La déchéance du Héros

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Pensyves le Lun Mars 10, 2014 23:33

hum je n'ai plus commenté depuis un temps et pour cause: c'est la déchéance des délais! tu postes à tout va ! je n'ai plus le temps de suivre le rythme.

Bon alors globalement c'est pas mal même si ces derniers chapitres sont aussi la déchéance de l’orthographe et de la grammaire ...

Pauvre chichi que voilà son fils devenu un monstre .... Franchement j'apprécie beaucoup les monologues internes nombreux mais essentiels dans ces divers chapitres, bien plus efficaces justement qu'une scène de combat bien bourinne comme certains le regrettent. au contraire c'est une autre forme de combat, un combat intérieur captivant et bien plus complexe que de simples interactions physiques et énergétiques!

Vivement la suite, mais pas trop vite que j'aie le temps de lire le reste (et de cesser de procrastiner)
Pensyves
 

Re: La déchéance du Héros

Messagepar niicfromlozane le Mar Mars 11, 2014 0:54

Yapadbaston?

Plus sérieusement, je suis suspendu à tes lèvres. Enfin, à tes posts.
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 5067
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Bushido le Mar Mars 11, 2014 13:27

Alors, mon point de vu maintenant.

Je trouve, comme d'habitude, que ton chapitre est vraiment cool. On voit le point de vu des personnages chacun leurs tours et ça, c'est cool. Surtout le point de vu de Muten, qui, je pense, pourrait jouer un rôle important par la suite. Tu nous a aussi montrer Chichi qui avait été volontairement oublié au chapitre précédent.

Cependant, comme le psychopathe que je suis [On me nomme comme ça au collège :lol: ], je ne pouvait passer un chapitre sans imaginer de multiple possibilité pour la suite de l'histoire. 8-) Mais je met ça sur spoiler :

Spoiler
1/ Notre chère Buu pourrait absorber Gohan.
2/ La Z-Word pourrait avoir son utilité en enfermant Gohan. Ou bien, un Mafuba. Qui sait?
3/ Qui dit Z-Word, dit le vieux Kaioshin, qui dit vieux Kaioshin, dit révélation du potentiel mais on peut penser aussi : Fusion. Car après tout, Vegeta est mort, Gokû vivant, manque plus qu'il sois libérer pour avoir les éléments de la création de Végéto dans le manga.
4/Vegeto tue Gohan. Car lui, oui, LUI, il n'est PAS son père. Muahahahahaha. :twisted: *Imagine déjà une scène pleine de désespoir*
5/ Et plein d'autre idée qui vienne de mon esprit.


Bref. Comme on le dit si bien lorsqu'on fait ce genre de proposition, tu as su toujours nous surprendre. Mais si j'ai réussit à ne serait-ce qu'efflorer une petite idée qui t'es passé par l'esprit, je serais fier de ma personne. Oui, je suis narcissique, et alors? è_é

Bref.. Un petit commentaire quasi inutile qui donne mon point de vue. Conclusion : On veux la suite! Dépêche toi ou je t'amène l'homme qui a réussi à briser la chauve-sourie... *Gros tas de muscle derrière moi* :twisted:/SBAM./ Je plaisante bien sûr. Patience et longueur de temps valent mieux que force ni que rage.

... : Et ma paye?
Et me***

*Se barre en courant*

Bonne continuation!
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4669
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Batroux le Mar Mars 11, 2014 21:40

Black_Mass_Priest a écrit:Ah ouais quand même. Ça vaut au moins quatre Shinji Ikari et deux Kenshin après le premier combat contre Enishi, tout ça.

Au moins deux Kenshin ! Hahaha
Ça m'a bien plus ça !

Black_Mass_Priest a écrit:Sinon, bon chapitre de transition en attendant que Gohan se fasse charcuter. A mon avis, il ne s'en sortira pas sans dégât vu que Buu se régénère à volonté. Il le voulait libre, mais cela reste de la logique. Le comportement de Buu cela n'en est pas. Il va le sentir passer :twisted:

Vivement la suite qui ne devrait plus tarder.

Tu dis ça juste parce qu'il a essayé de manger des cailloux ! J'en suis sûr ! Les gens ont le droit de manger des cailloux ! :P


Pensyves a écrit:hum je n'ai plus commenté depuis un temps et pour cause: c'est la déchéance des délais! tu postes à tout va ! je n'ai plus le temps de suivre le rythme.

Ouais niveau du rythme j'envoie du lourd en ce moment, faut le temps de s'habituer et quand tu seras habitué, la fic sera finie... Dur... :P

Pensyves a écrit:Bon alors globalement c'est pas mal même si ces derniers chapitres sont aussi la déchéance de l’orthographe et de la grammaire ...

Tiens Batroux ! Mange ça dans ta gueule !
Blague à part tu as très probablement raison.

Pensyves a écrit:Pauvre chichi que voilà son fils devenu un monstre .... Franchement j'apprécie beaucoup les monologues internes nombreux mais essentiels dans ces divers chapitres, bien plus efficaces justement qu'une scène de combat bien bourinne comme certains le regrettent. au contraire c'est une autre forme de combat, un combat intérieur captivant et bien plus complexe que de simples interactions physiques et énergétiques!

Eh bien merci !

Pensyves a écrit:Vivement la suite, mais pas trop vite que j'aie le temps de lire le reste (et de cesser de procrastiner)

On se fixe RDV demain dans la journée si tu veux ? :P
Pour ça faut voir avec Niic et Warokoo. C'est eux qui me poussent à poster. Ils me menacent même s'ils nieront...

niicfromlozane a écrit:Yapadbaston?

Plus sérieusement, je suis suspendu à tes lèvres. Enfin, à tes posts.

Hmm. Il va falloir qu'on concrétise notre union alors. Pas de sexe avant le mariage Niic ! C'est ma devise pour une union homo.

Bushido a écrit:Je trouve, comme d'habitude, que ton chapitre est vraiment cool. On voit le point de vu des personnages chacun leurs tours et ça, c'est cool. Surtout le point de vu de Muten, qui, je pense, pourrait jouer un rôle important par la suite. Tu nous a aussi montrer Chichi qui avait été volontairement oublié au chapitre précédent.

J'avais beaucoup envie de donner ce monologue à Roshi. Après tout il les connait tous plus ou moins. J'avais envie de le positionner en vieux sage, pour une fois...
Et oui, Chichi a été oubliée pour mieux revenir. Elle aussi, je suis toujours dans une démarche de "Que deviendraient-ils, que se passeraient-ils, que penseraient-ils ?" dans une situation extrême qui les touche personnellement.

Bushido a écrit:Cependant, comme le psychopathe que je suis [On me nomme comme ça au collège :lol: ], je ne pouvait passer un chapitre sans imaginer de multiple possibilité pour la suite de l'histoire. 8-) Mais je met ça sur spoiler :

Spoiler
1/ Notre chère Buu pourrait absorber Gohan.
2/ La Z-Word pourrait avoir son utilité en enfermant Gohan. Ou bien, un Mafuba. Qui sait?
3/ Qui dit Z-Word, dit le vieux Kaioshin, qui dit vieux Kaioshin, dit révélation du potentiel mais on peut penser aussi : Fusion. Car après tout, Vegeta est mort, Gokû vivant, manque plus qu'il sois libérer pour avoir les éléments de la création de Végéto dans le manga.
4/Vegeto tue Gohan. Car lui, oui, LUI, il n'est PAS son père. Muahahahahaha. :twisted: *Imagine déjà une scène pleine de désespoir*
5/ Et plein d'autre idée qui vienne de mon esprit.


Des théories qui sont intéressantes. D'ailleurs, je ne crois pas l'avoir encore souligné mais j'aime beaucoup lire vos théories sur la suite des évènements. Cela me plait beaucoup de voir votre cerveau cogiter autour de ma fic et c'est aussi très flatteur ! Je ne sais pas si d'autres auteurs le ressentent comme ça, ou si c'est juste moi.
Je ne répondrai pas en totalité ni point par point parce que cela spoilerai mais je vais dire quelques trucs quand même:
Spoiler
Il y a des théories possibles et d'autres non. Pour celles qui ne sont pas possible, à mon sens, les réponses sont disséminées dans tout ce qui est paru dans la fic jusqu'à présent.
Si ça, c'est pas du spoiler de loufdingues ! :P


Bushido a écrit:Bref. Comme on le dit si bien lorsqu'on fait ce genre de proposition, tu as su toujours nous surprendre. Mais si j'ai réussit à ne serait-ce qu'efflorer une petite idée qui t'es passé par l'esprit, je serais fier de ma personne. Oui, je suis narcissique, et alors? è_é

Oh ! Oh ! Je pense que je peux dire que tu seras fier de toi, jeune homme narcissique !

Bushido a écrit:Bref.. Un petit commentaire quasi inutile qui donne mon point de vue. Conclusion : On veux la suite! Dépêche toi ou je t'amène l'homme qui a réussi à briser la chauve-sourie... *Gros tas de muscle derrière moi* :twisted:/SBAM./ Je plaisante bien sûr. Patience et longueur de temps valent mieux que force ni que rage.


Ah beh voilà, deux commentaires contradictoires. L'un veut la suite et l'autre non... Du coup je pense qu'il vaut mieux envoyer Bane à Pensyves ! :P

Bushido a écrit:Bonne continuation!

Merci !

"Je suis méchant, et c'est bien. Je ne serais jamais gentil, et c'est pas si mal." Ralph


"Mais dès que tu craques un peu le vernis, tu réalises que le coeur du mec a percé les secrets de l'alchimie et que son coeur de plomb est en réalité en or." Niicfromlozane


Membre de la JLUS
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 5618
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Entre toi et le bonheur

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Pensyves le Mar Mars 11, 2014 22:17

Je m'en fou si Bane débarque j'ai le Grillon de Canterburry et blue beetle à mon service !
Le temps qu'il les écrase la suite seras postée!

Et oui en plus ça te laissera le temps de régler les différentes déchéances que j'ai signalé ::twisted:
Pensyves
 

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Batroux le Mer Mars 12, 2014 11:59

Et voilà le Nouveau chapitre ! Bonne Lecture. J'ai hâte de lire vos cris d'effroi ! :P

Chapitre 56: La Déchéance de la Terre

-Tu comptes m'attaquer alors que je t'ai libéré ? Demanda Gohan.

Le regard de Buu se fit un peu plus joueur. D'un seul coup sa boule de ki se mit à grossir pour atteindre la taille d'un ballon de Basket-ball. Soudainement l'énergie disparut et il porta la main à son menton. Il faisait mine de réfléchir, prenant une autre expression sur son visage. Il tapa trois fois du pied par terre la quatrième fois son pied s'enfonça dans le sol avant de ressortir juste devant Gohan. Le jeune seigneur eut à peine le temps de se reculer, qu'il voyait le bras de Buu lui fonçait dessus à toute allure. La tête de Gohan partit en arrière avant de revenir en avant. Son nez laissait couler quelques gouttes de sang qu'il essuya rapidement.
-Alors c'est comme ça, hein ?!

Buu s'était remis dans sa position initiale avec son infime particule de ki et il l'envoya contre le petit dragon. Le petit dragon explosa de toutes parts sans qu'il ne puisse rien faire. Une pluie de sang et de chair inondèrent quelques mètres carrés du sol terrien. Buu explosa de rire, il se plia en deux, se tenant le ventre.
Gohan regarda les morceaux du petit dragon éparpillés aléatoirement sur le sol puis il regarda Buu. L'enfant sourit.
-On dirait que tu as certaines bases des combats à mort. Attaquer les points faibles. Moi qui te pensait débile profond. Mon intérêt est relevé.

Buu se mit dans la même position que Gohan. Il croisa les bras et le singea : -Magniagnaniaananagniania !

Gohan profita de la pitrerie du djinn pour disparaître et réapparaître face à lui. Bras en arrière, main ouverte il chargea un kikoha qu'il jeta dans la tête de Buu. Elle se désintégra totalement avant de repousser comme si de rien n'était.
-La régénération... Pensa alors l'enfant.

Sans avoir le temps de se reculer, Buu envoya son appendice frontal se saisir du cou de Gohan avant de ramener son front cogner le front de son libérateur. D'une manchette, le fils de Goku trancha cette espèce de corde qui le retenait. Il saisit le bout qu'il avait autour du cou et le jeta par terre. Buu appela son morceau de chair d'un geste du doigt et celui-ci vint se coller à son maître. Il se pencha en arrière et se mit à taper son torse comme le font les gorilles tout en criant. Tout en restant courbé vers l'arrière, il fit tomber ses bras dans le sol.
Comme avec son pied quelques minutes plus tôt, ses bras ressortirent du sol pour attraper les chevilles de Gohan. Quand il sentit son corps être tiré vers le sol il comprit ce que le djinn faisait.
Gohan fracassa la roche de tout son corps et s'écrasa dans une cavité similaire à celle dans laquelle Piccolo avait combattu Yakon.
Il se remit rapidement sur pied et il aperçut alors une lueur rose. Une gigantesque boule de feu était entrain de ravager le sol de la planète pour venir percuter Gohan.
L'enfant s'élança contre la boule, il la prit à main nue et arriva à la balancer en direction du ciel.

Buu se mit à hurler de colère tandis que Gohan lui fonçait dessus. Tête la première pour mettre un bon coup de boule dans l'abdomen. Cela n'eut aucun effet. Gohan se recula et vit Buu balancer son doigt de droite à gauche pendant de longues secondes.
-D'accord, les coups au corps à corps ne fonctionnent pas avec toi. Et ça tu crois que ça va marcher ?

Buu prit un air d'incompréhension. Gohan plia ses bras devant lui, ouvrant ses mains.
-Ici on appelle ça un Kiaï. Peut-être qu'à ton époque, on appelait ça autrement.

Le seigneur du Makaï déplia ses bras et les plia plusieurs fois. Les Kiaï partirent à toute allure et projetèrent Buu de plus en plus fort et de plus en plus loin. Gohan s'envola rapidement vers le Djinn, le bras au dessus de sa tête, il formait un kikoha qu'il lança une fois à quelques mètres de Buu.
La créature de Bibidi explosa sous le choc et des morceaux de lui se répandirent sur la côte et dans l'eau qui la bordait.

Ils avaient quitté ce désert rocheux en l'espace de quelques secondes pour se retrouver sur une côte océanique. La vitesse et la force de ces deux êtres dépassaient et de loin l'entendement.

Gohan était satisfait de la leçon qu'il venait de donner à la créature de Bibidi. Il voulait bien être conciliant mais il y avait des limites à tout.
En face de lui, dans les airs, la vision de l'horizon de l'océan se troubla par la régénération de Buu mais ce que Gohan croyait être une régénération n'en était pas une. Toutes les particules de chair formèrent des petits Buu en face du seigneur du Makaï. Ils se mirent à rire tous en même temps, se moquant allègrement de Son Gohan.
Le fils de Goku se détendit et balança ses bras en arrière.
-Venez ! Allez, venez, je vous attends !

Face au calme et au sérieux de l'enfant, face à cette nonchalance que Buu n'avait pas l'habitude de voir dans le regard de ses cibles, il s’exécuta, enfin ils s'exécutèrent et attaquèrent tous ensemble.

Un amas de matière rose s'abattit sur Gohan. Ils frappaient vite et fort ne laissant aucun répit au seigneur du Makaï. Ils envoyèrent des kikohas aussi puissants que ravageurs dans le dos pendant que d'autre frappaient l'autre côté.
Au début Gohan parvenait à les gérer mais seulement au début. Il se vit vite dépassé par cette chose.
Se sentir dépassé deux fois dans une matinée, c'était trop. Les muscles de Gohan se contractèrent, ses cheveux se relevèrent un petit peu. L'océan sous ses pieds commença à bouillonner. L'eau semblait s'écarter sur plusieurs mètres. La couleur des cheveux changèrent au même moment que ses yeux passèrent au bleu.
-Assez ! Hurla-t-il tout en faisant exploser son aura autour de lui.

Une aura jaune virevoltante, imposante de charisme, cette même aura qui l'avait protégé de l'attaque suicide de Vegeta.
Les petits Buu furent propulsés de toutes parts, encore une fois. Cette fois-ci il se matérialisa en un seul être, impressionné par ce déferlement de puissance.
-Tu t'es bien amusé, hein ? Eh bien maintenant c'est mon tour, Buu !

Gohan fit encore exploser son aura de super sayien. Il n'avait plus rien à voir avec un super sayien. Sa force était au-delà, sa simple puissance actuelle dépassait son meilleur niveau en super sayien de niveau deux et de très loin.
L'océan sous ses pieds se souleva littéralement. Il donnait l'impression de fuir Gohan, de le fuir si loin qu'il débordait sur le désert environnant de la côte ouest et probablement aussi sur la côte est.

En un instant l'ancien terrien disparut. Il réapparut derrière Buu. Il attrapa son appendice frontal et le fit tourner autour de lui. Il l'envoya à plusieurs kilomètres au dessus de l'océan en une petite seconde et il le poursuivit.
Le djinn se rétablit péniblement et vit l'aura jaune lui foncer dessus. Il leva les bras au dessus de sa tête et forma un gigantesque kikoha qu'il lança. Gohan la dévia rapidement, toujours vers le ciel et il enfonça son poing dans la joue de la boule de gomme rose. Celle-ci décolla encore une fois à toute allure parcourant des kilomètres à une vitesse que même les meilleurs avions de la Terre n'avaient jamais atteint. Gohan le poursuivit encore. Au dessus de lui, il serra ses mains avant d'envoyer Buu se crasher dans l'eau. Buu ressortit rapidement. Il n'arborait plus ce visage enfantin, moqueur. La haine se lisait dans son visage et dans ses yeux. Sa tête semblait avoir du mal à reprendre forme. Gohan, en revanche, jubilait.

Buu serra ses poings des veines apparurent sur son front, sur ses biceps de partout où il y avait des muscles en fait. Son regard n'était plus haineux, non il semblait être déterminé. Une aura rose l'entoura et il semblait fier de cette aura. Il grimaça avant de lancer un « Niiiih » empreint d'assurance et sûr de sa victoire.

-Il était donc capable de moduler sa force et de la ressortir au moment opportun. C'est dommage qu'il soit instable, il aurait fait un allié fort intéressant. Je me demande s'il réserve d'autres surprises. Pensa Gohan.


Buu amena une main sur son autre épaule et s'arracha un bras. Gohan n'osa pas faire de réflexion, surpris d'une telle pratique en combat. Même s'il pouvait se régénérer à l'infini, c'était assez idiot de s'arracher un membre pendant un combat. Mais ce petit machin rose était trop farfelu pour n'être qu'un simple dingue.
Il fit d'ailleurs repousser son bras rapidement. Il modela l'extrémité arrachée en une boule, une sorte de balle et il se la fit passer d'un bras à l'autre. Quand soudainement il la jeta sur Gohan. Comme les quelques fois avant Gohan la contra du bras mais celle-ci s'en saisit. Elle le tira vers l'arrière avant de s'étirer en longueur pour attraper l'autre bras.

Gohan voyait ses deux bras contraints de rester en arrière par une espèce de menotte jetée par Buu. La créature de Bibidi mit ses mains l'une en face de l'autre et fit apparaître encore une boule de Ki, une énorme concentration de ki.
Au plus elle grossissait au plus ses mains s'écartaient. Il apparut devant Gohan continuant de concentrer son énergie. Le Seigneur du Makaï le regarda et lui fit un clin d’œil.
Le pied du métis sayien se souleva pour venir percuter la boule. Elle s'envola dans le ciel. Gohan se propulsa alors pour coller son tibia dans la nuque du Djinn.
Buu, se sentant en danger, ordonna instinctivement à la partie de lui qui tenait les bras de Gohan de resserrer son emprise et repartit à la charge.
Le djinn se lança dans des attaques au corps à corps. Coups de poings, coups de pieds, coups de têtes, coups de genoux, coups de coudes. Gohan recevait les coups et reculait sous l'effet de ceux-ci. Au bout d'un moment ses yeux suffirent à calmer Buu quelques secondes. Il l'envoya un Kiaï avec ceux-ci. Il monta son aura légèrement et se débarrassa de ses menottes de chair.

Buu semblait dépité par une telle force. Jamais il n'avait rencontré d'adversaire s'élevant à ce niveau. Même son plus coriace, ce colosse roux, aux boucles d'oreilles avait mené une prestation très honorable même s'il ne le pensait pas en ces termes. Gohan était encore plus fort, bien plus fort.
La créature de Bibidi sentait quelque chose de nouveau, quelque chose qui lui procura des frissons sur sa peau rose. Ses yeux transpiraient ce sentiment et Gohan ne manqua pas de le remarquer.

Si jusqu'à présent, la créature rose avait été relativement difficile à cerner, maintenant il était facile de comprendre ce qu'elle comptait faire. Le sayien ne bougea pas et attendait patiemment que la créature s'enfuit. La fuite devenait pour cette bête sa seule chance de survie. Gohan était encore indécis quant au sort qu'il allait réserver à Buu.
Le laisser fuir, le laisser libre comme il le prévoyait malgré son manque de reconnaissance, ou l'éliminer. L'avantage d'un Buu laissé en vie dans l'univers c'est que ça allait forcément causer des dégâts.
De plus la créature semblait être douée de sentiment, elle savait moduler sa force il était donc probable qu'elle puisse progresser et revenir plus forte.
A cela s'ajoutait un détail de son importance, elle avait passé des millions d'années enfermée dans un cocon, cela pouvait s'apparenter à une certaine immortalité, surtout que la créature était douée d'une régénération bien pratique et bien puissante.

Un côté joueur poussait Gohan à laisser vivre la créature. Après tout n'était-ce pas le but de toute cette mascarade ? La libérer et la laisser vivre selon ses propres envies... Buu était un être créé dans le seul but de destruction et de domination. Il était le remède à une vie d'éternelles frustrations, probablement.
Bibidi s'en servait pour faire régner son ordre, sa justice mais Buu semblait être l'opposé de l'ordre et de la justice. Il ne pouvait pas être un instrument, un flic ripoux de l'espace. Il ne suivait aucune règle, aucune logique mis à part celles qui étaient dictées par son instinct, par ses envies, par ses besoins. Il avait sûrement la puissance nécessaire à l'époque pour s'imposer comme un maître, pour imposer ses choix. Il était aisé de croire qu'il le fit, qu'il vainquit des adversaires immensément forts, non pas pour obéir à Bibidi mais bel et bien pour se faire plaisir à lui. Peut-être parce qu'il trouvait la situation amusante, peut-être parce que l'adversaire lui avait fait un affront et qu'il voulait le faire payer, ou tout simplement par goût du combat, du chaos, de la mort. Rien n'était moins sûr.

Mais depuis son récent réveil, Buu tombait sur un os. Il tombait sur beaucoup plus fort que lui, chose totalement inconcevable pour son petit intellect et pourtant...
En se posant quelques secondes, il aurait eu le temps de réfléchir à une stratégie pour se débarrasser de cet adversaire pour le moins incommodant, mais réfléchir n'était pas dans la ligne de vie du djinn.
Il était un chien fou, la moindre contrariété pouvait signer la destruction pure et simple d'une planète, le moindre fou-rire pouvait signer la destruction pure et simple d'une planète, la moindre sortie de son cocon pouvait signer la destruction pure et simple d'une planète.
Il aimait beaucoup ce genre de feux d'artifices mais par dessus tout, il y avait une chose dans laquelle il excellait, s'il avait pu parler il aurait probablement dit dans ses termes : « Emmerder Bibidi ».

Créature néfaste, chaotique, échappant à toute logique, échappant au contrôle de son créateur, d'une humeur instable et assoiffée par les belles explosions, son péché mignon était réellement de prendre à contre pied son « maître », d'essayer de l'éliminer en plein milieu d'un combat, en détruisant une planète sur laquelle ils se trouvaient. Et comme un enfant en bas âge auquel on dit « non », Buu s'amusait encore et toujours à essayer. Peut-être que s'il y était parvenu avant que les Kaio Shins ne tuent Bibidi, il se serait retrouvé orphelin et triste.
Ces tentatives d'assassinats étaient un peu comme des jeux ritualisés, c'était tellement récurrent... Peut-être que s'il avait réussi, Buu n'aurait plus été le même.
Pour le Djinn rien n'était mieux que l'instant présent. Il n'avait jamais eu à le regretter, peut-être parce qu'il n'avait jamais su ce qu'étaient que les regrets.

Buu était de ces individus qu'il fallait sauver de leur prisons puis de lui-même. Il fallait le libérer parce qu'il ne méritait pas d'être enfermé de la sorte mais on ne pouvait décemment pas le laisser vivre.
Il ne serait pas possible de l'apprivoiser, de le rendre fidèle à une cause, de lui faire faire un choix clair et concis.
Le laisser vivre dans l'univers, le regarder détruire des planètes à tour de bras, cela avait quelque chose d'intéressant mais cela allait à l'encontre même des principes du Makaï et de son seigneur. Il ne voulait pas éliminer les tyrans, libérer les peuples de cette soi-disant bien-pensance pour laisser une créature, certes opprimée, détruire son œuvre. Gohan ne voulait pas que Buu devienne ce qu'il souhaitait combattre, un puissant. Et malheureusement, Buu était déjà un puissant. S'il était tombé sur Vegeta plutôt que sur Gohan, il n'y avait aucun doute que Buu aurait détruit le prince et la Terre sans se soucier de la misère qui y régnait, juste parce qu'il le pouvait et l'aurait voulu.

Le temps filait et le seigneur avait arrêté son choix. Buu s'avérait être un contre-temps. Il serait plus un obstacle à surmonter qu'un allié inconscient d'en être un. Si d'une certaine manière, libérer les peuples étaient une priorité, le Makaï était encore plus important. Gohan ne pouvait laisser Buu œuvrer selon ses bons vouloirs. Il deviendrait une menace. Même si le personnage l'amusait énormément, Gohan ne pouvait sciemment pas le laisser vivre. Maintenant il fallait trouver le moyen de l'éliminer et surtout d'être sûr qu'il soit éliminé.

-Tu ne pourras pas t'enfuir, je ne te laisserai pas faire. C'est la fin Buu. Lança Gohan sûr de lui.

Comme un parfum de nostalgie qui enivra l'enfant, il tendit ses bras vers l'avant, l'un au dessus de l'autre avant de les ramener sur le côté de son corps. Après tout, il était sur Terre, il pouvait faire appel à l'une de ses anciennes techniques pour venir à bout de la menace qui planait sur la planète qui l'avait vu naître. Mais Buu n'avait ni prévu de fuir, ni prévu de mourir. Non, le djinn avait beau être surpassé il lui restait tout un tas de surprises à montrer et surtout beaucoup de temps à rattraper...

Il sentait le ki de la mort se matérialiser dans les mains de son adversaire. Il sentait que s'il arrivait à réchapper de cette attaque, l'autre trouverait un moyen de l'éliminer. Il fallait agir vite et il le fit. Le seul moyen qu'avait Buu de se débarrasser d'un adversaire plus puissant que lui était une particularité bien spécifique. Quelque chose que son maître n'avait probablement pas prévu au moment de sa création. Un pouvoir unique en son genre qui rendait Buu, même dépassé, plus dangereux que n'importe quel combattant de l'univers.

Dans un hurlement, Buu se dématérialisa. Des bouts de son corps partirent dans tous les sens à vive allure avant de converger vers un unique et même point : Son Gohan.
Les petits morceaux de Buu se collèrent sur le corps de l'enfant. Le seigneur du Makaï mit fin à l'élaboration du Kaméhaméha et son aura s'éteignit. Bougeant les bras rapidement comme pour dégager son corps de ce parasite qui l'étreignait.
Les particules de Buu restèrent en place, bien accrochées et elles se démultiplièrent jusqu'à envelopper totalement le seigneur du Makaï.
La tête de Buu sortit alors. Le djinn regarda à droite puis à gauche avant de regarder plus bas. Le seigneur du Makaï avait disparu sous une guimauve rose. La créature de Bibidi se mit alors à rire aux éclats.

Le processus était en marche. Il le sentait, son corps était entrain d'absorber son redoutable adversaire, du moins il le croyait. D'infimes éclairs bleuâtres apparurent alors ainsi que des sons : Tsih Tsih.
Les yeux de Buu s'agrandirent, il regarda encore une fois son abdomen déformé par la technique d'absorption. Les éclairs crépitaient autour de lui. Il se passait quelque chose de pas normal. Quelque chose de très inquiétant. Une chaleur lui parvint du plus profond de ses entrailles. Une douleur aussi fulgurante qu'une boule de feu qui aurait désintégré une partie de son corps mais la souffrance n'était rien en comparaison de la terreur qui était entrain de le gagner.
Le corps difforme et rose de la terreur des Kaio Shins se voyait bien malgré lui terrasser par des vagues de chairs. Son corps semblait subir un séisme dont l'épicentre se trouvait dans ses organes.

La peau commença à se déchirer doucement au niveau du buste et du dos. Buu forçait pour maintenir l'état d'absorption sans réel succès. Les éclairs se faisaient de plus en plus nombreux et de plus en plus violents. Une aura jaune commença à sortir malgré la prison de chair. Des veines apparurent sur le corps de Buu, il expulsa des jets de vapeurs par ces espèces d'orifices qui ornaient son crâne, ses bras et ses pectoraux. Il tenait bon, il fallait qu'il tienne bon. La force qu'il tentait d'absorber était trop grande, trop puissante, il ne parvenait plus à la maîtriser.
Le ki de Gohan devenait de plus en plus agressif, les éclairs aussi. Un vrombissement apparut. Buu tremblait de tout son être et il finit par exploser encore une fois.
Gohan réapparut la tête et les bras en arrière tandis que son buste était bombé et en avant. La bouche ouverte laissant sortir la fin d'un cri.
De grosses gouttes de peur dégoulinaient de son front. Il n'aurait pas cru une chose pareille possible, pourtant Cell en avait été capable avec les cyborgs...
Buu était capable de tout absorber ? Et quels effets cela auraient pu avoir sur son corps ?

Cela conforta Gohan dans son choix de détruire la créature de Bibidi. Peut-être que comme Cell, il pouvait absorber l'énergie de ses victimes, peut-être qu'il pouvait l’additionner à la sienne et de fait démultiplier ses pouvoirs.

Il y eut une espèce de peur qui traversa Gohan mais aussi une totale fascination. La créature semblait proche de la perfection. Immortelle grâce à un pouvoir de régénération, sûrement capable de progresser si l'occasion lui était donnée. Elle était en mesure d'absorber des adversaires potentiellement plus forts qu'elle. Buu était un de ces êtres exceptionnels, atypiques qui représentait ou représenterait une réelle menace pour l'univers, quel que soit le bord qui le gouvernerait.

Les kikohas ordinaires n'avaient eu aucun effet. Il fallait trouver une technique capable de désintégrer complètement le djinn. Il ne fit pas appel à ce qu'il avait appris avec ses précédents maîtres. Non, il fit appel à ses connaissances du Makaï, au savoir qui appartenait à Léthée puis à Dabra.
Il savait quelle technique il allait utiliser. Une technique des plus redoutables, une qui parvint non pas à détruire le corps physique d'un être mais de détruire le ki de celui-ci.
Une attaque que Dabra aurait pu utiliser si celui-ci n'avait pas trouvé un malin plaisir à torturer ses victimes. Goku et Vegeta en avaient déjà fait les frais pendant l'assaut du Makaï quand ils s'étaient retrouvés devant cet espèce d’œil de ki qui s'attaquait à eux. C'était le même genre d'armes qu'il fallait utiliser contre Buu.
Son corps n'était qu'une enveloppe. Son pouvoir venait de sa maîtrise quasi parfaite du ki. C'était sûrement pour cela qu'il arrivait à se démultiplier, à se régénérer, à s'arracher des membres sans souffrir. Si Gohan parvenait à détruire le ki de la créature entièrement, Buu n'existerait plus.
C'était à peu de choses près les réflexions qu'il s'était faites.

Le seigneur du Makaï plia son bras et mit sa main en face de son visage, son autre main vint attraper fermement son poignet. La position ressemblait étrangement à celle de Yamcha quand celui-ci pratiquait son attaque ultime : le Sokidan.
Une étrange boule jaune apparut autour de sa main.
Buu se régénéra lentement tandis que Gohan préparait son attaque. Ce combat était, sûrement pour le djinn, le plus éprouvant qu'il ait eu à mener. Il semblait s'être considérablement affaibli. Son corps laissait apparaître quelques blessures superficielles. Il ne restait qu'une option à la créature de Bibidi pour vaincre son adversaire. Il n'avait pas pu la tuer, il n'avait pas pu l'emprisonner ou la faire sienne, il ne restait qu'une seule possibilité : transformer son adversaire.
L'appendice qu'il portait sur son crâne se mit à scintiller d'une lumière rose. Comme un fouet il le jeta en face de lui, en direction du seigneur du Makaï.

Gohan vit arriver le rayon, lentement. Il remarqua la détermination de Buu et un espèce d'espoir dans cette attaque. Calmement, il visa le rayon qui lui fonçait dessus. Le seigneur du Makaï écarta à peine les doigts de sa main et un tir fut envoyé en direction du rayon de Buu et il disparut instantanément.
-Ça marche ! Se dit Gohan.

Il sourit alors à Buu qui lui ne comprit pas ce qu'il venait de se passer. Son attaque avait complètement disparu, sans son, sans explosion, sans rien du tout.
-Adieu Buu ! Cria Gohan avant de viser la créature de Bibidi et de décocher une multitude d'attaques.

Les multiples tirs partirent rapidement, détruisant chaque partie du corps de Buu. Le djinn se mit à hurler de douleurs. Ardemment il essayait de faire repousser les parties de son corps carbonisées mais il n'y parvenait pas. Il sentait son énergie diminuer rapidement, trop rapidement.
Comme des tirs de mitraillettes le corps se déchiqueta sans que les lambeaux ne tombent au sol. Gohan continua d'envoyer ses rafales jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un infime petit bout de chair flottant dans les airs. Gohan lâcha alors son poignet, il se tourna quelque peu, ramena son bras avant de lancer l'énergie restante autour de sa main détruire la dernière apparition de Buu.
Il ne restait plus rien de la créature. Si ce n'était les deux parties du cocon.

Avec une pointe d'amertume Gohan pensa à cet échec. Cette courte aventure avait été un véritable gâchis. La seule véritable consolation était que les rangs ennemis s'étaient fait amputer d'un des plus coriaces adversaires : Vegeta.
Maintenant, il était temps de prendre à bras le corps la déchéance de l'univers et l'avènement du Makaï.

Gohan rejoignit ses troupes dans les cieux. Les démons avaient réussi à se glisser sur les dos cornus des dragons. Tout ce petit monde l'attendait bien sagement de l'autre côté du passage. Gohan arriva rapidement, il posa pied dans le Makaï. Il s'arrêta quelques secondes, baissa la tête et se mit à sourire, il repensa à Vegeta, à sa mère. Il tendit sa main à travers le portail. Son bras était dans le vide du ciel terrestre et il tira un puissant kikoha.
-Vous connaîtrez l'enfer que procure le désespoir, habituez-vous. Murmura-t-il avant de refermer le portail dimensionnel.


Dans la galaxie nord, une planète bleue, vieille de plusieurs milliards d'années, théâtre de luttes acharnées, de batailles endiablées. terre d'espoir pour bon nombre de ses habitants, s'éteignit en une fraction de seconde.

Quelques heures plus tard, une autre planète subit un cataclysme sans précédent. Des milliers d'individus n'eurent pas le temps de comprendre ce qu'il se passait que la mort les enveloppa de son aura. Ils n'eurent même pas le temps de se demander pourquoi...

Il ne resta plus que les souvenirs d'un petit groupe de survivants de ces astres nommés anciennement Terre et Namek.

"Je suis méchant, et c'est bien. Je ne serais jamais gentil, et c'est pas si mal." Ralph


"Mais dès que tu craques un peu le vernis, tu réalises que le coeur du mec a percé les secrets de l'alchimie et que son coeur de plomb est en réalité en or." Niicfromlozane


Membre de la JLUS
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 5618
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Entre toi et le bonheur

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Bushido le Mer Mars 12, 2014 12:56

Très bon chapitre. Nic en a eu de la baston là. :lol:

Bref. J'ai beau avoir apprécier le combat, beau avoir très apprécier le chapitre, une question me turlupine...

Buu a était tué par Gohan, certes. Mais où va-t-il allé? Dans le néant ou l'autre monde? Végéta, on va le revoir puisque il s'est suicider. Mais Buu, lui, aura-t-il la chance d'être réincarné dans un univers dévasté? Ou bien, restera-t-il en Enfer afin d'avoir son âme purifié et devenir un Uub? N'oublions pas ce chère Goten qui a eu une étrange visite... A chaque chapitre, je me pose de plus en plus de question. J'espère que tu vas répondre à certain d'elles!

Bonne continuation.
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4669
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Batroux le Mer Mars 12, 2014 13:09

Bushido a écrit:Très bon chapitre. Nic en a eu de la baston là. :lol:

Bref. J'ai beau avoir apprécier le combat, beau avoir très apprécier le chapitre, une question me turlupine...

Buu a était tué par Gohan, certes. Mais où va-t-il allé? Dans le néant ou l'autre monde? Végéta, on va le revoir puisque il s'est suicider. Mais Buu, lui, aura-t-il la chance d'être réincarné dans un univers dévasté? Ou bien, restera-t-il en Enfer afin d'avoir son âme purifié et devenir un Uub? N'oublions pas ce chère Goten qui a eu une étrange visite... A chaque chapitre, je me pose de plus en plus de question. J'espère que tu vas répondre à certain d'elles!

Bonne continuation.


Héhé...
Il y aura très probablement des questions sans réponses mais des questions mineures, du moins que j'estime mineures. Je trouve que donner toutes les réponses et ne pas faire marcher votre esprit serait idiot, cela gâcherait un peu l'aura, la mythologie de la fic de tout balancer sans vergogne.
Il y aura très probablement une part d'interprétation, faites avec les non-dits et les choses implicites, à la fin mais sur des questionnements mineurs.
Mais sache que pour tes questions: Buu sera-t-il réincarné ? Buu va-t-il se diriger vers un pôle de l'univers, Enfer-Paradis-Néant-Réincarnation ?
Ce sera expliqué.
Pour Goten aussi, probablement. Ptete ou ptete pas en fait... :P

"Je suis méchant, et c'est bien. Je ne serais jamais gentil, et c'est pas si mal." Ralph


"Mais dès que tu craques un peu le vernis, tu réalises que le coeur du mec a percé les secrets de l'alchimie et que son coeur de plomb est en réalité en or." Niicfromlozane


Membre de la JLUS
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 5618
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Entre toi et le bonheur

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Black_Mass_Priest le Mer Mars 12, 2014 13:49

Zut :( :( :( :( :( :(

J'aurais préféré qu'il dure un peu plus longtemps, histoire compromettre les plans de Gohan. Maintenant que la Terre est détruite, il va falloir trouver autre chose.

On pourra supposer :

Spoiler
_ Goku et les autres retrouvent Scarecrow qui doit, sous la contrainte, révéler son plan diabolique. Une alliance de circonstances et silencieuse. Un complot.

"Hi hi !!! Les gamins comme lui, j'en vois défiler à la pelle dans le Makaï. Il en est juste devenu le Seigneur, sauf qu'il n'a que 16 ans alors que j'en ai 60000. Quand bien même il devinerait que... j'ai triché, il reste d'autres choses."

_ On reparle de Léthée et cette fois, du côté des Kaïos... et Goku devra choisir. Plus les choses changent, et plus elles restent les mêmes.

_Un autre artefact (ou Végétto) apparait pour la Z-Team... L'Ange de La Mort attend l'heure dernière. Et les petites créatures qui ont dérangé Goten ne le referont plus jamais.


J'ai bien aimé aussi le discours interne de Muten, preuve qu'il peut sauver l'affaire malgré qu'il ne soit plus le meilleur.

Bref, du tout bon Image. Espérons la suite.
"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses." ( le bon, la brute et le truand )

Voici ma fic sur Broly : viewtopic.php?f=42&t=5769&start=75#p170875
Avatar de l’utilisateur
Black_Mass_Priest
 
Messages: 516
Inscription: Jeu Août 11, 2011 18:14
Localisation: In a Cold and Nameless Grave

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Gakin le Mer Mars 12, 2014 13:54

Hier

4 nouveaux chapitres d'un coup !

Gohan est vraiment devenu la pire raclure de l'Univers, il s'en fout de sa famille et de ses amis, il libère Kid Buu (Niveau SSJ3, je vous rappel) mais je pense que Gohan le seigneur du Makaï est plus fort ;)
(Il a quand même résisté à Bejita SSJ2 (je crois, qu'il était en SSJ2 ^^) alors qu'il était à son niveau le plus bas)
C'en est fini de Gohan :twisted:

J'ai bien aimé le passage de Kid Buu qui mange des cailloux. Vivement un combat Gohan VS Buu.
Pauvre Chichi, elle n'a pas réussit à récupérer son fils, Bulma qui veut la mort de Gohan et Gokû qui veut foncer tête baissée sur Terre.

J'ai trouvé le passage des extraits des ouvrages sur le Makaï du chapitre 52, un peu trop long mais heureusement que j'aime ta fic et que j'ai eu le courage de tout lire :lol: (Honnêtement, je n'avais pas le courage de lire tout ces extraits mais j'ai eu peur de passer à côté de quelques choses d'important ^^ )

Spoiler
Tout comme Bushido, je penche pour un Bejitto
OU Mystic Piccolo OU Mystic Gokû


...RIP...Bejita... :cry:


Today

Un combat tres rapide mais Buu s'en est bien tiré :)
Bon, Gohan doit forcément avoir le niveau de Moustique Gohan :twisted:


Et...hum...Tu postes trop vite, j'ai pas eu le temps de commenter :lol: (Enfin, c'est pas plus mal comme ca, plutôt qu'attendre longtemps :P )
Dragon Ball Renzoku --> Prochainement ...
Avatar de l’utilisateur
Gakin
 
Messages: 1034
Inscription: Ven Mars 02, 2012 13:35
Localisation: Palais de Dendé, un endroit calme et reposant

Re: La déchéance du Héros

Messagepar kouki le Mer Mars 12, 2014 14:01

ça fait aussi un bon moment qu'on a pas entendu parler du créateur, celui qui s'est séparé de sa mauvaise partie. Vas t-il fusionné avec Goku/Vegeta/Piccolo ? Créant ainsi l'exacte inverse de Gohan. Un Goku VS Gohan, dans une confrontation aussi physique que psychologique....
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5541
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Batroux le Mer Mars 12, 2014 14:58

Black_Mass_Priest a écrit:Zut :( :( :( :( :( :(

J'aurais préféré qu'il dure un peu plus longtemps, histoire compromettre les plans de Gohan. Maintenant que la Terre est détruite, il va falloir trouver autre chose.

Ahaha ! J'en étais sûr !
C'est con à dire mais la résurrection de Buu ne servait qu'à mettre Gohan en valeur et répondre à la question: Qui est le plus fort entre Gohan et Buu ? Et aussi cela vous donne un aperçu du pouvoir du nouveau seigneur du Makaï.

Black_Mass_Priest a écrit:On pourra supposer :
_ Goku et les autres retrouvent Scarecrow qui doit, sous la contrainte, révéler son plan diabolique. Une alliance de circonstances et silencieuse. Un complot.

"Hi hi !!! Les gamins comme lui, j'en vois défiler à la pelle dans le Makaï. Il en est juste devenu le Seigneur, sauf qu'il n'a que 16 ans alors que j'en ai 60000. Quand bien même il devinerait que... j'ai triché, il reste d'autres choses."

_ On reparle de Léthée et cette fois, du côté des Kaïos... et Goku devra choisir. Plus les choses changent, et plus elles restent les mêmes.

_Un autre artefact (ou Végétto) apparait pour la Z-Team... L'Ange de La Mort attend l'heure dernière. Et les petites créatures qui ont dérangé Goten ne le referont plus jamais.

Il faudra malheureusement patienter. Si Bushido se "plaignait" de voir de nouvelles interrogations se lever... La suite devrait lui faire péter les plombs... MOUHAHAHAHAHA !

Black_Mass_Priest a écrit:J'ai bien aimé aussi le discours interne de Muten, preuve qu'il peut sauver l'affaire malgré qu'il ne soit plus le meilleur.

Comme dit précédemment, Roshi est intéressant à faire parler et à faire réfléchir.

Gakin a écrit:Hier

4 nouveaux chapitres d'un coup !

Gohan est vraiment devenu la pire raclure de l'Univers, il s'en fout de sa famille et de ses amis, il libère Kid Buu (Niveau SSJ3, je vous rappel) mais je pense que Gohan le seigneur du Makaï est plus fort ;)
(Il a quand même résisté à Bejita SSJ2 (je crois, qu'il était en SSJ2 ^^) alors qu'il était à son niveau le plus bas)
C'en est fini de Gohan :twisted:

Vegeta était bien en SSJ2. Et oui Gohan tombe dans des tréfonds... Et le pire c'est qu'il a gain de cause à chaque fois... On dit que la roue tourne mais le Roux a peut-être choisi de ne pas la faire tourner... :P

Gakin a écrit:J'ai bien aimé le passage de Kid Buu qui mange des cailloux. Vivement un combat Gohan VS Buu.
Pauvre Chichi, elle n'a pas réussit à récupérer son fils, Bulma qui veut la mort de Gohan et Gokû qui veut foncer tête baissée sur Terre.

Et bien je suis content pour le passage de Kid Buu qui mange des cailloux. Cela me faisait marrer en le rédigeant ! Ravi que vous ayez été réceptifs à ce petit trait d'humour !

Gakin a écrit:J'ai trouvé le passage des extraits des ouvrages sur le Makaï du chapitre 52, un peu trop long mais heureusement que j'aime ta fic et que j'ai eu le courage de tout lire :lol: (Honnêtement, je n'avais pas le courage de lire tout ces extraits mais j'ai eu peur de passer à côté de quelques choses d'important ^^ )

C'est l'effet que je voulais avoir. D'une part parce que je me suis tapé Ça de Stephen King et que j'ai eu le même ressenti que toi sur ce chapitre. Du coup, c'est pas cool mais je me suis vengé sur vous ! :P :twisted:

Tout comme Bushido, je penche pour un Bejitto
OU Mystic Piccolo OU Mystic Gokû

Héhéhé !

Gakin a écrit:...RIP...Bejita... :cry:

Le prince sera mort en Sayien et en tant que père ! Un peu comme dans le manga.

Gakin a écrit:Today

Un combat tres rapide mais Buu s'en est bien tiré :)
Bon, Gohan doit forcément avoir le niveau de Moustique Gohan :twisted:

Et...hum...Tu postes trop vite, j'ai pas eu le temps de commenter :lol: (Enfin, c'est pas plus mal comme ca, plutôt qu'attendre longtemps :P )

Ah ! Je vous ai donné des pistes sur le niveau de Gohan, depuis le temps que vous les attendiez... Mais ne me demandez pas de quantifier son pouvoir. Cela ne m'intéresse pas, déjà, et de deux, à ce niveau là ce n'est plus quantifiable !
Allez comme à Pensyves, je te fixe RDV entre vendredi 18h30 et samedi 23h59... :P


kouki a écrit:ça fait aussi un bon moment qu'on a pas entendu parler du créateur, celui qui s'est séparé de sa mauvaise partie. Vas t-il fusionné avec Goku/Vegeta/Piccolo ? Créant ainsi l'exacte inverse de Gohan. Un Goku VS Gohan, dans une confrontation aussi physique que psychologique....

Là, aussi, comme je disais à Bushido, les réponses sont dans la fic même plus près que ce que vous croyez.
C'est par pour mettre le doute, cela ne me ressemblerait pas mais... Dabra a bien dit que depuis son investiture, Shinki n'était plus réapparu... Est-ce qu'il viendra prêter main forte ? Ptete... Ptete pas...
Et Kouki ! Les doubles posts sont interdits, même ici, sauf pour moi si les chapitres se suivent ! :evil:

"Je suis méchant, et c'est bien. Je ne serais jamais gentil, et c'est pas si mal." Ralph


"Mais dès que tu craques un peu le vernis, tu réalises que le coeur du mec a percé les secrets de l'alchimie et que son coeur de plomb est en réalité en or." Niicfromlozane


Membre de la JLUS
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 5618
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Entre toi et le bonheur

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Pensyves le Mer Mars 12, 2014 22:04

Il était un chien fou, la moindre contrariété pouvait signer la destruction pure et simple d'une planète, le moindre fou-rire pouvait signer la destruction pure et simple d'une planète, la moindre sortie de son cocon pouvait signer la destruction pure et simple d'une planète.

hé ben mémé on radote? C'est la déchéance de l'inspiration on dirait?

Huum ce chapitre est sans aucun doute un des plus inutiles de tous, la déchéance de l'utilité en somme.. Non mais franchement ça servait à quoi de ramener buu pour le détruire? Une démonstration de puissance? on en avait pas besoin, on a compris que Gohan est un vilain pas beau overcheaté .... Bref c'est la déchéance de ma satisfaction ...
Pensyves
 

Re: La déchéance du Héros

Messagepar niicfromlozane le Mer Mars 12, 2014 22:11

T'y vas quand même un peu fort, Pensyves, sur ce coup-là.

Perso, je suis à peu près certain que l'intervention de Buu est moins inutile qu'elle n'en a l'air… Accessoirement, ça a aussi été l'occasion de buter Vegeta et de mettre en scène Gohan/Chichi.
La destruction de la terre et de namek = plus de Dragon Ball, aussi, c'est pas négligeable… A moins que Dendé & Co aient embarqué les boules avant de se tirer?

Quand à la phrase que tu critiques, j'ai aussi tiqu sur le moment avant de saisir que c'était un effet de style, asez malvenu, j'en conviens. A priori, ça l'aurait sans la répétition du "pure et simple" qui alourdit l'ensemble sans être indispensable et coupe l'effet de rythme.
Ou alors une gradation planète, système, galaxie?
beuh…
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 5067
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: La déchéance du Héros

Messagepar Pensyves le Mer Mars 12, 2014 22:22

la destruction de la terre et Namek? Effectivement 4 lignes ... le seul point utile pour l'avancée de l'histoire est constitué de 4 lignes .... chichi, etc ce sont les chapitres précédents .... Nan serieux les histoire avec buu étaient trop longue pour qu'il se fasse demollir au détriment des 4 lignes sus-mentionnées ...
Pensyves
 

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités