Univers 09 : l'Histoire des Terriens

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Jeu Sep 04, 2014 18:27

Hello Omurah, merci pour ton retour !

Content que tu aies apprécié le chapitre ! La partie où Tenshinhàn était séquestré est l'une des scènes que j'ai beaucoup aimé mettre à l'écrit. J'ai dû recommencer plusieurs petites choses qui ne m'avaient pas satisfait au début mais le résultat final est là. :p

Zarbon vs Végéta... Tout peut arriver ! x)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar kouki le Jeu Sep 04, 2014 18:31

J'imagine que Végeta se défendra correctement avant de se faire vaincre, et Zarbon le met dans une cuve pour pouvoir lui faire subir un interrogatoire par la suite. Végeta subira un ZPU le mettant a 30.000-35.000 unités. Tenshinhan, selon le dernière estimation est a 8000, un peu moins fort que le Goku du manga. Du coup, j'imagine qu'il passera en Kaioken X 2 = 16.000, se fait dominer, mais tiens tête a Kiwi, passe en Kaioken X 3 et le défonce, aidé par les Héloites.
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5610
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Jeu Sep 04, 2014 18:48

Serais-je en train d'halluciner ? Kouki redevient un lecteur de la lumière ! (*0*)

Sinon ce sont de belles suppositions que tu me fais là. Je dirais même plus que c'est certainement l’enchaînement le plus plausible, mais noooooon rien de riiiiiiien, noooooooooon je ne regrette dirai rien. :p

Merci à toi !
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar kouki le Jeu Sep 04, 2014 18:49

De rien, merci a toi pour cette fic de qualité \o/ !
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5610
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Ven Sep 12, 2014 13:04

Petite new vendredienne !

Le chapitre 22 qui devrait normalement voir le jour ce dimanche aura malheureusement un peu de retard (j'aurais peut-être besoin d'un ou deux jours supplémentaires).

Raison du retard : mois de septembre assez chargé. Je vous tiendrai au courant de l'évolution de la situation mais rassurez-vous, le chapitre est quasiment fini à 99% (je le fignole encore un peu), et arrivera sous peu.

Merci à tous pour votre compréhension et votre fidélité ! =)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar xela26 le Dim Sep 14, 2014 22:08

T 'inkiet, prends ton temps pour nous faire un super chapitre, comme d'hab :)
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 138: publié
Chapitre 139- 145: 90%- relecture, correction

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1622
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Lun Sep 15, 2014 17:04

Spoiler
Merci xela26 ! x)

Le chapitre 22 sera posté aujourd'hui. Dans la journée ou en fin d'après-midi, je verrai. Je boucle juste quelques petits détails et ce sera bon.
Bonjour tout le monde ! Comme promis, voici le chapitre 22 avec un peu de retard. J'ai vraiment pris mon temps pour bien fignoler le truc. D'ailleurs, le chapitre est mieux garni que les précédents, j'espère que ça vous plaira.

Merci à Butterfle pour sa relecture et ses multiples corrections !! (*0*)

*Offre un "camgouin" Milka en cadeau*

Chapitre 22 :
Premier combat intergalactique pour Tenshinhàn ?!
Végéta apprend l’effroyable vérité !


Précédemment dans le chapitre 21 a écrit:Végéta vient de mettre fin aux jours de Dodoria sans grande difficulté. Avant de passer l’arme à gauche, le soldat d’élite lui révèle que cet accueil inhabituel n’est en réalité que la face visible de l’iceberg, cachant en-dessous une toute autre sombre vérité. Déterminé à en apprendre plus, le Prince décide de tirer les vers du nez à Zarbon. Le conseiller, bien que dépassé par la nouvelle puissance de Végéta, se met à afficher une mystérieuse assurance, ne laissant présager rien de bon. De son côté, Tenshinhàn atterrit sur la planète Hélior et finit bien malgré lui par se faire capturer par les autochtones, pensant qu’il s’agit là d’un homme de Freezer venu pour coloniser leur planète. Après un interrogatoire des plus musclés, Tenshinhàn parvient à faire un marché avec un certain Tidar qui décide de le laisser s’en aller en échange de sauver leur planète de la nouvelle menace qui pèse sur leur peuple.



Sur Hélior.


Debout sur le rebord d'un immeuble tout délabré, Kiwi tenait fermement Nedwook par la gorge. Il renforça un peu plus sa poigne puis commença à parler d'une voix forte et peu rassurante :

« - J'ai déjà massacré tous tes camarades, il ne reste plus que toi maintenant. Dis-moi où se cache ce gros lourdaud de Nappa et peut-être que je t'épargnerai. » Promit-il, sans croire un traître mot à ses propres paroles.

Nedwook cracha sur le visage du soldat d'élite et rétorqua avec véhémence.

« - Va au diable, sale monstre ! Je ne sais rien, et même si j'étais au courant de quoique ce soit, jamais je ne te le révélerais ! »

Kiwi essuya la salive visqueuse qui coulait sur son front et haussa les épaules avant de soupirer. Pourquoi fallait-il qu'il tombe aujourd'hui même sur ce genre d'être obstiné ? En temps normal, il adorait torturer ses victimes, mais là, il ne pouvait pas se le permettre. Il devait impérativement retrouver Nappa et ramener sa tête au Seigneur Freezer dans les plus brefs délais.

« - Tu pourrais faire un très bon soldat si tu te joignais à nous... mais je ne te donnerai même pas cette chance. » S'exclama-t-il d'un air dédaigneux.

Kiwi dirigea sa main droite vers le torse de Nedwook, puis au dernier moment, baissa cette dernière pour viser ses jambes. Une lumière rouge enveloppa la partie inférieure de l'Héloïte jusqu'aux genoux et la désintégra.

Un hurlement de terreur résonna à travers toutes les ruines de la ville.

« - Ça, c'était pour m'avoir fait perdre mon temps ! » Termina-t-il avant de balancer le corps mutilé de Nedwook par-dessus l’immeuble déjà à moitié détruit.

Kiwi s'élança ensuite dans les airs et poursuivit son massacre comme si de rien n’était, projetant de multiples Kikoha sur tout ce qui bougeait sans que quiconque ne puisse lui imposer une quelconque résistance.

« - Dois... L'arrêter... » Chuchota Nedwook.

Bien que ses hommes et meilleurs amis gisaient sans vie à quelques mètres de lui, le capitaine du Commando d’élite gardait un sang-froid admirable et empêcha ses émotions de prendre le dessus. Afin de pouvoir accomplir ce pourquoi il avait été assigné, il devait rester lucide et parfaitement maître de lui.

Il sortit un étrange objet dissimulé dans le protège-bras de son avant-bras gauche et l’enfila. L’arme ressemblait plus à un morceau de métal quelconque dans laquelle il était possible d’y faufiler ses doigts à l’intérieur.

Il serra les dents et tira un rayon laser qui cautérisa en quelques secondes les parties tranchées. Une petite fumée se créa au fur et à mesure que la peau se cicatrisait.

Ceci fait, il reprit son souffle avec une certaine difficulté malgré l’odeur nauséabonde de chair brulée. Malgré sa grande résistance à la douleur, il avait bien failli s’évanouir plusieurs fois de suite pendant le processus.

Il rampa ensuite sur quelques mètres dans le but d'avoir sa cible bien en vue et prit son temps pour se positionner. Il n’aurait pas de seconde chance, il le savait, et c’était pour cette raison qu’il se concentra un maximum afin d’être sûr qu’il ne le manquerait pas. À défaut de pouvoir tuer le rival de Végéta, il essaierait au moins de le blesser. Les renforts qui ne tarderaient plus devrait pouvoir le finir une bonne fois pour toute.

Prenant appui sur son coude gauche, Nedwook pointa son étrange arme en direction de Kiwi qui continuait d’atomiser tout ce qui se trouvait sur son chemin, et serra fortement le poing. Un petit clic se fit entendre, et presque instantanément, de multiples balles d'énergies déferlèrent.

« - Qu'est-ce que... » S'étonna le soldat d’élite avant d'être submergé par les projectiles.

Acculé par des centaines de petits Kikohas, Kiwi dut croiser les bras devant son corps pour atténuer un tant soit peu la violence de l'assaut. Malgré tout ses efforts pour contenir la furieuse attaque, son armure et sa combinaison de combat commencèrent à se désagréger, laissant transparaître désormais quelques égratignures et autres ecchymoses un peu partout.

« - Ça suffit !! » Mugit-il, fou de colère.

Ne supportant plus d'être humilié de la sorte, Kiwi libéra une importante quantité d'énergie qui prit brièvement la forme d'un immense cercle rouge. Tout ce qui entrait en collision avec elle fut soit repoussé soit pulvérisé.

Non loin de là, une silhouette masculine assise en lotus sur le bord d'un bâtiment encore debout, observait la scène avec beaucoup de curiosité. Il n'avait pas osé attaquer dés le début, non pas parce qu'il était effrayé par cet adversaire, mais plutôt parce qu'il vouloir voir de quoi ce peuple pouvait être capable.

Une lueur d'intérêt passa à travers ses yeux lorsqu’ils s’attardèrent sur Kiwi. Son apposant était bien plus faible que lui, et pourtant, il avait réussi à lui causer tant de dégâts…

« - Ces armures sont vraiment impressionnantes... » Fit Tenshinhàn.

Kiwi avait le souffle coupé. En plus d'avoir reçu des blessures assez superficielles, il avait dépensé bien plus d'énergie qu'il n'aurait du. Il jeta un coup d'œil vers l'endroit où se trouvait Nedwook et l'aperçut au sein d'un bouclier vert qui disparut presque aussitôt.

« - C’était toi, espèce de vieux débris ?! Tu vas me payer ça ! » S'égosilla Kiwi, bouillant de rage.

Une petite boule d'énergie orange hyper-concentrée commença à se matérialiser dans le creux de sa main droite. Épuisé ses derniers efforts, il mit plus de temps que prévu pour canaliser l’énergie correctement.

« - Disparais une bonne fois pour toute !! » Vociféra-t-il.

Le petit Kikoha fila à toute allure en direction de Nedwook qui resta de marbre. N'ayant plus la force d'esquisser le moindre mouvement, l'Héloïte n'imposa aucune résistance et décida d'accepter son sort funeste.

Au moment où l’attaque énergétique s'apprêtait à le toucher de plein fouet, une furtive ombre s'interposa entre-eux et dévia la boule d'un revers de la main droite qui fit un demi-cercle avant d'exploser à une cinquantaine de mètres plus loin.

« - Merde ! J'aurais peut-être dû utiliser le Kaïoken ! C'était de l'énergie extrêmement concentrée… » Se morfondit Tenshinhàn, la main encore tremblante.

« - Toi ?! Comment se fait-il que tu sois là ? » Demanda Nedwook, déconcerté.

« - C'est comme ça qu'on remercie son sauveur, l’ancien ? Je m'attendais à un peu plus de reconnaissance ! » Répondit Tenshinhàn avec une pointe de sarcasme.

Surprit par la venue de ce nouvel acteur, Kiwi les rejoignit sur la terre ferme et enclencha son détecteur pour savoir à qui il avait affaire. Les informations qu'il reçut l'intriguèrent beaucoup : non seulement cet homme n'avait pas le même patrimoine génétique que les Héloïtes, mais en plus, il disposait d'une force bien supérieure à celle de leur élite.

Il réfléchit un bref instant et se demanda si Tenshinhàn n'était pas en réalité une sorte d'être génétiquement modifié. Vu leur avance dans le domaine de la technologie, cela ne serait pas vraiment surprenant qu’il ait pu concevoir un guerrier repoussant toute limite…

« - Pas étonnant que le Seigneur Freezer ait cette planète dans le collimateur... » Murmura-t-il pour lui-même.

Tout en massant sa main endolorie, Tenshinhàn s'avança de quelques pas pour mieux faire face à son adversaire et prit la parole sans attendre.

« - Tu es un soldat de ce « Freezer », c'est ça ? Ça tombe plutôt bien, tu vas peut-être m'aider à retrouver Végéta. » Annonça-t-il d'un air nonchalant.

Kiwi ouvrit grand les paupières de stupéfaction. Il n'en croyait pas ses oreilles.

« - Hé ! Hé ! Hé ! Je vois que Végéta a fait ami-ami avec ce peuple. Ça explique pourquoi la planète n'a toujours pas été colonisée depuis tout ce temps... Mais dis-moi plutôt, quel type de relation entretiens-tu avec lui ? Tu es l’un de ses nouveaux larbins, c'est ça ?» Demanda-t-il, amusé.

Tenshinhàn haussa un sourcil, interloqué.

« - D’une, ça ne te regarde pas. Et de deux, je ne suis sous les ordres de personne. Dis-moi simplement ce que je veux savoir avant que je ne perde mon calme. » Rétorqua-t-il, d'un ton ferme.

Le sourire satisfait de Kiwi s'effaça pour laisser place à une expression faciale plus dure et bien plus menaçante.

« - Tu te prends pour qui, imbécile ?! J'ai voulu me montrer un peu aimable avec toi, mais on dirait bien que je vais devoir t'apprendre ce qu'est la discipline ! »

Kiwi se précipita sans prévenir sur Tenshinhàn le poing droit en avant. Le soldat d'élite ne mit que quelques secondes pour dévorer l'infime distance qui le séparait du Terrien, mais même avec cette vitesse proprement hallucinante, Tenshinhàn parvint à se déporter au dernier moment vers le côté, et riposta d’un coup de coude du droit en plein nez.

Les deux guerriers restèrent figés pendant un bref instant qui sembla durer une éternité, mais le sourire carnassier de Kiwi mit un terme à cette attente. Il dégagea le membre de Tenshinhàn d'un simple revers de la main gauche et lui susurra à l’oreille :

« - Idiot. Ce n'est pas avec tes 6.000 pauvres unités que tu vas me faire mal. »

Le soldat d’élite s’abaissa suffisamment pour frapper Tenshinhàn d’un crochet du droit dans les côtes. Le souffle coupé, ce dernier se tint la partie endolorie afin d’atténuer la douleur, mais Kiwi profita justement de cette ouverture pour lui asséner un coup de pied circulaire qui le propulsa sur plusieurs mètres.

Tenshinhàn freina sa course en raclant le sol avec ses mains puis se remit immédiatement en garde. Grâce à son agilité hors norme et à son troisième œil qui lui conférait un avantage sans précédent, il était parvenu à reculer avant l'impact, faisant ainsi grandement diminuer la puissance du dernier coup de Kiwi.

« - Tu comptes beaucoup trop sur ton appareil ! Je vais te montrer qu'on ne peut pas toujours tout chiffrer ! » Rugit-il avec la ferme intention de joindre le geste à la parole.

À son tour, il se jeta sur Kiwi et commença un enchaînement de coups de pieds et de coups de poings en tout genre, tous facilement bloqués par le soldat d'élite. Alors que Tenshinhàn était sur le point de tenter une autre tactique offensive, Kiwi prit les devants et le frappa de nouveau à l'estomac.

Il attrapa ensuite la nuque du Triclope et plaqua violemment son visage sur son genou droit. Il répéta la même action plusieurs fois de suite en alternant le droit et le gauche avant de décider d’en finir.

« - Les chiffres ne mentent jamais. S'ils m'informent que tu es faible, c'est que tu l'es. » Affirma Kiwi, d'un air hautain avant de repousser une énième fois son adversaire d’un coup percutant l’envoya racler le sol.

Tenshinhàn se releva cette fois avec bien plus de difficulté. Ses jambes tremblaient et son visage était maintenant ensanglanté. Il se tint le ventre pour constater les dégâts et s'aperçut qu’au moins la moitié de ses côtes étaient fêlés.

« - Non... Je ne l'utiliserai pas ! Je n'en ai pas besoin, je peux me débrouiller tout seul !! » Hurla-t-il comme pour se convaincre.

Malgré ces belles paroles, Tenshinhàn savait qu'il ne pouvait se mentir à lui-même. Il était encore bien trop faible pour espérer pouvoir tenir tête à un adversaire de cette envergure sans utiliser le Kaïoken.

Depuis sa torture dans la salle d'interrogatoire, il avait décidé de changer un peu sa façon de faire. Il en avait plus qu'assez de dépendre de cette technique, certes dévastatrice, mais surtout à double-tranchant.

Il voulait se prouver à lui-même qu'il était encore capable de venir à bout d'un opposant bien plus fort que lui, et ce, seulement grâce à ses talents innés, ses compétences en tant qu'assassin prodige, et à sa grande expérience en tant qu'artiste martial.

Il était grand temps pour lui de s'en sortir par ses propres moyens.

Tenshinhàn agrippa fermement chacune de ses épaules et se mit à hurler comme un damné. Ses trois yeux étaient grands ouverts et son crâne laissait désormais apparaître plusieurs petites veines saillantes, prêtes à éclater.

Soudain, ses omoplates commencèrent à bouger avec frénésie jusqu'à laisser deux étranges petites bosses voir le jour. À force de crier à s'en arracher la gorge, les deux excroissances finirent par céder et laissèrent place à deux nouveaux membres flambants neufs.

Kiwi sifflota suite à cette démonstration. Il avait déjà été témoin de peuples pouvant se régénérer, mais c'était la première fois qu'il voyait un phénomène de ce genre.

« - Hé ! Hé ! C'est bien ce que je pensais. Tu es une sorte de mutant comme les membres du Commando Ginyu ! Je suis sûr que le Seigneur Freezer serait vraiment ravi de t'avoir à ses côt... »

Profitant de ce relâchement inopiné, Tenshinhàn se pencha légèrement vers l'avant et pointa ses quatre index en direction de son adversaire avant même qu'il n'ait eu le temps de finir sa phrase.

« - Shin Dodompa !! »

Des dizaines de rafales de rayons jaunes frappèrent de plein fouet le soldat d'élite qui n'eut même pas le temps de réagir.

L'offensive n'était peut-être pas mortelle pour quelqu'un de son niveau, mais à terme et sans armure pour le protéger, il commençait sérieusement à ressentir de vives douleurs partout dans son corps. Et comme si cela ne suffisait pas, ce maudit écran de fumée qui s'élevait l'empêchait de voir son adversaire, l’obligeant à fermer les yeux.

Tenshinhàn tira avantage de cette opportunité pour se faufiler dans son dos et forma un double triangle avec ses quatre mains. Il s’était déplacé tellement vite que le détecteur de Kiwi ne remarqua sa présence que bien trop tard.

« - Nibaï... KIKOHO !!! » S'écria le Triclope en donnant tout ce qu'il avait.

Totalement prit au dépourvu, le soldat d'élite eut juste le temps d'esquisser un « hein ? » avant de se faire engloutir par une formidable quantité d'énergie pure. Toute la zone aux alentours fut illuminée par l'attaque de Tenshinhàn qui dura plusieurs secondes avant de s'estomper d'elle-même.

Tenshinhàn recula de quelques pas et baissa les bras, complètement à bout de force. Ses deux nouveaux membres disparurent un dixième de secondes plus tard avant de s'écrouler à genoux.

Tout en reprenant son souffle, il leva les yeux pour voir son œuvre dont il semblait très fier.

« - Hé ! Hé ! Je savais que je pouvais le faire... »

Devant lui subsistait un immense trou rectangulaire de plusieurs mètres de profondeur, avec près du rebord, ce qu'il restait de Kiwi : un tronc sans tête. La petite brise qui souffla à ce moment fit basculer le corps décapité dans le gouffre presque sans fond où jamais personne ne le retrouverait.

Tenshinhàn remarqua une faible force tout près et tourna la tête pour apercevoir Nedwook, abasourdi. Grâce aux propriétés exceptionnelles et uniques de son troisième œil, il parvint à lire les sentiments de l’Héloïte : Un mélange de respect et de reconnaissance qui dissimulait de la crainte pure.

« - Ne t’en fais pas, vieil homme. La tombe est à mes frais ! » Railla Tenshinhàn, satisfait de ce qu'il avait accompli.


Pendant ce temps, sur Freezer 11.


Bras croisés, Végéta souleva un sourcil, interloqué par cette mystérieuse assurance que faisait preuve son adversaire et ancien bourreau.

« - Ton vrai visage, tu dis ? » Répéta-t-il, sans sembler comprendre.

Zarbon acquiesça d'un signe de la tête suivit d'un petit ricanement narcissique.

« - Maintenant que j'ai vu de quoi tu étais réellement capable, tu m'obliges à éveiller le monstre qui sommeille en moi.

- Un monstre ? Tu veux dire que tu peux te transformer comme nous, les Saïyens ? HA ! HA ! HA ! La peur t'a rendu complètement fou, mon pauvre Zarbon ! » Se moqua Végéta.

« - Que tu crois ! Continue de te gausser autant que tu le veux, sache juste qu'en me transformant, je ne deviens pas un gigantesque monstre comme vous. Non... Seule ma puissance prend des proportions inimaginables !

- Hé ! Hé ! On raconte vraiment n'importe quoi lorsqu'on est au pied du mur ! Montre-moi pour voir ! » Ordonna le Prince, très amusé.

« - Tu ne vas pas être déçu, sale singe. » Conclut Zarbon.

Il écarta grand les bras et se mit à inspirer une grande quantité d'air jusqu'à faire excessivement gonfler la densité de sa poitrine. Son corps se métamorphosa presque instantanément au moment où il expira tout le gaz emmagasiné.

Sa corpulence doubla de volume et sa peau désormais d'un vert plus sombre fut entièrement recouverte d'écailles. Il gagna une tête de plus et son élégant visage disparut pour laisser place à une monstrueuse apparence qui faisait complètement contraste avec l’élégance et la beauté qu’il arborait en temps normal.

Végéta afficha une expression de terreur lorsqu'il ressentit l'écart de force qu'il y avait désormais en Zarbon et lui. Il recula involontairement d'un pas et resta bouche-bée face à ce retournement de situation inattendu.

« - HA ! HA ! HA ! Tu l'ouvres beaucoup moins maintenant ! » Beugla Zarbon, extasié par cette nouvelle puissance.

Il se jeta sur le prince avec une étrange lueur dans ses yeux et lui asséna un puissant coup de tête au nez. Le choc était si violent qu'un petit craquement désagréable se fait attendre. Déstabilisé et surpris par une telle vitesse d'exécution, Végéta recula de quelques pas pour tenter de reprendre à la fois ses esprits mais aussi son équilibre.

Zarbon attrapa ensuite le Prince par les cheveux, le tira en arrière pour prendre un peu d'élan et le projeta très haut dans le ciel.

Végéta fusa sur plusieurs dizaines de mètres avant de se stabiliser en déployant son aura bleutée. Il essuya le sang qui coulait de son nez et hurla de fureur :

« - Je ne perdrai pas !! Je ne perdrai jamais contre une ordure comme toi, Zarbon !! »

Il repartit à l'attaque en fonçant sur le conseiller de Freezer, déterminé à engager un féroce corps-à-corps et à en ressortir vainqueur. Les poings des deux guerriers entrèrent en collision dans un fracas assourdissant qui finit par libérer une onde de choc.

« - Je suis le Prince des Saïyens !! »

Végéta continua de s'acharner sur son adversaire en exécutant de multiples enchaînements de coups de pieds et de coups de poings, tous parés sans grande difficulté par le soldat d'élite.

« - Je suis... VÉGÉTA !!! »

Zarbon saisit le poignet droit du Prince d'une main et bloqua l'autre poing qui arrivait vers lui en l'enveloppant de sa paume libre.

« - Être le Prince déchu d'une planète qui n'existe plus ne te sauvera pas ! Tu ne peux plus rien contre moi, et je vais te le prouver une bonne fois pour toute ! »

Zarbon commença à faire tournoyer Végéta telle une toupie durant une bonne trentaine de seconde avant de le projeter à nouveau très haut dans les airs.

Le Prince, toujours étourdi par cette dernière action, parvint néanmoins à se ressaisir à temps et laissa éclater toute sa colère. Il plaqua ses deux mains en arrière et commença à concentrer une incroyable quantité d'énergie. Un crépitement violet entourait les mains de Végéta qui avait la ferme intention d'y mettre toutes ses forces.

« - Tu crois que je vais te laisser me ridiculiser de la sorte encore longtemps ?! Si tu ne veux pas que cette maudite planète explose, tu ferais mieux d'encaisser ça !! » Hurla Végéta, hors de lui.

L'énergie concentrée était si intense que Zarbon comprit le danger sans même lire les données de son détecteur qui s’affolait. Même sous cette forme plus adapté pour le combat, il risquait d'y laisser quelques plumes s'il venait à encaisser le Canon Garric de plein fouet.

« - L'énergie du désespoir, hein ? » Fit le conseiller avec un sourire mauvais.

Il tendit la paume de sa main droite vers le Prince puis agrippa le poignet de ce même membre via sa main gauche pour exercer une pression supplémentaire.

« - Essaie de résister à ça !! » Beugla Zarbon.

Au même moment, les deux attaques fusèrent l'une contre l'autre et finirent irrémédiablement par entrer en collision dans un fracas de tous les diables. Si au début elles semblaient se repousser mutuellement, très vite, la teinte violette du Canon Garric se retrouva doucement, mais sûrement engloutie par l'immense rayon doré de Zarbon.

Végéta luttait tant bien que mal dans ce bras de fer, mais ne parvint pas à renverser la tendance. Il était déjà à son maximum et ne pouvait faire plus. Aveuglé par sa colère, il s'obstina à tenir tête jusqu'au bout.

« - Je ne vais pas mourir ! Je ne peux pas mourir !! Je suis celui qui deviendra le Super Saïyen !!! Tu entends ?! Je... G...G... Gouh... AAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! » Finit-il par hurler avant de se faire emporter par la fusion des deux attaques énergétiques.

Alors qu’il continuait d’être propulsé ; Végéta prit conscience du danger et se déporta dans un effort surhumain de la trajectoire des attaques combinées qui disparurent dans l'espace infini.

Blessé tant mentalement que physiquement, il laissa exprimer sa rage dans un cri assourdissant, un hurlement qui démontrait une incompréhension totale de la situation.

« - BORDEL, C’EST PAS VRAI !!! Pourquoi ?! Pourquoi sa force de combat dépasse-t-elle la mienne ?! Ca... ça ne se passera pas comme ça ! Ca ne peut pas se passer comme ça !! » Vociféra-t-il, heurté dans sa fierté.

Au même moment, Zarbon réapparut derrière lui dans un grésillement et glissa ses bras sous ses aisselles avant d’activa son aura violette.

« - Un petit tour de manège, ça te dit ? C'est ma tournée ! » Nargua-t-il, un rictus se formant sur ses lèvres.

Il se propulsa vers le sol à toute allure. Végéta tenta bien de se dépêtrer de cette étreinte mais n’y arriva jamais. Zarbon relâcha sa prise au dernier moment, laissant le Prince poursuivre seul cette chute mortuaire.

Sachant pertinemment qu'il ne pourrait pas s’arrêter à temps, Végéta tenta le tout pour le tout et envoya une multitude de vagues d'énergie sur le sol pour ralentir un peu l'inévitable, mais en vain.

Son corps percuta dans un bruit tonitruant le sol glacé de Freezer 11. Brisé de partout, il parvint à se relever un bref instant avant de retomber à quatre pattes.

Il n'en pouvait plus, il avait utilisé l’intégralité de ses forces contre ce monstre, mais cela n'avait servi à rien. Il était maintenant à sa merci.

Zarbon rejoignit sa proie et semblait très amusé de la situation. D’un grognement, il reprit sa forme initiale et commenta les prouesses du prince avec une voix douce et enivrante.

« - Félicitations ! Je ne pensais pas que tu serais encore conscient après ça... Maintenant que tu sais que tu n'as plus aucune chance, suis-moi gentiment. Le Seigneur Freezer souhaite discuter toi avant de prendre une décision définitive.

Végéta grogna puis grinça des dents avant de cracher sur le côté. Toujours à genoux, il se tint le bras gauche et répliqua sans attendre.

- Seulement me parler ?! Ne me prends pas pour un idiot ! Freezer ne se serait jamais donné autant de mal s'il voulait juste taper la causette avec moi ! Qu'est-ce qu'il me veut exactement ?! Parle !! »

Zarbon ria à gorge déployée. Il était peut-être grand temps de lui révéler la vérité qui se cachait derrière toutes ces petites manigances. Après tout, le détruire psychologiquement ne pourrait que lui être bénéfique. Peut-être même qu'il se rendrait sans rechigner après avoir entendu ça...

« - Très bien, je vais tout te dire puisque tu insistes. C'est à cause de cette stupide légende issue des simagrées de votre pathétique race que le Seigneur Freezer a décidé de mettre les choses au clair avec vous une bonne fois pour toute. »

Végéta fronça des sourcils et ne dit pas un traître mot, curieux de savoir où cela allait l'emmener.

« - Mmmh... Je constate que j'ai attiré ton attention. On est curieux à ce point, petit singe ?

- La ferme et crache le morceau ! Qu'est-ce que le Super Saïyen a à voir avec tout ça, et qu’est-ce que tu sais de lui ?!

- Je sais juste qu'il est mort il n'y a pas très longtemps de cela. Le Seigneur Freezer ainsi que le Seigneur Cooler se sont chargés du dernier survivant caché de votre race de singe pendant que tu étais occupé à conquérir cette planète éloignée dans la galaxie du nord... La Terre, c’est ça ? » Révéla Zarbon d'un ton neutre.

Végéta écarquilla des yeux. Ce qu’il venait d’entendre ne pouvait être vrai !

« - C’est impossible ! Exceptés Nappa, Radditz et son petit frère, il n’y a pas eu d'autres survivants ! Et s’il devait exister un Super Saïyen, alors ca ne peut être que moi et moi seul ! Personne d’autre ne pourrait le devenir ! »

Il était en effet l’unique Saïyen à avoir du sang royal qui coulait dans ses veines, la seule personne à faire partie de l'élite au-dessus de l'élite et surtout, à disposer d'un potentiel suffisamment grand pour réaliser la légende tant contée.

C'était les paroles de son père et roi, et aujourd'hui encore, il continuait d’y croire dur comme fer.

« - Tu n'es pas obligé de me croire, mais c'est bel et bien la vérité. Tu crois vraiment que le Seigneur Freezer se serait donné autant de mal pour partir à ta recherche dans le cas contraire ? Après son combat contre le Super Saïyen de la légende, il a décidé de mettre un terme une bonne fois pour toute à votre race. Tu avais beau être son jouet préféré, il ne voulait plus prendre de risque après cette mésaventure. »

Végéta baissa les yeux et affichait désormais un regard vide, dénué de toute expression. Maintenant qu'il y repensait, c'était vrai. Les moyens utilisés, les soldats d'élites envoyés spécialement pour le capturer. Jamais le tyran n'aurait mobilisé tant de ressources si ce n'était pas pour quelque chose d'aussi important...

« - Ah ! J'ai failli oublier un petit détail : la planète Végéta n'a jamais été détruite à cause d'une collision avec une météorite. C'est le Seigneur Freezer en personne qui l'a réduite en poussière pendant que tu étais en mission ! Et tu veux savoir la meilleure dans tout ça ?! C'est moi qui lui avais conseillé d'exterminer votre race de singes primitifs ! HA ! HA ! HA ! Ça t'en bouche un coin, hein ?! »

Le Prince serra fortement les poings de frustration. Jamais, ô grand jamais il n'avait ressenti une telle haine, une telle colère envers quelqu’un. Il était épris entre deux sentiments contradictoires. D’un côté, il était écœuré d’apprendre qu’il avait été manipulé durant tout ce temps, mais de l’autre, il sentait une brise de soulagement dans son cœur maintenant qu’il connaissait enfin la vérité.

« - Impardonnable… » Murmura Végéta.

On s'était servi de lui et on l'avait tant rabaissé, et ce malgré sa grande puissance. Il n'avait même jamais été récompensé à sa juste valeur alors que son travail était toujours irréprochable, proche même de la perfection. Les seules choses qu'il avait toujours reçues en retour et qui faisaient guise de récompense, étaient des brimades, des moqueries, des insultes et des corrections physiques et mentales.

À ce moment-là, trois mots défilaient à travers son esprit : Injustice ; Vengeance ; Châtiment

La voix moqueuse de Zarbon qui continuait de s’esclaffer déclencha définitivement quelque chose en lui. Une porte qui était jusque-là fermée au plus profond de son âme venait de légèrement s'entrouvrir, libérant par la même occasion une infime portion de son potentiel.

Son pouls se mit soudainement à battre de plus en plus fort. Il transpirait à grosse gouttes sans qu’il ne sache pourquoi. Quelque chose se passait en lui, quelque chose qu'il n'avait jamais expérimenté auparavant. Il ressentait en ce moment même une exaltation si intense qu'il crût que son cœur allait imploser.

Dans un cri de rage qui fit littéralement trembler la planète, ses pupilles disparurent pour laisser une puissante aura orangée l'entourer. Ce halo ne ressemblait en rien aux autres auras, c’était plus comme de véritable flammes ardentes, attendant de brûler quiconque s’approcherait de son hôte.

Maintenant, il ne ressentait plus ni la douleur ni la fatigue. Il était dans un état second, un état dans lequel il se sentait merveilleusement bien.

Le détecteur de Zarbon s'affola au fur et à mesure que la nouvelle aura de Végéta gagnait en intensité. Son rire moqueur de tout à l’heure laissait désormais place à des claquements de dents tellement il était effrayé.

« - 30.000... 60.000... 90.000 unités ! Et ça continue de grimper !! Comment ?! Le Super Saïyen est mort ! Tu ne peux pas en être un, toi aussi ! C’est impossible !! » Paniqua Zarbon sans même se rendre compte que son appareil lui avait explosé au visage.

Végéta disparut d'un grésillement pour réapparaître juste devant le conseiller. Il lui attrapa les deux bras, et d’un simple geste, les arracha comme si c'était du papier. L’hémoglobine bleutée du beau guerrier jaillit en abondance.

« - P-Pitié... » Parvint à articuler Zarbon avant de se faire transpercer le visage d’un coup de poing qui semblait tout aussi anodin.


Forces de combat + explications :
Spoiler
Végéta :
- 27.000 unités (maximum)
- 30.000 unités (Garric Canon)
- Bien au-delà des 90.000 unités (Faux Super Saïyen loin d'être maîtrisé)

Zarbon :
- 23.000 unités (normal)
- 32.000 unités (transformé)

Kiwi :
- 18.000 unités (maximum)
- 16.000 unités (après s'être fait blessé par l'attaque de Nedwook)
- 13.000 unités (après avoir gaspillé autant d'énergie contre Nedwook)

Tenshinhàn :
- 6.000 unités (force de base maximum actuelle vu qu'il n'est pas en pleine forme)
- Plus de 10.000 unités (Shin Dodompa)
- Plus de 25.000 (après avoir lancé le Nibaï Kikoho)

D'où sort le Shin dodompa ?
De mon imagination. Tenshinhàn utilise le Shin Kikoho dans le manga contre Cell 2 (après avoir absorbé C-17) pour le retenir. J'ai eu l'idée de faire la même chose avec le Dodompa. Les rafales sont plus puissantes, perforantes, et surtout, beaucoup plus nombreuses.

Et le Nïbaï Kikoho ? Il me semble avoir déjà vu cette technique quelque part...
C'est une technique que l'on voit pour la première fois dans DBM où Tenshinhan (U9) l'utilise contre Buu (U4). J'ai trouvé l'attaque bien classe, c'est pourquoi je l'ai utilisé. Bien entendu, le rendu serait beaucoup plus dévastateur s'il venait à combiner cette attaque avec le Kaïoken mais je préfère garder ça pour plus tard. x)

Quelle est cette transformation de Végéta ?
C'est le faux SSJ que l'on retrouve seulement dans le film OAV/Film où Slugh apparaît. Goku l'utilise contre son adversaire lorsqu'il se retrouve au pied du mur. Dans ma fic, Végéta fait un peu la même chose. Blessé, fou de rage de s'être fait manipulé de la sorte durant toute ces années, et surtout d'avoir découvert la cruelle vérité (je vous invite à relire la partie où Zarbon dévoile tout), Végéta laisse jaillir toute cette frustration et colère qui finit par se manifester sous cette forme.
Bon après, je ne vous cacherai que j'aime beaucoup cette transformation car elle fait selon moi ressortir le côté sauvage du Saïyen.

Pourquoi le détecteur de Zarbon n'explose pas avant ?
Zarbon porte un scaouter dernier cri, mais d'une gamme inférieure de ceux utilisés par les membres du Commando Ginue qui peuvent monter jusqu'à 530.000 unités sans problème. Celui de Zarbon a une limite : au-delà de 90.000 unités, il explose.

Je vois les choses de cette façon :
- Les détecteurs des soldats de base et de Radditz : explosion à partir de 10.000 unités
(quatrième et dernière classe)
- Les détecteurs d'Appule, Nappa, Végéta et Kiwi : explosion à partir de 24.000 unités
(troisième classe)
- Les détecteurs de Dodoria et Zarbon : explosion à partir de 90.000 unités
(seconde classe)
- Les détecteurs du Commando Ginue et de Freezer : explosion à partir de 530.000 unités
(première classe)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Bushido le Lun Sep 15, 2014 18:45

...Broly ? Tu as fait tué Broly en hors champs ? :o Je suis choqué et en même temps, je trouve que c'est plutôt une bonne idée d'un côté... J'imagine qu'au prochain chapitre, on aura le droit à un petit aperçu de Frieza et Coola qui reçoivent les nouvelles de Frieza jesaispluscombien ?

Excellente idée le faux super Sayien. Très bien pensé. - j'adore cette transformation... - (*0*)
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4749
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Lun Sep 15, 2014 19:02

Merci pour ton retour, Bushido ! x)

Bien entendu, je fournirai plus détails sur cette confrontation entre Freezer/Cooler et ce "Super Saïyen" dans les prochains chapitres.

Content que tu aies aimé l'apparition du faux SSJ. Je pense que c'est un état qui mériterait d'être un peu plus exploité.
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Pedro le Lun Sep 15, 2014 22:59

Hello,

toujours très chouette fic (même si je n'adhère pas à tous les petits éléments).

Le faux super sayen avait été exploité par Majin Vegetto dans l'Empereur Sayen il me semble.

Je me demande si je n'avais pas vu le Shin Dodompa quelque part (fanfic ou fanmanga?).

En tout cas j'adhère à ces deux techniques et transformations.

En attendant la suite avec impatience !
Avatar de l’utilisateur
Pedro
 
Messages: 181
Inscription: Mar Mars 15, 2011 16:09

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Mar Sep 16, 2014 10:37

Salut Pedro et merci pour ton commentaire ! x)

Ravi de constater que tu apprécies toujours autant ma fanfic, ça fait plaisir ! Concernant le "Faux SSJ", Majin-vegeto89 l'avait effectivement un peu exploité. Par contre, pour le Shin Dodompa, je n'en ai aucune idée. J'ai eu cette idée après avoir vu une vidéo où Tenshinhan exécute le Shin Kikoho contre Cell 2. J'avais envie d'améliorer davantage le truc en réutilisant sa technique des quatre-bras en même temps.

Par ailleurs, y a plein de petites techniques très sympathique que l'on retrouvait souvent dans la première partie de Dragon Ball et qu'on ne revoit malheureusement plus après la saga Saïyen. Pour ma part, je souhaite vraiment redonner un vent de fraîcheur à ces attaques en les mettant un peu plus en avant.

J'espère que la suite plaira toujours autant ! =)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Paulemile le Mar Sep 16, 2014 12:41

Bien vu le faux SSJ, j'aime bien cette forme même si c'est juste un fake de la Toei pour ne pas dévoiler le vrai SSJ qui n'était pas encore sorti en manga à l'époque je crois.
Ca m'étonne que Vegeta ait déjà le niveau pour utiliser cette forme, mais bon comme on ne sait rien de cette transfo, tu peux en faire ce que tu veux :D
Ten se force à ne pas utiliser le Kaioken, étrange... je ne vois pas comment il peut faire sans pour ne pas être largué au bout d'un moment :lol:
Je vois en tous cas qu'il s'intéresse aux armures des Héloïtes, peut-être une piste à creuser, héhéhéhé
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 2034
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Mar Sep 16, 2014 14:33

Salut Paulemile ! =)

Merci pour ce retour, je suis content que tu aies apprécié le chapitre. Pour le Faux SSJ, je ne sais vraiment où le placer dans la chronologie du manga. Si on analyse les données que l'on a, je placerai ce film/OAV entre le moment où Goku récupère de son combat contre Végéta et entame son voyage vers Namek et le moment où il devient SSJ. C'est une très grande fourchette mais ça me semble cohérent.

Maintenant, est-ce que Végéta n'était pas encore trop faible pour atteindre cet état ? Moi, je dis : chacun est juge. Dans ma fic, Végéta se transforme non pas parce-qu'il a appris que sa planète a été détruite par Freezer (il s'en moque beaucoup dans le manga), mais plutôt parce-qu'on lui a révélé cette histoire avec le SSJ. Du point de vue de Végéta, il est le seul à pouvoir le devenir. Apprendre que tout compte fait, c'était quelqu'un d'autre, ça l'a vraiment choqué.

Concernant le combat Tenshinhàn vs Kiwi, j'ai voulu faire un peu original. Quoiqu'on en dise, si Tenshinhàn avait utilisé le Kaïoken dès le début (avec le X3, il aurait feu égal mais avec le X4, en repoussant ses limites, il aurait OS Kiwi), le combat se serait passé différemment et terminé beaucoup plus vite. Je voulais vraiment faire quelqu'un chose de différent et exploiter les anciennes techniques qu'il avait apprise.

Merci pour ton commentaire ! x)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar omurah le Mar Sep 16, 2014 14:55

Eh bien, à vrai dire je n'attendais pas grand chose de ces deux affrontement mais force est de constater qu'il y a eu un effort pour faire quelque chose d'original.
Le faux SSJ + le fait surprenant que Ten décide de jouer un match à handicap ont apporté du relief à ce chapitre. Et c'était pas gagné de faire un Kiwi vs Tenshinhan ou un Végéta vs Zabôn intéressant et original.
Au final c'était un très bon chapitre. Bien joué :)
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3303
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar tenma le Mar Sep 16, 2014 15:54

très bon chapitre avec de très beaux combats; Après je te cache pas que j'ai du mal à comprendre comment Freezer et Cooler ont pu tuer Broly. Freezer et Cooler se font battre assez facilement par Goku SSJ débutant, alors que Broly pulvérise facilement Goku, Gohan, Végéta+Trunk, tous SSJ de très haut niveau
la suite de DB, la véritable histoire du peuple saiyen, et Sangoten en héritier, c'est ici
http://www.lunionsacre.net/viewtopic.php?f=42&t=4781
Avatar de l’utilisateur
tenma
 
Messages: 3613
Inscription: Ven Mars 26, 2010 15:27

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités