La déchéance du Héros

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

La déchéance du Héros

Messagepar Batroux le Mer Août 17, 2011 12:43

La Déchéance du Héros

Lors du combat contre Cell, Goku abandonne et envoie son propre fils se battre contre l'ennemi, un choix qui aura de multiples conséquences sur le destin de l'univers.

Image

Sommaire:


ARC 1: Hey Daddy !
Chapitre 1: La Déchéance de Cell
Chapitre 2: La Déchéance du Prince
Chapitre 3: La Déchéance du Nom
Chapitre 4: La Déchéance de l'instinct
Chapitre 5: La Déchéance d'une Relation
Chapitre 6: La Déchéance d'une famille
Chapitre 7: La Déchéance des convictions - Partie 1
Chapitre 8: La Déchéance des convictions - Partie 2
Chapitre 9: La Déchéance des Rivaux

ARC 2: Gohan in the Sky with Diamonds
Chapitre 10: La Déchéance d'une Attaque
Chapitre 11: La Déchéance de la Confiance
Chapitre 12: La Déchéance d'un Peuple
Chapitre 13: La Déchéance d'une Réputation - Partie 1
Chapitre 13: La Déchéance d'une Réputation - Partie 2
Chapitre 13: La Déchéance d'une Réputation - Partie 3
Chapitre 13: La Déchéance d'une Réputation - Partie 4
Chapitre 14: La Déchéance d'un Plan

ARC 3: Babidi and the Stairway to Heaven
Chapitre 15: La Déchéance de Cooler
Chapitre 16: La Déchéance de Son Gohan I
Chapitre 17: La Déchéance éventuelle de l'univers
Chapitre 18: La Déchéance du Père
Chapitre 19: La Déchéance de l'Empire
Chapitre 20: La Déchéance du Plan de Bibidi
Chapitre 21: La Déchéance des Forces Spéciales
Chapitre 22: La Déchéance du Mérite
Chapitre 23: La Déchéance des Certitudes
Chapitre 24: La Déchéance de la Foi
Chapitre 25: La Déchéance du Premier Assaut
Chapitre 26: La Déchéance du Second Assaut
Chapitre 27: La Déchéance du Passé
Chapitre 28: La Déchéance des Démons du Froid
Chapitre 29: La Déchéance des Terriens
Chapitre 30: La Déchéance des Sayiens
Chapitre 31: La Déchéance des Héros

ARC 4: Smells like Makaï Spirit
Chapitre 32: L'origine de la Déchéance
Chapitre 33: La Déchéance du Cœur Pur
Chapitre 34: La Déchéance des Maîtres
Chapitre 35: La Déchéance des Démons
Chapitre 36: La Déchéance de l'Humain
Chapitre 37: La Déchéance de Piccolo I
Chapitre 38: La Déchéance de Vegeta
Chapitre 39: La Déchéance de Scarecrow
Chapitre 40: La Déchéance des Rêves
Chapitre 41: La Déchéance de Dabra
Chapitre 42: La Déchéance du Genkidama
Chapitre 43: La Déchéance de Son Gohan II

ARC 5: And Nothing Else Matters
Chapitre 44: La Déchéance de Chichi
Chapitre 45: La Déchéance de Bulma
Chapitre 46: La Déchéance de l'Esprit - Partie 1
Chapitre 47: La Déchéance de l'Esprit - Partie 2
Chapitre 48: La Déchéance de l'Esprit - Partie 3
Chapitre 49: La Déchéance de Piccolo II
Chapitre 50: La Déchéance d'une Belle Journée
Chapitre 51: La Déchéance des Solutions
Chapitre 52: La Déchéance de l'Univers
Chapitre 53: La Déchéance du Prince II
Chapitre 54: La Déchéance du Fils
Chapitre 55: La Déchéance de l'Espoir
Chapitre 56: La Déchéance de la Terre
Chapitre 57: La Déchéance des Conflits
Chapitre 58: La Déchéance des Parents
Chapitre 59: La Déchéance de Scarecrow II
Chapitre 60: La Déchéance d'Enma
Chapitre 61: La Déchéance du Héros - Partie 1
Chapitre 62: La Déchéance du Héros - Partie 2
Chapitre 63: La Déchéance ou L'avènement de l'Avenir


Annexes





Chapitre I : La Déchéance de Cell


Nous avions enfin l’avantage de la puissance, de la vitesse, et de l’intellect. Gohan venait de passer un stade encore jamais atteint. Sa puissance était monstrueuse. Je regardais autour de moi, et bien que mes amis aient récupéré des attaques des Cell jr, Ils tremblaient de toutes parts. Je dois reconnaitre, qu’à ce moment là, Gohan avait une force écrasante. Même Cell, l’être parfait, était dominé sur tous les points principaux d’un combat. Gohan faisait preuve d’une rage encore plus grande que celle que j’aurais pu imaginer. Mon fils défie toujours plus l’entendement, il a toujours eu cette faculté, et quelle satisfaction pour moi, de le voir aussi fort, prêt à tout pour protéger ce qui lui est cher, en ce sens, nous avons beaucoup en commun, plus que je ne le croyais. Je suis fier de toi Gohan.

Le combat faisait rage, c’était intense, chaque coup que portait Gohan semblait faire trembler la Terre, j’avais du mal à imaginer la douleur que devait ressentir Cell. Mais visiblement Gohan n’y allait pas encore à fond, et ça en devenait inquiétant. Il prenait beaucoup de plaisir à châtier son adversaire, il s’amusait avec lui, comme un enfant pourrait s’amuser à écraser des insectes au sol. Cell était dominé, il bouillait de l’intérieur, cela se sentait. Chaque coup qu’il recevait, lui donnait la capacité d’exprimer ce sentiment de terreur, que les condamnés à mort ressentent face à leurs bourreaux. Gohan nous surclassait tous, c’était un fait. Mais Cell ne s’était pas autoproclamé l’être parfait juste par arrogance, il devait bien avoir une technique ultime, qui pourrait retourner la situation.
« -Qu’attends-tu Gohan ? Donne-lui le coup de grâce immédiatement !!! »
-Tout de suite ? Non il faut que son agonie dure un peu…
- Quoi ? Gohan… Merde ! Je n’avais pas pensé à ça ! Il est tellement enragé qu’il ne pense qu’à nous venger de Cell »

Cell fit repousser ses membres, et entama une transformation, qui lui fit augmenter considérablement sa masse musculaire, nous étions maintenant face à un colosse, un Goliath. Il avait perdu la raison. Trunks venait de souligner clairement les effets négatifs de cette transormation, et l’état psychologique actuel de Cell.

Le combat reprit, enfin, le combat était bel et bien fini depuis quelques minutes.
Gohan évitait toutes les attaques de Cell avec une facilité déconcertante, toujours ce petit rictus sadique aux lèvres. Et Cell ne contenait plus sa colère, en fait il ne contenait plus rien, chaque mouvement se finissait dans le vide. Gohan en profita pour lui asséner un violent coup de pied en pleine face. La réaction ne se fit pas attendre, Cell perdait son corps parfait, tout en vomissant C-18. Quelques secondes de répit, histoire de reprendre ses esprits.

«-Ca n’a plus d’intérêt Tout est fini pour toi… » fit Gohan avec un air hautain et supérieur, non usurpés.
Cell comprit, et sa réaction ne se fit pas attendre.
« -Tu vas me le payer très cher ! »

Cell commença à grossir, énormément, démesurément. Mais Gohan disparut, pour apparaitre derrière. Il lui envoya quelques coups de poing qui firent rouler Cell sur une bonne cinquantaine de mètres. « Enfoiré, il ne me laisse aucun répit, mais c’est bientôt la fin… » Il sentit encore une force, plus proche et plus grande que la sienne, une force concentrée pure, la même que... Devant lui se tenait Vegeta avec un Final Flash tout frais, prêt à être lancé.
«-C’est fini, CELL !!! Final FLA… » Un violent coup de poing venait percuter Vegeta, qui roulait à son tour au sol.
La voix de Gohan rugissant alors « C’est MON combat, je ne laisserais personne interférer! T’as compris ?! »

«Gohan… » Piccolo était dépité par un tel discours.


« -C’est trop tard Petit, si tu me touches encore une fois, j’exploserais, vous entrainant vous et votre maudite planète avec moi ! 30 secondes c’est le temps que je vous laisse pour trouver une solution !!!»
« C’est la fin » pensa Krillin
« -Pfff Pas besoin de te toucher pour t’envoyer à l’autre bout de l’univers ! rétorqua Gohan confiant. »
« QuUUUoi ?! »

Gohan effectua un Kiai le plus puissant, une pression d’air surpuissante, qui envoya voler Cell dans les airs, et une partie du sol sur lequel Cell séjournait, à une vitesse prodigieuse. Gohan le suivait dans sa course, rajoutant un Kiai à chaque fois. Arrivé très loin dans les airs, Cell avait probablement dépassé l’atmosphère terrestre il se mit en position.
« Ka Mé Ha Mé HAAAAAAAAAAAA ! »
« NooOooN ! »

C’était la fin de Cell. Gohan pensa « Tout ça pour ça… ».

Il redescendit au sol. Tout ses amis, commençaient à sauter dans les airs de joie, enfin pas tous, Piccolo et Goku restaient dubitatifs face au visage que Gohan leurs avait montré durant ce combat final.

Gohan ne prêtait guère d’attention à toutes leurs simagrées. Il s’approcha de Vegeta, encore quelque peu sonné par le coup précédent. Il se rendit près de Vegeta comme pour le sortir des décombres, et lui marmonna calmement, et très posément :
«- Toi petite merde ! Comment as-tu osé t’interposer entre moi et Cell, Regardes toi tu es si faible, tu t’es fait rousté par mon père, par Cell, par moi, et probablement par ton fils, ce que tu as fait est une honte pour moi, un sayien aussi faible que toi, ne peut me venir en aide, et n’a même pas le droit de le penser ! Ne réapparais plus jamais devant moi, ou alors soit sur de pouvoir me battre.»

Alors que Gohan se releva des décombres, et se mit à marcher pour rejoindre sa famille, un hurlement se raisonna dans toute la vallée du Cell Game.
« -Enfoiré ! Sale petit Con ! » Se releva Vegeta avec peine.
Gohan s’arrêta. Et sans même tourner la tête, répondit :
« -S’il te plait de le penser, Tu ne vaux même pas la peine que je te réponde... »


« Goku, tu penses à la même chose que moi ? » demande Piccolo, visiblement inquiet.
« Oui, on va avoir un long travail d’entrainement, pour qu’il maitrise ses instincts à ce stade. Sinon nous allons avoir de sérieux problèmes… »
Dernière édition par Batroux le Mar Août 19, 2014 12:36, édité 45 fois.
QUOI !?
KESKIA !?
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 5656
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Dans ta tête

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Marthym le Mer Août 17, 2011 12:59

OMG !!!!!

Un Gohan surpuissant et psychopathe !!!!

C'est intéressant; prometteur et différent. J'ai hâte de lire la suite ^_^
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme !

Ma fanfiction : viewtopic.php?f=42&t=5807

Clique ici et viens te battre !
Avatar de l’utilisateur
Marthym
 
Messages: 330
Inscription: Ven Mars 05, 2010 16:37
Localisation: Paris

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Teen_Gohan_757 le Mer Août 17, 2011 13:06

Ha ha tu a fini par la faire ta fanfic sur Gohan SSJ2 :mrgreen:

Pour l'instant, j'adore, c'est bien raconté, bien écrit et la fin de Cell est originale :D

J'adore quand Gohan engueule Végéta, c'est tellement vrai ce qui dit :mrgreen:

Vivement la suite !! 8)
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Piccolo Daimao le Mer Août 17, 2011 17:56

Bon début, le style est plaisant. Tu as réussi à me rendre Gohan encore plus antipathique, j'espère que Végéta lui fera bouffer la poussière à ce merdeux 8)
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Piccolo Daimao
 
Messages: 9191
Inscription: Ven Déc 21, 2007 10:29
Localisation: Plateau Yunzabit

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Batroux le Mer Août 17, 2011 18:04

Au fait j'ai pas pensé à le mettre, mais, les premiers dialogues sont tirés du mangas, comme les scènes sont similaires entre le manga et cette fic, j'ai voulu collé au mieux.

Bonne lecture !



Chapitre II : La déchéance du Prince

« Je regardais mon entourage, qui fêtait notre victoire, notre, non, MA victoire, sur le monstre appelé Cell. Tous étaient heureux, me félicitaient, à coup de tapes dans le dos. Je ne sentais même pas le contact de leurs mains. C’était le pouvoir qui m’envahissait. Leurs joies ne m’atteignaient pas. Toutes ces personnes, que j’admirais, par leurs forces, leurs techniques, me semblaient tellement insignifiantes à ce moment précis. Piccolo-San, je l’avais surclassé d’une manière que je n’aurais jamais crue possible, lui qui était mon mentor, mon ami, me paraissait si chétif. Mon père, ce saint homme, à la puissance inimaginable… Je venais de dépasser son niveau, à un point que lui et moi ne pouvions imaginer. Et leurs faiblesses m’énervaient tellement, j’aurais tous pu les tuer en un instant. Était-ce cela la sensation de pouvoir, étaient-ce ces sentiments que Vegeta éprouvaient, lorsque il écrasait ses ennemis un par un, juste pour son plaisir ? J’exécrais ce genre de comportements, pourtant aujourd’hui je ressens ce qu’ils ont pu ressentir. Vegeta, Piccolo-san, ou mon père quand il est devenu le Super-Sayien, d’apparence, si doux, si généreux, si heureux, il s’est transformé en une machine à tuer parfaitement rodée, et aujourd’hui je suis ce que l’on pourrait appeler un Super-Sayien de niveau 2, quelle place m’accordera t’on ?
Je sens ce flux d’énergie m’envahir encore et encore. J’aime cette sensation de pouvoir, j’aime le sentir affluer dans chaque partie de mon être. »


« -Espèce de petite raclure, Comment as-tu osé me parler ainsi ! » Hurla Vegeta sortant de ces débris de roches en tout genre, les faisant virevolter dans les airs, de part et d’autres, combiné à ceci, les flammes du « Super Vegeta », la vision était Dantesque. La rage était palpable aux 30 mètres à la ronde, la Terre tremblait, se fissurait, Vegeta était entré dans une colère noire. Gohan ne répondit que par un sourire.
« Et tu te fous de moi en plus ? ! Je vais te massacrer SALE BATARD !!! ».

Vegeta fonca comme un fou furieux sur Gohan, le poing droit en retrait, et prêt à frapper. Deux veines se faisaient saillantes sur le front de Vegeta. L’expression faciale aussi dure que de la pierre, et son regard, le regard de tueur instinctif des Sayiens. Le coup partit mais ne toucha cible. Tout le monde était interloqué par le spectacle qui se déroulait. Vegeta enchaina successivement des coups de pieds, des coups de poings. Rien n’atteignit le métis Sayien.
Gohan toujours avec ce rictus amusé. Vegeta devenait obsédé par ce rictus justement. Et au plus, la vision des lèvres de Gohan dans cette position spéciale, entrait en contact avec les yeux de Vegeta, au plus celui-ci enrageait, et faisait des mouvements bien inutiles. Ses mouvements ne servaient qu’à l’essouffler, et à le fatiguer un peu plus.
Gohan dominait, une fois de plus son adversaire inconvenant. Le jeune garçon se permettait de souffler des mots comme de petites rafales de vent aux oreilles de Vegeta
« Tu n’es pas de taille »,
« JE suis le plus fort »,
« Tu n’y peux rien, abandonnes ».

Tout cela allait si vite, Vegeta se croyait devenir fou, « Ce gamin ne peut pas être aussi rapide, aussi fort, ce n’est pas possible !!! » A peine eu-t-il finit de penser que Gohan le plia en deux d’un coup de genoux dans le ventre, et lui envoya un uppercut en plein sous le menton, qui fit voler Vegeta jusqu’aux cieux. Vegeta avait peine à redresser sa trajectoire, comme paralysé par un énième échec. Quelques dizaines de mètres plus loin Gohan l’attendait dans les airs, ses deux mains accrochées, comme s’il allait frapper avec une masse, mais… sans masse, finalement il aurait peut-être mieux valu qu’il ait une masse dans les mains… Le coup cogna Vegeta sur le front, et le prince parti à 45° de sa trajectoire originale, pour s’écraser comme une comète dans le sol, créant un immense cratère, vite engloutis par les différents éléments de la nature qui paysageait l’endroit. Gohan avait suivi la chute du rival de son père. Il était maintenant au dessus du cratère.
« Alors Vegeta, tu en as assez ? Je pourrais continuer toute une semaine, si tu le voulais, mais ton frêle corps ne le supporterait pas ! Tu es tellement douillé. »
Vegeta grommelait entre ses dents, rassemblant les forces qui lui restaient pour essayer de bouger, et de se montrer digne face à l’indigent quelques mètres au dessus de lui, « Ce gamin, cette ordure, comment a-t-il fait… ? … »

Toute la Z team arriva autour du cratère.
Trunks hurla « Père ! » et descendit le cratère pour secourir son géniteur.
Goku et Piccolo s’était envolé auprès de Gohan.
« Ca suffit Gohan! » targua Goku
« C’est lui qui m’a attaqué ! Je ne fais que me défendre ! »

Le sol trembla à nouveau, Vegeta profita de l’inattention de Gohan pour disparaitre des débris et réapparaitre le poing gauche dans le ventre de Gohan qui esquissa un recul dans les airs. Goku choppa alors Vegeta par la gorge de son bras droit.
« Mais qu’est-ce que tu fous Bordel ! »
« Lâches moi Kakarotto, ou je te tue sur le champ ! »
« Tu vas arrêter tes conn… »
Goku n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il était projetait en arrière par son fils, qui était reparti à l’assaut de Vegeta, comme ci le coup de celui-ci ne l’avait pas blessé.
«Laisses le, Il est à moi !!! »

Un violent corps à corps faisait rage entre le métis et le prince, La rage que les deux êtres éprouvés l’un envers l’autre se ressentaient par la violence des coups, bien que Vegeta fut moins rapide et moins fort que Gohan, certain de ses coups arrivaient à faire mouche. Mais les séquelles étaient moindres que celles infligées par Gohan.
Une droite, puis une gauche un coup de boule, un rire, un rire de plus en plus entêtant, obsédant, entêtant, crispant, Vegeta ne tarda pas à refaire éclater une éruption de colère sous forme de Bouclier énergétique qui envoya bouler Gohan quelques mètres au loin. Vegeta s’essuya le sang au coin gauche de sa lèvre, et en profita pour souffler.
il ne restait de son armure, que la partie pectorale droite et la partie abdominale, les coups de poings de Gohan avaient anéantis le reste de l’armure. Alors que Gohan semblait frais comme un gardon, le pré-ado s’était croisé les bras, comme Vegeta avait l’habitude de faire, comme si l’enfant souhaitait le singer, et se moquer de lui, ajouté à cela, ce rire...
La bataille semblait belle et bien perdue, mais l’orgueilleux Vegeta ne voulait pas laisser son honneur bafoué, par toutes les conneries que ce gamin avait pu sortir. Il voulait lui montrer ce que l’élite était capable de faire, et réfléchissait à une stratégie. Quand Soudain Gohan s’arrêta de rire : « Tu m’ennuies, tu es faible, je vais te tuer. »
« Grr quoi ? » Vegeta stupéfait par la phrase de son adversaire, et la position que prenait l’enfant face à lui.


« KA »
Trunks S’envola à toute vitesse
« ME »
« Gohan arrêtes! » Hurla Krillin
« HA »
« Mais que fait-il ? » s’interrogea Yamcha alors qu’il avait bien compris, ce qu’il se tramait.
« ME »
« Ce gamin est cinglé, il va vraiment me tuer ! » Pensa alors horrifié Vegeta.
« HA »

Vegeta coupa son bouclier et rassembla ses forces, il passa en USSJ, il n’était pas question de vitesse mais de survie et d’avoir assez de forces pour survivre surtout, il fit exploser son aura aussi loin, aussi haute qu’il le pouvait, peut-être que ça ralentirait la puissance du Kaméhaméha, se disait-il alors. Il mit ses avants bras devant sa tête en positions défensives.
La déflagration de l’attaque était telle, que même à 50 mètres au dessus du sol, l’afflux d’énergie avait créait un cratère à demi cylindrique, sur plusieurs centaines de mètres.
Un Cris, puis plus rien… Trunks arriva trop tard auprès de Gohan pour empêcher l’irréparable. Il resta les yeux exorbités par la disparition de son père, bouche grande ouverte, il regarda Gohan puis l’espace vide de tout être vivant et fit plusieurs allers et retours avec son visage entre la zone de sinistre et le visage enfant de son ancien mentor et ami. Dans les airs, il ne restait que de la poussière, la poussière soulevée par l’attaque.

« Comment as-tu pu !? Son Gohan Comment as-tu pu !!! » Trunks se laissa envahir de milles et uns sentiments négatifs et passa SSJ 1.1*
« C’est la faute de ton père si on en est arrivé là aujourd’hui, Trunks ! »
« GOOOOOOHAAA… … Piccolo, VIRES DE LA !!! » Rugit Trunks.




*Trunks normal, Trunks SSJ 1, Trunks SSJ 1.1 (semblable à Super Vegeta), Trunks USSJ (Trunks Gros Muscle)
QUOI !?
KESKIA !?
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 5656
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Dans ta tête

Re: La déchéance du Héros

Messagepar ddc le Jeu Août 18, 2011 9:58

idée originale mais j'ai du mal à accrocher (pour l'instant, je précise)....

deja les précisions de puissance (SSJ1, SSJ2, SSJ1.5) ça commence à me saouler..
je ne parle pas uniquement de ta fic mais en général, je n'ai jamais entendu autant les personnages de DBZ parler comme ça et faire référence à leur puissance (à part Goku quand il se montre en SS3 devant Goten et Trunks)
les "un tel est aussi fort que un tel lors du Cell game" ou les "un tel est plus fort que un tel en SSJ2 à la fin de son entrainement dans la salle de l'esprit et du temps", je trouve cela lourd et mal amené dans les histoires

pour en revenir à ton histoire.. je suis surpris que ni Piccolo et ni Goku ne soient intervenu pour arreter Gohan envoyer son Kamehameha sur Vegeta
un petit déplacement instantané de Goku aurait peut etre pu éviter le pire
mais merci pour ton histoire, ton boulot et de nous en faire profiter..
je reviendrais regulierement pour lire la suite :)
Avatar de l’utilisateur
ddc
 
Messages: 107
Inscription: Mer Mars 09, 2011 10:44
Localisation: Paris

Re: La déchéance du Héros

Messagepar sonluffy-z le Jeu Août 18, 2011 10:18

Le titre de départ ma fait penser a du AF mais après avoir vu le nom de l'auteur et poussé par une certaine curiosité,je me suis aventuré dans la lecture de ta fic bien différente de la précédente. Pour l'instant j'adore, c'est génial de voir un Gohan disjoncté, dommage que Vegeta soit mort si vite. Et maintenant c'est le tour de Trunks :twisted:
Fic Le tournoi ultime : viewtopic.php?f=42&t=5624 Fiction terminé
Ma seconde fic sur le commando Ginyu depuis sa création à sa fin : viewtopic.php?f=42&t=5702 dernier chapitre en date du 18/01/12
Neko Powaa !!!ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
sonluffy-z
 
Messages: 3714
Inscription: Mer Avr 13, 2011 22:46
Localisation: au croisement entre le rayon lingerie féminine et dvd pour adulte

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Piccolo Daimao le Jeu Août 18, 2011 10:19

Bonne suite, Batroux. Ça commence a être tendu dans la Z-Team, j'aime bien ces tensions, c'est palpitant à lire :wink:
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Piccolo Daimao
 
Messages: 9191
Inscription: Ven Déc 21, 2007 10:29
Localisation: Plateau Yunzabit

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Marthym le Jeu Août 18, 2011 10:32

Ben moi j'aime bien la description des transformations. Surtout à cette époque où il y en avait plusieurs.

En tout cas la suite est palpitante. Gohan est vraiment sur le point de rupture ^_^
Végéta a-t-il survécu ? Trunks va-t-il se faire rouster lui aussi ? Et surtout : Cell est-il bel et bien mort ? (je garde espoir ^_^)

J'ai hâte de voir la suite en tout cas
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme !

Ma fanfiction : viewtopic.php?f=42&t=5807

Clique ici et viens te battre !
Avatar de l’utilisateur
Marthym
 
Messages: 330
Inscription: Ven Mars 05, 2010 16:37
Localisation: Paris

Re: La déchéance du Héros

Messagepar ddc le Jeu Août 18, 2011 11:15

en tout cas, l'histoire nous tient en haleine et nous sommes plusieurs à attendre la suite !! :D
Avatar de l’utilisateur
ddc
 
Messages: 107
Inscription: Mer Mars 09, 2011 10:44
Localisation: Paris

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Teen_Gohan_757 le Jeu Août 18, 2011 14:23

Hé hé Gohan a pulvérisé Végéta, bien fait pour lui :twisted: (j'espère qu'il est vraiment mort d'aiileurs).

C'est superbement bien écrit, le "combat" Végéta-Gohan est bien décrit et les dialogues sont top.

Bref, une fois de plus cette fic est jouissive et j'attend avec grande impatience la suite.

A mort Miraï Trunks :twisted:
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

Re: La déchéance du Héros

Messagepar ddc le Jeu Août 18, 2011 15:11

Teen_Gohan_757 a écrit:A mort Miraï Trunks :twisted:


quel sadique ce Teen gohan.... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
ddc
 
Messages: 107
Inscription: Mer Mars 09, 2011 10:44
Localisation: Paris

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Teen_Gohan_757 le Jeu Août 18, 2011 15:24

ddc a écrit:quel sadique ce Teen gohan.... :mrgreen:


Hé hé oui, en SSJ 2 , je suis vil et sadique et c'est encore pire dans la fic de Batroux :twisted:
Image Image
Illustrations aimablement réalisées par Mizuumii.
Avatar de l’utilisateur
Teen_Gohan_757
 
Messages: 10912
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:41
Localisation: Paozu Yama

Re: La déchéance du Héros

Messagepar San999 le Jeu Août 18, 2011 15:29

Bon! Vu que tu en avais parlé sur le chan, je viens lire.

Je trouve cela très bien écrit. Mais autant que Gohan assomme Vegeta quand il fait son Final Flash, vu l'état dans lequel il était, cela me semble crédible, autant tout le reste je trouve que cela arrive trop vite. Quand il insulte Vegeta après, je trouve que tu aurais dû attendre, avant de le faire changer à ce point. Qu'il lui dise quelque chose du genre: "Ne me gêne plus jamais dans un de mes combats, minable!" aurait passé comme une lettre à la poste, mais le traiter de "petite merde", tout ça, j'ai trouvé un peu too much. Trop tôt pour faire parler ainsi Gohan, à mon humble avis.

En fait, l'évolution de Gohan en méchant est bien trop rapide. Dans le manga, on le voyait agressif et violent, mais pas au point de penser qu'il aurait pu se retourner si rapidement contre ses amis. Là, après juste quelques minutes, il en arrive à tuer Vegeta.

Il y a un petit problème au niveau du dialogue de Gokû quand il essaie d'arrêter Vegeta, je le vois mal dire "bordel" ou "conneries". Et tu devrais éviter les termes qui sont purement ceux des fans de Dragon Ball (SSJ1.1).

Autrement, le combat en lui-même est génial. Vraiment dynamique. Que cela soit la façon dont Gohan se débarrasse de Cell ou son combat contre Vegeta, tout était très bien décrit et intéressant.

Non, vraiment, le seul reproche, c'est que c'est trop rapide comme évolution. Quand tu en avais parlé sur le chan, j'avais imaginé que cela aurait été une évolution de Gohan, qui sans la mort de son père, n'aurait rien eu pour calmer son orgueil, et que sa transformation en Super Saiyan 2 l'aurait rendu plus nerveux, plus enclin à se mettre en colère pour rien. Et que peu à peu, avec l'orgueil d'être le meilleur, il en serait venu à devenir ce monstre.

Cependant, arrivé à ce stade, j'ai envie de voir la suite. Je continuerais donc de lire, en faisant fi de ce début un peu trop rapide à mon goût.
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11721
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Batroux le Jeu Août 18, 2011 16:00

San999 a écrit:Quand il insulte Vegeta après, je trouve que tu aurais dû attendre
[...]
En fait, l'évolution de Gohan en méchant est bien trop rapide. Dans le manga, on le voyait agressif et violent, mais pas au point de penser qu'il aurait pu se retourner si rapidement contre ses amis.

Pour l'instant, il ne se retourne pas contre ses amis, il se retourne contre Vegeta qui est un "allié" (du moins dans ma vision des choses), et qui l'a frustré en voulant attaquer Cell. Et j'essaie, et vais essayer de montrer, un Gohan avec des instincts de Sayiens (pour exemple je prends Goku lors de sa première transformation, il discute avec Kaioh, sur le vœu de laisser Freezer tout seul sur Namek, à la fin de l'échange, Kaioh dit "Ce n'est plus Sangoku, il agit selon sa colère, il est le super Sayien !"). C'est un peu mon idée de base, sauf que c'est avec Gohan.


San999 a écrit:Non, vraiment, le seul reproche, c'est que c'est trop rapide comme évolution.

Alors pour répondre plus généralement sur la rapidité de l'action tout ça.
Quand j'étais au Bahu j'avais participé à des concours, bien qu'étant un piètre lecteur de littérature, j'aime beaucoup écrire. Et les remarques que j'avais eu sur la nouvelle que j'avais écrite, c'est que je faisais du "remplissage". Avant je passais vraiment énormément de temps à décrire chaque action, chaque pensée. Et depuis ce jour, j'ai été vexé, et je me suis retrouvé un peu déboussolé dans la manière d'écrire. Je n'arrive pas à trouver la limite entre l'explication bien expliquée, et ce que j'appelle "le remplissage".
Tout ça pour dire que ouais, c'est vrai que c'est un peu rapide ^^'.


En tout cas merci, pour ces opinions, et ces compliments !



Chapitre 3 : La Déchéance du nom


Comme un imposant Roc, une immense statue, Piccolo faisait office de barrage entre son élève et Trunks. La situation était critique. Les terriens restaient au sol ne comprenant que trop peu la situation, qui venait de se dérouler devant leurs yeux. Gohan avait pour le moins, bien changé, sa force en était presque écrasante, pour eux. Son regard n’était plus aussi jovial qu’avant, une expression dérangeante commençait à se creuser dans les traits de son visage. Cet acte de théâtre était fort bien joué mais semblait tellement irréaliste. Gohan semblait les attaquer, à moins que ce ne soit Vegeta qui une fois de plus dépassé, ait littéralement pété les plombs, à cause de son orgueil et sa fierté mal placés… et il était impossible de deviner jusqu’ou il aurait pu aller, dans cette espèce de folie, qu’ils avaient espéré passagère. La perte de Vegeta rendait triste tout le monde bien qu’il n’était pas apprécié de tous. Mais quand même en arriver à le tuer de manière si radicale. C’était quelque chose d’incompréhensible. Tout cela s’avérait vraiment confus, et surtout triste.

Dans les airs, la pression n’était pas redescendue. Au contraire, Trunks face à Piccolo, commençait à bouillir. Il voulait avoir des explications de Gohan, car il n’en pensait pas moins que les terriens au sol, quitte à lui faire cracher, mot par mot, à la fureur de ses poings. Mais l’imposant Namek positionné devant lui l’en empêchait, il ne voulait vraiment pas s’écarter de son chemin. Et pour Trunks, il n’était pas question de faire plus de blessés et de victimes potentiels inutilement, et encore moins un ami, c’était impensable. La journée avait été assez éprouvante comme ça. Mais comment faire alors pensa t’il ?

« Piccolo, je t’ai dit de dégager. »
« Il en est hors de question Trunks. Tu ne passeras pas ! »
« Je souhaiterais ne pas en arriver au point de devoir te faire du mal Piccolo. »
« J’aimerais éviter, moi aussi, mais tu veux t’en prendre à Gohan et ça je ne peux le permettre. »
« IL A TUE MON PÈRE COMMENT PEUX TU LE PROTÉGER… » Hurla Trunks, perdant son sang froid, Piccolo pensa alors « Fermes là, crétin ! »
« …COMMENT OSES-TU TE POSTER ENTRE LUI ET MOI PICCOLO !??? »
Gohan ne daigna même pas accorder la moindre attention à ses ainés. Cependant le mot « père » sondait son inconscient, et il ne tarda pas à poser la question fatidique.
« Attendez, ou est mon père ?! »
Piccolo, commença à suer « Et merde ! Il a remarqué.»
Trunks, regarda dans la direction de Goku, mais il n’était plus là « Serait-il mort lui aussi ? Non il était trop loin de l’attaque… à moins que… »

Gohan cogita « … Vegeta a disparu, mon père aussi… je vois, je comprends, Lui aussi ose se mêler de mes combats ! Ça devient une sale manie.»
Gohan se retourna alors vers Piccolo, lui demandant « C’est ton idée je suppose ? Mon père n’est pas assez malin pour ça.» fronçant les sourcils, une expression de bête enragée, avide de réponses.



« Ca va aller Vegeta ? » demanda Goku
« Kakarotto !? Ah je vois, le déplacement instantané…» Vegeta reprenait peu à peu ses esprits, tout en se relevant. Bien que l’attaque de Gohan ne l’ait pas touché, le souffle du flux énergétique, et son combat plus qu’éprouvant face au métis, l’avait salement amoché.
« Restes ici, le temps qu’on arrive à calmer Gohan...» Le fier Sayien lui coupa alors la parole, prenant un ton despotique, et énervé.
« Je n’ai pas besoin qu’on me materne Kakarotto ! Et encore moins par toi ! Et ce n’est pas ton rejeton qui m’effraie ! Tu sais qui je suis ?! »
« Oui Vegeta, tu es le prince des Sayiens, et je n’essaie pas de te materner. Ce n’est pas pour toi, que l’on s’est téléporté ici. Avec Piccolo, nous pensions qu’il serait plus difficile de ramener Gohan à la raison, avec toi dans les parages, je n’arrive pas à comprendre ce qu’il s’est passé en bas… Goku pris une pause, regardant le ciel de la route du serpent. Il souffla un bon coup, et repris, Enfin bref, Ça ne vous ennuie pas Kaioh si Vegeta reste un peu là ? »
« ZZzzzz ZZZ… »
« Visiblement non… Bon j’y retourne, je reviens te chercher bientôt ! »
« Attends ! »

Trop tard, Goku avait pris la tangente.

« Qu’est ce que je vais faire moi ici… ? Ils me prennent vraiment pour un gamin … Et c’est qui ce type qui dort ? »



Gohan se faisait de plus en plus insistant.
« Alors Piccolo, tu vas répondre. »
Piccolo restait impassible aux demandes du jeune garçon,comme un père qui refusait de céder aux caprices de son enfant. Trunks qui se tenait juste derrière l’imposant guerrier vert, se demandait « Est-ce vraiment Gohan, son caractère est tellement différent, il n’aurait jamais osé parler comme ça à Piccolo, en temps normal...»
Gohan trépignait d’impatience, le mutisme de Piccolo l’agaçait à tel point, qu’il fit exploser son aura, dans un cri de rage. « JE TE FAIS DONC SI PEUR QUE ÇA PICCOLO QUE TU N’OSES PAS ME RÉPONDRE ? Mais je vais te faire parler !» reprenant petit à petit un ton calme et serein.

Piccolo recula, surpris par la réplique du jeunot, il ne savait pas vraiment si c’était du bluff, ou si l’enfant était sérieux, mais il fallait qu’il reste sur ces gardes, un seul coup bien placé, pouvait profondément l’affaiblir, voir même le tuer, bien qu’au fond de lui il ne pensait pas Gohan capable d’une telle violence à son égard. Trunks se mit en garde lui aussi.

Gohan flotta dans les airs, et avança doucement, tout doucement, les éclairs le parcourait, tandis que son aura semblait s’apaiser.
« Ta garde ne te servira à rien Piccolo, Vegeta n’a pas fait un pli aux corps à corps face à moi, il m’a mis les coups que j’avais sciemment laissé passer, et lui, a pris des coups que j’avais sciemment envie qu’il sente, alors toi... »

Un bruit familier se fit entendre, Goku était revenue de la planète Kaioh. Il était réapparu en plein no man’s land, à savoir entre Piccolo et Gohan. Il jeta un regard à droite, puis à gauche. Il regarda son fils, et pris un ton et un faciès autoritaire, deux aspects que de rares personnes connaissaient.
« Qu’est-ce qui se passe là ? »
« Papa, tu tombes bien, j’avais… » Gohan commença à se rapprocher plus vite, pour finalement charger, avec une vitesse phénoménale son père « 2 MOTS A TE DIRE !!! »


Non loin de là, gisaient trois hommes au sol. Sur les trois, un seul se leva. Il regarda les alentours. L’environnement était désertique, chaotique, une épaisse fumée lorgnait le sol sur presque un mètre soixante, la végétation semblait avoir cessé de vivre, il ne restait plus que de la poussière, des cailloux et des cratères. Ce décor ne ressemblait plus à l'espace verdoyant du Cell Game.

L’homme fit quelques pas, il s’aperçut alors qu’il était à presque 20 mètres de hauteur, sur une espèce de tour de roches. Son cœur s’emballa, il ne tenait plus en place, à droite à gauche, comme dans un cartoon, il courait dans tout les sens, se rapprochant du bord, pour voir s’il y avait un moyen de descendre. Et c’est dans ce ramdam infernal que se réveilla un homme aux cheveux décoiffés, mais d’origine bien coiffés, portant des lunettes et un costume noir. Ouvrant un œil, puis un deuxième. Il ouvra la bouche difficilement, tout son corps lui faisait atrocement mal, comme si une montagne lui était tombée dessus, mais il trouva la force et la volonté de nommer la personne relativement excité. « M. Satan ? ».
L’homme qui courait dans tout les sens depuis quelques minutes maintenant, s’arrêta, reluqua, l’être en vie qui lui parlait, analysa la situation, et prit une posture de vainqueur ! L’index et le majeur en « V ».
« Ou est Cell ? » demanda l’homme aux lunettes.
« Euh, Je l’ai vaincu ! Ce monstre avait une force de tout les diables, mais face au Champion des champions... Il a du se plier à mon pouvoir et il est reparti sur sa planète ! Nous n’avons plus rien à craindre ! HAHAHA »
« M. Satan, vous êtes extraordinaire ! Vous avez sauvé la planète ! »
Prenant une pose d’homme modeste, passant la main dans ses cheveux et mettant sa tête en arrière, « Non, arrêtez ces flagorneries, vous savez si je n’avais pas été là, quelqu’un d’autre l’aurait fait à ma place, c’est le travail d’un Citoyen qui aime son royaume. Je ne l’ai pas fait pour la victoire ! ».
C’est alors qu’un bruit assourdissant vint effrayer nos deux hommes, se sautant dans les bras l’un de l’autre. Ce son semblable à deux montagnes qui se tombent l’une sur l’autre, venait de soulever toute la poussière environnante… L’homme aux lunettes regarda le gaillard moustachu, tout en bégayant de frousse, « Croyez vous que cela soit Cell qui serait revenu ? » « Non, non ne vous inquiétez pas mon ami, je lui ai fait si mal qu’il en pleurait et en partant il m’a promis de ne plus jamais revenir ! »
« Mais alors M. Satan, qu’est-ce que cela pourrait être ? »
Les deux hommes se regardèrent inquiets, puis tentèrent de regarder au loin, tout en s’approchant du bord avec de multiples pas de velours pour apercevoir ne serait-ce qu’une apparence, mais ils ne virent rien. Effrayés par ce son inconnu et assourdissant, ils décidèrent dans une hystérie collective de trouver un moyen de descendre de ce caillou, avant que la, ou les causes du phonème ne se rapprochent d’eux.
Dernière édition par Batroux le Jeu Avr 25, 2013 20:53, édité 3 fois.
QUOI !?
KESKIA !?
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 5656
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Dans ta tête

Suivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités