L'ascension de la terreur

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar xela26 le Mer Mai 29, 2019 0:17

Bonjour à tous et à toutes,
Je reviens un peu tard pour répondre à vos commentaires qui m'ont fait très plaisir à lire.

Kurama_Senju a écrit:Ce chapitre marque le moment où Mesh devient mon personnage préféré de ta fic.

:D et biens peut-être que Mesh réapparaitra plus souvent par la suite. ou pas :mrgreen:

biskus a écrit:Sur ce chapitres , mesh a quelque chose de héroïque on en oublierai presque qui il est est tout ce qu’il a fait de mal .

Comme tu l'as si bien dit, Mesh est "mauvaise" mais elle aime quand même sa famille. Même les "méchants" ont un semblant de "cœur".

biskus a écrit:Le plan mener par l’espèce de rébellion a fait plus de dégâts que prévu le groupe qui a réussi cet exploit a dû étudier en profondeur tout Les aspects pour savoir ce qui pourrait les affaiblir.
Chapitre très prenant

Tu en sauras plus sur cet aspect très bientôt.

Pensyves a écrit:j'ai toujours aimé les filles de Cell, mais là, on voit qui est vraiment mesh. Bravo

Merci!

Epsibalt a écrit:Salut xela26 !

Salut Epsibalt. Bienvenu à toi sur en tant que commentateur :)

Epsibalt a écrit:Ta fic est fantastique, cela doit faire 3 fois que je la lis depuis le début (2011) !
Cell est tellement badass dans ton histoire, que de personnages et de lieux !


Seulement 3 fois?? j'déconne bien sûr. En tous cas je suis vraiment content de voir un lecteur du début se manifester. Tu as du voir tout le dévellopement ( de mon écriture et des persos) et je te félicite d'être resté accroché depuis tout ce temps là. franchement ça me va droit au cœur :oops:
Bref, n'hésites pas à continuer à commenter, que ce soit pour dire ce qui te plait, ce que tu n'aimes pas et ce que tu voudrais voir améliorer, je sais que je suis loin d'être parfait ni parmi les plus doués en tant que Fikeur dilettante :mrgreen:

Epsibalt a écrit:J'attend la suite avec impatience !

Te voila exaucé !

Avant le chapitre du jour, pour rappel la liste des chapitre de la troisième partie


Place au chapitre...

Chapitre 137: La conjuration des déchus



Le puissant martellementqui cognait ses tempes le força à se relever et à découvrir une citée en flammes, en ruines. Il n'entendait pourtant rien du ravage qui avait cours, ses oreilles sifflant atrocement.

Bossadik se dressa enfin totalement, tournant sur lui même pour prendre la pleine mesure de l'attaque qu'avait subie la capitale planétaire. Seul au milieux des détritus et ruines de vaisseaux, il mit instinctivement la main à son détecteur pour passer les premiers appels d'urgence. Détecteur soufflé par l'onde de choc, semblait-il.

-Rhaaa ! Cabistouille !

Même en criant il s'entendait à peine.

-Gouverneur La'hèrr ! Ixoss!

Il cessa de hurler en vain. S'il avait du mal à percevoir sa propre voix, les autres n'y arriveraient pas. Les survivants et ceux pas trop amochés pour être conscients.

Une étoile, facilement visible dans ce ciel d'encre, de feux et de cendre, s'approchait. C'était une capsule en décélération. L'appareil sphérique s'écrasa au sol dans une vibration peu bruyante, et le soldat qui en sortit, une recrue dont il ne se rappelait plus le nom, se précipita pour s'enquérir de son état.

-Commandant Bossadik ! Vous êtes le seul survivant ?

-Vérifie avec ton détecteur avant de poser ces questions stupides ! Donne-moi le tiens si tu ne sais pas t'en servir ! rugit-il en arrachant l'appareil de l'oreille écaillée du pauvre clampin.

-Maitre Mesh... Jeune maître, vous me recevez ? tenta-t-il après une manipulation rapide.

La détecteur de Mesh était indiqué en ligne et fonctionnel. Son seigneur et maître ne répondait pourtant pas. Bossadik se désintéressa des puissances variées présentes autour de lui pour un scan planétaire, prioritairement au dernier lieu connu de présence de Mesh et des jeunes maîtres. Il n'y avait aucune vie là-bas, à part deux puissantes forces. Le soupçon d'appréhension qu'il avait commencé à ressentir se dissipa tout à... Deux. Seulement deux forces ? Elles disparurent du monocle, le laissant interdit... Avant de réapparaître au dessus de lui.

-M-Maître Mesh !

Son commandeur descendit, avec les jeunes maîtres Kerber et Hiwa...

-Hng !

Bossadik ne put réprimer un hoquet de surprise à la vue de la dépouille de l'enfant tout puissant du Guide Suprême. Il lui fallut moins d'une seconde pour comprendre ce qui s'était passé là-bas.

-... La terroriste a donc réussi son forfait.

Il garda pour lui la fin de sa pensée: « Incroyable ».

-Bossadik, le vaisseau n'a pas résisté ?

Le ton sec et coupant de maître Mesh le ramena à l'instant présent.

-Non maître.

-Nous avons besoins d'une cuve de soin. Contacte un vaisseau en orb...

Maître Mesh s'interrompit, lui laissant le temps de découvrir que le jeune maître Kerber semblait sérieusement blessé lui aussi.

-Je m'en occupe, je reviens bientôt, déclara-t-il avant de disparaître à nouveau.


*****************


La salle comm de l’Étendard n'était pas aussi bien équipée que celle de sa navette personnelle mais ça ferait l'affaire. Ils n'en n'aurait pas pour longtemps. Le temps de récupérer les responsables planétaires qui avaient survécu à l'attentat et de filer.

De quitter cette planète maudite, qui ne lui rappelait que trop son cuisant échec.
Il l'aurait bien désintégrée de ses propres mains. Une vague déferlante bien placée et hop ! Réduite en un gros tas d’astéroïdes. Mais il ne pouvait plus. Le roc devait rester tel quel pour le bobard que le conseil était en train de concocter. Filk devait être dans le coup. Il avait lancé des mensonges pareils quand c'était eux qui attaquaient Bojack. Maintenant c'était leur tour de propager de fausses nouvelles...

-Huhum...

Bossadik le sortit de ses ruminations incessantes et douloureuses.

Mesh se tourna et fit face à son fidèle serviteur. Encouragé, ce dernier parla:

-Seigneur Mesh, le jeune maître Kerber est hors de danger. Il est en cours de traitement dans la cuve de soin du vaisseau. C'est un modèle très ancien, Il devrait être sur pieds dans trois heures.

-Trois heures !

-C'est un modèle obsolète, presque antique.

-Comme leur foutu système comm !

-Prends-il en charge les derniers protocoles de transmissions ?!

-Ouais à ce que j'ai vu. Ils ont quand même mis ça à jour. Mais l'établissement d'une connexion sécurisée prend un temps fou ! s'emporta Mesh.

Bossadik se tassa sur lui même. Mesh se ressaisit. Le pauvre n'y était pour rien dans l'attaque et ses conséquences, pas plus que ceux à qui ils avaient « emprunté » le vaisseau. Il se défoulerait sur le vrai coupable bientôt.

-Les membres du conseil restreint sont probablement avec le Guide Suprême, en train d'étudier les premiers éléments que nous leurs avons transmis.

-Pè...Le Guide Suprême sera présent lui aussi.

-C'est en effet le mieux, maître Mesh.

Le grand écran noir en face de Bossadik prit une teinte rouge qui donna à la pièce auparavant sombre d'une ambiance sanguine. Le conseil allait bientôt être en ligne. Mesh se retourna pour s'installer confortablement dans son siège, face à la grande dalle qui s'animerait d'ici peu.

-Maître Mesh, ajouta Bossadik.

Il inclina légèrement la tête sans la retourner

-J'ai pu localiser et récupérer votre détecteur. L'analyse de son journal d'enregistrements nous donnera peut-être des pistes pour punir ceux qui ont commis ce crime odieux.

-Super, Bossadik. Ça m'étonnerait qu'on ait le matos sur ce vieux rafiot mais quand on sera rentrés, ça sera pas la même.

-J'en suis sûr maître.

-Dis à la navig' de passer en sur-vitesse cent cinquante pour cent. on n'a pas de temps à perdre Bossadik. Et dit à Hiwass de...

Mesh s’arrêta net.
Bossadik afficha un air contrit en baissant le regard.

Quelques secondes de silence, comme un discret hommage de son serviteur à son frère disparu, s'écoulèrent. Puis Bossadik prit congé.

Mesh, remis de ses émotions, lui mit mentalement un bon point. Il n'avait pas pensé au détecteur, qu'il avait supposé détruit par l'explosion. Les versions améliorées des contrôleurs mentaux étaient un succès, l'initiative de Bossadik en était la preuve. Chenki avait fait du bon travail, comme d'habitude. Et Bossadik avait assuré en le récupérant. Il lui permettrait de ne pas se présenter à Père totalement bredouille. L'attaque et le fait qu'il n'ait pu la déjouer, il ne pourrait pas revenir la-dessus. Sur la perte Hiwass non plus. Mais s'ils pouvaient ne serait-ce que comprendre le façon dont ils avait été piégés... La colère, la rage, les sentiments violents nées de l'humiliation, mais surtout de la perte d'Hiwass montèrent à nouveau en lui.

La couleur de l'écran changea à nouveau, laissant le rouge criard pour une couleur plus neutre. Puis l'écran se divisa verticalement en deux parties. Celle de droite n'affichait rien, tandis qu'un aréopage de conseillers assis faisait face à la caméra dans la cellule de gauche. Mesh reconnut Filk et les deux larbins de l'ancienne Union qui flattaient trop Père, Yaol'nut et Tolmik.

-Père n'est pas avec vous ? Pourquoi ? leur demanda-t-il brutalement.

C'est Filk, porte parole quasi officiel de leur groupe, qui répondit.

-Le Guide Suprême est très pris. Il ne devrait pas tarder à nous rejoindre, m'a-t-il fait savoir. Il m'a aussi dit de vous transmettre que nous pouvions commencer avant qu'il n'arrive si vous le décidez.

-Humpf, grogna Mesh.

Puis il resta calme Les conseillers, tous assis sur une même et unique rangée, lui faisaient face comme un jury. Sauf que c'était lui l'examinateur. Ils l'imitèrent dans son silence, attendant son assentiment pour commencer. Commencer quoi ? Ils ne savaient rien d'autre que les premiers messages qu'on leur avait envoyé, avec résumé brièvement : l'attaque suicide, la disparition d'Hiwass et le ravage de plus du tiers de ce monde par un dispositif inconnu. Le reste, Bossadik et les survivants de l'escorte pourraient le raconter dans les détails.

-Alors on attendra, décida-t-il enfin, peu envieux de raconter plusieurs fois de suite ses erreurs d'estimation devant un si grand nombre. Des erreurs aux conséquences graves.

-J'pense pas que ce soit la peine que vous soyez tous présents. Vous pouvez tous partir... Sauf toi Filk.

-Mais nous faisons parti du conseil du Guide nous aussi, nous avons besoins, pour mieux...

-Vous pouvez partir j'ai dit, perdit patience Mesh. -Filk vous ferra un résumé après, n'est ce pas ?

-Absolument, Maître Mesh. Cela étant acté, j'ai peur que le Guide Suprême lui même ne comprenne pas pourquoi les membres de la sûreté spatiale n'ont pas assisté à ce point très important. Au risque de provoquer son incompréhension.

Mesh, qui comprit parfaitement les allusions de Filk, n'en démordit pas.

-J'insiste. Pas la peine d'être si nombreux si vous faites un résumé. Si jamais je me trompe le Guide vous rappellera. Bon, vous pouvez y aller, conclut précipitamment Mesh.

Tous les membres du conseil se levèrent et quittèrent les lieux, Yaol'nut, qui avait tenté de parlementer, en dernier. Il se serait bien passé de Filk aussi. Le dragon était trop malin. Il était un des plus important conseillers de Père hélas. Le « Gouverneur spécial-porte parole du Guide Suprême » savait se faire apprécier et se rendre utile. Père n'aurait pas aimé de ne pas le savoir avec eux, s'il fallait en garder un, c'était bien celui-là.

-Et Chenki ?

-Pardon ? Je ne suis pas sur de bien comp...

-Le professeur Chenki ? J'ai demandé qu'il soit présent.

-Ah. Milles excuses maître Mesh. Sa requête m'est totalement sortie de l'esprit.

Le ton doucereux, contrit et fautif de Filk ne le convainquit qu'à moitié. Mesh sentit plus qu'il ne sut que le gouverneur n'était pas totalement franc. Foutu serpent à écailles.

-Il faut qu'il soit là ! Dis-lui de ven...

La seconde partie de l'écran s'anima, arrêtant Mesh dans son élan et tuant dans l’œuf son accès d'humeur naissant. Cell apparut dans le cadre, enfin sa tête et une partie de son buste jusqu'aux épaules. De petites égratignures et entailles étaient perceptibles sur son coup et sa joue gauche.Il sortait de la salle d’entraînement? Se demanda Mesh.

La voix de son géniteur coupa court à ses supputations.

-Mesh.

-Père.

Cell ne débuta pas la conversation dans la foulée. Mesh sentit le regard lourd de questions et de circonspection de son créateur.
Il déclara enfin, presque nonchalamment

-J'avais cru comprendre que nous serions plus nombreux, gouverneur, dit Cell en détournant le regard.

Mesh comprit qu'il fixait l'écran ou l'holo de Filk, et devança le dragonnoïde.

-C'est moi qui leur ai demandé de partir. J'pense pas qu'ils étaient tous nécessaires.

-... Comme tu veux Mesh. Après tout, c'est toi qui vas nous éclairer sur cet attentat, sourit froidement Cell.

-Oui Père, répondit prudemment Mesh.

Sourire froid transformé en une mimique ou le dédain le disputait à un agacement soigneusement contenu.

-C'est peut-être mieux que les membres du conseil ne constatent pas de visu la façon dont tu as été berné.

-...

-Explique-moi comment celui qui se targue d'avoir vaincu Bojack puisse échouer à éventer une petite machination et perdre un des siens. Je suis tout ouïe.

Père était tout sauf ravi. Normal, se dit Mesh, qui s'était préparé à cette situation.

-Oui Père.

Il répondit comme demandé à son créateur, seigneur et maître. Le voyage ainsi que leur arrivée sur ce monde, leur téléportation en orbite et la tentative de les griller dans le soleil local, tentative qu'il avait déjouée. Le retour sur la planète, l'étrange énergie de la terroriste, sa mort apparente, puis l'explosion. Rien n'y échappa, il raconta tout ce dont il se souvenait, entrecoupé parfois par son géniteur, qui lui posait quelques questions précises, surtout sur le moment de la téléportation. La récupération de Kerber, la découverte de la dépouille d'Hiwass, ainsi que leur retour express sur Ice 3.

-... Voila tout, Père.

Mesh eut pour seule réponse un long soupir de Cell. Ses arcades sourcilières s'étaient légèrement rapproché, signe qu'il réfléchissait. Filk s'aventura alors.

-Merci pour ce résumé fort détaillé, maître Mesh. Je ne suis peut-être pas le plus qualifié pour tout ce qui concerne les relations publiques et la communication, les services concernés sauront dire si j'ai juste, mais nous pouvons dors et déjà, quant à l'explosion en elle même, faire fuiter un contre-feu avant que des rumeurs insensées ne se propagent.

Cell, toujours pensif, se caressait de son pouce et de son index une barbe imaginaire.
Voyant qu'il était observé par Mesh et Filk, il réagit enfin.

-Je vous écoute. Continuez.

-Hum-hum, oui Guide Suprême...

-Une explosion d'une usine ou d'un vaisseau, ouais, ça peut faire l'affaire.

-Cela aurait été parfaitement adéquat pour une destruction localisée, d'une ville par exemple. Mais une destruction d'une telle ampleur ne pourrait qu'être causée par un événement exceptionnel.

-Ouais. On peut tenter le coup de l’astéroïde où la rencontre avec un corps céleste, un pulsar, proposa Mesh.

-Les systèmes de détection...

-... Des menaces de l'espace les auraient vus, termina-t-il.

-Ne vous inquiétez pas Maître Mesh. Nous trouverons rapidement une raison qui convaincra et attristera les mondes entiers.

-Ne faites pas dans trop dans le pathos, Filk.


La sortie de Cell imposa aux deux autres protagonistes une attention complète.

-L'organisation des Galactic Games est une priorité. Les préparatifs dans la zone ne doivent pas être ralentis. Si nous nous montrons trop compatissants, nous ne tarderions pas à voir la multiplication de « terribles drames » pour retarder l'échéance du tournoi, vous le savez aussi bien que moi.

Filk opina respectueusement.

-Bien sur, Ô Guide Suprême. Nous ne ferons que le stricte nécessaire, ni trop ni trop peux, pour que les phases de pré-sélections se poursuivent sans encombre.

Mesh retint le dédain qu'il éprouvait à entendre Filk faire son lèche-bottes. Il en faudrait plus pour amadouer Père.

-Quant à ceux qui nous ont attaqué, reprit ce dernier, -la déclaration de l'auteur de l'attaque suicide pointe directement du doigt les partisans de Bojack.

-Les choses me semblent en apparence limpide. La rébellion du soi-disant empire véritable est l'instigateur le plus probable. Mobile, volonté de nuire, capacités organisationnelles, à quelques détails près...


-Tout colle! C'est eux qui nous ont attaqué ! Filk, faut coincer Bujin ! Foutez-le en taule ! Envoyez Kelfi et Kawsak le surveiller le temps que j'arrive et que j'moccupe de lui ! Chui sûr qu'il sait des choses !

Filk ne fit pas face à la véhémence de Mesh. Il savait que son géniteur remettrait les choses en perspectives.

-La piste est plaisante Mesh. Mais ça ne « colle » pas complètement...

-Mais la salope a avoué que c'était eux ! Elle pensait...

Le rictus d'un « Père » ne gouttant guère le fait d'être interrompu calma quelque peu « l'enfant »

-Comme j'étais sur le point de le dire, le mode opératoire de ton assaillante... Une téléportation dans un vaisseaux destiné à rôtir. Ce sont des stratagèmes appliqués par les Yardrats. Tu le sais mieux que moi Mesh.

-Oui mais elle a dit qu'elle voulait venger Bojack. Elle pensait pas qu'on s'en sortirait !

-Remarque pertinente de maître Mesh. Pourquoi mentir quand on pense que l'on va emporter sa … « cible » ?

Cell ignora l’intervention d'appui de Filk, totalement concentré sur Mesh.

-À raison, vu ce qu'il est advenu d'Hiwass.

Le silence se fit si fort entre les trois participants que chacun pouvait entendre, en plus de bruits ambiants de son propre environnement, ceux de salles qui se trouvaient pourtant à des milliards d'années lumières de lui.

