Fanfic : Versus.

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Messagepar RMR le Sam Août 11, 2007 23:44

Zut! J'ai écrit "Cell" parce que je suis encore dans le combat précédant, mentalement. C'est déjà corrigé. Ensuite, Broly est vaincu d'abord par cinq guerriers alors incapable de mettre Cell hors d'état de nuire. Puis par Gohan qui est, quoi qu'on en dise, inférieur à un super saïyen 2 "type" et les deux enfants, des puissances négligeable à cette époque (ils n'égalent pas Goku super saïyen époque Cell). Hildégan écrase Gotenks qui écrase lui-même tout ceux que j'ai cité comme vainqueur de Broly. Donc y'a pas photo. Et si qui que ce soit à envie de réagir sur ce que j'ai dit concernant Broly, il est invité à me citer et réagir dans le topic sur Broly de "Au coeur de dragon ball". Hors de question que ce soit fait ici, ou il ne s'agit que de ma fanfic. Merci d'avance.

Et un nouveau chapitre, un!





VEGETA VS FREEZER, COOLER, COLD, ZABON, DORIA




Bulma avait mentionné une rencontre entre Végéta et un Freezer virtuel, pour plaisanter, mais cette idée travaillait son mari depuis la création de la salle d'entraînement virtuel. Il voulait prendre par lui-même sa revanche sur celui qui l'avait utilisé comme un jouet, même s'il ne s'agissait que d'une copie. Il prépara minutieusement le programme, choisissant la planète Freezer n°01 comme lieu de combat. Il installa dans le palais de Freezer une réplique du tyran, ainsi que virtuel Zabon et virtuel Doria. Il décida que le commando Ginue, qu'il n'avait jamais croisé personnellement avant d’aller sur Namek, excepté Guldo à quelques reprises et rapidement, n'avait pas sa place dans sa vengeance. Aucun soldat quelconque de Freezer ne pourrait non plus apparaître. Cependant, pour le plaisir du combat et pour renforcer le sentiment de défaite qu'il voulait provoquer chez virtuel Freezer, il programma aussi la présence de virtuel Cooler et virtuel Cold. Comment justifier une telle réunion? Végéta n'avait pas donné cette précision à la machine, il pouvait s'agir d'une rencontre sur le partage de l'univers, peu importait. La mémoire des combattants virtuels s'arrêtait peu avant le départ de Freezer pour Namek. Une fois tout en place, Végéta s'introduisit dans la grande salle du palais où se tenaient ses adversaires.

Virtuels Zabon et Doria, debout près de l'entrée, firent un mouvement presque automatique pour tenir Végéta à distance respectueuse de virtuel Freezer et sa famille. Mais comme à chaque fois que cela se produisait, le tyran, assis avec son frère et son père sur des fauteuils richement parés, demanda à ses hommes de main, avec une amabilité feinte, de laisser Végéta approcher. Virtuel Cooler interrogea son frère:
-«Végéta, ne serait-ce pas l'un des derniers saïyens?»
-«Effectivement, Raditz est mort il y a de cela un an et Nappa quelques jours. Il ne reste plus que Végéta, un autre saïyen vivant sur Terre et son enfant.»
-«Si ça ne tenait qu'à moi, ces raclures seraient déjà dans l'au-delà!» dit virtuel Cooler en jetant un regard haineux au saïyen.
-«Je ne comprends pas non plus pourquoi tu t'embarrasses de ce maudit primate.» ajouta virtuel Cold.
-«Je trouve que Végéta a l'air étrange...» dit virtuel Zabon à l'adresse de son compagnon.
-«Ce n'est pas facile à dire pour un saïyen, mais on le dirait... plus mûr.»
Le second serviteur éclata d'un rire gras et interpella l'invité:
-«Et bien, Végéta ! Ces combats sur Terre t'ont fait prendre un sacré coup de vieux!»
Virtuel Doria continua à pouffer de rire à l'indifférence du prince saïyen comme des autres personnes présentes. Virtuel Freezer s'adressa enfin à Végéta:

-«J'ai été grandement irrité de voir que tu as voulu me cacher l'existence des dragon balls. Mais sans toi, qui sait si j'en aurais un jour entendu parler. Alors je serai clément. Mais sache qu'au moindre signe d'insoumission, je te tuerai sans scrupules!»
Végéta prit la parole pour la première fois:
-«Les dragon balls n'ont aucune importance, je ne suis pas venu quémander ton pardon. Je suis seulement venu t'éliminer.»
L'assemblée rit allègrement à cette annonce. Puis virtuel Doria envoya un direct en plein visage de Végéta pour le mettre au pas. Ce dernier reçu le coup sans broncher puis frappa les tempes de son agresseur, explosant sa tête. Le corps du décapité tomba lourdement au sol. Virtuel Zabon, le plus proche de Végéta, recula jusque derrière son maître et sa famille, affichant un air extrêmement choqué. Virtuel Cooler tremblait de rage devant l'attitude du saïyen, ne comprenant pas le calme de son frère. Celui-ci, apparemment insensible à la mort de son serviteur, dit d'un air triste sonnant faux:
-«Végéta, Végéta, Végéta... Tu montes un peu en puissance et tu crois pouvoir renverser l'univers. Maintenant, je vais devoir te tuer.»

Le moment tant attendu arrivait enfin, le prince saïyen allait enfin pouvoir faire souffrir Freezer. Il savait que Sangohan l'avait rencontré lors d'une invasion de morts sur Terre, mais il l'avait vaincu en un coup. Il n'était pas question que ce soit aussi rapide avec lui. Virtuels Cooler et Cold reculèrent tandis que virtuel Freezer se leva et marcha vers Végéta.
-«Transforme-toi tout de suite. Fais tes trois transformations qu'on passe aux choses sérieuses.» lança ce dernier au tyran qui marqua un temps d'étonnement avant de répondre:
-«Je ne sais pas d'où tu tiens ces informations, mais tu n'as pas idée de la puissance que j'acquiers ainsi. Ou bien tu te surest...»
Il fut stoppé par un revers de Végéta qu'il avait rejoint. Il tomba à terre et glissa sur le sol, renversant son trône et s'encastrant finalement dans un mur. Virtuels Cold et Cooler, après avoir saisi ce qui venait de se passer, se jetèrent sur Végéta tandis que virtuel Zabon ne bougeait plus d'un poil, attendant la victoire de virtuel Freezer. Car le maître ne pouvait que l'emporter, le saïyen n'étant même pas à son niveau à lui, lorsqu'il était sur Terre. Végéta esquiva toutes les attaques de ses assaillants. Virtuel Freezer, qui s'était relevé, cria brusquement à son frère et à son père:
-«Qu'est-ce que vous faites?! Végéta est pour moi et pour moi seul! Dégagez!»
Il s'adressa ensuite à ce dernier en ces termes:
-«Enfoiré de singe, je n'étais pas préparé à recevoir un coup. Pour la peine, tu vas souffrir plus que personne n...»
Virtuel Freezer s'arrêta, plié en deux, le souffle coupé. Végéta s'était jeté sur lui et lui avait mis un impressionnant coup de coude dans le ventre.
-«Transforme-toi, je t'ai dit! Je perds mon temps en t'affrontant dans cet état.»
Sans plus rien dire, le tyran entreprit sa transformation. Il parvint finalement à sa deuxième forme, devenant ainsi un géant, bien que toujours loin d'égaler son père en carrure. Il se mit en position pour combattre. Virtuel Cooler observa son frère d'un air consterné. Végéta, sur le ton de quelqu'un d'agacé par des caprices d'enfant, recommanda à son adversaire de poursuivre ses transformations.
-«Arrête de raconter n'importe quoi, Végéta! Je suis déjà beaucoup plus fort qu'il y a quelques instants. Tu ne pourras même plus m'atteindre! Mais passons plutôt aux actes.»
Il fut interrompu par virtuel Cooler, cette fois, qui lui dit:
-«Imbécile! Il a évité les attaques de papa, mais surtout les miennes. Quel que soit le niveau que tu lui donnais il y a peu de temps, il est bien au-delà! Transforme-toi donc!»
-«Tu veux que je me batte à fond pour un seul saïyen?! C'est complètement ridicule!»
-«Qu'il en soit ainsi, Freezer...» dit Végéta avant de poursuivre:
-«Comme je l'ai toujours su, j'étais destiné à devenir le super saïyen de la légende.»
Son interlocuteur commença à rire mais s'étrangla quand la pièce fut secouée de tremblements et que les détecteurs de chacun explosèrent. Végéta, les cheveux dorés et le corps parcouru d'éclairs, était devenu immédiatement super saïyen 2. Ce fut virtuel Cold qui se mit, dès lors, à rire:
-«Jolis effets, saïyen, mais à la portée de n'importe lequel d'entre nous. Et ta couleur de cheveux est ridicule!»
-«Je n'ai jamais vu un saïyen faire ça» dit virtuel Freezer, l'air dubitatif.
-«Des singes géants, d'accord, mais ça... Serait-ce le super saïyen?»
Le rire de virtuel Cold avait tourné au fou rire car il trouvait l'apparence de Végéta comique.
-«Big bang attack.» dit une voix froide.
L'instant d'après, le corps inanimé du gigantesque combattant gisait dans son propre sang. Virtuel Zabon en avait reçu un jet sur son propre corps et poussa un grand cri de dégoût. Virtuel Freezer hoqueta et précipita ses transformations. Il apparut finalement sous la forme d'un nabot blanc et violet, au corps lisse. Végéta sourit avant de dire:
-«Que le dernier combat commence.»

-«Végéta... Es-tu vraiment Végéta? Je ne peux pas croire que tu sois devenu si fort si vite! C'est impossible!»
Le super saïyen étendit le bras, main ouverte, et envoya un kiaï ho en guise de réponse. Le tyran fut renvoyé dans le mur où il s'était déjà encastré une première fois, passa au travers en l'explosant et se rétablit dans la pièce d'à coté. Remis du choc de la mort de son père, virtuel Cooler s'était à son tour transformé et se jeta sur Végéta. Ce dernier enfonça son poing dans le ventre de son adversaire qui cracha du sang. Le frère de Freezer donna un coup de pied dans l'estomac du saïyen puis un coup de pied latéral dans sa tête. Végéta recula un peu et donna un coup de poing dans le menton de virtuel Cooler qui se brisa. Virtuel Freezer avait profité de ce répit pour rassembler ses forces et revint dans le combat à son meilleur niveau. Les deux frères attaquèrent Végéta chacun d'un côté. Ce dernier, pris dans un flou de coups de poings et de pieds, évitait tout avec vivacité. Il frappa virtuel Freezer d'un coup de coude sur le crâne. Celui-ci se retrouva plié en deux, les yeux exorbités. Le saïyen attrapa ensuite la tête de virtuel Cooler et l'écrasa dans le carrelage de la pièce.

Virtuel Freezer s'envola, explosa plusieurs plafonds et se maintint au-dessus du palais. Il observa Végéta et sillonna l'espace sous lui de larges coups avec la tranche de sa main droite, frappant son palais de nombreux daïchi retsuzan. Végéta slaloma entre les fouets d'énergie avec une facilité déconcertante. Virtuel Cooler apparut au côté de son frère. Ce dernier arrêta ses attaques et observa intensément le saïyen qui soutint son regard avec un air narquois. Alors le tyran envoya un autre daïchi retsuzan. Végéta mit son bras devant lui, comme s'il voulait regarder vers l'horizon par un temps de grand soleil. Et la vibration de l'attaque se heurta à ce bras, explosant les vêtements et laissant une faille dans le sol alentour. Mais le prince guerrier était indemne. Virtuel Cooler prit le relais et rejoignit son adversaire. Il plaqua sa main grande ouverte sur le visage de Végéta et envoya la plus puissante décharge d’énergie qu'il pouvait. Celui-ci chuta en faisant des pirouettes jusqu'à terre ou il atterrit sur ses pieds. Il prit appui sur le sol et se jeta sur l’agresseur dans lequel il entra, tête la première. Virtuel Freezer parvint à saisir les jambes du super saïyen. Il commença à le faire tournoyer mais deux rayons d'énergie vinrent le frapper en plein visage. Une fois dégagé, Végéta se mit au dessus de son adversaire virtuel, une jambe levée. Il la rabattit, frappant le tyran à la nuque avec l'arrière de sa jambe. Ce dernier s'écrasa au sol où il resta étendu. Végéta fondit sur lui, mais virtuel Cooler s'interposa. Il le repoussa d'un kiaï, envoya deux salves d'énergie qui transpercèrent le corps du gêneur qui chuta, pour mort. Puis il reprit sa descente et tomba sur le monstre toujours couché, les bras tendus devant lui. Le choc enfonça virtuel Freezer dans le sol. Le saïyen posa un pied sur la tête de son ancien maître et appuya doucement.
-«Alors, sa majesté Freezer?! Vous vous laissez ainsi piétiner?! Vous êtes vraiment trop bon!» ricana Végéta.
-«Enfoiréééééééé! Je te tuerai à petit feu! Te le ferai payer au centuple!»
La pression sur la tête du tyran augmenta en même temps que s'élargit le sourire de Végéta.
-«Pourquoi attendre? Allez! Relève-toi! Montre-moi la puissance du numéro un de l'univers!»
-«Je ne suis pas en pleine possession de mes moyens! Je peux faire encore bien mieux que ça! Si j'avais tout de suite combattu de mon mieux, tu serais déjà en train de me supplier d'achever ta misérable vie de macaque!»
Le prétendu numéro un hurla tandis que la pression imposée par le pied de Végéta augmenta encore. Il reprit cependant à travers ses halètements de douleur:
-«Comment crois-tu que j'en suis arrivé là où je suis? Je représente l'élite de l'univers, que ce soit au niveau de la puissance ou de l'intellect! Toi, qui n'es qu'un barbare, tu ne peux pas prendre le contrôle de l'univers!»
-«Tu prétends mériter ta place, parce que tu es puissant?! Et crois-tu mériter cette puissance? A quand remonte ton dernier entraînement, Freezer?! T'es-tu seulement jamais entraîné?»
Végéta leva brusquement la main. Et il bloqua un coup de virtuel Cooler, qui tenait à peine debout. Il lui tordit le poignet et continua d'écraser la tête de virtuel Freezer au sol, agitant son pied comme s'il éteignait un mégot. Soudain, une attaque énergétique heurta Végéta qui relâcha la pression sur les deux frères qui s'échappèrent. Virtuel Zabon, secoué de nombreux tremblements, était à l'origine de l'attaque. Végéta avança vers lui, lentement, puis se jeta soudainement dans la direction opposé où il attrapa à deux mains la tête de virtuel Cooler qu'il fracassa contre son genou. Ce dernier s'écroula, sans avoir pu réagir, et mourut dans un dernier râle.

Virtuel Freezer ne s'en remettait pas. Il finit par articuler:
-«Ceci est un stupide rêve. Complètement irréaliste par ailleurs...»
Il envoya des rayons d'énergie concentrée en rafale du bout du doigt. Végéta esquiva les attaques du tyran tout en s'approchant de lui. Quand il fut suffisamment proche, il sectionna son bras d'un coup avec le tranchant de la main. Virtuel Freezer tomba à genoux, appuyant avec sa seconde main sur son moignon sanglant. Ses yeux regardaient devant lui, dans le vide. Il marmonnait plus pour lui-même que pour Végéta, mais cela restait audible pour le saïyen:
-«Non. Impossible. J'ai mis toutes mes forces pour construire mon univers! Rien ne m'a échappé. J'ai été attentif à éliminer toutes les menaces, dussent-elles provenir d'une vague légende. Ton peuple méprisable, Végéta, je l'ai supprimé. Oui, c'est moi qui ai détruit la planète Végéta, pas une comète. Toi, j'ai été très attentif à tes progrès, bien décidé à t'éliminer quand ta puissance serait plus gênante que tu ne me serais utile. J'ai mené un business impitoyable pour acquérir un nombre gigantesque de planètes sous mon contrôle. J'allais pouvoir prétendre à l'immortalité! Et tu arrives comme ça, avec une puissance venue de nulle part, et je suis sur le point de mourir. Ce n'est pas juste!»
Virtuel Freezer termina en hurlant sur Végéta. Ce dernier foudroya du regard son adversaire défait, à genou devant lui.
-«Tu parles de justice?! Après ce que tu m'as fait, tu ne crois pas que ta souffrance actuelle n'est qu'un juste retour des choses? Ca, ce n'est que justice!!»
-«Ferme ta grande gueule, putain de singe! Tu ne peux pas saisir le dixième de ce que signifiait mon empire!»
Virtuel Freezer tremblait de rage et de peur. Il aurait pleuré s'il en avait encore été capable. Végéta regarda avec un plaisir intense le mélange de souffrances physiques et morales de son maître déchu. Ce dernier souffla encore quelques mots:
-«Les saïyens n'ont aucun équivalent dans l'univers. Vous êtes des monstres et je vous hais.»

Il cracha du sang. C'est alors qu'il sembla pris d'un élan de vitalité. Il se redressa, produisit une minuscule boule d'énergie qu'il amplifia jusqu'à la rendre gigantesque. Les restes du palais disparurent dans la sphère.
-«C'est avec cette attaque que j'ai détruit la planète Végéta! Et elle va compter aujourd'hui un nouveau Végéta, parmi ses victimes.»
-«Ce qui t'arrive par ma main n'est pas causé par la destruction de ma planète, mais uniquement parce que tu m'as utilisé!»
Végéta se mit à hurler, libérant une rage anciennement enfouie.
-«Tu es fini, Freezer!!!»
Il recula par quelques bonds et fit les mouvements pour envoyer le canon garric, qui heurta l'attaque finale du tyran et la renvoya. Ce dernier s'exclama:
-«Je connais ton canon garric, Végéta!»
Virtuel Freezer luttait pour retourner à nouveau les deux attaques.
-«Tu... ne m'auras pas... avec ça!»
Il ne put pas aller plus loin dans ses illusions, car il fut emporté par sa propre attaque dans laquelle il se désintégra. Végéta observa la scène toute une minute, apparemment plongé dans de nombreuses pensées, transporté par des émotions contradictoires de joie, de libération et d'amertume. Enfin, il se tourna vers virtuel Zabon. Celui-ci éclata d'un rire nerveux qui s'interrompit aussitôt.
-«Freezer n'est pas mort. Il va revenir car il ne peut pas mourir.»
Il parlait tout en reculant encore.
-«Est-ce que tu veux te transformer?» lui demanda Végéta d'un ton neutre.
Virtuel Zabon sembla alors émerger d'une profonde rêverie, et mit un genou en terre, sans rien dire, craignant de relancer la colère du saïyen dont les cheveux étaient à nouveau noirs. Celui-ci s'approcha et toucha doucement son épaule. L'autre se releva, le regard plein de reconnaissance. Puis il s'inclina encore et déclara regretter ce qui était arrivé au peuple saïyen. Végéta lui parla à nouveau:
-«Tu n'es qu'une raclure opportuniste capable de trahir ton maître pour te mettre aux côtés de celui qui t'apportera la meilleure situation. Tu es fourbe et tes regrets et tes compliments sonnent tous faux. Tu sais quoi? Tu rentreras sous mes ordres après que je t'aurai frappé pour chaque fois que tu m'as lancé un regard méprisant.»
Il roua de coups virtuel Zabon jusqu'à ce qu'il meurt. La session d'entraînement virtuel s'interrompit lorsque ce dernier rendit l'âme.

Le soir même, Végéta mangea avec un appétit encore plus féroce que d'habitude. Bulma, elle, se sentait étrangement un peu mal à l'aise. Mais cela passa rapidement.

A suivre.






Ce chapitre-ci est moins centré sur les combats que les autres. Il sert plus à développer la psychologie de Freezer et celle de Végéta.
Dernière édition par RMR le Ven Mai 30, 2008 17:57, édité 11 fois.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Messagepar San999 le Ven Août 24, 2007 2:11

Effectivement, le côté psychologique était génial! J'ai adoré que tu donnes toutes ces réflexions à Freezer. C'était bon! Très bon, de voir Bejîta donner ainsi sa leçon aux tyrans. Je dois dire que je ne m'attendais pas à ce que ce combat me plaise tant. On peut dire que Cooler et Freezer en ont pris pour leur grade. C'était aussi excellent de garder Zâbon pour la fin.

J'attends le prochain combat!
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11961
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Messagepar RMR le Ven Août 24, 2007 3:40

A mon avis, vous devriez laisser tomber le vouvoiement, ça ne vous réussis pas... Autrement, lire un commentaire pareil est très agréable et encourageant! Merci beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Messagepar Sphax le Ven Août 24, 2007 10:59

Très bien mais j'ai remarqué quelques erreurs :
Le moment tant attendu arrivait enfin, le prince saïyen allait enfin pouvoir faire souffrir Freezer. Il savait que Sangohan l'avait rencontré lors d'une invasion de mort sur Terre,

Ce ne serait pas plutôt Trunks ?

Et il bloqua un coup de virtuel Cooler,

Ce ne serait pas plutôt "Et il bloqua en un coup de pieds virtuel Cooler," ?

Voilà sinon vivement le prochain ! :D
Avatar de l’utilisateur
Sphax
 
Messages: 1113
Inscription: Mer Mai 04, 2005 15:33

Messagepar RMR le Ven Août 24, 2007 12:20

Trunks aurait rencontré Freezer lors d'une invasion de mort sur Terre? En tout cas pour Gohan, c'est arrivé dans le film avec Janemba. Il tua Freezer d'un seul coup de poing au ventre.


Draven a écrit:Ce ne serait pas plutôt "Et il bloqua en un coup de pieds virtuel Cooler," ?


Et il bloqua en un coup de pied virtuel Cooler faisant quoi? L'idée était qu'il bloquait un coup de virtuel Cooler qui venait de ressurgir et tentait de profiter de son inattention pour le frapper.

Autrement, si quiconque peut me faire part d'erreurs concernant le texte, n'hésitez pas. Cela m'est une aide plus qu'une gène, bien sûr.
Dernière édition par RMR le Ven Août 31, 2007 12:46, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Messagepar return le Ven Août 24, 2007 13:04

Vu que tu utilises les films pour tes combats (Cooler/Fusion), y a une petite erreur.
En effet, tu prétend que Vegeta n'a jamais vu le commando Ginue, or dans un filler, on voit Vegeta etre le rival de Guldo.
Avatar de l’utilisateur
return
 
Messages: 1865
Inscription: Sam Juil 08, 2006 13:08

Messagepar RMR le Ven Août 24, 2007 13:52

Disons que je distingue un film entier d'un passage inédit se glissant au cours d'un épisode. Mais admettons, dans l'anime, Guldo à l'air de haïr Végéta. Végéta, lui, à l'air de l'ignorer parfaitement. Donc Guldo (le seul qu'il rencontre avant Namek à ma connaissance) n'a effectivement pas sa place dans la vengeance. Je vais quand même rajouter un petit commentaire sur Guldo en éditant le texte. Merci Return.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Messagepar return le Ven Août 24, 2007 18:28

Y a pas de quoi. De toute façon, c'est ta fic :lol:
Avatar de l’utilisateur
return
 
Messages: 1865
Inscription: Sam Juil 08, 2006 13:08

Messagepar RMR le Ven Août 24, 2007 18:42

Ma fic ou pas, si je fait n'importe quoi, ce n'est pas bon. Si vous relevez des éléments incorrects, je ne crache pas sur l'info. Que ma fic soit amélioré par d'autre que moi n'est pas un mal.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Messagepar Shyioken le Mer Août 29, 2007 8:30

C'est bien écrit je trouve .

Mais je regrette le côté virtuel . J'aimerai bin que ce soit les vrais .
En fait dans Dragonball , j'ai beaucoup regretté la sous exploitation de Cold et Tenshinhan ... :cry:

Cold , car quand il arrive , on sent bien la pression monter ... Freezer que tout le monde sait redoutable , revient ... Et il est pas seul , son père que personne ne connait - mais que tout le monde suppose très fort - est là aussi ... Sûr de lui , traitant la Terre de " petite planète " , et beaucoup plus gigantesque que son fils visuellement .
Il ressemble à Freezer en plus sombre , ce qui lui donne un côté mystérieux et comme la transformation c'est à la mode chez eux , on salive d'avance en imaginant les transformations du père .
Malheureusement dans l'esprit de Toryiama , ce n'est qu'un faire-valoir , pour montrer à quel point Truncks est fort .
Truncks lui-même ne sert qu' à sous entendre que C17 et C18 sont encore plus forts .
ça finit par devenir lassant . Les personnages ne sont même plus exploités pleinement ... Leurs historiques , leurs vécus ...
En fait dans la série , y en a plus que pour les plus forts ( goku et végéta en tête ) , alors que les autres persos peuvent être intéressants même s'ils n'ont pas le niveau ...

D'ailleurs le " retour " si on peut dire de Tenshin Han face à Cell à bien marquer les esprits .
Image
Avatar de l’utilisateur
Shyioken
Utilisateur banni
 
Messages: 1407
Inscription: Sam Août 25, 2007 11:38

Messagepar RMR le Mer Août 29, 2007 10:04

J'ai imaginé cette machine de combats virtuels car c'était l'une des solutions les moins tirée par les cheveux pour provoquer n'importe quel combat sans faire une erreur scénaristique par rapport à l'histoire. Mais les combattants n'ont de virtuels que le nom. Mise à part cela, ils sont la copie conforme de leur double réel. Donc laissez vous transportez par le réalisme de l'invention de Bulma et laissez-vous momentanément croire que ce sont les originaux qui combattent (la ça tourne à la publicité pour la salle d'entraînement virtuel...).
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Messagepar Shyioken le Mer Août 29, 2007 11:56

Oui mais justement l'histoire qui amène le combat entre untel et untel peut être très intéressant ...

Par exemple , je dis n'importe quoi , imagine qu'un tournoi des arts martiaux est organisé en enfer et que seuls les méchants puissent y participer .
ça justifierait un combat Cell / Davla ou Broly/Hildegarde etc ...

Moi je verrai bien un tournoi dont le gagnant gagnerait ... Un combat contre le champion du paradis !!! ( Goku )
Image
Avatar de l’utilisateur
Shyioken
Utilisateur banni
 
Messages: 1407
Inscription: Sam Août 25, 2007 11:38

Messagepar RMR le Mer Août 29, 2007 12:43

Oui, c'est possible, mais le problème c'est qu'il faut toujours rebondir pour justifier un nouveau chapitre. Comment expliquer avec une histoire réelle que Végéta affronte C-17 (tout deux sur Terre), puis que Goten et Trunks retrouve Boo, et qu'aprés Dabra et Cell s'affronte, et qu'ensuite Végéta retrouve Freezer, Cooler, Cold, Zabon et Doria, puis que Piccolo et Végéta se retrouve face à Broly, aprés quoi Krilin affronte Nappa. Puis que la suite logique soit un combat entre Goku et C-16. Aprés quoi viendrait tout naturellement un combat de Goku contre Raditz, Jeece, Freezer (déjà vainvu par Végéta plus tôt), C-19 et Cell. En sachant qu'au même moment Végéta affronte un autre Raditz, un autre Jeece, un autre Freezer, un autre C-19 et un autre Cell. Puis soudain Piccolo et Kaïo Shin doivent s'affronter. Et alors Boo et Janemba s'affronte. Trés dur de rendre plausible cette suite de combat. Non. La salle d'entraînement virtuel est parfaite car elle me donne une liberté de mouvement inégalable pour ma fic centrée combat. Cependant, si vous aimez les fics avec une ligne conductrice, des événements, alors vous pouvez créé votre propre fic, qui sera d'un autre genre que celle-ci. J'ai prévenu dés le premier post. C'est une fanfic pour amateur de confrontation.
Dernière édition par RMR le Jeu Sep 20, 2007 1:10, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Messagepar Shyioken le Mer Août 29, 2007 16:41

Oui . Ben pourquoi ne pas organiser un grand tournoi d'art martiaux ...
C'est une confrontation , non ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Shyioken
Utilisateur banni
 
Messages: 1407
Inscription: Sam Août 25, 2007 11:38

Messagepar RMR le Mer Août 29, 2007 16:53

D'aprés moi, un tournoi pour justifier des combats, c'est trop linéaire. En plus, avec un tournoi, je ne peux pas faire recombattre un perdant (Freezer dans ma fanfic), je ne peux pas faire s'affronter plus de deux personnes. Ou alors j'invente un tournoi avec des règles pleines de complications, qui permet à des perdants de reintégrer le tournoi, de faire des combats 1 VS 1, 2 VS 1, 1 VS 5, 2 VS 10 etc... Beaucoup trop compliqué alors que ça me semble suffisamment acceptable et attrayant avec la salle d'entraînement virtuel. Et comme c'est ma fanfic... Et comme, de plus,il y a déjà 5 chapitres avec la salle...
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14697
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : DémonTrèsFroid et 2 invités