Fanfic : Versus.

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Mer Oct 23, 2013 16:00

Eh bien, merci Niicfromlozane pour tout ces compliments !

Niicfromlozane a écrit:Malgré des problèmes de forme inhérents à toute fanfic


C'est-à-dire ? C'est dommage de ne pas développer, ce serait instructif.

Niicfromlozane a écrit:contrairement à ce que vous disiez, on est très loin d'une "fic de combattants"


Ben, je présente cette fic comme une fic "centrée sur les combats", et c'est ce qu'elle est. Tout est mis en œuvre, du principe de la salle d'entraînement virtuelle aux choix d'actions des personnages, pour faire survenir des combats qui n'auraient originellement, pour beaucoup d'entre eux, aucune raison d'être. Ce qui ne m'empêche pas d'essayer d'apporter de la plus-value psychologique et humoristique, bien entendu. Ce n'est pas juste une fic 100% bourrin bête et méchante. Mais quelqu'un qui n'aurait aucun intérêt pour les combats trouverait tout de même peu de pitance avec versus.

Bonne lecture pour la suite !
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar San999 le Jeu Oct 24, 2013 15:33

Bon! On en avait déjà discuté sur le chat, alors je ne prévoyais pas de te répondre ici, mais finalement par acquis de conscience, je le fais quand même: Je suis content que le chapitre avec Gally t'aies plu. ^^ Danke vielmals!
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11961
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Supaman le Sam Mars 01, 2014 15:24

Je viens de découvrir Versus (enfin redecouvrir serait plus juste). J'aime bien le concept. Du coup, j'ai un peu commencé par la fin avec Gally (très bon, au passage, et qui m'a donné envie de me refaire Gunnm) et "Superman vs Végéto" (que j'ai trouvé crédible, c'est à dire le genre d'histoire qu'on pourrait retrouver dessiné dans une librairie).
Maintenant, je vais reprendre du début avec des combat plus classique.
Supaman
 

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar ButterflyAway le Dim Mars 02, 2014 1:57

Eh bien Francky9c tu m'as devancée de peu, je comptais commenter cette fanfic d'un moment à l'autre ! :D

Encore une fois (cf. ma présentation), c'est encore sur les conseils de San999 que j'me suis aventurée ici. Je ne regrette pas le moins du monde !

Déjà, le concept. Quelle singularité ! C'est super original, et la petite explication, le fait que tu t'es décidé à écrire des combats pendant les cours est une anecdote croustillante. On s'imagine tous le genre de situation pour l'avoir déjà vécue une fois dans sa vie. C'est un détail mais j'ai apprécié. L' idée globale reprend du pur Dragon Ball, et tu mêles les combats, qui prennent la place majeure, avec des détails du quotidien plus infirmes mais drôlement sympathiques, exactement comme dans le manga. Les personnages sont vraiment bons, mais j'y reviens après.

Alors, pour être honnête, je n'ai pas tout lu, juste les combats qui m'intéressaient le plus. Tu as créé une galerie de personnages assez importante et je pense que chacun pourra trouver une petite part qui l'intéresse à lire. C'est peut-être ce qui a fait le succès de cette fanfic. D'autant plus que le format permet de lire les combats au hasard, sans suivit. Hop, un petit combat dans le métro, sans prise de tête. C'est un énorme point fort car on ne se sent pas « abonné » si je puis dire, on lâche et revient sur ta fic quand on le souhaite. C'est ce qui est assez engageant dans ta notice explicative. Quelle chance que Bulma puisse créer des machines pareilles... X)

J'ai lu il y a quelques temps alors je n'ai pas de souvenirs très précis, mais j'ai aimé le concept du Végéta / Végéta. C'est un excellent choix de confrontation pour amener une part de psychologie, que tu amènes bien. J'aime aussi quand tu mêles des persos pour combattre un ennemi commun, comme Piccolo, C-18, Goten et Trunks. Et on voit que tu te sens mieux dans l'écriture au fil des combats. Au début ça pouvait être simple, pas très long, et quand on regarde ton dernier chapitre, quelle avancée ! :)

J'ai encore le souvenir de Goku / Végéta tiens, un grand attendu qui rempli bien sa mission. Le combat en lui-même était plein de piquant, et les personnages sont vraiment très bien maîtrisés. Goku est assez difficile, et chez toi je le trouve remarquable dans sa maturité, son expérience et ses conseils (bonne maîtrise du jargon). Le Végéta « terriennisé » doit jongler entre le renfrogné susceptible et l'apprenti protecteur un peu gauche. Franchement bien rendu ! J'ai apprécié quand il accepte le coup de main de Goku pour se relever.

