[Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Pour parler et débattre de livres, de mangas, de jeux-vidéo, de DVD, de cinéma, de musique, de télévision, de théâtre, etc. Vos dessins et autres créations doivent aller au salon s'ils ne concernent pas dragon ball, dans la partie créations dragon ball de fans sinon !

[Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Kodeni le Jeu Mars 01, 2018 16:00

Les films de Jean Claude Van Damme

Sujet destiné à échanger sur les films qui ont fait la gloire mais aussi la descente dans l'enfer des nanards de cet acteur que j'ai toujours eu en affection.

-----

NEWS

JCVD – TOURNAGE DE LIONHEART 2 ET FULL LOVE AU TIFF

Lionheart 2 PosterTandis que Jean-Claude Van Damme (The Expendables 2) est en plein tournage de The Bouncer, il a pris la peine de dévoiler sur Instagram qu’il allait bientôt aller au Festival de Cannes afin de présenter ce long-métrage, Lionheart 2 ainsi qu’un film nommé Blood and Land.

Image

Mieux encore, Van Damme a annoncé qu’il allait très certainement débuter le tournage de Lionheart 2 d’ici la fin de 2018. Pour l’instant, aucun réalisateur n’a été annoncé pour ce projet. De plus, nous apprenons également que Full Love sera finalement complété en vue d’une première diffusion au Festival International du Film de Toronto.

Image

Full Love est un film réalisé en 2008 par Van Damme lui-même en Thaïlande. L’acteur y interprète un ancien soldat hanté par son passé. Une autre version du long-métrage fut présenté à Cannes en 2010 où il a connu des réponses assez négatives de la part des cinéphiles et des distributeurs.
Source : ActionNerd.com


Je ne sais pas comment accueillir la nouvelle.
Depuis le nombre d'années que des idées de suite trottent, Lionheart est bien celui que j'attendais le moins.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Avatar de l’utilisateur
Kodeni
 
Messages: 438
Inscription: Mer Sep 29, 2010 13:34
Localisation: Aisne (Picardie)

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Davebond 00S le Jeu Mars 01, 2018 16:09

Je ne sais pas si ce film sortira un jour, mais je profite de ce nouveau topic pour vous proposer cette vidéo très instructive et intéressante sur JCVD
Avatar de l’utilisateur
Davebond 00S
 
Messages: 2678
Inscription: Mar Mai 08, 2012 1:46

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Kodeni le Sam Mars 03, 2018 16:33

Je ne pensais pas tout regarder mais je me suis laissé prendre au jeu.
Je regrette juste quelques approximations, comme sa relation avec Mohammed Qissi qui est toujours à ses côtés malgré quelques accrocs quand JCVD a merdé dans sa vie privée.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Avatar de l’utilisateur
Kodeni
 
Messages: 438
Inscription: Mer Sep 29, 2010 13:34
Localisation: Aisne (Picardie)

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Antarka le Sam Mars 03, 2018 17:35

Pas vu la vidéo encore. Et j'ai même pas vu Lionheart :mrgreen:

Après globalement, j'ai toujours eu bcp de sympathie pour ce mec. Un acteur perfectible (c'est le moins que l'on puisse dire) mais avec tant de motivation et d'envie de bien faire que je trouve ça touchant.

J'ai bcp de mal à voir en lui autre chose qu'un type foncièrement sympa qui voulait juste promouvoir son art et devenir connu, et est parti en couilles à un moment (la drogue c'mal m'voyez).

Je me rappelle qu'à l'époque de son intervention désastreuse sur le plateau de Loft Story (j avais 15 ou 16 ans) j'ai pas eu envie de spécialement me foutre de sa gueule, j'ai été très gêné et j'ai assez vite zapper. Même maintenant je peux pas voir ce passage entièrement sur Youtube, ça me gonfle.

Pour JCVD, son monologue m'a touché mais là je pense que ça veut juste dire que j'ai un coeur.

Et vous m'avez donné envie de matter Bloodsport pour la 12eme fois.

Sinon vous savez comment on appelle la maladie des fans de Van Damme ?

Spoiler
La grippe aware


Et puis sans Van Damme la culture belge se réduirait encore. ceci était un troll
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9294
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Kodeni le Sam Mars 03, 2018 18:18

Antarka a écrit:Je me rappelle qu'à l'époque de son intervention désastreuse sur le plateau de Loft Story (j avais 15 ou 16 ans) j'ai pas eu envie de spécialement me foutre de sa gueule, j'ai été très gêné et j'ai assez vite zapper. Même maintenant je peux pas voir ce passage entièrement sur Youtube, ça me gonfle.

A part des extraits lors des zappings où on se fout de sa gueule, je n'ai jamais revu la scène en intégralité, mais moi aussi à l'époque j'étais gêné et je ne comprenais pas trop. Moi qui était un gosse fan de lui, je ne l'imaginais pas ainsi et ai mis des années à découvrir qu'il n'était pas au mieux de sa forme ce soir là.

Antarka a écrit:Pour JCVD, son monologue m'a touché mais là je pense que ça veut juste dire que j'ai un coeur.

Il faut savoir que ce moment est de la pure improvisation.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Avatar de l’utilisateur
Kodeni
 
Messages: 438
Inscription: Mer Sep 29, 2010 13:34
Localisation: Aisne (Picardie)

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Antarka le Dim Mars 04, 2018 0:19

Kodeni a écrit:
Antarka a écrit:Je me rappelle qu'à l'époque de son intervention désastreuse sur le plateau de Loft Story (j avais 15 ou 16 ans) j'ai pas eu envie de spécialement me foutre de sa gueule, j'ai été très gêné et j'ai assez vite zapper. Même maintenant je peux pas voir ce passage entièrement sur Youtube, ça me gonfle.

A part des extraits lors des zappings où on se fout de sa gueule, je n'ai jamais revu la scène en intégralité, mais moi aussi à l'époque j'étais gêné et je ne comprenais pas trop. Moi qui était un gosse fan de lui, je ne l'imaginais pas ainsi et ai mis des années à découvrir qu'il n'était pas au mieux de sa forme ce soir là.



C'était atroce, et je me demande à quel point ça a été mis en scène parfois. J'en veux pas trop à Castaldi, dont me rappelle bien qu'il était très gêné et aurait aimé couper court à ce monologue mais qui avait manifestement peur de se prendre un kick (le JCVD était nerveux ce soir la).
Par contre ça a forcément du se voir avant le direct qu'il était pas en état.

Puis bon je me plaînt pas, il était la pour faire plaisir à un des lofteurs dont il était l'idole, je me demande ce que lui il en avait pensé.


Sinon pour le film JCVD, je doute que ce soit de l'impro. Qu'il ait pas eu de texte okay, mais je pense que ce qu'il a lâché, il l'avait sur le cœur depuis un moment et qu'il se l'était déjà tourné dans sa tête un grand nombre de fois.
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 9294
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar kakarottogoku le Dim Mars 04, 2018 17:21

J'ai bien aimé la vidéo où l'on comprend mieux la descente aux enfers de Jean-Claude Van Damme. Je ne savais pas que Mohammed Qissi était venu avec lui aux Etats-Unis à ses débuts. Mohammed Qissi que mon frère a rencontré à Saint-Herblain dans un bowling, il avait halluciné de voir "Tong-Po" en face de lui, il était très sympa et avait discuté avec lui.
Etant fan d'arts martiaux depuis tout petit, j'ai découvert Van Damme avec son tout premier et excellent film "Bloodsport". La VHS avait tellement tourné dans le magnétoscope qu'elle ne marchait plus à la fin. Je pense que c'est le film que j'aie le plus vu à ce jour et je dois connaître les dialogues par cœur. Ce que j'apprécie le plus dans ce film est le fait qu'il soit purement martial, le but premier de Franck Dux est de participer au "Kumite" afin d'honorer son "shidoshi". On a droit à quelques belles scènes elles aussi purement martiales : la formation du jeune Frankie en artiste martial confirmé, sous forme de flash-back, assez réussis dans leur rythme. Enfin, LA scène du film, avec JC faisant son kata en grand écart sur les hauteurs de Hong-Kong. Là je regrette, on peut dire ce qu'on veut, c'est une belle scène, c'est martial, il se ressource avant le combat final et évacue sa colère, elle me botte cette scène.
Ce qui rendait également ce film très fort est qu'il était soi-disant inspiré de la véritable histoire de Franck Dux dont le narrateur nous vante les exploits et le palmarès juste avant le générique final. C'est avec regret que j'aie appris bien des années plus tard que c'était en fait un gros mythomane et fumiste.
Je trouve que le film n'a pas pris une ride et fait toujours partie de mes classiques. Il y a d'autres films de Van Damme que j'appréciais et que j'apprécie toujours aujourd'hui.

Lionheart : Le film alterne entre des combats variés de plus en plus difficiles, et des passages plus dramatiques très réussis où Lyon pleure la mort de son frère et cherche à s’occuper au mieux d’Hélène et de la petite Nicole, tout en ayant deux mercenaires de sa légion (dont un joué par Mohammed Qissi) qui cherchent à le ramener. Van Damme est moins bavard mais fait preuve d’un jeu plus sérieux et moins cliché appréciable, tout en proposant de jolies chorégraphies de combat, dont une mise en scène assez comique dans la piscine vide. L’adversaire final Attila n’est autre que le frère de Mohammed Qissi, que Van Damme retrouvera dans "Le grand tournoi". Au final, il ne cherche même plus ceux qui ont brûlé son frère pour une histoire de drogue, le scénario s’attardant largement sur sa relation avec ce qu’il lui reste comme famille et ses combats pour l’honneur. Un bon Van Damme !

No Retreat No Ssurrender : Franchement, je ne comprends pas pourquoi ce film se coltine toujours des critiques négatives. Je le préfère largement au soi-disant film culte et très surcoté "Karate Kid" interprété par l'insupportable Ralph Macchio dont les coups de pied sont à peine du niveau d'une ceinture blanche.
Le premier vrai grand rôle de Van Damme... il n'y apparaît pas non plus super longtemps mais je le trouve terriblement charismatique en bad guy. Ce film détient un charme que je ne saurais déterminer ! J'ai vraiment apprécié les combats chorégraphiés par Corey Yuen qui a fait l'opéra de Pékin avec Jackie Chan et chorégraphié de nombreux films de Jet Li !
Kurt Mckinney se révèle être un très bon combattant et est loin d'être ridicule face à Van damme. Le fantôme de Bruce Lee est interprété par le regretté Kim Tai Chong qui jouait déjà la doublure du petit dragon sur le jeu de la mort.
A l'époque, film très très rare à trouver en VHS et DVD. Faudrait juste qu'il le sorte en VO et ce sera parfait.

Double impact : Un très bon Van Damme où ce dernier interprète deux personnages et se débrouille très bien. Il parvient à leur donner une personnalité propre et une fois n'est pas coutume, je préfère la VF où les deux personnages ont des voix différentes contrairement à la VO. Niveau scénario, on aura droit à une histoire de vengeance donc du réchauffé mais bien réalisé (le budget est bien là) avec de belles images (Hong Kong), bourré a la gueule de scènes d'action efficace (le combat Van Damme vs Bolo Yeung, les nombreuses fusillades et courses poursuites. Un bon film d'action où on ne s'ennuie pas.

Cyborg : Albert Pyun n'a rien d'un génie du cinéma, et ce film de SF rappelant un peu Terminator dans un monde ravagé ne casse pas des briques. Scénario peu original, moyens limités, acteurs bons marchés, effets spéciaux souvent perfectibles. Reste quelques passages décents, et le méchant Vincent Klyn qui fait vraiment flipper. Surtout que le film bénéficie de la "Nostalgie" Touch qui rend tout Van Damme un peu différent aux personnes de ma génération.

Kickboxer : Dans le genre film d'arts martiaux purs et durs, Van Damme a fait mieux que ce Kickboxer qui est tout de même à voir en tant que film initiateur d'une vague. A l'image de Bloodsport, on trouve ici tous les passages obligés du film d'arts martiaux à l'américaine: un méchant très méchant, un gentil très gentil, une bonne raison de vouloir lui atomiser la tête (ici parce qu'il a estropié le grand frère de Jean Claude), un entraînement très difficile avec un vieux maître très sage. C'est l'art martial mis en avant ici qui fait l'intérêt du film, à savoir le kickboxing. Le jeune Jean Claude donne tout ce qu'il a, Mohammed Qissi fait un méchant bien impressionnant, et sans le manque de rythme du film qui aurait mérité un peu plus de combat, on aurait tenu un divertissement très très honnête. Simplement, Bloodsport faisait mieux, et Lionheart répartit également mieux ses combats.
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
kakarottogoku
 
Messages: 485
Inscription: Jeu Août 11, 2011 20:15

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Kodeni le Lun Mars 05, 2018 16:16

Antarka a écrit:Sinon pour le film JCVD, je doute que ce soit de l'impro. Qu'il ait pas eu de texte okay, mais je pense que ce qu'il a lâché, il l'avait sur le cœur depuis un moment et qu'il se l'était déjà tourné dans sa tête un grand nombre de fois.

Comme pour beaucoup d'impro où tu lâches des choses que tu as cogité depuis pas mal de temps.
D'ailleurs, c'est souvent maintenant sur les plateaux télé français qu'il demande bien à ce qu'on ne lui pose pas de question piège et s'il peut utiliser l'anglais pour combler ses lacunes en français sans qu'on le prenne pour un con pour autant. Et à l'occasion, il répète souvent le même fond que son monologue dans JCVD.

kakarottogoku a écrit:j'ai découvert Van Damme avec son tout premier et excellent film "Bloodsport". La VHS avait tellement tourné dans le magnétoscope qu'elle ne marchait plus à la fin. Je pense que c'est le film que j'aie le plus vu à ce jour et je dois connaître les dialogues par cœur.

Idem, certainement le JCVD le plus vu avec Kickboxer pour moi.

kakarottogoku a écrit:On a droit à quelques belles scènes elles aussi purement martiales : la formation du jeune Frankie en artiste martial confirmé, sous forme de flash-back,

Ce qu'il faut savoir, c'est que le film tel qu'on le connaît n'est pas la version originalement montée. Les scènes n'étaient pas du tout dans cet ordre et lors d'une séance test, il a fait un bide. C'est JCVD qui a insisté pour récupérer le film et refaire tout le montage avec le succès qu'on lui connaît aujourd'hui. Sans quoi il serait toujours au placard.

kakarottogoku a écrit:Ce qui rendait également ce film très fort est qu'il était soi-disant inspiré de la véritable histoire de Franck Dux dont le narrateur nous vante les exploits et le palmarès juste avant le générique final. C'est avec regret que j'aie appris bien des années plus tard que c'était en fait un gros mythomane et fumiste.

Rien de vérifiable précisément. Ce qui occasionne plusieurs controverses.

kakarottogoku a écrit:Lionheart : Van Damme est moins bavard mais fait preuve d’un jeu plus sérieux et moins cliché appréciable, tout en proposant de jolies chorégraphies de combat,

Un film sur lequel il aurait dû surfer pour justifier son talent d'acteur. Le côté dramatique lui allait très bien. Et physiquement, le côté fatigué, beau gosse négligé, était parfait.

kakarottogoku a écrit:No Retreat No Ssurrender : Franchement, je ne comprends pas pourquoi ce film se coltine toujours des critiques négatives. Je le préfère largement au soi-disant film culte et très surcoté "Karate Kid" interprété par l'insupportable Ralph Macchio dont les coups de pied sont à peine du niveau d'une ceinture blanche.
Le premier vrai grand rôle de Van Damme... il n'y apparaît pas non plus super longtemps mais je le trouve terriblement charismatique en bad guy. Ce film détient un charme que je ne saurais déterminer ! J'ai vraiment apprécié les combats chorégraphiés par Corey Yuen qui a fait l'opéra de Pékin avec Jackie Chan et chorégraphié de nombreux films de Jet Li !
Kurt Mckinney se révèle être un très bon combattant et est loin d'être ridicule face à Van damme. Le fantôme de Bruce Lee est interprété par le regretté Kim Tai Chong qui jouait déjà la doublure du petit dragon sur le jeu de la mort.
A l'époque, film très très rare à trouver en VHS et DVD. Faudrait juste qu'il le sorte en VO et ce sera parfait.

Certainement un de mes préférés de JCVD. En plus, comme tu le dis, "présence" de Bruce Lee interprété par son "double" dans le Jeu de la Mort, de quoi me mettre aux anges. Et la bande son année 80' c'était parfait.

kakarottogoku a écrit:Double impact : Un très bon Van Damme

Idem, un de mes favoris et je regrette encore que ce film n'ait pas eu de suites car justement, de tous les JCVD je trouve que c'est l'un de ceux qui avait le meilleur potentiel pour une saga (avec Bloodsport mais problèmes de droit avec Dux).

kakarottogoku a écrit:Cyborg :

Enfant, je n'étais pas fan du tout. C'est en le regardant de plus en plus vieux que j'apprends à l'apprécier davantage.

kakarottogoku a écrit:Kickboxer :

Là encore, une excellente bande son et des décors très bien mis en avant.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Avatar de l’utilisateur
Kodeni
 
Messages: 438
Inscription: Mer Sep 29, 2010 13:34
Localisation: Aisne (Picardie)

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar kakarottogoku le Mar Mars 06, 2018 12:10

Kodeni a écrit:Ce qu'il faut savoir, c'est que le film tel qu'on le connaît n'est pas la version originalement montée. Les scènes n'étaient pas du tout dans cet ordre et lors d'une séance test, il a fait un bide. C'est JCVD qui a insisté pour récupérer le film et refaire tout le montage avec le succès qu'on lui connaît aujourd'hui. Sans quoi il serait toujours au placard.
Merci pour l'info, je ne savais pas du tout. Félicitations à JCVD qui a eu raison d'y avoir cru car le résultat final est très bon, c'est un sacré exploit que le film soit sorti en salles après être sorti en vidéo. Il y a longtemps, j'avais lu qu'il avait également remonté le film Cyborg.

Kodeni a écrit:Rien de vérifiable précisément. Ce qui occasionne plusieurs controverses.
J'avais lu pas mal d'info sur le net à propos de cette histoire, son éditeur aurait stoppé la publication d'un livre devant l'absence de preuves et de témoins. Sheldon Lettich le qualifie de "baratineur" et un ami proche de Dux lui aurait avoué que Dux avait inventé toutes ces histoires. Lors d'une démonstration à Bercy, ses assistants ont affirmé que les bouteilles de verres qu'il avait soi-disant cassées étaient en sucre.

Kodeni a écrit:Un film sur lequel il aurait dû surfer pour justifier son talent d'acteur. Le côté dramatique lui allait très bien. Et physiquement, le côté fatigué, beau gosse négligé, était parfait.
Complètement d'accord, j'aime beaucoup son interprétation dans ce film qui lui confère beaucoup de charisme et que l'on retrouve par moment sur le personnage d'Alex de "Double Impact".

Kodeni a écrit:Certainement un de mes préférés de JCVD. En plus, comme tu le dis, "présence" de Bruce Lee interprété par son "double" dans le Jeu de la Mort, de quoi me mettre aux anges. Et la bande son année 80' c'était parfait.
Effectivement, la bande son est excellente avec le final en apothéose où l'on s'enchaîne quatre combats de haut niveau, très vifs et techniques. Je me rends compte que Van Damme aurait pu faire encore de meilleurs films avec l'aide des meilleurs chorégraphes.

Kodeni a écrit:Idem, un de mes favoris et je regrette encore que ce film n'ait pas eu de suites car justement, de tous les JCVD je trouve que c'est l'un de ceux qui avait le meilleur potentiel pour une saga (avec Bloodsport mais problèmes de droit avec Dux).
Il m'avait semblé que Van Damme aurait refusé de jouer dans une suite de "Bloodsport" mais bon j'ai lu tellement d'informations contradictoires concernant l'acteur belge que je ne sais plus qui croire. Je crois que Dux et Van Damme étaient en bons termes jusqu'en 1996 et la sortie du "Grand Tournoi" quand Dux avait intenté un procès à Van Damme pour des royalties, qu'il prétendait être en droit de réclamer, non versés.

Kodeni a écrit:Enfant, je n'étais pas fan du tout. C'est en le regardant de plus en plus vieux que j'apprends à l'apprécier davantage.
Comme je le disais plus haut, Van Damme aurait était effaré par le montage final du film et aurait décidé de le remonter entièrement. Je pense qu'avec un peu plus de moyens et un scénario un peu plus fouillé, on aurait pu avoir un très bon film. J'avais lu que suite à l'annulation "des maîtres de l'univers 2", les décors et costumes avaient été réutilisés pour ce film. Ce que je regrette le plus dans le film est le combat final entre Gibson et Fender que l'on attend tous avec impatience et le résultat est franchement décevant.

J'avais oublié de citer un autre film de Van Damme que j'avais beaucoup aimé

Timecop : Sans pour autant révolutionner le genre, la faute à un scénario faussement complexe et à un certain manque d'action, Timecop se laisse malgré tout bien regarder. Van Damme est tout à fait convaincant dans son rôle et Silver fait un bon méchant qui livre un combat non pas physique mais plutôt psychologique avec Van Damme.
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
kakarottogoku
 
Messages: 485
Inscription: Jeu Août 11, 2011 20:15

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Kodeni le Lun Mars 19, 2018 11:57

NEWS

Après Lionheart 2, The Quest 2 pourrait voir le jour :
Spoiler
Image
Source : Moviehole.net
Là, franchement, je ne vois pas comment ça pourrait être crédible tant le premier film se suffit largement.


Le nouveau film de JCVD se nommera "The Bouncer" :
Spoiler
Image

Source : IMDB
Encore un film au rabais j'ai l'impression...


"The Tower". On en avait entendu parler il y a quelques années. Cette fois-ci JCVD serait à la réalisation et son fils acteur.
Spoiler
Image
Source : jcvdworld.com/
Malheureusement j'ai trouvé Kris très creux dans les films où il a joué avec son père. Curieux de voir ce que ça va donner...
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Avatar de l’utilisateur
Kodeni
 
Messages: 438
Inscription: Mer Sep 29, 2010 13:34
Localisation: Aisne (Picardie)

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Kodeni le Lun Juin 18, 2018 14:51

Kickboxer Vengeance

Enfin vu.
Alors, si le début est plaisant avec de magnifique décors qui ressortent à merveille sur un BR, dès le début du film se pose la question : remake ou "film inspiré de" ? Car dès le début, on comprend que le thème du frère cherchant à venger son aîné après avoir enduré un entrainement important sera le fer de lance, mais au-delà ça, trop de changement chez les personnages ne permettent pas d'identifier ce film à l'original sans le faire souffrir de la comparaison.
Les chorégraphies de combat sont top, rien à dire. Mais trop top justement. Kurt est déjà un personnage doué dans l'art du combat là où son original n'a que de vagues notions. Ca aurait pu le faire si l'entraînement de Durand le mettait vraiment à l'épreuve, mais à aucun moment je ne ressens qu'il éprouve la difficulté qu'a ressenti JCVD à l'époque. L'acteur me parait plutôt convaincant, ça n'est pas le problème. C'est ce qui va autour qui ne va pas.
Son histoire d'amour avec Liu n'a rien à voir avec la romance de JCVD avec Mai Li. Là on a juste une flic bien gaulée qui combat Tong Po en talons aiguilles et qui lui saute dessus dès le début.
Le coach Durand est creux. Et même si les gestes martiaux de JCVD sont à la hauteur, son personnage mal écrit. Il entraîne d'abord Eric ! Alors que dans l'original Eric est suffisamment prétentieux pour aller seul se prendre une raclée. Il dit avoir aimé Eric comme un fils alors qu'ils n'ont passé que deux mois ensemble. Et surtout, pour quelqu'un qui l'aime comme un fils, il le laisse aller combattre Tong Po alors qu'il sait qu'il n'est pas prêt. Un comble. Je ne parle pas du fait qu'on ne sache rien de son histoire (un occidental qui vit reclus en Thaïlande et qui est un maître Muay Thai ça mérite un minimum de background quand même).
Tong Po est crédible comme combattant par sa carrure. Mais il n'inspire pas la crainte de l'original et surtout, son histoire est nulle. Plutôt que d'être le poulain de la mafia, ici il est la mafia. Il a ses disciples. Et il tue des gens sur le ring. Pourquoi ? Dans quel but ? Alors que l'original était un mystère qui inspirait la crainte, ici ils ont voulu développer le personnage sans le rendre crédible ni même apporter un semblant de réponse.
Le personnage de GSP est le paroxysme du vide. Je me demande vraiment ce qu'il fout dans le film. Il ne sert à rien. Etait-ce un caprice de la production de lui donner un rôle ? Car aussi bien sa présence chez Tong Po que chez Durand est une énigme. D'ailleurs il finit le bras cassé, je ne me souviens pas avoir vu comment cela arrive.

Bien senti les clins d'oeil pour Mohamed Qissi et la danse du générique de fin. Mais ça ne sauve pas le film.
Je me referais un second visionnage pour me refaire un avis. Mais bien trop creux...
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Avatar de l’utilisateur
Kodeni
 
Messages: 438
Inscription: Mer Sep 29, 2010 13:34
Localisation: Aisne (Picardie)

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar kyoju kenpu le Sam Juin 23, 2018 10:50

Ce Kickboxer Vengeance est vraiment très mauvais.

Beaucoup pense que le Kickboxer de 1989 n'est qu'un simple film de baston et malheureusement c'est ce que croit cette nouvelle version qui se contente d'être un remake désincarné du film original, prenant l'essentiel de la trame en la customisant de manière superficielle. Résultat, on se retrouve avec un simple prétexte à une succession de combat qui fait dans la surenchère. Le pire c'est que ces dits combats sont même pas beaux, surtout comparé à ce qui se fait aujourd'hui depuis Ongbak et les Undisputed, seuls dignes successeurs des films de Vandamme!

Sans être un film ultra profond au scénario transpirant l'originalité, le premier Kickboxer était plus qu'une simple succession de combat. Ce film racontait l'histoire de deux frères qui avaient conquit l'Amérique en remportant le tournois "mondial" de Kickboxing. Avide de gloire, Eric Sloan décide de se rendre en Thailande , pays qui a inspiré le Kickboxing avec son Muay thai, et découvre un monde complètement différent de celui qu'il connaît et dans lequel il n'est plus rien... Et c'est là l'un des principaux attraits de "Kickboxer 1989": les héros qui étaient des rois intouchables dans leur pays, sont complètement dépaysé et vulnérable en thailande: Ils découvrent des traditions différentes(la musique durant le combat ou l'ancienne mode avec poing encordé), des règles différentes (utilisation des genoux et coudes autorisés), des méthodes d'entraînements différentes et sont complètement démunie face aux bandits local. Tout l'intérêt était de suivre ces deux frères évoluer dans ce pays qui devenait de plus en plus hostile.
Alors que dans Kickboxer vengeance y a RIEN de tout ça. Le film ne prend même pas le temps de traiter les différences culturelles pourtant essentielles au film d'origine. Tong Po aurait tout aussi bien pu être un champion américain corrompu que ça n'aurait rien changé! Le film aurait pu se déroulé en amérique que ça n'aurait RIEN changé! La seule chose qui justifie le choix du pays dans lequel l'histoire se déroule c'est sa nature de remake. La raison n'est même pas intrinsèque au scénario (à moins que j'ai raté quelque chose, faut dire que je l'ai vu qu'une fois tellement cétait nul).

En voyant KV, j'ai eu l'impression qu'ils avaient confié le scénario à des jeunes de 14 ans.
Dialogues hypothétiques entre les scénaristiques kyoju (14 ans) et kenpu (13 ans):
kyoju_Il s'est passé quoi djà dans Kickboxer?
kenpu_Tong Po a éclaté le dos d'Eric, c'est pour ça Kurt il a le seum!
kyoju_On va faire un truc de ouf! Eric va clamser contre Tong Po, et Kurt il aura encore plus le seum
kenpu_Pire, ça va être ouf sa mère!

Kyoju_Il était comment le combat à la fin?
kenpu_Ils avaient des bouts de verres sur les gants.
kyoju_Vas y jvais rajouter des épées, ça va être encore plus violent.
kenpu_GRAVE, comment ça va déchirer!

Je grossis le trait mais je pense que vous avez comprit.

Y a plein d'autre truc à dire, mais je ne crois pas qu'on ait besoin de s'étendre plus que ça même si je n'ai fait que comparé ce film à l'original. Kickboxer Vengeance est un très mauvais remake et un très mauvais film de combat que je déconseille à tout le monde y compris aux amateurs du genre.
kyoju kenpu
 
Messages: 332
Inscription: Lun Juin 12, 2017 8:06

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar Kodeni le Lun Oct 22, 2018 12:56

NEWS

Bande annonce du prochain JCVD dans les salles le 22 août :

https://www.youtube.com/watch?v=SohNkqEYpfc

Synopsis : Un ancien garde du corps qui enchaîne les petits boulots de sécurité dans des boites de nuit pour élever sa fille de 8 ans se retrouve contraint de collaborer avec la police. Sa mission : infiltrer l’organisation d’un dangereux chef de gang flamand.

Image

Autant l'affiche ne va pas avec la BA, autant par contre je trouve que c'est le genre de film où JCVD a le plus sa !


Attention Kodeni, merci d'eviter les doubles posts, même avec plusieurs mois d'écart entre eux.



Lukas

Enfin !
Enfin le retour de JCVD dans un premier rôle au cinéma.
Enfin !
Enfin un rôle où il peut exploiter son talent.

Et il n'y a pas à dire, son talent c'est sa présence. Peu de ligne de texte, une ambiance pesante, lourde, qui m'a mis sous pression durant toute la durée du film. Des scènes d'action simples, efficaces. Une tendresse ressentie pour un personnage dur et profondément détruit.
J'ai adoré.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Avatar de l’utilisateur
Kodeni
 
Messages: 438
Inscription: Mer Sep 29, 2010 13:34
Localisation: Aisne (Picardie)

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar BejitaSan le Mer Oct 31, 2018 0:39

Superbe idée de topic, Kakarottogoku a un peu résumé ce que je pense à l'égard de ce personnage haut en couleur, mais je tenterai de donner mon avis quand même sur le sujet. Il fait parti de ces personnages qui ont de quoi être sous côtés et sur-côtés en même temps, bref il ne manque pas d’intérêt.


EDIT:

Alors je vais un peu raconter de mon histoire perso, d'habitude je n'aime pas trop ça mais vu qu'il s'agit de JCVD, et vu l'impact positif qu'il a eu sur un grand nombre de personnes, je vais faire une exception.

Gosse, j'étais on va dire un enfant plutôt querelleur mais qui avait besoin également de retenue, d'être plus discipliné mais également apprendre à certains rudiments important autre que la défense physique... bingo... mon paternel m'a inscrit au Karaté.

Sauf... que je me battais tout le temps !

Genre pratiquement avant chaque séance, j'avais droit à une confrontation, un jour même devant les parents des autres karatékas, et même les plus haut gradés niveau ceinture étant genre: WTF !

J'étais incontrôlable, je me souviens qu'un jour avant une séance on est allé dans un magasin de farce et attrape en Kimono avec un mec que je connaissais à peine, on a acheté des fausses cigarettes (la cigarette le pêché quand on pratique du Karaté), et qu'arrivés avant la séance on sort les cigarettes et on se met à les fumer, puis pam de la poudre blanche qui jaillissait de partout !

Au bout d'un certain moment, ma charismatique maîtresse de Karaté n'en pouvait plus de moi !
J'étais à deux doigts de la correctionnelle.

Elle prit un grand souffle... et se dit:

"Je ne vais pas t'interdire les séances... mais je tiens à te dire: Tu es SOÛLANT, tu comprends ? SOÛLANT !"

Alors comprenant que je n'étais pas une mauvaise personne mais que j'avais un sérieux travail à effectuer, j'ai eu le réflexe (bon ?) de m'inspirer des vedettes des arts-martiaux et d'en faire des modèles, afin de me tempérer, et tout cela alors que j'étais encore un minot.

J'en ai choisi alors trois:

Jackie Chan, qui était genre pour moi l'intestable, la référence absolu à ce moment là.

Ensuite Bruce Lee et Jean Claude Van Damme.

Ces trois là ont représenté un socle, un trio incontournable qui me servirait de référence. Et curieusement cela pris effet assez rapidement... je me suis rapidement calmé, j'ai gagné en pondération, plus respectueux certainement aussi, une forme de maturité est intervenue.
Normalement cela arrive un peu plus tard, mais moi c'est assez arrivé rapidement au point que certains qui m'ont connu après, ne m'aurait pas cru si je leur racontai mon passé de Karatéka, c'est dire si les arts-martiaux ont eu une importante capitale pour moi, comme pour d'autres d'ailleurs.


Vu qu'on est sur le topic de JCVD, celui ci m'a fasciné pour la gestuelle, et son body language, c'est l'un de ses caucasiens qui arrivent à mélanger le style asiatique et européen à la fois, ce qui donne un côté chorégraphié, mélodique, et puissant à la fois.
JCVD dégage quelque chose de très particulier devant la caméra, il a un impact, on sent une ambiance, un contexte.

Il a permit de rendre les arts-martiaux plus célèbre à travers le monde, notamment occidental, et il est évident qu'il être faut doué d'un talent certain, et d'une pratique tenace de cet art.
JCVD est un mordu, un mec qui ne lâchait rien, il allait même mettre des annonces sur les voitures des producteurs, en espérant qu'ils tombent sur la vente de ses talents.

C'est une personne qui a clairement mérité son succès grâce à un travail acharné, et je pense que ses phrases, son côté un peu (beaucoup) déjanté, ses moments où on sentait qu'il partait dans un délire lui ont desservi, ainsi que certains de ses films frôlant la série B.

Mais Van Damme c'est également de très bonnes réalisations, dont Bloodsport qui est maintenant une référence du genre, qui chaque année gagne toujours de plus en plus de fans, découvrant l'un des rares films à avoir cartonné non sur le grand écran mais grâce à sa sortie DVD.

Van Damme étant également une personne enrichie, ayant connu moultes expériences... philosophe a su se reconstruire, et le réalisateur du film publié par Kodeni, l'a d'ailleurs dit qu'à choisir il prendrait le Van Damme d'aujourd’hui, que celui de sa grande époque, car l'actuel lui parait nettement plus intéressant, de part son background et ses péripéties. Donc en plus d'être un grand pratiquant des arts-martiaux, ce mec est également un grand acteur. Sa sensibilité qui lui a parfois joué des tours est arrivée à maturité, et s'exprime maintenant à merveille devant la caméra. La surdouance étant souvent accompagnée d'une grande sensibilité, d'une intuition particulière, je pense que cet homme perçoit des nuances difficiles à capter pour la majorité. Ce qui le rend plus coloré, plus intense mais aussi plus incompris. Mais ce type est tout sauf idiot.

Bref... on aime ou on aime pas, mais il a posé des codes et des prestations, qui ont permit aux années 80-90 d'être une époque référence pour les films des arts-martiaux (on ressent encore l'influence aujourd'hui), et inciter beaucoup de personnes à se lancer dans la discipline. C'est ça être inspirant.

Belle carrière... grand personnage.
Avatar de l’utilisateur
BejitaSan
 
Messages: 1290
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:52

Re: [Topic Unique] Les films de Jean-Claude Van Damme

Messagepar kakarottogoku le Lun Nov 05, 2018 12:39

C'est dommage que sa carrière ait pris cette mauvaise tournure au milieu des années 90 en raison de problèmes personnels et de mauvais choix de films. Bien qu'il soit moqué par certains, Van Damme reste un bon acteur très à l'aise sur le côté dramatique. Je crois que la prestation que je préfère est celle qu'il a effectuée sur Full Contact où il joue le rôle d'un homme blasé et blessé mais qui est prêt à tout pour sauver sa famille. On retrouve un peu cette prestation sur le personnage d'Alex dans Double Impact, d'ailleurs Van Damme réalise une bonne prestation en incarnant des jumeaux, chacun ayant une personnalité propre. C'est Ringo Lam qui a su le mieux exploiter les qualités de Van Damme, leurs collaborations a donné à chaque fois de bons films, John Woo et surtout Tsui Hark se sont bien plantés sur ce point. Enfin, Van Damme reste un excellent artiste martial, bien sûr il effectue une très bonne prestation sur Bloodsport mais, pour moi, sa meilleure est celle qu'il effectue sur Karate Tiger. Corey Yuen, l'un des meilleurs chorégraphes du monde a su tirer pleinement des capacités de Van Damme. La fin du film où il enchaîne quatre combats de suite est un pur régal, très vifs et techniques, il nous fait une véritable démonstration de son talent. Kurt Mckinney qui est très bon se fait presque éclipser par Van Damme dont les coups de pieds font très mal. J'attends toujours qu'il nous sorte un DVD ou Blu-ray avec la VO car la VF, bien qu'attachante, est vraiment kitch à certains moments.
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
kakarottogoku
 
Messages: 485
Inscription: Jeu Août 11, 2011 20:15


Revenir vers Arts & Audiovisuel

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités