L'ascension de la terreur

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Pensyves le Mer Sep 12, 2018 12:34

Excellent chapitre qui justifie le titre de ta fic. Celle est ici abordé d'une façon très intéressante, tout en psychologie et manipulation. Il sait bien gérer les masses et les amener à ce qu'il désire, tout en finesse. Bravo !
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 399
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar xela26 le Lun Oct 08, 2018 20:30

Bonjour à tous chers lecteurs et lectrices (enfin ceux qui suivent encore)

biskus a écrit:Hello xela
Retour sympathique parmis nous

Merci Biskus. Bon, le retour est un peu chancelant, j'avoue que septembre a été très difficile niveau temps, et c'est pas près de s’arrêter malheureusement...

@ Kurama,
J'ai bien kiffé ce passage à la relecture, moi aussi.

@ Twisted
Salut Twisted, je te réponds bien tard excuse moi, mais je suis heureux de t’accueillir parmi les commentateurs, ponctuels (et j'espère) réguliers.
Hâte de découvrir la suite et bonne continuation.

Moi aussi :mrgreen:
Plus sérieusement, je ne sais pas depuis combien de temps tu as découvert la suite, mais ces derniers temps mais publications sont moins régulières qu’auparavant. je fais au mieux pour maintenir un fil, mais le temps où je publiais un chapitre toutes les une ou deux semaine est bien et bien (depuis longtemps :mrgreen: ) révolu.

Pensyves a écrit:Excellent chapitre qui justifie le titre de ta fic. Celle est ici abordé d'une façon très intéressante, tout en psychologie et manipulation. Il sait bien gérer les masses et les amener à ce qu'il désire, tout en finesse. Bravo !

Merki !

Bon...Place au chapitre quand même :mrgreen:
Avec le concours de Lyne pour la relecture

Chapitre 130: L'Empire véritable ?



Dormuk emprunta le couloir sombre indiqué en surimpression sur son détecteur. Ceux qui l'avaient invité à se joindre à eux pour cette réunion multipliaient les mesures de sécurité. D'abord on l'avait endormi avant son embarquement au spatioport. Puis on l'avait réveillé dans une pièce fermée, sans doute pour qu'il ne reconnaisse pas la planète sur laquelle il était. S'ils avaient changé de planète. Seul dans la pièce, il s'était emparé du détecteur posé devant lui et lisait depuis les instructions pour arriver au point de rendez-vous. Instructions qui le faisaient passer par des petits corridors peu fréquentés et toujours sous-terre. Malgré ce zèle de précautions, certains détails sur l'architecture et les matériaux de construction des murs et des tuyaux parlaient d'eux même. La liste des planètes sur lesquelles il était se resserrait à mesure qu'il approchait de son objectif.

Dormuk tourna une dernière fois à gauche. Il arpenta un couloir large et mieux éclairé que les autres. La lumière bleue projetée sur les murs gris faisait ressortir leur relatif bon état.
Devant lui, peut-être à une trentaine de mètres, le début d'un escalier argenté se dessinait.
Il l'emprunta et s'enfonça dans les entrailles de la planète durant quelques minutes, lévitant au dessus des marches pour plus de discrétion. L’escalier se termina enfin, devant une lourde porte métallique. Ses doubles battants pourpres s'ouvrirent dans un léger grincement avant que l'ancien soldat de l'Union ne pose la main sur leur paroi.

Dormuk entra dans la petite salle circulaire. Une table ronde munie de cinq chaises occupait le centre de la pièce. Trois personnes assises l'attendaient déjà. Des êtres qu'il ne reconnaissait que trop bien. Les trois têtes, tournées vers lui depuis son entrée en scène, le suivirent jusqu'à ce qu'il s'asseye à son tour et qu'il ne brise le silence.

-Abo, Cado! Si on m'avait dit que vous vous trouveriez un jour avec le général Forlat !

Les anciens hauts gradés du temps de Freezer grognèrent leur désapprobation. Les deux frères n'avaient pas changé depuis leur dernière rencontre. Ils avaient troqué leurs armures de combat contre des tuniques passe partout aux couleurs neutres. L’humanoïde à tête canine, ancien général de Bojack, était vêtu de manière quasi similaire. Tout comme lui. Il ne faisait pas bon être trop voyant quand on s'opposait à Cell.

-De nouvelles circonstances nous imposent d'agir différemment, rétorqua Forlat.

-Je comprends. C'est à vous que reviens l'initiative de cette réunion d'anciens ennemis ? poursuivit narquoisement Dormuk.

-Pas tout seul. Quand le sort de l'Espace connu est en jeu, il faut savoir oublier ses anciennes divergences, raïss Dormuk.

Abo et Cado, jusque là silencieux, s'agitèrent. Surtout le général à la peau rouge :

-Quand allons-nous commencer à parler sérieusement ?

-Nous attendons un dernier invité. Il ne devrait pas tarder.

-J'espère bien, général Forlat, répondit avec ironie Cado. -Si votre « Résistance » n'est composée que de v...

-J'arrive, un peu de patience, fit une voix grinçante.

Dormuk, Abo et Cado se tournèrent vers l'origine de la voix. L'ancien maître espion de l'Union avait à peine entrevue la porte dérobée par laquelle le nouveau venu les avait rejoins.

Bujin marchait vers eux.

Abo et Cado eurent un net mouvement de recul. Dormuk, lui, se maîtrisa. L'ancien seigneur impérial et bras droit de l'empereur vaincu prit place à son tour. Le fidèle de Bojack n'avait pas une apparence impressionnante. Petit et frêle, on aurait pu le prendre pour un enfant. Son visage marqué par les ans suggérait qu'il était plus vieux qu'il n'en n'avait l'air. De même que cette estafilade qui lui barrait et fermait l’œil gauche. Avec les vêtements qu'il portait, un pantalon sombre et une tunique débraillée, il avait le parfait attirail du jeune voyou des rues. Rien n'était plus faux, savait Dormuk.
Le survivant des plus proches collaborateurs de Bojack ne perdit pas de temps, il s'adressa frontalement aux jumeaux.

-Je fais aussi partie de la Résistance, il n'y a pas que Forlat. Rassurés ?

Les généraux de Freezer restèrent silencieux. Bujin continua :

-Je ne vais pas tourner autour du pot ni oublier le passé. On n'était peut-être pas en bon terme, mais la réalité d'une menace plus grande que nos embrouilles nous impose la coopération, pour sauver les peuples de l'espace et rétablir la paix et l'ordre.

Bujin reprit son souffle avant de leur poser la question fatidique:

-Allez-vous vous joindre à nous ?

Ni Abo, ni Cado, qui se consultèrent en silence du regard, n'étaient décidés à répondre. Dormuk se jeta à l'eau en premier :

-Pourquoi moi ?

-Parce que vous avez été un des premiers de l'Union à prendre au sérieux la menace de Cell.
Parce que vous aviez localisé son antre avant tout le monde, même nous. Si vos chefs vous avaient écouté, Cell serait de l'histoire ancienne. Et vous...

Bujin s'adressa aux anciens guerriers de Freezer.

-... Vous nous avez échappé pendant longtemps avec succès. Vos talents et vos réseaux clandestins sont efficaces, je le sais très bien.

Cado ne se laissa pas attendrir.

-Assez avec vos flatteries. Qu'est ce qui vous fait croire qu'on acceptera de se joindre à vous ?

Bujin prit une inspiration agacée.

-Cell nous menace tous, j'vous apprends rien. On peut pas le laisser massacrer ni nous obliger à nous massacrer entre nous pour son bon plaisir ! Nous avons créé la Résistance pour arrêter ce monstre ! Si tous ce qui se passe ne vous dérange pas, vous pouvez partir, les portes sont grandes ouvertes. C'est aussi valable pour vous, Dormuk.

-Huhum, Et si je restais... Pour obtenir de plus d'informations sur vos machinations et les livrer au « Guide Suprême»...

L'ancien bras droit de Bojack semblait plus amusé que choqué.

-Sérieusement, raïss? Vous vous cacheriez, attendant qu'on vous contacte pour nous donner à Cell ? C'est possible mais peu probable d'après votre caractère.

-Quand bien même, je prends le risque, dit Abo.

-Moi aussi, confirma Cado. De toutes façons on sait comment s'en sortir quand les choses tournent mal.

C'est un Bujin partagé entre impatience, agacement et amusement qui le lorgna, avant de traiter de la même manière Abo et Cado. Il alterna entre eux et lui avant d'acter leur assentiment.

-Puisque aucun de vous ne part pas ni ne dit rien je vais prendre ça pour un oui. Bienvenue dans la résistance... L'Empire véritable. Forlat, projette.

Le subordonné de Bujin, car c'est ce qu'il se révélait être, fit démarrer un holo, sous les visages courroucés d'Abo et Cado.

-Vous savez ce qu'il s'est passé sur Bakh'ta, pas besoin de vous faire un dessin, dit Bujin d'une voix suffisamment forte pour couvrir celles émanant des holos.

Holos qui rediffusaient les excuses du gouverneur Boavu'rgh, la fin de la crise après de premiers massacres dans ce secteur et la réintégration de la planète dans les Galactic Games.

-Voila ce qui se passe quand on n'est pas organisé. Voila ce que nous ne ferrons pas. Les bakh'tas ont mérité leur sort, même si Cell les a correctement manœuvrés. Il …

-Ils étaient trop impulsifs c'est vrai, mais ils avaient raison d'avoir tenté quelque chose, l'interrompit Dormuk. -Vous auriez dû les aider. Même s'ils avaient perdu à la fin, l'enlisement de cette révolte aurait pu secouer d'autres mondes. Le pouvoir de Cell est de plus en plus prégnant. Bientôt il sera incontesté. Vous avez loupé une fenêtre d'opportunités.

-C'est pas faux, espion de l'Union, commenta Cado.

-Je vote pour qu'on aide la prochaine rébellion qui se manifester..

-Nous n'aiderons pas de future révolte qui ne vienne pas de nous ! Il n'y à rien à voter, raïss Dormuk ! réagit brutalement Bujin.

La défiance s'établit entre les anciens représentants de camps opposés suite à cet éclat de voix. Bujin enfonça le clou :

-Il n'y a rien à voter. Notre mouvement vise au rétablissement du véritable empire, ce n'est pas une démocratie décadente. Nous agirons en masse plus tard, car...

Outré, Dormuk se leva pour répondre. Il fut devancé par Abo et Cado, furieux et surtout bien plus vifs que lui :

-Bujin, t'es le chef de rien ici, sinon d'un p'tit clébard qui aime se laisser marcher dessus.
Ton « empire véritable » n'a aucune légitimité. L'empire de Bojack non plus depuis que vous avez été humiliés par Cell !

Bujin se dressa à son tour, prêt à en découdre.

Dormuk recula. La situation était explosive. Il tenta de calmer le jeux pour éviter de se retrouver entre le feux d'êtres qui, s'ils se battaient à pleine puissance, ne lui laisseraient aucune chance.

-RESSAISISSEZ-VOUS ! JE PENSAIS QUE NOTRE ENNEMI C'ETAIT CELL !

Dormuk profita de l'attention de la petite assemblée tournée vers lui.

-Les masses et l'essentiel de l’administration se tournera toujours vers le vainqueur, c'est la loi universelle du plus fort ! Nul question de loyauté ou de légitimité là dedans. Avant-hier les Colds, hier Bojack, aujourd'hui Cell.

-Pff, cette « résistance » n'est donc qu'une conjuration de vaincus ?!

-Pour l'instant Abo. Tout le monde nous suivra quand nous vaincrons. En attendant, chacun à son mot à dire. Si tu n'es pas content « seigneur » Bujin, tu peux nous éliminer et continuer ton aventure tout seul.

Le compagnon de feu Bojack se détendit. Jusqu'à ce qu'il entende cette pique.

-Il essaiera.

-Il réussira peut-être, mais en y laissant des plumes...

Les vantardises d'Abo et de Cado menaçaient à nouveau de tout faire dégénérer. Dormuk rattrapa encore la situation.

-Abo, Cado, s'il vous plaît. Si vous ne vous souciez pas des mondes, pensez à votre propre survie. Vous pourrez vous mesurer à Bujin quand Cell sera de l'histoire ancienne si ça vous chante.

Le masque de fureur de Bujin s'apaisa, laissant place à un air faussement solennel.

-Dormuk a raison. J'ai... Nous avons une résistance à développer et une galaxie à sauver. Tout le reste est superflu et nous détourne de notre mission et de notre cause, déclara-t-il en se rasseyant.

Dormuk fit de même, suivi avec un temps d'hésitation par Abo et Cado.
Le guerrier rouge s'éclaircit la voix pour se redonner contenance.

-Hu-hum. Si on n'aide pas les futures rébellions, comment envisager la suite ?

-D'autres rébellions, il n'y en n'aura pas avant longtemps avec l'exemple qu'a donné Cell sur Bakh'ta, répondit Dormuk. -Par contre Cell tend lui même le bâton pour se faire battre. Ils nous croit incapable de profiter du Galactic Games.

-Comment ça ?

Bujin fixa Abo puis Dormuk pendant que ce dernier répondait à la question qui lui était posée :

-Un des meilleurs moyens de lui mettre des bâtons dans les roues, c'est d'y participer.

-Il nous recherche. Il nous écrasera !

-Pas si sûr. Cell veut du challenge, il a tellement confiance en lui qu'il ne nous prendra pas pour une menace sérieuse. Surtout qu'il nous a déjà battus...

-C'est pour ça que je participerai... Ces stupides bakh'tas pourront même être utile à notre cause, déclara Bujin sous les regards étonnés de ses trois anciens ennemis.... Et nouveaux alliés...

*****************


Bujin marchait en long et en large, comme un ronu en cage. Et à force, ça lui tapait sur le système à elle aussi.

-T'as pas bientôt fini ? Tu vas faire fondre le cartec si tu continues. Sors et va te défouler, tu te sentiras mieux après.

Bujin s’arrêta. Pour mieux s’énerver et l'invectiver.

-Non mais t'as vu comment ils m'ont parlé ?! Surtout ces deux empaffés d'Abo et Cado.

-C'est pas des cadeaux ceux-là, ha ha ha !

Son amie riait à ses propres blagues qui ne le faisaient pas rire du tout.

-J'déconne pas là Zangya ! P'tain j'avais envie de tous les étriper, les trois !

-Je sais, mais on a besoin d'eux. Ils ont pas tort en fait. C'est plus difficile de leur imposer nos volontés, ils savent qu'on est demandeurs

-Quoi ? J'vais pas m'écraser devant eux, j'suis pas...

-Je te parles pas de t'écraser, mais de composer avec eux. Le temps qu'ils nous soient moins utiles.

-Impossible, je...

-On n'est plus en position de force Bujin. Les jumeaux bi-goût ont malheureusement raison.

Bujin rumina en silence, passant ses nerfs sur les manches de sa tunique. Elles ne résistèrent pas longtemps.

-Sinon, tu veux vraiment participer aux Galactic Games ? On n'est pas n'importe qui Bujin.
Cell peut très bien prendre ombrage de ta présence. Surtout quand la Résistance commencera à frapper. Il peut très bien modifier les règles pour te régler ton compte. Tu pourras pas lui résister.

Bujin s'immobilisa, fixant Zangya droit dans les yeux.

-Dormuk a raison sur ce coup là. Cell veut du défi, c'est pas ces participants minables qui lui donneront, on sait ce que valent les guerriers des mondes en général.

-...Pas grand chose.

-Ouep. Même si je suis moins fort que lui, je reste bien au dessus du lot. Nous sommes toujours les numéros quatre de l'univers. Il devrait m'épargner jusqu'à la phase finale.

-Les numéros six, tu oublies ces super sayans.

-Mouais.... Si seulement ce sale petit Gad'meer n'avait pas trahi Bojack sur Ice 14...

Bujin la fixa sans reproches, pourtant elle détourna le regard. C'était elle qui avait recruté Gad'meer. Où plutôt Son Gohan.

-Ouais. Il nous a trahi, mais il a quand même donné son max contre Cell. On peut pas lui enlever ça à cette petite raclure.

-Si seulement ce sale Basilik ne nous était pas tombé dessus après qu'on ait écrasé ses petits frè...

-J'te l'ai déjà dit, arrête de ressasser Bujin.

-Mais...

-On a baissé la garde, on a été dépassés par plus fort que nous. Ni Bojack ni Bidoh ne reviendront. Contrairement à eux, on est encore en vie. On a encore une chance de reprendre notre place au firmament.

Chance que Zangya savait, en son fort intérieur, faible. Mais elle ne pouvait se résoudre à abandonner la lutte sans l'avoir tenté. Avec d'autres alliés supplémentaires, c'était un peu moins impossible. Au moins, elle aurait sa vengeance...

-Sinon, pas de nouvelles des autres cibles ? se reprit Zangya

-Les magiciens sont durs à localiser. On n'a plus les moyens qu'on avait avant.

-Je sais. Mais avoir un magicien de notre coté c'est indispensable si on veux pas finir comme tous ces esclaves du psychopathe. Retrace les contacts de celle qui nous a aidé à casser les sondes mentales de Cell. À défaut d'elle un de ses amis pourra faire l'affaire...
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 136: publié
Chapitre 137: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1549
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Kurama_Senju le Sam Oct 13, 2018 20:20

Ah, Bujin et Zangya, ça fait plaisir de les revoir - surtout Zangya ; Bujin, je l'aime pas trop de base (mais ça, t'y peux rien : c'est lié au film)...
Image
Avatar de l’utilisateur
Kurama_Senju
 
Messages: 817
Inscription: Mar Août 02, 2016 8:28

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar xela26 le Lun Oct 15, 2018 21:52

Merci pour ton commentaire Kurama. D'autres anciens feront leur apparitions prochainement
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 136: publié
Chapitre 137: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1549
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar biskus le Lun Oct 15, 2018 23:52

Coucou
Ba je ne m'attendais pas à revoir xangya et bujin meme si leur niveau et faible ils sont très intelligent surtout pour avoir survécu. Je pense que de grande alliance sont à venir mais bisarement je sens qu'ils vont se tirer dans les pâtes avec la zteam .
À la recherche de sorcier ?? Une manière de faire venir la buuteam en plein milieu du tournoi 😁
Avec plein de faible surbooster au M 💕?
biskus
 
Messages: 255
Inscription: Sam Oct 18, 2014 12:36

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar omurah le Jeu Oct 25, 2018 16:11

Hâte de voir qui réussira, parmi toutes les factions, à tirer son épingle du jeu dans les Galatic Games :mrgreen:
J'ai toujours apprécié ton traitement des personnages secondaires, et le flou chez toi s'agissant de la barrière entre secondaire et principal justement, même si je regrette toujours un peu la "disparition" de personnages que tu avais pourtant mis du temps à développer (Naxo, Durian...) ceci mis à part, la hype est toujours aussi puissante s'agissant des jeux à venir ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2819
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Tonay le Ven Oct 26, 2018 23:49

Un sympathique retour de Bujin et Zangya qui prépare une espèce de coup d'état en visant la seule faiblesse potentielle de Cell : la magie.

C'est cool que tu continues de bien employer tes personnages notamment en leur donnant des motifs et des rôles concrets.

Je suis curieux de voir ce que fera ce que donnera cette alliance aussi temporaire que fragile. La vraie question n'est pas tant si il va y avoir trahison, mais quand.

Comme toujours, j'attends la suite.
Survivants
Et si trois autres saiyans avaient survécu à la destruction de la planète Vegeta ?

One Shot
Un mage un peu excentrique. Un Kaïo. Un métis saïyan. Un démon. Un démon du froid. Qui doivent sauver l'univers dans une guerre épique. Qu'ajouter de plus ?
Avatar de l’utilisateur
Tonay
 
Messages: 749
Inscription: Mar Oct 11, 2011 11:25
Localisation: De retour sur Kaurava.

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar xela26 le Dim Nov 11, 2018 2:15

biskus a écrit:Coucou
Ba je ne m'attendais pas à revoir xangya et bujin meme si leur niveau et faible ils sont très intelligent surtout pour avoir survécu.

Bujin et Zangya sont pas si faibles quand même. même inférieurs au duo de tête, ils sont tout de même dans la ligue des Cell juniors.

omurah a écrit:justement, même si je regrette toujours un peu la "disparition" de personnages que tu avais pourtant mis du temps à développer (Naxo, Durian...) ceci mis à part, la hype est toujours aussi puissante s'agissant des jeux à venir ;)

Et oui, malheureusement il faut du temps d'antenne pour tout un chacun, qui sait quand Durian et Naxo réapparaitront?

Tonay a écrit:Comme toujours, j'attends la suite.


Tonay, tes désirs sont des ordres, voiçi la suite.

et merci à vous tous pour vos commentaires.


Chapitre 131 : Que le tournoi commence !



Enfoncée dans un siège auto-moulant, Zangya était concentrée sur l'holo des événements qui se déroulaient à Bakh'takaé. Les éléments de la ville, avec une tour centrale surplombante, étaient projetés devant elle en perspective réelle, avec le présentateur en avant plan, un gros insecte aux yeux globuleux et à la chitine dorée.

« Nous voici en direct de la planète Bakh'ta pour les phases préliminaires des Galactic Games dans ce secteur de l'espace ! »

La voix off marqua quelques secondes de pause, remplacée par une musique entraînante qui accompagnait le défilement des plus belles régions de ce monde.

Bakh'ta, planète majeure des systèmes de tchill, a été choisie pour accueillir l'étape de sélection des participants du secteur à la phase finale du tournoi de tous les possibles!

La vue revint sur la ville et son présentateur, qui continuait sa propagande. Il s'envola lentement, probablement suivi par le drone-caméra qui le suivait dans sa progression.

« Je m’élève pour vous offrir le panorama de la grand-place de Bakh'takaé, capitale du monde... »

Le drone pivota sur lui même, caméras vers le sol, pour montrer la place ovale noire. De centaines de petits points formaient des carrés, comme des fourmis disciplinées en formation.

« Comme vous pouvez le voir, les participants sont prêts à donner le meilleur d'eux-même, à en découdre, et à s'illustrer devant notre Guide Suprême pour aller plus loin dans cette merveilleuse aventure qu'est le tournoi interplanétaire ! »

Les dispositifs de capture d'image se tournèrent vers la grande tour conique qui dominait la place. Une protubérance bulbeuse ouverte sur l’extérieur cassait la symétrie de l'édifice dans sa partie basse. L'image grossit, révélant un niveau ouvert qui permettait une vue panoramique sur la ville et la place en dessous. Un niveau divisé en deux rangées. Une partie inférieure, où une trentaine d'individus semblaient s'affairer sur des tables et des consoles. Et une partie supérieure, où un nombre restreints d'individus, une petite dizaine, prêtaient réellement attention aux combats qui allaient avoir lieu prochainement.

« Notre Guide Suprême et le seigneur Basilik nous honorent de leur présence, ainsi que leurs conseillers spéciaux ! »

L'holo présenta plus finement Cell, Basilik ainsi que leurs serviteurs, parmi lesquels figurait le gouverneur Filk, reconnut sans peine Zangya.

« …se trouve le gouverneur planétaire Boavur'gh, qui a insisté pour accueillir l’événement sur son monde et dans sa capitale. Celle-ci est partiellement évacué pour le bon déroulement de cette phase... »

Le drone fit le point sur le présentateur qui déblatérait à nouveau.

« ...le premier tour des Galactic Games va débuter sur Bakh'ta dans quelques instants maintenant. Quelques données factuelles pour rappel, le soleil local vient de se lever et à son zénith, dans une demi journée, les cinq cents concurrents restants, sur les mille deux cents aujourd’hui présents, seront sélectionnés pour la phase suivantes du tournoi !
Attention ! Si plus de cinq cents personnes sont encore en lice après la fin du temps imparti, toutes seront éliminées ! Les conditions d'élimination sont l'abandon volontaire ainsi que la perte de conscience temporaire ou définitive. Des médics seront stationnés un peu partout en ville pour surveiller et aider les concurrents et les concurrentes... »


L'holo montra plusieurs individus en plastron blanc sur lequel était apposé une gigantesque croix rouge. Le direct reprit, avec zoom sur la base de la tour près de laquelle flottait le propagandiste du « Guide Suprême »

« ...des paquets sont disposés aux pieds de la tour centrale ainsi que dans des endroits stratégiques de la cité accessibles aux participants. Chacun contient un kit d'items standards et personnalisés permettant d'améliorer les chances des compétiteurs, cela va du détecteur amélioré au concentrateur d'énergie, en passant par de puissants boucliers individuels... »

Des exemples de matériels contenus dans les « pochettes surprises » ainsi que leur utilisation défilèrent sous ses yeux froids tandis que la fourmi jaune parlait à toute vitesse.

«... les combats individuels ou en alliance avec d'autres participants sont possibles, dans la limite de 50 alliés maximums. Les participants et les combattantes de cette première sélection dans le secteur sont remontés à bloc, elles sont pressées de prouver leur valeur ! Voyez par vous même ces champions des temps modernes exprimer leur détermination ! »

L’insecte doré s'évanouit. Un clip d'une trentaine de seconde accompagné d'une musique héroïque montra en kaléidoscope des dizaines d'individus dans des activités diverses, avant de se focaliser sur un batracien géant. La grenouille, qui dînait avec sa famille, se présentait en voix off.

« Je suis Dorval, un des cinq représentants de la planète Bakh'ta... »

On découvrit ensuite le dit Dorval s'affairer dans sa demeure, un maison troglodyte quasiment enterrée, chasser et préparer ce qui ressemblait à un repas, et jouer avec sa progéniture dans une marre aux reflets d'azur.

« ...si j'ai voulu participer aux Galactic Games, c'est pour assurer le meilleur futur possible à ma famille, mon monde et mon secteur.... »

Zangya écouta avec dédain la suite des motivations banales et stupides de ce misérable crapaud, maintenant visible en plein entraînement. Qu'est ce qu'il était lent !

« … Je ne prétends pas prendre la place de notre Guide Suprême, mais j'irai le plus loin possible pour montrer à tous et à toutes que la race de Bakh'ta est puissante et capable ! »

-Ben t'iras pas loin vu ton niveau... Dommage que tu sois plus parmi nous Gokua, tu t'en serais donné à cœur joie parmi tous ces nuls. T'aurais balayé la plupart de ces amateurs, pensa à voix haute l'ancienne acolyte de Bojack.

D'autres mini-portraits de participants furent exposés, dont un ancien de l'armée impériale.
Finalement, la transmission en directe reprit, toujours avec le propagandiste insecte.
Celui-ci ne volait plus mais était installé sur une grande plate forme flottante et entouré d'une quinzaine de personnels techniques. Il allait et venait comme un petit chef parmi sa cour en pérorant toujours.

« ...Chers holospectateurs et holospectatrices, nous arrivons dans les ultimes moments précédents le début des éliminatoires ! La tension et l'excitation sont à leur comble parmi les participants, tous pressés de donner le meilleur d'eux-mêmes Nos drones, répartis aux points stratégiques de la cité, vous permettront d'apprécier aux mieux l’événement... »

La tension était surtout bien visible pour le propagandiste, qui agitait ses pattes dans tous les sens.

« Le décompte final a débuté ! 10...9...8...7...6...5...4...3...2...1... QUE LE TOURNOI COMMENCE ! » cria-t-il enfin.

Zangya se pencha vers l'avant pendant que l'holo se divisait en plusieurs partie.

-Vue 2D, ordonna-t-elle.

L'holo s’arrêta et les écrans s'allumèrent, projetant cinq images différentes. Le propagandiste s'excita de plus belle en commentant les différentes scènes et le début des affrontements.
Des explosion de ki fleurirent un peu partout dans les groupes disposés autour de la place centrale. Groupes qui se délitaient, se renforçaient, s'envolaient ou disparaissaient dans le fracas d'explosions cette fois-ci bien réelles.

«C'est parti ! Et ça commence fort ! De nombreux participants se ruent sur les kits d'items surprises tandis que d'autres s'affrontent déjà !Attention ! »

Le carré qui montrait le plateau du présentateur s'illumina avant de retrouver sa luminosité normale.

«Nous avons été victimes d'un tir perdu ! Heureusement, la zone où je me trouve est munie de puissants boucliers ! On me signale que les représentants de la planète Bakh'ta se sont éloignés en ville ! De premières explosions ont d'ailleurs lieu dans la cité ! »

La vue 2D zooma automatiquement sur une vue panoramique de l’immense mégapole, d'où s'élevaient trois colonnes de fumée sombres.

Zangya se renfonça dans son siège en attente de la suite des événements...


************************



Plusieurs heures après le début des Galactic Games...


Le Soleil de Bakh'ta était haut dans le ciel doré. La fin de la phase éliminatoire était proche, à la grande satisfaction de Cell. Le premier tour de ce secteur avait été assez affligeant.

-Guide Suprême...

Cell regarda de manière assez détachée les holos miniatures des combats dans la cité.
Heureusement que les prochains éliminatoires, dans le secteurs des étoiles vertes, seraient plus intéressant. D'après les dossiers des futurs participants, les peuples de cette région de l'espace, en plus d'une force de combat respectable, semblaient disposer de capacités spéciales.

-... Guide Suprême ?

La voix d'un serviteur, un technicien quelconque, traversa le voile de son ennui. Il se tourna vers le reptile aux pinces recouvertes d'écailles bleues.

-Guide Suprême, le dernier rapport d'état de la phase est...

-Ce n'est plus nécessaire, nous en avons bientôt fini.

Le reptile déglutit. Il rajusta sa tunique claire et se tourna vers le dragonnoïde avant de parler.

-C-C'est que le Gouverneur Filk m'a demandé de vous le remettre expressément. Mais je peux le …

-Puisqu'il est fait, viens en aux faits, coupa Cell sans même aviser du regard Filk, toujours silencieux à sa droite.

-B-Bien Guide Suprême. Sur la totalité des participants, environ 15 pourcents, soit 225 individus sont morts. La moitié à abandonné, soit 750 personnes, volontairement ou par incapacité à continuer les combats. 525 concurrents sont encore en lice, soit 5 pourcents de plus que le nombre maximum de qualifiés. Les concurrents les plus prometteurs du secteur se rapprochent à nouveau de la grand place pour les affrontement finaux.

-Bien, déclara enfin Filk. Tu peux retourner à ton poste.

-Oui gouverneur.

Le laquais retourna s’asseoir dans la rangée inférieure avec ses collègues du monitoring.

-Le pauvre ne faisait que suivre mes ordres, seigneur Cell, continua Filk.

-Un rapport inutile. Tout sera bientôt terminé, vous le savez bien Filk.

Le dragonnoïde ne répondit pas. Cell, toujours assis, s'avança et se tourna vers Filk pour parler à la personne assise plus loin à ses cotés, sorte de gros crapaud qui n'en menait pas large.

-Gouverneur Boavur'gh, votre attente est bientôt terminée. Les champions survivants de votre planète ont adopté la meilleur stratégie en se dissimulant dans une ville qu'ils connaissaient bien. Hélas, les derniers moments seront les plus difficiles pour eux. Les places qualificatives sont chères, sourit vicieusement Cell.

L'ex-gouverneur planétaire, ancien séditieux qui était rentré dans le rang, se recroquevilla encore plus sous le poids de ces propos.
Cell n'en avait cure, il comptait bien tenir parole. Quand les Bakh'tas seraient officiellement éliminés, il allait se déchaîner et exterminer ce monde qui avait osé se dresser contre lui. C'était cette perspective réjouissante qui lui faisait supporter l'indigence du spectacle qu'il avait sous les yeux. Les phases éliminatoires du secteur de Goort s'étaient révélées plus amusantes.
Ici, les participants ne faisaient preuve d'aucun talent. Que ce soit en force pure ou en stratégie de combat, en tricherie où en trahison, les représentants des mondes de ce secteur étaient clairement en dessous du minimum requis pour pouvoir donner quelque chose de bien en phase finale du tournoi.

Basilik s'impatientait lui aussi. Il battait des jambes en l'air. Ses pieds n'atteignaient toujours pas le sol mais le bruit du mouvement en ciseau de ses mollets attestait de son désœuvrement.

Cell se leva.

Basilik se tourna vers lui, de même que Filk, le gouverneur renégat et l’aréopage de techniciens du niveau inférieur du balcon. Même le propagandiste du plateau volant, une trentaine de mètres en face d'eux, cessa son activité.

-Cette session est ennuyeuse. Je vais personnellement remotiver nos participants. Basilik, tu m'accompagnes ?

Ce dernier ne se fit pas prier. En en bond, il s'éleva une dizaine de mètres au dessus de Père et des autres.

-Monseigneur, Maître Basilik ? Tenez !

Cell et son rejeton se retournèrent vers Filk et saisirent d'une main ferme les détecteur qu'il leur avait lancé.

-Très bien gouverneur. Je doute qu'il se passe quoi que ce soit de particulier mais...

Cell s’interrompit et fit volte-face vers Basilik. Son petit le regarda d'un air interrogatif avant d'être subitement déséquilibré. Filk, interloqué se leva, comme tous ceux qui avaient vu la scène sur le balcon et sur la plate-forme flottante.

Cell ne bougea pas. Il décala subitement la tête sur le coté gauche et, vif comme l'éclair, saisit de la main droite le vide.

-Pas mal...

Il déploya son aura et une forme apparut progressivement.

-....Mais tu devrais améliorer tes déplacements. Même si ton ki est imperceptible le bruit de tes déplacement l'est beaucoup moins. Basilik l'aurait entendu aussi s'il était moins distrait.

Un membre se fit plus distinct, celui sous la poigne de Cell. Puis le torse sur lequel il était attaché et la jambe la plus proche, avant que la seconde partie du corps de l'assaillante ne se révèle totalement. C'était une humanoïde, sûrement reptilienne au vu des écailles sur sa peau et les piques sur son crâne. Son armure de combat laissait deviner deux protubérances sous sa poitrine. Peut-être le signe de caractères sexuels secondaires d'un individu femelle, fait rare chez des reptiliens.

Cell expulsa d'un simple dégagement de ki sa mystérieuse assaillante, qui résista tant bien que mal.

-Que cherchais-tu à faire en nous attaquant frontalement de la sorte ?

-Peuf, peuf, peuf, peuf...

Basilk l'avait prise de revers, prêt à frapper. Cell l'en dissuada d'un discret hochement.
L'intrépide individu répondit enfin.

-Peuf, peuf, peuf... J'ai préféré me séparer de la masse et tenter ma chance directement avec vous, Guide Suprême. Pour vous prouver ce dont je suis capable, peuf, peuf.

Cell dévisagea la participante, plongeant son regard dans les pupilles en fente qui avaient tenté de le surprendre.

-Pas bête. Tu ne dévoiles pas tes pouvoirs pour mieux surprendre lors de la phase finale... Oui, tu es qualifiée... Jarel. devança Cell.

-V-Vous... Comment connaissez-vous mon n...

-J'avais décelé ta disparition assez vite. J'espérais une intervention de la sorte à vrai dire. Tu peux rejoindre l'espace réservé aux vainqueurs.

-M-Merci Guide suprême.

Jarel allait amorcer son vol descendant. Elle s'abstient devant la mine plus dure de Cell, qui contrastait avec son petit sourire.

-En attendant de connaître ta vraie puissance, je te conseille d'améliorer ta furtivité. L'invisibilité à la vue et au ki sont assez répandues. Il y en aura des dizaines d'autre comme toi pendant la finale, tu n'iras pas loin si tu n'augmente pas ton niveau. J'espère que ce que tu as montré n'était qu'un avant goût de tes capacités.

Jarel resta de marbre, gardant son désarroi pour elle-même. Aucune défaillance n'était permise avec ces dizaines de drones autour d'elle. Le fantastique dégagement d'énergie de Cell l'avait presque fait perdre connaissance, elle avait quasiment tout donné pour rester consciente... Elle s'était entraînée comme une folle mais ça ne suffisait pas. La puissance de celui qui terrorisait les mondes n'avait donc aucune limite ?


Cell détourna son attention de la concurrente, première qualifiée de cette session.
Finalement, les éliminatoires avaient été rendues un peu moins ennuyeuses grâce à ce coup d'éclat. Il ne savait pas ce que les drones-caméras avaient transmis, mais nul doute que d'autres participants suivraient cet exemple dans les autres secteurs au lieu de se déchirer inutilement entre...

Il leva brusquement la tête vers la puissante énergie qui venait d’apparaître au dessus d'eux, dans l'espace. Basilik fit de même moins d'une demi-seconde plus tard, surpris lui aussi.
Les bips frénétiques des machines des deux plates-formes parvinrent à son tympan libre deux seconde après le mouvement de Basilik, de même que la voix du gouverneur Filk à travers le détecteur accroché à son autre oreille.

-Monseigneur, on nous signale une présence...

-ATTENTION ! cria Basilik en déployant son aura et en se précipitant vers les cieux, vers l'étincelle visible malgré la forte luminosité de cette journée bientôt à son mitan.

Trop tard. Il ne serait pas assez rapide, analysa froidement Cell. L'étincelle grossit rapidement et révéla sa forme réelle aux yeux de l'être parfait et de sa progéniture. Celle, à cette distance, d'une grosse goutte de ki violacé. La goutte frappa la partie orientale de la ville et les engloutit dans la lumière, l'onde de choc les frappant quasiment en même temps, faisant trembler la grand tour sur ses bases.

« Les événements s'accélèrent sur le terrain ! Les derniers concurrents donnent le tout pour le tout, comme en témoigne cette violente explosion... »

Basilik fit exploser son aura, révélant tout son potentiel caché. Le balcon où Filk et les autres se trouvaient tint bon alors que la plate-forme des journalistes fut repoussée. Plusieurs propagandistes furent soufflés dans le vide, dont leur chef présentateur.
Basilik, se rendant compte de la situation de ceux qui ne savaient pas voler, bougea pour leur porter secours. Cell n'eut pas le temps de le prévenir que ce n'était pas la peine. Les infortunés avaient été rattrapés par un revenant, qui les déposa délicatement sur leur plate-forme.

-J'en étais sur ! cria Basilik. Tu vas me l'...

-Basilik !

Cell l'interpella avant que son petit n'agisse inconsidérément. Il vola tranquillement vers la plate-forme où campait un des compagnon de l'empereur déchu, qui déclamait un discours devant le propagandiste en chef. Basilik, obéissant mais visiblement en colère, se posta fermement à ses cotés, prêt à agir.

-Bujin...

Le petit fidèle de Bojack, Cell ne l'avait vu qu'en holo. Il avait troqué les fastueux atours du temps de sa splendeur pour une armure néo impériale claire d'excellente facture tout de même. Seul le turban rouge qui lui couvrait le crane dénotait d'une certaine coquetterie, où assurance.

L'ex vice-roi prit la parole avec le sourire.

- « Guide Suprême », pardonnez-moi pour cette intrusion tardive. Je suis originaire des systèmes du tchill et j'ai malheureusement raté mon inscription au tournoi. J'aimerai réparer cette erreur et vous prie d'accepter ma candidature aux Galactic Games, moi et mes amis ici bas.

Cell ne bougea pas. Il avait senti les faibles mais nouvelles forces sur la place centrale.


« C'est un véritable coup de théâtre qui se joue ici même en direct ! Bujin, ancien vice-roi du disparu empereur Bojack, réfractaire et hérétique du soi-disant empire véritable, a débarqué de manière tonitruante pour participer aux Galactic Games ! C'est un instant hist... »

-Taisez-vous, déclara froidement Cell sans même se tourner vers le communiquant qui masquait son excitation par du bavardage.

Le journaliste ne se fit pas prier, il obéit à Cell sans regimber.
Basilik s'avança d'un pas, pas plus. Cell avait étendu le bras devant lui, lui intimant de ne pas répondre ni agir.

-Ravi de te rencontrer enfin, « vice-roi» Bujin. Basilik et Kelfi m'ont fait part de votre passage sur Ice-R-459. J'aurai aimé être de la partie, j'étais malheureusement occupé avec ton empereur sur Ice 14, lança Cell avec une désinvolture calculée.

La provocation avait fait mouche. Bujin se crispa brièvement, avant de se montrer avenant à nouveau. Il allait réponde mais Cell lui coupa l'herbe sous le pied.

-J'aurai aimé que l'on se rencontre plus tôt. Comme j'aurai apprécié le fait que toi et tes camarades respectent en bonne et due forme le processus d'intégration aux Galactic Games.

Bujin réprima une moue difficilement descriptible, mélange de colère de se voir ainsi interrompu et d'ironie de son arrivée fracassante.

-Je sais. Mais, pour des raison que je développerai pas ici, je n'ai pu me dégager que maintenant. Je vous supplie de bien vouloir accepter notre intégration tardive. Je donnerai le meilleur de moi-même pour être à la hauteur de vos espérances dans ces jeux.

-C'est un...

-Basilik.

Cell s'adressa de nouveau à Bujin.

-Il y a un processus à respecter, vice-roi. Tu as occupé d'importantes responsabilités par le passé, l'exemple doit venir des dirigeants. Tu le sais bien.

-Je suis prêt à m'y soumettre, acquiesça mielleusement Bujin. - Je suis prêt à me conformer aux exigences à respecter pour participer aux phases ultérieures des Galactic Games, si ma candidature et celles de mes camarades sont acceptées. En attendant, je suis prêt à participer pour vous montrer ma motivation, quel que soit le résultat de votre délibération à mon sujet, Ô Guide Suprême !

Bujin termina son discours obséquieux par une courbette qui l'était encore plus. Il n'ajouta rien d'autre, attendant servilement la décision de Cell.
L'être parfait resta parfaitement immobile. S'il était agacé par l'irruption et la perturbation de Bujin, il n'en laissait rien paraître. Finalement...

-Très bien Bujin. Tu peux participer, en attendant que nous délibérions sur ton cas un peu spécial, maugréa Cell.

L'ex vice-roi impérial se releva.

-Merci Guide Suprême. Je me montrerai à la hauteur de l’événement.

Il se tourna ensuite vers le propagandiste et lui arracha son micro sans ménagement.

-M-Mais...

-Peuples de l'espace, vous me connaissiez probablement en tant que vice-roi du temps notre regretté empereur Bojack. J'ai choisi aujourd'hui de participer aux Galactic Games organisés par notre cher guide suprême, et j'espère que le comité organisateur validera ma candidature express. Je tiens à proclamer devant vous tous et vous toutes que je donnerai le meilleur de moi même. J'espère être vainqueur du tournoi et devenir votre nouvel Empereur Galactique...

Cell fulmina intérieurement à mesure que Bujin déclamait sa provocation sur toutes les ondes.
Basilik, à ses cotés, plus visiblement.

-... Pour renforcer plus encore la paix, l'ordre et la sécurité, aux cotés de notre actuel guide suprême Cell, s'il est prêt à se mettre à mon service quand je l'emporterai !

Bujin rendit son micro au journaliste qui, pantois, ne savait plus où se mettre. Tous comme ses subordonnées, totalement silencieux après la déclaration et le défi qu'ils venaient d'entendre.

« Clap clap clap clap »

L'attention fut de nouveau focalisée sur Cell, dont l'applaudissement pourtant calme brisa de manière tonitruante l'atmosphère qui s'alourdissait.

-Bien dit, postulant Bujin. J'admire ceux qui se battent pour leurs idéaux et leurs rêves. Quant au futur vainqueur du tournoi, nous verrons bien qui il sera durant la phase finale.

La mimique crispée de Cell se fit plus moqueuse, comme s'il savourait d'avance ce qu'il allait énoncer.

-J'ai bien compris ta motivation, Bujin et je te crois sincère dans ta démarche. Pour m'en assurer, Basilik se joindra aux éliminatoires et la testera ici même.

Basilik sourit à son tour, au contraire de Bujin, soudainement sérieux.

-Allez-y, déclara froidement Cell. Le temps presse, les sélections sont bientôt terminés.

L'être parfait montra ses canines dans un dévoilement carnassier qui fit tressaillir même Bujin, avant que ce dernier ne s'envole vers la cité en contrebas. Cell lança ensuite un regard entendu à Basilik, qui s'envola à son tour, pourchassant déjà l'intrus. Son petit s’arrêta pourtant à mi-distance, en l'air. Il fit exploser son aura, dévoilant le maximum de la puissance de son petit corps, plus musculeux que jamais. Puis il repartit à la chasse au Bujin.
Basilik l'avait parfaitement compris, l'insolent devait être sévèrement châtié...


**************************************



« C'est une situation inédite que nous vivons en direct ! Bujin, figure extrémiste du soi-disant empire véritable, a reconnu la légitimité du Guide Suprême et veut participer au tournoi, comme il vient de le déclarer... »

Une puissante déflagration couvrit la voix surexcité du journaleux. Zangya fut un instant éblouie, avant que l'écran ne corrige la luminosité.
Elle desserra ses mains, courbées comme des serres, des accoudoirs littéralement compressés sous sa poigne de fer. Les risques que Cell intervienne directement n'étaient pas élevés mais n'étaient pas négligeables, ils le savaient avant de se lancer dans cette phase de leur plan. Les risques que Mesh ou Basilik s'opposent à Bujin étaient encore plus élevés vu le passif entre eux. C'était ce qui se produisait. Mais Bujin devait tenir. Bujin devait passer cette première épreuve sans quoi leur « reconquête » serait un échec...
Dernière édition par xela26 le Mer Jan 09, 2019 1:10, édité 2 fois.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 136: publié
Chapitre 137: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1549
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar omurah le Dim Nov 11, 2018 22:31

Attends, attends, attends...

-Peuples de l'espace, vous me connaissiez probablement en tant que vice-roi du temps notre regretté empereur Bojack. J'ai choisi aujourd'hui de participer aux Galactic Games organisés par notre cher guide suprême, et j'espère que le comité organisateur validera ma candidature express. Je tiens à proclamer devant vous tous et vous toutes que je donnerai le meilleur de moi même. J'espère être vainqueur du tournoi et devenir votre nouvel Empereur Galactique...

Cell fulmina intérieurement à mesure que Bujin déclamait sa provocation sur toutes les ondes.
Basilik, à ses cotés, plus visiblement.

-... Pour renforcer plus encore la paix, l'ordre et la sécurité, aux cotés de notre actuel guide suprême Cell, s'il est prêt à se mettre à mon service quand je l'emporterai !

Ce passage était juste génial.
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2819
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Kurama_Senju le Lun Nov 12, 2018 21:32

Je plussoie totalement le commentaire d'omurah.
Et j'ajoute que le chapitre en lui-même est à la hauteur de cet extrait jouissif.

Ton écriture s'est vraiment affinée. Quand je compare au début, ça n'a plus rien à voir.

Sinon, j'aime vraiment que les projecteurs soient sur Cell. Ton traitement de ce personnage est si excellent que je suis loin de m'en lasser !

Je suis curieux d'en savoir plus concernant le plan des ex vice-rois...

2 micro-coquilles qui peuvent largement passer inaperçues :
525 concurrents sont encore en lice, soit 2,5 pourcents de plus que le nombre maximum de qualifiés

Le nombre maximum de qualifiés étant de 500, ça fait donc 5% de trop.
Et une coquille :
S'il était agacé par l'irruption et la perturbation de Bujin, il n'en laissait rien pas paraître.
"il n'en laissait rien paraître"

Bonne continuation...
Image
Avatar de l’utilisateur
Kurama_Senju
 
Messages: 817
Inscription: Mar Août 02, 2016 8:28

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Tonay le Lun Nov 19, 2018 17:00

Très honnêtement, j'ai eu du mal à retenir mon rire pendant toute cette première partie digne d'une télé-réalité TF1/M6. Drôle du début à la fin avec ces clichés ô combien justifié !

La seconde partie, plus sérieuse, ne m'a pas déplu. J'ai même conservé mon sourire mais pour des raisons qui sont toutes autres.

Bref, je m'attarderai pas longtemps dans un commentaire présentant tes qualités, mes voisins du dessus l'ont déjà et certainement mieux que moi.

Bon courage pour al suite xela
Survivants
Et si trois autres saiyans avaient survécu à la destruction de la planète Vegeta ?

One Shot
Un mage un peu excentrique. Un Kaïo. Un métis saïyan. Un démon. Un démon du froid. Qui doivent sauver l'univers dans une guerre épique. Qu'ajouter de plus ?
Avatar de l’utilisateur
Tonay
 
Messages: 749
Inscription: Mar Oct 11, 2011 11:25
Localisation: De retour sur Kaurava.

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar xela26 le Mer Nov 21, 2018 0:41

Tonay a écrit:Très honnêtement, j'ai eu du mal à retenir mon rire pendant toute cette première partie digne d'une télé-réalité TF1/M6. Drôle du début à la fin avec ces clichés ô combien justifié !

Franchement, c'était pas fait exprès. Je me suis aperçu du potentiel "parodico-humoristique" bien assez tard. :mrgreen:
Et pour l'inspiration, je suis plutôt allé chercher du coté de Hunger games et de ses sous-copies

Tonay a écrit:Bon courage pour al suite xela

Merci, et merci pour ton comm.

Kurama_Senju a écrit:Je plussoie totalement le commentaire d'omurah.
Et j'ajoute que le chapitre en lui-même est à la hauteur de cet extrait jouissif.

Ton écriture s'est vraiment affinée. Quand je compare au début, ça n'a plus rien à voir.


Merci pour ton commentaire Kurama. Tu ne peux pas savoir ce que ça me fait ton deuxième commentaire :oops:
parce que ces derniers temps j'avais l'impression que mon écriture stagnait, un peu comme ma régularité de publication :mrgreen:
Et merci pour avoir signalé les coquilles. Concernant les plans de Bujin et Zangya, je te laisserai les découvrir par la suite 8-)

@Omurah ,
Bujin ne peut marquer le coup que de cette façon, en étant aigre-doux. Assez caustique mais en respectant les formes pour ne pas que Cell le vaporise immédiatement s'il est trop insolent. Et Cell est pris a son propre jeux de tournoi. Pour maintenir l'illusion, il ne peut pas éliminer ouvertement Bujin, quand bien même il n'ait rien à craindre de lui, sous peine de montrer au grand jour que les règles ne comptent pas et que ceux qui sont destinés à l’abattoir ne filent :twisted: .

Bref merci à vous pour ces petits retours.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 136: publié
Chapitre 137: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1549
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Lyne le Mer Nov 21, 2018 11:47

Salut Xela !

Bon alors ce chapitre. J'ai repéré pas mal de petites coquilles. Rien de bien méchant, mais à faire attention :)

Sacré début de tournoi !

Jarel est donc qualifiée, ça m'étonne pas vraiment. J'ai hâte de voir son évolution dans ce tournoi ! Je ne le répèterai jamais assez, d'ailleurs d'autres lecteurs l'ont déjà dit, mais le traitement que tu donnes au personnage de Cell est génial ! Y rien à redire, c'est juste magique ! :P
Du coup Bujin participe également... Je me demande lequel de Basilik ou lui va l'emporter... Ou Cell va-t-il intervenir ? Je vais pas m'étendre plus car mes VDD ont déjà tout dit concernant ce chapitre.

Du coup je ne peux que t'encourager à continuer et bon courage pour la suite ^^ Go! Go!
Buu : La quête d'un nouveau destin !
Nouvelle version !

Image
[center]Buu est brusquement aspiré dans un univers parallèle au sien où des rencontres inattendues feront basculer sa vie…

Premier Arc : Terminé
Second Arc : Terminé
Troisième Arc: [Synopsis des chapitres en cours]
Avatar de l’utilisateur
Lyne
 
Messages: 449
Inscription: Lun Déc 02, 2013 20:14
Localisation: Bah ici, ça ne se voit pas ??

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar xela26 le Mer Jan 09, 2019 1:02

Lyne a écrit:Salut Xela !
Bon alors ce chapitre. J'ai repéré pas mal de petites coquilles. Rien de bien méchant, mais à faire attention :)


Salut Lyne,
merci pour ton commentaire. Et pour les fautes, c'est parce que je ne fais plus appel à une de mes relectrices favorites :mrgreen: :mrgreen:

Sinon...
Premier passage pour 2019, je vous souhaite tous le meilleurs pour cette nouvelle année qui débute.
Bon, le présent chapitre était prêt à publier depuis bien longtemps déjà. Mais bon, la vie toussa toussa. Bref désolé pour ces délais vraiment chaotiques. Trêve de blablas...

Pour rappel la liste des chapitre de la troisième partie


Chapitre 132 : Les âmes damnées


Les ténèbres s'étaient soudainement abattus.
Elle ne s'attendait pas à ce mouvement, à cette surprise. C-16 et son équipe avaient bien préparé- et réussi- leur coup.

-...OK, fit-elle en détendant ses épaules.

La masse de roches qui l’enserrait ne la gêna pas beaucoup. Elle s'élança, ébranlant le sous-sol autour d'elle.

Yer'sem observait C-16. L'armure de l'androïde, d'un vert qui contrastait avec le ciel pâle, tombait en morceaux. Le plastron ne tenait sur le torse de la « machine » que grâce à l'épaulette gauche encore intacte. Son corps tout entier pivota vers lui, son attention toujours fixée sur le trou une dizaine de mètres en dessous d'eux. Le général yardrat ne s'étonna guère de la posture de C-16, que peu d'êtres vivants auraient pu adopter sans se briser la nuque.

-La coordination de notre combinaison était efficiente à 82 pour cents. Sans conséquences sur C-18. Préparez-vous à son retour.

Yer'sem se remit en position de défense, imité par la dizaine de yardrats et d'ostoragiens qui formaient deux cercles concentriques autour de C-16. Le sol parsemé de rochers et d'une végétation rare, comme pour donner raison à l’androïde, trembla, avant que C-18 n'en ressorte par un deuxième orifice créé par elle. Elle acheva son ascension en face de C-16 alors que Yer'sem activait son kaïô-ken, comme tous les autres sauf C-16. La cyborg ne portait aucune trace majeure de leur formidable offensive, tout juste un peu de poussière qui maculait son armure claire, ses protèges coudes et jambes.

-Pas l'attaque combinée, dit-elle en souriant. Vous avez d'autres choses de sympa à me proposer pour la suite ?

Un flamboiement pourpre enveloppa leur adversaire, qui se volatilisa.
Une souffle suivi d'un mouvement brusque obscurcirent le champ de vision de Yer'sem qui réalisa, à l'instant où il était touché, que la partie était terminée pour lui. Les ténèbres l'envahirent en même temps que sa conscience le quittait...

C-16 s'interposa avant que C-18 n'assomme le dernier yardrat encore en lice. Elle le contourna cependant, un kiaï rapidement placé envoyant valdinguer le jeune guerrier.
C-16 saisit la main fautive par le poignet avant qu'elle ne se rétracte. Elle ne se laissa pas faire et d'une torsion sèche, se défit de cette emprise. Le souffle du kaïô-ken se fit plus intense, et une farandole de frappes, véritables méli-mélo de poings, pieds et coudes, s’abattit sur lui.
L'androïde pacifique fit face pendant quelques secondes. Avant de se faire, à l'image de son plastron chutant, emporter par le tourbillon...

***********


-Peuf, peuf, peuf, peuf...

C-18 reprenait bruyamment son souffle. C-16, qui s'était mis en boule pour résister, s'étira et reprit sa taille habituelle.

-Bonne tentative aujourd'hui, même si vous avez perdu.

-Nous sommes encore quatre debout. Nos probabilités de victoire sont basses mais pas nulles, répliqua C-16.

C-18 jeta un œil circonspect aux trois ostoragiens qui se tenaient craintivement à distance, trop heureux de n'être pas pris pour cible par elle.

-Pff, j'allais pas te désosser pour que vous soyez plus que trois ! J'veux pas de problèmes avec Bulma.

-Les effets secondaires du kaïô-ken commencent à se faire sentir, insista C-16.

-J'aurai pu l'augmenter et le tenir assez longtemps pour m'occuper de vous.

L'androïde 100% artificiel ne répondit pas. Il se laissa tomber, suivi de C-18 et des trois ostoragiens conscients, pour réveiller ceux qui C-18 avait assommés.

Yer'sem, l'un des derniers à reprendre conscience, se plaignit.

-Vous auriez pu faire un peu plus durer le suspense, Cédise.

-Votre combinaison de groupe, c'était pas mal. Une personne moins puissante que moi aurait été en difficulté.

-Vous dite ça pour nous consoler, vous n'y croyez pas vous même.

C-18 lui tendit la main et l'aida à se relever pour toute réponse.

Les cyborgs, les yardrats et les ostoragiens s'envolèrent à nouveau, planant au dessus de la parcelle qui leur avait servi de champ d’entraînement.

-La zone n'a pas trop été impactée. Le Conseil ne va pas regretter de nous avoir fait confiance cette fois-ci, dit une jeune ostoragienne.

-Normalement, confirma Yer'sem.

Il s'adressa ensuite à C-18 et C-16.

-J'ai été ravi de cette petite séance avec vous. Ça nous montre le chemin qu'il nous reste à parcourir...

Comme C-16 ne répondait pas, C-18 s'empressa de meubler le silence qui s'installait.

-Merci. Vous avez fait des progrès de votre coté, continuez comme ça.

-De rien, fit l'ancien général de l'union, un peu plus habitué que C-18 aux improvisations. -Je n'ai plus autant de temps qu'avant, j'essaye de former une nouvelle génération.

Les cyborgs n'étant ni très loquace ni à très l'aise, Yer'sem prit congé.

-Nous allons devoir vous laisser. Des choses pas très intéressantes et plutôt ennuyeuses m'attendent avant notre point de ce soir.

-Quel point ?

-Vous n'êtes pas au courant ? Picc...

-Piccolo veut qu'on se voit, l'interrompit C-16. Je t'expliquerai sur le chemin.

-...OK

-Je vous laisse. À bientôt donc.

Yer'sem partit avec les yardrats et les ostoragiens, laissant les deux cyborgs seuls.

C-18 allait s'envoler à son tour mais C-16 ne réagissait pas. Il observait elle ne savait quelle chose au sol.

-C-16 ?

-Les petits animaux effrayés par notre entraînement reviennent.

-Les... Parce qu'il y en avait tant que ça ? On aurait considéré ce coin comme un désert sur Terre, railla C-18.

-Ce n'est pas une raison pour les déranger. Et avec le futur accroissement de population, les choses vont évoluer dans le bon sens pour la biomasse animale.

C-18 ne voyait toujours pas ce qui attirait tant son compère. La nouvelle Terre était un monde assez monotone comparé à la Terre originelle et aux planètes qu'ils avaient visités depuis leur grande fuite. Une végétation peu variée, peu des forets. Des arbres, avec leur touffe ressemblant à une mauvaise coiffure, ridicule. Heureusement d’autres populations, en plus des premiers réfugiés terriens qui avaient commencé le travail, allaient diversifier tout ça.

-Mouais, si tu veux. On y va? conclut C-18.

Elle quitta la terre ferme, suivie silencieusement par C-16.
Ils volèrent ensuite en altitude à bonne vitesse, survolant des zones nouvellement peuplées sur le chemin retour.

-Tiens donc ? Encore des ostoragiens ? Ils sont là depuis quand ceux-la ?

-Ceux sont des rescapés de le nouvelle Terre.

-Ah. Au moins ils s'étendent pas comme les ostoragiens.

-Les flux entrants d'ostoragiens sont terminés depuis longtemps.

-Comme ça tout le monde sera content. À part eux.

-Il y a de la place pour plus de populations encore sur ce monde.

C-18 ne persista pas. Faire changer d'avis C-16, c'était comme vouloir éteindre un trou noir.

Ils baissèrent de vitesse et d'altitude à mesure qu'ils se rapprochaient de chez eux.

Les zones d'habitations étaient maintenant reconnaissables à leur hauteur, les zones colonisées par les littoliens allaient laisser la place à la ville, plus cosmopolite.
Ils n'avaient pas encore atteint le cœur de la cité que d'autres individus, de plus en plus nombreux, évoluaient dans les airs. Un point parmi la dizaine présents se rapprocha. Il prit la forme d'un jeune ostoragien qui se précisait rapidement. Guybu, l'ami de Dendé, les héla dès qu'il le put.

-Cédise ! Césaiz !

Les cyborgs laissèrent le jeune les rejoindre. Il reprit à peine son souffle avant de leur parler.

-Peuf, peuf, peuf, ça fait un petit peu de temps que je vous cherche, Piccolo m'a dit que je vous trouverai ensemble.

-Pourqu...

-Krillin vous cherche Cédise. Les jumeaux seraient malades...

-Quoi ? Qu'est ce qu'ils ont, qu'est ce qu'il se passe ? s'inquiéta-t-elle.

-J'en sais pas plus, Il était en route pour l’hôpital avec Bulma, ils...

L'explosion d'aura de C-18 fit reculer Guybu de plusieurs mètres. Il remit ses vêtements en place et observa l'étoile qui s'éloignait. Il resta devant C-16, penaud.
C-16, silencieux, fixa sans émotions particulières le tigre adolescent. Ce dernier crut comprendre que le géant pacifique en resterait là et repartit d'où il était venu.

-À bientôt Césaiz, salua-t-il en s'éloignant.


*********************



C-18 volait dans l'air frais du soir. L'édifice cylindrique se précisait dans l'horizon.
C'était facile tant il dominait la cité. Au début, la majorité des peuples n'avait pas été très enthousiaste pour avoir des grandes constructions. Le souvenir des villes ravagés par les combats, tombeaux pour les infortunés qui n'avaient pas trouvé le salut à temps, était trop vif. Pas pour les ostoragiens. Ils avaient fini par convaincre les autres peuples d'adhérer à ce projet, symbole du renouveau à leurs yeux. Ça c'était la raison officielle. Les félins étaient tellement contents de découvrir de nouveaux savoirs qu'ils voulaient les mettre en pratique immédiatement.

Il n'y avait plus grand monde dans les cieux. C-18 se posa sur le parvis de la tour. Elle la contourna tranquillement, se dirigeant vers le dôme sphérique proche, posé tel un champignon sur la souche d'un vénérable chêne. Quelques minutes de marche lui suffirent à entrer dans la coupole claire, puis à pénétrer dans la petite salle où le rassemblement du soir se tenait. Elle se serait bien passée de ces discussions sans grands intérêts ni conséquences. Mais elle était une « personnalité » maintenant, apparemment.

Les discussions avaient débutés, des voix feutrées lui parvenaient, filtrées par la porte lui faisant face qu'elle ouvrit dans la foulée.

-... le martyr de Bakh'ta ne doit pas rester iso-

Yer'sem s'interrompit à cause de son entrée. Il se racla la gorge et reprit là où il en était.

-Je disais donc, les Bakh'tas ont échoué mais nous ne devons pas les laisser assumer seuls le prix d'une audace que d'autres ont rêvé de …

L'audience était peu nombreuse, une dizaine de personnes tout au plus, détailla C-18 en repérant puis s'asseyant sur une chaise libre. Tant mieux, ça n'allait pas se terminer en brouhaha.
Surtout avec les personnes présentes autour de la grande table ronde. C'était nouveau ça, le mobilier était un peu différent, de même que le projecteur au milieu de la table.

C-16 était en face d'elle, stoïque. Piccolo et l'espace de medium Naxo-wass, le flanquaient.
Kat'nimuk était, en plus de Yer'sem, le deuxième représentant de l'ancienne Union. La petite taille du littolien contrastait avec la carrure plus imposante des deux félins humanoïdes, Oswalgaren et Omabadiak. La guerrière arborait toujours cette expression un peu revêche qui la caractérisait, à l'inverse de son compagnon plus agréable. Bulma chuchotait avec Konatz. L'autre Namek qu'ils avaient rencontré sur la planète Denebay, Dordeck, manipulait un terminal informatique et semblait peu intéressé par ce qui se racontait. Un des rares anciens de l'empire qui avaient rejoint leur cause, Lorius, n'en menait pas large. La chauve souris géante se tassait sur lui même, peut-être reconnaîtrait-il certains de ses anciens camarades ?

C-18 reprit le fil de la tirade finissante du yardrat pendant que l'holo s'activait. Un présentateur, sorte de gros insecte hystérique, flottait maintenant au dessus de la table. Son agitation frénétique ne masquait pas la ville qui s'étendait derrière lui.

« Je m’élève pour vous offrir le panorama de la grand-place de Bakh'takaé, capitale du monde...  »

C-18 apprécia de voir le propagandiste effacé par la présentation des candidats au massacre, moucherons éphémères agglutinés dans la cité. Les plans suivants présentèrent les infrastructures puis de manière succincte les règles du jeu de la mort. Mais le répit fut de courte durée, l'insecte revint dans le champ.

« Notre Guide Suprême nous honore de sa présence, ainsi que le seigneur Basilik et ses conseillers spéciaux ! »

Avant de laisser la place à Cell.

C-18 se crispa à la vue du monstre, de ses créatures et de ses serviteurs.

Les autres aussi. Piccolo resta de marbre. À part ce petit doigt qui frappa une fois la table.
Elle le connaissait assez pour comprendre la rage froide qui traversait l'ancien démon.
Yer'sem, toujours debout, plissa le regard plus intensément au moment ou un des monstres miniatures plastronnait devant les caméras.

-Est-ce sûr de continuer à se connecter sur les réseaux impériaux alors qu'ils sont à notre recherche ? Ils font tout pour nous retrouver, et là...

Le journaleux des « Galactic Games » occupait à nouveau l'espace et continuait à débiter sa propagande. C-18 se tourna vers le tigre rouge, mais c'est Omabadiak qui sortit, littéralement, les crocs.

- « On » n'arrête pas de dire aux gens qu'il fait rester discret par rapport aux capteurs hyper-ondes et aux drones impériaux, mais si « on » fait tout pour se faire repérer !

-Nous ne faisons pas « tout » pour nous faire repérer, corrigea Kat'nimuk. Nous savons ce que nous faisons, et avec une extrême prudence. Nous ne faisons que recevoir de l'information impériale ce qui limite les risques déjà peu élev...

-Peu élevés mais pas nuls. C'est plus difficile mais les récepteurs aussi ça se trace.

-À condition de savoir où chercher, madame Brief. En plus grâce à vous, nous sommes protégés.

-Les défenses orbitales ont pour but de nous faire gagner du temps en cas d'attaque, pas plus. Je ne pense pas que nos anciens ennemis seront arrêtés par ça. Encore moins Ce...

-C'est risqué, nous comprenons tous cela. Mais nous n'avons pas d'autres solutions pour connaître les horreurs qui se trament dans l'espace, intervint Piccolo.

Kat'nimuk, Bulma et Omadabiak se turent, chacun satisfait que son point de vue soit pris en compte. Où que son égo ne soit pas trop blessé, ricana intérieurement C-18.

Yer'sem remit le « débat » sur ses rails.

-Le martyr des Bakh'tas, malgré leur échec, a donné l'opportunité aux nostalgiques de l'ère Bojack d'agir, déclara le yardrat tandis que l'holo diffusait l'arrivée du Bujin aux Galactic Games, puis des extraits de sa lutte acharnée contre Basilik.

-La résistance... émit sombrement Oswalgaren.

-Pff, personne n'aura envie de rejoindre ces soi-disant résistants, siffla sa compatriote.

-Huhum...

Lorius laissa passer les secondes nécessaires pour être pleinement au centre de l'attention.

-C-Ce n'est pas si sûr. A-Avec la terreur qui s'abat sur les mondes, les régimes autocratiques les plus forts peuvent être vus avec nostalgie, surtout ceux du passé, souffla-t-il d'une voix chevrotante.

-Jusqu'à ce que les mondes s'habituent à Cell, comme ils se sont habitués à vos anciens chef, rétorqua pas très aimablement Omabadiak.

La chauve-souris humanoïde se tassa encore plus sur elle même, ses ailes serrés contre des épaules frémissant de culpabilité.

-Lorius a raison, le soutint Piccolo. La réapparition de Bujin va réveiller les passéistes.

-Tant que la « résistance » n'était pas visible et se cachait, les espoirs étaient ténus. Mais avec le coup d'éclat de Bujin... Leurs supporteurs vont trouver le courage de sortir de leurs trous.

Lorius jeta un regard plein se reconnaissance à Kat'nimuk, qui le soutenait une fois de plus.

-Ce n'est pas la peine de se voiler la face, admit ouvertement Piccolo. Les survivants de l'empire ont marqué un point. C'est nous qui aurions du intervenir à leur place.

Le protecteur de la Terre se tut, laissant l'assemblée se relâcher dans des apartés et des réflexions haineuses ou désapprobatrices. Ils protestaient tous mais savaient comme lui, au fond d'eux, que c'est ce qu'ils auraient du faire. Le brouhaha baissa d'intensité, la voix de Yer'sem émergea pour le faire descendre à un niveau compatible avec la suite des débats.

-Mais qui ?

-Hein ?

-Pardon ?

La question eut le mérite de focaliser à nouveau la petite assemblée.

-À part Gohan, aucun d'entre nous, même les meilleurs, ne peuvent résister aux monstres miniatures. Ne parlons pas de Cell. Je dis cela sans vous manquer de respect, termina Yer'sem en fixant tout à tour Piccolo, C-18 et C1-16.

-C'est la stricte vérité, analysa le cyborg placide.

Omabadiak intervint avec plus de passion.

-Si Cell se comporte avec nous comme avec Bujin, pas besoin d'envoyer les meilleurs.
Bulma, Lorius, vos joujoux sont au point non ? Je n'aime pas vraiment ces moyens mais la fin justifiant les moyen, autant s'en servir !

-Les armures de combat ne peuvent pas faire de miracles, répondit la fille Brief.
Vous pourriez vous débarrasser des soldats de rang, des unités d'élite peut-être, mais devant les petits démons il n'y aura pas de différence.

-Et avec Piccolo, ou même Gohan, insista Oswalgaren. Cet équipement fera peut-être...

-Les gains des exosquelettes de combat sont inversement proportionnels à la quantité de ki du porteur.

-Pard...

-À partir d'une certaine force les gains d'énergie sont nuls.

-Bien résumé, Dordeck.

Les deux Ostoragiens ne lâchaient toujours pas.

-Nous avons compris, on ne pourra pas aider Gohan. Mais il n'est pas trop tard pour agir.

-On est tous d'accord, conclut Yer'sem. Mais comment ? En participant directement au tournoi ?

-Si Gohan participe, je doute que Cell le laisse tranquillement atteindre la finale. Il le massacrera sur place.

- Et sans forces suffisantes pour le soute...

Un grésillement concomitant d'une apparition surprirent les deux voix, celles de Yer'sem et celles d'Omabadiak qui parlaient en même temps.

Son Gohan apparut en plein milieu de la table, son corps élancé masquant une partie de la projection holo.

-Désole pour mon retard, s'excusa-t-il poliment.

La voix de Gohan était plus grave que dans son souvenir, nota C-18. Le « petit », il était maintenant aussi grand qu'elle, avait encore changé.

-Qui massacrera qui et qui soutiendra qui ? demanda-t-il en descendant du support pour s'installer.

Sa tenue d’entraînement, visiblement déchirée, ne retenait en rien la sueur et l'odeur de l'effort qui émanait du jeune corps pendant qu'il prenait place auprès de Konatz et Dordeck.

-Nous parlions de ta revanche contre Cell, Gohan.

-Et qu'il me massacre ? Je vous pensais plus confiant en mes capacités Yer'sem. Cell me massacrer ? Il essaiera.

-Je n'en n'ajouterai pas plus, compléta Piccolo en souriant.

-Salut Gohan

-Bonjour Son Gohan,

C-18 salua à son tour le fils de Son Goku, avant qu'on ne lui repasse l'intervention « providentielle » de Bujin sur Bakh'ta et qu'on lui résume ce qui avait été dit dans les discussions, c'est à dire pas grand chose. Celui qui leur avait sauvé la mise à plusieurs reprises, quoiqu'on n'en dise, écouta attentivement puis garda le silence pendant que Yer'sem et Piccolo reprenaient les rênes des débats.

-...On ne peut pas se terrer indéfiniment. Contrairement aux nostalgiques de Bojack, nous avons vraiment les moyens de faire chuter Cell.

-Ah oui?

Oswalgaren se tourna vers le doyen namek, en quête d'explications quant à son intervention.

-Bujin et Zangya apparaissent peut-être inférieurs à Cell et ses monstres sur le papier, ils se sont sentis assez sûrs d'eux pour agir au grand jour.

-Ce n'est peut-être que du blu...

-Excusez-moi.

Tout le monde se focalisa sur Gohan, qui souhaitait s'exprimer. La tigresse garda son calme, elle savait se maîtriser devant celui qui avait failli faire tomber Cell, nota en s'amusant C-18.

-Je suis plutôt de l'avis de Konatz...

Le jeune n'était pas encore habitué aux prises de parole devant tant d'adultes qui écoutaient et considéraient sa parole.

-...pour les avoir côtoyé un peu, Zangya n'agirait pas sans raisons. Je pense que c'est elle qui contrôle cette soi-disant « résistance ». Mais ils ont choisi la bonne tactique.

-Nous sommes tous d'accord sur le fait qu'ils aient bien fait d'intervenir. Mais que veux-tu dire de plus, Gohan ?

Gohan répondit directement à Piccolo, sa voix et sa posture se raffermissaient à mesure qu'il avançait son opinion et ses propositions.

-Ils se savent inférieurs en terme de force brute à Cell, ils ont joué sur son arrogance pour intégrer ce maudit tournoi. Ils savent que Cell aime le challenge, ils comptaient là-dessus pour réussir leur infiltration et mettre en route la seconde partie de leur plan. Ils savaient que Cell ne les considérait pas comme une menace vraiment sérieuse.

-Mais...

-On doit penser différemment maintenant, continua Gohan sans laisser le temps à Yer'sem de l'interrompre - La situation est inversée. Cell est à la tête d'une gigantesque organisation, on a l'avantage de notre plus petit nombre, de notre agilité. C'est cette agilité qui lui a permis de perturber l'empire de Bojack en l'attaquant à ses marges. C'est pareil pour nous maintenant, c'est ça qui va nous permettre de le déstabiliser à son tour. Nous devons intervenir, mais je pense pas que Cell nous fasse la même fleur que Bujin si on tente de participer à son massacre.

La salle était suspendue aux paroles de Gohan. Elle-même était piquée par la curiosité.

-Si je participe, ce sera un combat à mort.

Un froid spatial accueillit cette déclaration que tous savaient vraie, mais dont personne ne pouvait dire si Gohan s'en sortirait vivant.

-Si c'est l'un de vous, il vous torturera et vous soumettra pour avoir des infos sur moi. À mon avis nous ne devons pas agir frontalement ni tenter de perturber son sale jeu. Il faut perturber Cell sur ses marges comme il l'a fait avec Bojack. Il faut attaquer ses soutiens et ceux qui le suivent. Il faut détruire ses enfants démoniaques et mettre hors d'état de nuire les traîtres hauts placés, ceux de l'empire et de L'union qui l'ont rejoint de leur plein gré. Rien que ça, ça va mettre de gros grains de sable dans les rouages de son sale tournoi.

-...Tu as des noms en particulier ?

Gohan fixa durement Yer'sem.

-Oui. Filk. Yaol'nut. Basilik. Mesh.

Yer'sem fit apparaître en holo les quatre noms cités.
Tous les connaissaient où les reconnaissaient.
Certains les avaient combattus, sans succès. D'autres les avaient servis, efficacement. De derniers avaient été trahis par eux, perfidement.
C'étaient les mains, les têtes et les jambes, les chevilles ouvrières du projet mortifère de Cell, les anges gardiens de son terrible désir, ses âmes damnées. Qu'elles l'aient choisi ou que cela se soit imposé à elles dès leur venue au monde, la chute de Cell débuterait avec leur liquidation...
Dernière édition par xela26 le Mer Fév 20, 2019 18:58, édité 1 fois.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 136: publié
Chapitre 137: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1549
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: L'ascension de la terreur

Messagepar Twisted le Ven Jan 11, 2019 23:45

Bonne année aussi ! :D
Juste quand je me disais: "Tiens ça fait un moment que je n'ai pas eu ma dose de terreur", un nouveau chapitre !
Toujours aussi agréable à lire ainsi que de découvrir cet univers. On retrouve donc Gohan et compagnie complotant contre des âmes innocentes. :mrgreen:
Curieux de découvrir leur plan pour éliminer ces damnés ainsi que le fameux tournoi si il a lieu.
En tout cas bravo et bonne continuation.
Twisted
 
Messages: 3
Inscription: Ven Juil 13, 2018 23:47

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Twisted et 3 invités