J'ai rapidement relu le tout dernier combat, Goku / Gally. Cela a beau être centré sur leur combat, tous les personnages apparaissent, eux aussi bien fidèles à eux-mêmes. Par contre je ne connais pas l'autre manga. Sinon, j'aimerais bien voir un C-17 / C-18 :P

En bref, choix original qui m'a incitée à la lecture, bonne maîtrise du style et des personnages, bonnes références au manga... pas de gros défauts pour moi en fait, on voit que tu aimes ce que tu fais et ça se ressent donc quand on lit.
LE TEST
Image

« Je pense qu'on tient avec le Test et le Sacre les héritiers de ce que furent CFC et l'Empereur Saiyen »
- Tierts -
« C'est tellement romanesque, J'AI AIMÉ PU**** ! *o* »
- Kyra1306 -
« On est dans le haut du panier de ce qu'on trouve sur le forum »
- anonymefromlozane -
Avatar de l’utilisateur
ButterflyAway
 
Messages: 1174
Inscription: Dim Fév 23, 2014 20:33
Localisation: derrière un Bingo Destructeur

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Mar Mars 11, 2014 0:35

Francky9g a écrit:Je viens de découvrir Versus (enfin redecouvrir serait plus juste). J'aime bien le concept. Du coup, j'ai un peu commencé par la fin avec Gally (très bon, au passage, et qui m'a donné envie de me refaire Gunnm) et "Superman vs Végéto" (que j'ai trouvé crédible, c'est à dire le genre d'histoire qu'on pourrait retrouver dessiné dans une librairie).
Maintenant, je vais reprendre du début avec des combat plus classique.


Merci ! Je suis content que les chapitres spéciaux qu'on m'a fait le plaisir d'écrire pour Versus rencontrent du succès ! Je remercie encore leurs auteurs !

ButterflyAway a écrit:tu mêles les combats, qui prennent la place majeure, avec des détails du quotidien plus infirmes mais drôlement sympathiques, exactement comme dans le manga.


Eh bien merci ! C'est exactement en cela, le côté psychologique apporté, que je souhaitais faire de Versus quelque chose de plus qu'une fic bourrine.

Mes détails du quotidien sont actuellement en rééducation, ils devraient retrouver tous leurs moyens sous peu ! (Je vous taquine, j'ai bien compris que vous vouliez écrire "infimes".)

ButterflyAway a écrit:Alors, pour être honnête, je n'ai pas tout lu, juste les combats qui m'intéressaient le plus.


Excellent usage de ma fic, je l'ai conçue exactement pour cela ! Même si beaucoup en viennent à lire toute ma fic, son format est au bénéfice de quelqu'un qui voudrait piocher les chapitres qui le tentent. Je suis content que ça ait fonctionné pour vous !

ButterflyAway a écrit:j'ai aimé le concept du Végéta / Végéta.


L'un de mes chapitres préférés. Il faut dire que Vegeta est le personnage que je préfère manipuler, il est tellement riche. C'est marrant comme le personnage sur lequel on préfère écrire n'est pas forcément notre personnage préféré (le mien étant Piccolo, pourtant je ne me vois pas du tout faire une fic sur lui !).

ButterflyAway a écrit:J'aime aussi quand tu mêles des persos pour combattre un ennemi commun, comme Piccolo, C-18, Goten et Trunks.


J'ai toujours une petite appréhension quand je me lance dans ce genre de choses et j'ai tendance à contourner le problème en faisant des suites de 1 vs 1 ou en séparant les adversaires en duellistes quand plusieurs personnages sont impliqués. Je crains de ne pas offrir une prestation équilibrée, de négliger des personnages. Mais au final, quand je m'y résous, les persos s'imposent tous dans les combats et ça passe bien.

Merci beaucoup pour les nombreux compliments, ButterflyAway !
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Lenidem le Mer Oct 15, 2014 18:52

Désolé tout le monde, pas de nouveau chapitre...

Je me disais, tiens, je vais relire d'anciens combats... Mon choix s'est d'abord porté sur celui des terriens, que j'adore, contre l'élite de Freeza. C'est marrant, j'avais complètement oublié certaines choses, comme le double kikoho, pourtant décisif, ou la Brûlure du Soleil! Bref, je n'ai pas réussi à trouver la version parodique de ce combat : a-t-elle disparu dans les ténèbres du hack? En existe-t-il une sauvegarde? Je me souviens qu'elle m'avait bien fait marrer!
RMR a écrit:Moi, je peux vous dire qui a raison. C'est Lenidem.
Avatar de l’utilisateur
Lenidem
 
Messages: 5847
Inscription: Mar Août 23, 2011 18:17
Localisation: Bruxelles

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Mer Oct 15, 2014 19:12

Lenidem a écrit:Bref, je n'ai pas réussi à trouver la version parodique de ce combat : a-t-elle disparu dans les ténèbres du hack? En existe-t-il une sauvegarde? Je me souviens qu'elle m'avait bien fait marrer!


On dirait qu'elle a disparu avec le hack, en effet. Je me rappelle que les terriens se glissent dans le topic après mon départ pour montrer le "vrai" combat qu'ils ont menés, avec leurs "vraies" forces. C'était expéditif pour tout le monde et Chaozu avait le droit d'affronter Guldo (qui, malgré qu'il arrête le temps, ne le fait que pour découvrir qu'il est déjà piégé par des dodompa l'encerclant). À la fin, je reviens et les chasse. Mais je ne me rappelle plus précisément des gags.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Lenidem le Mer Oct 15, 2014 19:28

Oh. :(

Je me souviens de Tenshinhan qui dit à Krilin, en gros, "T'affronte Dodoria? Alors moi je veux affronter Zabon, parce que je suis meilleur que toi!" ; plus tard, Ten demande à Zabon de se transformer ("Trans'forme-toi!"), celui-ci entame un speech comme quoi il ne le fait pas comme ça sur demande, Ten lui transperce alors l'épaule avec une dodompa (en répétant "Trans'forme-toi!"), ce qui suffit à le convaincre...

Ah, et lors de la programmation, Krilin pense choisir Apool pour Chaozu, mais Ten lui demande s'il "prendrait pas Chaozu pour une buse, par hasard" ; Krilin argumente un peu ("Sûrement un puissant capitaine!") avant de proposer Guldo - dont la fin était effectivement mémorable!

Rho, j'suis déçu... :cry:
RMR a écrit:Moi, je peux vous dire qui a raison. C'est Lenidem.
Avatar de l’utilisateur
Lenidem
 
Messages: 5847
Inscription: Mar Août 23, 2011 18:17
Localisation: Bruxelles

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Mer Oct 15, 2014 19:34

Woooh, bonne mémoire ! Ces gag me reviennent, à présent !
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Lenidem le Mar Oct 28, 2014 22:55

Je ne trouve pas non plus le chapitre spécial où Végéta et Gokû se font battre par un Freezer aussi fort que Boo-Gotenks... Celui-là aussi, il a disparu? :?
RMR a écrit:Moi, je peux vous dire qui a raison. C'est Lenidem.
Avatar de l’utilisateur
Lenidem
 
Messages: 5847
Inscription: Mar Août 23, 2011 18:17
Localisation: Bruxelles


Re: Fanfic : Versus.

Messagepar Lenidem le Dim Nov 02, 2014 15:25

Ah, super! Merci beaucoup!
RMR a écrit:Moi, je peux vous dire qui a raison. C'est Lenidem.
Avatar de l’utilisateur
Lenidem
 
Messages: 5847
Inscription: Mar Août 23, 2011 18:17
Localisation: Bruxelles

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Dim Nov 30, 2014 17:08

Et ainsi versus atteignit les 100 000 consultations ! Pour fêter l'événement, nous accueillons un nouveau chapitre spécial ! Il est rédigé par... eh bien par moi. Faire un spécial, c'est ma façon de dire que, désolé, mais la fic ne reprend pas, c'est juste un chapitre particulier pour remercier les nombreux lecteurs de versus et aussi parce que j'ai bien aimé battle of gods, surtout Beerus, et que je voulais écrire sur lui.

C'est un long chapitre (eh oui, je ne m'arrange pas...), mais cette fois, pour éviter l'indigestion et faire durer l'événement, il sera découpé en trois parties que je publierai avec un jour d'intervalle entre chacune. Autrement dit, une partie tous les deux jours. Aller, sans plus attendre, je vous laisse apprécier la première partie de ce petit come back de versus !





Chapitre spécial 15 : BOO VS SANGOKU, BEERUS (écrit par RMR, approuvé par... Euh... RMR) (partie 1/3)






-«Moi?! Un super saïyen god?!» s'étonna Sangoten.
-«Pas seulement toi, mais moi aussi, et puis mon père, et ton frère. Tout est possible!» fit malicieusement Trunks.
-«Mais, si les autres étaient d'accord, pourquoi on ne l'a pas déjà fait?»
-«Moui, justement... Personne n'a évoqué l'idée qu'on pourrait tous se transformer en intervertissant les rôles du cérémonial coup sur coup... Les autres n'ont pas l'air intéressés tant qu'il n'y a pas de menaces sur la Terre... Quoiqu'en ce qui concerne mon père, on ne sait jamais, mais je préfère ne pas prendre le risque de l'énerver... Non, on va se débrouiller par nous-même!»
-«Nous deux? Mais c'est impossible, il faut cinq saïyens au cœur pur en soutien pour un sixième, celui qui deviendra super saïyen god, non?»
-«Si, si. Mais nous, des saïyens au cœur pur, on en a autant qu'on veut, n'est-ce pas?»
Trunks soupira devant l'air interrogatif de son ami.
-«La machine, Sangoten! La salle d'entraînement virtuel!»
-«Ah! Tu penses qu'on peut l'utiliser pour ça?»

Trunks ouvrit l'accès à la salle en plaçant sa main dans le détecteur. Après deux ans de disputes entre Végéta et Bulma, et Trunks devenant de plus en plus grand, un accès propre lui fut enfin accordé. Il se mit à pianoter sur les commandes de la machine.
-«Je vais d'abord faire l'expérience sur une version virtuelle de moi. Je ne voudrais pas qu'il m'arrive des trucs bizarres...»
Lorsqu'enfin l'enfant aux cheveux lavandes enclencha la session, son double virtuel apparut entouré des versions virtuelles de Sangoku, Sangohan, Végéta, Sangoten et Videl enceinte. Il n'avait pas pris la peine d'ajouter un environnement virtuel. A l'unisson, les cinq personnes virtuelles entourant virtuel Trunks se mirent à faire converger leur énergie vers celui-ci, quatre d'entre eux devenant super saïyen. L'enfant au centre en fit autant et son niveau d'énergie franchit des pics de puissance qu'il n'aurait pu envisager seul. Son aura se mit à tourbillonner, ses cheveux s'agitant dans le vent provoqué. Puis enfin, le souffle s'apaisa, son aura dorée vibrant autour de lui. Sangoten et Trunks regardaient avec déception les cheveux de l'enfant virtuel.

-«C'est... C'est quand même impressionnant...» tenta de positiver le fils de Sangoku.
-«Peuh! Il n'a pas l'ombre de la puissance de Gotenks! Et lui n'est fait qu'avec deux personnes! Ce qu'on vient de voir n'est qu'un vulgaire transfert d'énergie, si on devenait surpuissant avec ça, ça se saurait et on en aurait profité contre Boo. En l'état, c'est à peine s'il peut rivaliser avec Cell avant son suicide... Puis de toute façon, on sait très bien ce qu'est un super saïyen god, tout sauf ça!»
Trunks prit le temps de la réflexion.
-«Peut-être que c'est à cause de Videl, ou de nous autres métis saïyens! Je vais le refaire avec cinq Sangoku!»
-«Mais... Ca n'a pas posé problème pour mon père...»
-«Peut-être que la machine est sensible à ces questions, je sais pas! Je veux devenir super saïyen god, c'est tout!» s'exclama Trunks, énervé.
Il reprogramma la session ainsi qu'il le souhaitait, pour subir un nouvel échec.
-«Je ne comprends pas pourquoi ça ne marche pas...» se lamenta-t-il, la tête dans les mains.
-«La salle reproduit la réalité... Est-ce que ça voudrait dire que ça ne marcherait pas pour moi...?»
-«Peut-être que ça vient du super saïyen god... Peut-être que la machine ne sait pas le faire. C'est une énergie bizarre qu'on n'arrive même pas à ressentir, après tout.»
Trunks redressa brusquement la tête.
-«Wow! Bien pensé, Sangoten! Attends, je vais essayer de programmer ton père, pour voir!»

Virtuel Sangoku se trouvait au centre de la pièce. Avec un bref cri, il devint super saïyen. Il se mit à regarder ses mains, surpris.
-«Alors ça... C'est comme avant, qu'est-ce que ça veut dire...?»
Trunks interrompit ses réflexions en le faisant disparaître.
-«Bon, maintenant, on sait d'où vient le problème. Réfléchissons...»
-«Les murs de la salle absorbent l'énergie, peut-être qu'ils pourraient absorber de l'énergie "god" bien réelle.» proposa son ami aux cheveux noirs.
-«Hmm... Déjà que justement, l'énergie absorbée ne peut être réutilisée, alors l'énergie propre aux dieux...»
Sangoten haussa les épaules, n'ayant rien à répondre à cela. Mais il voyait dans le regard de Trunks qu'il était déjà ailleurs.
-«Peut-être que justement parce qu'elle est différente, cette énergie pourrait être tout de suite redistribuée vers les circuits d'utilisation et envoyée vers les combattants virtuels... Il faut organiser un combat avec un vrai super saïyen god, pour vérifier comment réagissent les murs en recevant cette énergie particulière.»
Sangoten fit un grand sourire.
-«Je m'occupe de ramener mon père, ça va être facile!»

-«Eh, mais c'est vrai que je peux utiliser la salle d'entraînement virtuel pour tester mon super saïyen god! Parce que pour l'instant, ma seule expérience est une défaite... C'est une super idée, Sangoten!» fit Sangoku, enthousiaste.
-«Je pensais que tu pourrais combattre Végéto, c'était le combattant le plus fort à notre connaissance avant l'apparition du dieu de la destruction.»
-«Hm... Non, je ne préfère pas. Je me suis déjà frotté à virtuel Végéto il y a deux ans, avec Végéta. Je ne veux pas viser trop gros d'entrée de jeu. Et puis c'est un peu moi, c'est moins amusant qu'un adversaire à part entière. Voyons voir... Oh! Je sais! Il y avait ce Boo incroyablement fort qui avait absorbé Sangohan! C'est lui que Végéto a affronté. En plus, je l'ai vraiment rencontré, programmer la session justifiant notre combat sera facile! Et puis... Ca me permettra de vérifier un petit quelque chose qui m'inquiète...»
-«Quoi donc?»
-«Hum... Ce serait un peu compliqué à expliquer... J'en parlerai à tout le monde dans quelques années... Il est encore trop jeune.»
-«Il...?»
-«Allons-y, fiston!»
Et Sangoku s'envola en trombe, bientôt suivi de son second fils.

-«Ah, oui, c'est le plus puissant des Boo, ça!» fit Trunks, satisfait.
-«Je vais vous préparer ça.»
Rapidement, le garçon invita Sangoku à entrer dans la salle tandis que lui et Sangoten restaient dans la pièce camouflée à l'intention des spectateurs. Au moment où le guerrier saïyen ferma la porte, le désert au relief inégal où Boo et Sangohan s'étaient affrontés apparut. Le démon rose se matérialisa, son appendice crânien s'étendant dans son dos jusqu'à ses pieds, son buste portant la tenue typique de l'école de la tortue, le signe en moins, son visage arborant un air sournois et triomphant. Au souvenir de la disparition de Sangohan, le regard du protecteur de la Terre se durcit.
-«Tu voulais fusionner, non? Je vais être magnanime, je vais t'accorder cinq secondes pour ce faire. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!»
Sangoku s'éleva dans les airs jusqu'à se retrouver à hauteur de son adversaire.
-«Ce ne sera pas nécessaire.» dit-il rudement.
-«Enfin, j'espère...» rajouta-t-il en pensées, ayant du mal à apprécier la portée du super saïyen god.
Virtuel Boo tiqua.
-«Fanfaron, tu étais déjà paniqué quand j'avais les petits fusionnés en moi... Et puis je te connais, on s'est déjà battu. Tu n'es pas extra, excuse-moi de te le dire...»
-«Ah oui?» se contenta de rétorquer Sangoku avec un demi-sourire.

-«Bon, tu m'agaces, il est temps de te faire quitter la scène.» grogna le démon avant d'étirer un bras pour donner une claque en revers à son adversaire.
Mais son poignet fut saisi avant que le coup ne porte. Virtuel Boo ne parvint pas à libérer son bras. Une veine d'irritation apparut sur sa tempe.
-«T... Tu as fait comme l'autre que je viens d'absorber, hein? Lui aussi, je l'avais facilement balayé à notre première rencontre et lui aussi est revenu incroyablement fort! Mais vous êtes quoi, à la fin?»
-«Va savoir... Je crois que même pour des saïyens, on a dépassé les bornes...» répliqua Sangoku avec malice.
-«Sauf que maintenant, ce garçon est en moi! Tu n'as aucune chance!!!» cria le démon rose avant de se jeter sur son ennemi, raccourcissant de fait son bras étendu jusqu'à lui.
Des lames d'énergie rouge se mirent à parcourir le corps du saïyen au cœur pur, ses cheveux et ses yeux noirs prenant une teinte rouge.
-«C'est parti!» s'exclama Sangoten.
-«Allez, balance ton énergie god, Sangoku!» cria Trunks en serrant le poing gauche.

Le sauveur de la Terre resserra son emprise sur le poignet de son adversaire. Lorsque celui-ci lui arriva dessus avec le bras libre levé en posture d'attaque, Sangoku esquiva le coup en se baissant promptement. Il se servit du bras qu'il tenait pour jeter le démon du côté opposé. Virtuel Boo vola vers le sol en tourbillonnant sur lui-même et en criant. Il s'encastra dans le sol. Il se releva rageusement, des graviers dégringolant le long de son corps dans le mouvement.
-«Merde, ça n'a aucun sens!» hurla-t-il au ciel.
Dissimulé dans ce ciel virtuel, dans l'observatoire invisible et intangible, deux enfants observaient le combat avec passion.
-«C'est complétement dingue! Tu te rends compte de la puissance de ce Boo, Sangoten? Le voir traité ainsi, c'est dingue!» s'exclama Trunks.
-«Je l'avais bien dit qu'il fallait Végéto.» murmura Sangoten.
Alors que virtuel Boo s'apprêtait à s'envoler, les jambes arquées, il vit Sangoku apparaître devant lui pour lui enfoncer un poing dans le ventre. Des ondes de choc se propagèrent dans le corps du démon aux yeux exorbités.
-«Ah... Aaaah...» fit la création de Bibidi avant de cracher du sang.
Il se ressaisit soudainement et plaque une main sur le visage de son ennemi.
-«Z... Zut!» fit ce dernier, pris par surprise.
D'une violente pression, virtuel Boo dans sa tenue orange fit basculer le corps de Sangoku en arrière avant de l'écraser dans le sol.
-«Crève!» cria-t-il en remettant un coup de pression qui enfonça la tête du saïyen dans le sol.
-«Tu vas crever, oui?» rajouta-t-il, enragé, ponctuant son invective d'un nouveau coup de pression.
Le super saïyen god replia ses jambes contre lui avant de les redresser verticalement en plein dans les abdominaux de virtuel Boo qui hoqueta. En repliant puis détendant vivement une jambe, Sangoku le projeta en arrière pour enfin se relever. Le démon essuya un peu de bave coulant sur son menton.
-«Toi... Tu vas me le payer cher!»

Virtuel Boo leva deux mains au-dessus de lui, tournées l'une vers l'autre, et matérialisa un kikoha d'énergie concentrée qui vibrait dans l'air. Il sauta en hauteur et balança son attaque comme une pierre. Elle fondit sur Sangoku qui croisa les bras devant lui pour se protéger. A l'impact, une formidable explosion souffla le désert. L'attaquant se mit à rire comme un possédé.
-«Argh... Je ne dois pas baisser ma vigilance, c'est un costaud!» fit une voix dans la fumée.
-«Qu...!» s'exclama le démon.
Le saïyen réapparut, couvert d'égratignures. Il décroisa les bras en soupirant tandis que son adversaire grinçait des dents.
-«Ne crois pas que j'ai déjà fini!» lança virtuel Boo.
Il se mit à souffler une espèce de bulle blanche qui se transforma rapidement en un fantôme. Neuf autres suivirent, tous à l'effigie de virtuel Boo.
-«Ils n'ont peut-être l'air de rien comme ça, mais leur puissance de feu peut laisser de... cuisants souvenirs.»
-«Je sais leur puissance...» grimaça Sangoku.

-«Bon!» fit-il avant de concentrer son énergie.
Il se déplaça instantanément à l'opposé de virtuel Boo, de sorte qu'un fantôme se situe entre eux deux, et souffla en arrière d'un shogekiha l'être ectoplasmique qui s'écrasa sur son créateur. L'explosion qui s'ensuivit fit voler en poussière le bras gauche de virtuel Boo qui hurla de douleur. Sangoku se déplaça instantanément neuf autres fois pour répéter l'opération avec chaque fantôme. L'explosion fut telle que le super saïyen god lui-même dû se mettre en garde. Le sol était marqué d'un cercle carbonisé autour duquel des morceaux de gomme noircis gisaient. Ils se mirent à s'agiter, et de la gomme rose jaillit de leurs cœurs pour englober la matière sombre, la faisant disparaître, avant de se rassembler. Virtuel Boo réapparut, le regard noir.
-«Tu...»
Un grand claquement retentit. Le genou de Sangoku venait de se loger à une vitesse extrême dans le visage du démon qui avait éclaté.
-«Désolé, mais c'est à mon tour de prendre l'initiative, un peu.»
Le héros ramena ses deux mains sur le côté.
-«Kaméhamé...» dit-il à voix forte d'une traite.
Son adversaire fraîchement reconstitué n'eut pas le temps d'engager une manœuvre d'esquive. Il se mit promptement en garde.
-«Haaaaaa!!!»
Le rayon avala le démon dont le corps commença à se désagréger en son sein. Lorsque l'utilisateur du kaméhaméha coupa le flux d'énergie, virtuel Boo apparut amaigri, le corps fumant, des coulées de gommes fondues couvrant sa peau.
-«G... Blurgublub...»
-«Je suis désolé, mais si tu n'articules pas, je ne risque pas de comprendre.»

-«Rien, rien que de l'énergie classique! Les murs ne reçoivent rien de différent par rapport aux combats normaux! Ou en tout cas ne perçoivent rien de nouveau! Mince de flûte!!!»
-«Trunks! Tu vas tout rater!»
L'enfant aux cheveux lavandes jeta un regard envieux par la baie vitrée où Sangoku rouait virtuel Boo de coups. Il regarda à nouveau les graphiques indiquant les flux d'énergies absorbés par les murs de la salle.
-«Oh, et puis zut! Tant pis!»
Trunks se jeta aux côtés de Sangoten pour observer le combat. Le super saïyen god écrasa son coude contre le nez de virtuel Boo qui se le prit entre les mains pour étouffer la douleur. Puis, avec le côté du pied, l'assaillant frappa une cheville du démon qui perdit l'équilibre. Avec l'index, le majeur et le pouce de la main gauche repliés en crochet, il frappa le torse rose de son adversaire. Un uppercut crocheta le menton du monstre, puis le bras toujours en l'air redescendit pour que le coude frappe le sommet du crâne de la créature qui s'écrasa au sol. Sangoku mit ses mains sur ses hanches, les sourcils froncés.
-«C'est pas cool, ça... Il va falloir que je rende ta réincarnation beaucoup plus forte que toi pour que ce soit intéressant... Ca risque d'être coton! J'espère qu'avec cette histoire de super saïyen god, je ne l'ai pas laissé sur la touche avant même qu'il n'ait eu la chance de dévoiler son potentiel...»
-«Tu te fiches de moi?! Tu es peut-être très fort, mais ne me sous-estime pas, j'ai plus d'un tour dans mon sac...»

-«Uh?»
La longue queue de virtuel Boo s'était faufilée derrière Sangoku et s'enroula brusquement autour de sa gorge. Le démon jeta sa tête en avant tout en tirant celle de son adversaire à lui avec sa queue. Le choc rejeta la tête du super saïyen god en arrière, marqué au front. Ce dernier tira sur la bande de gomme enserrant son cou et parvint à la porter à hauteur de bouche. Il mordit violemment la matière rose. Virtuel Boo eut un sourire mauvais.
-«Si tu y tiens... Bon appétit!»
La queue du monstre au gi orange se liquéfia et s'engouffra dans la gorge du protecteur de la Terre. Celui-ci toussa puis tenta instinctivement d'aspirer de l'air mais seule la sensation d'une mélasse molle dans sa trachée se fit ressentir. Il expira tout l'air de ses poumons, soufflant une bulle rose qui éclata sans pour autant le libérer. La scène fit exploser de rire virtuel Boo à s'en rouler par terre, les larmes aux yeux. Sangoku toussota comme il put malgré ses poumons vides. Il se força à retrouver son calme. Puis il porta tranquillement ses mains à sa gorge comme pour vérifier son état. Alors, il concentra son énergie en un minuscule point au niveau de son centre de gravité pour la laisser exploser en un kiaï sphérique qui parcourut son propre corps avant de se propager aux alentours. La gomme fut expulsée violemment de ses voies respiratoires.
-«Aaaah... Haaaaah... Haaaah... Salaud, les coups fourbes comme ça... Haaaah... ...c'est déloyal!» lança-t-il à son adversaire dont le fou rire commençait à peine à finir.
-«Uhuhu! Hu! Hu... Je t'avais pourtant prévenu, je suis très polyvalent... Et ce n'est pas fini!»

Il pointa devant le visage du saïyen son appendice crânien.
-«Chamallow!!!»
En grimaçant, Sangoku se pencha vivement en arrière.
-«Kuh! Ta magie est encore pire que ta puissance! Mais...»
Il longea à une vitesse vertigineuse la queue de virtuel Boo et écrasa son poing droit contre sa bouche. Le démon fit un pas en arrière avant de cracher trois dents dans une gerbe de sang.
-«A... Aïe... Peuf... Ordure humanoïde, me faire ça à moi!»
-«...je suis trop rapide pour que tu puisses m'atteindre avec tes petits rayons.»
La créature magique ramassa ses dents qui fondirent dans sa main tandis qu'elles repoussaient dans sa bouche.
-«Je vois... Eh bien soit...»
D'un violent coup de tête, le démon fit virevolter sa queue comme un fouet. Sangoku se mit en garde avec un sourire serein. Soudain, le dernier mètre de queue se scinda en trois, visant le héros depuis différentes directions. Trois rayons à la course erratique jaillirent. Le super saïyen god se contorsionna pour échapper à l'attaque. Trois autres surgirent de directions encore différentes. Leur cible en esquiva deux avec difficulté.
-«M... Mince!»
Il fit jaillir un kikoha vers le troisième, kikoha qui se transforma en chamallow. Virtuel Boo subdivisa ses queues en une forêt de protubérances roses pointant vers le père de Sangohan de toutes parts. Une armée de rayons transformant fondirent sur lui.
-«Kaméhaméha!»
Sangoku fit onduler son kaméhaméha, le faisant tourner autour de lui tout autour de son corps. Les attaques magiques s'écrasèrent contre le rayon d'énergie, créant des petits chamallows aussitôt grillés par la projection d'énergie continuellement alimentée, rendant impénétrable le kaméhaméha-bouclier. Virtuel Boo abandonna son attaque, son adversaire rompant presque aussi vite son rayon.
-«Peuf... Peuf... Il ne faut plus que je lui laisse l'initiative! Il est trop dangereux!»

Le super saïyen god matérialisa un kikoha bleuté dans chaque main, rayonnants.
-«Naïf...» s'amusa la créature rose.
Un rayon transformant sembla partir de nulle part, juste devant Sangoku et droit vers lui. Il traversa le saïyen pour se perdre dans le ciel sous le regard médusé du démon magique. Une main à l'aura rouge attrapa la queue du monstre à son implantation dans la tête. Et comme cela s'était déjà produit cinq ans auparavant, Sangoku roua de coups son adversaire en le retenant par la queue, tel un punching ball contraint de revenir vers lui à chaque frappe. Lorsqu'il s'arrêta, virtuel Boo, le visage écrasé, les pupilles blanches, s'effondra au sol.

Le super saïyen god fondit vers son adversaire pour l'achever, mais au dernier moment, ce dernier se transforma en flaque et se faufila dans les airs pour y reprendre forme tant bien que mal. Les deux combattants s'observèrent.
-«Comment t'as fait ça...?» demandèrent-ils simultanément.
Sangoku prit la main en précisant sa question.
-«...ce rayon sorti de nulle part?»
-«J'ai étiré une queue microscopique vers toi.»
-«Effrayant...»
-«Et ta disparition alors que tu préparais une attaque?»
-«Une transposition énergétique.»
-«Je vois...»
Virtuel Boo fit craquer sa nuque à deux reprises.
-«Il est temps d'en finir. Je suis désolé, mais tu m'y obliges...»
Le super saïyen god se mit en garde, vigilant. Soudain, le sommet de la tête du démon sembla exploser, et un geyser de gomme en jaillit. Des éclats roses arrosèrent les alentours, et le sauveur de la Terre fut très vite éclaboussé. Les morceaux se mirent à s'agiter sur son corps.
-«Z... Zut! Haaaaaat!!!»
D'un kiaï, Sangoku fit disparaître les morceaux, mécontentant l'absorbeur qui fit tarir son geyser. A la place, il fit jaillir un trait de gomme vers le ciel où il s'étendit pour former un plafond, puis un immense dôme.

-«Qu'est-ce que...»
Le dôme se mit à dégouliner, comme s'il fondait, se rapprochant inégalement du sol. Seule la lumière rouge du super saïyen god rendait la scène visible et d'autant plus surréaliste. Sangoku comprit.
-«Certainement pas!»
Il se jeta vers le plafond de toutes ses forces. Il réalisa alors rapidement l'épaisseur de cette construction dans laquelle il s'englua. Il enfonça ses mains dans la gomme pour la repousser d'un kiaï. Une petite projection d'énergie invisible secoua la mélasse rose avec un bruit de marécage avant qu'elle ne coule plus bas encore.
-«Mince! Je manque de forcmhmmh...»
La matière fondante engloba le super saïyen god et coula au sol où un lac rose remplaça le dôme. Il se mit à tourbillonner vers virtuel Boo pour se mêler à lui. Des raies de lumière rouge jaillirent du corps informe du démon avant qu'il ne se reconstitue, toujours habillé du gi orange mais désormais aussi d'un pantalon de la même couleur.




A suivre...
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar San999 le Dim Nov 30, 2014 21:36

Excellent combat! :D Tu utilises très bien la diversité des pouvoirs de Boo, et tu transmets aussi très bien l'ingéniosité de Gokû!

J'ai hâte de voir ce qu'il va se passer, avec Boo qui a absorbé un Super Saiyan God. J'imagine que Trunks et Goten vont faire apparaître Bills. :p
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11961
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Fanfic : Versus.

Messagepar RMR le Dim Nov 30, 2014 22:07

Merci pour les compliments ! Content de voir que je n'ai pas trop perdu la main !

Pour la suite, il y a un indice dans le titre, mais ne le répète pas !
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : BlackYohko et 18 invités

cron