Sous le règne de Cell

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Sous le règne de Cell

Messagepar Tamburo le Ven Sep 10, 2021 18:56

Bonjour, c'est ma première fanfic, cela fait longtemps que j'y pense. Vos critiques sont les bienvenues !

Chapitre 1 : Un service



Tendu vers son adversaire, le bras de Gohan tremblait. La douleur devenait de plus en plus insoutenable. Ses pieds s'enfonçaient dans le sol sous la puissance du duel d'énergie qu'il livrait avec Cell sous le regard de tous ses amis. Sous le regard de son mentor. Il le sentait. Avec un seul bras il lui était impossible de continuer malgré les encouragements de son père depuis l'autre monde.

- Tiens bon, Gohan ! hurla Piccolo.
- Tu peux le faire Gohan ! renchérit Krilin.

Gohan serra les dents. Il voulait libérer toute sa puissance mais il devait attendre que l'occasion se présente. Il attendit mais cette occasion ne vint pas et les forces commencèrent à le quitter, son bras se mit à peser une tonne.

Il flancha et son bras tomba le long de son corps et ses cheveux redevinrent noirs.

- Désolé papa.
- Non, Gohan ! hurla Piccolo.

Il ne passa pas une seconde avant que la déflagration du Kame Hame Ha de Cell ne l'emporte et lui brûle la peau. Et avant qu'il ne puisse s'en rendre compte, tout s'éteignit. Il ne restait plus rien de Son Gohan.
Piccolo tomba à genoux, et tapa du poing sur le sol, maudissant Cell de tout son être. Les souvenirs de son élève se mélangeaient dans sa tête, il ne pouvait pas croire que cet enfant qui avait amorcé son changement s'était éteint sous ses yeux. Piccolo se sentait impuissant mais il était hors-de-question de rester sans rien faire. Sans essayer de le venger. Il devait tenter le tout pour le tout. Cell était fatigué.

- Krilin, Yamcha, Ten Shin Han, Vegeta ! Cria-t-il une veine saillante sur la tempe. On va tenter le tout pour le tout, préparez-vous !

Immobile dans les airs, Vegeta tremblait de peur, le regard vide.

- M... mais Piccolo, tu ne vois donc pas ce qui se passe sous tes yeux ? répondit Vegeta. C'est fini, tout est terminé, Cell a gagné...
- Espèce de lâche ! répondit le namek.

Krilin qui, jusque-là, serrait le corps de N°18 dans ses bras, la posa délicatement sur le sol et se leva non sans manquer de vaciller, tant son corps tremblait. Il releva la tête.

- P... Piccolo a raison, je me battrai jusqu'au bout, quitte à y laisser la vie.

Yamcha et Ten Shin Han s'avancèrent chacun d'un côté de Krilin.

- C... c'est vrai, dit Yamcha. Étant donné que nous allons mourir, nous devons tout donner. Sinon nous ne pourrons pas regarder Gohan et Gokû en face quand nous serons dans l'autre monde.
- Bien dit, ajouta Ten Shin Han.

Vegeta serra les dents, il savait qu'il n'était plus possible de gagner, qu'infliger la moindre blessure à Cell relèverait du miracle. Il en avait fait les frais quelques minutes auparavant en essayant de venger Trunks.

Trunks. Non, il ne pouvait pas abandonner, il se posa aux côtés des terriens et du namek. Ils firent face à Cell.
Ce dernier fit craquer sa nuque et son dos. Il regarda vers les derniers survivants de la Terre et leur jeta son sourire le plus arrogant.

- J'ai plus le temps pour ça, répondit-t-il en s'élançant vers Vegeta.

En quelques secondes, Cell se trouvait à deux centimètres du prince et avant qu'il ne puisse inspirer, la main du monstre traversa sa poitrine. Une gerbe de sang pulsa dans la gorge de Vegeta. Il sentit sa respiration se couper tandis qu'il avalait son propre sang, ses yeux devinrent vitreux. Cell le lança dans les airs et d'un mouvement de la main, il pulvérisa le corps de Vegeta d'une boule d'énergie. Il se tourna ensuite vers les terriens terrorisés.

- Je ne m'en lasserai jamais.

D'un geste rapide, Piccolo mit deux doigts sur son front et les dirigèrent vers Cell avant de tirer une aiguille d'énergie à bout portant, mais brusquement le monstre lui attrapa le bras et le dirigea vers la propre tête du namek. Ce dernier, la tête arrachée, tomba à son tour.

- N... non, hurla Krilin. Piccolo !
- C...c...c'est fini, se résigna Yamcha.

Ten Shin Han resta silencieux, aucun mot ne pouvait plus convenir à la situation. Il ferma les yeux. Cell s'amusa de voir la terreur sur le visage des terriens, cela lui procurait toujours autant de sensation, même si cela n'avait pas la saveur du visage apeuré d'un saïyen.

- À quoi bon vous tuer ? demanda Cell. Vous êtes inoffensifs. C'est plus amusant de vous voir souffrir.

Cell s'envola, laissant une traînée de Ki derrière lui. Krilin se laissa tomber en arrière, les yeux embués de larmes. Dans une autre situation, il aurait été soulagé d'être épargné, mais il avait tant perdu qu'il ne pouvait penser qu'à une chose : ses amis défunts. Aujourd'hui était la pire journée de sa vie.

- C'est pas possible, je n'y crois pas ! cria-t-il. Gokû... Gohan...
- Gokû ne pourra pas revenir, affirma Yamcha. Mais Gohan n'est mort qu'une seule fois, si on le fait revenir, il battra Cell sans problème.

Krilin se releva d'un seul coup.

- Mais oui, cria-t-il. Tu as raison !

Ten Shin Han restait immobile depuis le départ de Cell. L'air grave, il ferma les yeux et dit :

- Je ne pense pas... Vous ne sentez pas dans quelle direction se déplace Cell ?
- Hein ? fit Krilin.

Ce dernier ferma les yeux, et les ouvrit à nouveau d'un coup sec comme s'il venait de voir la chose la plus horrible.

- Oh non, il se dirige vers le palais de Dendé !
- C'est terminé, répondit Yamcha en baissant la tête.

Ten Shin Han soupira.

- Vous vous entendez ? Demanda-t-il. Ressaisissez-vous. Nous sommes aussi des combattants. Maintenant, dans la situation dans laquelle nous sommes, il ne nous reste plus qu'à préparer l'avenir en espérant que Cell ne détruise pas la Terre. Mais s'il se dirige vers le palais de Dendé, c'est sûrement parce qu'il a un plan autre que la destruction. Pleurez sur votre sort si vous voulez, moi je repars m'entraîner.

Ten Shin Han s'envola à son tour et disparut dans les cieux sous le regard de Yamcha et Krilin, qui restèrent abattus. Yamcha s'accroupit près du corps de Trunks, tandis que Krilin jeta un regard vers N°18. Au moins, Cell l'avait épargnée. Yamcha souleva le corps de Trunks.

- Pauvre garçon... chuchota-t-il. Tu as vu ton monde se faire détruire, tu es venu en cherchant un espoir, et tu as trouvé la mort. Tu voulais tant retrouver ta mère... Et tu rejoindras un autre-monde qui n'est pas le tien.
- Qu'est-ce que tu vas faire Yamcha ?
- Je vais ramener le corps à sa mère. Et ensuite, je suivrai l'exemple de Ten Shin Han et j'irai m'entraîner même si je ne crois pas que l'on puisse un jour vaincre Cell. Et toi ?
- Je vais rentrer à Kame House avec N°18, ensuite elle décidera de ce qu'elle fera. Je pense que sa puissance ne sera pas de trop dans cette situation.
- Fais attention avec elle Krilin, c'est un cyborg.
- Je sais, mais elle n'est pas si mauvaise, j'en suis certain.

Krilin posa un regard sur le visage de Trunks. Il imaginait à peine la douleur de Bulma lorsqu'elle apprendrait que Gokû, Gohan, Vegeta et même son propre fils avaient perdu la vie. Puis une horrible idée lui vint en tête.

- Yamcha ! Tu dois vite partir pour Capsule Corp !
- Hein ? Mais qu'est-ce qu'il y a ?
- Cell est sûrement au courant pour le petit Trunks ! S'il se met en tête de tuer tous les potentiels dangers, il ira le tuer ! Il faut que tu mettes Bulma et son bébé à l'abri !

Le visage de Yamcha se décomposa et sans dire un mot, il s'envola, laissant Krilin seul avec N°18. Ce dernier regarda les corps de Piccolo et Vegeta et dit :

- Vous n'avez pas toujours été des amis, mais vous méritez un enterrement digne de vous.

Il s'arrêta un instant en regardant le corps de Piccolo.

- Surtout toi... Mon ami.

Alors que Krilin s'apprêtait à creuser deux trous dans le sol, il entendit des pas derrière-lui, il fit volte face, les poings serrés. Il reconnut Mister Satan, qui approchait lentement.

- E... excuse-moi l'ami mais j'ai un service à te demander.
Dernière édition par Tamburo le Dim Sep 12, 2021 17:12, édité 6 fois.
Tamburo
 
Messages: 9
Inscription: Jeu Sep 09, 2021 19:12

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Claude Lindsay le Sam Sep 11, 2021 6:48

c’est plutôt bien écrit. sobre. efficace.
les dialogues sont parfaitement crédibles.

un bon début de fanfic en somme.

maintenant, en ce qui concerne l’histoire, le contenu même. je dois avouer ma perplexité. voir mon scepticisme.

si j’ai bien compris, goku, gohan et trunks sont morts 😵. pourquoi pas. mais pourquoi cell a-t-il épargné végéta ( en dehors de l’intérêt scénaristique, je veux dire ) ?
Et surtout comment/pourquoi le prince des saiyens accepte de « battre en retraite » ? Cell a tué son fils et son rival de toujours. de mémoire, dans le manga et dans l’animé, à la mort de trunks au cell game, il se lance à corps perdu contre cell , alors qu’il sait qu’il n’a aucune chance.
dans ta fanfic, je le trouve bien résigné. je le verrai moins « en contrôle » de ces émotions et plus dans la colère du moment présent.

en ce qui concerne les terriens qui s’entraineraient pour essayer de vaincre cell lors d’un tournoi organisé par celui-ci tous les cinq ans... je trouve ça à peine crédible.

sans compter qu’il y a un personnage que tu as complètement zappé dans ta fan-fic . un oubli ( volontaire ? ) que ni moi ni RMR ne te pardonnerons :lol: cf - voir ma signature
Image
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 969
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar omurah le Sam Sep 11, 2021 11:03

Hello :)

J'aurais aussi vu Végéta moins "réfléchi" vu le contexte, parce qu'au final, il faut le dire, il a juste fait le meilleur choix (c'est juste pas celui qu'on attendait de lui à priori)

Mais après tout, il a déjà eu son coup de sang, autant ne pas faire redite bêtement et partir du principe qu'il a eu le temps de se ressaisir (c'est pas la première fois qu'on le voit prendre la fuite de toute façon, il l'a fait face à Krilin)

Je trouve ça bien qu'il ait pris la fuite (avec certainement en tête de se tuer à l'entrainement ou de chercher une solution)

Du reste, vu la tournure que semble prendre le scénario ça peut être excellent si c'est bien fait (mais c'est extrêmement casse-gueule comme exercice)

Bonne chance !
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3392
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Tamburo le Sam Sep 11, 2021 11:11

Alors les amis, j'ai fait une grossière erreur. En lisant le commentaire de Claude, je ne comprenais pas ce qu'il racontait par rapport à Piccolo, Vegeta etc... En fait j'avais posté le premier jet, le pitch écrit à la va-vite et pour les autres jets j'ai changé d'avis sur plusieurs élements. Donc toutes mes excuses, c'est une erreur de débutant, j'étais pressé de poster, j'aurais dû faire une prévisualisation avant. :oops:
Grosse erreur de débutant :oops: Je ferai attention à l'avenir.
J'ai posté le vrai, et il vaut mieux le relire sinon ça n'aura aucun sens...
Dans tous les cas je vous remercie pour vos 2 commentaires.
Tamburo
 
Messages: 9
Inscription: Jeu Sep 09, 2021 19:12

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Claude Lindsay le Sam Sep 11, 2021 12:32

la nouvelle version est impeccable 👌.
mais j’ai l’impression de lire une fanfic complètement différente de la première version.
je ne sais pas ce qu’en pense omurah 🤔.
Image
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 969
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar omurah le Sam Sep 11, 2021 13:29

J'en pense que Tamburo ne doit pas forcément s'attendre à beaucoup de commentaires au début, les gens lisent et attendent de voir où ça va, donc faudra je pense accepter de poster 3 ou 4 chapitres sans se décourager, avant d'avoir possiblement de vrais retours au delà des encouragements, que je renouvelle au passage

En ce qui me concerne, j'attends de connaître le sort de Trunks avant de donner mon avis, d'ailleurs vos deux histoires se ressemblent (Majin Piccolo), dans les ressorts mobilisés d'entrée de jeu
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3392
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Claude Lindsay le Sam Sep 11, 2021 14:12

Il me tarde aussi de lire la suite. mais honnêtement je ne me fais pas trop d’illusions sur le sort de trunks...
si perfect cell considère trunks bébé 👶 comme une menace, logiquement personne ne pourra l’empêcher de le tuer. si au contraire, cell mise sur bébé trunks pour le « divertir » à l’avenir lors des prochains éventuels tournois qu’il organisera, il va devoir attendre longtemps, très longtemps... sans compter que sans partenaire d’entrainement digne de ce nom, il va lui falloir une éternité ne serait-ce que pour atteindre le niveau de super saiyen.
je vois mal trunks rattraper le niveau de miraï trunks en s’entrainant avec krilin ou tenshin han.
ou alors il faudrait une tournure / astuce scénaristique hors du commun pour justifier ça ( à mes yeux ).
bon courage, tamburo.


omurah, tu as lu majin piccolo :shock: je suis à la fois étonné et flatté. je pensais que ça n’interessai personne ou presque sur le forum :oops:
Image
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 969
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Heika le Sam Sep 11, 2021 14:19

Allez, comme tu n'as pas juste débarqué pour nous poster ta fic sans autre forme de procès ou de présentation, et parce qu'il y a beaucoup à dire, je fais l'effort de sortir de mon panier en forme de tête de chat pour commenter ! Mais j'espère voir bientôt ta présentation sur la partie concernée... :P Les chats sont des tyrans, c'est pas nouveau.


J'ai lu les deux versions.
Donc, c'est paaartiii !

Déjà, la forme :
Version 1 : Pas mal écrit du tout, malgré beaucoup de petites erreurs de style et de formes, mais sincèrement, tes erreurs m'ont largement moins agressées les rétines que chez d'autres "débutants". (Oui, entre guillemets, car je ne sais pas si tu es un habitué de l'écriture ou non. Et comme tu débutes chez nous... Voilà ! :D )
Et là j'apprends qu'il s'agissait d'un premier jet. Ok.
Version 2 : Il n'y a quasiment rien qui m'a faite tiquer, juste quelques détails insignifiants par ci par là. Très bien, très bien, je me tais. :D


Maintenant, ce qui t'intéresse le plus : le fond.
Forcément, ayant lu les deux versions, il va y avoir beaucoup de mises en parallèle. (Ou pas, j'adore m'avancer un peu vite... >__>)

* ta façon d'amorcer ce chapitre, et ton histoire : je préférais la première.
Cell a gagné, Gohan est mort, les dernières poussières de leur combat retombent telles les notes du glas qui sonne.
BLAM. Le cadre est posé.
C'est percutant, tout en restant sobre. On se prend direct le choc de la nouvelle en pleine face, et ça pèse son... Oui, bon, allez, son putzin de poids. Et pourtant je n'aime pas utiliser ce genre de vocabulaire. Mais là, je n'ai rien trouvé dans le langage normal pour transcrire mon sentiment. :D
Dans cette Final Cut Version :D tu prends le temps de décrire les derniers instants de Gohan, et tu le fais avec de bons mots, de bonnes images, et si je n'avais pas lu la première version, je n'aurais rien trouvé à en dire, en dehors de ces trois points censés, je présume, transcrire les secondes qui passent, mais qui m'ont plus gênée qu'autre chose. Mais ceci est un détail de forme. XD
Par contre, te conseiller de rester ainsi ou de mélanger les deux styles, en commençant directement à la découverte de la disparition de Gohan pour enchaîner sur quelques souvenirs de Piccolo et l'assaut général, ce n'est pas de mon ressort. :D

*la réaction de Vegeta dans la première version ne m'a pas semblé OOC : il a beau avoir encore à cette époque-là une fierté bien mal placée, c'est un bon stratège dans le sens où il connaît ses capacités. La mort de Trunks l'a fait sortir de ses gongs un instant, et il s'en est fortement mordu les doigts. On l'avait laissé dans un état d'hébétude repentante (quelque chose comme "c'est fini, par ma faute j'ai gâché nos dernières chances de victoire à cause de mon acte, parce que Gohan a été obligé de me sauver la mise") donc saisir une occasion pour s'améliorer et tenter d'arracher enfin la victoire, surtout que pour le coup il est le vrai dernier espoir de tous (désolée, Piccolo, mais il n'y a aucun exemple de Namek super puissant dont tu dois te rapprocher pour avoir espoir de vaincre Cell là où Vegeta a l'exemple de Gohan pour lui montrer qu'il peut encore tenter de s'améliorer) n'a rien d'anormal. Surtout qu'à mes yeux, je viens de le réaliser à l'instant, et désolée si ça a été mentionné par d'autres plein de fois sur d'autres sujets, le vrai changement profond de Vegeta s'est fait à ce moment-là, même s'il n'a été définitivement révélé qu'à la période Buu. Pour éviter de m'éparpiller sur la psyché de V., je continue en disant que conscient d'être en partie responsable de la catastrophe, et pour pouvoir tenter de sauver ce à quoi il ne veut pas encore admettre qu'il tient, une retraite stratégique s'impose.
Pour le coup, dans la seconde version, je me serais presque attendue à le voir tourner le dos aux autres et se casser, donnant l'impression à tout le monde que non, il n'a pas changé et tout ce qui compte c'est sa poire. Sans que Cell le lui propose. Il sacrifierait ses "compagnons imposés" pour pouvoir au final se rattraper en la mémoire de tous. Et mettre éventuellement Bulma et bébé Trunks à l'abri.
Bon, là, forcément, je ne suis pas sûre que Cell le laisserait faire, et il pourrait se faire one-shoter, et jamais personne aurait su qu'il aurait fait cela par un début d'altruisme et non par égoïsme pur. :D
Je suis en train de réécrire ta fic, là, désolée XD
La réaction de Vegeta que tu as décrite dans cette seconde version n'est pas illogique non plus. Cette résignation à se battre jusqu'au bout est une sorte de réponse à ce que je viens de marquer ci-dessus : Vegeta aura aussi pensé que Cell ne le laissera pas fuir, et donc au lieu de se laisser tuer en laissant une honteuse image de lâche, autant tenter le tout pour le tout.
Il est beau, mon paragraphe pour ne finalement rien dire, non ? :D

*Le choix de la seconde version de ne laisser aucun survivant parmi les plus puissants, et d'éliminer donc Vegeta et Piccolo : c'est une juste prudence de la part de Cell. Il vient de passer à-côté de la catastrophe à cause de son orgueil, et la prudence qu'il avait sous sa première forme refait un peu surface. Sa perfection n'est pas si parfaite que cela... Prendre des risques, oui, mais mesurés, désormais.
>De là nous avons l'élimination de Dende, pour éviter tout retour impromptu des plus forts. Sauf que... ... ... Comment Cell est-il au courant qu'il y a un nouveau Dieu, et que les Dragon Balls sont de nouveau actifs ?
En fait, là, tu me fais me poser cette question, à laquelle je n'avais jamais pensé, et je suis incapable de me souvenir si Cell a été mis au courant que les Dragon Balls étaient devenus inactifs de par la fusion de Piccolo et Kami. Mes tomes de DB sont un carton, en ce moment... :(
Si Cell n'est pas au courant, alors il n'y a pas de défaut de logique. Il s'en va au Palais pour éliminer le Créateur des DB et mettre fin à la menace d'un retour de personnes dangereuses. S'il est au courant, là, il y a potentiellement un défaut de logique car je ne suis personnellement pas sûre qu'il soit au courant que les DB sont de nouveau actifs.
Si tu n'as pas les éléments pour répondre, n'hésite pas à poster dans le sujet La foire aux questions sur Dragon Ball. :D
>Seconde corollaire découlant de la prudence de Cell : bébé Trunks. Et donc excellent réflexe de penser à le mettre à l'abri pendant que Cell s'en va tuer Dende.

Dans la première version, à la fin, je me réjouissais à l'idée non mentionnée de la jeune génération apprenant ce qu'il faut pour pouvoir enfin lutter contre Cell... Parce que même non mentionnés, Trunks et Goten allaient être de la partie... :D
Dans la nouvelle version, je m'inquiète pour le devenir de bébé Trunks >.<
Mais dans un cas comme dans l'autre, comment pourront-ils s'entraîner (ou comment Goten pourra-t-il s'entraîner, si Cell se montre plus rapide que Yamcha) sans que le monstre ne soit inquiété en sentant leurs potentiels ?
Oh, là là !!

Et...
Mais que veut donc Mister Satan ?? :D



Bon, j'ai THE commentaire du moment, ne m'attendez plus nulle part avant 6 mois pour commenter ! :D
Moi aussi j'ai lu Majin Piccolo, Claudiou. Désolée, mon instant de pas flemme n'est pas tombé sur ta fic... ^^'
Image


FANFIC est la meilleure des maisons !
Avatar de l’utilisateur
Heika
 
Messages: 712
Inscription: Dim Jan 29, 2017 23:45

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Claude Lindsay le Sam Sep 11, 2021 15:15

je peux peut-être 🤔 répondre à ton interrogation heika.
comment cell est-il au courant pour dende ?

il me semble qu’après l’assaut de végéta contre cell, après avoir vu trunks se faire tuer, quelqu’un - krilin ? - dit à voix haute " végéta, espèce d’idiot ! on aurait pu ressusciter trunks avec les boules de cristal " ( à con/in firmer ).

ensuite, logiquement, cell étant parfaitement capable de repérer les forces , il peut, je pense géolocaliser dendé sans trop de difficulté : les 9 jours qui ont précédé le cellgame, il a du déjà localiser le groupe quand goku et les autres se réunissaient au palais de kami sama ( quand piccolo sort de la SeT, par exemple, goku dit " je te sens à un autre niveau ", donc à cet instant précis, par exemple, cell a très bien pu localiser le palais ).
Image
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 969
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Tamburo le Sam Sep 11, 2021 19:26

Claude Lindsay a écrit:la nouvelle version est impeccable 👌.
mais j’ai l’impression de lire une fanfic complètement différente de la première version.
je ne sais pas ce qu’en pense omurah 🤔.


A vrai dire, ça peut donner cette impression mais non, la suite de l'histoire je l'avais déjà en tête en écrivant le premier jet mais la façon d'y mener était différente. :)

omurah a écrit:J'en pense que Tamburo ne doit pas forcément s'attendre à beaucoup de commentaires au début, les gens lisent et attendent de voir où ça va, donc faudra je pense accepter de poster 3 ou 4 chapitres sans se décourager, avant d'avoir possiblement de vrais retours au delà des encouragements, que je renouvelle au passage

En ce qui me concerne, j'attends de connaître le sort de Trunks avant de donner mon avis, d'ailleurs vos deux histoires se ressemblent (Majin Piccolo), dans les ressorts mobilisés d'entrée de jeu


Merci pour ton commentaire Omurah, je comprends et je compte aller au bout de cette histoire, c'est mon projet principal actuellement. Et j'irai lire la fanfic de Claude dans ce cas, ça m'intéresse pas mal si les histoires se ressemblent.

Claude Lindsay a écrit:Il me tarde aussi de lire la suite. mais honnêtement je ne me fais pas trop d’illusions sur le sort de trunks...
si perfect cell considère trunks bébé 👶 comme une menace, logiquement personne ne pourra l’empêcher de le tuer. si au contraire, cell mise sur bébé trunks pour le « divertir » à l’avenir lors des prochains éventuels tournois qu’il organisera, il va devoir attendre longtemps, très longtemps... sans compter que sans partenaire d’entrainement digne de ce nom, il va lui falloir une éternité ne serait-ce que pour atteindre le niveau de super saiyen.
je vois mal trunks rattraper le niveau de miraï trunks en s’entrainant avec krilin ou tenshin han.
ou alors il faudrait une tournure / astuce scénaristique hors du commun pour justifier ça ( à mes yeux ).
bon courage, tamburo.


omurah, tu as lu majin piccolo :shock: je suis à la fois étonné et flatté. je pensais que ça n’interessai personne ou presque sur le forum :oops:


Effectivement mais on ne connait pas encore les intentions de Cell à vrai dire, Krilin a son avis et ça n'engage que lui. :)
Merci beaucoup Claude, j'espère m'améliorer au fil des chapitres.

Heika a écrit:Allez, comme tu n'as pas juste débarqué pour nous poster ta fic sans autre forme de procès ou de présentation, et parce qu'il y a beaucoup à dire, je fais l'effort de sortir de mon panier en forme de tête de chat pour commenter ! Mais j'espère voir bientôt ta présentation sur la partie concernée... Les chats sont des tyrans, c'est pas nouveau.


Héhé oui je ferai ma présentation ! :mrgreen:
Sache que ton commentaire c'est du pain béni pour moi, je veux tout faire pour rendre la lecture plus agréable alors j'apprécie beaucoup.

Heika a écrit:Déjà, la forme :
Version 1 : Pas mal écrit du tout, malgré beaucoup de petites erreurs de style et de formes, mais sincèrement, tes erreurs m'ont largement moins agressées les rétines que chez d'autres "débutants". (Oui, entre guillemets, car je ne sais pas si tu es un habitué de l'écriture ou non. Et comme tu débutes chez nous... Voilà ! )
Et là j'apprends qu'il s'agissait d'un premier jet. Ok.
Version 2 : Il n'y a quasiment rien qui m'a faite tiquer, juste quelques détails insignifiants par ci par là. Très bien, très bien, je me tais.


Maintenant, ce qui t'intéresse le plus : le fond.


Ah, et bien autant la forme que le fond m'intéressent, je suis vraiment dans l'idée de m'améliorer donc n'hésite vraiment pas, j'apprécie beaucoup !

Intéressant ce que tu dis sur la première version que j'avais envoyé, elle n'avait pas vocation à être publiée :p mais globablement je suis d'accord pour Vegeta, au début ça ne me choquait pas de le voir réagir ainsi mais en écrivant les autres jets, je me suis rendu compte que je n'aurais pas su quoi faire de Vegeta et je ne voulais pas m'encombrer d'une histoire au travers de l'univers pour ma première fanfiction, c'est principalement pour cela que je l'ai supprimé. (et ça me coûte, c'est mon personnage préféré héhé)

Heika a écrit:Il est beau, mon paragraphe pour ne finalement rien dire, non ?


Ah mais j'adore !

Heika a écrit:*Le choix de la seconde version de ne laisser aucun survivant parmi les plus puissants, et d'éliminer donc Vegeta et Piccolo : c'est une juste prudence de la part de Cell. Il vient de passer à-côté de la catastrophe à cause de son orgueil, et la prudence qu'il avait sous sa première forme refait un peu surface. Sa perfection n'est pas si parfaite que cela... Prendre des risques, oui, mais mesurés, désormais.
>De là nous avons l'élimination de Dende, pour éviter tout retour impromptu des plus forts. Sauf que... ... ... Comment Cell est-il au courant qu'il y a un nouveau Dieu, et que les Dragon Balls sont de nouveau actifs ?
En fait, là, tu me fais me poser cette question, à laquelle je n'avais jamais pensé, et je suis incapable de me souvenir si Cell a été mis au courant que les Dragon Balls étaient devenus inactifs de par la fusion de Piccolo et Kami. Mes tomes de DB sont un carton, en ce moment...
Si Cell n'est pas au courant, alors il n'y a pas de défaut de logique. Il s'en va au Palais pour éliminer le Créateur des DB et mettre fin à la menace d'un retour de personnes dangereuses. S'il est au courant, là, il y a potentiellement un défaut de logique car je ne suis personnellement pas sûre qu'il soit au courant que les DB sont de nouveau actifs.


Alors l'explication de Claude en dessous de ton post est assez intéressante, mais quand j'écrivais, j'ai bel et bien pris en compte le fait que Cell ne soit pas au courant par rapport à Dendé et aux Dragon Balls, donc dans cette fic, même si j'aime beaucoup l'idée de Claude, Cell n'est effectivement pas au courant. Mais il sait où se trouve le palais du Tout-Puissant. Comme je le disais plus haut, les intentions de Cell ne sont pas connues, dans le manga il n'en a pas énormément, je pense qu'on peut être assez libre sur l'interprétation du personnage, même s'il ne faut pas non plus le rendre totalement OOC.

Heika a écrit:Dans la première version, à la fin, je me réjouissais à l'idée non mentionnée de la jeune génération apprenant ce qu'il faut pour pouvoir enfin lutter contre Cell... Parce que même non mentionnés, Trunks et Goten allaient être de la partie...


... :)

Heika a écrit:Bon, j'ai THE commentaire du moment, ne m'attendez plus nulle part avant 6 mois pour commenter !


Et encore merci pour le commentaire, je trouve ça cool de ta part ! Si j'ai oublié de répondre à certaines choses, n'hésite pas à me le dire, ce soir je n'ai pas beaucoup de temps libre :)

Bonne soirée à tous!
Tamburo
 
Messages: 9
Inscription: Jeu Sep 09, 2021 19:12

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Tamburo le Dim Sep 12, 2021 17:09

Bonjour à tous, je profite du dernier jour de week-end pour poster la suite. Bonne lecture à ceux qui liront.

Chapitre 2 : Son Gokû



Journal Intime de Chichi :

écrit à : Jingle Village
le : 2 février XXX

Goten et Trunks ont bien grandi. Malgré nos réticences, Bulma et moi voyons bien que nos fils tournent de plus en plus comme leurs pères. Ils s'amusent souvent à se battre, j'avais bien dit à Bulma de ne pas leur raconter ces histoires de saïyen, et ne surtout pas leur raconter comment sont morts Vegeta et Goku... Et Gohan. Chaque jour est un cauchemar, à chaque fois que je pense mourir de chagrin, je m'accroche à mon Goten, et à Trunks. Et Bulma... Heureusement qu'elle est là pour moi. Je n'aurais pas pu rester dans notre maison au Mont Paozu. Trop de souvenirs me hanteraient plus qu'ils ne le font déjà. Vivre avec elle aura été le meilleur choix possible, je ne la remercierai jamais assez. Toujours est-t-il Cher Journal, que « la vie d'après » n'est pas aussi horrible qu'on aurait pu le penser. Cell, maudit soit-t-il, n'est plus sur Terre depuis longtemps, il a seulement laissé sa progéniture régner sur la Terre, au palais de Dieu paraît-t-il. Comment s'appelle-t-il déjà ? Ovocy ? Je ne regarde pas vraiment la télévision.
En tout cas ! Il est hors-de-question que Goten et Trunks entrent dans cette école d'arts-martiaux !! Mais... Bulma y pense de plus en plus, et si je dois être honnête, moi aussi... Je crois que c'est leur destin, mais s'il leur arrivait quelque chose, j'en mourrais.
Cher Journal, merci de m'avoir écouté, @+


Une épaisse couche de neige recouvrait la grande école d'arts-martiaux, c'était un bâtiment de soixante mètres de haut entièrement fait de pierre. Sur sa façade, en gros caractère, le nom de « Son Gokû » brillait d'un jaune vif qui rappelait à ceux qui avaient connu ce phénomène, la couleur du Super Saïyen. L'école possédait trois balcons qui dominaient une court fermée par d'épais murs de pierre, à ciel ouvert. Appuyé contre le garde-corps du balcon du milieu, Krilin observait les dix prétendants prêts à commencer leur entraînement sous le commandement de Muten Roshi, tous vêtus d'une tenue différente. Pour avoir le droit de porter l'uniforme de la Tortue et intégrer l'école, il fallait au moins atteindre le rang Yi Shinshû et avant cela plusieurs épreuves se mettraient en travers de leur route. Très peu – ou pas du tout – pourraient devenir Yi Shinshû et avoir l'honneur d'être entraîné par le légendaire Yamcha. Après la classe Yi Shinshû venait Arû Shinshû entraînée par Ten Shin Han, puis San Shinsû par Krilin lui-même. Et enfin, Sû Shinshû par la femme la plus puissante du monde et la plus sévère de l'école : N°18. Cette classe ne contenait que deux élèves. « Et quels élèves », pensa Krilin en entrant dans son bureau sans fermer la porte-fenêtre du balcon. Il s'affala sur son fauteuil pivotant et consulta le dossier d'entraînement du jour : Les deux Sû Shinshû s'apprêtaient à remplir une mission périlleuse à la Capitale de l'Ouest qui est depuis quelques années déjà le siège de l'armée des démons. Krilin soupira. Il aurait préféré s'en occuper lui-même mais N°18 insistait bien pour que ce soit ses deux élèves qui s'y rendent pour achever leur formation. C'était peut-être ça le véritable esprit de l'école Son Gokû : aider les plus faibles. Krilin se rendit au dernier étage où a été construite l'arène la plus solide de l'école, où s'entraînaient les Sû Shinshu. Il y vit N°18 assise sur le plus bas des sièges des gradins, les bras et les jambes croisés. Devant elle, se tenait formellement Videl, la plus brillante des élèves. Coiffée d'une natte brune sur son épaule et du traditionnel uniforme de la Tortue : un kimono orange, des serres poignets et des bottes bleues, elle attendait les instructions de sa professeure. Krilin se souviendrait toujours de ce moment où Mister Satan son père était venu le trouver à la fin du Cell Game pour lui demander de prendre sa fille sous son aile, ne se sentant pas en mesure de la protéger. Krilin fut réticent sur le moment, mais lorsqu'il s'était souvenu de Mister Satan jetant la tête de N°16 vers Gohan, il accepta et apprit tout ce qu'il savait sur les arts-martiaux à la jeune fille. Elle fut la première élève de l'école Son Gokû. Il haussa un sourcil.

- Tiens, Shey n'est pas là ?

Videl roula des yeux.

- Non, il est encore en retard.
- Comme d'habitude, ajouta N°18. À son retour de mission, je jure de le punir.

Krilin frissonna, il n'avait que trop connu les crises de colère de N°18 depuis les années qu'il la connaissait. Et depuis qu'il l'avait épousée. « Pauvre Shey », pensa-t-il. Les yeux bleus de N°18 partirent vers Krilin.

- Tu as entendu la nouvelle à la télé ? demanda-t-elle.

La télévision, cela faisait longtemps qu'elle pourrissait dans un placard de son bureau, considérant qu'elle était une distraction trop encombrante pour s'épanouir en tant que maître en arts-martiaux.

- Non, pourquoi ?
- Ovocy a...

La porte de l'arène s'ouvrit dans un grincement qui rappelait le hurlement d'un cochon à l'agonie. Shey arriva tout penaud en se grattant la tête, un sourire gêné sur les lèvres, il se pencha en avant pour saluer ses maîtres ainsi que Videl et se confondit en excuses.

- Peu importe, répondit N°18, on réglera ça quand vous serez de retour. Pour le moment, je vais vous expliquer ce que vous devrez faire.
- Je vous écoute, cheffe ! hurla Shey en se mettant au garde-à-vous.

Shey était un jeune homme blond de dix-huit ans et de taille moyenne. Ses muscles volumineux juraient avec les bras fins de Videl, mais chacun d'entre-eux savait que l'apparence n'indiquait rien de la force d'une personne. Il portait le même uniforme que Videl, mais avec un sac-à-dos en plus. Sa camarade le regarda de travers.

- Ne fais pas l'élève modèle alors que tu as dix minutes de retard.

Il laissa échapper un rire de gêne en se grattant la tête. N°18 leur jeta un regard noir, et cela suffit à les faire taire.

- Bien, vous allez vous rendre dans la Capitale de l'Ouest.
- LA CAPITALE DE L'OUEST ?! s’exclamèrent Videl et Shey d'une seule voix.
- Cela vous pose un problème ? demanda N°18. Si vous avez peur, vous n'avez qu'à rentrer chez vous, je n'ai pas de temps à perdre avec des lâches.

La capitale de l'Ouest était réputé pour être le nouveau royaume des démons où trônait Shûra, le démon. Plus aucun humain n'y vivait à part quelques marginaux désireux de devenir des démons. L'idée de se rendre dans cet endroit leur donnait froid dans le dos. Shey souffla un coup et tendit son poing vers l'avant.

- Non, je suis prêt à y aller ! déclara-t-il avec aplomb. Ma petite sœur veut aussi entrer à l'école Son Gokû, si je me défile, quel exemple je lui enverrai ?

Videl sourit, elle reconnaissait bien son camarade et ne pouvait pas le laisser prendre de l'avance sur leur entraînement en le laissant continuer tout seul. Elle tendit le poing à son tour.

- Je suis prête aussi Maître 18.

Krilin esquissa un sourire mais N°18 resta stoïque malgré la fierté qu'elle ressentait à l'égard de ses élèves, elle ne pouvait pas le montrer et devait rester la figure d'autorité ultime de l'école. Elle se leva et prit son air le plus terrifiant.

- Vous allez devoir vous rendre à l'ancienne Capsule Corporation, là où Shûra a implanté ses quartiers. Il a enlevé une jeune fille, la princesse Misa d'un petit royaume indépendant au Sud de la ville. Votre mission sera de la récupérer vivante.
- Ça risque d'être compliqué de ne pas se faire repérer à l'intérieur de la ville, non ? demanda Videl.

Krilin regarda sa montre.

- Bon, je vous souhaites bonne chance à tous les deux, dit Krilin. J'ai un entraînement à superviser moi aussi. 18, tu me diras ce que tu voulais me dire tout à l'heure ? Allez, je file.
- Au revoir Maître Krilin, dirent les deux élèves à l'unisson.

Lorsque Krilin fut parti, N°18 se racla la gorge.

- Si vous vous rendez là-bas dans cet accoutrement, oui. Mais cela fera partie de votre entraînement de trouver une solution à ce problème. Sur ce, moi aussi je dois y aller. Essayez de ne pas mourir sinon Krilin me fera la gueule.

Quand N°18 quitta la pièce, elle entendit ses deux élèves déglutir. Elle devait leur faire comprendre que cette mission ne serait pas aussi facile que toutes celles qu'ils avaient accompli jusque-là. Arrivée dans le corridor, elle pensa : « J'espère que ça va aller. »
Sans plus attendre, elle entra dans le bureau de Krilin sans frapper et referma la porte derrière elle.

- Tu me parlais de quelque chose que tu as vu à la télé ? demanda Krilin.

N°18 hocha la tête.

- Ovocy a fait une intervention sur la chaîne publique.
- Tiens, ça faisait longtemps.

En entendant son nom, Krilin reconstitua le visage du Dieu de la Terre dans son esprit. Il lui rappelait toujours Cell, sauf que sa peau virait au bleu. Cell. Krilin sentit une vague de haine le submerger. Il était conscient qu'il ne pourrait jamais plus venger ses amis, et il avait depuis longtemps abandonné l'idée. Seul Ten Shin Han continuait à garder l'espoir de le vaincre. Mais à part Goten et Trunks, qui pourrait rivaliser ? Et encore les deux gamins étaient toujours dans les jupons de Chichi et Bulma, qui refusaient fermement de les laisser s'inscrire à l'école d'arts-martiaux. À quoi bon ? Pensa Krilin. Au moins, il n'a pas détruit la Terre ni instauré une horrible dictature. Il reprit ses esprits, conscient qu'il s'égarait encore dans ses pensées.

- Et donc, qu'est-ce qu'il a annoncé ?
- Un Cell Game sera organisé dans un an.
- Encore ? Il en avait pas déjà organisé un il y a trois ans ?

N°18 hocha la tête.

- Les ordres viennent de Cell, affirma-t-elle. Il veut organiser un tournoi tous les quatre ans. Les 8 premiers du Cell Game de la Terre seraient qualifiés pour les éliminatoires du Cell Game Universel.
- Un Cell Game Universel ? demanda Krilin en roulant des yeux. Cell n'a vraiment rien à faire de mieux de sa vie d'être parfait ? Et donc, celui qui gagne le Cell Game Universel affrontera Cell, c'est ça ?
- À priori non, sauf si Cell juge le combattant assez intéressant. Mais le plus important n'est pas là.

N°18 tourna ses yeux vers un cadre posé sur le mur sur lequel, Krilin et Gokû petits tenaient chacun une Dragon Balls dans la main. Elle regarda Krilin.

- Celui qui gagnera le Cell Game Universel pourrait avoir le droit d'utiliser les Dragon Balls de Namek.

Krilin faillit trébucher en entendant la mention des Dragon Balls, cela faisait si longtemps qu'il n'en avait pas entendu parler. Mais si un espoir lui sembla renaître lorsqu'il entendit leur mention, il comprit aussi que si Cell était en possession des Dragon Balls, cela voulait dire qu'il avait découvert la planète Namek, et cela avait dû être un massacre. La pensée d'un Cell au milieu d'une montagne de cadavres nameks le débecta. Il prit une décision.

- Nous devons essayer, déclara-t-il. Nous pourrions peut-être participer, nous avons nos chances de gagner et en même temps nous ne sommes sûrement pas assez puissants pour susciter l'intérêt de Cell.
- Oui c'est pour ça que je t'en ai parlé. Je suis prête à participer, mais il y a huit places.
- Toi, moi, Yamcha, Ten Shin Han... Peut-être que nous pourrions faire participer Videl et Shey mais pour les deux autres je ne sais pas.
- Nous avons un an pour y réfléchir, dit N°18.
- Et un an pour s'entraîner, ajouta Krilin.

N°18 jeta un œil à l'horloge.

- Mince, jura-t-elle. J'ai dit à Chichi que j'irais récupérer Marôn. Je te laisse, à toute à l'heure.

Plus loin d'ici, au-dessus des montagnes enneigées, deux nuages fusaient à toute allure dans le vent glacial et laissant derrière eux une traînée jaune. Chacun sur son nuage, Videl et Shey se regardaient avec un sourire en coin. Leur première mission était sur le point de commencer, et il y filaient à toute allure avec la boule au ventre.
Tamburo
 
Messages: 9
Inscription: Jeu Sep 09, 2021 19:12

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Claude Lindsay le Dim Sep 12, 2021 18:38

j’ai lu ce deuxième chapitre avec beaucoup d’attention. j’ai trouvé l’histoire vraiment intéressante. il me tarde sincèrement de lire la suite.

bonne continuation.
Image
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 969
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: Sous le règne de Cell

Messagepar Tamburo le Dim Sep 12, 2021 19:20

Merci Claude, je suis content que ce chapitre ait suscité ton intérêt, j'espère ne pas te décevoir dans le suite de la fic. :)
Tamburo
 
Messages: 9
Inscription: Jeu Sep 09, 2021 19:12


Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités