Univers 09 : l'Histoire des Terriens

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Jeu Fév 19, 2015 20:44

Spoiler
Kouki n'a pas beaucoup d'estime pour moi a écrit:IT'S ALIVE !!!

"It" ? Pourquoi "It"... ? Je suis une chose maintenant ?! J'exige d'être considéré comme un être humain à part entière (ou un Démon Céleste si vous voulez), je veux qu'on utilise le "He" à mon encontre ! T-T

Kouki est gentil en fait a écrit:Content de voir la suite de cette magnifique fiction et de te savoir en vie, vieux fruits :D !

Merci beaucoup, Kouki ! ^ ^

Bushido est surpris a écrit:JYOOKA IS BACK

V'oui ! Vous me manquiez trop !
Image

Bushido Le Menaçant a écrit:Ton malheur me laisse de glace et j'attends ce chapitre d'ici ce soir ou demain sinon...

T'es trop D4rK, Bushido ! Je m'exécute sur-le-champ !
///

Mesdames et messieurs, je vous demanderai un tonnerre d’applaudissement pour le tant désiré C-26 !!

Fiou, c'était un petit filou, ce C-26 mais j'espère que vous l'apprécierez autant qu'il a été apprécié. And just as always, un gargantuesque merci à Butterfle pour sa relecture, sa re-relecture et tout plein de choses encore !

Bonne lecture tout le monde !! =)


Chapitre 26 :
Tenshinhàn Vs. Tenshinhan 2 ?!
De nouveaux ennemis jaillissent de l’ombre !


Précédemment dans C-25 a écrit:Krilin vient finalement à bout de son long périple sur la route du Serpent et rencontre le Kaïo du Nord. A son arrivée, il fait la connaissance du premier élève du maître des lieux, Olibu, dont la force excédant celles des Saïyens n’a d’égale que sa bonté. Ayant été préalablement invité par le maître des lieux, Chiaotzu et le Tout-Puissant surprennent Krilin par leur présence. Après avoir discuté des cas Tenshinhàn et Yamcha, Krilin et Chiaotzu apprennent qu’il est possible pour eux d’être ressuscités en utilisant un hypothétique set de Dragon Ball se trouvant sur la planète Namek. De leurs côtés, Végéta parvient à éliminer Zarbon grâce à sa nouvelle puissance tandis que Tenshinhàn est toujours en proie avec les Héloïtes.




Sur Freezer 11.



Face contre terre et diminué comme jamais il ne l’avait été, Végéta reprenait à peine connaissance. Groggy, ses pensées confuses couplées à sa vision trouble l’empêchaient de recouvrir une totale maîtrise de lui. Frustré de sa condition, il effectua des mouvements de corps hasardeux, ceci afin d’essayer d’évaluer l’ampleur des dégâts. Par chance, tout semblait opérationnel... Trop même : Végéta ne ressentait aucune douleur, chose on ne peu plus étrange compte tenu de ce qu’il avait dû endurer. Son combat contre Zarbon avait été d’une rare violence, c’était certainement la confrontation la plus pénible qu’il ait eu à livrer au cours de son existence - même les humiliantes corrections de Freezer n’avaient pas été aussi virulentes.

Les yeux semi-fermés, il se mut de sorte à se retrouver sur le dos, les bras grands écartés et la mâchoire béante. Bien que banal, ce bref mouvement lui demanda une quantité non négligeable de force. Encouragé par quelques grognements, ses muscles se surpassèrent pour porter le poids de son corps ébranlé. Une fois redressé sur ses pieds, son esprit entra dans un imbroglio absolu lorsqu’il s’aperçut que le sentiment de bien-être de tout à l’heure n'était pas qu'une impression erronée. Durant cette convalescence forcée où plusieurs jours s’étaient écoulés, toutes ses blessures avaient disparues comme par magie. Ses os fêlés s’étaient ressoudés tandis que les multiples égratignures et autres plaies qui perlaient sur son corps s’étaient refermées, ne laissant de visible que quelques cicatrices qui finiraient par s’estomper avec le temps.

La bouche entrouverte, le Prince retira brusquement ses gants et contempla avec stupéfaction les paumes de ses mains tremblantes. Il pouvait clairement sentir l’énergie couler à flot dans ses veines ; le flux était si abondant qu’il pouvait percevoir des bribes de son aura s’échapper des pores de ses mains.

- C-Comment est-ce possible… ? Je me sens… régénéré !

Dans son esprit, la plénitude dont il jouissait ne pouvait être que factice. Ce confort indescriptible n’aurait en temps normal dû se manifester qu’après avoir ingurgité un de ces mystérieux haricots terrien, ou alors suite à une séance de plusieurs heures (voire jours) au sein d’une cuve régénératrice... Or, à sa connaissance, il n’avait pas le moindre souvenir d’avoir récemment fait l’expérience de l’un des deux procédés. Alors qu’il se démenait à chercher une explication rationnelle, la flaque de sang qui émanait d’un corps décapité avachi non loin de là ruissela jusqu’à ses pieds.

- Qu’est-ce que…

Il dirigea son regard vers la source du liquide bleuté et resta subjugué lorsqu’il remarqua le cadavre de l’ex-bras droit de Freezer baigner dans son sang. Il avait été si absorbé par ses réflexions qu’il ne s’était même pas rendu compte de l’odeur nauséabonde qui se dégageait du macchabée. Abasourdi, il le fixa durant un long moment d’un œil avide et assoiffé de réponses. Était-ce lui le responsable de cette boucherie... ? Même s’il n’arrivait pas à s’en souvenir, une petite voix, qui lui susurrait à l’oreille qu’il n’y était pas totalement étranger, l’aida à se remémorer des derniers événements.

- C’est moi qui… murmura-t-il, incrédule.

S'il se rappelait dorénavant de la fureur et de la frustration qui l'avaient animé à ce moment, il se souvenait surtout de l'inimaginable puissance qu'il avait déployée. Il revit également le visage de Zarbon, pétrifié par la peur, ainsi que de ses vaines tentatives de repentance suintant l'hypocrisie juste avant de pulvériser son horrible faciès d'un geste anodin. Le sourire mauvais inscrit sur le visage de Végéta s'éclipsa aussitôt pour laisser place à un rire des plus sardoniques. L'esclaffement fut d'une telle vivacité que les âmes errantes des environs auraient presque pu le confondre pour un chant invocatoire.

- Ha ! Ha ! Ha ! Je le savais, j'en étais sûr depuis le début ! Je suis le véritable Super Saïyen ! proclama-t-il, sa main plaquée sur son faciès dans un geste triomphal.

Cette douloureuse expérience avait beau gonfler davantage son orgueil, elle confirmait une fois de plus une vérité qu'il avait toujours crue authentique : sa royale personne était bien l'Élue de sa race ! Le guerrier providentiel tant redouté ! L’incarnation physique même de la Légende tant crainte par le Tyran ! Ces sornettes comme quoi Freezer était venu à bout du Guerrier Millénaire n'étaient en fin de compte que de vulgaires mensonges. Bon sang ! Comment avait-il pu croire ne serait-ce qu’un seul instant à de telles inepties ?! Il se sentait ridicule, honteux même d'avoir pu douter de sa destinée.

- Ta fin est proche, Freezer ! clama-t-il soudain, les poings serrés dirigés vers le ciel. Le jour où j’empaillerai ta tête arrivera bien plus tôt que tu ne le crois !

Bien qu’enchanté d'avoir pu développer une nouvelle force en un laps de temps aussi court, Végéta restait lucide. Il avait bien conscience que seul un sot se reposerait entièrement sur ses acquis, et le prince n’était pas fait de ce moule, fini l'imprudence ! Les yeux rivés vers les nuages, il exhibait désormais une mine bien plus sérieuse. Même s'il était parvenu à éliminer de grandes menaces, d'autres obstacles encore plus redoutables rodaient toujours et n’attendaient qu’un faux-pas de sa part pour l’éliminer.

- Je n'arriverai pas à vaincre Freezer juste comme ça. Peut-être qu'avec l'étrange aura rouge du Terrien... chuchota-t-il, pensif, avant de s'exclamer comme s'il avait eu la révélation du siècle. Mais oui, c'est ça ! Avec cette technique, je ne ferai qu’une bouchée de lui !

Pour avoir encaissé moult fois l’aura de Kaïo, le prince était persuadé que le gain de puissance obtenu avec cette habilité serait à coup sûr décisif pour les batailles à venir. Quand bien même il restait fermement décidé à retrouver Tenshinhàn, Végéta ne partit pas immédiatement à sa rencontre. Il souhaitait d'abord profiter de ce répit pour s'occuper de quelque chose d'autre. D'une affaire toute aussi importante à ses yeux...

Il se rendit vers les décombres du bâtiment central - atomisé quelques heures plus tôt par ses soins - et déblaya complètement la zone d'une vague d'énergie bien concentrée. Une fois les débris désintégrés et le paysage éclairci, il jeta quelques coups d’œil dans les alentours et finit par débusquer l'objet de ses recherches.

- Bingo ! s’exclama-t-il, un léger rictus se formant sur ses lèvres.

Au beau milieu du secteur dénué de tout gravats se trouvait un petit accès souterrain dans lequel étaient entreposées toutes les ressources vitales de la base, à savoir des vivres très nutritives (mais au goût exécrable) ainsi que des équipements de combat et médicaux en tout genre. En soi, tout ce qu'un soldat destiné à entreprendre des conquêtes et affronter moult batailles avait besoin. Le prince se glissa à l'intérieur du passage sombre et se laissa chuter sur une bonne cinquantaine de mètres. Lorsque ses pieds entrèrent en contact avec le carrelage poussiéreux, le générateur d'urgence s'enclencha et redonna vie à la pièce : de multiples luminaires encastrés sur les murs blindés s’activèrent à la chaîne, dévoilant au grand jour l'immensité du sous-sol.

- Hum... Voilà qui est bien mieux !

Sans plus tarder, il s’attela à la recherche d’une nouvelle tenue de combat, la sienne étant en piteux état. Après avoir vidé une dizaine de compartiments où bon nombre d’armures étaient bien trop grandes pour lui, il finit bien malgré lui par jeter son dévolu sur un ensemble destiné aux soldats de petite taille. Même s'il n'était pas atteint de nanisme, la morphologie de Végéta lui permit de s’adapter sans aucun problème. Tour du destin, si cette fois la stature lui allait comme un gant, le plastron assorti, lui, était un ancien modèle sans épaulettes dont l'élasticité laissait beaucoup à désirer en comparaison des nouvelles versions. C'était un peu contraignant, faute d'habitude, mais du moment que cela pouvait le protéger un minimum, c'était le principal.

Il posa tout son attirail (combinaison, gants, plastron, bottes, détecteur) sur le côté et alluma l'une des cuves régénératrices de secours disposées en file indienne. Cette mystérieuse transformation l'avait certes revitalisé au point de ne plus ressentir aucune douleur, il préférait toutefois s'assurer que tout allait pour le mieux, et pour cela, rien ne valait les bonnes vieilles méthodes. Ainsi, en attendant que machine finisse de se charger, Végéta rassembla la quasi-totalité des denrées alimentaires qu'il avait pu trouver et les dévora toutes sans faire la fine bouche, laissant échapper à chaque becquée un petit grommellement désappointé.



Pendant ce temps sur Hélior.



L'ordre des nobles ainsi que les nombreuses familles des victimes avaient tenu à ce qu'un procès en bonne et due forme soit ouvert afin que les actions répréhensibles de Tenshinhàn soient jugées dans les plus brefs délais. Compte tenu des circonstances, la revendication fut acceptée sans appel par le souverain de la planète.

Pour la majorité de l’opinion publique, Tenshinhàn n’était qu’un criminel de la pire espèce auquel il fallait assigner la peine capitale le plus tôt possible. Dans les faits, ils ignoraient qu’il les avait sauvés d'un futur génocide en se débarrassant de Kiwi. Cependant, même si cela avait été par mégarde, le guerrier à trois yeux avait tout de même attiré le soldat d'élite sur Hélior, causant non seulement la destruction de plusieurs infrastructures mais aussi la mort d'innombrables citoyens. Sans compter que lors de son atterrissage en pleine métropole, il plaidait coupable du décès de plus d'une centaine d'autochtones.

Ses crimes restaient, dans tous les cas, lourds et préjudiciables.

De ce fait, la salle du trône d'une très large superficie fut temporairement aménagée de sorte que le jugement de l’humain soit effectif et pour que tous les concernés puissent y assister. Au devant de la pièce se tenait le Roi de Hélior, assis sur son trône, en compagnie de ses deux plus fidèles sujets : le Ministre de Droite chargé des affaires exécutives, et le Ministre de Gauche chargé des affaires législatives. Le monarque disposait quant à lui d'un plein pouvoir judiciaire dont la contrebalance n'existait pas. À eux trois, ils formaient un noyau central et indissociable autour duquel tout gravitait.

Pour plus de praticité, de multiples rangs de sièges avaient été disposés sur les deux côtés de la salle, laissant ainsi la voie libre du milieu pour permettre à l'accusé de s'avancer. Bien que Tenshinhàn ne fût pas encore là, les tierces partis commençaient déjà une joute verbale des plus houleuses, chacun essayant de convaincre l'autre faction qu'il détenait la vérité absolue.

- Il est coupable, s'écria l'un des aristocrates, nous exigeons que la peine capitale lui soit attribuée sur-le-champ !

- Attendez ! Nous ne pouvons prendre une telle décision sans l’avoir d’abord écouté ! défendit Tidar d'une voix forte, prêt à s'attirer les foudres des siens. Il a tout de même sauvé notre planète de cet envahisseur au périple de sa vie alors qu'il n'était même pas obligé de le faire !

- Foutaises ! coupa Eleim d'un ton sans réplique, déterminé à se venger du précédent affront qu'il avait dû subir. Ce meurtrier est venu à bord d'une capsule que seuls les mercenaires de Freezer utilisent ! C’est la preuve irréfutable que tout a été prémédité dans le but de gagner notre confiance et de nous voler notre technologie !

- Sale gosse ! chuchota Tidar avant de reprendre de plus belle, résolu à rétablir un semblant de vérité et de justice. C'est une hypothèse plausible, c'est vrai, mais s'il avait véritablement été un espion, il se serait rallié à cette créature ! Or, il l'a combattue et vaincue, sans compter qu'au final, il s'est de lui-même rendu sans faire usage de violence !

Bien qu’ennuyé de voir son argumentaire sans cesse contré, Eleim esquissa un sourire malicieux, le genre d’expression qui dissimulait un plan machiavélique. Du moment qu'il pouvait arriver à ses fins, tous les coups étaient permis.

- Ne l'écoutez pas, père ! dit-il en se tournant vers le souverain en prenant un ton outrageusement surfait. Ce ne sont que des mensonges ! L'accusé a essayé de me tuer pendant que je l'interrogeais, les caméras de surveillance sont là pour vous prouver ma bonne foi !

Face à cette soudaine révélation, les patriciens affichèrent une mine choquée et se mirent à discuter vivement entre eux. En quelques secondes, un brouhaha de murmures et de chuchotis envahi la salle, faisant ainsi encore plus planer le doute sur la présumée innocence de Tenshinhàn. Le changement d’atmosphère tournant désormais en sa faveur, Eleim conclut ses allégations en ajoutant les faits calomnieux que personne ici présent ne pouvait vraiment infirmer, faute d'évidence.

- Sans compter que je l'ai aussi entendu comploter en secret avec Tidar ! En échange de sa libération, l'accusé lui avait promis de l'aider à perpétrer son Coup d'État !

Le concerné écarquilla grand les yeux de stupéfaction. Ce maudit gamin était pourri de nature, ça, il en était bien conscient pour s'en être occupé depuis sa tendre enfance, mais il ne s'attendait pas à ce qu'il en vienne à user de telles bassesses pour avoir le dernier mot.

- Comment oses-tu proférer de tels mensonges, Eleim !! hurla Tidar, hors de lui. Tu te rends compte de ce que tu es en train de débiter ?!

- Moi, mentir ? Je ne fais que répéter ce que j'ai entendu, rétorqua le jeune prince, un sourire narquois sur le visage.

Le corpulent Héloïte grinça des dents et serra les poings, prêt à éclater. Si jamais ces imbéciles de seigneurs se mettaient à croire à ces immondes insanités, et qu’à côté, le Roi les suivaient dans leur erreur, il risquait au mieux de passer en Cour martiale, et au pire, d'être exécuté dans la minute qui suivrait.

- Majesté ! implora-t-il dans un ultime recours, je vous conjure de me croire ! Ma famille a toujours fidèlement servi la vôtre, jamais il ne me viendrait l'idée de commettre un acte aussi vil et lâche !

Nonobstant le fait que le souverain était d'un âge assez avancé, ses facultés intellectuelles ne s'étaient pas amoindries pour autant. Ce dernier se rendit bien compte que le procès avait laissé place à des règlements de compte personnels ; sans compter qu'il vouait effectivement une confiance quasi-aveugle envers la dynastie de Tidar. Il était grand temps de mettre un terme à cette mascarade avant que la plèbe ne se mette à son tour à pester. Sans prévenir, le monarque se leva de son trône et beugla d'une voix tonitruante amplifiée grâce à un micro exigu :

- SIIIIIIIIILEEEEEEEEEEEEEEEENCE !!! Faites ramener l'inculpé à la Cour ! Je prendrai ma décision après avoir entendu sa version des faits ! En attendant, je ne veux plus entendre un mot !!



Dans les bas-fonds du palais royal.



Cloîtré dans une minuscule cellule où les conditions d’hygiène étaient déplorables, la geôle de Tenshinhàn empestait un mélange de souffre et de rat mort. Le sol poussiéreux et empli de moisissures rajoutait un surplus d'inconfort à cette ambiance déjà morose. Assis en tailleur, poignets enchaînés au mur et chevilles menottées l’une sur l’autre, Tenshinhàn n'avait pas changé de position ni même susurré de mot depuis qu'on l'avait emmené ici.

Et il y avait de quoi.

Lorsqu'il avait appris les charges retenues contre lui, un fracas du tonnerre retentit dans son cœur et le fit entrer dans un état second. Paralysé par ces révélations, il dut obtempérer sans rechigner avec les forces de police et militaire. Sur l'instant, il ne s'en était pas rendu compte, mais une légère altération s'opérait déjà en lui. Un sentiment qu'il n'aurait jamais cru expérimenter avait remonté pour envahir tout son être : le remord.

Tiraillé par cette torture mentale depuis qu'on l'avait emmené ici, Tenshinhàn se mit à transpirer à grosses gouttes et à respirer difficilement. Ne sachant pas comment calmer cette soudaine angoisse intense, il ferma les yeux par réflexe pour essayer de se détendre puis sombra sans s’en même s'en apercevoir dans un état inconscient proche de la syncope. Lorsqu'il rouvrit les paupières la seconde d'après, il se trouvait dans un tout autre endroit, un lieu complètement différent de ce qu’il connaissait.

- Mais ! tonna-t-il tout en regardant à droite et à gauche. Où est-ce que je suis… ?

Au cœur d'une gigantesque pièce parsemée d’accès et d'escaliers disposés un peu partout, la surface réelle de l’espace ne semblait avoir à première vue aucune limite. Chaque porte menait en des lieux différents : des ravins sans fond, des îles désertes, des culs-de-sac, mais le plus souvent, le pauvre explorateur se retrouvait ramené à la case départ. Tout portait à croire que l’architecture originale du site avait été conçue dans un seul et unique but : semer le trouble et la confusion dans l'esprit de celui qui serait transporté ici. Néanmoins, bien que l'agencement restait tant exceptionnel au niveau du design que mystérieux dans son origine, cet endroit n'avait dans les faits rien à voir avec ce qui se faisait dans le monde réel. Tenshinhàn l'ignorait sur le moment, mais ce lieu spécial se trouvait être la manifestation physique de deux esprits à la base tourmentés et diamétralement opposés dont il faisait partie intégrante.

Assise sur l’un des nombreux escaliers non loin de là, une ombre familière prit soudainement la parole. Son timbre quasi-identique à celui de Tenshinhàn résonna à travers toute la salle, laissant un long écho retentir sur plusieurs secondes.

- Est-ce que tu comprends maintenant ce que je ressentais lorsque j'étais moi aussi en perdition ?

Tenshinhàn tourna brusquement la tête vers l'individu qui venait de s’exprimer. De tous les êtres, c’était bien le dernier sur qui il s’attendait à tomber.

- T... Toi ? Qu'est-ce que tu fous ici ?! demanda-t-il très étonné avant de reprendre d'un air plus grave. Non attends, je comprends maintenant... C'est toi qui m'as ramené là, hein ?

- Pas la peine de te montrer aussi agressif, répondit Tenshinhan d'une voix rassurante, c'est parce que tu es en train de douter que nous sommes tous les deux réunis ici.

- Ne me fais pas rire ! Moi, douter ? répliqua-t-il d'un air hautain. Ne me compare pas à un minable comme toi !

Tenshinhan disparut d'un grésillement pour réapparaître à quelques mètres de son alter ego, le visage empli de tristesse et d’amertume.

- C’est pourtant la vérité. On l'était déjà physiquement, et aujourd’hui, on commence à avoir la même vision des choses, précisa-il, d'une voix sincère, tu n'en n’as juste pas encore pris conscience.

Irrité par une telle suffisance, Tenshinhàn laissa sa colère prendre le dessus et frappa son jumeau d'un violent crochet du droit qui l'envoya racler le sol sur plusieurs mètres. Il accompagna ensuite l'assaut physique d'une offensive verbale dévoilant les craintes et angoisses qui l’avaient toujours hanté.

- Ferme-la !! Tu crois que je ne vois pas clair dans ton jeu ?! N'essaie pas de m'embrouiller avec tes conneries ! Jamais je ne te laisserai reprendre le contrôle !

Tenshinhan se releva tout doucement, essuya le filet de sang qui coulait de sa lèvre et annonça d’un ton toujours aussi calme mais cette-fois plus ferme :

- Tu ne comprends donc pas qu’on n'a pas besoin d'être ennemi ni même que l'un de nous ait l'ascendant sur l'autre ? Enterrons cette hache de guerre une bonne fois pour toute ! Tu vois bien que ça ne nous réussi pas d'être séparés !

Tenshinhàn éclata de rire.

- L'enterrer, tu dis ? Pour que tu puisses mieux me poignarder le dos avec, oui ! Tu espères tromper qui, espèce d’imbécile ? J'ai moi-même utilisé ce procédé pour t'avoir !

- Mais bon sang ! craqua Tenshinhan, frustré par tant d’opiniâtreté. Quand est-ce que tu comprendras que je suis de ton côté ?! Tu as des remords sur ce qui s’est passé, tout comme j'en ai eu, et sache que…

- Je t’arrête tout de suite ! Moi avoir remords ? Ha ! Ha ! trancha le sosie toujours aussi condescendant dans ses paroles. Mais pour qui tu me prends à la fin ? C’est une émotion de faible créée pour les faibles ! Je ne sais pas ce qui s'est passé plus tôt mais je me connais très bien, et je sais que jamais je ne ressentirai quoi que ce soit pour des étrangers !

Tenshinhan ferma les yeux et soupira.

- Tu as en partie raison sur ce point, révéla-t-il, le malaise que tu as ressenti jusqu’à maintenant était surtout la manifestation de mes propres sentiments…

- Hé ! Je m’en doutais ! commenta Tenshinhàn, un sourire goguenard sur le visage. Toujours là pour fourrer ton nez là où tu ne devrais pas !

- J’ai dit en partie seulement. Vu ma position actuelle, je n’aurais jamais pu avoir une telle emprise si tu n’avais pas toi-même été affecté par les événements ! Peu importe à quel point tu chercheras à le cacher, tu n’es pas quelqu’un de mauvais.

Irrité, Tenshinhàn tourna la tête et cracha par terre.

- Ecoute-moi, reprit son jumeau, décidé à changer les choses aujourd’hui. Tel que c’est parti, on n’arrivera à rien si on continue de se mettre des bâtons dans les roues, et tu le sais. Je ne veux sincèrement plus avoir à me battre contre une facette de moi-même, je cherche vraiment à faire la paix avec toi.

Tenshinhàn fixa son double du regard, tentant de déceler s’il s’agissait là d’une entourloupe bien déguisée, mais comme il pouvait s'y attendre, l’honnêteté et la franchise se dégageaient de lui.

- La paix, hein… ? Très bien, admettons juste une seule seconde que ce soit réciproque… Comment comptes-tu t'y prendre ?

Son interlocuteur s'accorda enfin un long sourire satisfait. Il s’était attendu à essuyer un non catégorique accompagné d'une nouvelle raclée... quel soulagement de constater qu'un échange convivial était finalement possible. Peut-être parviendrait-il à lui faire entendre raison sans avoir à... l’utiliser.

- J'ai eu le temps d'y réfléchir et je me suis rendu compte que nous n'étions pas différents du Tout-Puissant et de Piccolo Daimaô, commença-t-il d'une voix sérieuse. À l'époque, le Maître s'était juste contenté de se débarrasser de son autre moitié, chose que j'avais jadis moi-même fait en te réprimant, et que je regrette beaucoup aujourd'hui.

- Epargne-moi ce préambule pompeux ! grogna Tenshinhàn, ennuyé. Où tu veux en venir à la fin ?

- L'harmonie. L'harmonie est la clef et la solution à notre problème. Je suis persuadé que si l’on s'accepte tous les deux tels que nous sommes, sans chercher à trahir l’autre, on parviendra à rétablir un nouvel équilibre qui sera cette fois basé sur une totale confiance mutuelle !

Tenshinhàn souleva un sourcil, interloqué, avant de s’esclaffer.

- Tu n'es pas sérieux, là ? C’est tout ? Et moi qui avais pendant un bref instant cru que ce serait quelque chose de crédible, tu me déçois ! énonça t-il tout en commençant à s’éloigner. Bon, dis-moi comment on sort d’ici, j’ai assez perdu de temps avec toi.

Tenshinhan resta silencieux, pensif. Il baissa les yeux, à la fois déçu que ses paroles n’aient pas eu l’effet escompté, et navré de ce qu’il s’apprêtait à faire.

- Je t’ai posé une question ! beugla son double, dépêche-toi de me faire sortir d’ici !

- Tu n’iras nulle part, fit Tenshinhan, je suis désolé.

D’un claquement de doigts, une douzaine de chaînes lumineuses sortirent des parois et transpercèrent de part en part Tenshinhàn, pris au dépourvu, mais ne causant à première vue aucun dégât physique.

- Mais ! C’est quoi, ce bordel ?!

- J’ai essayé de dialoguer avec toi, de trouver un consensus, avoua Tenshinhan, le cœur lourd, mais tu as refusé d’écouter…

La suite d’anneaux entrelacés prit successivement une teinte rouge sang et commença à pétrifier le corps de Tenshinhàn. En une fraction de seconde, toute la partie inférieure de son enveloppe corporelle fut transformée en roche, laissant ce qui restait se faire lentement dévorer à son tour.

- Toi... Tu n'es... qu'une espèce... DE TRAITRE !!! vociféra-t-il à s’en arracher les cordes vocales. Tu joues les bons samaritains, les êtres purs qui n'ont rien à se reprocher, mais au fond, tu vaux encore moins que moi, sale hypocrite !

- Tu te trompes ! répliqua le double d’une voix troublée. Je voulais vraiment régler tout ça pacifiquement, c’est ton obstination qui m’a forcé à faire ce choix !

- Tu peux déblatérer toutes les excuses que tu veux, tu m’as poignardé dans le dos alors que j’ai failli te faire confiance, je ne te pardonnerai jamais ça, tu entends ?! Je reviendrai un jour, et à ce moment-là, je te jure que je te détruirai définitivem… ! hurla Tenshinhàn une dernière fois avant d’être entièrement transformé en statut de pierre, une expression courroucé sur son visage.

Affecté par ces dernières paroles, Tenshinhan s’approcha du monument humain et posa une main à la fois tremblante et compatissante sur son épaule.

- Dirige toute cette haine sur moi si cela peut t’apaiser, murmura-t-il d’un ton qui se voulait sincère, mais je te promets que je trouverai bien un moyen pour que nous puissions vivre tous les deux.

Au même moment, une voix rauque d'une des sentinelles résonna à travers toute la salle, faisant trembler toutes les fondations.

- Je nous sauverai... Coûte que coûte, ajouta Tenshinhan avant que le lieu ne disparaisse complètement sous un torrent de lumière blanche.


- Hé toi ! T’es sourd ou quoi ?! Je t’ai dis que la sieste était terminée ! somma le garde tout en retirant les attaches. Notre Roi souhaite t’entendre, alors dépêche-toi de te lever !

Cela faisait des lustres depuis la dernière fois où il avait eu le contrôle. La première chose qu’il remarqua fut cette étonnante puissance qui émanait de lui. Il devait reconnaître que Tenshinhàn avait fait de l’excellent travail dans ce domaine, lui n’aurait probablement jamais pu atteindre un tel niveau aussi vite. Il aurait aimé continuer de découvrir les quelques autres nouveautés mais le moment n’était pas vraiment bien choisi. Tenshinhan resta silencieux et s'exécuta sans plus tarder. Il accompagna les deux soldats qui le tinrent chacun par un bras jusqu'à la salle du trône. Lorsqu'ils arrivèrent à destination, une multitude de paires d'yeux le fusilla du regard. Ces expressions faciales mêlaient dégoût, haine et peur à son encontre, mais il n'en tint pas rigueur pour autant. Compte tenu des circonstances, c'était là une réaction on ne peut plus normale.

Ils continuèrent leur chemin jusqu'à ce qu'un jeune garçon d'une dizaine d'années ne casse leur progression. Sans prévenir, ce dernier sortit un poignard de sa manche et le planta sur l’abdomen du guerrier à trois yeux, laissant jaillir une quantité impressionnante de sang. S'il l'avait vraiment voulu, Tenshinhan aurait aisément pu éviter l'attaque voire même contracter ses muscles pour faire se briser l'arme blanche, mais il n'en fit rien. Bien au contraire, il fixa le jeune enfant d'un air compatissant et désolé. Ces yeux emplis d'incertitude, ce regard noir et froid, c'était comme s'il se revoyait plus d’une décennie en arrière, à l'époque même où le Maître des Grues et Tao Paï Paï l'avaient pris sous leurs ailes.

- Ha ! Ha ! Bien joué, Xeniloum ! jubila Eleim, très amusé. C'est tout ce que cette ordure mérite !

- Mais bon sang ! enchaîna le Roi de Hélior choqué par une telle scène. Que quelqu'un se saisisse de cet enfant ! Évacuez-le de la Cour immédiatement !

Un des gardes intervint tel l’éclair et souleva le jeune garnement par la taille qui se débattit comme un lion.

- Non, lâchez-moi ! Je dois le tuer, c’est un assassin ! brailla-t-il tout en étant traîné de force vers la sortie. Mes parents sont morts à cause de lui, il n'a pas le droit de vivre !!!

Malgré sa blessure, Tenshinhan continua de se diriger jusqu'au barreau où il serait entendu.

- Nous n'allons pas y aller par quatre chemins, étranger, annonça l'autorité suprême d'une voix ferme. Dis-nous simplement qui tu es, d'où tu viens et quels sont tes objectifs vis-à-vis de nous. Si tu coopères, je saurai me montrer juste à ton égard, dans le cas contraire, je n'hésiterai pas à prendre des mesures drastiques !

Au point où il en était, le guerrier à trois yeux ne voyait aucun intérêt à mentir. De toute façon, il avait déjà pris sa décision de tout révéler sans chercher à se dédouaner. Si jamais il devait endurer une peine, aussi dure devait-elle être, alors il en serait ainsi.

- Merci de me recevoir, Majesté. Je me nomme Tenshinhan et je..., commença-t-il avant de tourner brusquement la tête vers l'une des fenêtres, non, c’est impossible !

- Et bien alors ? Continue, nous t'écoutons !

Tout à coup, une puissante explosion provenant de l'extérieur fit trembler l'ensemble du palais. L'immense lustre se fracassa au sol tandis que les murs se fissurèrent à de multiples endroits, causant un raffut de tous les diables dans la salle.

- Par le saint Hélioros ! C'est un jour maudit, ma parole !! tonna le souverain, sidéré que les événements se retrouvent à ce point perturbés. Que se passe-t-il encore ?!

Non loin de là, une capsule spatiale venait d'atterrir, formant comme à son habitude un gigantesque cratère accompagné d’un vacarme abasourdissant. Le sas d'ouverture se déplia et dévoila l'ombre qu'elle contenait : vêtu d'une combinaison bleu marine, d'un détecteur violet et d'une armure dénuée d'épaulettes, le fier Saïyen laissa échapper un petit soupir de soulagement, satisfait de constater que la planète n'était pas (encore) à feu et sang.

- Bien, murmura Végéta, un sourire ironique sur les lèvres, il est grand temps de retrouver notre ami Terrien.



Pendant ce temps sur Cooler 416.



En cette période de crise, les guerriers d'élite se faisaient de plus en plus rares. Trouver des êtres à la fois très puissants à l'échelle de l'univers et désireux de travailler pour une entité supérieure n'était pas chose aisée. A vrai dire, c'était même quasiment devenu impossible puisque dans la majorité des cas, ces potentiels futurs soldats refusaient de trahir leur patrie et préféraient tomber au combat avec les honneurs plutôt que de vendre leurs âmes au diable.

De ce fait, former un commando d'élite à la fois fiable, craint et efficace était une tâche extrêmement ardue.

Heureusement, il existait toujours une autre alternative, très peu usitée vu la difficulté, mais qui avait jadis fait plusieurs fois ses preuves : les mutants. La plupart d'entre eux étaient déjà des guerriers aguerris avec plus ou moins une capacité spéciale hors norme. Toutefois, pour les rendre encore plus dangereux, leur constitution de base avait été génétiquement modifiée dans le but de leur faire atteindre une puissance qu'ils n'auraient jamais pu obtenir en temps normal.

Dans l'histoire de l'Empire, très peu de cobayes avaient réussi à supporter ces modifications irréversibles. À ce jour, seuls les défunts Sauzer, Dore et Neizu ainsi que les actuels membres du Commando Ginyu faisaient partie de cette caste très restreinte de combattant. Des rumeurs disaient que Cold lui-même s'était adonné à ce genre d'expérimentations sur sa personne plus jeune, mais cela restait comme de nombreux mythes, à savoir des fables non vérifiables.

Pour pouvoir transformer un soldat en une véritable machine de guerre, il fallait respecter un processus tout ce qu'il y avait de plus complexe et risqué. Afin qu'un seul mutant puisse être considéré comme une réussite, il était nécessaire de sacrifier en moyenne plusieurs milliers de puissantes futures recrues. Mais même si Cooler restait conscient du coût onéreux de l’opération, sa volonté de vouloir reformer un nouveau commando était plus forte que tout. Il tenait absolument à faire bonne figure en cas d'invitation chez de puissants partenaires ou lors de prestigieuses réceptions. Et puis, quel genre de souverain serait-il sans gardes royaux pour l'assister ?Malheureusement pour lui, tout ne se passait pas comme prévu. Les volontaires qui s'étaient proposés jusqu'à maintenant n'avaient rien de bien spectaculaire. Certains disposaient bien d'une grande force de combat mais cela restait risible en comparaison d'un soldat de la trempe de Zarbon ou Dodoria.

Avachi sur son véhicule flottant, Cooler laissa échapper un petit bâillement avant d'annoncer d'une voix terne :

- Suivaaaaaant.

D'un pas lent, l'appelé fit son entrée et fixa d'un air de défi le démon du froid - impassible face à ce genre d'intimidation. Le regard de Cooler adopta un air sombre lorsqu'il s’aperçut que ledit volontaire ne portait aucune armure de combat ni même de détecteur, il ressemblait davantage à une sorte de mercenaire. Avec cette première constatation, il comprit que l'individu n'était pas vraiment là pour passer l'entretien d’embauche. Il concentra son attention sur le physique du particulier et le scruta minutieusement : une boite crânienne anormalement allongée vers l'arrière, deux iris jaunes dénués de pupilles, des lèvres boursouflées disgracieuses et une étrange inscription noire gravée sur le front. Cooler avait vu et rencontré de nombreuses espèces au cours des multiples batailles qu’il avait jadis livrées par le passé, de ce fait, il disposait au sein de sa mémoire d'un glossaire incroyablement vaste. Malgré cet atout considérable, il ne parvint pas à découvrir la dénomination de la race qu'il avait en face de lui.

- Bien le bonjour à toi... mercenaire. Je suppose que tu es venu ici pour venger ton peuple ou quelque chose dans le genre, soupira le démon du froid, ennuyé.

- Pas vraiment, tu es même loin du compte, révéla l'étranger, un sourire repoussant vissé aux lèvres. J'ignore même carrément ce qui leur est arrivé, et pour tout te dire, je m'en moque un peu beaucoup.

- ...Oh. C'est rare que mon intuition me trompe, avoua Cooler, un brin étonné, mais alors dis-moi : si tu n'es pas là pour prendre ma tête ni pour être à mon service, quelle est la raison de ta venue ?

- Mon Maître a reconnu ta force et désire t'avoir dans ses rangs ! Moi, je suis en quelque sorte la force qui te persuadera de nous rejoindre si jamais tu venais à refuser notre... invitation !

- Hé ! Hé ! Vraiment ? Tu as bien du courage pour me parler sur ce ton, insecte ! se moqua Cooler, une main devant la bouche. Enfin, peut-être arriveras-tu à tuer mon ennui. Approche donc, je vais essayer de ne pas t'éliminer trop vite.

- Allons, allons, Pui Pui, résonna une voix frêle dans la pénombre, où sont donc passées tes bonnes manières ? Sois gentil, je te prie. Après tout, le Seigneur Cooler ici présent deviendra très bientôt l'un de nos plus fidèles compagnons.


Forces de combat + explications :
Spoiler
____________________________________________________________________________________
Power level time :
____________________________________________________________________________________

------------Cooler------------

Forme finale :
- Légèrement inférieur à Goku SSJ période Namek.
Cinquième forme :
- A peu près égale à Trunks du futur lorsqu'il remonte le temps la première fois pour prévenir Goku et ses amis du danger que représenteront les Cyborgs.

------------PuiPui------------

En permanence :
- ???

------------Végéta------------

Juste avant de pénétrer la cuve régénératrice :
- 25.000 unités
Maximum :
- ???

------------Tidar------------

En permanence :
- 1.500 unités (c'est son armure qui le rend dangereux)

------------Eleim------------

En permanence :
- 500 unités (idem que pour Tidar)
_____________________________________________________________________________________
Question time :
_____________________________________________________________________________________

Mais où se retrouve Tenshinhàn ? Il a été téléporté ou quoi ?
Nope, il se trouve dans son subconscient. Il y rencontre Tenshinhan qui a pu se manifester à cause de ce qui s’est passé sur Hélior.

Depuis quand Tenshinhan peut faire sortir des chaînes de nulle part ? Même Shun en serait incapable...
Depuis jamais. A ce moment, il se trouve dans sa tête, tout ce qui se passe là-bas se déroule dans un monde bien différent de la réalité et où les règles ne sont pas du tout les mêmes. Et puisqu'il (Tenshinhan) a été enfermé depuis un bon moment, il est devenu en quelque sorte le Gardien même de cet espace et a découvert quelques petits secrets. A titre d'information, je me suis inspiré de Yu-Gi-Oh, et plus précisément du lieu où vit Atem (en Yugi) lorsqu'il n'est pas le dominant. Pour vous donner une image, la pièce où les deux Tenshinhan "discutent" ressemble un peu à ça mais en bien plus espacé.

Une minute ! Pourquoi Tidar et Eleim ont une force de combat aussi...
Déjà répondu juste ici.

Ok, alors parlons un peu de Végéta. Comment ça se fait qu'il se retrouve en pleine forme alors qu'il s'est fait éclater la tronche par Zarbon ?
C'est simple, je suis un partisan de la théorie DBM sur les transformations et leurs bienfaits revitalisants. Lorsque Végéta à atteint le "Faux-SSJ" et est ensuite tombé dans les paumes, l'énergie dégagé a fait à peu près le même travail qu'un Senzu.

Pour conclure, quelles sont tes sources lorsque tu dis que Cold a subi des mutations dans sa jeunesse ?
D'une interview de Toriyama. Ce dernier a précisé que Freezer et son père étaient des formes de vies mutées. Jetez un oeil sur le référencement ci-joint, vous y trouverez une mine d'informations très sympathiques.
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar kouki le Jeu Fév 19, 2015 21:40

Reaction en lisant le retour de Tenshinhan : YEEEAAAAAAAAAAAAAAAH IL EST REVENU !!! GOOD SHIN HAN EST DE RETOUR !!! Au passage, j'ai plus ru a un clin d'oeil a Naruto, avec la chaine des Uzumaki :p !
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5606
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Jeu Fév 19, 2015 22:05

Merci à vous deux ! =)

C'est marrant, je n'y jamais songé, tiens. Ça aurait pu l'être mais je n'avais pas cette idée en tête sur le moment. ^ ^ En revanche, je peux vous dire que le scellement de Tenshinhàn a été inspiré de celui d'Aizen par Urahara dans Bleach. C'est un peu le même procédé comme vous pouvez le voir sur cette vidéo. J'avais cette séquence en tête lorsque j'ai écrit la partie "Tenshinhàn Vs Tenshinhan 2". J'ai trouvé cette façon d'en finir super classe et c’est pourquoi j'ai voulu en faire de même. ^ ^
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Bushido le Jeu Fév 19, 2015 22:39

Edit au premier message que tu as vu mais que j'ai supprimé pour éditer :lol: :

Habituellement, je préfère le dialogue instantané du tchat de l'union sacrée pour donner mon avis sur ta fic "Univers 09 : L'Histoire des Terriens !", mais comme tu ne viens plus beaucoup, je vais le faire ici.

À vrai dire, ce qui me gène vraiment dans la lecture de tes chapitres, c'est certains passages que je trouve pas assez travaillés. Le premier qui me vient en tête, c'est sans doute la transformation ratée de Végéta en "Super Saiyen"- ou le "Faux Super Saiyen" -. Je n'ai pas ressenti la haine et la colère de Végéta, du moins, je ne l'ai pas assez ressenti. On a l'impression que le Prince aurait pu encaisser plus et que la goutte d'eau qui fait déborder le vase fut vite - trop vite :?: - atteint.

Et je retrouve le même problème chez C-26 - désolé mon grand, t'étais pas encore assez fort pour me combler ! -, plus précisément lors du passage où Tenshinhan et Tenshinhàn confrontent leurs idéologies. Tenshinhan à, après tout, affaire à son vice, son mauvais côté, sa partie "maléfique". Je comprends parfaitement que celui-ci se sent trahi alors qu'il commençait à faire confiance à son bon côté qui lui parle de paix... Puis de "l'harmonie". Quelque chose qu'il n'a jamais connu... Qu'il ne connait pas et dont il a sans doute peur. On voit d'ailleurs qu'il cherche la paix, quelque part.

Cependant, je comprends qu'il est encore trop tôt pour que les deux s'unissent, et on reverra sans aucun doutes Tenshinhàn. Mais j'aurais préféré que le dialogue entre les deux soit plus construit qu'il ne l'est déjà pour vraiment avoir ce sentiment d'opposition qui les confrontes.

Bref, en gros, je trouve que Tenshinhan fut un peu expéditif à user de la manière forte alors qu'il aurait pu prendre le temps de s'expliquer tandis que Tenshinhàn était affaiblit. Celui-ci aurait tout de même refusé mais on en aurait appris un peu plus sur l'idéologie de chacune des facettes de cette même pièce que sont "Good Shin Han" et "Bad Shin Han" pour un même résultat.

Sur ce, au plaisir de lire la suite ! :D

Spoiler
Au passage, cette opposition m'évoque aussi celle qu'il y a entre Naruto et son double, un Naruto "maléfique". Je me demande si la conclusion sera la même que dans Naruto... A moins que Bad Shin Han ne représente le démon à neuf queue ?!


*Bushido dépose au passage du milka pour le papillon ardent et une poupée vaudou Crocodile pour le Cageot Millénaire*

Edit n°2 : J'en avais complètement oublié l'apparition de Pui Pui et Babidi ! :o

Agréable surprise que tu nous offres là ! ça s'enchaîne à une vitesse folle et posera sans nul doute problème à l'empire qui n'aura plus de problème... Excepté Freeza. :twisted:
Dernière édition par Bushido le Jeu Fév 19, 2015 22:48, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4734
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar biskus le Jeu Fév 19, 2015 22:45

Youpi youpla boum " bave" enfin . "pose ces yeux fébrilement sur le nouveaux chapitre".

Jaime bien le coté un peu schyzo de tenchin 😁.
L'apparition des madoshis pour contrôler l'empire du froid? Je n'y aurai meme pas pensé tellement dans ma tete je vois les événements bien plus lointain que la saga freezer.
Je veux savoir la suiiiite lol.

Chapitre relativement calme bien que j'ai envie personnellement mettre des claque a ce cher eleim.

Vegeta va peut être y trouver un super pote a travers lui lol.

En tout cas enjoy je vais pouvoir dormir tranquillement maintenant.
biskus
 
Messages: 281
Inscription: Sam Oct 18, 2014 12:36

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Pedro le Jeu Fév 19, 2015 23:15

Decidement, je crois que j'ai de plus en plus de mal avec ta fic qui pourtant demarrait si bien. Je te ferai une critique plus constructive par la suite. Ne le prends pas mal, c'est très personnel.

Courage pour la suite et n abandonne pas. Peu de gens arrivent à finir leur fic (yc Tiert dont je suis relecteur officiel, maintenant au chomage technique...).

Cheers
Avatar de l’utilisateur
Pedro
 
Messages: 181
Inscription: Mar Mars 15, 2011 16:09

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Tiguor le Jeu Fév 19, 2015 23:35

J'ai bien aimé ce chapitre. Et Dieu sait qu'il se sera fait attendre x) c'est les coups de massues qui l'ont aidé à arriver ? :P
Si c'est le cas, je vais recommencer, histoire d'avoir C-27 plus vite ! :D

Déjà j'ai trouvé très inintéressante l'idée des deux Tenshihan dans leur esprit, à la manière de Yugioh. J'ai d'ailleurs pensé direct au puzzle du Millénium en lisant ce passage :)

La référence à Naruto est pas mal aussi. les chaines de puissance comme Kushina, bien vu, c'est efficace pour se faire respecter d'un alter égo maléfique apparemment ^^

Végéta va faire le con, je le sens. Du coup, m'étonnerais beaucoup qu'il apprenne un jour le kaioken. D'autant plus qu'à présent, Tenshihan va s'entendre moins bien avec lui x)

Hate de voir la suite en tout cas ! Y aura-t-il une alliance terrien-Végéta, pour venir à bout de la Freeza family ? Un Végéta super saiyen, qui détruirai Freeza et sa famille, mais se ferait battre ensuite par des terriens boostés (cybernétisés comme dans DBM ?) ?

Et surtout, la trame avec babidi et sa clique, aussi tôt dans la chronologie DB, vraiment hâte de voir ce que tu as prévu. Je sens venir le Majin Coola !


Tout ça promet d'être passionnant, bon courage en tout cas . :)

N'oublie cependant jamais que si trop de retard il y a , coup de massue dans la face tu recevras :P
Dernière édition par Tiguor le Jeu Fév 19, 2015 23:43, édité 2 fois.
Jugement Dernier One Shot : Et si Goku Black rencontrait les Saiyens de l'Univers 6 dans le futur ?
Avatar de l’utilisateur
Tiguor
 
Messages: 1601
Inscription: Ven Juin 28, 2013 21:30

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar xela26 le Jeu Fév 19, 2015 23:39

Et bien,

Une chapitre qui conclut sur l'histoire du faux super sayan et qui ouvre les retrouvailles de Végéta et Ten shin han, un chap moins fort en émotions que les précédents mais sympa tout de même.
Le gentil Ten va tenter de s'opposer à Végéta mais je doute qu'il fasse le poids.
Le dialogue interieur de Ten m'a fait penser à Naruto moi aussi :)

Et Babidi qui apparait. Il va tenter de prendre le contrôle de Cooler mais je doute qu'il y arrive, pour x ou y raisons ( sinon il l'aurait fait dans la version officielle). Bref, vivement la suite.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 138: publié
Chapitre 139- 145: 90%- relecture, correction

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1607
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Paulemile le Ven Fév 20, 2015 12:53

Bon voilà enfin la suite, que diable :lol:

Globalement j'aime bien ce que tu fais des personnages mais j'ai juste un souci sur l'apparition de Babidi, qui intervient bien trop tôt dans l'histoire.
Après pourquoi pas... rien n'indique dans le manga qu'il ne pourrait pas apparaître ici ou là dans l'univers des années avant la saga Buu.

J'ai cru comprendre qu'il ne restait pas tant que ça de chapitres concernant cette fic. Je trouve ça dommage car je me demande comment tu vas faire pour exploiter toutes les idées que tu as eues et les backgrounds que tu as mis en place. J'ai peur que tout arrive bien trop vite (comme Babidi maintenant, donc). Je sais que c'est un auteur qui va souvent trop vite qui te parle de ça, c'est assez paradoxal :lol:
Mais bon, c'est une remarque que je fais car j'aimerais voir cette histoire s'étaler sur 40/50 chapitres, voire plus, pas parce que je n'aime pas :wink:
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 2028
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar omurah le Sam Fév 21, 2015 12:30

Au niveau du style et du phrasé on est vraiment dans du top niveau avec ce chapitre.
Au niveau du fond, perso j'ai trouvé ça très bon. Déjà parce que le fait que Bad Tenshin se fasse trahir comme ça, au moment où un rayon d'espoir faisait une entrée timide... pour moi l'impact émotionnel était là et pertinent. Un peu comme ce qu'on aura pu ressentir avec Gaara/Yashamaru. Ton rendu est très bon et en plus y'a une tension supplémentaire.
Ensuite, l'arrivée de Végéta qui va du coup se diriger vers Good Tenshin qui est en plein procès sur Helior... on pouvait pas faire meilleur comme cliffhanger. Soit ça fini en orgie d'hémoglobine... soit.... y'a tellement de possibilités à partir de là (comment ça j'ai pas d'inspi ?) et c'est à ça justement qu'on reconnait la qualité du cliff.
L'arrivée de Puipui était pour moi une très bonne surprise. J'émets toutefois une réserve dans le sens où j'ai jamais été fan de la "majinisation" des méchants. Cooler Majin c'est pas trop ma cam. Mais bon, on peut pas tout avoir et la fic idéale n'existe pas :P
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3105
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Sam Fév 21, 2015 23:18

Ouah! Tous ces messages! Merci tout le monde, ça me fait extrêmement plaisir de lire tout ça ! Je suis désolé de ne pas vous avoir répondu plus tôt, mais à chaque fois que je voulais poster mes réponses, un nouveau commentaire faisait son apparition, résultat, j'ai repoussé jusqu'à maintenant. ^^'

Bushido a écrit:Edit au premier message que tu as vu mais que j'ai supprimé pour éditer :

Merci à toi de prendre de ton temps pour me faire part d’un retour bien plus détaillé ! =)

Bushido a écrit:À vrai dire, ce qui me gène vraiment dans la lecture de tes chapitres, c'est certains passages que je trouve pas assez travaillés. Le premier qui me vient en tête, c'est sans doute la transformation ratée de Végéta en "Super Saiyen"- ou le "Faux Super Saiyen" -. Je n'ai pas ressenti la haine et la colère de Végéta, du moins, je ne l'ai pas assez ressenti.

Vraiment ? C’est étonnant ce que tu me dis là parce que le passage où le faux SSJ se manifeste se trouve être l’une des parties où j’ai vraiment donné tout ce que j’avais pour faire en sorte que le lecteur ressente en même temps que lui, toute la rage et la frustration qui l’avaient envahi à ce moment. J'aurais peut-être dû détailler davantage...

Bushido a écrit:On a l'impression que le Prince aurait pu encaisser plus…

En même temps, Végéta s’était salement fait amocher, au minimum autant que dans le manga lors de sa première rencontre face à Zarbon. Je suis persuadé que j’en ai bien fait baver à Végéta à ce moment, que ce soit au niveau de coups physiques qu'au niveau des attaques énergétiques. Si j’avais fait durer le combat, à mes yeux, il n’aurait pas pu survivre, ça aurait été trop abusé. Je pense que tu as ce ressenti car tout s’est déroulé dans un seul et même chapitre, mais en même temps, mes chapitres sont assez "fat" en soit, de ce fait, ça me semble raisonnable de tout traiter en une seule fois plutôt que de les fractionner en plusieurs morceaux.

Bushido a écrit:et que la goutte d'eau qui fait déborder le vase fut vite - trop vite - atteint.

Les éléments déclencheurs ont été nombreux à ce niveau pour justifier l’atteinte de cet « état » :

1) Végéta est à la fois humilié et frustré de s’être fait battre de la sorte alors qu’il était convaincu de remporter la victoire les doigts dans le nez

2) Il apprend la vérité sur le sort de son peuple et de sa planète. Vous me direz que dans le manga, il s’en moque, c’est vrai, mais il faut replacer ça dans son contexte. Il en fait part lorsqu’il est pleinement en position de force face à Dodoria (et puis, pendant un bref moment, il écarquille les yeux, preuve qu’il a été un peu affecté par la nouvelle). Ici, il a mordu la poussière, et est au bord de la défaite, je ne pense pas qu’il puisse trop se permettre de fanfaronner. ^^’

3) Végéta apprend finalement, de la bouche de Zarbon, que Freezer a éliminé le Super Saïyen de la Légende. Pour reprendre ton terme, c'était ça, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. On sait tous à quel point Végéta (surtout à cette époque) croit dur comme fer qu’il est ce guerrier légendaire. Le fait de l’apprendre d’une telle manière (en étant raillé et au bord de l’effondrement) a déclencher en lui un état second, à savoir le faux-SSJ (par contre, même si sa colère était suffisante pour potentiellement atteindre le SSJ, sa puissance, elle, n’était pas assez élevée pour qu’il atteigne le véritable stade su Super Saïyen).

Bushido a écrit:Et je retrouve le même problème chez C-26 - désolé mon grand, t'étais pas encore assez fort pour me combler

Arf ! Tu m’en vois navré… Et crois-moi, j’en ai passé du temps à le bosser celui-là, et a soigne un maximum possible ce passage intense... Dommage, j'essaierai de plus accentuer au niveau des ressentis dans ce cas.

Bushido a écrit:[...] plus précisément lors du passage où Tenshinhan et Tenshinhàn confrontent leurs idéologies. Tenshinhan à, après tout, affaire à son vice, son mauvais côté, sa partie "maléfique".

Alors, je l’ai déjà dit lors d’une réponse à un précédent commentaire qui date de Mathusalem mais je vais le répéter : il n’y a pas vraiment de « bon » et de « mauvais » côté de Tenshinhan, il s’agit plus d’une confrontation entre un Tenshinhan de base foncièrement bon (Tenshinhan) et d’un Tenshinhan dont le cœur a été corrompu par le Mal à cause du Maître des Grues et de Tao Paï Paï (Tenshinhàn). D'ailleurs, je vous renvoie à l’interview de Toriyama où ce dernier explicite que Tenshinhan a bel et bien changé à leur contact.

Bushido a écrit:Cependant, je comprends qu'il est encore trop tôt pour que les deux s'unissent, et on reverra sans aucun doutes Tenshinhàn. Mais j'aurais préféré que le dialogue entre les deux soit plus construit qu'il ne l'est déjà pour vraiment avoir ce sentiment d'opposition qui les confrontes. Bref, en gros, je trouve que Tenshinhan fut un peu expéditif à user de la manière forte alors qu'il aurait pu prendre le temps de s'expliquer tandis que Tenshinhàn était affaiblit.

Pour être honnête, rallonger la scène aurait au final seulement servi à tourner autour du pot, la conclusion aurait à mes yeux eu moins d’impact car trop lourde si tu veux. J’ai donné l’essentiel afin que le dialogue soit à la fois court, intense et prenant dans le but de garder en haleine le lecteur pour la suite.

Bushido a écrit:Edit n°2 : J'en avais complètement oublié l'apparition de Pui Pui et Babidi !
Agréable surprise que tu nous offres là ! ça s'enchaîne à une vitesse folle et posera sans nul doute problème à l'empire qui n'aura plus de problème... Excepté Freeza.

Ça s’accélère, en effet, mais croyez-moi, ce n'est qu'une illusion. Faut voir maintenant si ce que j’ai prévu pour plaira. :p

Encore merci de m’avoir donné tes impressions, Bushido, j’ai beaucoup apprécié ce commentaire très détaillé sur les points qui t'ont déplu ! J’espère avoir répondu à tes interrogations (ou du moins en partie), et si ce n'est pas le cas, je reste bien évidemment à ta disposition pour te faire part de plus de détails. =)


///


Biskus a écrit:Youpi youpla boum " bave" enfin . "pose ces yeux fébrilement sur le nouveaux chapitre".

C-26 : Pourquoi il me regarde comme ça… ? Je suis déjà fidèle à quelqu’un. Hey, stupide Maître. Dis-lui d'arrêter... C'est très gênant.

Biskus a écrit:L'apparition des madoshis pour contrôler l'empire du froid? Je n'y aurai meme pas pensé tellement dans ma tete je vois les événements bien plus lointain que la saga freezer.
Je veux savoir la suiiiite lol.

Hé ! Hé ! Je vois que j’ai réussi à en surprendre plus d’un ! ^ ^

Biskus a écrit:Chapitre relativement calme bien que j'ai envie personnellement mettre des claque a ce cher eleim.

Il les mériterait bien ces claques. C’est l’archétype même de l’enfant roi (en même temps, c’est un prince... Badum Tsss!!) super gâté et hautement détestable. J’ai dû complètement transformer ce personnage pour les besoins de mon scénario (après, il s’agit d’une jeune Eleim, pas celui de DBM, mais entre temps, il finira bien par murir), même si j'ai essayé de garder quelques caractéristiques qui lui est propre (colérique). :p

Biskus a écrit:Vegeta va peut être y trouver un super pote a travers lui lol.

Ah! Faut voir, faut voir. xD

Biskus a écrit:En tout cas enjoy je vais pouvoir dormir tranquillement maintenant.

Désolé d'avoir troublé ton sommeil ! ^^'
Mais encore merci pour ton retour, content de constater que tu aies globalement bien aimé ! Je te dis à très bientôt pour C-27 !


///


Pedro a écrit:Decidement, je crois que j'ai de plus en plus de mal avec ta fic qui pourtant demarrait si bien.

Arf… Tu m’en vois navré. Tu m'avais déjà fait part du fait que tu n'aimais pas vraiment la tournure des événements mais je ne pensais pas que C-26 finirait par achever tes convictions. :s

Pedro a écrit:Je te ferai une critique plus constructive par la suite. Ne le prends pas mal, c'est très personnel.

Merci beaucoup ! Je ne le prends pas mal, loin de là, et bien au contraire ! N’hésite pas à me faire part de tout ce qui t’as dérangé, déplu, déçu, et je me ferai une grande joie d’y répondre le plus clairement possible ! =)

Pedro a écrit:Courage pour la suite et n abandonne pas. Peu de gens arrivent à finir leur fic (yc Tiert dont je suis relecteur officiel, maintenant au chomage technique...).

Merci encore ! Je ferai tout pour la terminer coûte que coûte ! =)


///


Tiguor a écrit:J'ai bien aimé ce chapitre. Et Dieu sait qu'il se sera fait attendre x)

Merci Tiguor ! Et anéfé, à cause du petit aléa entre temps, il s'est au final fait pas mal désirer, le bougre. xD

Tiguor a écrit:c'est les coups de massues qui l'ont aidé à arriver ?

Tout le monde l’ignorait, mais en fait, c’est à cause de ces coups de massues que j’ai disparu. Le coup du FAI, c’était du pipo. :p

Tiguor a écrit:Si c'est le cas, je vais recommencer, histoire d'avoir C-27 plus vite !

Je risquerai surtout de ne plus revenir la prochaine fois, oui ! T-T Préparez les Dragon Balls au cas où, je ne risque pas de survivre si je venais à nouveau à expérimenter un tel supplice...

Tiguor a écrit:Déjà j'ai trouvé très inintéressante l'idée des deux Tenshihan dans leur esprit, à la manière de Yugioh. J'ai d'ailleurs pensé direct au puzzle du Millénium en lisant ce passage

Merci !! C’est exactement ça, je suis un grand fan de l’œuvre ! J’ai toujours adoré la complicité Yugi/Atem, l’un héberge l’autre dans son corps, et en échange de ce partage, l'autre lui donne de temps en temps (ok presque tout le temps) quelques coups de pouces.

Tiguor a écrit:La référence à Naruto est pas mal aussi. les chaines de puissance comme Kushina, bien vu, c'est efficace pour se faire respecter d'un alter égo maléfique apparemment ^^

Ce… ce n’était pas un référence volontaire… xDDD
Mais cupide et malhonnête comme je suis, je prends volontiers les crédits.

Tiguor a écrit:Végéta va faire le con, je le sens. Du coup, m'étonnerais beaucoup qu'il apprenne un jour le kaioken. D'autant plus qu'à présent, Tenshihan va s'entendre moins bien avec lui x)

Ah! Pas mal, pas mal ! Mais je ne dirai rien, vous verrez. x)

Tiguor a écrit:Hate de voir la suite en tout cas ! Y aura-t-il une alliance terrien-Végéta, pour venir à bout de la Freeza family ? Un Végéta super saiyen, qui détruirai Freeza et sa famille, mais se ferait battre ensuite par des terriens boostés (cybernétisés comme dans DBM ?) ?

Ah ! L’alliance, je me demandais si quelqu’un allait finir par me le demander ! xD J’aimerais tant te répondre mais je ne peux pas sans spoiler ! Mais tu auras très vite tes réponses, patience ! x)

Tiguor a écrit:Et surtout, la trame avec babidi et sa clique, aussi tôt dans la chronologie DB, vraiment hâte de voir ce que tu as prévu. Je sens venir le Majin Coola !

Hé ! Hé ! Il y aura effectivement quelques petites surprises, mais je n’en dis pas plus. :p

Tiguor a écrit:Tout ça promet d'être passionnant, bon courage en tout cas .

Merci encore à toi de continuer de suivre cette aventure ! =)

Tiguor a écrit:N'oublie cependant jamais que si trop de retard il y a , coup de massue dans la face tu recevras

J’ai eu une hémorragie cérébrale, tu sais… T-T


///


xela26 a écrit:Une chapitre qui conclut sur l'histoire du faux super sayan et qui ouvre les retrouvailles de Végéta et Ten shin han, un chap moins fort en émotions que les précédents mais sympa tout de même.
Le gentil Ten va tenter de s'opposer à Végéta mais je doute qu'il fasse le poids.

Il n’y a pas eu de confrontation titanesque à la Broly mais la trame principale reprend doucement son rythme. Les affrontements arriveront très bientôt, pour l’instant, il faut plus s’attendre à ce genre de chapitres qui offrent plus de révélations que du combat pur. :wink:

xela26 a écrit:Le dialogue interieur de Ten m'a fait penser à Naruto moi aussi

Et bien décidément ! xD Va pour Naruto alors, même si ce n’était pas fait exprès. xD

xela26 a écrit:Et Babidi qui apparait. Il va tenter de prendre le contrôle de Cooler mais je doute qu'il y arrive, pour x ou y raisons ( sinon il l'aurait fait dans la version officielle).

La version officielle du manga… ? Il n’en a jamais été fait mention, ma fic a dérivée depuis un bon bout de temps de la trame du manga (rien qu’avec l’apparition des Héloïtes). Il y a toujours un certain cheminement que je cherche à respecter mais il ne s'agit pas d'un remake de l’œuvre originelle. ^ ^

xela26 a écrit:Bref, vivement la suite.

Encore merci pour m’avoir donné tes impressions ! =)


///


Paulemile a écrit:Globalement j'aime bien ce que tu fais des personnages mais j'ai juste un souci sur l'apparition de Babidi, qui intervient bien trop tôt dans l'histoire.

Je vois que cette fin n’a pas fait l’unanimité, mais je devais absolument l’introduire maintenant, au moins pour vous révéler que ses personnages sont bel et bien présents, qu’ils ont leurs propres plans et qu’ils feront également une apparition plus longue dans un futur proche. Je n'étais pas tenté de les faire apparaître bien plus tard comme un cheveu dans la soupe, je préfère donner des informations au compte goutte. =)

Paulemile a écrit:J'ai cru comprendre qu'il ne restait pas tant que ça de chapitres concernant cette fic. Je trouve ça dommage car je me demande comment tu vas faire pour exploiter toutes les idées que tu as eues et les backgrounds que tu as mis en place.

Alors en fait, pas vraiment. ^^' Vu mon rythme actuel (un chapitre par mois, soit douze dans l’année si pas de problème), j’ai estimé – lorsque j’ai posté pour fêter les un ans de la fic - que ce serait trop short pour la finir… et ma foi j’ai eu raison. Durant mes vacances forcée sans internet, j’ai avancé considérablement dans l'écriture et je dispose désormais de dix chapitres d'avance (enfin neuf maintenant vu que j’ai posté C-26). Et le constat de tout ça, c'est que je suis encore loin d’avoir bouclé mon histoire (je vais entamer l'écriture de C-36). Il y aura donc pour sûr plus de douze chapitres à partir de maintenant, je peux au moins vous confirmer ça. ^ ^

Paulemile a écrit:J'ai peur que tout arrive bien trop vite (comme Babidi maintenant, donc). Je sais que c'est un auteur qui va souvent trop vite qui te parle de ça, c'est assez paradoxal

Je ne sais pas si je vais vite mais en tout cas je peux t’assurer que je ne me presse absolument pas pour terminer l’histoire. Au fur et à mesure que j’écris, j’ajoute quelques détails, que je n’avais pas prévu, et qui étoffent le récit, le rendant plus intéressant que ce que j’avais simplement prévu.

Paulemile a écrit:Mais bon, c'est une remarque que je fais car j'aimerais voir cette histoire s'étaler sur 40/50 chapitres, voire plus, pas parce que je n'aime pas

Oui, je comprends. Je pense sincèrement que ma fic sera dans ces eaux-là, après, wait and see, on ne sait jamais. Néanmoins, ça reste hautement probable. =)


///


omurah a écrit:Au niveau du style et du phrasé on est vraiment dans du top niveau avec ce chapitre.
Au niveau du fond, perso j'ai trouvé ça très bon. Déjà parce que le fait que Bad Tenshin se fasse trahir comme ça, au moment où un rayon d'espoir faisait une entrée timide... pour moi l'impact émotionnel était là et pertinent. Un peu comme ce qu'on aura pu ressentir avec Gaara/Yashamaru. Ton rendu est très bon et en plus y'a une tension supplémentaire.

Merci beaucoup, Omurah ! Vraiment content que tu l’aies bien apprécié ! =)
Ah ! Encore une référence à Naruto, et bien décidément, j’en fais sans même me rendre compte ! xD Mais ta comparaison est effectivement pertinente, je n’avais ici aussi jamais fait le rapprochement.

omurah a écrit:Ensuite, l'arrivée de Végéta qui va du coup se diriger vers Good Tenshin qui est en plein procès sur Helior... on pouvait pas faire meilleur comme cliffhanger. Soit ça fini en orgie d'hémoglobine... soit.... y'a tellement de possibilités à partir de là (comment ça j'ai pas d'inspi ?) et c'est à ça justement qu'on reconnait la qualité du cliff.

Merci ! ^ ^ Y aura beaucoup de tension, ça, je peux vous l’assurer, reste à voir si le dénouement de cette rencontre vous plaira. X)

omurah a écrit:L'arrivée de Puipui était pour moi une très bonne surprise. J'émets toutefois une réserve dans le sens où j'ai jamais été fan de la "majinisation" des méchants. Cooler Majin c'est pas trop ma cam.

Oui, je comprends, ça peut paraître un peu brusque aux premiers abords, mais dans tous les cas, je ferai en sorte que tout soit le plus cohérent possible. On verra bien.

omurah a écrit:Mais bon, on peut pas tout avoir et la fic idéale n'existe pas

Anéfé, on ne peut satisfaire tout le monde, je suis déjà très heureux de voir que la très très grande majorité d’entre vous aiment ma version. ^ ^

Voilààààààààà ! Merci encore pour tous vos retours, c'est très motivant ! :D
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Bushido le Sam Fév 21, 2015 23:30

A dire vrai Joka, j'ai passé une heure sur ce commentaire pour la simple et unique raison que j'adore ta fic. Du coup, ce seul petit détail de psychologie des personnages à fait que j'ai préféré faire ce commentaire un peu dur car je sais qu'acceptant très bien les critiques, ça va te pousser à t'améliorer encore plus. :)
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4734
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Axaca le Dim Fév 22, 2015 0:17

Sincèrement Joka, ta fic est vraiment géniale! Toi, niic et d'autre faites revivre la section fan-fiction depuis plusieurs mois maintenant, et je dois dire que j'en suis très heureux.
Ja suis même jaloux du Ten Shin Han que tu as créé, j'aurais aimé que le mien soit aussi Intéressant.

Bref, je t'encourage, et j'estime que pour le reste tout à été dit, bonne continuation !
« Dehors ! Les derniers mots sont pour les imbéciles qui n'ont rien dit de leur vivant ! »
Avatar de l’utilisateur
Axaca
Le négociateur
 
Messages: 2651
Inscription: Sam Avr 24, 2010 21:47

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Fév 22, 2015 13:54

Bushido a écrit:A dire vrai Joka, j'ai passé une heure sur ce commentaire pour la simple et unique raison que j'adore ta fic. Du coup, ce seul petit détail de psychologie des personnages à fait que j'ai préféré faire ce commentaire un peu dur car je sais qu'acceptant très bien les critiques, ça va te pousser à t'améliorer encore plus. :)

Et je t'en suis reconnaissant ! Ça me touche beaucoup qu'on prenne autant de temps pour me faire part d'un retour très détaillé, merci à toi ! =)

///

Axaca a écrit:Sincèrement Joka, ta fic est vraiment géniale! Toi, niic et d'autre faites revivre la section fan-fiction depuis plusieurs mois maintenant, et je dois dire que j'en suis très heureux.

Ouah! Merci beaucoup pour le compliment ! Je suis ravi de contribuer à mon échelle et aussi de constater que ce que je propose plait à une majorité d'entre vous ! Je vais continuer dans cette lancée et essayer de faire mon mieux pour améliorer les points qui nécessitent d'être plus travaillé ! =)

Axaca a écrit:Ja suis même jaloux du Ten Shin Han que tu as créé, j'aurais aimé que le mien soit aussi Intéressant.

A ce point ? xD Je me suis contenté d'accentuer les côtés sombres et brutaux du Tenshinhan de l'époque du Maître des Grues tout en faisant en sorte de ne pas le cataloguer directement dans la case "méchant". Je suis en tout cas très content que tu l'apprécies à ce point !

Axaca a écrit:Bref, je t'encourage, et j'estime que pour le reste tout à été dit, bonne continuation !

Merci pour le soutien ! :D
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar desa le Dim Mars 01, 2015 6:15

Tiens donc, Tenshihan reviens donc a la charge. J'étais persuadé que son double l'avait éliminé pour toujours. Amusant comme Tenshihan essaie de lui faire comprendre qu'il faut qu'il se fasse confiance alors qu'il a recoure assez rapidement a celle-ci.

Vegeta a vraiment du bol que Freezer ne pense pas a prendre des nouvelles de l'operation. Et il se paie meme le luxe d'une nouvelle puissance au-dela du commun. Je me demande comment ca va se passez maintenant avec Tenshihan redevenu un défenseur de la veuve et de l'orphelin.
Avatar de l’utilisateur
desa
 
Messages: 1478
Inscription: Ven Mars 19, 2010 2:51
Localisation: Va voir ailleurs j'y serai

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités