Entre Equilibre et Destruction

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Paulemile le Mer Mai 28, 2014 15:53

Bon bah, j’ai craqué :lol:
Me voilà reparti dans une nouvelle fic.
Pas un What-if pour une fois, mais une idée que je me fais de la suite de la saga, tout simplement, avec tout plein de Deux-Ex Machina et tout (Glados, si tu me lis, dédicace 8-) ).

J’ai décidé de procéder un peu autrement cette fois, c’est-à-dire que j’ai pris un bon paquet d’avance avant de commencer à poster. J’ai un peu plus bossé sur la story-line donc je sais un peu mieux où je veux en venir par rapport aux anciennes fics, ça évitera quelques passages un peu bidons, j’espère :D

Tout ça pour dire que le premier arc est déjà fini et que je posterai la suite en fonction de mon rythme d’écriture, histoire de garder ma bonne avance et d’avoir le temps de modifier des choses si jamais le besoin s’en fait sentir, ou si vos commentaires suggèrent un truc mieux (c’est déjà arrivé pas mal de fois :wink: ).

A l’instar de Joka, j’ai décidé d’afficher les puissances des personnages. Par contre, j’ai complètement pas suivi le système de valeurs utilisé dans le manga pour éviter de se retrouver avec 15 zéros à la suite. Disons que ce sont les big-mac d’Antarka :lol: La puissance sur laquelle je me base sera Goku en forme normale au début de la fic, c’est-à-dire 100. Je vais essayer de garder des chiffres cohérents jusqu’au bout, ça devrait aller je pense. Du coup, autant vous prévenir que les transformations n'obéissent à aucune règle précise (on oublie le SSJ1 qui multiplie par 50).

Je pense qu’on peut y aller ! J'espère que cette histoire vous plaira.

Chapitre 1 : Année 789

La Terre… cette belle planète située dans la Galaxie Nord vivait paisiblement depuis que la dernière menace nommée Majin Buu avait été éradiquée. Cela faisait plus de quinze ans que tout se déroulait tout à fait normalement, une durée record pour ce monde qui avait dû faire face de nombreux individus belliqueux venus de la Terre elle-même, mais aussi de tous les recoins de l’univers et même de plus loin que cela. Quelques envahisseurs mal renseignés ou des terroristes inconscients avaient bien tenté de prendre le contrôle d’une région voire de la planète entière lors de ces dernières années, mais personne n’avait pu mettre en danger ses actuels défenseurs, et ce malgré le départ du Saiyajin Son Goku et de son nouvel élève Uub, qui avaient quitté les lieux il y avait bientôt six ans de cela. Malgré le calme universel qui régnait sur tout le globe, deux combattants s’affrontaient. Ils se trouvaient tous les deux au centre d’une plaine herbeuse, bien à l’abri des regards, loin de tout. Ils portaient tous les deux un kimono rouge et visiblement, s’amusaient plus qu’ils ne se battaient réellement.

La jeune fille âgée de douze ans se jeta sur son père en arborant un grand sourire. Ses cheveux de jais coupés au carré furent repoussés en arrière par la vitesse à laquelle elle s’était propulsée, fixant sa cible de ses grands yeux noirs : le plexus solaire de son adversaire. Le grand guerrier aux cheveux courts tout aussi sombres vit l’attaque arriver sans problème et para le poing lancé sur lui d’un rapide mouvement de bras. La gamine se retourna en plein air et repartit à l’assaut pour ne rencontrer qu’un mur infranchissable. Pendant de longues secondes, elle tourna tout autour de son opposant sans parvenir à le toucher, alors que celui-ci ne bougeait pratiquement pas, bloquant les attaques avec une facilité déconcertante. L’homme finit par agir et repoussa violemment son agresseuse d’un coup de pied retourné en plein visage. Cette dernière finit sa course en heurtant un rocher et lâcha un cri de douleur avant de tomber en posant un genou au sol, tête baissée.
“Pan ! Est-ce que ça va ? s’écria le combattant en accourant vers elle.”
La petite fille ne prit pas le temps de répondre. Elle redressa la tête, affichant un regard mauvais, puis une vive aura blanche l’enveloppa et elle s’élança à nouveau vers Gohan, en empoignant le bâton accroché dans son dos. Dans un cri, elle tendit son arme dont la longueur doubla en un instant. Surpris, son opposant reçut l’extrémité du bout de bois magique dans l’abdomen, puis fut soulevé du sol par un autre coup placé sous le menton. La dénommée Pan effectua un grand mouvement qui balaya les jambes de son père et s’éleva à trois mètres de haut alors que ce dernier tombait face contre terre. Dans ses mains levées au-dessus de la tête, une sphère lumineuse jaune se forma rapidement et alors qu’elle hurlait un “Masenko” tonitruant en tendant les bras devant elle, un impressionnant rayon engloutit le guerrier qui ne s’était pas encore relevé. Un imposant nuage de poussière se forma au moment de l’impact et ne cessa de grossir alors que Pan continuait de déverser son Ki dans la technique dévastatrice.

Elle sembla soudain prendre conscience qu’elle y était allée un peu fort et stoppa aussitôt la déferlante d’énergie, prenant une attitude inquiète.
“Papa ?”
Il ne se passa rien pendant une dizaine de secondes, puis une aura blanche apparut à travers les particules de poussière en suspension. Gohan se rua sur sa fille à toute vitesse, lui attrapa la tête et la jeta violemment à terre, creusant un petit cratère à côté du premier. Le métis se posa tranquillement tandis que la gamine se relevait en s’époussettant.
“J’ai cru que je t’avais fait vraiment mal… lâcha-t-elle d’un ton contrarié. Toi par contre tu m’as vraiment tapée fort !
-Ah ! Ah ! s’esclaffa Gohan. Ne t’inquiète pas pour moi, je suis largement assez costaud pour encaisser tout ça. Toi par contre, tu devrais arrêter de te plaindre dès que tu reçois un coup si tu veux progresser ! dit-il en ébouriffant les cheveux de Pan.
-Si je veux progresser, il faut que tu te battes plus souvent contre moi ! Allez, on recommence !
-Non, ma chérie, j’ai beaucoup de travail, tu le sais bien. Et tu es très forte pour ton âge ! Bien plus puissante que je ne l’étais… avant que je n’apprenne à me transformer… Va voir ton oncle Goten et demande lui s’il est disponible pour un entraînement, tiens !
-Il ne veut jamais non plus. répliqua la fillette en boudant. Il est trop occupé à draguer des filles. Au moins, grand-père ne refusait jamais, lui ! Quand est-ce qu’il revient ? Tu sais ?”

Gohan leva la tête vers le ciel d’un air pensif comme s’il pouvait voir Goku d’ici.
“Je n’en ai aucune idée… je pense qu’il est heureux là où il est. Il est comme ça, toujours à chercher l’aventure, même si cela fait un peu de peine à ses proches. Pourtant, nous n’avons plus jamais eu affaire à aucune menace d’importance depuis qu’il est parti. Je me suis mis à croire à ce qu’il nous disait peu avant qu’il ne s’en aille ; c’est lui qui attire les ennuis et les monstres. Ca m’avait toujours paru absurde, mais il en était persuadé. Si c’est vraiment le cas, il faut se dire qu’il est mieux loin de nous, loin de la Terre.
-C’est triste quand même… murmura Pan.
-C’est triste, mais je suis certain qu’il est satisfait comme ça aussi. Il est toujours en vie, quelque part dans l’une des quatre galaxies, à s’entraîner avec son nouvel élève. J’espère juste qu’il passera nous voir un jour…”
Un petit silence s’intalla avant que la jeune fille ne ramasse le bâton tombé au sol et le range dans son étui.
“Papa, tu crois que j’arriverai à me transformer bientôt ?
-Héhé ! Je pense, oui. J’étais plus jeune quand j’ai réussi, mais j’étais moins puissant que toi dans ta forme actuelle. Du sang Saiyajin coule dans tes veines, j’imagine que tu pourras. On y travaillera sérieusement la prochaine fois. Maintenant viens, maman nous attend !”

Très loin d’ici, en plein coeur de la Capitale Ouest, d’inquiétants bruits d’explosions retentissaient depuis une pièce blindée située dans les locaux de Capsule Corporation. A l’intérieur, le prince des Sayajin affrontait sa fille de quatorze ans lors d’une séance très intensive. Les deux protagonistes arboraient des cheveux dorés, et seuls ceux de la jeune fille, tombant jusqu’au bas de l’épaule, prouvaient qu’elle avait également du sang Terrien. Lui était vêtu de son éternelle tunique bleue, et elle, avait opté pour un pantacourt vert et un débardeur blanc. Chacun rendait coup pour coup à son adversaire. Ils semblaient de niveau similaire même si Vegeta parait les attaques de Bra avec plus de facilité. Le manège dura un certain temps, puis après avoir repoussé un puissant coup de poing de sa fille, le père se planta droit comme un i à quelques mètres d’elle et baissa sa garde. Il resta plusieurs secondes ainsi, se contentant de fixer la gamine dans les yeux. Il savait pertinemment que le tempérament agressif de Bra ne supporterait pas cette provocation et une fois de plus, sa tactique fonctionna. L’adolescente s’énerva et tendit la main, paume ouverte dirigée vers l’avant et doigts collés.

“Tu me gaves à faire ça, Papa ! Bouge-toi !”
Une grosse boule de Ki partit du bras de la jeune fille : un Big Bang Attack très bien réalisé. Toujours immobile, Vegeta attendit le dernier moment avant d’agir. Alors qu’il allait recevoir le kikoha de plein fouet, son aura doubla d’intensité et de nombreux éclairs se mirent à parcourir son corps. Il écarta l’orbe lumineuse d’un revers de la main et en un clin d’oeil, vint loger son poing dans le ventre de Bra, avant même que l'attaque énergétique ne touche la paroi à toute épreuve de la salle d'entraînement. Alors que les murs tremblants faisaient tout leur possible pour absorber le Ki de sa technique, la jeune métisse resta impassible un instant, puis cracha quelques gouttes de sang en lâchant un râle mêlant douleur et envie de vomir. Elle tomba à genoux et se tint l’abdomen tandis que ses cheveux reprenaient une teinte mauve, ce qui n’empêcha pas son père de la réprimander.
“Tu es encore bien trop faible, Bra. Le fils de Kakarotto était déjà Super Saiyajin 2 depuis longtemps à quatorze ans. Tu as un potentiel plus grand mais on dirait que tu t’en fiches.
-C’est… c’est pas vrai… grogna-t-elle.
-Et Pan ! Elle est plus jeune que toi de deux ans ! Elle est presque aussi puissante alors qu’elle ne se transforme même pas ! Je sens son Ki lorsqu’elle s’entraîne avec Gohan ! Tu comptes te faire dépasser par elle aussi ?”
La petite combattante ne répondit rien. Elle avait l’impression de faire tout ce qu’elle pouvait, elle n’arrivait pas à se surpasser. Peut-être n’était-elle pas assez amoureuse des arts-martiaux pour se transcender. Elle n’en avait rien à faire de devenir la plus forte. Les créatures terrifiantes qu’avait affrontées sont père étaient mortes longtemps auparavant et plus une seule n’avait montré le bout de ses cornes depuis des lustres. A quoi tout cela servait ? Elle estimait avoir le droit de s’amuser comme les autres jeunes de son âge.
“Je ne veux pas que tu finisses comme Trunks, cet incapable qui ne pense qu’à glander à son soi-disant travail pistonné par sa mère. Tu vaux mieux que ça !”
Bra se releva péniblement et essuya le liquide rouge qui coulait le long des lèvres. Les larmes aux yeux, elle fixa méchamment son géniteur.
“Faudra qu’un jour tu digères que Goku soit parti et que tu ne le battras jamais. C’est pas la peine de te venger sur tes enfants !”
Vegeta fut soufflé par la réponse cinglante de sa fille et ne trouva rien à répliquer sur le moment. Il la laissa donc simplement sortir en claquant la porte. Il garda le poing serré pendant près d’une minute, puis tiqua nerveusement et rejoignit le domicile à son tour. En sortant, il trouva Trunks complètement abasourdi, écroulé dans une fontaine du jardin mise en morceaux. Bra l’avait violemment repoussé alors qu’il se trouvait sur son chemin.

Le ciel était en permanence d’un gris très sombre ici, à perte de vue, il n’y avait que de la terre brune à peine vallonnée, constellée de petites crevasses d’où jaillissaient de la lave qui se faisait aussitôt absorber par la texture spongieuse du sol. La puissante gravité de la planète ainsi que sa grande pression avaient apparemment empêché toute vie de s’y développer, bien que l’air y soit à peu près respirable. C’est précisément ce genre de planète hostile que Goku avait recherchée pour s’entraîner avec Uub. Un lieu où les conditions étaient très difficiles, ce qui ne rendait les efforts que plus efficaces. Ils avaient élu domicile à cet endroit depuis un peu plus d’un an. Le Saiyajin avait sympathisé avec une civilisation intelligente à quelques systèmes solaires de là et il y retournait régulièrement par l’intermédiaire du déplacement instantané pour se ravitailler en nourriture et vêtements, le kimono respectif des deux combattants ayant rendu l’âme depuis longtemps. Ils étaient donc habillés dans le style de ces Keek’ Nuj, à savoir avec des tuniques très simples faites d’un matériau grossier grisâtre mais très solide, à peine orné de quelques motifs aux extrémités. Affublé de la sorte, Goku ressemblait à l’un de ses propres congénères primitifs. Le garçon qu’il avait pris sous son aile avait bien grandi et certainement bientôt terminé sa croissance. Il mesurait environ mètre soixante-quinze et sa crête de cheveux n’avait étrangement jamais poussé. Peut-être était-ce dû au fait qu’il était la réincarnation de Majin Buu. Le Saiyajin avait mis un certain temps avant de s’en convaincre, mais il en était aujourd’hui certain. Lorsque Uub faisait éclater sa puissance, on pouvait reconnaître dans son Ki une infime partie de l’identité de Buu, enfouie au plus profond de son être. De toute façon, avec un nom pareil et une puissance si incroyable pour un Terrien… le doute n’avait jamais été permis.

Depuis le temps qu’ils s’affrontaient, l’adolescent à la peau foncée était arrivé à un niveau très respectable. Goku n’aurait pas cru qu’il progresserait si vite. Aujourd’hui, le Saiyajin devait déployer son maximum en Super Saiyajin 2 pour tenir son élève en respect. Parfois il y parvenait, parfois il perdait un peu la face, seulement sauvé par sa science supérieure du combat. Pourtant, il savait que Uub pouvait aller plus loin que cela. Après tout, il était censé avoir la même force que l’être rose dont il était la nouvelle personnification… à moins que son organisme d’humain ne l’ait bloqué à ce stade. Dans ce cas, pourquoi serait-il monté déjà si haut ? La père de Gohan fut tiré de ses réflexions par un coup de coude au visage qui lui fit saigner la pommette. Cela lui arrivait souvent de penser à son protégé en plein combat et il perdait sa concentration, ce qui l’amenait à se faire malmener l’instant suivant. Il parvint à rééquilibrer l’assaut à grands renforts d’esquives et même d’une téléportation. Le Saiyajin se posa un peu plus loin et remarqua les gouttes de sang glisser doucement le long de sa joue.
“Pas mal, ta technique s’améliore de jour en jour. lança-t-il en souriant. Ca te dirait de passer à une activité un peu plus distrayante ? Tout à l’heure, j’ai repéré un grand nombre de puissances assez impressionnantes regroupées au même endroit, très certainement sur une même planète. Rien qui ne puisse nous inquiéter, je pense, mais avec un peu de chance, ces individus auront des choses à nous apprendre.
-Ok, on y va. répondit Uub d’un ton neutre.”
Le duo disparut une dizaine de minutes plus tard, à bord d’un vaisseau spatial à l’aspect archaïque qu’ils avaient récupéré lors d’une précédente mission d’exploration. Il ne resta bientôt plus que le bruit des nombreuses crevasses volcaniques au loin et les dégâts sur le sol causés par l’entraînement des deux combattants. C’est alors qu’une forme spectrale presque noire surgit de nulle part, comme si elle avait pris forme à l’ombre d’un relief. Elle glissa tel un serpent de fumée le long du sol, lentement jusqu’aux cratères laissés par les kikohas du combat précédent. Lorsqu’elle arriva au niveau de l’un d’eux, des millions de particules lumineuses s’éveillèrent à la surface des impacts et la créature éthérée entreprit de les aspirer. Bien que totalement dépourvue de visage et même de silhouette, n’importe qui l’ayant vue aurait remarqué qu’elle se délectait de cette substance brillante ressemblant à de l’énergie pure. On pouvait même entendre des cris plaintifs et en apparence lointains émanant du fantôme. Une fois tous les points lumineux absorbés, l’apparition reprit le chemin inverse et s’évapora à nouveau au détour d’un petit rocher.

Note : à ce jour, Pan a douze ans dans cette fic et Bra en a quatorze tandis que Uub a quinze. C'est le seul truc que je changerai par rapport au manga qui a été clairement établi par Mr. Tori.

Puissances :

Spoiler
Pan à fond : 133
Gohan contre Pan : 207 (pas à fond du tout)
Bra : 78
Bra SSJ : 157
Vegeta : 95
Vegeta SSJ : 199
Vegeta SSJ 2 : 352
Goku : 100
Goku SSJ : 205
Goku SSJ 2 : 339
Uub à fond : 346
Dernière édition par Paulemile le Mar Juin 03, 2014 14:25, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 1811
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Lyne le Mer Mai 28, 2014 17:10

Bon, bon, bon! Je ne suis pas très douée pour faire des commentaires hyper constructifs, mais je trouve ce début d'histoire très intéressant. L'écriture est fluide et c'est très agréable à lire. J'ai hâte de voir comment tu vas faire évoluer Bra et Pan pour cette histoire et d'en savoir un peu plus sur cette fameuse créature!

Bon courage pour la suite :)
Buu : La quête d'un nouveau destin !
Nouvelle version !

ImageImage

Buu est brusquement aspiré dans un univers parallèle au sien où des rencontres inattendues feront basculer sa vie…

Premier Arc : Terminé
Second Arc : Terminé
Troisième Arc: [Synopsis des chapitres en cours]
Avatar de l’utilisateur
Lyne
 
Messages: 409
Inscription: Lun Déc 02, 2013 20:14
Localisation: Bah ici, ça ne se voit pas ??

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Pensyves le Mer Mai 28, 2014 17:30

Bonjour,

je vois ton nom devant le titre du nouveau topic, je me dit chouette une fic de paulemile! Finalement je lit ta présentation de fic, j'en suis content si la publication est régulière. Et là c'est le drame: Des données chiffrées (heureusement discrètes et sous spoilers). Je ne veux pas entrer dans le débat mais je n'aime pas ça (et en disant cela, j'entre dans ce dit débat).

Venons en à la fic. Difficile de juger sur un premier chapitre mais comme à l'habitude le style est plaisant. Fluide, facile à lire, les descriptions sont complètes et permettent de bien visualiser l'action. L'orthographe et la grammaire sont telles que je n'ai pas su repérer de coquille ou de fautes (il y en a sans doute mais discrètes).

Bref, voilà tu m'as encore une fois conquis comme lecteur!
Pensyves
 

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Joka le Mer Mai 28, 2014 18:37

Je rejoins mes deux camarades du dessus ! j'aime également ton style d'écriture qui est très agréable à la lecture et tes descriptions bien détaillées dans les combats, plus particulièrement !
Tu utilises également les puissances en fin de chapitre ? Hé Hé Hé, content de t'avoir inspiré (ou pas). Beaucoup n'aiment peut-être pas les données chiffrées dans Dragon Ball, mais ce n'est pas le cas pour moi. Je trouve ton unité de mesure pertinente (Big mac d'Antarka = Best unité de mesure Ever), ça t'éviteras effectivement de t’emmêler les pinceaux.

Dans le fond, je n'ai pas grand chose à dire (en même temps, c'est le début). L'histoire se passe après la victoire de Buu, donc les personnages sont à l'apogée de leur puissance. Ca promet quelques perspectives d'évolutions intéressantes étant donné que tu mets en avant la nouvelle génération (Uub, Pan, Bra). Je suis curieux de voir comment tu vas développer ça.

Par ailleurs, je n'ai pas toujours lu tes précédentes fics (seulement les critiques de GlaD0S), mais je le ferai lorsque je terminerai celle de Tierts (j'ai fini le tome 1). :p

Bonne continuation ! =)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Thib64 le Mer Mai 28, 2014 19:02

Ça fait longtemps que j'attendais une nouvelle fic de ta part, je ne suis pas déçu par ce premier chapitre, ton style a évolué et il y a plus de description qu'autrefois, ce qui ne promet que du bon pour la suite :D
Thib64
 
Messages: 226
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:20

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Paulemile le Jeu Mai 29, 2014 11:57

Merci à vous pour cet accueil chaleureux, je vois que je n'ai pas été oublié :lol:

Lyne a écrit:Bon, bon, bon! Je ne suis pas très douée pour faire des commentaires hyper constructifs, mais je trouve ce début d'histoire très intéressant. L'écriture est fluide et c'est très agréable à lire. J'ai hâte de voir comment tu vas faire évoluer Bra et Pan pour cette histoire et d'en savoir un peu plus sur cette fameuse créature!

Bon courage pour la suite :)


Ton commentaire me convient très bien :wink: Pan et Bra feront bien partie des personnages principaux de cette histoire en tous cas.

Pensyves a écrit:Bonjour,

je vois ton nom devant le titre du nouveau topic, je me dit chouette une fic de paulemile! Finalement je lit ta présentation de fic, j'en suis content si la publication est régulière. Et là c'est le drame: Des données chiffrées (heureusement discrètes et sous spoilers). Je ne veux pas entrer dans le débat mais je n'aime pas ça (et en disant cela, j'entre dans ce dit débat).

Venons en à la fic. Difficile de juger sur un premier chapitre mais comme à l'habitude le style est plaisant. Fluide, facile à lire, les descriptions sont complètes et permettent de bien visualiser l'action. L'orthographe et la grammaire sont telles que je n'ai pas su repérer de coquille ou de fautes (il y en a sans doute mais discrètes).

Bref, voilà tu m'as encore une fois conquis comme lecteur!


Héhé ! J'étais au courant que certains des lecteurs n'aimaient pas les puissances chiffrées. C'est pour ça que c'est en spoiler et c'est juste un délire perso. Aucun besoin de les regarder pour suivre la fic. J'espère que ça ne te gênera pas pour la suite :)

Joka a écrit:Je rejoins mes deux camarades du dessus ! j'aime également ton style d'écriture qui est très agréable à la lecture et tes descriptions bien détaillées dans les combats, plus particulièrement !
Tu utilises également les puissances en fin de chapitre ? Hé Hé Hé, content de t'avoir inspiré (ou pas). Beaucoup n'aiment peut-être pas les données chiffrées dans Dragon Ball, mais ce n'est pas le cas pour moi. Je trouve ton unité de mesure pertinente (Big mac d'Antarka = Best unité de mesure Ever), ça t'éviteras effectivement de t’emmêler les pinceaux.

Dans le fond, je n'ai pas grand chose à dire (en même temps, c'est le début). L'histoire se passe après la victoire de Buu, donc les personnages sont à l'apogée de leur puissance. Ca promet quelques perspectives d'évolutions intéressantes étant donné que tu mets en avant la nouvelle génération (Uub, Pan, Bra). Je suis curieux de voir comment tu vas développer ça.

Par ailleurs, je n'ai pas toujours lu tes précédentes fics (seulement les critiques de GlaD0S), mais je le ferai lorsque je terminerai celle de Tierts (j'ai fini le tome 1). :p

Bonne continuation ! =)


C'est effectivement toi qui m'as inspiré pour les puissances 8-)
Prends ton temps pour les autres fics, elles peuvent êtres lues totalement indépendamment de celles-ci. Excellent choix que de lire celle de Tierts en priorité, c'est vraiment un chef d'oeuvre et j'ai relu tout le tome 1 également :lol:

Thib64 a écrit:Ça fait longtemps que j'attendais une nouvelle fic de ta part, je ne suis pas déçu par ce premier chapitre, ton style a évolué et il y a plus de description qu'autrefois, ce qui ne promet que du bon pour la suite :D


Salut à toi, fidèle lecteur ! Content que tu apprécies les petites modifs apportées au style d'écriture. Je ne savais pas si ça se verrait mais apparemment si. Certains conseils de Glados étaient très pertinents et j'ai essayé de les suivre au maximum. J'espère que ça durera :D
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 1811
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar xela26 le Jeu Mai 29, 2014 15:50

Bon retour à toi Paulemile.

Premier chapitre agréable à lire dans l'ensemble, cependant un petit passage m'a un peu chagriné:

Paulemile a écrit:
“Tu me gaves à faire ça, Papa ! Bouge-toi !”
Une grosse boule de Ki partit du bras de la jeune fille : un Big Bang Attack très bien réalisé. Toujours immobile, Vegeta attendit le dernier moment avant d’agir. Alors qu’il allait recevoir le kikoha de plein fouet, son aura doubla d’intensité et de nombreux éclairs se mirent à parcourir son corps. Il écarta l’orbe lumineuse d’un revers de la main et en un clin d’oeil, vint loger son poing dans le ventre de Bra. Cette dernière resta impassible un instant, puis cracha quelques gouttes de sang en lachant un râle mêlant douleur et envie de vomir. Elle tomba à genoux et se tint l’abdomen tandis que ses cheveux reprenaient une teinte mauve, ce qui n’empêcha pas son père de la réprimander.


On visualise bien la scène : Bra qui prépare son attaque, la boule bleue qui apparait et qui est lancée sur Végéta. Celui ci attends, se transforme l'écarte et mets Bra KO.
C'est la que ça me chagrine. Que devient la boule après? Ce n'est pas un vulgaire kikoha, on parle d'une attaque concentrée, lancée par une super sayanne... Donc il écarte la boule, mais que devient-elle? Elle est trop grosse pour se désintégrer simplement dans l'air... Si elle est simplement écarté, la boule continue son chemin normalement... pour s'écraser sur un mur et tout détruire autour d'elle, une bonne partie de la résidence Brief et de la capitale, vu le potentiel de destruction de cette attaque... Du coup, faire disparaitre l'attaque de Bra sans explication, ça me chiffonne un peu ( beaucoup :) ) A moins que la salle ne soit équipée d'un système de réflexion ou d'absorption de boules, comme on le voit pour Goku dans le vaisseau pour Namek ou Végéta plus tard... Bref, c'est un petit passage à éclaircir je pense. Tu es surement passé à coté de ça, et le chapitre est tout de même plaisant à lire.

Vivement la suite !
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 122: publié
chapitres 123, 124 : relecture, correction
Chapitre 125: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1466
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Pinklaeti17 le Dim Juin 01, 2014 21:25

Premier chapitre plutôt agréable et intéressant :) .
Avatar de l’utilisateur
Pinklaeti17
 
Messages: 317
Inscription: Lun Sep 26, 2011 19:19

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Paulemile le Mar Juin 03, 2014 14:35

xela26 a écrit:Bon retour à toi Paulemile.

Premier chapitre agréable à lire dans l'ensemble, cependant un petit passage m'a un peu chagriné:



Salut à toi ! Effectivement, ça manquait un peu de détails :D
J'avais en tête que Vegeta a demandé à Bulma de lui construire une salle d'entraînement à toute épreuve. Je précise qu'elle est simplement blindée mais c'est clair que pour un mec du niveau de Vegeta ça nécessite d'un peu plus d'infos :lol: Donc oui, la salle possède des murs ultra résistants qui absorbent les attaques énergétiques et tout et tout... j'ai rajouté une phrase dans le paragraphe concerné. Merci beaucoup pour cette remarque.

Bienvenue à toi et à Pinkaleti17 également ! Voici le chapitre suivant :

Chapitre 2 : Conditions réelles

Dans cette zone très aride et rocheuse de la Terre, on n’entendait que le vent souffler. Quelques lézards se risquaient à ramper entre les cailloux à la recherche d’un maigre repas. Quelqu’un se trouvait pourtant là, en plein coeur de cette région peu accueillante. Le Namek le plus puissant de l’univers lévitait à deux mètres du sol assis en tailleur, les yeux fermés. D’énormes pics de pierre longs de trois mètres formaient un cercle autour de lui, comme autant d’épées pointées vers son coeur, prêtes à le transpercer. En une fraction de seconde, le guerrier à la peau verte écarquilla les yeux et toutes les lances rocheuses fusèrent vers lui en même temps. D’un seul cri il les désintégra totalement. Pas même un grain de poussière restant n’était visible. Piccolo se posa sur le sol et souffla de dépit. Ce qu’il venait de réaliser était d’une faiblesse déconcertante. N’importe qui parmi les autres grands combattants de cette planète était capable de faire la même chose. Depuis de longues années, le constat était sans appel, il n’avait pratiquement pas progressé. Les Saiyajin l’avaient largement dépassé et il était trop fier pour leur demander de l’aider à augmenter son niveau en s’entraînant avec eux. De toute manière, cela n’aurait probablement rien changé et une séance contre Vegeta l’aurait sûrement amoché plus qu’autre chose. Le Namek leva les yeux vers le ciel. Rester sur Terre lui pesait de plus en plus. Dendé assurait la fonction de dieu à la perfection et même s’il appréciait passer du temps avec lui, se savoir si inutile sur cette planète obsédait le fils de Daimao. Peut-être était-il temps de quitter les lieux comme l’avait fait Goku presque six ans plus tôt et de se trouver une mission, un but… une utilité… retourner voir ses congénères sur la nouvelle Namek, par exemple. Il ne s’était jamais vraiment senti autre chose que Terrien, mais aujourd’hui, il savait que sa mission ici était terminée. Malgré tous les mauvais pressentiments qu’il avait eus ces dernières années, rien de grave ne s’était passé, ce n’est pas celui qu’il éprouvait depuis quelques jours qui allait le faire regretter de partir. Gohan pouvait très bien défendre cette planète seul contre pratiquement n’importe quoi. Plus frustré que jamais et incapable de se décider pour de bon, Piccolo repartit rapidement vers le palais divin.

Goku et Uub se posèrent à moins d’une centaine de mètres d’un village composé d’une trentaine de huttes. Tout autour, des arbres rouges et oranges ressemblant à de gros cactus boudinés se dressaient par dizaines. Un individu à la stature imposante, une sorte de minotaure sans cornes vêtu d’une jupe faite de feuilles fut le premier à se diriger vers eux. La créature était recouverte d’un pelage brun clair et marchait d’un pas très décidé pour arriver à leur niveau. Le Saiyajin amusé poussa le jeune Terrien dans le dos :
“Allez, présente-toi et dis-lui qu’on aimerait passer quelque temps chez eux pour apprendre leurs techniques favorites !”
Peu rassuré par la démarche agressive de l’autochtone, Uub se lança néanmoins et leva le bras en souriant pour prouver ses intentions pacifiques. Maintenant à proximité, la seule réaction de la créature fut de lâcher un grognement sourd et de tenter de frapper le jeune garçon qui esquiva aussitôt en sautant en arrière ; le monstre se lança à sa poursuite aussitôt. Goku parût surpris un instant mais regardait la scène d’un air toujours égayé. Bien que très forte par rapport aux standards des êtres vivants dans l’univers, cette brute ne causerait aucun dommage à un combattant tel que son nouvel élève. Le Saiyajin porta son regard sur les alentours. La bête était apparemment chargée de surveiller un groupe de citoyens visiblement de la même espèce mais dotés d’un pelage bien plus foncé… et d’une force bien moindre. Ces derniers semblaient totalement opprimés et portaient d’énormes charges de matériaux pour agrandir leur village fait de cahutes en bois ainsi que d’une substance rosée ressemblant à du ciment élastique. La plupart des pauvres ouvriers étaient couverts de contusions et de plaies. Goku prit un visage plus grave alors qu’un deuxième garde à la peau claire débarquait sur les lieux, suivi de près par quatre autres. Le duo de guerriers se retrouva donc aux prises avec trois adversaires chacun dont la force n’avait rien d’anodin. Uub s’enveloppa rapidement d’une aura blanche alors que son maître se parait de cheveux blonds clairs. Alors qu’ils voulaient simplement se présenter et apprendre de la culture de ces créatures, les deux habitants de la Terre étaient maintenant en train de se défendre contre des taureaux humanoïdes qui n’avaient rien cherché d’autre que l’affrontement. Ces derniers ne se contentaient d’ailleurs pas d’agir comme s’ils voulaient simplement repousser des intrus, mais ils frappaient pour tuer. Heureusement, leur puissance n’était pas assez élevée pour faire mal à leurs adversaires.

Le garçon à la peau foncée fut le premier à s’impatienter. Alors qu’il venait de recevoir une attaque en plein visage et une autre dans le ventre, la douleur le fit répliquer un peu plus violemment. Il frappa ses trois opposants après avoir augmenté son Ki et remarqua qu’il les avait tous blessés plus ou moins gravement. Ils se relevèrent pourtant et se regardèrent d’un air entendu. Un long râle plaintif et guttural s’échappa de la gorge de chacun des trois monstres, bientôt suivis de ceux qui se confrontaient à Goku. Une aura bleutée entoura les créatures bovines alors que leur poil devenait presque argenté et que des lignes étranges apparaissaient sur leur front en faisant le tour de leur crâne. Leur puissance venait d’énormément augmenter et ils étaient prêts à en découdre à nouveau. De simple voyage amusant et potentiellement enrichissant, les deux explorateurs venaient peut-être de se mettre dans une situation embarrassante voire dangereuse.
“Uub, donne-toi à fond, ils sont bien plus forts que tout à l’heure ! s’écria Goku qui fut aussitôt enveloppé d’éclairs.”
Le père de Gohan savait que son protégé ne serait pas de taille contre ces trois adversaires. Il n’avait pas prévu cela, mais finalement, c’était un bon moyen pour que ce dernier se surpasse et dévoile son vrai potentiel. L’occasion était unique. Lui-même aurait d’ailleurs quelques difficultés à se défendre convenablement sous cette forme. Si cette planète était peuplée de milliers de créatures similaires voire plus, comment avaient-elles atteint un niveau si élevé sans que personne ne le remarque ?

L’affrontement resta stable quelques instants, puis le trio d’ennemis du jeune Terrien finirent par prendre l’avantage. En un instant, Uub fut totalement submergé par une tornade de coups et de kikohas qui le laissèrent à terre, sérieusement amoché. Les minotaures argentés dépourvus de cornes ne s’arrêtèrent pas en si bon chemin et entreprirent de frapper leur victime au sol. Le garçon n’allait pas tenir longtemps. Soudainement très inquiet pour son élève, Goku fut obligé d’agir. Les poings serrés, l’énergie qui se dégagea soudain de lui propulsa ses agresseurs en arrière et ses cheveux poussèrent jusqu’aux pieds. La seconde suivante, les créatures gisaient au sol, inconscientes. Le Saiyajin allait porter secours à son ami quand il ressentit l’aura de celui-ci grandir énormément. Uub repoussa ses ennemis rien que par sa présence, comme Goku l’avait fait l’instant d’avant. Lorsque les brutes se jetèrent à nouveau sur lui, le garçon leva la tête. Son visage était déformé par un rictus de haine. Le Terrien brisa la nuque de la première bête, transperça l’abdomen de la seconde à l’aide d’un kikoha et attrapa la dernière à la gorge, l’enserrant jusqu’à ce qu’elle s’asphyxie totalement. Les trois cadavres gisaient sur le sol quand la réincarnation de Buu parvint à se calmer.
“Je suis fier de toi, Uub ! s’exclama le maître de ce dernier, d’un air rassuré mais un peu inquiet. Toutefois, je ne t’ai jamais appris à tuer tes adversaires si froidement. Tu dois les laisser vivre tant que tu le peux et les achever seulement si tu y es obligé. Je sais qu’ils t’avaient mis à mal, mais tu n’étais plus en danger lorsque tu t’es relevé.
-Je… je ne sais pas ce qui m’a pris, cet afflux de force, j’ai eu du mal à le maîtriser.”
Le garçon se sentait très penaud à présent, l’orage était passé.
“Désolé Goku… je ne le ferai plus… ce n’était pas moi.
-Ce n’est rien, ces monstres méritaient peut-être de mourir… les clairs ont l’air assez cruel, et puis tu as réussi à te surpasser ! Tu étais presque aussi fort que moi lorsque je suis en Super Saiyajin 3. Nous allons vraiment pouvoir nous entraîner à fond, maintenant !”

Les deux combattants furent interrompus par un phénomène étrange émanant des bovinoïdes morts. Leur pelage prenait la même teinte brune que celle des minotaures opprimés, et une sorte de poussière grisâtre s’échappait de leur bouche ou de leurs narines, comme des spores de champignons présentes en grand nombre. Pourtant, celles-ci semblaient animées d’une volonté propre.
“Uub ! Attention !”
Le Saiyajin tendit le bras et expulsa du Ki de sa main pour vaporiser deux nuages de cette poussière qui lui fonçaient dessus. Le Terrien fit de même avec le dernier.
“On aurait dit… que ces trucs voulaient trouver un nouvel hôte… marmonna le garçon.
-Oui, sûrement des sortes parasites qui ont rendu ces choses plus puissantes… et bien plus belliqueuses. Eh, ça va ?”
Le jeune homme, visiblement épuisé, s’écroula au sol. Goku le prit sur son épaule et se retourna vivement. D’autres taureaux au pelage clair se profilaient au loin, ils étaient au moins une quinzaine. Ils ne volaient pas, mais couraient à une vitesse impressionnante. Même à pleine puissance, le père de Gohan ne pourrait pas contenir tout en protégeant son acolyte. Il eut juste le temps de repartir dans la navette, d’allonger Uub sur un siège et de décoller pour leur campement, sur la planète volcanique. Quelques minutes plus tard, les intrus disparus, toutes les créatures étaient reparties sans un mot à leurs activités habituelles et la zone du combat fut à nouveau vide.

Végéta enrageait et pour une fois, ce n’était pas à cause de Bra ; depuis les six mois qui avaient suivi leur violente altercation, elle s’entraînait étonnamment avec un peu plus de vigueur. Non, c’était à cause de Trunks. Pas parce qu’il négligeait sa condition physique -- son père avait depuis longtemps abandonné l’idée d’en faire un guerrier -- mais parce qu’il s’était lié d’amitié avec ce stupide extraterrestre joueur d’ocarina qui avait débarqué ici deux jours plus tôt. Un grand type taciturne et apparemment torturé affublé d’une épée et d’une crête rougeâtre sur la tête, un certain Tarpon, ou Tapion… Il avait passé la majeure partie de son temps à se plaindre et à se tenir le ventre de douleur. Puis une fumée bizarre s’était échappée de lui, prenant l’apparence d’une ignoble bestiole. Enfin, seulement la moitié supérieure d’une ignoble bestiole affublée d’une tête effrayante. Le demi monstre avait ensuite été réunifié avec ses pattes à cause d’un insupportable sorcier arrivé en même temps que l’autre musicien et maintenant, la créature détruisait des pans entiers de la Capitale Ouest, assassinant sans même le savoir des milliers d’habitants et laissant les survivants terrorisés. Celle-ci cherchait vraisemblablement l’affrontement avec un adversaire de son niveau. Le prince des Saiyajin luttait donc depuis plusieurs minutes contre une grande bête de plus de quinze mètres de haut, en apparence pataude mais en réalité extrêmement rapide. Le monstre, soi disant nommé Hildegarne, utilisait d’ailleurs une technique très ennuyeuse qui le transformait en courant d’air insaisissable, ce qui lui permettait à la fois d’éviter les attaques et aussi de se téléporter pour mieux reprendre l’assaut. Les deux enfants du guerrier avaient insisté pour venir l’aider, mais celui-ci avait aussitôt refusé. Malgré le fait que l’apparition d’Hildegarne l’avait empêché d’effectuer son entraînement matinal habituel, l’occasion d’affronter un nouvel ennemi plutôt résistant était trop belle pour la laisser passer. De toute manière, Trunks et Bra n’auraient fait que de le gêner. Lui-même avait extrêmement de mal à lutter contre la créature alors qu’il développait tout le potentiel de son Super Saiyajin 2. C’était toutefois très vivifiant de se confronter à un adversaire valable.

Bien que très focalisé sur son combat, Vegeta ressentit des forces familières converger vers lui. Il se mit à pester ; Gohan, Goten, Pan et même Piccolo étaient en train de s’approcher, certainement dans le but de se charger d’Hildegarne eux-aussi. Dans l’état actuel des choses, seul le fils de Goku pouvait le faire, mais il n’était pas question de le laisser repartir avec les honneurs. Le prince des Saiyajin dût se résoudre à écourter le combat avant que les autres ne le fassent à sa place. Il évacua sa frustration sous la forme d’un puissant kikoha dirigé vers le monstre et ce dernier l’évita en se transformant en brouillard sombre. Ce répit laissa le temps à Vegeta de déployer toute sa puissance. Les poings serrés et très concentré, il déploya son aura comme jamais alors que ses cheveux poussaient très longs et que ses yeux passaient du vert au bleu, effaçant ses sourcils au passage. Il attendit patiemment que l’imposante créature se reforme et il concentra une importante quantité de ki dans son bras tendu, l’index, le majeur et le pouce levés. Le rayon fit hurler Hildegarne de douleur qui sembla brûler sur place. Quelques secondes plus tard, le colosse était recouvert d’une sorte de chitine brune faisant penser que sa chair avait fondu. Pourtant, il tenait toujours debout. C’est à ce moment que les nouveaux arrivants se posèrent aux côtés de Trunks et de Bra.
“Je suis venu pour apporter mon soutien à Vegeta, mais j’apprends avec joie qu’il maîtrise le Super Saiyajin 3. déclara Gohan dans un sourire”.
L’intéressé se posa au sol et reprit sa chevelure noire.
“Tu n’avais pas besoin de te dépacer, gamin. Je me suis chargé de cette chose sans problème.
-C’est que je ne savais pas que tu étais devenu si puissant. répliqua l’intéressé, toujours aussi ironique. Bulma t’a construit une salle totalement hermétique au Ki et on ne sait pas ce que tu y manigances.
-Tchi ! Ferme-la et laisse-moi tranquille. J’ai une journée chargée qui m’attend.”
Le prince des Saiyajin n’avait pas apprécié la pique déguisée en compliment du fils de Goku. Peu importait qu’il ait atteint la transformation aux cheveux longs, Gohan restait toujours bien plus fort, et ce sans même s’entraîner.

“Bon, et on laisse ce truc ici, en plein milieu d’un square ? demanda Goten. Ca fait désordre, non ?
-Je ne comprends pas pourquoi ça tient encore debout… dit Tapion, l’air très inquiet. Ce n’est pas normal.
-Vu la puissance que dégageait ce truc, mon père l’a tué, c’est certain. lâcha Bra d’un ton désinvolte. Il était beaucoup plus puissant.
-Heu… je sais pas… la carapace se craque… fit remarquer Trunks.”
Une fumée organique s’échappa des fissures et enveloppa la créature de chitine. Bien qu’elle soit invisible, son Ki était tout à fait détectable.
“Ca n’est pas mort du tout… c’est en pleine forme ! s’inquiéta Piccolo.”

Puissances :

Spoiler
Piccolo : 245
Goku SSJ3 : 491
Uub énervé : 438 (à peu près le niveau de Kid Buu en fait)
Vegeta SSJ 3 : 463
Hildergarne : 383
Hoï : 42
Tapion : 76
Minotaure brun : 86
Minotaure blond : 154
Minotaure argenté : 267
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 1811
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Joka le Mar Juin 03, 2014 17:30

Un très bon chapitre !

J'ai bien aimé les états d'âmes de Piccolo. Même s'il se sait dépassé par le reste de la bande, il a toujours du mal à digérer le fait d'avoir été mis sous la touche tout ce temps. Peut-être va-t-il retourner dans la Salle de l'Esprit et du temps ? Il me semble que dans le manga il n'y est allé qu'une seule fois, ça pourrait peut-être l'aider combler un petit peu l'écart qu'il y a entre lui et les Saïyens.
D'ailleurs à ce propos, dans ta fic, Piccolo est-il entré une seconde fois dans cette salle ?

La séquence avec Goku et Uub Versus ( :p ) les Minotaures était très bien aussi. On arrive à bien visualiser les combats et l’enchaînement de l'action. Je suppose qu'on peut presque affirmer que cette étrange "poussière" sera la principale antagoniste de ton histoire ! :p
C'était sinon assez sympa de constater qu'il existe malgré tout des êtres pouvant donner du fil à retordre à des personnes du niveau de Goku. Je suis impatient d'en savoir plus sur l'origine de cette mystérieuse poudre !

Enfin, la dernière partie avec Végéta et Hildegarne ! J'ai beaucoup aimé que tu lui aies donné le SSJ3, une agréable surprise ! Peut-être aura t-on un petit flash-back sur comment il a réussi à débloquer cette transformation.
J'ai par ailleurs été étonné que tu fasses apparaître Hildegarne aussi tard.
La première fois qu'il apparaît, Trunks et Goten sont encore des enfants, alors qu'ici il s'est écoulée près quinze ans depuis la mort de Buu, or, tu as seulement expliqué d'une manière très brève une partie des événements du film. J'aurais bien aimé que tu développes un peu plus cette partie, notamment l'arrivée de Hoï, une petite description physique voire psychologique du personnage, pourquoi Tapion n'est-t-il pas enfermé dans sa boite à musique, a-t-il été libéré par les Dragon Ball ? Et surtout, comment Trunks s'est rapproché de ce même Tapion. A l'époque (dans le film en question), c'était juste un jeune garçon qui aimait l'aventure et était très curieux. Aujourd’hui, si je ne m'abuse, c'est un plutôt un jeune homme "mature" ayant plus de la vingtaine, ça aurait été cool de voir comment cette relation s'est développée.
Mais c'est pas très grave, c'est juste un détail ne t'en fais pas. Je peux comprendre que tu veuilles faire sauter quelques passages secondaire pour passer à l'essentiel. =)

Je vois aussi que tu places Gohan largement plus fort que Végéta SSJ3, et c'est surement la même chose pour Goku au même stade. Donc même après quinze années d'entrainement pour les deux Saïyens, Gohan reste toujours le N°1. :p

Quoiqu'il en soit, le Round 2 contre Hildegarne promet ! Vu que tu as décidé de faire "intervenir" Piccolo à la fin, je suppose qu'il va avoir son utilité au prochain chapitre, j'ai hâte de lire ce que tu vas nous concocter pour ce chapitre 3 !

Très bonne continuation pour la suite ! ^ _ ^
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Paulemile le Mar Juin 03, 2014 17:56

Joka a écrit:Un très bon chapitre !
J'ai bien aimé les états d'âmes de Piccolo. Même s'il se sait dépassé par le reste de la bande, il a toujours du mal à digérer le fait d'avoir été mis sous la touche tout ce temps. Peut-être va-t-il retourner dans la Salle de l'Esprit et du temps ? Il me semble que dans le manga il n'y est allé qu'une seule fois, ça pourrait peut-être l'aider combler un petit peu l'écart qu'il y a entre lui et les Saïyens.
D'ailleurs à ce propos, dans ta fic, Piccolo est-il entré une seconde fois dans cette salle ?


J'ai pas les mangas sous les yeux mais dans mes souvenirs, Piccolo s'est bien rendu dans la salle deux fois et n'a plus de temps disponible à l'intérieur. Ce n'est donc pas l'idée qu'il a en tête :P

Joka a écrit:Enfin, la dernière partie avec Végéta et Hildegarne ! J'ai beaucoup aimé que tu lui aies donné le SSJ3, une agréable surprise ! Peut-être aura t-on un petit flash-back sur comment il a réussi à débloquer cette transformation.
J'ai par ailleurs été étonné que tu fasses apparaître Hildegarne aussi tard.
La première fois qu'il apparaît, Trunks et Goten sont encore des enfants, alors qu'ici il s'est écoulée près quinze ans depuis la mort de Buu, or, tu as seulement expliqué d'une manière très brève une partie des événements du film. J'aurais bien aimé que tu développes un peu plus cette partie, notamment l'arrivée de Hoï, une petite description physique voire psychologique du personnage, pourquoi Tapion n'est-t-il pas enfermé dans sa boite à musique, a-t-il été libéré par les Dragon Ball ? Et surtout, comment Trunks s'est rapproché de ce même Tapion. A l'époque (dans le film en question), c'était juste un jeune garçon qui aimait l'aventure et était très curieux. Aujourd’hui, si je ne m'abuse, c'est un plutôt un jeune homme "mature" ayant plus de la vingtaine, ça aurait été cool de voir comment cette relation s'est développée.
Mais c'est pas très grave, c'est juste un détail ne t'en fais pas. Je peux comprendre que tu veuilles faire sauter quelques passages secondaire pour passer à l'essentiel. =)


C'est vrai que j'ai tout chamboulé là-dedans. J'avais envie de faire débarquer un gros méchant bien bourrin rapidement et c'est lui qui m'est venu à l'esprit. Dans le film, la chronologie n'est pas respectée, comme dans tous les OAV, du coup je me suis permis de faire ce que je voulais avec Hildergarne :D
Le manque de descriptions est volontaire, mais j'aurais peut-être dû le faire, je sais pas. J'ai supposé que les lecteurs allaient connaître les personnages et là, ce n'était absolument pas l'objectif de décrire les évènements du film. Je n'avais pas envie d'utiliser les Dragon Ball pour ça non plus. Du coup, on peut simplement soupçonner que Trunks a recueilli un Tapion déjà en galère, et que tout s'est enchaîné très vite. On peut simplement dire que Tapion et Hoï sont des personnages d'arrière plan, très secondaires, c'est l'impression que j'ai voulu donner :D

Joka a écrit:Je vois aussi que tu places Gohan largement plus fort que Végéta SSJ3, et c'est surement la même chose pour Goku au même stade. Donc même après quinze années d'entrainement pour les deux Saïyens, Gohan reste toujours le N°1. :p


Oui, Vegeta en SSJ 3 c'est un peu du fan service, mais je me suis dit qu'en autant de temps et avec la salle d'entraînement construite par Bulma, il avait largement pu atteindre ce niveau. Après oui, je fais partie de ceux qui placent Gohan bien plus haut qu'un SSJ 3, surtout que j'estime que le SSJ 3 n'offre pas de marge de progression énorme. C'est un peu le stade ultime du Saiyajin. Gohan c'est de la magie divine ultra puissante, c'est un autre problème. Un coup d'oeil aux puissances en spoiler et tu verras que Vegeta reste en dessous de Goku quand même :)

Merci pour ton commentaire bien constructif en tous cas ! Ca m'aide à tenter d'améliorer certaines choses.
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 1811
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar kouki le Mar Juin 03, 2014 18:01

Content de te revoir dans la section, Paulemille, je craigner presque de ne plus lire de nouvelle fics de ta part xD !

Que dire a part que je suivrais. C'est bien écrit et ça donne envie de connaitre la suite.

Et sinon, pour information, Piccolo n'est passé qu'une fois dans la salle. Il sort, Goku lui dit que sa puissance reste dérisoire par rapport a Cell, et on entend pas parler d'un second tour, sans compter celui avec Gotenks qui n'a durée que quelques minutes. ^^
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5418
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Joka le Mar Juin 03, 2014 19:00

J'ai pas les mangas sous les yeux mais dans mes souvenirs, Piccolo s'est bien rendu dans la salle deux fois et n'a plus de temps disponible à l'intérieur. Ce n'est donc pas l'idée qu'il a en tête :P

Ok, ça s'annonce intéressant alors ! Je me demande comment Piccolo va faire pour nous surprendre ! :p

Du coup, on peut simplement soupçonner que Trunks a recueilli un Tapion déjà en galère, et que tout s'est enchaîné très vite. On peut simplement dire que Tapion et Hoï sont des personnages d'arrière plan, très secondaires, c'est l'impression que j'ai voulu donner :D

Pas de problème sur ça ! C'était juste un détail, rien de bien méchant. Si tu ne comptes pas les développer par la suite, c'est normal de les mettre en retrait.

Oui, Vegeta en SSJ 3 c'est un peu du fan service, mais je me suis dit qu'en autant de temps et avec la salle d'entraînement construite par Bulma, il avait largement pu atteindre ce niveau. Après oui, je fais partie de ceux qui placent Gohan bien plus haut qu'un SSJ 3, surtout que j'estime que le SSJ 3 n'offre pas de marge de progression énorme. C'est un peu le stade ultime du Saiyajin. Gohan c'est de la magie divine ultra puissante, c'est un autre problème. Un coup d'oeil aux puissances en spoiler et tu verras que Vegeta reste en dessous de Goku quand même :)

Je suis d'accord avec toi ! Mais ce fan-service reste selon moi justifiable. Je trouve inconcevable d'imaginer Végéta ne pas atteindre ce stade (ou une puissance s'en rapprochant) en quinze ans d'entrainement intensif, surtout avec les moyens dont il dispose. Je te rejoins également sur ton choix concernant Gohan. Je pense la même chose étant donné que le potentiel des "Purs" Saïyens est moindre que celui des "demis" Saïyens. :p

Merci pour ton commentaire bien constructif en tous cas ! Ca m'aide à tenter d'améliorer certaines choses.

Pas de soucis, c'est avec plaisir ! Je suis content de contribuer d'une manière ou d'une autre ! x)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Axaca le Mar Juin 03, 2014 21:09

Oui! Une nouvelle fic de Paulemile!

J'aime bien le début, c'est intéressant, et bien écrit.

J'aime bien aussi la réplique de Bra a Végéta, je trouve que ça colle bien au sang de la Princesse des Sayens.

Et sinon je soupçonne Piccolo de vouloir fusionner une nouvelle fois avec un Namek, histoire d'obtenir un Power-Up monstrueux...
« La différence entre un politicien et un homme d'État est que le politicien pense aux élections suivantes tandis que l'homme d'État pense aux générations suivantes. »
Avatar de l’utilisateur
Axaca
Le négociateur
 
Messages: 2293
Inscription: Sam Avr 24, 2010 21:47

Re: Entre Equilibre et Destruction

Messagepar Thib64 le Mar Juin 03, 2014 22:57

J'ai été surpris et gêné voir ces minotaures être aussi puissants sans explications préalable, mais le fait que ça vienne de cette poussière de champignon bizarre m'a totalement rassuré.
Quand à Hildegarne, au final je pense qu'il n'y avait pas vraiment de bonne façon de bien amener ça, puisqu'à la base c'est complètement pourri dans le film ( :lol: ), autant abréger la rencontre avec Hoï.
Thib64
 
Messages: 226
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:20

Suivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités