Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar RMR le Dim Juin 30, 2013 19:24

Nappa, de retour d'une mission d'extermination, comme à son habitude, traversait un laboratoire rempli d'ordinateurs, en route vers ses quartiers, le haut de son armure endommagé et poussiéreux sous le bras. Il jeta négligemment sa pièce d'armure sur un panneau de contrôle.
-"Nettoyez-moi ça, et apportez-moi une autre armure, en attendant."
-"Euh... On est des ingénieurs, pas des domestiques..." renâcla l'un des hommes en poste.
Nappa le regarda d'un air narquois puis il fit semblant de réfléchir en se grattant son crâne abondamment chevelu.
-"J'vois pas la différence." conclut-il en ricanant.
Et il claqua derrière lui la porte permettant de s'enfoncer dans le complexe.
-"Que ce maudit Saiyan s'étouffe dans son arrogance !" pesta l'ingénieur dont le panneau de contrôle était occupé par la pièce d'armure.
-"N... Ne répète jamais ce genre de chose ! La puissance, c'est tout, dans cette armée ! Ce type et ses 6 000 unités, on lui doit le respect ! Tu pourrais être exécuté pour ces paroles !" s'exclama l'un de ses deux camarades en poste.
-"6 000 unités ? Ce gros lard ? Laisse-moi rire ! Son cher prince a dû soudoyer les examinateurs pour gonfler son chiffre, pour qu'il ne lui fasse pas honte !"
-"Quand bien même il n'aurait que 600 unités, il nous explose... On n'est pas des guerriers..." murmura le troisième.
-"Oh, bien sûr, jamais nous ne pourrions nous venger de ses traitements. Enfin, pas à la régulière..."
-"Que... À quoi tu penses...?" demanda le second avec une pointe d'excitation dans la voix.
-"Demain, nous serons le 1/A, un jour idéal pour une petite revanche..."
Puis, il baissa la voix avec des airs de conspirateur.
-"Vous savez ce qu'on dit sur les Saiyans ?"
Il leur fit signe de se rapprocher et leur murmura quelques paroles à l'oreille, avant que les trois ne se mettent à ricaner de concert.

Lorsque Nappa se réveilla, le lendemain, il se sentait extraordinairement léger. Il se dit que ça allait être une bonne journée. Pourtant, tout dérapa très vite lorsque, après s'être équipé, un étranger se mit à l'observer avec insistance dans sa glace alors qu'il se débarbouillait. Il regarda derrière lui, mais il ne trouva pas l'original de cette étrange personne. Il regarda alors de nouveau dans le miroir et il comprit lentement qu'il s'observait lui-même. Il pencha la tête et l'étranger en fit de même. Il se frotta les yeux, mais cette personne était toujours là. Il frotta alors le miroir, comme s'il pouvait rétablir l'image qu'il devrait avoir devant ses yeux, mais rien n'y fit. Il toucha alors sa propre tête et la lumière fut complète. Ses cheveux avaient disparu, à l'exception d'une zone de cheveux ras sur son front, des cheveux rasés en un motif de cœur. Nappa resta immobile, ses mains sur son crâne, les pupilles tremblantes.
-"Qu'est-ce que c'est que ce..."
Il ne termina même pas. Il brisa le miroir d'un coup de poing et se précipita hors de ses appartements. Arrivé au laboratoire, il hurla en désignant son front d'un doigt.
-"QUI A FAIT ÇA ?!"
Les trois ingénieurs lancèrent d'une même voix :
-"C... C'est pas nous, pas nous du tout ! Prffrfft !"

-"V... Vous êtes vivants ?" souffla le premier ingénieur dont les jambes, un bras et une parcelle de buste manquaient.
-"Couci-couça..." répondit un autre, la gorge à moitié tranchée.
-"Vous croyez qu'on peut rejoindre les caissons de régénération ?" demanda le dernier, encastré dans un mur avec lequel il avait presque fusionné.
Une gigantesque explosion détruisit la totalité du complexe.

Nappa arriva au quartier général de Freeza n°33 et se précipita vers les quartiers de Mango, l'un de ses rares amis, un soldat à morphologie très classique, crâne allongé en arrière.
-"Bah, ça repoussera." dit l'ami en question.
-"Justement non ! Les poils des Saiyans ne poussent plus après leur naissance !" gémit Nappa.
-"Même en caisson de régénération ?"
-"Oui, ça ne fait que booster les capacités de régénération, et vu que nous, on ne régénère pas nos poils..."
-"Vos queues, donc votre point faible, repoussent, mais pas vos poils ? C'est complètement con ! ...Bon, écoute, il n'y a pas trente-six solutions, rase-toi la tête..."
-"Mais... Mais je vais prendre trente ans d'un coup ! Ma vie est finie !"
-"Tu dramatises, Nappa, tu dramatises..."
-"Je vais aller me chercher un casque et prendre le temps de la réflexion..."
-"Sois prudent dans les couloirs !" plaisanta Mango.
-"Gloups !" s'exclama Nappa.

Marchant sur la pointe des pieds, tentant de se faire aussi discret que son grand corps le pouvait, Nappa s'arrêtait à chaque croisement pour jeter des coups d’œil furtif dans les couloirs latéraux.
-"Excellent, j'y suis bientôt ! Je vais être sauvé !"
-"Nappa !"
Ce nom claqua dans l'air et figea Nappa.
-"C... Cette voix..."
Nappa se retourna lentement pour voir son maître, le prince des Saiyans, Vegeta. La mâchoire du colosse se décrocha.
-"C'est une catastrooooooophe !!!"
-"On part en mission. Extermination, ai-je besoin de le préciser."
Nappa regarda Vegeta en attendant l'inévitable, statique.
-"Tu n'es pas réveillé ou quoi ? Y'a quelqu'un ?"
Nappa se ressaisit.
-"V... Vegeta ?"
-"Quoi ?"
-"Tu... Hem... Tu ne me trouves pas changé ?" dit-il avec le regard fuyant.
Nappa se gifla aussitôt mentalement.
-"C... C'est quoi cette réplique et cette attitude ?! Il va se méprendre sur mes intentions, totalement !!!"
Vegeta regarda son subordonné avec surprise. Puis il plissa les yeux.
-"Je vais mourir dans 5, 4, 3..." commença mentalement Nappa.
-"Tes cheveux n'étaient pas comme ça, avant, si ?"
-"..."
Le bruit des pompes à énergie fut le seul son qui put se faire entendre sur place pendant une dizaine de secondes.
-"Non, non ! Il n'ont jamais été comme ça, jamais de la vie ! Comment peux-tu seulement le croire ?!" s'exclama Nappa.
-"Oh, moi, je n'ai pas d'intérêt pour les hommes, alors leurs changements de look..."
-"Non, mais là, on est dix crans au-dessus du changement de look, c'est un révolution capillaire ! Qu'est-ce que je dis, moi ? C'est un massacre !!!" protesta Nappa avant de se rendre compte qu'il prenait un peu trop de liberté et de se taire.
-"Suis-moi. On part tout de suite."
-"Attends, attends ! Je vais aller me chercher un..."
-"Nappa ! Tu viens de me donner un ordre ?"
-"Euh... Non, c'était juste une demande, je ne..."
Sous le regard acéré de Vegeta, Nappa céda.
-"Je te suis. En route ! Ouaiiiiis !" finit-il.

Lorsque Vegeta sortit de sa capsule, son seul regard fit trembler l'assemblée d'autochtones rassemblés aux alentours.
-"Magnifique planète ! Ça faisait longtemps que nous n'étions pas tombé sur une telle perle, c'est parfait !"
Toute la vilénie dans sa voix fit comprendre aux spectateurs que ces compliments n'étaient pas à leur avantage. Ils se tassèrent sur place. C'est alors qu'une ombre immense sortit de la seconde capsule. L'ombre se mit à ricaner. En s'approchant, ses traits devinrent plus nets. Il écarta les bras.
-"Nous venons apporter la mort et la tristesse à votre peuple !"
Des centaines de regards se mirent à loucher sur son front. Puis, soudain, quelqu'un lança :
-"Dis plutôt que vous êtes venu apporter l'amour et l'allégresse à notre peuple !"
Des éclats de rire se mirent à jaillir, se répandant rapidement dans toute l'assemblée. Nappa baissa lentement les bras qui se mirent à trembler. Il eut l'impression que les autochtones se mettaient à tourner autour de lui tandis que les rires se transformaient en une cacophonie et que les mots amour et allégresse résonnaient dans sa tête. Il sentait littéralement les centaines de paires d'yeux peser sur son front.
-"Je... Je ne peux pas... C'est trop pour moi !"
Nappa repartit en courant vers sa capsule.
-"Nappa !"
Pour la seule fois de sa vie, Nappa ne se figea pas en s'entendant interpeller aussi sèchement par son prince. Sa capsule s'envola rapidement dans le ciel.
-"Est-ce que je perdrais en autorité...?" se demanda Vegeta.
-"Non, il doit juste faire une petite crise existentielle, ça lui passera."
Il se tourna vers les autochtones.
-"Mais bon, je comptais quand même lui faire faire le plus gros du boulot... Dites ! Vous ne voulez pas tous vous suicider ?"
-"Mais oui, et on vous sert une limonade avant de se donner la mort ?" répliqua la plaisantin à l'origine des moqueries sur Nappa.
-"Vous allez le re-gre-tter !"
Vegeta fit le sourire le plus machiavélique qu'il avait en réserve. À cet instant, toute l'atmosphère de cette planète sembla geler.

Nappa rejoignit Mango qui s'entraînait avec un canon à ki dans une salle d'armement. Il raconta son périple tout en allant chercher un couteau parmi les armes à disposition.
-"Hmmm... Si au lieu de t'enfuir, tu avais fait un petit massacre, je suis sûr que l'effet aurait été terrible ! Tu sais, comme ces personnages de fiction aux airs de baba-cools qui se révèlent toujours être ultra puissant. Se faire massacrer par un type menaçant, bah on s'y attends, on perd l'effet de surprise. Mais se faire massacrer par un type avec un cœur sur le front, ça, c'est traumatisant !"
Nappa se figea, ayant déjà commencé à raser le cœur par les côtés, vers la pointe. Il commençait à regretter sa fuite précédente et se demanda s'il pouvait encore rattraper le coup.
-"Par contre, maintenant, on dirait une bite... Pointue, en plus..."
Nappa s'empara du canon à ki de Mango, toujours connecté à son bras, et se tira dans la tempe. Avant de réaliser que ça ne lui ferait rien.
-"Tu sais, chauve, c'est bien aussi, ça fait brutal..." plaida Mango avec un air compatissant.
-"La ferme..." gémit Nappa.
Et ainsi fut scellé le destin capillaire de Nappa. Courage, Nappa ! C'est une nouvelle vie de terrorisme qui t'attends !

Fin !

Ce petit one shot humoristique m'a été inspiré par ce post de moi-même sur le topic des Saiyans et des poils : http://www.lunionsacre.net/viewtopic.php?f=33&t=3591&p=247006#p247006. Ouais, c'est un post d'il y a plus de six mois, mais les idées mettent parfois du temps à monter au cerveau...

C'est marrant, entre ça et l'épée de Trunks, on dirait que j'aime bien faire des fics sur des trucs auxquels je ne crois pas.

Si vous aimez les one shot humoristique, j'en ai fait un autre uuuuuultra court il y a fort longtemps : http://www.lunionsacre.net/viewtopic.php?f=42&t=3394
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 13933
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar Regulator le Dim Juin 30, 2013 19:35

j'ai bien ri.

Celui avec HP aussi m'a fait marrer.
"Non non non,tu n'as pas mal en ce moment. Les enfants que tu as brisé ont eu mal! Toi, tu n'as aucune idée de ce qu'est la douleur!''

Allan "Hard Cop" Patrickson, blessé, brisé, meurtri, abattu mais toujours debout, mettant les choses aux poings avec un pédophile.
Avatar de l’utilisateur
Regulator
 
Messages: 689
Inscription: Ven Avr 02, 2010 0:18
Localisation: Planète Namek

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar RMR le Dim Juin 30, 2013 19:40

Merci, content que l'humour de ce one shot fonctionne !
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 13933
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar Bejita le Dim Juin 30, 2013 19:42

Sympathique, j'imagine la rage de Vegeta à la fois suivante où il verra Nappa :D

Une petite faute néanmoins, " Nappa s'arrêtait à chaque croisement pour jeter " et pas " jetait " mais c'est normal dans un tel pavé :)
" Pars tranquille Son Gokû , je veille sur tous nos amis .."
Avatar de l’utilisateur
Bejita
 
Messages: 747
Inscription: Dim Mars 03, 2013 15:53


Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar zaagaan le Dim Juin 30, 2013 20:14

RMR m'as juste fait m'écrouler intérieurement de rire.
Tu es vraiment trop marrant !
Le coup du cœur était top !
De retour sur l'union sacrée!

( Fanfics abandonnées : explications sur le topic des fanfics dans les prochains jours )
Avatar de l’utilisateur
zaagaan
 
Messages: 482
Inscription: Mer Avr 24, 2013 11:37
Localisation: Tour karin


Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar zaagaan le Dim Juin 30, 2013 20:21

De rien grand maitre
De retour sur l'union sacrée!

( Fanfics abandonnées : explications sur le topic des fanfics dans les prochains jours )
Avatar de l’utilisateur
zaagaan
 
Messages: 482
Inscription: Mer Avr 24, 2013 11:37
Localisation: Tour karin

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar omurah le Dim Juin 30, 2013 21:46

Lol ! Certains passages sont vraiment aussi drôles qu'inspirés.
Bon, arrivé à la deuxième moitié de l'histoire j'ai compris que je devais m'armer d'une bonne dose de second degré.
Bravo à toi, tu m'as donné envie de lire tes autres histoires courtes tiens :P
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2736
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar Inikisha le Dim Juin 30, 2013 21:47

zaagaan a écrit:De rien grand maitre

Image
L'OgreIl nagea dans la lave, respira les vapeurs et s'élança dans le vide. Oh ! S'il avait su... S'il s'était rappelé tout ce qu'il avait oublié.
Avatar de l’utilisateur
Inikisha
 
Messages: 4468
Inscription: Ven Déc 31, 2004 18:55

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar RMR le Dim Juin 30, 2013 22:10

Omurah a écrit:Lol ! Certains passages sont vraiment aussi drôles qu'inspirés.
Bon, arrivé à la deuxième moitié de l'histoire j'ai compris que je devais m'armer d'une bonne dose de second degré.
Bravo à toi, tu m'as donné envie de lire tes autres histoires courtes tiens :P


Merci !

Oh, bah, à part le one shot cross-over avec Harry Potter qui est ultra court (une dizaine de lignes), ce ne sera pas le même ton, puisque l'épée de Trunks n'est pas accès sur l'humour.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 13933
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar Bushido le Dim Juin 30, 2013 22:21

Zaagaan... Franchement... + 10000 pour Inikisha.

Très marrant en soi cette petite fiction ou plutôt One Shot. :)
Vous n'avez pas envie de perdre du temps à lire une fan-fiction mais vous voulez quand même en lire une ? Aucun problème ! Half Shot est fait pour vous ! Une série d'histoires courtes que, j'espère, vous apprécierez !

Half Shot - viewtopic.php?f=42&t=8709
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4292
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar omurah le Dim Juin 30, 2013 22:24

Pas grave, l'écrivain reste le même (en espérant qu'Inikisha ne me flanque pas la même étiquette qu'à zaagaan lol) et puis j'ai une obsession pour les histoires courtes sur dbz qui passent, chez moi, plus facilement que les romans kilométriques (que paradoxalement je ne me prive pas d'écrire).
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2736
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar RMR le Dim Juin 30, 2013 22:29

Bushido a écrit:Très marrant en soi cette petite fiction ou plutôt One Shot. :)


Merci ! Ravi qu'il vous ait plu !
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 13933
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Comment Nappa est devenu chauve. (one shot)

Messagepar San999 le Dim Juin 30, 2013 22:30

Enooooorme! XDDD :lol: :lol: C'était vraiment bien trouvé! La vengeance du trio d'ingénieurs, le fait qu'ils se causent entre eux à moitié morts, Nappa qui craint d'être mésinterprété par Vegeta, ce dernier qui voit rien de spécial, les autochtones qui se moquent de lui, Vegeta qui se demande s'il a perdu en autorité, Mango qui lui fait remarquer l'effet que pourrait avoir sa coupe en tuant des gens, Nappa qui regrette presque de se raser après ces paroles. XDD

Inikisha a écrit:
zaagaan a écrit:De rien grand maitre

Image
Jaloux?
Avatar de l’utilisateur
San999
Phœnix Violet
 
Messages: 11487
Inscription: Sam Mars 10, 2007 18:06
Localisation: À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Suivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités