L'autre saga Buu

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: L'autre saga Buu

Messagepar rodjackie le Jeu Déc 04, 2014 19:32

Partie 06 : La paix est révolue, la menace de Rô-Majin

Chapitre 29 : Tu es en mon pouvoir démon

Gohan se précipita vers son mentor, qui continuait de se tordre de douleur. Son crâne brulait, le turban ne le protégeant absolument pas. Et alors qu’un M se dessinait sur son front, Gohan tenta de l’aider :

-Piccolo parle moi, tu dois lutter ne te laisse pas faire !
-Il est trop tard Gohan, nul ne peut lutter contre la magie de Rô-Majin, tant qu’il a du vice...
-Vous allez la fermer !! Piccolo, reste avec moi je t’en prie.
-J’ai mal, j’ai mal !!

Rô-Majin, toujours mort de rire, expliqua à Gohan que le Grand Kaïoshin avait raison, il était trop tard pour le namek. Piccolo l’attrapa alors par le col et, en souffrance, il lui demanda de ne pas s’en faire pour lui, qu’il devait se battre à fond sans se soucier des conséquences. Il lui demanda enfin de s’éloigner de lui, ce que Gohan fit immédiatement, la larme à l’oeil.

Se tournant vers Rô-Majin, Gohan devint SSJ en même pas une seconde, tout en s’adressant au sorcier :

-Alors ça... je te promets que tu vas le payer de ta vie, après que je t’ai fait atrocement souffrir de mes propres mains !
-En attendant, n’oublie pas qu’il s’agit d’un combat à mort : Gohan contre... Majin Piccolo !!

Le namek n’hurlait plus. Il s’était redressé fièrement debout, et enleva son turban et sa cape. Alors qu’un M était apparu sur son front, la lettre fumant encore, Piccolo regarda Gohan d’un air démoniaque, poussant un rire particulièrement sadique.

-Hahaha maudit saïyen, je me sens si fort, si bien. Je vais t’écraser au nom de mon Maître.

Gohan s’était calmé. Il était bien décidé à se battre à fond, comme lui avait demandé son ami. Mais c’est alors que le Grand Kaïoshin se mit devant lui.

-Ecoutez moi, si vous faites ce combat, Buu va naître et ça sera la fin du monde.

Gohan resta stoïque face au Dieu. Il était fixé sur le regard de Piccolo. Mais il insista :

-Tu ne vois pas clair dans le jeu de Rô-Majin ? Il avait prévu tout ça depuis le début ! Il sait que votre combat va être suffisamment violent pour que Buu naisse... je ne sais pas, à la limite laisse moi me battre à ta place, au pire il me tuera mais Buu n’aura pas assez d’énergie.

Gohan réagit d’un seul coup, prenant le Dieu par le col. Il lui demanda de la fermer immédiatement ! Il s’agissait de Piccolo, son mentor, son ami, celui qui était comme un père pour lui. Et depuis la mort de son père, Goku, Piccolo était le seul lien paternel qui lui restait. Excepté sa mère et son petit frère, qui au passage était toujours prisonnier, Piccolo était pour lui la personne la plus importante au monde. Alors peu lui importait Buu, Piccolo voulait ce combat, alors il allait l’avoir. Et puis s’il était condamné, comme Yamcha, à rester sous l’influence de Rô-Majin, il préférait encore le tuer !

Face à la colère du saïyen, le Dieu ne put que s’incliner. Il se dirigea vers les autres compagnons, qui discutaient entre eux de ce qu’il venait de se passer.

Le combat débuta, les deux amis commençaient un échange de coups qui allait durer. Pendant ce temps donc, nos amis débattaient entre eux :

-Piccolo... je pensais que le temps où il était démon était loin maintenant, se désola Krilin.
-Je ne comprends pas, insista Ten Shin Han, je pensais qu’une fois réuni avec Kami Sama, le côté démon de Piccolo avait disparu.
-Vous ne comprenez pas... Rô-Majin peut contrôler l’esprit de qui il veut, excepté les coeurs à cent pour cent pur. Voilà pourquoi je ne voulais pas que vous entriez dans les plans de ce maudit sorcier, il avait tout prévu depuis le début.
-Mais, pourquoi Piccolo ?
-A ce que je sais, votre ami à un vice en lui qui s’est un jour réincarné en un namek, Piccolo Daïmaô. Ce vice était toujours présent quand il s’est réunifié avec Kami Sama, et est toujours présent du fait que Piccolo n’est au final jamais redevenu le namek qu’il était à l’origine.

En effet, quand il a assimilé Kami Sama, Piccolo l’a fait de manière à garder sa personnalité. Cependant, la personnalité contenant du vice ayant été préférée, Piccolo est donc resté Piccolo, et non le namek qui a quitté jadis sa planète d’origine.

De plus, quand Piccolo a pondu Mik, cela a permis au côté démoniaque de Piccolo, jusque là tout de même réduit presque à néant, de se développer. Et ce jour là, Rô-Majin était là.

Il y a un mois environ, Yamcha marchait en ville et s’apprêtait à prendre sa voiture pour se rendre à son match de football US quand une femme l’aborda :

-Monsieur, monsieur, vous êtes bien Yamcha ?
-Euh oui, comment connaissez-vous mon nom ?
-Venez vite venez vite ! Le sorcier...
-Calmez-vous ma jolie, je vais vous aider, mais qu’est-ce qu’il se passe ?
-Le sorcier... il m’a demandé de venir vous voir, vous devez m’aider.
-D’accord ma jolie, après je vous inviterais à boire un verre avec moi, fit Yamcha qui ne prenait pas réellement la femme au sérieux.

Il la suivi, se disant qu’il allait vite s’occuper de cette affaire, et ensuite assouvir ses envies avec elle.

Elle l’amena devant un homme masqué par une grande cape noire.

-Bonjour Yamcha, ravi de te voir.
-Oui bonjour, bon écoutez, apparemment vous importunez cette jolie jeune femme, alors on va faire comme ça : vous la laissez tranquille, je vous laisse partir sans bobos et nous deux chérie on va boire un verre.
-Hahaha, toujours aussi insolent et suffisant, c’est parfait.

Rô-Majin tendit alors son bras et fit exploser la jeune femme, morte sur le coup.

Yamcha s’énerva aussitôt, ce mec n’allait pas bien, il allait lui régler son compte. Mais c’était déjà trop tard. Rô-Majin avait tendu son bras et Yamcha se tordait de douleur.

Le lendemain, Yamcha, vêtu d’une cape blanche se tenait un genou à terre face au sorcier.

-Parle moi de tes amis, je veux tout savoir.

Yamcha commença par dire, sans aucune gêne, qu’il était le plus faible du groupe. Il raconta leurs aventures depuis sa rencontre avec Goku, Bulma, Guymao. Le tournoi et sa défaite contre Jacky Choun. Les romances et les disputes avec Bulma, il raconta...

-Bon bon, je m’en cogne de ta vie privée abruti !! Parle moi des autres, et des saïyens !

Yamcha commença alors à raconter la bataille contre les saïyens et Freeza.

-Les saïyens hein ? Justement parle moi de ceux qui sont sur Terre.

Il conta alors Goku, le meilleur combattant qu’il avait rencontrer, mais qui avait été tué par Cell. Il parla de Gohan, l’homme le plus fort de l’Univers, de Végéta qui avait cependant disparu et des deux petits, les deux descendants des derniers saïyens purs.

Il parla également de Krilin, de Ten Shin Han, et enfin de Piccolo. Ce namek était au départ un ennemi, et s’était petit à petit rangé à leurs côtés, surtout depuis qu’il ne faisait plus qu’un avec Kami Sama.

Tout ceci était fort intéressant. Yamcha avait en outre évoqué la proposition de Gohan qui voulait qu’il participe au Tenkaïchi Budokaï. Yamcha avait refusé mais sous l’influence du sorcier, il changeait immédiatement d’avis. L’occasion était trop belle. Il allait participé au tournoi, enlever le petit frère de Gohan, et une fois attirés dans le temple, ils allaient s’entretuer pour donner l’énergie nécessaire à la naissance de Buu.

Piccolo serait alors la cible idéale. Il suffisait d’aller le voir discrètement, ce jour là alors qu’il était seul sur Terre. Rô-Majin, bien caché, pointa son doigt vers lui :

« Ecoute bien Piccolo, c’est Kami, pour aider Gohan si tu pondais un démon ? Il causerait la panique dans la ville et tu pourrais faire en sorte que Gohan avec ses cheveux dorés ne devienne le nouveau héros ? »
« Pondre un démon ? Tu penses que j’ai encore cette capacité vieux fou ? »
« Mais bien sur ».

Et Piccolo donna naissance à Mik pour qu’il exécute le plan qui aboutira à la défaite de Mister Satan et la victoire du guerrier aux cheveux d’or. Ce que Piccolo ignorait, c’est que cet acte allait développé son côté démoniaque et permettre au plan de Rô-Majin d’aboutir, et de faire de lui son futur soldat.

-Ce Rô-Majin... est un véritable monstre !! s’écria Krilin
-Je suppose que nous devons nous aussi faire attention, demanda Ten Shin Han au Dieu des dieux.
-Oui... Rô-Majin peut à tout moment vous avoir, seul Trunks n’a rien à craindre puisqu’il est un enfant innocent pour le moment.... ainsi que C18 puisque son côté cyborg la protège.

Le combat était rude entre Majin Piccolo et Gohan. Il faut dire que le sort jeté par Rô-Majin avait considérablement augmenté le niveau du namek, qui luttait à forces égales avec son disciple.

-Piccolo... tu es vraiment très fort, quel dommage que ce soit grâce à ce sorcier...
-C’est aussi grâce à mon deuxième séjour dans la Salle de l’Esprit et du Temps. Le Maître a bien fait de me mettre l’idée en tête d’y retourner, tu es surpris n’est-ce pas ?
-Je dois bien le reconnaître, ses pouvoirs et son intelligence semblent sans limite, mais ne t’inquiète pas, je vais me débarrasser de lui et tout rentrera dans l’ordre je te le promets.
-Il faudra d’abord me battre pour ça, et si tu passais en SSJ2 pour voir ?

Cette phrase interpella le Grand Kaïoshin. Si Gohan s’exécute, l’énergie dégagée risque d’accélérer encore plus le processus de la naissance de Buu. Mais bien évidemment, Gohan n’en avait rien à faire.

-Tu penses que tu seras de taille face à moi à ce stade ?
-Tu n’as qu’à essayer mon petit.

Alors le visage de Gohan changea de ton. Il poussa un grand cri et ses cheveux s’hérissèrent. En un instant, il fut entouré de nombreux éclairs.

-Wahou, quelle puissance !
-Incroyable, il est bien plus puissant que face à Cell, rien à voir...
-Gohan, tu es le meilleur, encouragea Trunks, moins surpris que les deux terriens de la force du premier fils de Goku.

-Alors, toujours sur de toi ?
-Oh que oui.

Et Majin Piccolo fit à son tour éclater sa puissance. Il se jeta sur Gohan et un nouveau combat débuta. La puissance du namek était simplement époustouflante. Les coups pleuvaient sur Gohan qui ne repoussait pas les attaques. Après s’être fait massacrer, il fut lancé à terre et attaqué par de nombreuses boules de feu lancées avec rage par son adversaire.

Trunks se mit à hurler, pris de panique de voir ce que subissait son maître. Mais C18 le rassura, et lui montra que Gohan se relevait, les vêtements juste légèrement déchirés et marqué seulement par quelques petites erraflures.

Levant la tête au ciel en direction du namek envouté, Gohan était prêt à lui montrer ce qu’était le niveau du SSJ2. Il disparu rapidement pour se retrouver instantanément face à Majin Piccolo afin de lui mettre un puissant uppercut. Le namek ne s’en remis pas qu’il fut à nouveau frappé par Gohan, jusqu’à ce qu’il aille percuter le sol violemment. Gohan se jeta vers lui quand il reçu de plein fouet une boule de feu lancée par Yamcha, qui avait choisit d’intervenir dans ce combat.

Gohan, qui s’était stoppé net, fixait le terrien des yeux.

-Toi si tu me cherches, tu vas me trouvé.

Mais Majin Piccolo l’attaqua à son tour. Gohan se retrouvait désormais à batailler contre les deux soldats de Rô-Majin.

-Et merde, on ferait mieux d’aller l’aider non ? lança Krilin
-Non vous restez ici ! Si vous intervenez, Buu va arriver tout de suite.
-Mais merde !! Il va arriver de toute façon, comment voulez-vous que l’on s’en sorte ?

Sur ces mots, et après s’être fixé et mis d’accord, Ten Shin Han et C18 s’envolèrent en direction du combat, et ce au grand désaroi du Grand Kaïoshin.

Les deux arrivèrent au niveau de Yamcha et le frappèrent afin qu’il s’éloigne de la zone de combat.

-Occupe-toi de lui Gohan, nous on se charge de Yamcha.
-Vous êtes vraiment une bande d’abrutis c’est pas possible !! enragea le Grand Kaïoshin.

Rô-Majin assistait au spectacle. Il était ravi de toute l’énergie qui allait permettre la naissance de Buu. Cependant, il voyait d’un côté Yamcha se faire laminer par C18 et Ten Shin Han, et de l’autre Piccolo qui, seul, n’était pas de taille pour lutter face à Gohan.

-Ecoutez Maître, regardez nous avons l’avantage, ça se trouve Buu ne va pas naître si on se débarrasse assez rapidement de Piccolo et Yamcha.
-Je déteste vos méthodes, sachez-le !
-Krilin, pourquoi on ne les aide pas ?
-Ne t’inquiète pas Trunks, il vaut mieux que l’on reste en retrait pour l’instant, au cas où, et puis au pire on peut essayer d’aller sauver Goten pendant que tout le monde est occupé.
-Oui bien sur, vous pensez peut-être que vous allez briser un sort Majin de la sorte ? Seul un Majin peut le faire... et je ne crois pas que vous en soyez un.

Krilin, ignorant totalement le Dieu, se dirigea en compagnie de Trunks vers Rô-Majin.

-Hey vieux sorcier, j’ai l’impression que l’avantage est de notre côté, tu es sur qu’il va arriver à temps pour te sauver ton Buu ?
-Hahaha, encore un misérable insecte qui ose me manquer de respect, tu seras une des premières victimes de Buu quand il sortira.
-C’est mal barré je pense, regarde.

En effet, dans le ciel, Yamcha était en train de se faire mettre Ko par C18 et Ten Shin Han. A deux, le duo avait parfaitement enchainé le traître et l’avait harcelé d’attaque d’énergie. Yamcha se retrouva alors au sol, mais finit par se relever.

-Et merde qu’est-ce qu’il est résistant ! gémia C18.

-Hahaha bande d’abrutis, hurla Rô-Majin, vous ne savez donc pas qu’une fois en mon pouvoir, les guerriers Majins se relèveront toujours ? Le seul moyen de les vaincre c’est de les tuer, et là je vous souhaite bonne chance puisqu’ils sont quasiment immortels !

Le duo repris le combat de plus belle, continuant de massacrer le pauvre Yamcha.

Un peu plus loin, le namek vascillait lui aussi face à Gohan. Blessé, il ne comptait pourtant pas renoncer pour autant.

-Ecoute Piccolo, tu ne me battras pas, arrêtons ça tout de suite, je ne veux pas te tuer.
-Et pourtant, il va bien falloir qu’un de nous deux crève.

Piccolo atterri alors soudainement à l’étonnement de Gohan qui le rejoigna aussitôt.

-Tu sais, dans les airs ou au sol, cela ne changera rien.
-Héhéhé, je dis un de nous deux...

Piccolo tenait toujours son sourire sadique. Il concentra dans sa main une énorme quantité d’énergie, ce que Gohan ne comprenait qu’à moitié.

-Tu veux mettre fin au combat si je comprends bien, mais ta technique ne me fera rien, et tu le sais n’est-ce pas ?
-Quelqu’un doit mourir, mais après tout pourquoi ça devrait nécessairement être un de nous deux ?
-Quoi ?

Et Piccolo s’envola et lança une technique dans laquelle il semblait avoir mis toute sa puissance. Gohan compris alors que la technique ne lui était absolument pas destiné.

En effet, elle se dirigea droit sur le pauvre Goten, toujours prisonnier, qui reçut l’attaque de plein fouet. Une grande explosion s’en suivit, qui attira l’attention de l’ensemble des personnes présentes dans le temple.

Tous furent choqué de voir que Piccolo était allé jusque là. Goten était donc la première victime de cette guerre. Une guerre dans laquelle Gohan, hurlant de rage, était désormais prêt à tout.
Image
Nouvelle fanfic : L'autre saga Buu
Chapitre 34 : Une aide innatendue
Edit importante sur la fic ==> Ici
Avatar de l’utilisateur
rodjackie
 
Messages: 1933
Inscription: Mer Fév 17, 2010 19:59

Re: L'autre saga Buu

Messagepar rodjackie le Ven Déc 12, 2014 13:49

Partie 06 : La paix est révolue, la menace de Rô-Majin

Chapitre 30 : Victoire? Je ne le permets pas!!

La fumée ne s’était pas encore totalement dissipée alors que Piccolo semblait satisfait, le sourire aux lèvres plus sadique que jamais.

Trunks venait de réaliser que son ami était mort. Il se mis à hurler son nom, le visage explosant de larmes. Krilin tentait de le retenir pour le consoler, mais aussi pour l’empêcher de faire une bétise, mais même lui avait du mal à retenir son émotion. Un gosse de huit ans, oui huit ans seulement, venait de mourir, et tout ça pour quoi au final ?

Gohan semblait plongé dans un tel état de rage que personne ne semblait plus pouvoir l’atteindre. Cette fois, Piccolo avait fait l’impardonnable. Il s’en était pris à son petit frère, la seule chose à ne pas faire. Pourtant, Ten Shin Han se décida à aller vers Gohan, surement pour le consoler.

Piccolo quant à lui riait. Son Maître n’eut pas vraiment la même réaction.

-Qu’est-ce qui t’a pris espèce d’abruti ? Qui t’a demandé de tuer ce sale môme ?

Piccolo ne répondit pas, préférant fixer Gohan dans les yeux. Ce dernier le fixait également et se mit à hurler :

-Je t’ai toujours aimé, soutenu, admiré, mais là tu es allé trop loin, je vais te massacrer !!!!

Gohan voulu se jeter sur le namek mais fut retenu par Ten Shin Han.

-Lache moi ou je te tue aussi !!
-Attends Gohan, concentre toi bien.
-Quoi ?

-Effectivement Ô mon grand Maître sérénissime, vous ne m’avez jamais demandé de tuer le petit, et bien ça tombe bien votre Graaandeur !
-Qu’est-ce que tu racontes espèce d’abruti ?
-Regardez donc votre noblesse !

Et tout le monde regarda en direction de l’explosion alors même que l’épaisse fumée se dissipait enfin. Et de cette fumée sorti... Goten !

Le petit était abassourdi, avait toujours du mal à marcher mais était libre !

Krilin et Trunks, les plus proches de lui, se précipitèrent vers le gamin, Trunks arriva le premier et se jeta sur lui.

-Goten Goten Goten Goten !! J’ai eu si peur de te perdre !! fit-il alors qu’il n’avait pas réellement cessé de pleurer.
-Trunks, tu m’étouffes.
-Allez Trunks, pousse toi un peu, sinon tu vas finir par le tuer.

Krilin put soutenir Goten qui tenait à peine debout, et lui donna un senzu qui le rétabli aussitôt.

Rô-Majin commençait à peine à comprendre qu’il s’était fait rouler dans la farine quand Piccolo vint lentement vers lui.

-Tu pensais vraiment que tu pourrais me contrôler si facilement, moi Piccolo, moi le Dieu de la Terre, finalement c’est toi l’abruti !
-Comment c’est possible !! Kami aurait donc suffisamment de pouvoir en toi pour faire une barrière contre mon sort ?
-Ce bon vieux Kami est bien plus malin que tu ne le crois, et si moi je ne t’ai jamais remarqué, lui a toujours su que tu étais là, comment crois-tu que tu aies pu mettre ton plan en oeuvre aussi facilement alors que nous surveillons constamment la Terre, hein ?

Pendant ce temps, Ten Shin Han raconta à son tour son histoire. Il lui raconta que pendant leur combat, Piccolo lui a parlé de Majin, qu’il avait de gros soupçons. Il se doutait bien que quelqu’un tirait les ficelles, et quand on a appris que Yamcha avait pu être envouté, Piccolo l’a tenu au courant de son plan : il allait se laisser envouter afin de devenir plus fort, et quand il a entendu que seul un Majin pourrait libérer Goten, il a choisit de l’attaquer afin de briser les chaînes.

-Je vois, c’est un plan brillant Piccolo, tu oublies juste un détail : tu es toujours en mon pouvoir, je pourrais te tuer dans la seconde sans même bouger le petit doigt.
-Ne te gène surtout pas sorcier !

Et Piccolo lui tourna le dos et se dirigea vers Gohan.

-Piccolo !! Je me disais bien que ce n’était pas possible que tu...
-Silence Gohan !

Le namek le coupa. Il s’excusa de lui avoir fait peur, de lui avoir fait croire que Goten était mort. Il s’excusa aussi car à cause de lui, Buu allait certainement naître et qu’il serait dur à battre. Car en devenant Majin, Piccolo en avait appris plus sur le monstre, et il savait désormais que ce combat allait être terrible. Il lui souhaita beaucoup de courage et le pris dans ses bras. Le namek lui dit de ne pas s’inquiéter pour lui, qu’il allait beaucoup lui manquer mais qu’il lui souhaitait une belle et longue vie.

Piccolo s’était préparé depuis longtemps à cet instant. Il savait ce qui arrivait à ceux qui désobéissaient à Rô-Majin. Il l’avait vu, il savait tout de son ennemi.

Alors il se retourna et tendit les bras en croix en direction de Rô-Majin. Ce dernier tendit son bras vers lui, et quand il referma son poing, le namek explosa, disparu aussi instantanément que son aura.

-Voilà ce que je fais des traîtres, tu sais ce qu’il t’attend Yamcha si tu oses te rebeller contre moi !

Gohan, cette fois, ne s’énerva pas. Il alla ramasser la cape de Piccolo qui trainait à terre au loin. Il creusa un trou d’une petite boule d’énergie et après avoir déchiré un bout de la cape, il l’enterra dans ce trou.

-Piccolo, mon ami, je te remercie pour tout ce que tu as fais pour moi. Depuis que je suis tout petit tu as été là pour moi. Tu as du me faire souffrir, m’arracher à ma mère, et tu as fait de moi un guerrier alors que je ne faisais que pleurnicher. A cause de moi tu es mort une fois, parce que j’avais été lâche. Et pourtant tu ne m’en a jamais voulu... tu m’as même à nouveau sauvé la vie. Tu as toujours été là pour moi, même quand mon père était absent, et depuis qu’il n’est plus là, tu m’as aidé à me construire. Et maintenant, tu es parti et je pense que tu ne reviendras plus. Je refuse de pleurer, car tu ne le voudrais pas. Tu as fait de moi un homme, comme mon père, et je sais maintenant que je me retrouve tout seul, que je dois tout gérer. Ne t’inquiète pas, je vais m’occuper de tout, et tu vas me manquer, mais pour tout ce que tu as fait, je te remercie...

A la suite de cette aparté, Gohan prit le bout de cape restant et l’enroula autour de son bras droit afin d’en faire un bandeau comme le noir qui se trouve à son autre bras en mémoire de son père. Et, fixant sa cible, il hurla dans sa direction :

-Rô-Majin ! Cette fois c’est terminé pour toi !
-Mais oui je te crois...

Gohan se jeta sur lui mais sa route fut barrée par Yamcha. Gohan lui demanda de se pousser s’il ne voulait pas mourir d’un seul coup. Yamcha ignora bien évidemment la menace et l’attaqua la main pleine d’énergie. Mais Gohan saisit sa main et fit exploser l’énergie de sorte que le terrien soit projeté au loin et mis hors d’état de nuire.

Plus rien ne séparait Gohan de son ennemi, mais ce dernier disparut soudainement.

Gohan le chercha mais impossible de sentir son aura. Pourtant il était toujours présent, s’amusant même à provoquer son adversaire.

-Haha, alors ça fait quoi d’être ultra fort mais de ne pas pouvoir m’atteindre ?
-Et ça fait quoi d’être un sale lache hein ? Dis moi !
-Il n’y a pas que la force, le combat, et la violence, tu sais tu pourrais me rejoindre, et ainsi devenir à mes côtés le maître de l’univers. Tu ne serais pas tué, et puis tu découvrirais tellement de choses, si tu savais à quel point mes connaissances sont grandes, tout ce que tu pourrais être capable de faire !
-Je n’en ai que faire de tes connaissances !

Rô-Majin réapparut alors et demanda à Gohan de l’attaquer, ce que fit le saïyen. Le combat pouvait enfin débuter entre les deux ennemis. Mais alors que le sorcier esquivait les attaques du SSJ2, il lui montra un tour en créant un double de lui-même ! Ce double était le Majin combattif, un vrai guerrier qui allait se charger de Gohan sans même que le sorcier ne se fatigue.

Le Majin se montra effectivement bien plus offensif et frappait Gohan à une vitesse hallucinante. Mais c’était trop peu pour Gohan, qui parrait les coups avec une grande maitrise. Il l’éloigna et lui demanda si c’est tout ce qu’il était capable de faire, et Gohan se rua sur son adversaire et le frappa à maintes reprises, là encore avec une maitrise certaine.

-Vas y Gohan massacre-le, criaient en choeur les gosses
-Heureusement qu’il est là, il est incroyable, soutena Ten Shin Han.
-Il est vraiment au dessus, c’est ahurissant ! souligna Krilin.

Gohan était clairement au dessus de son adversaire, et après l’avoir enchainé de puissants coups, il le jeta dans les airs et le détruisit d’une puissante attaque de la main droite, réduit en poussières.

-Dans deux minutes, le tas de poussières là haut, ça sera toi !

Gohan se jeta sur lui mais une fois encore, Yamcha intervint. Il était tenace !!

Il lança son Sokidan, dont Gohan se débarrassa facilement, tout comme il détournait sans aucun problème le Kaméhaméha. Yamcha se rua sur le fils de Goku avec sa technique du loup mais là encore, aucune chance de succès pour lui.

Yamcha encaissa par la suite une multitude de coups, combat pendant lequel Gohan lui cria :

-Pour la dernière fois ! Ecarte-toi de mon chemin ou je te tue !
-Je préfère encore mourir et participer au succès de mon Maître !
-Soit !

Gohan se concentra et augmenta sa force. Il se rua sur Yamcha et encaissa un premier coup de pied qui lui brisa le thorax. Suivi un second coup de pied qui lui brisa la nuque et la trachée, Yamcha ne pouvait dès lors plus respirer.

Il tomba au sol, à peine un souffle de vie le séparait de l’Autre Monde. Tous se rapprochèrent du corps inerte de Yamcha.

-Je suis désolé les amis, mais je dois le faire...
-Je sais, sanglota Krilin, ensuite fais le payer à cet enfoiré !
-Les enfants, ne regardez pas ça, fit C18 en barrant le passage à Goten et Trunks.
-Merde... Piccolo et maintenant ça va être Yamcha !
-Repose en paix mon ami, fit Ten Shin Han en lui saisissant la main.

Gohan attrapa alors Yamcha par le cou, posant sa main sur son coeur. Il lui demanda pardon et lui dit qu’il n’allait pas souffrir. Sa mort ne serait pas vaine... Sa main se remplit d’énergie et brula juste assez pour faire fondre son coeur. Cette fois, Yamcha n’était plus...

Rô-Majin était heureux de voir un nouveau mort, et alors que Gohan s’approchait à nouveau, il souriait :

-Pourquoi ris-tu ? Tu dois savoir que tu es seul désormais, et donc condamné.
-Je n’avais plus besoin de ce minable de toute manière, Buu va bientôt naître et tu ne pourras rien y faire.
-Je peux éventuellement te tuer !

Rô-Majin se concentra et laissa éclater une aura blanche qui aveuglait presque nos héros. Mais pas de quoi impressionner Gohan qui se jeta sur son ennemi. Il commença à l’enchainer de coups puissants au visage et au torse.

-Violet, c’est donc ça la couleur de ton sang.

Gohan continua de massacrer celui qui avait ôté la vie de son ami. A chaque coup, il repensait aux moments qu’il avait partagé avec le namek. Gohan n’en avait jamais autant voulu à quelqu’un, même à Cell.

Le combat continuait, enfin si on pouvait appeler ça un combat, car Rô-Majin ne se défendait même pas, se contentant de se laisser torturer par les attaques du saïyen enragé.

Ses amis étaient soulagés, le combat allait s’achever, et toute menace allait être écartée. Rô-Majin ne tenait même plus debout, si bien que Gohan l’avait attrapé par les cheveux, sur le point de l’achever !

-Tu as été pitoyable comme adversaire, je ne ferais pas la même erreur qu’il y a huit ans, je vais t’achever tout de suite.
-Héhé, avant tu voudras m’écouter.
-Tu veux quoi ? Une dernière volonté avant de mourir ? Tu peux aller te faire voir !
-Tu ne le sais même pas encore mais ta planète est condamnée, veux-tu savoir pourquoi ?
-Parles toujours...
-J’aimerais te poser deux questions. Déjà, savais-tu à quoi ressemblait le Grand Kaïoshin avant de le voir aujourd’hui ?
-Quoi ? Comment ça ?
-Et dernière question, d’après toi, pourquoi je tenais à ce qu’il ne se batte pas depuis tout à l’heure ?

Gohan brisa la nuque de son adversaire qui tomba raide mort à terre. Le combat était terminé !

Gohan repris son apparence normale et se dirigea vers ses amis. Tous félicitaient le héros, bien que cette bataille eut de grosses et mauvaises conséquences.

-Il est grand temps de rentrer les enfants, avec un peu de chance on pourra finir le tournoi, et après se faire un bon repas, rigola Krilin qui avait enfin retrouvé de l’enthousiasme.
-Ouiiiiiiii, crièrent les enfants en choeur.

-Ca ne va pas Gohan ? demanda Ten Shin Han.

Gohan n’avait en effet pas dit un seul mot, jusqu’à ce qu’il se pose la question : où était passé le Grand Kaïoshin ?

Une épaisse fumée se dégagea soudainement du corps inerte de l’ennemi. Gohan se dirigea alors vers le corps qui gisait à quelques mètres à peine.

-Gohan, rassure-nous, il est bien mort non ?
-Bordel, où est le Grand Kaïoshin ?

Alors que Gohan ramassa le cadavre, il entendit une voix qui lui dit que le Grand Kaïoshin se trouvait tout près de lui !

Au loin, le Grand Kaïoshin se tenait debout, le corps émanant lui aussi une épaisse fumée. Il dit à Gohan :

-Je t’avais bien dit que mes pouvoirs étaient immenses.
Et l’horrible vérité apparu au visage de Gohan. Le Grand Kaïoshin que nos amis voyaient au loin n’était autre que... Rô-Majin ! Celui-ci avait changé de corps depuis le début avec le Dieu, l’avait installé à sa place sur le trône et le contrôlait depuis le début, dans le corps du grand Kaïoshin, au nez et à la barbe de nos héros.

Gohan découvrit avec effroi qu’il tenait dans ses bras le cadavre du Dieu des dieux, alors que le sorcier se tenait fièrement debout, prononçant une phrase qui allait glacer le sang de nos héros :

-J’ai une dernière question pour toi Gohan, d’après toi, quelle est l’énergie la plus pure qui existe au monde ?

Gohan ne su quoi dire, il s’était fait complètement avoir depuis le début, il réalisa bien trop tard son erreur, ce que résuma avec arrogance le sorcier :

-Le seul moyen de donner naissance à mon arme, à Buu a toujours été la même : il fallait le sacrifice, la mort d’un Dieu. Gohan, je te laisse admirer ton oeuvre, grâce à toi et à tes amis, je vous présente la fierté de toute ma vie, qui va me donner l’Univers entier à contrôler : Buu !

Une énorme puissance fit soudain son apparition, alors que le temple fut entouré d’une épaisse fumée noire encore plus impressionnante que celle que nos amis avaient déjà vu. Cette fois-ci, le monde entier était en danger. Il ne restait à nos héros plus qu’une chose à faire : attendre, impuissant, l’arrivée de ce monstre.
Image
Nouvelle fanfic : L'autre saga Buu
Chapitre 34 : Une aide innatendue
Edit importante sur la fic ==> Ici
Avatar de l’utilisateur
rodjackie
 
Messages: 1933
Inscription: Mer Fév 17, 2010 19:59

Re: L'autre saga Buu

Messagepar omurah le Mar Déc 16, 2014 20:22

J'avais écris il y a quelques jours un assez long commentaire sur bloc-note mais il a été perdu et j'ai pas eu le courage de le réécrire.
Mais en bref de mémoire :
Content de voir que tu reprend cette fic :)
L'idée de faire que ce soit Piccolo et pas quelqu'un d'autre qui tue Goten était très bonne car on se demandait alors comment Gohan, aussi emporté soit-il, gérerait le conflit d'intérêt. J'ai bien aimé la réaction de Gohan que j'ai pas trouvée OOC plus que ça.

Je suis de base pas fan du concept de possession et de tout ce qui a trait aux madoshis mais bon, j'aime bien les tournures de l'histoire donc ça va. La mort de Yamcha me semble carrément gratuite mais c'est pas moi qui vais m'en plaindre, du moment que tu ne nous sors pas le combo "boule de crystal + ok tu m'as tué mais, allez, on fait tous des conneries"

Par contre je pense que ce serait bien que tu travailles un peu plus sur les sentiments. Gohan (entre autres) passe d'un sentiment à un autre et c'est pas crédible. Essaye éventuellement de rentrer dans la peau de tes personnages ou d'imaginer vraiment comment réagirait une vraie personne dans une circonstance donnée. Par exemple, au moment où Gohan réalise que Piccolo ne l'a pas trahi, sa réaction donne l'impression d'un "olol, je savais que t'étais un bon gars en vrai" alors qu'à peine quelques secondes plus tôt il était devenu complètement fou de rage et avait proféré des menaces de mort envers une personne à laquelle il tient. Dans ce genre de cas, quand on réalise qu'on s'est gouré on est penaud, on reste complètement muet/confus ou on fond en larmes par exemple.

Autre exemple, la réaction de Gohan à la mort de Piccolo. J'entend bien que tu aies voulu éviter le mélodrame et c'est une option très cool en soit. Mais c'est mal fait de mon point de vue et pas crédible. Il fait un discours qui donne l'effet inverse de celui que tu as recherché car là on a juste l'impression qu'il vient d'apprendre au téléphone la mort d'une vague connaissance et qu'il la pleure pour la forme. Tu aurais par exemple pu faire qu'il ne pipe pas mot mais qu'on sente l'intensité de la scène quand même.

En tout cas j'aime bien ta vision de Gohan, personnellement j'apprécie toujours ce genre de version un peu moins lisses du personnage.
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2735
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: L'autre saga Buu

Messagepar rodjackie le Ven Déc 19, 2014 13:51

Merci Omurah pour le com, ça fait plaisir surtout que tu as apparamment un peu galéré pour le poster ^^.

Je prends les critiques en compte, je voudrais juste revenir sur un point : Pour la mort de Piccolo, j'ai en fait voulu que Gohan ait une réaction un peu du genre de celle de Goku quand Freeza tue Végéta, désolé si l'effet n'est pas passé pour toi :s

Sur ce, on passe maintenant à la Partie 7!! Je vais devoir refaire des chapitres en avance donc je vais essayer de faire en sorte de pouvoir aussi poster la semaine prochaine, voici en tout cas le premier chapitre que j'ai écrit récemment (depuis ma reprise de la fic en tout cas, donc il y a eu un gros écart temporel entre l'écriture de ce chapitre et du précédent ^^).


Partie 07 : Buu

Chapitre 31 : Enfin libre!

Le Ciel s’assombrit et l’orage se levait, laissant place à d’intenses éclairs qui perçaient le ciel, certains même frappaient le sol. C18, Goten, Trunks, Krilin et TenShinHan semblaient effrayés par l’énorme puissance en train d’apparaître, et pendant que Rô Majin s’extasiait face à son oeuvre, Gohan lui restait à l’écart, stoïque.

-Quelle énergie énorme !! Je n’ai jamais ressenti un truc pareil ! hurla Krilin
-Effectivement ce n’est pas rien, confirma TenShinHan
-Mais mon grand frère est là non ? se rassura Goten

Gohan justement fixa l’épaisse fumée noire, ignorant les remarques provocatrices de son ennemi, qui avait désormais totalement repris son apparence normale.

-Hahahaha, vous feriez mieux de fuire, bien que cela ne fera que retarder vos morts respectives, votre monde est perdu !!

Sous le regard impassible de Gohan, la fumée se rassembla petit à petit en une petite forme. Une explosion retentit alors et une intense lumière ébouit l’ensemble de la population présente.

Quelques minutes plus tard, les nuages se dispersèrent pour laisser la place à un brillant soleil. Le vent se leva et la fumée dispersée dévoila nos héros toujours effrayés. Gohan lui était toujours à l’écart et fit face à une forme apparut derrière la fumée.

Et la fumée enfin dissipée entièrement laissa apparaître un être de taille moyenne, chauve avec une antenne dans le dos qui arrivait à sa taille. Il n’avait pas de nez, une petite bouche souriante dont les canines ressortaient, des trous en guise d’oreilles et des yeux petits et sans pupilles de couleurs noires. Il était torse nu, ne portant qu’un pantalon blanc. Sa peau était grise foncée et il avait un immense M sur le torse musclé.

Rô Majin s’approcha de lui, tout fier de voir que sa création avait été une franche réussite.

-Bienvenue Buu !
-Qui es-tu ?
-Je suis Rô Majin, ton créateur, celui qui a permis que tu viennes au monde, mon oeuvre, mon ...
-Niiiiiih ok, tu attends peut-être que je te remercie c’est ça ?
-Euh... Buu ! Je t’ai créé, pour venger le peuple Majin et je...
-Détruire, je veux détruire !

Gohan entendait toute cette conversation, ses amis se rapprochèrent de lui, inquiets. Krilin fut, comme souvent, le premier à prendre la parole.

-Gohan, c’est grave là, je détecte une immense puissance, bien plus que ce que nous avons connu jusque là.
-Je sais Krilin, c’est une immense puissance.

Gohan était pensif, voici un grand défi qui lui faisait face. Une guerre terrible qui avait déjà vu Yamcha et Piccolo périr. Goku n’était plus depuis longtemps, et Végéta était toujours porté disparu. Kaïoshin était mort et désormais il était le seul espoir de mettre fin à tout ça, il devrait se battre à fond pour éradiquer cette menace au plus vite.

-Grand frère tu vas le battre n’est-ce pas ?
-Oui Gohan tu es le meilleur, et on va t’aider de toute façon, souffla Trunks.

Gohan, qui faisait dos à ses amis depuis qu’ils étaient arrivés près de lui se retourna soudainement.

-Ecoutez, je vais me battre seul contre lui, après tout c’est ma faute si ce Buu est apparut.
-Quoi ? Mais ne dit pas de bétises, le contraria Krilin, il est bien trop puissant, même pour toi !!
-Il est surtout trop puissant pour vous ! Ne t’en fais pas je ne compte pas me laisser faire comme ça.

Plus loin, la conversation entre Buu et Rô Majin continua :

-Ecoute Buu, tu es venu ici pour...
-Détruire, je veux détruire !
-Oui... Alors écoute moi bien, tu vois ce groupe ? fit-il en montrant du doigt les héros au nombre de six. Ces gens là ont voulu t’empêcher de naître, tu dois absolument les anéantir !

-Krilin, TenShin, C18, les enfants, vous devez partir maintenant, je vais rester ici et m’occuper de lui, l’affrontement promet d’être très violent.
-Mais grand frère ??
-Ne t’inquiète pas, fit Gohan et caressant les cheveux de son petit frère, ça va aller
-Hum je vois, fit TenShinHan.

Les deux chauves se rapprochèrent de Gohan pour s’entretenir avec lui, pendant que C18 tenait compagnie aux deux enfants :

-Gohan, tu es sur de le battre ?
-Sûr ? Hum je ne vais pas en mettre ma main à couper non plus. Mais de toute façon on n’a plus le choix, si je perds...
-Gohan arrête !! paniqua Krilin. Piccolo et Yamcha sont déjà morts ! Tu ne vas pas...
-Je vais rester avec ce monstre pour qu’il ne bouge pas de cet endroit. Vous pendant ce temps vous allez vous retirer et aller chercher les Dragons Balls, s’il m’arrive quelquechose vous pourrez toujours me rescuciter moi et les autres.
-Hum je vois, intervint TenShinHan. C’est une bonne idée. Nous allons nous retirer dans le palais de Dendé, là bas il ne pourra pas nous trouver.
-Le problème ça va être de retrouver les Dragons Balls sans se faire voir !
-Je vous laisse arranger ça, maintenant partez !!

Gohan s’apprêtait à voir ses amis le quitter quand Goten s’approcha de lui :

-Grand frère, tu vas le battre hein ?
-Oui !! fit Gohan en prenant son petit frère dans ses bras. Tu vas être sage hein ?

Gohan serra bien fort son petit frère, le regard vide et pensif. Nos cinq guerriers s’envolèrent alors sous le regard des deux ennemis qui venaient d’achever leur discussion.

Désormais seul face aux deux démons, Gohan s’écria :

-Alors Buu, prêt pour le combat ??
-Niiiiiiiiih
-Tu oses provoquer mon Buu ?? Hahaha tu ne sais même pas ce qu’il va t’arriver !!

Gohan commença alors à serrer les poings de toutes ses forces et se concentra. Il se mit à hurler et la transformation commença. Ses cheveux s’élevèrent et ses yeux devinrent bleus en même temps que ses cheveux blondirent. La Terre se mit à trembler alors qu’une immense aura lumineuse jaune l’entoura. Des éclairs apparurent tout autour de lui. Gohan termina son cri et faisait face à son adversaire, fin prêt pour le combat.

Nos amis volaient déjà depuis une petite minute et, sans s’arrêter, réagirent :

-Quelle puissance !! C’est ça le SSJ2 ??
-Il a ses chances, renchérit TenShinHan, il s’est rudement bien amélioré.
-Mon frère est trop fort !!!! répèta Goten, qui ne se lassait pas de s’extasier devant l’immense puissance de son ainé.

Gohan se jeta sur Buu qui fit de même. Les coups commencèrent à s’échanger violemment entre les deux guerriers qui pour le moment n’arrivèrent pas à se toucher. Les deux étaient si rapide que Rô Majin eut du mal à suivre la bataille. Après une minute s’aparrentant à un échauffement, les deux s’éloignèrent pour se poser face à face :

-Hum je vois, effectivement tu es très fort, mais pas invincible.
-Intéressant petit, apparamment je vais avoir du challenge.
-Petit ? se vexa le saïyen

Gohan s’énerva un peu plus et se rua sur le monstre. Il parvint ce coup ci à le frapper en plein visage. Les coups pleuvaient désormais sur Buu qui recula sous le choc. Gohan fini par un enchainement de trois coups de pieds qui envoyèrent son ennemi au tapis sous les yeux médusés du sorcier.

-Kof, c’est bien ce que je pensais, tu es prenable !
-Grrrr, ronchona Rô Majin, tu ne crois quand même pas tuer Buu si facilement ?
-Je pense que tu ne connais pas sa puissance, et tu ne connais pas non plus la mienne.

Buu se releva cependant, sans une égratinure :

-Je vois, tu es fort, mais tu sais tu peux te battre à fond si tu veux.
-A fond ? répondit Gohan surpris
-Oui, ça ne changera rien de toute façon pour toi.
-Niiiiiiiiiiih

Le sourire de Gohan ne dura pas, et il se concentra à nouveau. Hurlant de nouveau très fort, son aura fit exploser le coin. Nos amis, déjà éloignés d’une bonne centaine de kilomètres purent ressentir le choc comme s’ils étaient à proximité. Tous en choeur, il réagirent :

-Mais... cette force !!!! Incroyable !!!
-C’est vraiment Gohan ? Mais sa force a quasiment doublée !!!!
-Il cachait bien son jeu, sa force n’a plus rien à voir avec celle qui avait contre Cell.

Rô Majin commença à perdre sa confiance, il ne s’attendait pas à une puissance pareille :

-Mais t’es qui toi ? Comment tu pouvais cacher une telle force ??
-Ca y est Buu, je suis à fond, fit Gohan tout en ignorant la remarque de Rô Majin, tant pis pour toi !!
-Approche !!

Gohan se jeta sur le démon. Il le roua cette fois-ci de coups plus violents les uns des autres. Les coups étaient si puissants qu’ils semblaient exploser littéralement sur le corps de son adversaire. Devant un Rô Majin impuissant, Gohan fini par projeter son adversaire dans les rochers et le bombarda de boules de ki. Une explosion fini par retentir et tout de suite après, Gohan atterri face à Rô Majin.

Nos amis, qui suivaient toujours ce combat à distance, encourageait leur héros avec une grande confiance retrouvée. Pendant ce temps, Rô Majin était lui loin d’être rassuré.

-Espèce d’enfoiré, tu ne peux pas...
-Qu’est-ce qui se passe ? Tu te rends compte que ton jouet n’est pas invincible ? Je crois que tu as été trop confiant.
-Tu vas me le payer !!
-Du calme, le combat n’est pas fini, je m’occuperais de toi quand j’en aurais fini avec le gros morceau.

Et effectivement, Buu s’extirpa des rochers et apparut face à Gohan. Mais le sourire du fils de Goku laissa place à l’étonnement quand il vit que son adversaire n’avait pas la moindre égratignure... Il savait bien qu’il ne le tuerait pas comme ça, mais il pensait quand même l’avoir touché, mais rien...Buu arborait même son même sourire.

-Je vois, tu es très fort petit, mais il me suffit d’augmenter un peu ma puissance pour ne faire qu’une bouchée de toi.

Et Gohan n’eut pas le temps de comprendre que Buu était déjà face à lui pour lui donner un énorme coup dans le ventre. Enchainé par un terrible uppercut, le guerrier se retrouva à terre, la bouche pissant le sang.

Gohan se releva péniblement, ne comprenant même pas ce qui lui était arrivé.

-Mais... c’est quoi cette vitesse ? se dit-il à lui-même.
-Le combat va véritablement commencer maintenant.

Gohan hurla et se dirigea avec férocité sur son adversaire.

Plus loin, TenShinHan venait de comprendre que l’avantage avait changé de camp. Tout comme Krilin et C18, il tremblait en voyant l’immense écart qui venait de se dessiner entre Gohan et son ennemi.

Sous le regard très satisfait de Rô Majin, Gohan se faisait effectivement massacrer par son adversaire.

Les coups pleuvaient en effet sur le saïyen de niveau deux. Chaque coup laissait une marque sur le visage ou le corps de Gohan, qui n’avait ni le temps, ni la force de répliquer pour se défendre. Buu lui ne semblait même pas se fatiguer et riait même entre chaque coup donné. Gohan fini par se retrouver à terre, tentant péniblement de se relever. Il vit alors Rô Majin à ses pieds :

-Alors Gohan ? On rigole moins hein ? Où est donc passée ta fierté et ton arrogance ?
-Toi !! s’énerva Gohan, qui n’eut le temps de rien faire, projeté par un shoot de Buu dans son ventre.

Gohan s’envola, et malgré une difficulté évidente à se maintenir dans les airs, pu lever le bras gauche, tout en pliant l ‘autre bras pour au final les réunir et lancer ce qui semblait être son attaque ultime :

-MasennnnnnnnnnKaméhaméha !!!!!!!!!!

Une immense vague d’énergie se dirigea vers Buu, qui cependant d’une seule main, envoya une vague d’énergie si puissante, qu’elle transperça l’attaque de Gohan, qui esquiva de justesse, laissant la vague s’envoler vers le ciel. Malgré la distance, nos amis purent voir cette vague s’élever dans le ciel.

-C’est pas possible !!!! s’effraya Krilin, il a renvoyé l’attaque si facilement !!
-Hey, vous pouvez nous dire ce qu’il se passe ? les coupa Goten, qui lui n’avait pas encore la capacité à son âge de ressentir les combats à une telle distance.
-Heu Goten, il faut qu’on y aille.
-Pourquoi ? Je vois que vous êtes inquiets, dis moi que Gohan gagne !!
-Krilin a raison, intervint C18, on doit partir...
-Mais, et Gohan... fit-il, la larme commençant à apparaître à son oeil droit.
-Goten... il nous a dit de partir, répondit Krilin d’un air fataliste.

Goten n’était pas dupe, il savait que ses amis ne lui disaient pas tout. Alors après quelques secondes de réflexion, il s’envola en hurlant : GOHAN !!!!!!!!!!!!!

Il fit quelques centaines de mètres avant de se faire attraper par les jambes par Krilin et TenShinHan, qui avaient cependant du mal à retenir le jeune garçon en furie.

Au loin, Gohan semblait perdre confiance en lui. Il n’en revenait pas que son attaque fut repoussée aussi facilement. Il semblait d’ailleurs perdre confiance en lui alors que sous les hourras de Rô Majin, Buu attaqua le jeune homme de plein fouet. Impossible à nouveau de se défendre pour Gohan qui ne faisait que subir les attaques de son adversaire. Ce dernier acheva son enchainement d’un terrible coup de pied latéral dans le bras de Gohan qui craqua. Ce coup projeta le saïyen à terre qui, en tenant son bras handicapé, perdit sa transformation de SSJ2.

-Hahahahahaha, alors déjà fini ? se réjouit Rô Majin.

Buu contempla sa victime avec satisfaction. Il était fier de sa toute puissance. Gohan lui semblait résigné, il ne tenait que sur un genou, le bras brisé et le corps marqué de bleus et de sang.

-Merde c’est quoi ce mec ? Je ne pourrais jamais gagner ce combat, je n’ai rien pu faire malgré mon niveau, je suis désolé les amis, mais je crois que je ne vais rien pouvoir faire pour la Terre, pardon les amis, pardon papa...

TenShinHan et Krilin semblaient avoir entendu le message comme si ça leur était adressé. Il s’attristèrent tous les deux et commencèrent à perdre leur emprise sur le jeune Goten qui lui ne décolérait pas. Ils commençaient à comprendre pourquoi Gohan leur avait demandé de fuire. Il n’y avait rien à faire face à ce monstre.

Buu s’envola pour se retrouver au dessus du saïyen. Il lui demanda s’il avait une dernière volonté, et devant l’absence de réponse du jeune homme, il tendit la main droite. Cette dernière commença à briller d’une couleur noire. Tout en souriant d’un air suffisant, il laissa échapper une immense vague d’énergie noire qui alla littéralement s’écraser au sol, pile à l’endroit où se trouvait le pauvre Gohan, qui n’avait même pas chercher à esquiver. De toute façon même s’il avait voulu, il semble qu’il n’en aurait même pas eu la capacité.

Une immense explosion retentit et souffla si fort que nos amis se trouvèrent poussés sur plusieurs dizaines de mètres. Le temps que le choc se taise, nos amis reprirent leurs esprits et l’on sentait la tristesse s’abattre sur eux. C’est finalement C18 qui eut la première la force d’annoncer la nouvelle, évidente :

-Je... je ne ressens plus rien... le ki de Gohan... il a disparu...
Image
Nouvelle fanfic : L'autre saga Buu
Chapitre 34 : Une aide innatendue
Edit importante sur la fic ==> Ici
Avatar de l’utilisateur
rodjackie
 
Messages: 1933
Inscription: Mer Fév 17, 2010 19:59

Re: L'autre saga Buu

Messagepar biskus le Ven Déc 19, 2014 16:06

Et ba il reste plus grand monde sur terre vegeta vas t il enfin revenir avec un niveau plus important?? Ton buu me fait penser a une fusion entre le maigre pour la couleur, kid pour les yeux et le caractère et super buu gohan pour le corp. Par contre a t il les capacités regeneratoire ? Car meme si il na aucune égratignures rien ne laisse supposer qu'il est cette capacité.
En tout cas tu fait pas dans le détail lol les héros tombe les un après les autres.
Fait gaffe que le syndicat dbz viennent pas porter plainte xd.

Sinon continue j'aime bien ta version des faits
biskus
 
Messages: 209
Inscription: Sam Oct 18, 2014 12:36

Re: L'autre saga Buu

Messagepar rodjackie le Jeu Déc 25, 2014 19:56

biskus a écrit:Et ba il reste plus grand monde sur terre vegeta vas t il enfin revenir avec un niveau plus important?? Ton buu me fait penser a une fusion entre le maigre pour la couleur, kid pour les yeux et le caractère et super buu gohan pour le corp. Par contre a t il les capacités regeneratoire ? Car meme si il na aucune égratignures rien ne laisse supposer qu'il est cette capacité.
En tout cas tu fait pas dans le détail lol les héros tombe les un après les autres.
Fait gaffe que le syndicat dbz viennent pas porter plainte xd.

Sinon continue j'aime bien ta version des faits


Lol t'en fais pas il reste encore TenShinHan, Krilin, C18 et les 2 petits.... bon ok pour l'instant ça fait pas grand monde mdrrrrr ^^ .

Bon sinon même si je n'ai pas de rythme de parution particulier depuis la reprise, j'essaye quand même de choisir le jeudi ou le vendredi, mais puisque les fêtes de fin d'années passent par là, vous aurez le plaisir de découvrir le chapitre 32 dès mercredi après midi!! Pour le 33, il sera surement lui aussi de mercredi (mais pas sur à 100%). Voilà pour les news. ^^

Edit : Désolé pour le retard du à des soucis de connexion... Joyeux Noël!!!!

Partie 07 : Buu

Chapitre 32 : Notre héros n'est plus

Un rire sadique se fit entendre, celui de Buu qui venait de remporter une énorme victoire sur son adversaire. Un immense cratère faisait place là où l’attaque du démon Majin avait frappé. Un cratère sans fond. Cela faisait déjà plusieurs minutes que le choc avait eu lieu mais rien ne sortait. Gohan était bel et bien mort, désintégré par l’attaque.

Il atterrit, prenant tout son temps, pour se retrouver face à Rô Majin qui lui était encore plus satisfait de la victoire écrasante de sa création.

-Bravo Buu !! Ca c’est une démonstration de force, avec toi à mes côtés, nous allons régner sur l’univers.
-Le détruire...
-Hum si tu veux Buu... mais au lieu de détruire, nous pourrions avoir un immense royaume rien que pour nous, tu imagines ? L’univers entier vivrait sous notre terreur, notre domination, et personne n’oserait nous tenir tête.
-Toi tu veux règner, moi je veux détruire, ... nous avons un sacré problème alors...
-Mais...

Buu commença à faire face à son créateur, serrant les poings et laissant tomber son sourire sadique. Le sourire disparut également du visage de Rô Majin, pour laisser la place à un visage terrifié.

Au loin, la nouvelle fut annoncée et les larmes se mirent à couler sur les visages. Gohan était donc mort, assassiné sauvagement par Buu.

-Il était si jeune... c’est injuste, pleura Krilin
-C’est incroyable, s’attrista TenShinHan, encore un mort... et ce Buu qui s’est débarrassé de notre meilleur guerrier si facilement...

Trunks, triste lui aussi, tenta de s’approcher de Goten, qui lui tournait le dos et était resté muet depuis l’explosion.

-Goten... parle-moi s’il te plait... je sais que c’est dur mais...

Le deuxième fils de Goku semblait réagir aux mots de Trunks, mais pas de la manière que ce dernier imaginait. Les sanglots laissèrent place à une rage et des poings qui se serrèrent violemment. Sans se retourner, il s’adressa à son ami d’enfance :

-Comment tu peux savoir si c’est dur ou pas ??? Gohan était mon frère mais aussi je le considérais comme mon père !! Et je n’étais même pas là pour l’aider !!! Buu...
-Ecoute Goten, je sais ce que tu ressens mais...

Krilin n’eut pas le temps de finir sa phrase que le gosse s’écria tout en s’envolant soudainement vers le lieu du combat. Krilin et TenShinHan tentèrent de l’arrêter de nouveau mais cette fois-ci échouèrent devant la force nouvelle que la rage de Goten lui avait permis de développer. Alors à défaut de pouvoir le rattrapper, les deux chauves se lancèrent à sa poursuite. Trunks voulu les suivre mais fut retenu par C18 :

-Lache-moi !! Je veux aller avec eux !!
-Et pour quoi ? Te faire tuer toi aussi ??? Réfléchis, Gohan s’est fait tuer, tu penses pouvoir faire quoi face à ce Buu ? Nous sommes tous dépassés, aller se battre maintenant ne ferait qu’aggraver la situation !

Dans le ciel, les deux terriens avaient un mal fou à suivre un Goten enragé, qui se parlait à lui-même :

-C’est de ma faute, si je n’avais pas été enlevé, Gohan je l’aime tellement, c’est mon grand frère, ce monstre, il l’a tué, et je n’étais pas là, Gohan je vais te venger, tu vas le payer Buu, espèce de ....

-C’est quoi cette vitesse ? On arrive à peine à le suivre !!!
-Il est si enragé que sa force s’est accrut ! Mais il ne sait pas ce qu’il fait, s’il meure lui aussi on est perdu !!

Rô Majin se préparait au pire... Si ce Buu comptait l’attaquer il était perdu ! Mais ce dernier eut une réaction totalement innatendue :

-Hahahahaha tu as eu peur hein ??? Héhéhé, ne t’en fais pas, tu vas t’emparer de l’univers et moi je m’occuperais de tout détruire petit à petit, tiens en parlant de détruire regarde ce que le bon vent nous amène.

En effet, Goten approchait déjà. Il avait fait si vite !! Il fit éclaté tout son ki et se jeta sur Buu, hurlant le nom de son frère.

Malheureusement, Buu intervint et frappa violemment Goten dans le ventre. Ce dernier fut projeter dans les airs et tomba à terre, inconscient. TenShin et Krilin, qui venaient d’arriver à leur tour, étaient sous le choc :

-C’est qu’un enfant bande d’enfoirés !!!!

Krilin lança un kienzan qui bien évidemment fut brisé par une simple boule de ki de Buu. Les deux amis de Goku lancèrent alors des attaques de ki en direction de leurs ennemis mais Rô Majin déploya un bouclier pour rendre les attaques innofensives.

-Il faut qu’on récupère Goten et qu’on se casse ! On ne peut absolument rien faire ici.
-Ok Krilin, je vais les retenir, occupe-toi du petit.

L’ancien élève de Tsurusennin se jeta sur Buu qui d’un coup de genou, stoppa net le grand guerrier en lui cassant le genou sur le coup. Le guerrier blessé était à terre et à la merci de Buu qui, pointant son doigt sur le corps à terre, s’apprêtait à l’achever. Mais à ce moment précis, Buu reçu une attaque de ki sur la joue, qui attira son attention.

Dans le ciel, il aperçut un homme de taille moyenne, portant un blouson en fourrure et un jean bleu déchiré. Son look était complété par un grand foulard orange où l’on ne pouvait lire aucune inscription. Le jeune homme était doté de longs cheveux noirs et les yeux en amende, il cria à TenShin :

-Dépêche-toi de faire ton attaque abruti !! C’est votre seule chance de vous échapper !!

Sur ces mots, Krilin et TenShinHan effectuèrent simultanément le Taïyoken, qui aveugla immédiatement les deux ennemis. Krilin portant le corps de Goten inconscient et C17 le corps blessé de TenShinHan s’enfuirent le plus vite possible afin de se retrouver hors de portée de l’ennemi.

Une minute plus tard, Rô Majin enragea de voir que ses adversaires leur avait échappé :

-Bordel d’où est-il sorti celui là ?? Même toi Buu tu ne l’as pas vu arriver ??
-Je ne comprends pas, je n’ai senti personne arriver, mais peu importe, on les retrouvera.
-Oui tu as raison, après tout c’est mieux ainsi. Je te propose maintenant de faire un petit tour au palais royal afin de nous faire connaître. Si cet abruti de Yamcha m’a fourni de bonnes informations, nous ne devrions pas avoir de mal à le trouver.

Pendant que les deux protagonistes se dirigeaient vers le palais royal, nos héros se retrouvèrent tous au palais de Dendé. Après que TenShinHan et Krilin eurent remercié C17 pour son intervention décisive, Dendé soigna le grand chauve et le fils de Goku. Dendé leva les bras au ciel afin d’entourer le palais d’un film d’énergie empêchant quiconque de rentrer ou de sortir de l’endroit.

-Goten écoute-moi, fit C18, on va trouver un moyen de venger ton frère, mais nous devons nous préparer, si on y va maintenant, on va tous se faire tuer, et si tu meurs, qui vengera ton frère ?
-Je sais que c’est dur petit, mais pour le moment nous devons rester cachés, c’est la seule solution, renchérit TenShinHan.

Après que tout le monde soit intervenu auprès du petit, Goten fini par se calmer et comprendre. Ce qui n’empêcha pas qu’il éclate en sanglots, mais son ami Trunks était là pour s’occuper de lui. Il lui dit de ne pas s’inquièter, qu’ils allaient s’entrainer afin d’éliminer ce monstre. Gohan ne serait pas mort pour rien, et dès que ses amis retrouveraient les Dragons Balls, les victimes ressusciteraient et pourraient aider à combattre, c’est de toute manière ensemble qu’il serait possible de vaincre cette menace.

-Il faudrait aller chercher nos amis, Dendé, est-ce que tu penses qu’on peut les amener ici ?
-Bien sur Krilin, mais avec ce monstre sur Terre, il va falloir se montrer très prudent !
-C’est vrai qu’avec Goku on aurait pu utiliser le déplacement instantané pour les faire venir, là ça va être beaucoup plus compliqué.

Pendant ce temps, au stade du Tenkaïchi Budokaï, le public s’impatientait. En effet, voilà près d’une heure que les quatre qualifiés pour les demies finales du tournoi, ainsi que d’autres combattants, s’étaient envolés au loin et avaient laissés le stade orphelin de guerriers. Le tournoi était toujours suspendu, et l’annonceur était à cours d’excuses pour justifier l’attente.

Nos amis en tribunes s’inquiétaient de ne toujours pas avoir de nouvelles de leurs amis.

-Ce n’est pas normal, réagit Bulma, nos amis ne sont toujours pas revenus.
-Cet adversaire doit être très très fort, enchérit Guymaô, bien conscient que si nos héros tardaient tant c’est que le danger devait être très important.
-J’espère au moins que Gohan a mis une bonne raclée à ce Yamcha, grrrrr, s’énerva Chichi

« Tu sais ce que tu dois faire, c’est l’heure »
« Oui mon maître, fit un stadier qui d’un coup s’approcha de l’annonceur et s’empara violemment de son micro ».

Le stadier, dont le comportement avait choqué l’ensemble de l’assemblée, mis le micro sur sa bouche et commença à crier à la foule :

-Chers habitants de la Terre, notre Maître à tous, Rô Majin, nous informe de sa victoire contre les guerriers saïyens. Désormais, sachez que la Terre, ainsi que tout l’univers, appartiennent au grand Rô Majin, alors inclinez-vous devant votre Maître !!

L’annonce, que la plupart du public ne comprenait pas, et qui fut accueilli par d’intenses huées dans le stade, eut un effet d’effroi pour nos amis, qui comprirent que leurs amis avaient eu des problèmes. Ils constatèrent en outre que le stadier avait un M marqué au front.

-Sachez que quiconque tentera de résister à notre Maître connaîtra la mort immédiate ! Notre Maître est actuellement au palais de votre roi et va bientôt faire une annonce au monde entier, alors s’il vous plait, faites venir un écran géant !!
-Euh mon cher, fit l’annonceur, je ne sais pas ce que vous racontez mais maintenant ça suffit !

L’annonceur ne réussit pas à calmer le stadier qui lui envoya une boule de ki dans le ventre, ce qui projeta l’homme aux lunettes noires à terre. Sur ce, l’homme endoctriné insista :

-Nul ne peut s’opposer à notre grand Maître Rô Majin !! Alors tous inclinez-vous devant la puissance du peuple Majin !!!!

Soudain, le stadier sentit un vent passer devant lui. Le temps de réaliser, le micro avait disparu de sa main. Il se retrouvait face à un homme fort, de petite taille, habillé d’un kimono noir, il arborrait des cheveux et une barbe grisonnante laissant deviner son âge très avancé. Le vieil homme répondit :

-Ton Maître est peut-être fort, mais toi tu m’as l’air bien faible, et tu nous casses les oreilles !!

Le stadier se jeta sur Jackie Choun, lequel stoppa facilement l’attaque et mis à terre le stadier. Le combat était intense entre les deux hommes, mais aucun ne semblait prendre l’avantage.

-C’est incroyable, alors qu’un nouveau combat est en train d’éclater, le revenant Jackie Choun tente de dominer son adversaire qui semble...
-Imbécile, tu penses que c’est le moment de faire le zouave ? le coupa Jackie Choun agacé.

Le vieux pris un coup, ayant fait preuve d’innatention. Il envoya une boule de ki qui frappa Jackie Choun de plein fouet, celui-ci se retrouvant à terre.

Heureusement, celui qui était en réalité Muten Roshi, se releva, plia ses manches, et après avoir déclaré que l’attaque de son adversaire était bien faible, hurla : « Bankoku Bikkuri Sho »

Le stadier fut entouré d’une aura électrique, et soulevée par le vieux maître.

-Je suis désolé mais tu représentes une menace, on te ressucitera avec les Dragons Balls.

Et Jackie Choun envoya s’écraser violemment sa victime au sol, qui, de part sa faiblesse originelle, mourut sur le coup.

La population dans le stade était rassurée mais ce sentiment allait être de courte durée lorsqu’une puissante voix se fit entendre dans le ciel :

« Bonjour à tous, je me présente je m’appelle Rô Majin, nouveau Roi de la Terre et de l’Univers. Je vous parle en direct du palais royal où le Roi vient d’être destitué de son trône. Bon bien sur, suite à la destruction du palais il n’y a pour le moment plus de trône, mais je vous annonce que désormais je prends le contrôle de cette planète. Sachez donc que la paix est révolue. Un nouveau règne de terreur va débuter et personne ne pourra le stopper. Sachez dors et déjà qu’il est inutile de tenter de me résister. Il y a bien quelques individus qui ont tenté le coup, mais ils sont à l’heure qu’il est dans l’Autre Monde. Ah oui, parmi eux se trouve votre héros aux cheveux d’or, ce dernier a bien tenté de vous sauver, mais vous pouvez désormais l’oublier puisqu’il ne fait plus partie du monde des vivants. Je ferais très bientôt une intervention télévisée pour vous tenir au courant de mes projets, vous savez ? Un peu comme l’avait fait ce Cell il y a huit ans si j’ai été bien informé. Je vous présenterais alors mon arme secrète, Buu, et vous verrez très rapidement que toute résistance est inutile. Alors peuple de la Terre, je vous invite à vous soumettre rapidement et à accepter de vivre dans la terreur. »

Le discours se termina par un rire sadique. Nos héros comprirent alors que Gohan était mort. Jackie Choun, qui les rejoignit aussitôt leur confirma en indiquant qu’il ne ressentait plus le ki de Gohan.

Et quelques heures plus tard, alors que nos héros étaient rentrés chez Bulma, ne sachant quoi faire d’autre, assistèrent, comme l’ensemble de la population terrestre, à l’intervention télévisée de Rô Majin.

Ce dernier leur tendit le corps inerte du roi, et leur présenta Buu, son arme ultime, qui décima une ville entière en guise de démonstration. Il fit ensuite bruler des photos des participants du TenKaïchi Budokaï, indiquant à l’ensemble de la population que Gohan, Piccolo et Yamcha étaient décédés, poursuivant en indiquant que les restants étaient portés disparus et que s’ils tentaient quoique ce soit, ils connaîtraient le même sort !

La terreur gagna la planète, les gens s’enfermaient chez eux, Rô Majin leur ayant indiqué que tout comportement suspect serait synonyme de mort immédiate, ce qui était arrivé à quelques inconscients qui avaient eu le malheur de ne pas prendre le discours du sorcier au sérieux.

La panique et la tristesse gagna nos héros qui pleuraient la mort de leurs amis, et s’inquiétaient de ne pas avoir de nouvelles des survivants.

Pour les autres, sachant que Mister Satan était hors jeu, et que le héros aux cheveux d’or n’était plus, la résignation les avaient gagné, certains osant tout de même penser, discrètement, qu’une fois encore, un héros venu de nulle part allait les sauver, mais cette fois la menace semblait plus grande encore...
Image
Nouvelle fanfic : L'autre saga Buu
Chapitre 34 : Une aide innatendue
Edit importante sur la fic ==> Ici
Avatar de l’utilisateur
rodjackie
 
Messages: 1933
Inscription: Mer Fév 17, 2010 19:59

Re: L'autre saga Buu

Messagepar rodjackie le Jeu Jan 22, 2015 18:54

Partie 07 : Buu

Chapitre 33 : Le début de la terreur

Deux jours s’étaient écoulés. Réunis au palais de Kami Sama, nos héros devaient établir un plan pour lutter contre la menace de Rô Majin et de Buu. Il était clair que l’attaque par la force était proscrite tant que ce Buu était dans les parages. Rô Majin était lui accessible au niveau de la puissance mais possédait de tels pouvoir qu’il en était surement encore plus dangereux que Buu. Le duo parfait en somme.

Nos héros prièrent une nouvelle fois pour bénir la mort de leurs trois compagnons décédés tragiquement au cours de cette bataille.

Piccolo tout d’abord avait été détruit par Rô Majin de sang froid, après que le Namek eut échoué dans son plan de berner le sorcier.

Yamcha avait lui du être tué par Gohan, après qu’il fut acté que leur vieil ami ne retrouverait plus la raison suite à son ensorcellement. Ce décès avait été pénible à vivre pour nos héros, tout ça à cause de ce misérable sorcier... qu’il soit maudit !

Gohan quant à lui, avait péri tragiquement de la main de Buu, cette créature dotée d’un tel pouvoir que même leur meilleur guerrier n’avait pas pesé bien lourd. Cette mort avait détruit le moral de nos guerriers qui ne voyaient pas comment en finir avec cette menace. Gohan et Piccolo décédés, Goku mort depuis bien longtemps, Végéta toujours introuvable, nos amis étaient désemparés et pour la première fois de leur vie, devait résoudre un problème sans leurs leaders.

Sur Terre, le chaos régnait. Rô Majin se reposait tranquillement dans les ruines du palais du roi en cette fin de journée. Il avait laissé Buu libre d’aller terroriser les habitants aux alentours.

Buu arriva dans une grande ville et commença à hurler si fort que les vitres des maisons se brisèrent sous le choc oral. Le démon commença à lancer des boules de ki pour détruire certaines maisons. Il entra dans certaines autres à une vitesse telle que les alarmes, quand les maisons en étaient équipées, n’avaient pas le temps de sonner. Là, Buu se délectait de faire souffrir ses victimes.

Dans une des maisons, le père de famille pris un fusil mais ne put tirer car Buu s’en empara et tira sur sa femme et ses enfants de sang froid. Suite à cela, Buu frappa avec la crosse du fusil si fort à la tête que cette dernière décolla. Buu sortit ensuite les différents corps et les lança en direction d’autres maisons qui se retrouvèrent d’un coup envahies de cadavres.

Les forces de polices tentèrent bien d’intervenir mais le monstre n’avait qu’à lever les bras pour soulever les véhicules à l’aide de ses pouvoirs télékinésiques et les faire exploser en tirant avec ses doigts, imitant le geste d’une mitraillette.

Après avoir pris son temps pour massacrer les habitants de la ville, Buu s’enfonça dans le sol pour aller saisir un tuyau de pétrole et faire couler la matière noire sur les habitants paniqués qui tentaient de s’enfuire. Crachant une petite flamme, le pétrole s’alluma et brula vif les pauvres citoyens. Buu fini par s’élever dans le ciel, et lancer des flammes de ses doigts pour mettre la ville entière à feu, laissant mourir ses habitants dans d’intenses souffrances.

« Voilà quel sera votre quotidien, indiqua Rô Majin de manière télépathique à l’ensemble des habitants de la Terre, vous allez vivre dans la terreur, nous seront partout, choisissant par hasard les villes que nous attaqueront, vous ne pourrez plus dormir sous peine d’être sauvagement assassiné dans votre sommeil ».

Et un rire démoniaque se fit entendre, un rire qui atteint même les hauteurs du palais de Kami Sama, d’où Dendé avait de toute manière vu toute la tragédie.

-C’est horrible !! fit Dendé les yeux fermés emplis de larmes. Ces démons n’ont donc aucune limite ??
-Venez Dendé Sama, vous ne devez pas rester là à vous faire du mal, on ne peut rien faire de toute manière, fit Mister Popo en prenant le Dieu de la Terre dans ses bras.

Pendant ce temps, les adultes s’étaient réunis pour échafauder un plan. TenShinHan pris la parole en premier :

-Il faut que nous agissions sans nous faire repérer ni par Buu, ni par Rô Majin.
-Le problème c’est qu’ils ont de tels pouvoirs que ça semble impossible d’échapper à leur vigilance.
-Ca va déjà poser un énorme problème pour aller chercher nos amis.
-Peut-être qu’on pourra les faire venir grâce à l’un des voeux de Shenron, intervint Dendé qui semblait reprendre ses esprits.
-C’est une très bonne idée !! s’exclama Krilin qui retrouvait un peu de sourire.
-Tout ça c’est joli, mais il faut récupérer les Dragons Balls, sans compter qu’il va falloir récupérer le détecteur.
-Chez Bulma ? Mais non seulement on va se faire repérer mais en plus on va mettre nos amis en danger !!

Nos héros étaient désemparés, ne sachant pas quoi faire, quand les deux cyborgs arrivèrent à leur tour, C17 commença par intervenir d’un ton narcissique :

-Le problème avec vous les humains c’est que vous êtes si limités...
-Qu’est-ce que tu veux dire ? s’énerva TenShinHan qui ne supportait pas le ton arrogant de son ancien ennemi.
-Et bien nous on ne se fera pas détecter en allant sur Terre, on peut donc aller chercher les Dragons Balls sans aucun soucis.
-Ah oui ? Et le détecteur, tu comptes le récupérer comment ??
-C’est là que j’interviens, les coupa la femme de Krilin. Pendant que C17 s’occupera de distraire nos ennemis, je me faufilerais à la recherche du détecteur.
-Chérie... tu feras attention hein ?
-Mais oui ne t’inquiète pas.

C’était entendu. C17 et C18 descendirent sur Terre et se dirigèrent vers la Terre. Sur le trajet, la blonde remercia son frère d’avoir sauver ses amis. Le brun lui dit qu’il avait fait ça parce que ce sont les amis de sa soeur, mais qu’une fois tout ceci réglé il repartirait vivre en solitaire dans sa forêt. Une alliance avec la Z-team ne l’intéressait pas.

Contrairement à sa soeur, C17 était désormais fier d’être un cyborg, d’être fort. Il n’avait pas comme sa soeur une obsession de son look. Lui était devenu un solitaire qui vivait bien à l’écart. Il n’avait plus de but depuis la mort de Goku et ça lui allait très bien. Il pouvait prendre le temps de vivre, de se trouver, et il comptait bien prendre tout son temps pour ça.

Les deux androïdes s’approchèrent discrètement des deux maisons, mais à leur grande surprise, les habitations étaient vides.

Mais les cyborgs n’étaient pas dupes, et C17 réagit le premier :

-Keuf, si tes amis pensent qu’il suffit de se cacher sous le sol pour échapper à un tel démon...
-Arrête de parler d’eux comme ça !! Et puis parmi eux il y a ta nièce je te signale !!

Une trappe s’ouvrit effectivement du sol, Muten Roshi, accompagné de Marron, sortirent et firent face aux deux cyborgs. Le vieux déclara :

-Hum, je vois, comme on ne peut pas ressentir votre ki...
-Hey salut le vieux !
-C17 !!!!!! Excusez-le maître, nous ne restons pas, nous voulons le détecteur pour aller chercher les Dragons Balls.
-Oui le voici, mais il y a un soucis, ta fille veut aller avec toi.
-Marron ??
-Keuf, c’est hors de question !!

C17 était effectivement contre cette idée. La fillette étant terrienne, on pouvait ressentir son ki, et cela allait mettre leur plan en péril.

-Ma chérie... Maman va bientôt revenir d’accord ? Mais pour l’instant tu ne peux pas venir.
-Mais Maman... je ferais très attention !
-On a assez perdu de temps C18 !!!! Laisse-là ici !!
-Tu vas la fermer C17 !!? cria la jeune maman les larmes à l’oeil.

Muten Roshi décida alors d’intervenir pour faire entendre raison à la petite :

-Ecoute ma chérie, tu dois écouter ta maman, on va s’occuper de toi ici, avec les Dragons Balls on retrouvera nos amis, tu ne dois pas t’en faire d’accord ?

La petite fille de quatre ans fini par comprendre, et se jeta dans les bras de sa mère.

Les deux cyborgs s’envolaient désormais à la recherche des Dragons Balls. Grâce au détecteur et au fait qu’il ne dégageait pas de ki, ils pourraient retrouver les sept rapidement.

Il arrivait que, durant leur voyage, les deux frères et soeurs voient au loin une ville en feu, ou encore ressentent des vies s’éteindre. C17 voyait bien que sa soeur était touchée, alors il préférait ne rien dire, la vanne étant proscrite à ce moment là. Et puis lui-même ne détestait pas les humains. Il le faisait croire voilà tout ! De toute façon que faire ? Rien ne semblait pouvoir empêcher Buu et Rô Majin de terroriser la population terrestre...

Le premier Dragon Ball était dans une rivière. Il fallait plonger, ce que fit C18 qui récupéra le trésor à trois étoiles sans difficulté.

Le deuxième se trouvait dans une forêt. C17 fut bien attaqué par un dinosaure, mais l’androïde se débarrassa sans problème de son agresseur, qui fut sauvé d’une mort certaine par C18 qui retenait le bras brulant de son frère. Il n’était pas nécessaire de tuer plus que ce soit au regard de la situation. Les deux partirent avec en leur possession la boule à deux étoiles.

Le troisième se trouvait au sommet d’une montagne enneigée. C17, encore, alla s’en emparer. Recouvert de neige, il montra le Dragon Ball à six étoiles à sa soeur et ils partirent rapidement.

Le quatrième était curieusement en mouvement. Il fallait calculer la trajectoire sur le détecteur pour intercepter l’objet tant convoité. C’est ainsi que les deux cyborgs atterrirent sur une route déserte.

-Si j’en crois le détecteur, le Dragon Ball ne va pas tarder à venir sur nous
-Mouais, si la personne qui le détient refuse de le donner je tue !
-Non on ne tue pas !!

Un intense bruit de moteur se fit entendre et un énorme nuage de poussière apparut. Une bande de motard fit son apparition et du stopper sa course en voyant les deux jumeaux placés au beau milieu de la route. La bande s’employa à freiner simultanément d’un coup sec. Un immense homme habillé en cuir, un casque cachant à peine ses longs cheveux roux et portant de grosses lunettes de soleil approcha :

-Non mais vous n’êtes pas bien les enfants ? Allez dégagez de là !!
-Comment il nous parle celui là ? Bon je le tue !
-Je t’ai dit non !!!! Excusez-nous, mais vous devez être en possession d’un objet que l’on recherche, il doit ressembler à ça, fit la femme de Krilin en montrant un des Dragons Balls déjà en sa possession.
-Ouais ! fit l’homme en sortant un collier de sa veste orné d’une boule contenant sept étoiles. C’est mon porte bonheur.
-Pourriez-vous nous le donner s’il vous plait ? On n’en a ...
-Ta gueule pétasse!! Laissez-nous passer ou on vous roule dessus !!

C’est alors que d’autres motards descendirent de leur engin et se dirigèrent vers celui qui semblait être leur leader :

-Dis moi, je ne sais pas si tu te souviens mais ils ressemblent étrangement aux deux qui nous ont tué il y a huit ans sur la route... dit-il en tremblant
-Quoi ? Qu’est-ce que tu racontes, je vous ai déjà expliqué que c’était un rêve !! On est morts là peut-être ?
-Non mais si tu insistes, le coupa C17 avec une boule d’énergie dans la main.
-C17, pour la dernière fois...

C’est alors que, pris de panique, la bande s’enfuit sur leurs motos. C18 fut la première à réagir en allant attrapé le leader du groupe de motards et s’envolant au ciel. Elle arracha le collier contenant l’objet en forme de boule et jeta son « passager » dans le lac. Rejointe par son frère, elle s’envola vers le Dragon Ball suivant.

Le cinquième se trouvant dans un autre lac, il était facilement trouvé par C17 cette fois qui montra satisfait l’objet aux cinq étoiles. Plus que deux !! Et ça allait vite être fini puisque les deux derniers Dragons Balls étaient réunis en un seul point !

S’approchant de l’endroit, C18 s’arrêta net, ce qui surpris son frère jumeau :

-Qu’est-ce que tu foues ? Tu crois qu’on a le temps pour ...
-Tu n’as qu’à rentrer, je vais aller chercher les deux derniers toute seule ?
-Ah oui ? Pourq...

C18 piqua soudainement vers le sol. Elle atterri rapidement au Mont Paozu, là où, et elle le savait depuis le début, se trouvait le Dragon Ball à quatre étoiles se trouvant toujours sur la tombe de Goku.

Seulement il y avait trois personnes déjà présentes autour d’un véhicule. C18 les interpella :

-Vous ! Qui que vous soyez, donnez le Dragon Ball et partez de ce lieu !!

Le petit homme chat à la tunique bleue, la femme aux longs cheveux noirs vêtue d’un grand manteau vert et le minuscule homme à la peau bleue et au chapeau ridicule se retournèrent d’une traite, surpris par cette interpellation :

-Vous dites ?? Euh... non je ne vois pas de quoi vous parlez ! On est juste en panne c’est tout et...
-Donnez moi votre Dragon Ball et celui que vous avez volé sur la tombe de Goku !
-Goku ? interrogea la fille avant de demander à son chef, Goku ce nom ne vous dit rien maître ?
-Ecoutez je n’ai pas de temps à perdre avec vous, alors donnez-moi ce que je demande sinon...

Une explosion retentit. Elle fit exploser le vaisseau des trois gaillards et venait de la main de C17 :

-Goku ? On est donc chez lui ici ? Intéressant...
-C17 bordel je t’ai dit de... HEY!!!!!!

Les trois s’enfuirent en courant mais furent rapidement rattrapés par la jeune fille qui étala les trois d’un seul coup :

-Donnez-moi les Dragons Balls où...
-Pitié pitié les voici, fit le plus petit en pleurant presque, mais ne nous tuez pas !!

Ayant obtenu ce qu’elle voulait, C18 laissa Pilaf et sa bande s’enfuire au loin. Elle rejoignit C17 qui fixait la tombe.

-Alors tu es là Goku, toi qu’on a cherché si longtemps, nous n’avons finalement pas pu te trouver, dommage...
-C17...
-Tu te rends compte ? On a été torturé par ce Géro pour au final ne jamais réussir dans notre mission !! Si au moins j’avais pu...
-Tu sais... si ça peut te consoler, tu étais encore en Cell quand il a tué Goku...

C17 réfléchit quelques secondes, repensant à ce terrible moment où il était à peine conscient dans le corps de ce monstre de Cell. Et après plusieurs minutes de réflexion, il afficha un sourire, semblant satisfait ! Totalement décontenancée par l’attitude de son frère, C18 s’envola avec la collection de Dragon Ball désormais au complet, rejointe rapidement par son frère.

De retour au palais de Dendé, les deux cyborgs montrèrent, satisfait, leur butin. Nos amis retrouvaient un peu d’espoir, et ce n’était pas trop tôt !! Dendé pris la parole :

-Alors déjà nous allons demander que Shenron fasse téléporter tous nos amis ici, ensuite je pense qu’il faudra ressusciter nos amis décédés, et enfin que nous allions sur une autre planète afin de s’entrainer pour battre nos ennemis.
-De nombreux terriens vont mourir d’ici là...
-Oui mais c’est un sacrifice auquel il faut recourir, nous les ressusciterons une fois que nous aurons tué Buu
-Si on y parvient... fit tout bas Krilin, plutôt pessimiste à cette idée.

Dendé leva alors les bras au ciel et invoqua Shenron d’apparaître. Une immense lumière perça le ciel et progressivement, le dragon apparut. Dendé se prépara alors à prononcer ses voeux. Malheureusement, il fut couper par... Shenron ! Le dragon, de sa voix grave et raisonnante déclara :

-Je suis désolé, vous vous êtes donné du mal à retrouver les sept Dragons Balls mais je ne pourrais pas vous aider... Je suis sous le contrôle de Rô Majin et je suis de ce fait dans l’incapacité de réaliser vos voeux. Adieu !

Sur ces mots, et sans que nos amis ne purent dire quoique ce soit, le dragon disparut d’un éclatement lumineux et les Dragons Balls s’éparpillèrent sur la surface de la Terre.

Mais le pire était à venir pour nos amis puisque dans le ciel, Krilin fut le premier à apercevoir Rô Majin et Buu, les contempler d’un sourire moqueur. Les deux ennemis se rapprochèrent lentement du palais, la voix du sorcier, bien que faible, raisonnait tant que nos amis purent entendre ses premiers mots :

-Les Dragons Balls, vous êtes si prévisible... désormais l’heure est venue pour vous de mourir !

============================================================================================

Voilà le dernier chapitre... de 2014!! Une bonne année à tous, profitez bien et à bientôt pour 2015 ^^ Merci pour le passage sur la fic, pour le com laissé, peace!! ^^



============================================================================================

EDIT IMPORTANTE 22/01/2015!!!!

Bonjour à tous, petite edit pour vous donner des news... Déjà désolé de ne pas poster de chapitres ces temps-ci, cela s'explique par une grosse grippe qui m'a paralyser un certain temps... je n'ai donc non seulement retrouvé l'Union Sacré que très récemment, et je n'ai en plus pas pu avancer sur la fic... (je n'ai plus que 2 chapitre d'avance, ce qui est peu).

Alors par contre ne vous en faites pas, l'avenir de la fanfic n'est pas remis en cause. Il va cependant y avoir du ralentissement puisque dans 3 semaines je vais quitter la France pendant ... 1 mois! Et évidemment je ne vais pas pouvoir avancer la fic pendant ce temps...

Ce que je vais faire donc, c'est poster (jeudi prochain certainement) un nouveau chapitre. La suite elle arrivera à mon retour en France c'est à dire vers ... mi-mars! Je sais que ça sera long... mais je préfère faire les choses proprement en prenant le temps qu'il faut plutôt que de lancer quelquechose en cours et interrompre par la suite. Il faut savoir que le prochain chapitre cloturera la partie 07, et que ce chapitre amènera pas mal d'interrogations... je préfère donc poster uniquement ce chapitre et laisser passer le temps en vous faisant languir, ce qui augmentera peut-être l'envie pour vous d'obtenir les réponses!

Voilà, désolé si le temps n'est pas notre ami sur cette fic, mais je vous promets de faire au mieux. Je vous dis donc à jeudi prochain pour le prochain chapitre, peace à tous ^^
Image
Nouvelle fanfic : L'autre saga Buu
Chapitre 34 : Une aide innatendue
Edit importante sur la fic ==> Ici
Avatar de l’utilisateur
rodjackie
 
Messages: 1933
Inscription: Mer Fév 17, 2010 19:59

Re: L'autre saga Buu

Messagepar omurah le Jeu Jan 22, 2015 19:10

Tiens, j'ai pas commenté le dernier chapitre...
(au passage, tu es over 9000 toi aussi, youhou, sortez les confettis o/ )
Bon ça fait un bon moment que j'ai lu donc je m'en souviens pas des masses. Je l'ai parcouru en diagonale y'a cinq minutes et ouais, je me souviens un peu maintenant. Très bon chapitre pour ma part, j'ai bien aimé le passage avec les cyborgs et le twist à la fin était excellent. D'ailleurs je trouve dommage que la mise en scène de ce twist soit ratée. En général, je ne m'intéresse pas trop à la forme et aux descriptions mais là ça manquait clairement d'épicness alors qu'il y avait justement matière à ça. La révélation tombe à plat parce que tu n'as pas brodé autour et tu n'as pas fait monter la sauce. Je sais pas si ce que je dis est clair :s
Le fond était là... il manquait la forme.
Bref, il n'en demeure pas moins que c'était un très bon chapitre sur ce coup.
Hâte de lire le chapitre 34 et ne t'inquiètes pas, y'a pas le feu au lac... prend ton temps :)
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2735
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: L'autre saga Buu

Messagepar rodjackie le Jeu Jan 29, 2015 20:55

Partie 07 : Buu

Chapitre 33 : Le début de la terreur


Nos héros, désormais les yeux rivés vers les deux êtres menaçant, tremblaient de peur. A cet instant, elle les empêchait même de ressentir quoique ce soit d’autre.

Krilin s’était laissé envahir à tel point que l’on pouvait entendre ses dents claquer, ce bruit raisonnant parmi le soudain silence qui régnait dans le palais.

TenShinHan semblait paralysé, lui le guerrier si fier, n’avait ressenti que deux fois dans ses vies une telle peur : quand Freeza était revenu sur Terre, et lors du Cell Game. A chacun de ces deux évènements, un sauveur était arrivé. Seulement cette fois-ci, il n’y avait plus personne doté d’une force suffisante pour repousser l’envahisseur.

C18 de son côté, fixait la menace d’un regard agressif. Elle n’était seulement pas dupe et savait bien que tout allait s’arrêter, rien ne semblant plus pouvoir les sauver.

C17 pour sa part ne montrait pas d’émotion, certainement par pure fierté, mais il savait bien qu’il n’était pas de taille non plus.

Quant à Goten et Trunks, leur âge les rendant moins matures et moins conscients, c’est la colère qui les dominait. Cette colère de voir ce monstre qui leur avait enlevé Gohan. Seulement, ils savaient qu’il ne fallait pas se jeter bêtement sur ces monstres, alors ils restaient eux aussi immobiles.

Alors que Dendé et Popo tremblaient également, les deux ennemis se rapprochaient de leur but, toujours lévitant lentement, comme pour faire durée ce spectacle, voir la peur dans les yeux de leur « public » les emplissaient effectivement de joie.

-Les voici, enfin, je vais enfin pouvoir les tuer haha
-Oui mon Buu, tu vois je t’avais dit de te montrer patient, je suis capable de tout.
-Alors brise cette barrière tout de suite !
-Tu ne veux pas m’appeler Maître Rô Majin ?
-Pourquoi ??
-Pour me remercier par exemple, de t’avoir libéré, de t’avoir permis de retrouver ces guerriers...
-Je peux aussi tout détruire d’un coup tu sais ?
-Ah oui ? Et où trouveras-tu le plaisir de voir agoniser tes victimes ? Et crois-tu que nous trouverons aussi souvent des ennemis si puissants ? Tu devrais vouloir profiter un peu non ?

Face à cette scène de ménage, nos amis purent à peine réagir, sentant que de toute manière cela ne faisait que retarder de quelques minutes une issue aussi certaine que dramatique.

-Euh, on pourrait s’enfuire non ?
-Euh tu as déjà sorti cette réplique face à Nappa et Végéta à l’époque, et franchement elle est toujours inutile..
-Et tu as une meilleure idée peut-être ?
-Commencer par arrêter de dire des âneries par exemple...
-Ah ouais ? J’ai une idée moi, Il me semble TenShin que tu étais mort quand j’ai dit ça à l’époque !!
-Ah oui, excuse-moi de lire les mangas, mais oui je sais que tu as parlé pour rien dire ce jour là, tu as d’ailleurs été globalement inutile !
-Ah ouais ? Espèce de...
-Silence les chauves bordel !! cria C17 en pointant du doigts les deux experts en arts martiaux qui s’étranglaient.
-On essayait juste de détendre l’atmosphère.
-Pfff

-Pourriez-vous s’il vous plait détruire cette barrière magique, Maître Rô Majin
-Et bien voilà !! s’exclama le sorcier qui avait du redemander 42 fois à Buu de lui montrer du respect.

Sur ce, Rô Majin tendit le bras et d’un simple revers fit exploser la barrière magique invisible de Dendé autour du palais. Bien que toujours apeurés, les habitants se mirent en position de combat. Quitte à périr, autant au moins essayer de protéger le palais de Dendé.

C17 fut le premier à se lancer dans la bataille, se ruant sur les deux êtres menaçant, mais il fut repoussé par un Kiaïh de Buu. Aussitôt le cyborg chuta sur le sol que ce fut TenShinHan qui se lança vers eux :

-Vous n’atteindrez jamais ce palais !!!!! hurla-t-il avant de se faire lui aussi repousser par un Kiaïh.

Ce fut au tour de C18 et Krilin de venir s’opposer à Buu. Ce dernier répondit alors par la même attaque mais cette fois-ci, les deux amants avaient anticiper et esquiver l’attaque. Se retrouvant chacun d’un côté du monstre, ils lancèrent simultanément un Kienzan que Buu esquiva sans problème, les deux attaques allant s’exploser l’une contre l’autre.

Les deux parents de Marron répétèrent l’attaque, Buu continuant d’esquiver.

-Mes pauvres petits, c’est totalement inutile, marmonna tout doucement Rô Majin qui se réjouissait de ce spectacle.

Buu se lassa finalement de ce spectacle et se rua sur le palais si rapidement que ses deux assaillants n’eurent pas le temps de le voir filer. C’est ainsi qu’il se retrouva au sol, faisant face aux deux petits demi saïyens, dont on pouvait lire l’immense colère sur les jeunes visages. Mais TenShinHan, qui s’était relevé, venait d’asséner un terrible coup de genoux dans la nuque de Buu.

Ce dernier se retourna mais C17 se jeta sur lui pour lui envoyer une flopée de coups de poings, bien évidemment inefficaces. Buu fini par attraper le cyborg par le visage, avant de faire de même pour le grand chauve et de les cogner l’un sur l’autre.

Les deux guerriers sonnés, ce fut C17 que Buu choisit afin de se défouler. Le frappant avec amusement, il vit sa victime atomisé par chacun de ses coups, pourtant loin d’être puissant à son échelle. En effet, Buu ne voulait que s’amuser.

-Misérable petit être insignifiant, tu souffres n’est-ce pas ? Hahaha, hurla le monstre hilard.

C17 n’eut même pas le temps de chuter à terre suite à l’ultime coup de son adversaire que ce dernier alla s’occuper de TenShinHan de la même manière :

-Et toi, encore plus misérable, je sens ton sang frémir sous l’impact de mes coups, quelle belle sensation haha !!

Dendé était impassible et totalement déprimé devant un tel spectacle... Il n’eut pas le temps de réaliser que deux Kienzan descendaient en direction de Buu qui bien entendu esquiva sans problème.

-Ok les microbes en premiers alors !

Buu volait à travers les attaques tranchantes et fini par atteindre Krilin d’un coup de genou dans le ventre. Sonné, le guerrier de petite taille ne vit pas Buu faire de même avec sa femme, cette dernière se retrouvant projetée d’un coup supplémentaire au sol du palais, qui se brisa sous la violence du choc. Le monstre revint faire de même avec Krilin, lui aussi projeté au sol sauvagement.

Buu se tenait désormais en altitude, fixant les deux gamins, seuls combattants encore debout.

-Mes petits ! hurla-t-il, allez-vous encore regarder vos amis se faire massacrer ou allez-vous enfin vous décider à vous battre ?

Trunks et Goten se regardèrent, fixèrent à nouveau Buu avant de laisser exploser leur puissance.

Alors que leurs cris étaient intenses, leur ki explosa et augmenta sensiblement !

-Hoho, ils progressent ces petits, observa Rô Majin, formidable pour leur âge.

Fous de rage, les deux petits volèrent vers Buu mais ce dernier stoppa une nouvelle fois l ‘un de ses ennemis en plein élan. Buu finit par prendre le visage de Goten en le serrant fort dans sa main :

-Alors comme ça tu es le frère de l’autre que j’ai tué ? Pfff c’est décevant, tu es encore plus pitoyable que lui.

Trunks augmenta encore son ki et se jeta sur Buu en hurlant que Goten n’était pas pitoyable ! Le fils de Végéta parvint à frapper la création maléfique au point qu’il lacha Goten. Mais Buu ne se laissa pas faire pour autant et commença à répliquer, frappant Trunks de toute part.

Krilin, TenShinHan, C17 et C18 réapparurent alors et se retrouvaient de chaque côté de Buu. Hurlant en choeur de lacher Trunks, ils tentèrent de frapper leur ennemi qui esquiva chacune de leurs attaques.

-Hahaha quel bonheur de vous voir si faibles par rapport à mon Buu !!

C17 apparu alors derrière Rô Majin et le frappa violemment dans la côte, si bien que le sorcier commença à chuter. Buu réagit aussitôt en allant s’acharner sur l’androïde brun qui n’avait pas eu le temps de voir arriver son ennemi.

Les coups de Buu était cette fois plus violents, à tel point que ces coups commençaient à ensanglanter son visage.

-Et boum et boum et boum ! chantait Buu
-Vas y Buu, massacre cet abruti ! hurla de joie Rô Majin

C18, le visage en larme, tenta d’aider son frère mais elle fut stoppée par Rô Majin qui la fit chuter au sol d’un violent coup de pied au visage.

-Non non cette fois personne ne sauvera ce petit minable !

Buu avait fini de s’acharner sur le jeune homme au foulard orange et le pris par les cheveux, le montrant à ses acolytes :

-Voilà ce qu’il en coûte de s’en prendre à mon Maître Rô Majin !! Ce cyborg va donc être ma première victime, mais vous le rejoindrez bientôt ne vous en faites pas !

Alors que nos amis regardaient ce spectacle abominable et que C18 se relevait à peine des décombres, une intense lumière blanche envahit l’espace. Cette lumière aveugla l’ensemble des personnes présentes, même Rô Majin.

Buu lui-même ne voyait plus rien, il ne put que sentir qu’il ne tenait plus sa prise en main, si ce n’est que quelques cheveux de C17. Les mains libres, il hurla à Rô Majin de mettre fin à cet aveuglement.

-Bordel, réagit le sorcier, qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Au sol, C18 qui était au final la seule personne à voir à peu près quelquechose vit son frère être ramené doucement vers elle. C’est alors qu’elle entendit une voix :

-Réveille ton frère, on va avoir besoin de son bouclier !
-Quoi ? mais...
-Fais ce que je te dis tout de suite ! Hurla-t-il.

C18 mis plusieurs claques à son frère qui, une fois conscient reçu l’ordre de la blonde droit dans les oreilles. Les 2 cyborgs s’envolèrent alors vers leurs amis, toujours aveuglés et une fois tous ensemble, le beau frère de Krilin déclencha son bouclier :

-Ne posez pas de questions inutiles ! Suivez-moi juste qu’on s’échappe d’ici !!

Ne posant donc aucune question, la troupe vola loin du palais. Seul Krilin prononça une phrase :

-Et Dendé ? Et Popo ?
-Si ils sont malins, ils se sont échappés, allez on n’a pas le temps !!
-Quoi ? Mais...
-Silence Krilin !!

Sur ces mots, la bande s’éloigna jusqu’à se retrouver hors de portée de ses ennemis.

-Bordel sorcier !! Fais quelquechose !!

Sur ces mots, Rô Majin leva les bras au ciel et d’un cri inaudible déclencha une aura sombre qui fit exploser les alentours. Ainsi, la mystérieuse lumière aveuglante s’estompa et les deux ennemis retrouvèrent la vue.

Cependant, plus de trace de leurs proies, nulle part, ce qui irrita fortement Buu. Sans se poser plus de question, il écarta les bras et deux flammes noires sortirent de ses mains. Ces dernières s’écrasèrent sur le palais de Dendé qui fut rapidement réduit en cendres.

Buu poussa un cri toujours énorme et se dirigea droit vers la Terre. Il se retrouva très vite au dessus d’un archipel d’îles, qui furent aussitôt détruites sous le courroux du monstre.

L’explosion avait été assez forte pour projeter le groupe coincé dans le bouclier de C17. Heureusement, un vaisseau énorme à la forme arrondie avait pu les intercepter. Nos héros se retrouvaient à son bord, dans une grande salle.

Se remettant lentement du choc, la bande commença à se poser les questions d’usage comme par exemple où sont-ils, ou encore qui était intervenu pour les sauver.

-Alors, tu as pu les récupérer ?
-Oui ils sont là, ça n’a pas été simple, heureusement que les ondes étaient assez puissantes.
-Keuf, tu en doutais peut-être ?
-Bon allons les voir, il est temps de tout leur expliquer.

Très loin d’ici, trois hommes étaient assis en cercle et discutaient :

-Vous êtes surs qu’on a bien fait ? On enfreint les règles comme jamais.
-Oui mais c’est un ordre du Maître.
-Peut-être, mais si on échoue ?
-Tu penses peut-être qu’on a le choix ? Buu est libre maintenant, l’univers entier est en danger.

Un quatrième homme, assis au sommet d’une petite montagne surplombant le groupe les coupa, leur ordonnant de faire silence.

Le vaisseau volait à une vitesse folle à travers l’espace, s’éloignant rapidement de la Terre.

-Répondez tout de suite !! hurla TenShinHan particulièrement remonté. Que signifie cet enlèvement ?
-Enlèvement ? Keuf voilà comment nous sommes remerciés de vous avoir tous sauvé.

Le groupe plongea davantage dans l’incompréhension en voyant les deux hommes qui s’avançaient vers eux lentement, le sourire aux lèvres.

-J’imagine que vous vous posez des tonnes de questions, allez raconte-leur tout !

Sur Terre, Rô Majin avait fini par raisonner Buu. Un nouveau discours prononcé par le sorcier plongeait encore plus les terriens dans la terreur. Posté sur une montagne de haute altitude, l’immense guerrier avait une vue imprenable sur une grande ville, qui n’avait certainement jamais été aussi désertique. Il pouvait de part ses dons incroyables voir certains se cacher, se construire des abris de fortunes ou encore tenter de fuire dans les zones désertiques. Le puissant guerrier ne put retenir une larme qui parcourut sa joue.

Fin de la partie 07, prochain chapitre mi mars... ^^
Image
Nouvelle fanfic : L'autre saga Buu
Chapitre 34 : Une aide innatendue
Edit importante sur la fic ==> Ici
Avatar de l’utilisateur
rodjackie
 
Messages: 1933
Inscription: Mer Fév 17, 2010 19:59

Précédent

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Twisted et 4 invités