièreté de ton analyse, j'ajoute une remarque personnelle faite à l'époque où j'étais à fond dans la BD franco-belge et parce que le cinéma a toujours été ma passion première : A une période, je n'arrêtais pas d'entendre parler de "crise du scénario", expression qui s'appliquait essentiellement au cinéma français (et qui s'applique peut être toujours mais je crois qu'elle est passée de mode). Toujours la même rengaine. "Crise du scénario, blabla..." Je ne comprenais pas et, au mieux, ça me faisait marrer parce que j'avais envie de dire "Mais... vous avez un peu regardé du côté des BD de chez nous, que vous traitez presque avec dédain dans vos médias ? Vous avez jeté un oeil à tout ce foisonement, tous ces talents, toutes ces histoires formidables qui sortent chaque semaine ?"
Après s'être longtemps inspiré du cinéma, ça fait un moment que la BD n'a plus rien à lui envier et il me semblait que c'était ici que le grand laboratoire se trouvait.

Inikisha, je suis allé jeter un oeil à "Blast", ça a l'air vraiment cool. Je ne connaissais pas, preuve que j'ai lâché tout ça depuis trop longtemps. :|
"Le Grand Pouvoir du Chninkel" m'a toujours fait de l'oeil mais je ne m'y suis jamais attaqué. Vendu comme ça, c'est très tentant.

Antarka a écrit:moins kikitoudur que la Caste des Meta Barons

Raah, lovely ! ♥♥♥

Du coup, je ne sais plus sur quoi enchaîner, Fantasy ou SF ?
Allez, Fantasy parce que j'aimerai bien dire un mot sur "Lanfeust de Troy".
Série qui n'a pas besoin de pub mais que je ne peux pas esquiver parce que je me rend compte que je lui dois quand même beaucoup. C'est elle qui m'a fait replonger dans la BD alors que j'avais depuis longtemps délaissé la bibliothèque de mon père où j'avais pourtant lu beaucoup de très bonnes choses. Lanfeust m'avait complètement emballé, javais l'impression de redécouvrir ce média. Après, j'ai enchaîné avec d'autres séries pour satisfaire ma faim de fantasy, puis je suis passé à d'autres genres, pour enfin débarquer sur des choses un peu plus pointues. Époque "étudiant sans le sou", je squattais la fnac pour lire gratos tout ce que je pouvais. C'était cool.

Par contre, je n'ai pas du tout accroché à la suite directe "Lanfeust des étoiles". Après une lecture laborieuse du premier tome, j'ai laissé tomber. La magie n'opérait plus, le traitement me paraissait trop grossier et peu inspiré par rapport à ce qui avait été fait avant. Je suis peut être passé à côté de quelque chose, j'sais pas...

Et boule & Bill, bah ça a vieilli...

Jamais accroché. Même tout gamin.
Fanfictions
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Anaunsa
 
Messages: 1129
Inscription: Ven Août 17, 2012 22:04

Re: La BD franco-belge

Messagepar niicfromlozane le Lun Oct 19, 2015 13:57

Lanfeust reste un classique. Les six premiers albums sont bien rythmés, les deux derniers sont plus poussifs, on sent qu'Arleston se dispersait et qu'il peinait à conclure. Il n'empêche que le concept de base est hyper cool, que Thanos est un méchant bien foutu et Hébus carrément tordant.
Lanfeust des Étoiles, j ai lu chez un pote, le concept de base était bien fichu (le remise en contexte, avec une bonne idée), mais à nouveau je trouvais la réalisation vachement facile. Lanfeust Odyssey même pas essayé.

Aujourd'hui, j'avais envie de parler de

De Capes et de Crocs, par Ayroles et Masbou (1995-2014)

Croisement improbable entre le roman de Renart, Molière, Cyrano de Bergerac et l'œuvre de Jules Vernes, cette aventure servie par des dialogues à vous décrocher la mâchoire est à la fois rafraîchissante, drôle et surprenante. Une véritable actualisation d'un style qu'on aurait pu croire éculer mais qui transcende les clichés du genre pour émerveiller nos yeux d'enfant lorsque interviennent tour à tour des pirates, un lapin, un amant éconduit, un riche armateur, tous vu et revu mais pourtant traités avec un humour et un sens de la dramaturgie qui forcent l'admiration.
Tout au plus pourra-t-on reprocher certaines facilités scénaristiques dans les motivations des personnages ou un vocabulaire et des références hautes en couleur qui compliquent parfois un peu l'intrigue (coucou Many ;) ).
Peut-être un peu sur-vendu mais surtout, absolument unique en son genre.

Spoiler
Image
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 4859
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: La BD franco-belge

Messagepar Anaunsa le Lun Oct 19, 2015 20:20

"De Cape et de Crocs", évidemment !
Pour moi, c'est simple, dans toutes les bibliothèques des écoles les plus démunies, il faut au moins Astérix et au moins ça. ("Sur-vendu", dites-vous ?)

Alain Ayroles est plus qu'un scénariste drôle et inventif, c'est en effet un fin dialoguiste. Un régal à lire.
J'en profite pour évoquer son autre grande série : Garulfo.
Le pitch ? Une grenouille qui se voit changer en prince. Voilà. Le reste n'est que qualité de dessin et d'écriture au top.
Spoiler
Image
Fanfictions
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Anaunsa
 
Messages: 1129
Inscription: Ven Août 17, 2012 22:04

Re: La BD franco-belge

Messagepar Antarka le Lun Nov 30, 2015 14:27

J ai lu le dernier Asterix : le Papyrus de Cesar.

Clairement, depuis la galère d'Obelix, j ai beaucoup de mal avec cette serie mythique, et decouvre chaque nouvel album avec le même enthousiasme qu un Dragon Ball Super.

Celui ci est plutôt bon en fait, bien meilleur que les 7-8 derniers en tout cas.

Quelqu un ici l‘a lu ?
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9294
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: La BD franco-belge

Messagepar Veguito le Lun Nov 30, 2015 14:32

Je suis d'accord, le Papyrus de César remonte un peu le niveau, j'ai même ri à plusieurs reprises. Surtout après les Pictes des mêmes auteurs que j'ai trouvé chiant à mourir.
Le blog avec des dessins dedans http://veguito-art.tumblr.com/
Dragon Ball : L'Empire du Soleil viewtopic.php?f=67&t=7712
Avatar de l’utilisateur
Veguito
 
Messages: 3247
Inscription: Mer Juin 18, 2014 19:29

Re: La BD franco-belge

Messagepar Batroux le Mar Déc 01, 2015 22:14

J'ai lu aujourd'hui "Le ciel lui tombe sur la tête", un Astérix "récent".

J'en ai une bonne grosse vingtaine (ptete une trentaine). J'ai eu une grosse période Astérix étant gamin et j'aimais beaucoup. Petit à petit je les ai délaissés pour les mangas.

Bref, j'en ai plus lu depuis une bonne dizaine d'années. Et aujourd'hui, j'ai trouvé "le ciel lui tombe sur la tête" dans la bibliothèque de l'école et étant "en conjoncture basse", j'ai eu le temps de le lire.

Beh, ça m'a pas réconcilié avec la franchise. J'ai trouvé ça assez mou, très peur pertinent, des références à la culture pas forcément extraordinaires.
Ça m'a laissé clairement de marbre.
"Je suis méchant, et c'est bien. Je ne serais jamais gentil, et c'est pas si mal." Ralph


Front de libération de la théorie unique:
Tao Pai Pai est un sayien


Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 5281
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Sur la touche F5

Re: La BD franco-belge

Messagepar Antarka le Mar Déc 01, 2015 22:21

Je trouve que l album suscité par Batroux est le plus mauvais de la franchise.
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9294
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: La BD franco-belge

Messagepar Axaca le Mar Déc 01, 2015 22:38

Antarka a écrit:Je trouve que l album suscité par Batroux est le plus mauvais de la franchise.


De même, c'est clairement le pire selon moi !
« La différence entre un politicien et un homme d'État est que le politicien pense aux élections suivantes tandis que l'homme d'État pense aux générations suivantes. »
Avatar de l’utilisateur
Axaca
Le négociateur
 
Messages: 2293
Inscription: Sam Avr 24, 2010 21:47

Re: La BD franco-belge

Messagepar Veguito le Mar Déc 01, 2015 22:40

C'est clair que pour revenir sur la série, t'as un peu raté ton tirage au sort xD

A propos de ce tome, une vidéo de l'ermite moderne est fun dessus https://www.youtube.com/watch?v=JIEONkrw2WI
Le blog avec des dessins dedans http://veguito-art.tumblr.com/
Dragon Ball : L'Empire du Soleil viewtopic.php?f=67&t=7712
Avatar de l’utilisateur
Veguito
 
Messages: 3247
Inscription: Mer Juin 18, 2014 19:29

Re: La BD franco-belge

Messagepar RMR le Mar Déc 01, 2015 22:46

C'est album-là est un ovni dans la franchise (c'est le cas de le dire) qui brise tout les codes de cette BD, à ne surtout pas prendre comme modèle pour se faire une idée de ce qu'est Astérix (récent ou ancien), il est tout sauf représentatif de quoi que ce soit.

C'est comme si dans dragon ball, un épisode racontait soudain comment Vegeta est entré en politique pour tenter de devenir le maire de la capitale de l'Ouest afin de réduire la pauvreté, avec une analyse socio-culturelle et des vrais morceaux de débats politiques chiant dignes du 20H00 que tu te demandes quand tu as changé de chaîne.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 13933
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

PrécédentSuivant

Revenir vers Arts & Audiovisuel

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Le Viking, niicfromlozane et 2 invités