La flèche perfide de Cell toucha en plein centre sa cible, Mesh. Abattu et rappelé à la réalité de ses manquement, le fils de Cell se mura dans un silence coupable.

Cell poursuivi comme si de rien n'était avec Filk.

-La tentative de suicide dans une étoile est une stratégie employée par l'Union par le passé

-Les réfractaires à votre autorité se sont peut-être inspirés d'eux pour monter leur attaque. On l'a vu avec le coup de Bujin aux Galactic Games. Les admirateurs de Bojack faire preuve d'une étonnante inventivité.

-Peut-être Filk. J'opterai pour une hypothèse bien plus simple cependant...


Le Gouverneur marqua un silence respectueux, laissant à Cell le temps de mûrir sa réflexion.

-Filk, des appareils de téléportation ont-ils été utilisés ou mis au point par Bojack, ou les Colds avant lui ?

-Pas à ma connaissance, Guide Suprême. Les rares tentatives de reproduire artificiellement ces capacités, que d'aucuns considéraient comme mystiques et magiques, ont toutes échoués.

-Bien. Mesh, c'est très important. Tu m'assures bien que vous avez été téléportés, pas déplacés en hypervitesse ?

-Oui Père. Le vaisseaux où on s'est retrouvé était à des milliers de kilomètres de la surface de la planète. Même moi il m'aurait fallu un moment pour m'y rendre en volant à fond. Peut-être que vous y arrivez en un instant Père, mais je n'ai détecté aucun ki plus puissant que moi, répondit-il avec prudence.

-Avec une forte lumière.

-Oui, un flash.bleu très clair, presque blanc.

Le « Guide Suprême » marqua une pause, pas aussi longue que la première toutefois.

-Les choses sont peut-être plus simples qu'il n'y paraît Filk. À part un éventuel savant génial admirateur de Bojack, je n'ai connu qu'un seul groupe capable de mettre au point des appareils téléporteurs avec succès...

Filk et Mesh attendirent la conclusion de Cell quant à ce « groupe », conclusion plus ou moins devinée.

-... Celui de nos chers compatriotes terriens.

-Eux ? Avec les rebelles de Bojack ?

-La forces fidèles à Bojack ne sont plus si nombreuses que ça. Qu'ils s'allient aux traîtres terriens contre nous n'est que pure logique, maître Mesh. Ils rassemblent leurs forces très affaiblies sinon.

Mesh vit clairement son créateur sourire, le genre de sourire qui indiquait qu'il répondait à un défi.

-Logique Filk. Gohan, où plutôt devrais-je dire Gad'meer, était la personne toute indiquée pour la jonction entre ces deux factions. Mais qu'il se lance dans des ignobles attentats et prenne tant de vies innocentes, quelle déchéance ! Où sont donc passés tout les « principes moraux » que vous lui avez inculqué quand il était des vôtres Filk ? Ku hu hu hu !

Si l'ironie de Cell passa par dessus la tête de Mesh, Filk laissa la vague scélérate l'emporter, sans le couler toutefois.

-Son Gohan, Piccolo ainsi que les terriens et les yardrats réfractaires sont introuvables.

-Mais on a Bujin, s'enhardit Mesh. Faut le questionner encore.

-Sa première soumission au contrôleur mental n'a rien donné maître Mesh. Il a volontairement enlevé de sa mémoire tous les événements postérieurs à la mort de Bojack qui pourraient le trahir, il est...

-Ben qu'on essaye encore ! On savait pas ce qu'on sait maintenant par rapport à ses liens avec Piccolo. Faut le questionner avec des nouvelles questions.

Filk fut devancé par Cell dans son objection.

-Tu as raison Mesh. Nous allons interroger Bujin à la lumière de nos nouvelles connaissances.

-Je le prépare dès la fin de notre entrevue Guide Suprême, maître Mesh.


Cell s'avança, son visage plus grand sur l'écran.

-Nos ennemis comptait frapper un grand coup avec cette attaque. Si tu n'avais pas survécu Mesh, nous serions peut-être sur une mauvaise direction. Ils ont tout préparé pour vous éliminer avec leur plan à double détente. Mais ils n'ont pas réussi.

Mesh et Filk restèrent attentifs et déférents devant le ton sérieux et solennel de leur commandant en chef.

-Nos ennemis sont peux nombreux, mais nous savons qu'ils sont déterminés et qu'ils peuvent être dangereux. Je pensais que Gohan et ses amis se montreraient ouvertement aux Galactic Games. J'avais raison et tord à la fois puisque Bujin a sûrement agi en leur nom.

-...

-Le guerre a commencé Filk.

-... Je ne suis pas sur de bien comprendre, Ô Guide.

-Le vrai combat, celui qui se joue derrière le show du Galactic Games, dans les coulisses. Et dans cette guerre nous avons une bataille de retard !
explosa soudainement Cell.

Filk et Mesh se terrèrent dans un mutisme attentif. L'accès d'humeur de Cell passa, et quand Mesh releva la tête vers l'écran, il vit la colère se transformer en détermination et en... envie de « jouer » ?
Mesh savait bien que ceux qui voulaient jouer au chat et les prenaient pour des souris finissaient dans leur gueule, la chair broyée et les os brisés. La chance de ce Gohan ne durerait pas éternellement. Le « jeu » serait violent, sans pitié, barbare même, avec d'autres morts en plus d'Hiwass peut-être. Mais quand ils les attraperaient, leur vengeance serait terrible.

-Filk, utilise tous les moyens nécessaires pour retrouver nos ennemis. Nous devons trouver cette soi-disant conjuration des déchus et les frapper avant leur prochain mouvement.

-Il en sera fait ainsi, Guide Suprême.

-Quant à toi Mesh, tu mèneras l’interrogatoire de Bujin. Sans trop l’abîmer ni le torturer. Il doit rester en bon état physique et mental autant pour la suite des Galactic Games qu'en tant qu'appât pour ses complices.


-Oui Père.

Malgré son assentiment, Mesh fut surpris par les propos de Cell. Bujin un appât ? S'il avait rejoint les Galactic Games et prit le risque de se faire éliminer, n'était-ce pas parce qu'il était sacrifiable ? Il garda pour lui son opinion.

-Bien. Nous nous verrons dès ton retour Mesh.

Ce dernier interpella son géniteur avant que sa face ne quitte totalement l'écran

-P-Père !

Le visage de Cell revint au centre de sa zone.

-J'ai p't'être accès aux enregistrement d'mon détecteur pendant l'explosion.

-Il n'a pas été détruit ?

-Non Père.

-Bien. On aura des données, on pourra mettre au point des systèmes de détections de ce genre de pièges. Il faut rapidement trouver la parade à ce genre de bombe qui peut tuer un des nôtre si facilement Mesh.

-C'est ce que je comptais faire aussi.

-Très bien. Tu t'en occuperas avec Chenki et un groupe de chercheurs quand tu auras fini avec Bujin.

-Oui Père.

Cell sortit enfin de l'écran, la communication avec lui s’arrêtant peu après.
Filk prit congé à son tour.

La pression retomba d'un coup pour Mesh.
Il sortit de la salle, il n'avait rien d'autre à faire à part attendre d'arriver et se mettre au travail.
Il prit la direction de la cuve de régénération pour aller veiller sur Kerber, toujours en convalescence.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 136: publié
Chapitre 137: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1549
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Kurama_Senju le Jeu Mai 30, 2019 21:10

Ah, Cell, dans toute sa splendeur. 8-)
Ca fait drôle de voir Mesh tout petit face à son géniteur, lui qui jusqu'alors commençait clairement à dominer un peu tout le monde.
En tout cas, Gohan et compagnie sont clairement dans le viseur là. Et Cell n'est plus si serein. Les Galactic Games et leur version hors scène commencent à devenir croustillants...
Vivement la suite ! J'ai vraiment hâte de voir Cell sur le terrain.
Image
Avatar de l’utilisateur
Kurama_Senju
 
Messages: 817
Inscription: Mar Août 02, 2016 8:28

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar biskus le Jeu Mai 30, 2019 21:53

Chapitre très bien mené sur le plan relationnel et je dirais aussi politique .
D’une certaine façon il plane des incertitudes pourtant Cell est convaincu des actions de la zteam.
Les deux dernièr chapitre mon beaucoup plus par leur « simplicité » personnagistique mdr .

Du bon et passionnant surtout niveau intrigue
biskus
 
Messages: 255
Inscription: Sam Oct 18, 2014 12:36

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Pensyves le Dim Juin 09, 2019 15:30

ça m'"étonnerai pas que cet attentat soit un démarche de propagande plus qu'autre chose!
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 399
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar xela26 le Lun Juin 10, 2019 23:54

Kurama_Senju a écrit:Ah, Cell, dans toute sa splendeur. 8-)

Oui, ça faisait longtemps qu'il n'était pas apparu :)

Kurama_Senju a écrit:Ca fait drôle de voir Mesh tout petit face à son géniteur, lui qui jusqu'alors commençait clairement à dominer un peu tout le monde.

Si Mesh prends du galon, c'est toujours Cell le "Patron"

Kurama_Senju a écrit:En tout cas, Gohan et compagnie sont clairement dans le viseur là. Et Cell n'est plus si serein. Les Galactic Games et leur version hors scène commencent à devenir croustillants...
Vivement la suite ! J'ai vraiment hâte de voir Cell sur le terrain.

Qui sait, peut-être bientôt ? :mrgreen:

biskus a écrit:D’une certaine façon il plane des incertitudes pourtant Cell est convaincu des actions de la zteam.
Les deux dernièr chapitre mon beaucoup plus par leur « simplicité » personnagistique mdr .

La liste des "suspects" est assez étroite pour avoir un début de conclusion pas trop hâtive quand même.
Ravi que les chapitres te plaisent Biskus. "Simplicité personnagistique"? je suis pas trop bien sur d'avoir compris :mrgreen: ce serait cool si tu pouvais m'expliquer ce que tu avais en tête.

Pensyves a écrit:ça m'"étonnerai pas que cet attentat soit un démarche de propagande plus qu'autre chose!

ce serait un peu tordu, mais pas du domaine du plausible en effet.

Merci à vous tous pour vos retours et avis.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 136: publié
Chapitre 137: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1549
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar biskus le Mar Juin 11, 2019 1:07

J’entendais par là le nombre plus restreint de perso à la lecture 🤣
biskus
 
Messages: 255
Inscription: Sam Oct 18, 2014 12:36

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar xela26 le Jeu Sep 19, 2019 16:47

biskus a écrit:J’entendais par là le nombre plus restreint de perso à la lecture 🤣

Ah ! Ben tu seras satisfait avec les prochains chapitres qui viennent :)

Edit du 16 sept 2019:

Précédemment...

Après des années, à travers tout l'espace, de chocs, d’affrontements, de sanglantes retrouvailles, de fuite et de trahisons entre Cell et ses enfants, Bojack et son empire, Gohan et ses amis...

Après plusieurs mois de chaos consécutif à la chute de Bojack, Cell accède au firmament et devient, malgré lui, empereur. Ses concurrents éliminés, es opposants hors circuit, personne ne semble en mesure de l’arrêter.

La main basse de Cell sur les peuples de l'Espace, sur ce qu'il appelle son « domaine » est irrésistible. Le sort qu'il réserve aux mondes soumis est effrayant : à l'instar des Cell games sur Terre et sur Ostoragen, tous les mondes connus sont promis à un funeste tournoi de terreur, tournoi dans lequel seuls les peuples les plus aptes seront autorisés à survivre. Pour combattre encore et encore. Pour le bon plaisir de Cell. Il n'y a, malgré les tentatives éparses de rébellion, pas d'alternative, et les peuples se soumettent au joug qui les mène pourtant à l’abattoir.

C'est du moins ce que pense Cell et l'immense administration qu'il met en place pour l'organisation de son « grand oeuvre ». Car tous ne l'entendent pas de cette oreille.
Les anciens fidèles de Bojack, avec à leur tête Zangya et Bujin, se payent le luxe de s'inviter au tournoi, au nez et à la barbe de Cell et de Basilik. Gohan et les terriens survivant s'organisent dans l'ombre pour porter atteinte de manière plus brutale aux bras droits du monstre : Mesh et Basilik, ainsi que le conseiller félon, le gouverneur Filk.

Mesh et ses deux sœurs sont visées par un attentat majeur lors d'une de leur mission liée aux Galactic Games. Mesh en réchappe, au contraire d'Hiwass. Cell prend alors conscience que, dans le combat qui se joue en coulisse derrière le « spectacle » des Galactic Games, son camp a une bataille de retard...


19 sept 2019:
Bon, l'été devait être un peu plus productif niveau publication, mais j'ai un peu buté sur cette petite partie que je publie telle quelle, ainsi que les prochains chapitres de transition. Bref, j'espère pouvoir assurer un rythme de publication plus régulier (au moins 1 chapitre par mois) pour ce début de saison 2019/2020.

Interlude : Moitié vide ou moitié plein ?

La litanie des survivants assourdissait la passerelle principale. C'était agaçant, mais il ne pouvait rien y faire. Il allait devoir supporter les lamentations des rescapés pendant un certain moment, quelques jours, le temps qu'on les débarque sur la planète la plus proche, espérait-il. À moins que les plus hautes autorités n'en n'aient décidé autrement. Depuis que le vaisseau avait été réquisitionné par le seigneur Mesh en personne, personne n'avait communiqué les nouvelles destination.

Toross'sos rebroussa chemin à contre cœur vers ses quartiers. Il pouvait, il devait retarder ce qu'il avait à faire, le temps que la foule choquée se calme et s'endorme. Les huiles ne seraient pas contentes. Mais elles attendraient, discrétion oblige. Sa cabine-on ne lui avait pas mis dans les pattes des réfugiés car il était un client fidèle de la compagnie- lui sembla agréablement silencieuse après le brouhaha du dehors. La porte et la paroi n'étaient pas si mal isolées que cela. Il s'allongea, ferma les yeux et se laissa aller à un sommeil sans rêves...

Il se réveilla naturellement. La douce pénombre qui régnait dans ses quartiers l'informa, après qu'il ait tranquillement repris ses esprits, que la « nuit » était bien entamée.
Il s'étira comme un yark, ramassant un petit bloc en quittant son espace vital.

Cette fois, les passerelles, principales comme secondaires, étaient bien plus silencieuses que tantôt. Le ronronnement des réacteurs et des machines de support de vie étalait sa présence rassurante.
Toross'sos traversa calmement la passerelle, ne croisant qu'un garde à moitié endormi. Il fit quelques pas de plus, laissant le garde retourner dans ses songes. Il apposa sa carte d'accès sur la porte d'une cabine, comme si c'était la sienne. La paroi disparut dans un mur, le laissant pénétrer dans une pièce encore plus sombre que sa propre cabine avant de se refermer silencieusement.

Toross'sos resta planté là, dans l'attente. Une attente qui dura quelques secondes. Puis quelques minutes. Minutes qui, même si elles permirent à sa vision de s’accommoder des ténèbres, lui parurent finalement bien étranges. À moins qu'il n'y ait un problème...

-Gardez votre calme. Un départ précipité de cette pièce attirera plus attention que si vous restez quelques instants de plus.

La voix grave et chaude se tut. Toross'sos ne relança pas dans la foulée, seulement quelques secondes après, son analyse de la situation terminée.

-Désolé de ne pas vous avoir remarqué. Je n'ai pas une aussi bonne vision que vous

-Effectivement.

-Vous auriez pu vous manifester plus tôt.

-J'aurais pu, mais on n'est jamais trop prudent.

-« Effectivement », comme vous dites.

L'autre n'ajouta rien. Toross'sos, pressé d'en venir aux faits, continua.

-Je viens officiellement au rapport, même si vous avez connaissance de la situation aussi bien que moi.

-Oui. L'opération est un échec.

-Partiel. Un tyranneau a été éliminé.

-Un sur trois, et pas la cible principale, je n'appelle pas ça un succès, même parti...

-Même partiel oui, je sais très bien. La cible principale à beau être en vie, on sait qu'on peut les avoir de cette façon. Tous.

-Même le « Guide » ? Vous y allez un peu fort là. Et puis, même si on n'avait pas testé la bombe, je peux vous garantir que ceux qui l'on conçue n'avaient aucun doute quant à son... efficacité.

-Dans ce cas avoir Cell n'est qu'une question de dimensions. Comme faire un « dispositif » plus grand.

-Allons donc, vous n'êtes pas sans savoir que les parties organiques du « dispositif » ne se préparent pas en un claquement de tentacules.

-Vous me semblez bien informé, mais on ne tombera jamais d'accord.

-...

-Quand je parlais d'un succès partiel, je parlais aussi des marqueurs. Ils sont bels et biens activés sur les cibles survivantes. J'ai du finaliser l'activation ici même, sur ce vaisseau. La proximité physique des cibles a facilité les choses.

Pour une fois, l'autre ne le contredit pas. Toross'sos sortit un bloc de sa poche, qu'il soupesa délicatement. Le fait d'être dans le même vaisseau que les tyranneaux avait plus que facilité les choses. Il n'aurait jamais réussi à paramétrer le système s'ils s'en étaient tenus au plan initial. Mais ça, il le garda pour lui.

-Je vous laisse le dispositif de traçage, déclara-t-il en se baissant et en tâtonnant pour poser l’appareil sans marcher sur ce dernier.

Toross'sos scruta, du moins tenta-t-il, une dernière fois la pièce. Il parvint à deviner des formes sombres, mais rien ne lui rappelant la morphologie d'un individu. Peut-être son interlocuteur était d'une espèce qu'il ne connaissait pas.

-Au revoir, salua-t-il en marchant vers la porte de sortie.

-Adieu !

L'éclat de lumière du couloir lui aurait peut-être permis de mieux identifier la pièce et la personne avec qui il avait échangé, mais il ne se retourna pas.

L'échange avec son « collègue » inconnu n'avait pas duré très longtemps, cinq minutes tout au plus. Il se dirigea discrètement vers sa cabine, les rares insomniaques qu'il croisa ne lui prêtèrent guère attention.
Le réseau devait être protégé, il le comprenait bien, mais après les risques qu'il avait pris pour cette mission, ne pas rencontrer dans les formes un allié l'avait probablement agacé plus qu'il ne l'aurait...

Il entendit des voix plus fortes au moment où la porte de son espace se refermait. Sans doute des soldat en ronde. Il interrompit la fermeture totale pour grappiller ce qu'il pourrait :

-T'as entendu les nouvelles ? Apparemment ce serait un centre de recherche qui aurait sauté.

-Ah ouè ? Et ton centre de recherche il aurait rasé la moitié de la planète ? J'y crois pas une seconde !

-Ils faisaient des expériences sur des nouvelles sources d'énergie, de l'anti-matière ou un truc comme ça...

Toross'sos laissa la porte l'isoler du corridor. Les services de propagande du régime étaient déjà sur le pied de guerre...
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 136: publié
Chapitre 137: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1549
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Précédent

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités