Fanfic : Versus.

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Redd le Jeu Juil 02, 2009 0:15

Krilin utilise des vagues d'énergie au 23ème tournoi, et Yamcha son Sokidan. Bon, par contre, ils ne détruisent absolument rien, mais apparemment ça suffit aux organisateurs pour les exclure d'office. Y'a pas d'justice ^^

Mais c'est vrai qu'ils pourraient prendre les versions du 21ème tournoi de ces deux là. Après tout, ils font pareil pour Videl.
Quand Redd passe, les moustiques trépassent.
Avatar de l’utilisateur
Redd
 
Messages: 2973
Inscription: Jeu Oct 18, 2007 10:31
Localisation: Lille

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar asm75 le Jeu Juil 02, 2009 23:50

Tu prévois de scénarier tous les combats?
Parce que ca risque de prendre un sacré bout de temps(sans forcément etre intéréssant).
Mais l'idée me botte et étant donné que j'ai aimé tous tes chapitres pour l'instant je me fais pas trop de soucis :mrgreen:
Critiques ciné sur Youtube à savourer ici:

https://www.youtube.com/channel/UCP2P5a ... 9Lh9cLPm3A
Avatar de l’utilisateur
asm75
 
Messages: 4387
Inscription: Jeu Jan 17, 2008 22:52
Localisation: Paris

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar quent68 le Ven Juil 03, 2009 13:09

Bonne idée le championnat à l'ancienne RMR !
Dommage qu'on ne verra personne de la Z team qui dépasse de loin les autres concurrents, mais au moins les niveaux seront serrés, d'abord j'étais plutôt de l'avis du maitre des grues, reste a voir de quelle manière tu présentera la suite du tournoi.
Avatar de l’utilisateur
quent68
 
Messages: 3927
Inscription: Jeu Fév 07, 2008 18:28

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar San999 le Sam Juil 04, 2009 17:27

Je suis impatient de voir tout ça! :D

Cela m'a fait rigoler de voir Tsuru Sennin débarquer tout vexé. XD De même que l'aboiement de l'organisateur des championnats: Joli clin-d'oeil. :p Ou encore Satan qui ne remarque pas que le niveau a baissé et qui essaie de trouver une excuse à sa présence. lol

Sinon, en réalité, Ma Junior et Démon Junior, c'est pareil... Piccolo a utilisé le même pseudonyme pour le vingt-troisième et le vingt-cinquième championnats. Juste que Glénat avait traduit le mot "ma" à l'époque du vingt-troisième championnat et pas au vingt-cinquième.

Antarka a écrit:Autant j'aime bien le principe des combattants qui "ne maitrisent pas l'énergie", autant je suis pas d'accord sur les persos qui entrent dans cette catégorie.

Autant Goku est viré d'office, autant Krilin et Yamcha (au 21° tournoi) je suis pas d'accord, ils avaient juste une force musculaire énorme. Ils sont certes habiles (quoi que Yamcha...) mais ne font ni projection d'énergie ni super saut (Krilin utilise la transposition mais j'vois pas ça s compliqué).

En tout cas, je pense que Nam maitrise mieux "l'énergie" que ces deux la (en témoigne la hauteur de son saut).

Et dans le cas contraire, faut virer la ChiChi du 23° tournoi, car elle est beaucoup plus forte que les Krilin et Yamcha du 21° tournoi.
Pour Kulilin et Yamcha, c'est juste que personne n'a parlé en leur faveur. Chichi et Videl allaient être éliminées au départ, mais au final, elles ont été gardées parce que Bulma et Satan ont demandé une faveur. Je suppose que si Bulma n'a pas proposé Kulilin et Yamcha du vingt-et-unième championnat qui n'utilisaient pas encore de techniques énergétiques, c'est parce que cela l'intéresse moins de voir ses deux amis à un niveau inférieur à celui qu'elle leur connaît. Alors que Chichi, elle a peu eu l'occasion de la voir combattre, au final.

Quant au rapport de force Nam, Chichi 23e championnat, Kulilin 21e championnat et Yamcha 21e championnat, il est inconnu et est laissé à la libre appréciation des lecteurs. On peut supposer que Nam est plus fort que Yamcha 21e championnat en comparant sa prestation face à Gokû à celle de Yamcha face à Jacky Chun. Mais c'est tout.

Par contre, le Rayon Diabolique d'Akkuman et la télékinésie du Général Blue ne sont pas considérés comme des pouvoirs énergétiques?


Bref! J'attends patiemment la suite!
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11961
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Hel le Sam Juil 04, 2009 18:58

Oh, excellente idée tout ça !! :shock:
C'est vrai que hormis les combats concernant nos quelques héros (et, à la fin, seulement les saiyens), les tournois d'art martiaux devenaient courus d'avance... Bref, idée osée mais à laquelle j'adhère totalement.
J'attends la suite avec impatience ! :D
Avatar de l’utilisateur
Hel
 
Messages: 70
Inscription: Mer Fév 18, 2009 23:52

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Triforceman le Dim Juil 05, 2009 21:44

Je suis curieux...C'est un projet à long terme, qui change radicalement du Versus que l'on connaît. Aura-t-on droit à deux chapitres par semaine? :mrgreen:

Sinon, quelques fautes d'ortho :

apprit
==> appris
le bienvenue
==> le bienvenu
machine a créé
==> machine à créer
qui a tord
==>tort
tout les combattants
==> tous les combattants
Avatar de l’utilisateur
Triforceman
 
Messages: 617
Inscription: Mer Nov 02, 2005 22:49

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Sam Juil 11, 2009 22:34

Edit: Encore une fois, le nouveau chapitre est juste un peu plus bas. J'ai aussi modifié le précédent pour inclure la récompense dont je n'avais pas parlé, à savoir cinquante-mille zénis pour le vainqueur, ça ne change pas grand chose au chapitre, inutile de le relire.

Merci à tous pour vos commentaires!

Asm75 a écrit:Tu prévois de scénarier tous les combats?


Et oui! Ne vous attendez pas à l'équivalent d'un chapitre de Versus pour chaque combat, bien sûr, mais ils seront tous racontés!

San999 a écrit:Piccolo a utilisé le même pseudonyme pour le vingt-troisième et le vingt-cinquième championnats. Juste que Glénat avait traduit le mot "ma" à l'époque du vingt-troisième championnat et pas au vingt-cinquième.


Oh! Les cons! Je vais essayer d'adapter mon texte...

San999 a écrit:Par contre, le Rayon Diabolique d'Akkuman et la télékinésie du Général Blue ne sont pas considérés comme des pouvoirs énergétiques?


Non, tout ça est considéré comme des pouvoirs spéciaux. Ils ne frappent pas leurs adversaires avec de l'énergie, donc c'est bon!

Pour le choix des combattants, en fait, ils suppriment par précaution tout ceux qui maîtrisent un jour l'énergie. Chichi et Videl ont eu droit à un traitement de faveur, comme le dit le moine supérieur lui-même.

Merci beaucoup beaucoup à Triforceman pour la correction, j'ai corrigé toutes ces fautes! Ensuite, je voudrais effectivement accélérer la parution des chapitres au moins le temps de ce tournoi, histoire que je ne reste pas un an dessus... Je compte le faire tenir en quatre ou cinq chapitres, peut-être moins.

Edit: Au départ, j'hésitais à terminer le chapitre avant ou après avoir dévoilé le tableau du tournoi. J'ai finalement décidé de le laisser, en me disant que les gens pourraient se faire plein de théories sur le déroulement du tournoi et des combats, annoncer quels combats ils attendent avec le plus d'intérêts etc... Ah... L'enthousiasme d'un jeune auteur n'a aucune limite... Yo! Ho! Ho! Ho! Ho!




LE TOURNOI DES SANKIS : PREMIERE MOITIE DU PREMIER TOUR



Après que l’arbitre ait déclaré le tournoi ouvert, les seize guerriers virtuels apparurent ça et là, parmi les neuf réels dans l’espace des participants placé derrière un muret. Enfin, "apparaître" était un bien grand mot pour l’un d’eux, invisible aux yeux de tous. L’homme au micro annonça aussitôt le premier combat.

-«Accueillons tout de suite sur le ring Jewel, qui a participé à la bataille générale du dernier championnat et a été finaliste du tournoi précédent et son adversaire, virtuel Draculaman, guerrier à la solde de l’illustre Mamie Voyante!»
Sous les applaudissements du public, les deux adversaires se firent face. Jewel envoya un baiser vers les spectateurs, visant surtout les spectatrices, et provoquant des cris hystériques, avant que l’arbitre n’annonce le début du combat.
Aussitôt, virtuel Draculaman se mit à sautiller sur place, donnant quelques coups de ses poings équipés de gants de boxe dans le vide, devant lui.
-«De la boxe thaï, hein? Intéressant…» siffla le tombeur blond.
Il se mit à courir vers son adversaire et leva haut la jambe une fois devant lui. Le combattant virtuel fit un petit saut de côté.
-«Vous avez un bon jeu de jambe, dans votre pratique sportive, mais vous êtes affaiblis contre les attaques venant du haut!» cria Jewel avant d’abattre son pied sur une épaule de son adversaire qu’il pouvait encore atteindre. Ce dernier mit un genou au sol sous la violence du coup. Son poing s’abattit dans le ventre du séducteur qui se plia en deux sous le choc.
-«Seuls les idiots annoncent ce qu’ils vont faire…» ricana le vampire.
Il se remit à faire des petits sauts tandis que l’autre se redressait, les dents serrées, les lèvres retroussées, les sourcils froncés. Jewel donna un coup de poing que son adversaire esquiva d’un petit saut. Virtuel Draculaman riposta d’un de ses punchs que le blond bloqua d’une main. Le vampire tenta de s’échapper, mais Jewel maintint sa prise, un sourire mauvais sur le visage. Ce dernier frappa de toutes ses forces, mais ne toucha que le vide. Avec un bruit de détonation, virtuel Draculaman s’était transformé en chauve-souris. Il voleta de l’autre côté du ring et reprit sa forme humaine.
-«Ton sang sera à moi!» cria-t-il avec une voix aigue.
Il se jeta sur le séducteur et le mordit au cou. Celui-ci mit théâtralement une main devant son front en gémissant, provoquant l’émoi de nombreuses spectatrices qui auraient tout de même préféré un vampire plus sexy pour cette scène. Il sentit ses forces s’amenuiser tandis que son sang le quittait. D’un geste vif, il enfonça son coude dans le ventre de son agresseur qui lâcha prise. Aussitôt, Jewel vacilla et tomba par terre. Il se releva, le regard dans le vague.
-«Jewel semble bien mal en point! Parviendra-t-il à se ressaisir avant l’issue du combat?!» lança l’arbitre.
Le guerrier, affaibli, abattit son poing que virtuel Draculaman esquiva aisément avant de lui mordre la main ainsi tendue. Les yeux de Jewel se révulsèrent avant qu’il ne tombe par terre où son corps fut secoué de soubresauts. Après dix secondes, des moines vinrent évacuer le corps du Don Juan sur une civière.
-«Nous avons notre premier vainqueur, virtuel Draculaman, qui se qualifie ainsi directement pour le troisième tour suivant le tableau de la compétition!» clama l’arbitre.

-«Laissons place à nos deux nouveaux valeureux combattants, à savoir virtuelle Videl, la fille du champion du monde, et le ninja Violet virtuel, de la tristement renommée armée du Ruban Rouge! Les arts ninjas viendront-ils à bout d’une championne en herbe?»
Virtuelle Videl se mit en garde tandis qu’un petit sourire mauvais fit surface sur le visage du ninja.
-«Je vais m’occuper de ton cas, gamine!» lança-t-il
Il se mit à courir vers la fille de Satan et sortit un kunaï au dernier moment qu’il envoya se planter dans son épaule, provoquant chez elle un cri bref sous l’effet de la douleur.
-«Mais… Qu’est-ce qu’il fabrique?!» s’écria-t-elle en arrachant l’arme de son épaule ensanglantée.
-«Les armes sont interdites dans cette compétition! Ninja Violet virtuel éliminé!» clama l’arbitre, une main levée vers le ninja.
-«Mais qu’est-ce qu’il raconte?» se demanda ce dernier, les mains levées, paumes vers le haut, à sa droite et à sa gauche, un sourire moqueur sur le visage.
-«Un ninja sans armes n’est plus un ninja!»
Et il sortit une épée de son kimono pour attaquer son adversaire qui évita l’arme en sautant. Elle enchaîna en frappant le ninja Violet virtuel au visage d’un coup de pied de bas en haut, toujours en l’air, l’envoyant rouler sur le sol du ring. Il se redressa et envoya des shurikens qui ne firent au mieux qu’érafler virtuelle Videl qui arrivait difficilement mais efficacement à slalomer dans cette pluie d’attaques. Elle arriva devant son ennemi et enfonça son coude dans sa tempe gauche, l’envoyant de nouveau mordre la poussière. Il se redressa, énervé. Il jeta une boule fumigène par terre, se dissimulant dans le voile de fumée ainsi libéré. Lorsque le terrain redevint visible, il avait disparu. Virtuelle Videl avisa un rocher, tout seul, à côté du ring. L’arbitre leva la main vers le rocher en criant:
-«Hors ring! Ninja Violet virtuel éliminé!»
-«Balance pas ma cachette! Et puis t’es bête ou quoi? Un ninja utilise tout son environnement!» dit l’homme en sortant de sous le rocher.
-«C’est quoi, cet adversaire…» marmonna virtuelle Videl, une paupière tremblante.
-«Puisque c’est comme ça… Voici ma technique ultime! Technique de la copie!»
Il joignit ses deux mains sous son menton, index et majeurs relevés. L’arbitre, sur le côté par rapport au ninja, vit quatre hommes exactement dans la même position que le ninja, qui s’étaient mit derrière lui. Il dit d’un air las, en s’éventant:
-«Il est interdit de se battre à plusieurs. Ninja Violet virtuel éliminé.»
Les quatre hommes se penchèrent, deux à la droite du ninja, deux à sa gauche.
-«Euh… Ils ne te ressemblent même pas, ils sont tous vieux et décatis… Et ils sortent d’où, ces gus…?» demanda virtuelle Videl qui sentait que ce combat serait éprouvant mentalement.
-«Notre frangin nous a appelé en criant "technique de la copie ", alors on est venus.» répondirent les quatre frères comme si c’était la chose la plus évidente au monde.
-«Bon…» souffla la fille de Satan, exaspérée.
Elle fit un balayage à l’un des vieux ninjas et d’un coup de pied, l’envoya s’écraser dans un autre. Elle fit de même avec les deux derniers. Tout quatre ne purent plus se relever, perclus de rhumatismes. Le ninja Violet virtuel tomba soudainement à plat ventre.
-«Mais… J’ai rien fait!» s’écria virtuelle Videl avant de se rappeler qu’elle avait renoncé à comprendre la logique de son adversaire. L’arbitre lança le décompte.
-«Et dix… Ninja Violet virtuel éliminé…» dit-il en sirotant un jus de fruit, allongé sur une chaise longue.
-«Ca compte pas! Je fais juste le mort!» cria le ninja.
Il senti soudain un poids sur son dos. En tournant du mieux qu’il pouvait la tête, il vit que virtuelle Videl s’était assise sur lui, un sourire mauvais sur le visage. Elle fit craquer les doigts de ses mains. Son adversaire afficha un sourire béat.
-«Eh… Hé... Hé… J’abandonne…»
-«Abandon… Ninja Violet virtuel éliminé…» lança mollement l’arbitre en lisant un manga.
Les six personnes sur le ring repartirent vers les gradins. Le commandant Bleu virtuel regarda avec mépris le ninja Violet virtuel qui tenta de se faire tout petit.

L’arbitre du championnat, qui avait d’un seul coup retrouvé son tonus lança l’annonce du match suivant d’une voix tonitruante.
-«On remercie chaleureusement nos combattants pour cet interlude comique! Voici dès à présent les deux prochains concurrents! Il s’agit de virtuelle Chichi qui est parvenue aux phases finales de la vingt-troisième édition du championnat du monde des arts martiaux et Punter qui a été jusqu’aux demi-finales de la vingt-quatrième édition et au début des phases finales de la vingt-cinquième!»
Virtuelle Chichi s’inclina devant son immense adversaire qui déglutit, gardant un mauvais souvenir de son dernier combat avec un frêle adversaire. Il espérait rencontrer des adversaires qu’il connaissait, bien que le principe de ce tournoi le rassurait.
-«Tu… Tu ne m’impressionnes pas!» hurla-t-il.
Il se jeta sur le ring en se mettant en boule, roulant vers le jeune femme, se promettant d’abandonner si elle l’arrêtait du bout d’un doigt.
Virtuelle Chichi sauta majestueusement, mais son pied heurta la limite supérieure de la sphère humaine. Elle perdit l’équilibre et retomba sur le dos, se faisant mal.
-«Ca commence mal pour virtuelle Chichi qui n’a pas su éviter complètement l’attaque de son adversaire!» dit l’arbitre.
Virtuel Punter s’arrêta en ricanant.
-«Je vois, je vois… Tu es assez quelconque, en fait, pour une combattante de haut niveau!»
Il se rua sur virtuelle Chichi et donna un coup de poing que la fille de Gyumaô évita en se penchant de côté. Elle attrapa sa main, s’en servit pour sauter jusqu’à son visage et ficha son genou dans son nez. La tête du gros guerrier fut projetée en arrière. Tandis qu’il se la tenait dans les mains, la guerrière frappa un de ses mollets, le faisant reculer d’un pas. Elle enchaîna en frappant du plat de ses deux mains dans son ventre, le soulevant dans les airs. Il tomba trois mètres en arrière, hors du ring.
-«Tu m’as quand même un peu sous-estimée, je crois!» lança virtuelle Chichi avec un sourire satisfait.
Punter, par terre, avait presque envie de pleurer.

-«Brillante victoire de cette jeune combattante! Les prochains adversaires sont le roi Tschapah, gagnant d’un tournoi et le grand Piroshky, deuxième élève de Satan!»
Le roi Tshapah, habillé de son éternelle toge indienne, les traits sévères, des rides trahissant sont âge avancé, sa masse de cheveux grisonnante, s’inclina devant le grand Piroshky qui ne prit pas la peine d’en faire autant.
-«Je ne vais pas te ménager, papi!» grommela-t-il.
Il fit tournoyer ses bras autour de lui et se jeta à toute vitesse sur le roi.
-«Megaton bull crusher!» hurla-t-il.
Le roi Tshapah fit un saut de côté.
-«C’est gentil de me donner ta propre force.» lança-t-il d’un ton neutre.
Il posa sa main sur le dos du grand Piroshky qui n’avait pas encore pu arrêter son déplacement, et d’un mouvement précis, le poussa dans le sens de sa course. L’élève de Satan, impuissant, finit en dehors du ring. L’arbitre, lui, jubilait. Les deux derniers combats étaient tout à fait du genre qu’il aimait, et la suite de ce tournoi-là lui promettait enfin de bons moments.
-«Le roi Tschapah a une fois de plus montré son talent en surpassant la nouvelle génération! Que nous réserve la suite de cet incroyable tournoi?!»
-«Imbécile! Je ne lui ai donc rien appris?» pesta Satan, les bras croisés.

-«Je demande à virtuel Pamputt, participant des phases finales de la vingt-deuxième édition du championnat du monde des arts martiaux et à virtuel Diableman, autre guerrier de Mamie Voyante de monter sur le ring!»
Les deux adversaires se firent face avant de se mettre en garde. Ils approchèrent prudemment l’un de l’autre. Virtuel Pamputt envoya un coup avec l’un de ses poings bandés que virtuel Diableman esquiva de justesse. Ce dernier envoya un coup avec sa jambe que son adversaire voulu parer avec l’avant-bras. Le choc repoussa légèrement le défenseur, qui grimaça. Le guerrier aux bandages sauta alors au devant de son opposant et fit pleuvoir les coups de poings sur son corps. Le démon esquiva la majorité des coups, mais certains le frappèrent violemment. D’un seul coup, il saisit les deux poings de virtuel Pamputt et cogna son torse d’un coup de pied deux fois de suite, le laissant tomber en arrière au deuxième coup.
-«Tsss… C’est pas un enfant de chœur, celui-là…» se dit virtuel Diableman en lui-même pendant que son adversaire se relevait, peu affecté.
Ce dernier revint au devant du démon et voulu lui lancer un coup de pied en revers. Mais avant même qu’il ait atteint sa cible, son pied d’appui fut fauché et un coup des deux mains jointes le fit tomber à nouveau. Virtuel Diableman sauta sur son torse, genou en avant, et lui coupa la respiration avec cette attaque. Virtuel Pamputt se servit de ses deux mains pour sauter loin du démon. Celui-ci se rapprocha du guerrier aux bandages mais fut cueilli par un crochet qui lui fit racler les dalles du ring jusqu’à la limite du stade. Il s’envola en battant des ailes avant de tomber du ring et se reposa loin de son rival, un petit filet de sang aux lèvres. Virtuel Pamputt, lui, haletait.
-«Nous assistons à un combat d’un très haut niveau et très serré! Avec peut-être un léger avantage pour virtuel Diableman.» dit l’arbitre.
-«Mon avantage n’est pas si léger que ça.» protesta intérieurement le démon.
-«N’empêche que je ne m’attendais pas à un tel adversaire dès le premier combat… Je ne vais pas laisser cette situation s’éterniser!»
Il mit ses index et majeurs aux ongles pointues sur ses tempes et les tendis vers virtuel Pamputt. Surpris, celui-ci fut touché par un étrange rayon spiralé. Virtuel Diableman éclata de rire tandis que la Momie virtuelle et virtuel Draculaman grimaçaient, ce que faisait aussi l’Homme Invisible virtuel, à l’insu de tous.
-«Cœur du vice, enfle! Enfle!» récita le démon, réjouit.
Virtuel Pamputt se mit en garde, malgré un étrange bourdonnement dans sa tête.
-«Explose!» cria virtuel Diableman, au comble de l’excitation.
Son adversaire tomba à genou, criant de douleur, se tenant la tête entre les mains. Du sang s’écoula de ses narines, de ses yeux et de ses oreilles. Puis sa tête explosa, répandant de l’hémoglobine tout autour de lui. Son corps décapité s’étala sur le ring. Pour la première fois depuis le début du tournoi, le silence remplaça les clameurs des spectateurs. L’arbitre lui-même mit un moment à réaliser qu’il devait annoncer le résultat du combat.
-«Vi… Virtuel Pamputt et virtuel Diableman sont éliminés, l’un par défaite, l’autre pour meurtre!»
Un brouhaha monta dans le public. L’arbitre s’apprêtait à annoncer le combat suivant mais un moine lui fit signe. Il s’éclipsa quelques instants, puis revint au pied du stade.
-«Le comité du championnat a décidé de laisser virtuel Diableman poursuivre le tournoi, car son adversaire était virtuel. Il n’y a donc pas vraiment eu meurtre.»
Le brouhaha s’amplifia, le public étant divisé face à cette décision. La rumeur se tut lorsque l’arbitre reprit le déroulement normal du tournoi.

-«Le prochain combat verra s’affronter virtuel Rail, combattant de rue ayant eu autrefois une célèbre réputation et virtuelle Lanfan, participante des phases finales de la vingt-et-unième édition du championnat du monde des arts martiaux!»
Virtuelle Lanfan se mit face à virtuel Rail, déposa un baiser sur le bout de ses doigts et souffla en les levants vers son adversaire. Celui-ci haussa un sourcil et se jeta sur son adversaire. Il la frappa à la mâchoire et la renversa sur le ring.
-«Goujat! Tu ne m’as même pas laissé le temps de faire ma mijaurée!»
-«Hein??? Mais… Heu… On est en plein combat, là…» se récria virtuel Rail, perplexe.
-«Bon, passons tout de suite au cran supérieur!»
Virtuelle Lanfan retira ses habits afin que seuls ses sous-vêtements cachent sa nudité.
-«Mais… Qu’est-ce que tu fiches?» s’écria l’homme dont le rouge montait aux joues. Il retira son T-shirt et le lui lança.
-«Couvre-toi!»
-«Ca va pas?! J’ai fais exprès de me déshabiller, tu sais! Je ne t’attire pas?!»
-«Si… Justement…» bafouilla-t-il.
-«Mais c’est pas le moment pour ça!» lança-t-il, troublé.
-«Parce que tu crois que je ferais ça en dehors d’un combat?! T’as rien compris au film, toi!» cria virtuelle Lanfan.
Elle marcha vers son adversaire en se dandinant de façon à ce que sa poitrine bondisse à droite, à gauche. Virtuel Rail ramena sa garde contre lui.
Soudain, la femme virtuelle accéléra son mouvement, si bien que son adversaire ne parvint pas à la suivre. Il senti un corps se coller derrière lui, avant que des bras ne le bloque en passant sous les siens. Il senti le souffle chaud de son ennemie sur son cou et son corps se détendit tandis qu’un rire bête sortait de sa gorge. Un violent coup de genou en bas du dos le ramena à la réalité. En baissant violemment ses bras, il se libéra de l’emprise de virtuelle Lanfan.
-«Ta technique à un gros défaut… Comment veux-tu que ton adversaire continue à ne pas te prendre au sérieux alors que tu le frappes violemment?»
-«Parce que les hommes sont bêtes, bien sûr!» dit-elle d’une petite voix guillerette en passant ses doigts sur sa joue et son cou gracile.
Un nouveau sourire béat se fit jour sur le visage de virtuel Rail qui fut écrasé par un petit poing féminin mais néanmoins très violent.
Cette fois, il resta au sol.
-«Je lance le décompte! Un! Deux! Trois! Quatre! Cinq! Six! Sept! Huit!» énuméra l’arbitre.
A ce moment-là, virtuel Rail se releva, le visage baissé.
-«Alors, on faiblit, mon mignon? On a du mal à se relever?»
-«Non, je méditais…»
-«Hi! Hi! Tu es marrant! Et comme on dit, femme qui rit à moitié…»
-«Tais-toi!» la coupa-t-il sèchement avant de continuer:
-«Moi, je me suis toujours battu juste pour subsister, pour me faire de l’argent facilement. Je ne suis donc pas un modèle d’honneur et de fierté. Mais je suis un combattant, et les combattants avec plus de volonté que moi, je sais qu’il y’en a beaucoup. Je suis blessé pour eux par cette facilité que tu as de croire qu’aucun homme n’a de jugeote.»
-«Hein?» répondit virtuelle Lanfan, les yeux élargis.
-«Que ce passerait-il si, au lieu de combattre pour empocher une récompense, je me battais pour l’honneur des hommes? Ce serait une expérience inédite, pour moi…»
Un sourire satisfait apparu sur son visage avant de disparaître aussi soudainement.
-«Allons, allons! Si tu te bats en tant qu’homme, ta défaite est garantie!» susurra la guerrière en laissant ses doigts couler dans le sillon au milieu de sa poitrine. Mais sa main fut bloquée. Virtuel Rail s’était rapidement rapproché d’elle et tenait fermement son poignet.
-«Tu… Tu me fais mal!» s’exclama-t-elle, peu habituée à avoir réellement mal.
Elle tomba à genou, mais virtuel Rail la souleva du bout du poignet. Elle croisa son regard et commença à avoir vraiment peur. Il n’y avait pas de colère, mais une ardeur contenu dans une dureté qui semblait inébranlable.
-«Si tu veux, j’enlève mon soutien-gorge…» gémit-elle, incapable de bouger.
La seule réponse qu’elle obtint fut une puissante manchette à la nuque.
-«Comment…? Pourquoi…?»
Elle s’effondra sur le ring, inconsciente. Dix secondes passèrent, scellant la victoire de virtuel Rail.
-«C’est une belle leçon de vie que nous a donné ici virtuel Rail qui aura bien mérité sa victoire!» clama l’arbitre, qui fut approuvé par une ovation du public.
Virtuel Rail rougit.
-«Hé! Hé! Hé! Je n’ai pas fait grand-chose, vous savez… Je ne suis pas le mieux placé pour…»
Il fila en trottinant, gêné par son succès soudain.
-«Nous voici à la moitié du premier round! L’occasion d’une petite pause pour vous, public! Mais tout de suite après, ça reprendra de plus belle!» cria joyeusement l’arbitre qui ne s’était pas autant amusé depuis la vingt-troisième édition du championnat du monde des arts martiaux, pourtant terrifiante.

A suivre!
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Redd le Sam Juil 11, 2009 23:16

Sympa ces combats
j'adore celui du ninja violet :)
Quand Redd passe, les moustiques trépassent.
Avatar de l’utilisateur
Redd
 
Messages: 2973
Inscription: Jeu Oct 18, 2007 10:31
Localisation: Lille

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Sam Juil 11, 2009 23:19

Hé! Hé! Ravi que ça t'ai plu! Je me suis bien fait plaisir pour ces combats!
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar San999 le Sam Juil 11, 2009 23:28

Niiih! Hi! Hi! Décidément, j'aime ces combats parmi les artistes martials plus simples.

Jewel se débrouille bien contre Draculaman, malgré sa défaite. Il avait mérité sa place en finale du vingt-quatrième championnat.

Le combat du Ninja Violet contre Videl était très amusant. XDDD En tout cas, elle l'a totalement dominé. Elle l'a autant ridiculisé que Gokû. XD Et l'arbitre qui devient las devant ce que fait le Ninja Violet qui a été disqualifié de toutes les manières possibles. XD Interlude comique. Il a raison l'arbitre. Le Commandand Bleu est faché avec le Ninja. Je suppose que c'est parce qu'il a ridiculisé l'Armée du Ruban Rouge.

lol J'ai bien aimé que Punter se rappelle de sa cuisante défaite face à Kulilin. Chichi a la classe! Même si elle tombe une fois face à l'attaque en boule de Punter, elle l'a bien rétamé. Je suis presque triste pour lui. Il va peut-être renoncer aux arts martiaux après cela. ^^'

Chapa a la classe aussi, d'ailleurs! Vraiment dans la philosophie du moindre mouvement avec le maximum d'efficacité. J'aime. C'est bien de lui redorer son blason.

Le prochain adversaire de Diableman sera en danger. Pauvre Pamputt. Mais ce fut un bon combat. ^^ Qui redore aussi le blason de Pamputt.

Ha! Ha! Pas mal la victoire de Rail. M'a bien fait marrer, même si moins que le combat de Videl contre le Ninja Violet.

J'attends patiemment la suite.
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11961
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Sam Juil 11, 2009 23:42

Merci Sansan!

Je t'avais dis que le combat du ninja Violet et de Videl serait l'un de mes deux préférés du premier tour! Tu comprends pourquoi, maintenant!

Quand à Rail VS Lanfan, je n'en ai voulu faire qu'une moitié drôle, l'autre moitié étant pour la classe et pour faire part de mon envie de dire que les hommes n'ont pas tous un zizi à la place du cerveau.

Merci infiniment du commentaire!
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Foenidis le Dim Juil 12, 2009 15:50

RMR a écrit: pour faire part de mon envie de dire que les hommes n'ont pas tous un zizi à la place du cerveau.
!



Erreur de routage... les hommes n'ont pas tous un zizi à la place du cerveau... c'est vrai... c'est quand tout le flux sanguin descend là où on sait que leurs neurones manquent d'oxygène pour fonctionner normalement !...... :mrgreen:
Le futur me donne un peu trop souvent l'impression d'avoir les mots de Dante « Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance » gravés en lettres sombres sur son fronton.
Avatar de l’utilisateur
Foenidis
 
Messages: 11818
Inscription: Mar Avr 28, 2009 22:33
Localisation: Suivez mon actualité sur Twitter, cherchez @Foenidis

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Dim Juil 12, 2009 16:03

Ouais, voilà, mon envie de faire taire ce genre de lieux communs là, que trop disent en le pensant, et qui n'a rien de drôle quand c'est dit pour plaisanter.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Foenidis le Dim Juil 12, 2009 16:25

Oouaah... pète un coup RMR t'es tout vert !

Ouais, je sais c'est de l'humour gras avec les gros sabots et tout et tout... mais franchement, quand on voit une aussi belle perche que celle que tu a tendu... Et ben on l'attrape en rigolant franchement... parce que rire, ça fait toujours du bien ! :wink:

(désolée d'avoir pu involontairement te froisser... heureusement, t'es pas blonde par dessus le marché ! note : c'est encore de l'humour !)
Le futur me donne un peu trop souvent l'impression d'avoir les mots de Dante « Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance » gravés en lettres sombres sur son fronton.
Avatar de l’utilisateur
Foenidis
 
Messages: 11818
Inscription: Mar Avr 28, 2009 22:33
Localisation: Suivez mon actualité sur Twitter, cherchez @Foenidis

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Dim Juil 12, 2009 16:28

Sauf que la perche n'était pas tendue en rigolant. Si j'ai voulu faire passer un message, une valeur à travers un passage de ce chapitre, c'est que j'y crois, et pas pour qu'on s'en moque gentiment...

Par ailleurs, tu t'es donné la peine de faire deux réponses, mais rien sur l'écriture ou les combats... Je suppose que le chapitre ne t'a pas vraiment plus, mais les critiques aussi sont bonnes à entendre...
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités