Univers 09 : l'Histoire des Terriens

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Slyver-Bejita le Mar Déc 30, 2014 3:12

Oh non le jeu de mot je viens de le comprendre!! :o
TiranFreezer t'as osé!! :lol: :lol: :lol:
"L'homme raisonable s'adapte au monde et l'homme deraisonable fait en sorte que le monde s'adapte à lui. Donc tout changement viens de l'homme déraisonable." À méditer...
Slyver-Bejita
 
Messages: 67
Inscription: Jeu Août 28, 2014 20:59
Localisation: Kaioshinkai

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar tyranfreezer le Dim Jan 04, 2015 0:00

tu as mit le temps :lol: :lol: :lol: :lol:
La tyrannie du froid : Et si Freezer avait tué Sangoku avant même qu'il ne se transforme ? Que ce serrait-il passé ? La réponse de ce What-if.
http://www.lunionsacre.net/viewtopic.php?f=42&t=7484 : La tyrannie du froid.
tyranfreezer
 
Messages: 161
Inscription: Dim Déc 22, 2013 21:27

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Slyver-Bejita le Dim Jan 04, 2015 3:47

Effectivement j'avoue ne pas avoir été un lumière sur ce coup la!! :lol: :lol: :lol:

Edit Joka : Je préfère faire un édit plutôt que de poster un nouveau message, je n’ai pas envie de vous faire croire à un nouveau chapitre (ce dernier est actuellement en révision et arrivera bientôt, promis). Déjà, merci pour votre enthousiasme, ça fait très plaisir à voir (je vous donnerai prochainement la véritable raison du pourquoi j’appelle mes chapitres « C-25, C24…etc » même si certains d’entres vous ont dû deviner), par contre si on pouvait éviter de remonter le topic juste pour ce genre de messages, ce serait fort appréciable, merci à vous tous ! ^^’
"L'homme raisonable s'adapte au monde et l'homme deraisonable fait en sorte que le monde s'adapte à lui. Donc tout changement viens de l'homme déraisonable." À méditer...
Slyver-Bejita
 
Messages: 67
Inscription: Jeu Août 28, 2014 20:59
Localisation: Kaioshinkai

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Mar Jan 06, 2015 10:40

Ami(e)s du jour, Bonjour !
Image

Snif, snif… Mais quelle est cette odeur ? Serait-ce… Non, ce n’est pas possible ! Il est enfin là ! Oui, c’est bien lui, le seul, l’unique, le pathétique (C-25 : ta langue a fourché, jeune Maître, c’était « l’incroyable » que tu voulais dire), le tant détesté (C-25 : Hé ho ! Ca suffit !) CCCCCCCCCCCCCCCCC-25 !!! (*0*)

Il vous a fait attendre, je sais. Mais si vous saviez ce qu’il faisait pendant qu’il passait sur le billard (C-25 : je faisais simplement connaissance avec une charmante collègue, ne déforme pas la réalité), vous lui mettrez des petites claques humiliantes derrière la tête. En fait, puisque tout est de sa faute, vous pouvez vous défouler sur lui. Critiquez-le, descendez-le voire détruisez-le (mais pas trop sinon c’est moi qui vais me sentir mal).

Plus sérieusement, un Végéot fat merci à ButterflyAway pour sa relecture ainsi que pour son temps. Par ailleurs, je m’excuse pour ce petit retard, mais il faut savoir qu'en ce moment, on est tous surbooké (avec la période des fêtes et tout, ça n'a pas facilité les choses) !

Voilà ! Bonne lecture à toutes et à tous en espérant que vous prendrez du bon temps !! (*0*)

______________________________________________________________________________


Chapitre 25 :
Un nouveau champion voit le jour ?!
Dernières préparations : destination Namek !



Précédemment dans le C-24 a écrit:Prenant enfin conscience des desseins de son père, Broly l'élimine sans aucune once de remord avant de s'en prendre aux Démons du Froid. Après un combat titanesque, la noble famille finit par ressortir victorieuse de l'affrontement, mais ils y laissent bien malgré eux « quelques plumes » : Cold perd la vie tandis que Cooler et Freezer se retrouvent dans un état déplorable. Alors que la planète Coméra est sur le point d'exploser, l'aîné de la famille saisit à temps son petit frère, à l'article de la mort, et utilise ce qui lui reste de forces pour quitter l'astre condamné ! Malgré tous leurs efforts, les deux frères se font engloutir par la puissante détonation. Diminués comme jamais ils ne l'ont été auparavant, ils dérivent plusieurs jours dans l'espace avant d'être récupérés par le vaisseau impérial stationné non loin de là. Suite à une séance revigorante au sein d'une cuve régénératrice, Cooler ressort frais comme un gardon, là où le cas de Freezer nécessite des soins intensifs beaucoup plus minutieux. Cette expérience marquera à jamais les deux héritiers qui se jurent de ne plus jamais laisser les choses prendre de telles proportions.




Dans l'Au-delà.



- Fiou, ce chemin n'a pas usurpé sa réputation ! s'exclama Krilin, exténué après un tel voyage. Je n’aurais jamais cru tomber sur de telles malades en route…

Après avoir récupéré un peu de son souffle, le jeune terrien colla la tranche de sa main droite sur son front, se courba légèrement vers l'avant et plissa les yeux pour essayer de distinguer le bout de l'horizon. Contre toute attente il ne vit rien, si ce n'était une vaste étendue de nuages jaunes se perdant sur des centaines de milliers de kilomètres à la ronde.

- Et moi qui pensais être arrivé au bout de mes peines… soupira-t-il, las.

Tout à coup, une présence écrasante très haut dans le ciel attira son attention. Sur le moment, il déglutit et se crispa, intimidé comme jamais il ne l’avait été. Il avait beau avoir eu un parcours des plus exceptionnels et fait de faramineux progrès, ce soudain déploiement d'énergie faisait clairement partie d'une toute autre ligue ! En comparaison, le niveau des Saïyens lui semblait dérisoire voire même ridicule tellement le gouffre était énorme.

Bien qu'impressionné, sa curiosité naturelle prit le dessus et le poussa à aller débusquer la source de cette puissance. Ajouté à cela que la mystérieuse aura n’avait rien de maléfique, il ne perdrait rien à aller jeter un coup d’œil. Et puis qui sait ? Cela pourrait très bien être le dénommé Kaïo.

Krilin fléchit les genoux jusqu'à adopter une position accroupie, concentra une bonne partie de ses forces dans ses mollets, et, d'une puissante impulsion, il bondit dans les cieux. Au fur et à mesure qu'il gagnait en altitude, il dépassa de peu une petite sphère verte isolée qui semblait tourner sur elle-même à allure modérée.

- Bingo ! s'exclama-t-il, un sourire satisfait se formant sur ses lèvres.

Le jeune Terrien entama une descente vertigineuse à l'aide de quelques pirouettes.

Lorsque ses pieds entrèrent en contact avec le sol herbeux de la minuscule planète, une puissante force invisible tenta de l'entraîner contre son grès vers le bas. Krilin flancha un bref instant avant de se ressaisir. La gravité de l'astre était certes bien plus élevée que celle de la Terre, mais ayant déjà subi une force attractive similaire grâce à la salle d'entrainement de Bulma, il n’eut aucun mal à dompter ce nouvel environnement.

- C'est donc ici que Tenshinhan s'est entrainé, murmura-t-il, tout en faisant quelques moulinets avec son bras droit pour réhabituer son corps. Pas étonnant qu'il ait autant progressé !

Alors qu'il s'apprêtait à faire un rapide tour du propriétaire, son sens de l'ouïe intercepta deux sonorités non loin de là. Au fur et à mesure qu'il accoutumait son oreille, les résonances se transformèrent en timbres de voix typé masculin. Ignorant ce qui pouvait l’attendre, Krilin préféra rester sur ses gardes et camoufla sa présence avant de se diriger d’un pas lent vers les deux échos.

- Encore bravo pour cette impressionnante performance, Olibu, félicita le Kaïo du Nord, tu es la fierté de notre territoire !

- Je ne suis pas digne de ces louanges, Maître, avoua Olibu, la gorge serrée. À côté du nouvel élève de votre rival - Le Kaïo de l'Ouest - ma démonstration reste plus que dérisoire.

D'une musculature herculéenne, les longs cheveux blonds d'Olibu descendaient jusqu'en bas de son dos bien bâti. Sa tunique blanche, courte et attachée sur une seule épaule ainsi que ses hautes bottes marrons laissaient supposer qu'il était issu d'une époque antique.

- Oui, j'ai entendu parler de ce génie, et plus particulièrement du dernier exploit qu'il a accompli avant de trépasser, précisa maître de maison, encore ébahi par cette étonnante nouvelle qui avait vite fait le tour de l'autre-monde.

- C... C'est vraiment rageant, Maître ! répliqua Olibu, les poings tremblants. Il n'est là que depuis quelques mois et pourtant sa force dépasse déjà allègrement toutes celles des guerriers du Paradis !

Positionné l'un en face de l'autre, Kaïo ressentit toute la détresse de son vieil ami dans ses paroles et s’avança vers lui. Krilin, de son côté, continuait d’avancer à tâtons. Il aperçut un arbre non loin de là et partit se dissimuler derrière en attendant de voir comment évoluerait la situation. Arrivé devant le colosse, Kaïo le gratifia d’un long sourire réconfortant et lui donna quelques tapes amicales sur le bras.

- Je comprends ta frustration, mais sache qu'on trouve toujours plus fort que soi, sermonna-t-il, d’une voix pleine de sagesse. Ce Païkuhan a beau être un adversaire hautement redoutable, il n'est pas invincible pour autant. Poursuis tes efforts et je te garantis que tu finiras par le rattraper très bientôt.

Krilin, caché derrière le végétal vieux de plusieurs millénaires, observait la scène sans perdre une miette. Si l'apparence originale du propriétaire des lieux l'avait surpris au début, ce fut cette conversation déconcertante qui l'estomaqua le plus. Il avait beaucoup de mal à croire qu'il puisse exister quelqu'un d'encore plus fort que cet Olibu, surtout après cet incroyable dégagement d'énergie dont il avait fait part quelques minutes plus tôt.

- L'Au-delà est un endroit vraiment effrayant, chuchota-t-il pour lui-même.

- Je n'irai pas jusque-là, mais dans un sens, tu n'as pas totalement tort.

Le jeune humain eut un hoquet de surprise et laissa échapper un petit cri pas très viril avant de se retourner promptement vers le Kaio du Nord qui le regardait l'air amusé.

- M-Mais... Comment ? balbutia-t-il, sidéré. Vous étiez pourtant juste...

- Tu te trouves sur mon territoire, mon garçon, répondit l'hôte, un sourire goguenard se dessinant sur son visage. Je connais l'emplacement, la taille et les imperfections de chaque brin d'herbe ici présent, tu te doute bien qu'un élément étranger comme que toi ne pouvait pas passer éternellement inaperçu.

La stupéfaction de Krilin ne dura pas très longtemps et laissa place à une mine bien plus sérieuse lorsqu'il se rappela la raison de sa venue. Sans même s'en rendre compte, sa force se mit à grimper en flèche, changement notoire qu'Olibu ne manqua pas de noter.

- Quelque chose ne va pas, Maître ? questionna-t-il, prêt à intervenir.

Le concerné fit un signe de la main pour rassurer son premier disciple et continua de plus belle sa conversation comme si de rien n’était. Kaïo savait que tourner autour du pot ne servirait à rien si ce n’était encore plus compliquer la situation, aussi, il se décida à crever l'abcès ici et maintenant et d'aller droit au but.

- Je comprends que tu me tiennes pour responsable de ce qui est arrivé à Tenshinhàn, et crois moi, je m'en suis beaucoup voulu depuis, avoua-t-il, d'une voix sincèrement désolée. Je suis prêt à te fournir toutes les explications nécessaires, mais avant et si tu le permets, j'ai quelques personnes qui souhaiteraient faire ta rencontre.

La porte en bois de la demeure s'ouvrit dans un léger grincement, dévoilant les silhouettes qu'elle gardait en son for intérieur. D'un pas lent, les deux ombres familières sortirent de l’habitation et laissèrent l'invité bouche-bée lorsqu’ils les reconnurent.

- T...Tu...Vous... bégaya Krilin, la larme à l'œil.



Pendant ce temps-là, sur Terre.



Île de Papaye : Immense morceau de terre mondialement réputé pour ses tournois d'arts-martiaux et ses nombreux festivals. Ces célèbres événements se déroulaient comme le voulait la tradition une fois tous les cinq ans, attirant toujours plus de monde à chaque nouvelle session.

De fameux participants s'étaient affrontés sur cette même île dans des combats épiques. Leurs prouesses avaient par la même occasion monté d’une manière drastique le niveau général de la compétition, obligeant ainsi certains anciens champions à se retirer définitivement de la course. Pendant plus d’une décennie, les noms Jackie Choun, Yamcha, Krilin, Chiaotzu et Tenshinhan avaient fait la une des journaux sportifs. Ces guerriers avaient même été jusqu'à être qualifié de légendes vivantes aux côtés de grands maîtres tels que Tortue Géniale ou encore Corbeau Génial.

Mais aujourd’hui, de l'eau avait coulé sous les ponts. Après deux jours de compétition, la finale de la vingt-quatrième session arrivait désormais à sa fin. Avec l'absence fortuite des réputés finalistes de ces dernières éditions, les combats en phase finale perdirent beaucoup en intensité et en panache. Si certains trouvaient cela regrettable de ne plus pouvoir assister à des affrontements surhumains, d'autres, au contraire, étaient ravis de cette nouvelle. Sans ces « anomalies », ils avaient enfin l'opportunité de montrer ce qu'ils valaient.

À l'extérieur du ring nouvellement remodelé, le commentateur s'arrachait la gorge à essayer de faire monter le suspense à son paroxysme.

- Nous assistons en ce moment même à un match sans précédent !! Qui de « Mister Satan » ou de Jewel sera sacré champion ?! Qui donc de la jeunesse ou de l'expérience triomphera de ce duel tout bonnement titanesque ?!

Sur le stade, les deux finalistes ne prêtaient aucune attention aux commentaires de l'arbitre. Ils étaient, pour ainsi dire, beaucoup trop occupés à essayer de retrouver une respiration régulière. Le corps tout tremblant et le visage couvert d'hématomes, l'un tout comme l'autre avaient utilisé toutes leurs ressources, ils puisaient désormais dans les réserves qui leur permettaient de tenir encore debout. Aussi loin qu'ils se souvenaient, c'était la première fois de leur vie qu'ils rencontraient un opposant aussi tenace.

Le premier, connu sous le nom de scène de « Mister Satan », était vêtu d'un kimono marron assorti d'une ceinture blanche enroulée autour de la taille. Presque trentenaire, il était bientôt arrivé à un âge où il ne bénéficierait plus de l'avantage de la jeunesse. C'était donc là l’une de ses dernières chances de montrer au monde ce dont il était vraiment capable avant d'entamer une lente chute vers la régression. Néanmoins, au fond de lui, ce qui le motivait davantage à vouloir s'accaparer la victoire s'avérait être bien plus important qu'un banal épanouissement personnel : en remportant ce tournoi, Satan souhaitait surtout faire honneur à son défunt Maître et enfin offrir à sa fille adorée le confort et la quiétude qu'elle méritait.

Son adversaire, tout juste majeur et coiffé de longs cheveux blonds, était au contraire loin d'être animé par de si nobles et respectables motivations. A ses yeux, les arts-martiaux ne représentaient qu'un simple tremplin destiné à propulser sa future carrière d'acteur à un tout autre niveau. Beaucoup l'ignoraient mais Jewel n'avait jamais réellement pratiqué « d'entrainement ». Son exceptionnel niveau de combat, il le devait surtout à son talent inné en la matière et à son génie naturel.

- Je vais gagner... tonna Satan, tout en se précipitant vers son adversaire, le poing droit en avant, non ! Je me DOIS de gagner !!

Ayant bien récupéré, Jewel eut le temps de voir venir l'attaque et la bloqua aisément de la paume de la main droite. Il répliqua d'un violent uppercut du gauche qui toucha de plein fouet le menton du père de Videl. À moitié sonné par cette riposte furtive, ce dernier se mit à tituber, laissant dorénavant le champ libre à son adversaire pour lancer un ultime assaut décisif.

- C'est fini, vieux fossile, s'exclama Jewel, le coude gauche lancé. La victoire est à moi !

Les hurlements déchaînés du public mêlés à la force du désespoir permirent à Satan de retrouver ses sens juste à temps. Il esquiva au dernier moment la dangereuse offensive d'une rapide flexion des genoux et rendit la pareille au play-boy en lui gratifiant à son tour d'un puissant uppercut du droit au menton.

Étourdi comme l’avait été son adversaire, le monde du jeune homme s'était retrouvé sens dessus-dessous. Satan esquissa un petit sourire carnassier avant de décider d'en finir une bonne fois pour toute. Il aurait tout le temps de fanfaronner après avoir remporté la victoire. Sans perdre un instant, il se plaça derrière lui, l'agrippa par la taille, et beugla d'une voix rauque :

- Ultra Satangeot Suplex !!

Le cri assourdissant de la technique avait non seulement eut le mérite de booster davantage le mental de Satan sur le moment mais aussi de mettre la foule encore plus en délire qu'elle ne l'était. Le corps frêle de Jewel fut soulevé aussi facilement qu'une plume avant d'être projeté avec une rare violence en arrière, tête la première contre le sol en granit.

L'arbitre se précipita sur le ring et commença son décompte. Il stoppa net le compte à rebours lorsqu'il s'aperçut que les yeux de la jeune star avaient pris une étrange forme spiralée. Il se permit un rictus furtif et réajusta ses lunettes de soleil avant de soulever la main droite de Satan pour annoncer officiellement sa victoire.

- ET NOTRE NOUVEAU CHAMPION EST MISTEEEEEEEEEEEEER SAAAAAAAAATAN !!! clama-t-il à s'en détruire les cordes vocales.

Tout le monde était en émoi. Dans les gradins, une petite fille en larmes, dont la voix était recouverte par les beuglements intempestifs du public, hurlait le nom de son père, très fière de la prouesse qu’il venait de réaliser.

- Souhaitez-vous ajouter un petit mot, champion ? interrogea l’arbitre, le micro tendu.

Satan prit une grande inspiration avant de souffler longuement. Il n'arrivait toujours pas à se remettre de l'émotion, mais maintenant qu'il avait été sacré champion, il devait se contenir et faire preuve d'élégance et de classe.

Les mains toujours un peu tremblantes, il saisit le micro et improvisa un petit discours.

- Champion n'est qu'une appellation parmi tant d'autres ! L'obtenir est une chose, le défendre en est une autre ! annonça t-il, d'une voix chevrotante. Je ne me considérerai véritablement comme tel que lorsque j'aurai défendu et conservé mon titre lors du prochain tournoi !

Le poing droit levé haut dans le ciel, le nouveau champion quitta le ring sous une tonne d'applaudissements.



Dans un gigantesque manoir isolé, sur une île privée.



- C'est injuste !! pesta une voix très aiguë. Il n'aurait jamais pu gagner ce combat à la loyal, ce minable a dû tricher en achetant son adversaire, j'en suis sûr !

Fou de colère, un petit homme enrobé coiffé d'une longue natte noire renversa les multiples mets de haute qualité disposés devant lui. D'un geste vif, il saisit l'un des calices contenant un délicieux nectar et le jeta sur le gigantesque écran télévisé. Multimilliardaire comme il était, il pouvait bien se permettre ce genre de petites folies passagères.

Aux extrémités de la même table se tenaient deux autres individus, vêtus de longues blouses blanches. L'un d'eux semblait quelque peu exaspéré du comportement pourri-gâté dont faisait preuve le maître de maison. Aussi, il se permit une petite remarque un brin désobligeante.

- Lord Jaguar, commença-t-il, tout en s'essuyant la bouche, vous ne devriez pas gâcher la nourriture de la sorte.

- Silence, sous-résidu de scientifique ! tonna-t-il, rouge de colère. Tu crois que c’est ce que j’ai envie d’entendre ?! Si tu avais créé ces bio-guerriers à temps comme tu avais promis de le faire, je n'en serai pas là ! À cause de ton incompétence et celle de ton handicapé d'assistant, Satan est maintenant en train d'être couvert de gloire, c'est tout bonnement inacceptable !!

- Mi-Misérable sou-sous-être ! C-Comment o-oses-tu p-parler a-au D-Docteur Willow s-sur ce t-t-ton ?! intervint le Docteur Kochin, plus vexé par le manque de respect envers son supérieur que la raillerie dont il avait été la cible.

Le principal concerné réajusta ses verres et se leva pour se diriger vers le propriétaire des lieux. Il se tint devant lui et exhiba un regard meurtrier, le genre d'œillade qui ferait frémir le plus viril des hommes.

- Qu'est-ce que tu comptes faire, imbécile ? demanda Jaguar, tout en affichant une grimace à la fois hautaine et repoussante. Tu oublies peut-être que c'est moi qui te verse ton salai...

D'un geste quasi-invisible à l'œil nu, Willow lui agrippa le col et le suspendit à plusieurs centimètres du sol.

- Ecoute-moi bien, tas de graisses ambulant ! Même avec tout l'argent du monde, il est impossible d'acheter du temps ! J'ai accepté de collaborer avec toi parce qu'il se trouve que l'on a des intérêts communs, mais si tu continues de me reprocher des échecs inexistants, je mettrai fin à notre association dans la minute qui suit, compris ? menaça-t-il, ses iris améthystes brillants d’une envie irrépressible de commettre un meurtre.

Lorsque Willow s'aperçut que la couleur du visage de Jaguar virait au bleu, il relâcha du mou et le jeta sur la table aux côtés des victuailles précédemment renversées.

- Mais puisque tu es à ce point obsédé par cette triviale rivalité, tu n'as qu'à en finir une bonne fois pour toute avec cette histoire, continua-t-il, tout en réarrangeant sa blouse. Vu ta fortune, tu pourrais aisément t'offrir les meilleurs assassins du monde.

Jaguar toussota et se releva, bouillant de rage. Il venait d’être humilié et blessé dans sa fierté, mais pourtant, il ne chercha pas à se venger. Willow avait beau avoir l'apparence d'un banal individu, sa force surhumaine pouvait mettre en déroute un régiment armé jusqu’aux dents en un rien de temps. Il s’écrasa pour cette fois mais n’en démordait toujours pas sur le cas « Satan ».

- Sa simple mort ne me satisferait pas, idiot ! Je veux le voir souffrir comme jamais il a souffert, je veux qu'il paye le prix fort pour m'avoir jadis humilié, trahi et volé l'amour de ma vie ! révéla-t-il, dans une crise d'hystérie.

Willow soupira et haussa les épaules. Était-ce donc cela la plus grande ambition de ce puissant homme... ? Pathétique. Et dire qu'il dépendait d'un être aussi exécrable pour avancer dans ses recherches. Enfin, s'il voulait se torturer l'esprit avec ce genre d'enfantillages, c'était son problème, lui, il avait d'autres chats à fouetter, et l’un d'eux s’appelait Gero.

- Comme tu veux, mais juste au cas où tu changerais d’avis, précisa-t-il alors qu'il s'éloignait, un certain Tao Poï Peï est tristement célèbre pour régler ce genre de problème. Si jamais tu es intéressé, fais-le savoir à mon assistant, il t'arrangera une entrevue dans les plus brefs délais.



Pendant ce temps, sur la planète du Kaïo du Nord.



La première silhouette à avoir émergé de la bâtisse avait été celle d'un vieil homme dont la peau toute fripée arborait la même couleur que celle d’un uniforme militaire. Paré d'une large toge blanche, un deuxième vêtement faisant office de cape descendait jusqu'à ses pieds.

La deuxième ombre à s'être manifestée était radicalement différente. Le personnage faisait à peu près la taille et l'âge d'un jeune écolier de premier grade. Doté d'un physique très spécial - même parmi les plus exceptionnels Terriens - sa peau blême ainsi que les cercles rouges sur ses joues pouvaient aisément le faire confondre avec une poupée de porcelaine que l’on pouvait trouver chez un antiquaire.

- Ha ! Ha ! Je n’arrive pas y croire, c’est bien toi, Chiaotzu !

- Krilin !

Les deux frères d'armes, jadis ennemis, se jetèrent dans les bras l'un de l'autre, ravis de se retrouver après ce long moment d’absence. Le compagnon de longue date de Tenshinhan n'avait pas changé d'un iota, seul son accoutrement différait de celui qu'il portait d'habitude. Désormais, Chiaotzu exhibait un kimono similaire à celui de l'école des Tortues à ceci près que le sien était tout noir et tenait à l'aide d'une ceinture rouge.

Satisfait de voir qu'il se portait plutôt bien même s'il était lui aussi mort, Krilin l’observa de la tête au pied et fut surpris du résultat de son diagnostique. Si changement physique il n’y avait pas, il remarqua qu’une étrange aura entourait son vieil ami, un halo à la fois serein, mystérieux et quelque peu intimidant.

- Tu sembles différent d’avant… Tu t’es toi aussi durement entraîné, n’est-ce-pas ? demanda-t-il tout en tapotant de son coude le ventre de Chiaotzu.

- Hé ! Hé ! J’ai dû faire quelques progrès !

- J’en suis certain ! Tu me montreras ça plus tard ! termina Krilin avant de se concentrer sur l’autre individu.

Au fil des secondes, le Terrien tiqua sur un fait dérangeant : la présence du Tout-Puissant.

- Attendez une minute ! Comment se fait-il que vous soyez là, vous aussi ? Et comment avez-vous fait pour arriver plus vite que moi ? demanda-t-il, très intrigué. La dernière fois, vous étiez encore devant le Poste-frontière !

Le Tout-Puissant dirigea l'une des extrémités de son bâton en forme de T vers le Roi de la Galaxie Nord et répondit à son ancien élève, un sourire satisfait aux lèvres.

- Si Maître Kaïo le souhaite et qu'il juge qu'une personne en est suffisamment digne, il est possible d'être téléporté instantanément sur sa planète.

Krilin soupira. Dire qu'il aurait pu éviter tout ce tracas et cette perte de temps si on l'avait prévenu avant... Pourquoi fallait-il systématiquement que les Grands Maîtres compliquent toujours autant les choses ?

- Je vois, c'était encore l'une de vos épreuves, fit-il tout en se grattant la joue. Il y a des choses qui ne changeront jamais...

- Effectivement. D'ailleurs, tu détiens le record de celui qui est arrivé le plus rapidement, mes félicitations.

- Merci, mais si vous le permettez, j'aimerais qu'on passe au vif du sujet ! Est-ce que je peux enfin savoir ce qui se trame avec Tenshinhan ? Pareil pour Yamcha, je ne sais presque rien de ce qui lui est arrivé ! Je crois qu'on m'a suffisamment laissé dans le brouillard, vous ne pensez pas ?

Les sourires des deux Maîtres s'effacèrent pour laisser place à une expression faciale bien plus sérieuse. Même Chiaotzu qui semblait si jovial un instant plus tôt laissait transparaître une mine triste et morose.

- Concernant Yamcha, nous ne sommes pas plus avancés. Maître Kaïo lui-même ignore les détails et semble incapable de le localiser. Ce dont nous sommes sûrs, c'est qu'il est bien en vie et qu'il refera certainement surface à un moment ou un autre, révéla le Tout-Puissant.

Krilin ferma les yeux quelques secondes avant de les rouvrir. Il savait déjà tout ça, le fait qu'il ne soit pas plus informé le rendait anxieux, mais il décida néanmoins de passer outre cette frustration pour le moment. Le cas Yamcha nécessitait beaucoup d'attention, étant mort, il aurait tout le temps de faire ses propres investigations plus tard.

- Et pour Tenshinhan ? Je ne comprends toujours pas ce qui lui est passé par la tête !

Cette fois-ci, ce fut au tour du propriétaire des lieux de répondre.

- Le Tout-Puissant et Chiaotzu ici présent sont déjà au courant, divulgua-t-il d'une voix profonde. Approche donc, tu vas tout apprendre en un instant.

S'il l'avait voulu, le Roi de la Galaxie Nord aurait pu tout lui expliquer de vive voix. Néanmoins, il préféra utiliser une autre méthode, un procédé certes beaucoup plus atypique, mais bien plus efficace et percutant que de simples paroles.

Le jeune terrien souleva un sourcil, interloqué par cette soudaine invitation. Il finit par s'exécuter lorsque le Gardien de la Terre lui fit signe d'un hochement de la tête qu'il n'avait rien à craindre.

Kaïo posa l'une de ses mains sur le crâne chauve de Krilin, et, en un dixième de seconde, ce dernier apprit tout ce qu'il y avait à savoir sur Tenshinhàn : toutes les épreuves qu'il avait dû endurer pour en arriver là, où il était, son violent combat contre Végéta, son pacte du « diable » avec ledit Saïyens et enfin les doutes et tourments qui hantaient le terrien à trois yeux lorsqu'il s'était agenouillé pour rendre un dernier hommage à son cadavre.

Krilin resta pantois un petit moment. Ses yeux grands ouverts démontraient un étonnement sans pareil, il n'aurait jamais soupçonné que les événements tourneraient de cette façon. Le bon point là-dedans, c'était qu'il comprenait dorénavant bien mieux la situation. Quand bien même ses actions laissaient supposer le contraire, au fond de lui, il savait que Tenshinhàn était toujours le même, et qu’une discussion suffirait à lui faire entendre raison... enfin, c'était ce qu'il espérait.

Une fois sa stupéfaction passée, il focalisa son attention sur le Kaïo du Nord et s'inclina longuement devant lui en guise de respect. Il se sentait gêné d'avoir laissé sa colère prendre le dessus alors qu'il ignorait tout des tenants et aboutissants.

- Je suis sincèrement désolé d'avoir douté de vous, Grand maître. Sous la colère, je me suis emporté et je vous ai mal jugé, je regrette de m'être comporté de la sorte...

L'être mystique se tourna vers Olibu et après un hochement de tête simultané, les deux sourirent, satisfait de cette conclusion. Le fait de reconnaître ses erreurs était déjà un grand signe de sagesse, il ne faisait nul doute dans l'esprit de Kaïo que Krilin deviendrait très bientôt un admirable professeur.

- Tu es tout excusé, mon garçon... enfin presque, énonça-t-il, un furtif reflet traversant ses lunettes de soleil. Si tu réussis à me faire rire, je passerai définitivement l'éponge.

Le Tout-Puissant se racla volontairement très fort la gorge pour attirer l'attention du groupe, cassant par la même occasion l’ambiance bon enfant. S'il était lui aussi content que les malentendus se soient dissipés, le plus important restait encore à venir.

- Oh, c'est vrai, j'ai failli oublier, se ressaisit le Kaïo du Nord, à la fois confus et gêné. À partir de maintenant, et jusqu'à votre prochaine résurrection, vous serez tout deux mes nouveaux élèves. Vous vous entraînerez aux côtés d'Olibu, le champion du Nord.

- Enchanté de faire votre connaissance ! Je vous préviens, j'ai la fâcheuse manie de ne pas savoir retenir mes coups, déclara le colosse, les bras croisés, j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop.

Les deux condisciples restèrent médusés suite à cette déclaration, tellement qu'ils ne prirent même pas la peine d’écouter la suite. Leur monde s’était arrêté de tourner lorsqu’ils avaient entendu le mot « résurrection ». Mais était-ce vraiment possible ? Ils étaient déjà revenu une fois à la vie...

Témoin de la confusion de ses anciens disciples, le Gardien de la Terre prit la relève et donna plus de d'informations sur le sujet tandis qu’Olibu, un peu vexé d’avoir été ignoré, s’accroupit près d’un arbre et se mit à triturer les brins d’herbes sous ses pieds à l’aide de quelques pichenettes, bouleversant par la même occasion la petite population invertébrée qui vivait là.

- Je vous rassure tout de suite, vous ne rêvez pas. Il existe bel et bien un moyen de nous rendre la vie à tous, commença-t-il, la voix enrouée. Lorsque le second Saïyen, « Vugota » je crois, s’est attaqué à mon Palais, il a insinué que je n'étais pas un natif de la Terre, j'ai eu confirmation par l'intermédiaire de Maître Kaïo qu'il disait bien la vérité.

- V-Vous êtes donc un extra-terrestre ? Ca alors... C'est vrai que vous êtes un peu différent de nous mais quand même, c’est surprenant…

- Un Namek pour être plus précis, intervint de nouveau Kaïo. Sa planète natale ne se trouvant pas dans ma juridiction, je ne peux intervenir personnellement en votre faveur. Cependant, j'ai tout de même réussi à les localiser. Vos amis sur Terre devraient entamer leur voyage très bientôt.

- Ha ! Ha ! Mais c'est génial ! On va vraiment être ressuscités ! S'écrièrent de joie les deux frères d'armes tout en sautillant.

- Oui enfin... Encore faut-il que vous arriviez à me faire rire, murmura le propriétaire des lieux, lui aussi un peu offensé d’avoir été oublié, et croyez-moi, ce ne sera pas chose facile.


Forces de combat + explications :
Spoiler
Olibu :
- Il dégage une force avoisinante celle de Super Végéta (Maximum)

Chiaotzu :
- 1.500 unités (Repos)
- ??? (Maximum)

Krilin :
- 2.000 unités (Repos)
- 6.000 unités (Maximum)

Satan :
- 75 unités(Maximum)
- 15 (Épuisé)

Jewel :
- 73 unités (Maximum)
- 13 (Épuisé)

Pourquoi Satan est-il plus fort que Jewel ?
Ressenti personnel. Satan est plus âgé et a bénéficié des enseignements d’un maître (Cf le topic de référencement des interviews de Toriyama crée par Jak-Ich’an). Jewel, au contraire, ne s’est jamais entraîné de sa vie. Sa force est dû à sont talent naturel. Puisque dans ma conception travail acharné > génie feignant, Satan l'emporte.

Pourquoi ces données chiffrées pour ces-deux là ? Y a-t-il une raison derrière ?
Ces données sont subjectives et il y a une raison derrière. Après mûres réflexions, le 10 unités de base de Goku me semblait trop peu vu ses prouesses (je lui donnerai bien 40 voire 50 unités à ce moment là), j’ai donc extrapolé un peu, regardé les divers forces de combats « officielles » des participants du 21ème et 22ème tournoi, et au final, ces chiffres sont apparus et m'on paru cohérent pour l'époque.

Olibu… Un personnage vraiment classe ! Pourquoi lui avoir donné ce niveau ? Dans l’anime, il semblait pourtant tenir tête à Païkuhan, non ?
Déjà, oui : Olibu en impose. J’aime beaucoup ce personnage bien qu'il ne soit pas canon mais la canonicité en elle-même n'est pas super importante dans ma fanfic (je vous rappelle que je prends tout ce que je veux avant de faire ma propre friture). De ce que l'on sait, Olibu est un terrien datant d’une autre époque, il a vécu il y a de cela plusieurs millénaires (10.000 ans si je ne m'abuse), et avec ce background franchement intéressant, j’ai pensé que ça serait pas mal de comparer l’ancienne génération à la nouvelle, et d'ainsi donner l'occasion à Krilin et Chiaotzu d'apprendre directement aux côtés de quelqu'un ayant une très grande expérience dans le combat.

Concernant sa force de combat, c'est ici aussi un choix volontaire mûrement réfléchi. D'après le filler du Paradis, Païkuhan n'est pas fond contre Olibu, et vu que Païkuhan "perd" contre un Goku SSJFP (même si c'était de peu), ça m'a semblé cohérent de donner un tel niveau à Olibu, mais bon, encore une fois c'est purement subjectif.

Chiaotzu le grand retour ! C’est kouki qui va être content ! Pourquoi l’avoir soudainement remis sur le devant de la scène ? Il nous semblait pourtant que tu l’avais mis au placard car il était selon toi « pas trop exploitable » voire même « peu intéressant ». Pourquoi ce retournement de veste ? Quelle est la raison de ce ravissement de dernière minute ?! Et pourquoi lui avoir donné une autre tenue que celle qu’on lui connaissait ? C’est quoi tous ces mystères et cette aura qui émane de lui ?! Qu’est-ce que tu caches à la fin ?! Signé un chapitre ingrat anonyme (:p) situé entre le vingt-quatre et le vingt-six.

...

...

... M’okay. Alors il faut savoir que la nouvelle introduction de Chiaotzu n'est pas arrivé sur un coup de tête. J'y ai beaucoup réfléchi, j’ai pesé le pour et le contre et au final j'ai fini par penser à un truc qui m'a bien plu, résultat : Chiaotzu is back wearing the black like a black puddin'! Plus sérieusement, vous en apprendrez plus sur lui prochainement. :wink:
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar loupzaru le Mar Jan 06, 2015 15:25

Chapitre assez bien écrit mais finalement, on y apprend pas grand chose. Le problème est niveau timing, il arrive après une longue disette de ta part. Ceci dit, je suis content du retour de Chaozu. J'ai même cru à un moment donné que le Très Haut allait être entrainé lui aussi. Krilin est à 6000 unités, il était à combien sur Terre vs Nappa ?
Avatar de l’utilisateur
loupzaru
 
Messages: 446
Inscription: Lun Août 22, 2011 15:41

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar omurah le Mar Jan 06, 2015 16:10

/me enjoyed.
Le passage qui m'a le plus plu est celui du tournoi, parce que c'est celui qui m'a tiré quelque émotion. Et puis voir l'expérience et l'âge triompher de cette raclûre de jeunesse impétueuse aux dents longues est toujours cool :twisted:
Le reste n'est pas en... reste, toutefois.
Krilin à l'honneur, ce qui ne sera jamais pour me déplaire. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé l'allusion au fait qu'il ferait un bon prof', ça lui donne un certain relief et lui permet de se démarquer un peu plus.
Olibu m'a fait tripper aussi :lol: , tu l'as rapidement rendu sympathique (il l'est déjà de base il faut dire). Je me demande si c'est un perso de passage ou s'il aura le droit à un certain temps d'antenne.
Concernant Chaozu, je vois venir des progrès en marge du volet "force brute"... en tout cas je suis curieux de voir ce que tu mijotes :)
Dernière édition par omurah le Mar Jan 06, 2015 16:49, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3303
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Paulemile le Mar Jan 06, 2015 16:41

Cool ! Enfin la suite ! Bon, je suis content de tout ce qui se passe chez Kaio. Olibu, excellent. Le Tout-Puissant, excellent (j'espère qu'il va s'entrainer aussi :D ). Chaozu pourquoi pas, je l'ai toujours trouvé un peu insignifiant, comme Toriyama le pensait aussi en fait :lol:
Par contre, c'est la première fois que Krilin meurt dans ta fic ? Dans le manga il meurt aussi contre Tambourine, ce n'est pas le cas chez toi ? Parce que du coup, la remarque sur la seconde mort de Chaozu est valable pour lui aussi. Si c'est un oubli de ta part, ça voudrait dire qu'il faut sûrement retravailler les émotions de Krilin à cet instant. Bref, je te fais confiance là-dessus. J'ai moins aimé la possible apparition des guerriers bioniques (qui a un minimum apprécié ce film ? :twisted: ) mais bon, Wheelo et tout, j'adore donc j'imagine que ça va bien tourner.
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 2034
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar kouki le Mar Jan 06, 2015 17:15

Chaozu ! \o/

Je vois que le comité des fans de Chaozu a su se montrer.... convainquant :p !

Un super chapitre, avec Olibu qui a l'air plus que sympathique, mais j'ai peur pour Krillin et Chaozu quand il dit " Je ne sais pas me retenir " :p !
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5610
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar loupzaru le Mar Jan 06, 2015 19:29

Par contre 75 unités pour Satan c'est beaucoup trop selon moi. Je l'ai toujours considéré comme un homme normal et comme un catcheur. Il ne sait même pas sauter à 10m de haut. A mon avis, il est du niveau de l'homme le plus fort de notre réalité, et c'est sans doute ce qu'a voulu montrer Tory. Et a mon avis, l'homme le plus fort de notre monde a nous n'aurait pas plus que 20 unités max. 75, c'est presque le niveau de Nam. Et pourtant, Nam fait des prouesses surhumaines, pas Satan.
Avatar de l’utilisateur
loupzaru
 
Messages: 446
Inscription: Lun Août 22, 2011 15:41

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar xela26 le Mer Jan 07, 2015 0:26

loupzaru a écrit:Par contre 75 unités pour Satan c'est beaucoup trop selon moi. Je l'ai toujours considéré comme un homme normal et comme un catcheur. Il ne sait même pas sauter à 10m de haut. A mon avis, il est du niveau de l'homme le plus fort de notre réalité, et c'est sans doute ce qu'a voulu montrer Tory. Et a mon avis, l'homme le plus fort de notre monde a nous n'aurait pas plus que 20 unités max. 75, c'est presque le niveau de Nam. Et pourtant, Nam fait des prouesses surhumaines, pas Satan.


ça me semble pas abusé non plus 75. Vu que Videl vole et qu'on sait qu'elle est un peu plus forte que son père, 75 parait pas si ridicule.

Sinon un bon chapitre de transition qui fait retomber la tension, informatif, bien taissé, et qui pose les bases de la progression des combattants, en plus de l'arc namek.
C-25 semble moins puissant que Cell, mais il fait le job, alors que lui demander de plus :lol:

Mais vivement qu'on revienne à la situation de ten, Végéta Freezer et tout se petit monde.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 138: publié
Chapitre 139- 145: 90%- relecture, correction

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1622
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar ButterflyAway le Mer Jan 07, 2015 10:06

xela26 a écrit:Mais vivement qu'on revienne à la situation de ten, Végéta Freezer et tout se petit monde.


Un comble, pour une fic centrée sur les terriens... Image

En tout cas je te le redis Cageot, j'ai vraiment beaucoup aimé C-25. Il y a juste le début qui me paraît encore brouillon, mais la suite se lit très facilement.

J'ai hâte de voir qui composera l'équipe de terriens en destination de Namek !
LE TEST
Image

« Je pense qu'on tient avec le Test et le Sacre les héritiers de ce que furent CFC et l'Empereur Saiyen »
- Tierts -
« C'est tellement romanesque, J'AI AIMÉ PU**** ! *o* »
- Kyra1306 -
« On est dans le haut du panier de ce qu'on trouve sur le forum »
- anonymefromlozane -
Avatar de l’utilisateur
ButterflyAway
 
Messages: 1197
Inscription: Dim Fév 23, 2014 20:33
Localisation: derrière un Bingo Destructeur

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Pedro le Mer Jan 07, 2015 19:21

Bonne année ! avant tout.

Ravi de voir que la fic continue.

En revanche je me vois forcé de tousser vu le nombre de personnages de l'anime et d'OAV qui s'accumulent. C'est très personnel, comme je te l'avais dit plus tôt dans un post où je te donnais mon avis sur le personnage de Kochin. J'aime beaucoup les What-if (par rapport au manga j'entends) et je trouve que ta fic démarre vraiment super bien là dedans (le combat terriens vs sayen m'a vraiment laissé un super souvenir), mais je trouve petit à petit que des éléments ne correspondant plus vraiment à un What-if interviennent de plus en plus : apparition de Kochin, double personnalité de Ten (pourquoi pas), passage de Ten sur Helior (hummmm....pourquoi pas), arc Broly vs Démons du froid, Olibu, Jaguar...

Honnêtement je ne suis plus très fan de ces éléments qui apparaissent et dont je ne vois pas le lien avec l'élément qui déclenche la divergence avec le manga. Je suis assez conservateur par rapport au manga comme je te l'avais dit.

Anyway, bon courage pour la suite. C'est bien écrit et c'est sympa à lire.

Pedro
Avatar de l’utilisateur
Pedro
 
Messages: 181
Inscription: Mar Mars 15, 2011 16:09

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar tyranfreezer le Jeu Jan 08, 2015 20:29

très bon chapitre assez calme, après le combat de fou de avant ^^, sinon sympa le combat jelew ves satan,

et en parle de la puissance de satan pour il est encore supérieur a 75 unité, pour moi il doit pas etre loin de 120/130, je m'explique, satan est quand même puissant, cell avec un petit coup certain, envoyer satan contre une falaise, une chute d'au moins 200 mètre mais il est blesser mais meme pas inconscint et il peux marcher.

après dans notre réalité tu as des mec a 50 voir 100, il a des record mondial de personne qui lève 700 kilos
La tyrannie du froid : Et si Freezer avait tué Sangoku avant même qu'il ne se transforme ? Que ce serrait-il passé ? La réponse de ce What-if.
http://www.lunionsacre.net/viewtopic.php?f=42&t=7484 : La tyrannie du froid.
tyranfreezer
 
Messages: 161
Inscription: Dim Déc 22, 2013 21:27

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Pedro le Jeu Jan 08, 2015 21:25

après dans notre réalité tu as des mec a 50 voir 100, il a des record mondial de personne qui lève 700 kilos


Tu as testé les google-glass sur des champions d'haltérophilie pour affirmer cela?

http://www.legorafi.fr/2014/06/24/les-google-glass-pourront-indiquer-la-puissance-de-votre-adversaire/
Avatar de l’utilisateur
Pedro
 
Messages: 181
Inscription: Mar Mars 15, 2011 16:09

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Sam Jan 10, 2015 13:06

Ouah ! Tant de réponses, merci à tous ! Désolé de ne pas vous avoir répondu un peu plus tôt, j'étais un peu busy.

Let's go !

loupzaru a écrit:Chapitre assez bien écrit mais finalement, on y apprend pas grand chose.

Merci, content que tu aies tout de même bien aimé. Pour le chapitre, il y a quand même pas mal de contenu entre l’arrivée de Krilin chez Kaiô, l’introduction d’Olibu, le retour de Chiaotzu, le déroulement du 24ème tournoi, la rivalité Jaguar/Satan, l’apparition de Willow et enfin l’annonce de la destination pour Namek. ^^'

loupzaru a écrit:Le problème est niveau timing, il arrive après une longue disette de ta part.

Je sais, mais le temps de parution ne changera pas pour le moment. Je vous avais habitué à des chapitres hebdomadaires puis semi-mensuels pendant un certain temps, malheureusement je ne peux plus suivre ce rythme. J’ai un planning vraiment chargé et ça ne va pas aller en s’arrangeant dans les semaines qui suivent. De plus, je travaille en collaboration avec ButterflyAway (elle me relit, me corrige et me donne ses impressions). Sans sa précieuse aide, la qualité de mes chapitres ne serait pas la même, et puis elle a aussi une vie en dehors du forum.

loupzaru a écrit:Par contre 75 unités pour Satan c'est beaucoup trop selon moi. Je l'ai toujours considéré comme un homme normal et comme un catcheur. Il ne sait même pas sauter à 10m de haut. A mon avis, il est du niveau de l'homme le plus fort de notre réalité, et c'est sans doute ce qu'a voulu montrer Tory. Et a mon avis, l'homme le plus fort de notre monde a nous n'aurait pas plus que 20 unités max. 75, c'est presque le niveau de Nam. Et pourtant, Nam fait des prouesses surhumaines, pas Satan.

Je comprends ton raisonnement, mais pour ma part, même si j’opte pour le système des unités, je réinterprète tout à ma sauce (comme par exemple le 10 de Goku au début du manga qui passe à 40/50 unités comme je l’ai précisé dans le spoiler). Même si Satan est aujourd’hui un lutteur professionnel, il faut savoir qu’il dispose également d’un passif d’artiste martial. Toriyama nous apprend dans l’une de ses récentes interviews que Satan avait jadis eu un Maître (aujourd’hui mort), ce n’est donc pas juste un simple sportif, il transporte avec lui un certain bagage.

omurah a écrit:Le passage qui m'a le plus plu est celui du tournoi, parce que c'est celui qui m'a tiré quelque émotion. Et puis voir l'expérience et l'âge triompher de cette raclûre de jeunesse impétueuse aux dents longues est toujours cool

Merci, ravi que tu aies apprécié cette partie du chapitre ! Je m’étais un peu inspiré de mes souvenirs du combat Jackie Choun/Goku pour la parallèle « jeunesse Vs. Expérience » mais aussi de la réplique d’Hermit (« Le travail acharné surpassera toujours le talent pur ») dans Kenichi.

omurah a écrit:Le reste n'est pas en... reste, toutefois.
Krilin à l'honneur, ce qui ne sera jamais pour me déplaire. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé l'allusion au fait qu'il ferait un bon prof', ça lui donne un certain relief et lui permet de se démarquer un peu plus.

Thanks ! Petit à petit, j’essaie de faire de Krilin l’homme mature qu’il deviendra un jour. Il a encore du chemin à parcourir mais il s’approche de plus en plus de l’état d’esprit d’un « Maître ».

omurah a écrit:Olibu m'a fait tripper aussi , tu l'as rapidement rendu sympathique (il l'est déjà de base il faut dire). Je me demande si c'est un perso de passage ou s'il aura le droit à un certain temps d'antenne.
Concernant Chaozu, je vois venir des progrès en marge du volet "force brute"... en tout cas je suis curieux de voir ce que tu mijotes

Olibu fait l'unanimité, je suis content qu'il soit accueilli ainsi (en grande partie grâce à ButterflyAway qui m'a pas mal aiguillé). Si tu veux, Kaïo est une sorte de pont entre l’ancienne génération de terriens (Olibu) et la nouvelle (Krilin, Chiaotzu). Sans lui, cette rencontre n’aurait jamais eu lieu. Cependant, je voulais vraiment que ces derniers se rencontrent, qu’ils puissent interagir, partager leurs expériences et qu'ils puissent apprendre quelque chose de l’autre. Olibu aura le rôle que je lui ai conféré, même si son temps est révolu, il aura son importance. Concernant le cas Chiaotzu, je vous laisse dans vos suppositions. :p

Paulemile a écrit:Par contre, c'est la première fois que Krilin meurt dans ta fic ? Dans le manga il meurt aussi contre Tambourine, ce n'est pas le cas chez toi ?

Même si je ne l’ai pas encore écrite, la partie Dragon Ball de ma fanfic diffère (beaucoup) de celle du manga (surtout la saga Piccolo Daïmao où les changements sont majeurs). Les morts qu’il y a eu dans l’œuvre originelle ne se sont pas forcément produites ici de la même façon. Pour Krilin, il avait effectivement déjà rendu l’âme une fois, je l’avais précisé dans le chapitre dix-huit(pour Chiaotzu, j’en avais fait part dès le premier chapitre). Là, c’est juste une grossière étourderie de ma part, j’ai modifié le petit passage en conséquence, mais merci à toi pour ta vigilance, je ferai plus attention à l’avenir ! =)

Paulemile a écrit:Cool ! Enfin la suite ! Bon, je suis content de tout ce qui se passe chez Kaio. Olibu, excellent. Le Tout-Puissant, excellent (j'espère qu'il va s'entrainer aussi ). Chaozu pourquoi pas, je l'ai toujours trouvé un peu insignifiant, comme Toriyama le pensait aussi en fait

Merciii ! Content que tu aies globalement aimé !

Paulemile a écrit:J'ai moins aimé la possible apparition des guerriers bioniques (qui a un minimum apprécié ce film ? ) mais bon, Wheelo et tout, j'adore donc j'imagine que ça va bien tourner.

Ha! Ha! Même s'il n'était pas extraordinaire, ce film reste sympathique je trouve. x)
Et puis attends parce qu'en plus, j’ai osé faire un truc avec "ça" justement, il y a beaucoup de chances que je m'en prenne prochainement plein la tronche, mais tant pis j’assumerai. C’est un choix voulu qui me botte bien.

kouki a écrit:Je vois que le comité des fans de Chaozu a su se montrer.... convainquant :p !

Aaaaaaaaaaaaah ! Je vois maintenant ! Je me demandais pourquoi je recevais sans arrêt XXX spams menaçants si jamais je ne remettais pas Chiaotzu sur le devant de la scène…

kouki a écrit:Un super chapitre, avec Olibu qui a l'air plus que sympathique, mais j'ai peur pour Krillin et Chaozu quand il dit " Je ne sais pas me retenir " :p !

Merci à toi ! =) Dans ma vision, Olibu est l’archétype même du gars avec un physique super impressionnant mais qui dissimule au fond de lui un cœur en or.

xela26 a écrit:Sinon un bon chapitre de transition qui fait retomber la tension, informatif, bien taissé, et qui pose les bases de la progression des combattants, en plus de l'arc namek.

Merci pour ton retour, xela26 ! On avance à tâtons mais on avance effectivement. ^ ^

xela26 a écrit:C-25 semble moins puissant que Cell, mais il fait le job, alors que lui demander de plus

Hé ! Hé ! Si tu verrais C-26, un phénomène encore plus WTF que C-25. Concernant Cell, et bien il se trouve en ce moment dans une toute autre ligue mais… (comment ça, je tease ? meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuh non)

xela26 a écrit:Mais vivement qu'on revienne à la situation de ten, Végéta Freezer et tout se petit monde.

Ha ! Ha ! Tu sembles limite les préférer aux héros de base. xD

ButterflyAway a écrit:En tout cas je te le redis Cageot, j'ai vraiment beaucoup aimé C-25. Il y a juste le début qui me paraît encore brouillon, mais la suite se lit très facilement.

Merci (encore) à toi ! Arf! Je me suis donc foiré dans la première partie, j’aurais peut-être dû prendre plus de temps pour le retravailler…

ButterflyAway a écrit:J'ai hâte de voir qui composera l'équipe de terriens en destination de Namek !

Ok, je te le dis si tu me révèles ce qu’est que la Source Zero. :p

Pedro a écrit:Bonne année ! avant tout.

Happy new year ! =)

Pedro a écrit:Ravi de voir que la fic continue.

Elle ne s’est jamais arrêtée, c’est juste que le rythme a diminué. : )

Pedro a écrit:En revanche je me vois forcé de tousser vu le nombre de personnages de l'anime et d'OAV qui s'accumulent. C'est très personnel, comme je te l'avais dit plus tôt dans un post où je te donnais mon avis sur le personnage de Kochin. J'aime beaucoup les What-if (par rapport au manga j'entends) et je trouve que ta fic démarre vraiment super bien là dedans (le combat terriens vs sayen m'a vraiment laissé un super souvenir), mais je trouve petit à petit que des éléments ne correspondant plus vraiment à un What-if interviennent de plus en plus : apparition de Kochin, double personnalité de Ten (pourquoi pas), passage de Ten sur Helior (hummmm....pourquoi pas), arc Broly vs Démons du froid, Olibu, Jaguar...

Oui, tu m’en avais déjà fait part il y a de cela quelques pages. Mais je vais profiter de ta remarque pour répondre globalement afin que tout le monde s’y retrouve. Ma fanfic est un dérivé de l’univers 09 de DBM. Dans les faits, le concept/l’élément déclencheur est le même (pas de Goku donc les Terriens se débrouillent pour s’en sortir sans son aide) mais le contenu reste plus ou moins radicalement différent.

En fait, je ne tenais pas à faire un simple remake de l’univers 09 en suivant à la lettre les éléments du manga (Saïyen > Namek > Freezer > Cyborg > Cell > Buu), j’aurais été très vite limité et le facteur surprise n’aurait pas été aussi présent que maintenant (bah oui, tout le monde sait ce qu’il s’est passé dans les grandes lignes). Ici, je casse volontairement ce schéma prédéfini en faisant apparaître d’autres personnages plus secondaires (mais qui ont leurs importances) et en exploitant d’autres éléments de l'univers (je rappelle que je pioche dans tout ce qui existe pour mon histoire). En gros, j'essaie de faire dans l’originalité tout en restant cohérent avec mon scénario. Ce n'est donc pas une fanfic qui remplace simplement le héro de base par d'autres, il y a évolution derrière.

Pedro a écrit:Anyway, bon courage pour la suite. C'est bien écrit et c'est sympa à lire.

Merci encore de m’avoir donné tes impressions et de continuer de me suivre, ça me fait très plaisir ! =)

tyranfreezer a écrit:très bon chapitre assez calme, après le combat de fou de avant ^^, sinon sympa le combat jelew ves satan,

Merci, ravi que tu aies aimé ! En effet, le contraste est bien percutant, on passe de l’un des combats les plus destructeurs de ma fanfic à un affrontement plus posé. ^ ^
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités