Virus

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: Virus

Messagepar Ronshen le Ven Juil 14, 2017 16:30

Quoiqu'il en soit merci d'avoir repris. C'est passionnant.
Avatar de l’utilisateur
Ronshen
 
Messages: 203
Inscription: Jeu Avr 25, 2013 22:40

Re: Virus

Messagepar xela26 le Lun Juil 24, 2017 22:42

Ce chapitre pour ton "retour" est flippant et intriguant Pensyves.
Je suis curieux, comme la créature, d'en savoir plus sur ce monde, ainsi que le sort du terrible Goku zombifié :evil:
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 122: publié
chapitres 123, 124 : relecture, correction
Chapitre 125: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1461
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Virus

Messagepar Pensyves le Jeu Août 03, 2017 23:38

Et voilà la suite tant attendue

Chapitre 8

Après plusieurs heures de vidéos concernant la vie des humains après le funeste événement, Symbiose arriva enfin sur une image assez interpellant .
Dans le coin, la date indiquée était le 21 mai 767. Une semaine approximativement après la mort du namek et de l'humaine.


21 mai 767
Bulma était en train de réaliser un énième rapport comme elle aimait en faire. Cette fois-ci elle était en train de parler de son nouveau modèle de caméra mobile avec lequel elle était actuellement en train de réaliser sa vidéo. En arrière plan, on apercevait Gohan en train de regarder la télévision. Quand soudain, il l'interpella
- Bulma viens voir ça !
Alors que Bulma se dirigeait vers l'enfant, la caméra suivit, permettant ainsi de voir et d'entendre ce qui était diffusé à la télévision.
Dans un coin, le logo direct était visible On apercevais sur l'image celle d'une grande place tandis que le commentateur décrivais l’événement

- Nous sommes en direct de la grand place de Orange City où depuis plusieurs jours de nombreuses disparitions inquiétantes ont été signalées.
-Nous sommes en direct avec le champion du récent tournoi d'arts martiaux, Mr Satan ainsi que sa jeune fille. Mr Satan, vous avez apporté volontairement votre aide aux forces de police. Que pensez vous pouvoir faire pour aider à la recherche des disparus.
Ce simple humain était ridicule d'imaginer qu'il pourrait agir de quelque manière que ce soit si les présomptions de Symbiose s'avéraient exactes. Bulma et Gohan semblaient également perplexe face à cet individu insignifiant. La jeune fille aux cotés de l'homme semblait , par contre, familière à symbiose. elle était persuadée de l'avoir déjà aperçue dans une autre temporalité. La créature reporta son attention sur l'écran où Mr Satan s'exprimait
-Je suis le champion du monde, moi et mes disciples allons nous déployer dans toute la ville afin de pouvoir prêter main forte aux policiers. Cela fait partie d'ailleurs de mon programme de soutien aux citoyens d'Orange city. Nous ne pouvons pas laisser les femmes et les enfants sans défense. D'ailleurs, j’entraîne personnellement ma petite Videl alors que celle-ci n'est encore âgée que de 11 ans. D'ailleurs je vais vous faire une démonstration de ma puissance.
Mr Satan se dirigeait vers une pile de tuiles à cheval entre deux tréteaux. Après un court instant de concentration, durant lequel l'air semblait se troubler autour de l'humain, il abattis dans un geste qui sembla durer une éternité pour symbiose, mais aurait pu paraître rapide pour un non initié aux arts martiaux, son bras brisant ainsi la pile de tuiles. C'est alors qu'un cri qui parvint à faire ressentir un semblant de peur à symbiose se fit entendre. En un instant, les assistants du maître en arts martiaux disparurent, laissant à leur place une flaque de sang.
- Mais , Mr Satan, pouvez vous nous expliquer si cela fait partie du spectacle? demanda en voix off le commentateur.
Le cameraman devait de son coté trembler car l'image était trouble.

Le champion semblait quelque peu décontenancé mais tenta de faire bonne figure
- Hé bien, heu oui, c'est tout à fait normal.
Il n'était pas très convaincant. Devant l'écran, Bulma et Gohan se regardèrent avec beaucoup d’inquiétude. A l'image on pouvait voir la petite Videl se rapprocher de son père. avant qu'elle ne puisse le rejoindre, elle tourna son visage vers la caméra.
Ce visage était définitivement familier pour symbiose. elle avait pu le voir, dans une version plus âgée, dans un univers sensiblement féminin qu'elle avait visité. Elle était d'une puissance peu commune pour une humaine. Dans cet univers, les mâles étaient rares et les femelles avaient appris à vivre sans eux. Ils ne constituaient qu'une caste insignifiante vouée à la reproduction. Cet univers était bien éloigné de ce à quoi elle était habituée, mais elle revenait d'un autre univers où des espèces d'aliens dominaient l'univers donc rien n'aurait pu la surprendre. Alors que la création de Géro reflechissait , à l'écran la situation évoluait. Alors que la petite fillette se rapprochait de son père, une créature vaguement humaine s'interposa entre les deux. D'un geste, elle expédia la demoiselle vers la camera. Celle-ci tomba au sol, dans une position incongrue qui ne laissait aucun doute sur sa survie. Tout ses os semblaient avoir été broyés en un instant. Du sang s'écoulait de ses orifices, alors que dans son regard on pouvait voir la vie s'éteindre rapidement.
Bulma, à ce moment détourna le regard de la télévision tandis que Gohan serrait les poings en fixant l'écran. A l'écran, l'infanticide avançait vers le champion. Sur son visage des larmes coulait. Il se jeta rapidement vers le meurtrier en hurlant de rage. Celui-ci arrêta net son agresseur. Néanmoins, la force du champion suffit à faire se retourner le monstre qui afficha ainsi son visage.
Sa mâchoire était élargie, son visage était couvert de sang desséché . Entre les dents, des restes d'os étaient visibles. Son regard était vide, sans aucune pupille ou iris visibles. Ses cheveux hirsutes étaient d'un blanc laiteux, lui aussi maculé de taches et de fragments de chair. On avait l'impression que cette créature n'avait plus rien d'humain. Même à travers l'écran et les années, la puissance et la rage de celui-ci était encore perceptible. Il saisit Satan entre ses mains immondes et arracha à l'aide de ses dents un large lambeau de chair du cou de sa victime. Alors que le sang frais jaillissait de la plaie, emportant ainsi la vie du champion, on pouvait voir se dessiner, sur le visage du cannibale, un rictus de plaisir
Gohan face à l'écran était horrifié et dans une rage qui lui fit déployer son aura. En effet, c'était son père qui venait de commettre ces actes horribles. Au même instant, le monstre d'Orange city sembla stopper son repas alors que la camera tombait au sol.
Gohan se calma ensuite et Bulma tenta de le rassurer

- Ton père n'est pas responsable de ses actes. C'est la maladie qui le fait agir ainsi.
- Mon père est mort. Cette chose n'est rien d'autre qu'un fantôme de ce qu'il fut. Répondit l'enfant
- Ne dit pas ça, je suis certaine que nous pouvons trouver un remède.
- Non, répliqua froidement le fils de la cible, il n'existe qu'un seul remède. Emmène moi voir Végéta, je dois lui parler.
-------------------------------
La vidéo se coupa sur ces dernière paroles alors que Gohan et Bulma s'éloignaient vers la porte.
Symbiose avait trouvé cette vidéo, et particulièrement le reportage d'Orange city quelque peu distrayant. Cela lui rapellait son époque de gloire où elle pouvait massacrer librement et assimiler tout ceux qui présentaient un intérêt quelconque. Mais le temps n'était pas à la nostalgie. il lui fallait aller plus vite. Délaissant quelque peu une série de disque, elle décidait de chercher dans des dates plus éloignées afin de pouvoir enfin progresser dans sa quête.
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 385
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

Re: Virus

Messagepar xela26 le Jeu Août 03, 2017 23:57

Bon petit chapitre Pensyves,

Les questions sur cet univers de zombie se font encore plus nombreuses. Si Zombie-Goku a détecté Gohan, je ne donne pas cher de sa peau, ni de celle de Bulma :(

Vivement la suite espérons que la créature en apprenne et nous en apprenne plus !
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 122: publié
chapitres 123, 124 : relecture, correction
Chapitre 125: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1461
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Virus

Messagepar Bushido le Ven Août 04, 2017 22:05

Encore un chapitre intéressant sur cette chronologie, mais la créature risque de s'impatienter étant donné qu'il ne s'agit pas de ce qui l'intéresse.

Pourtant, j'ai hâte de voir le dénouement, contrairement à elle. :mrgreen:
Vous n'avez pas envie de perdre du temps à lire une fan-fiction mais vous voulez quand même en lire une ? Aucun problème ! Half Shot est fait pour vous ! Une série d'histoires courtes que, j'espère, vous apprécierez !

Half Shot - viewtopic.php?f=42&t=8709
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4208
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Virus

Messagepar Pensyves le Lun Sep 11, 2017 22:31

Chapitre 9

Symbiose visionnait en avance rapide la succession de vidéos. Pendant ce temps, à l'extérieur, ses drones continuaient à explorer. Les générateurs à ki vrombissaient. Symbiose connaissait bien cette merveilleuse technologie basée sur celle de l'armée de Freeza. en effet, elle absorbait l’énergie latente de tout les êtres vivants environnants qu'ils dégageaient de manière inconsciente. C'était d’ailleurs également sur ce principe que fonctionnait en partie la salle à gravité ayant également pour effet secondaire de masquer l’énergie de ceux qui s'y trouvaient. En observant plus attentivement, la pièce était entièrement tapissée de matériaux ki-récepteurs, ce qui expliquait sans doute que tout s'était allumé à l'arrivée de Symbiose dans la pièce. Les disques visionnés s'étaient d'ailleurs empilés au fur et à mesure du rejet de ceux-ci

Après quelques temps, la créature arriva enfin à une époque suffisamment éloignée.


07 mai 774
Plusieurs années se sont écoules depuis la bataille contre les cyborgs et la transformation de Son Goku. La scène paisible qui était visible ici était celle du laboratoire dans lequel se trouvait justement Symbiose. On pouvait y apercevoir toute une série de scientifiques. La caméra fit ensuite un travelling vers une pièce adjacente.
Dans celle-ci, trois personnes étaient présentes. La plus jeune, était assise en tailleur, les bras croisés sur un pull-over jaune. Son visage était renfrogné tandis que tombaient sur ses épaules des cheveux violacés et raides. Les deux autres personnes étaient en plein combat. Le plus âgés des deux avaient des cheveux dressés sur la tête et plusieurs cicatrices marquaient son visage. C'était l'ancien prince des Saiyans. L'autre combattant était un adolescent vêtu d'un uniforme de combat bleu et noir rappelant celui des soldats de l'armée de l'impératrice Freeza et de sa mère Cold. La tenue contrastait néanmoins par l'absence d'épaulette ou de toute autre décoration superflue. Son visage était marqués de nombreuses ecchymoses, preuves de la violence du combat.

- Place mieux tes jambes, relèves ta tête, plus droites les épaules ! Indiquait sèchement Végéta
D'un seul coup, Gohan se déplace très rapidement, arrive derrière végéta et lui fait une clef de bras
- Et toi agit plus instinctivement, on croirait un vétéran qui suis une programmation militaire.
Gohan termine à peine sa phrase que Végéta se baisse rapidement et propulse Gohan vers le mur.
- Tu as peux être la fougue de la jeunesse, mais tu n'a jamais eu de véritablement entrainement à la mode des Sayans. Tu ne sais pas ce que c'est que d'aller dehors et de l’affronter lui. C'est un monstre qui a à la fois la technique et la puissance pour lui. Heureusement qu'il semble manger lentement et avoir besoin de digérer.
Gohan semblait assez penaud face à la mention de son géniteur.
- Tu penses que l'on va pouvoir enfin l'affronter? demanda t'il
- Je suis presque prêt. Je sais que tu as en toi un potentiel plus grand que tu ne le laisse paraître. Nous devrions bientôt pouvoir l'affronter à deux et régler son compte. Je dois le faire pour Bulma et Trunks. Végéta avait prononcé cette dernière phrase avec une certaine note de tristesse dans la voix.

A la mention de son nom, le jeune métis leva la tête et décida de participer à la conversation

- Moi aussi je veux vous aider. Je suis certain que je peux le tuer tout seul.
- TOI, JE NE VEUX JAMAIS TE VOIR ESSAYER OU MÊME PENSER A METTRE UN PIED DEHORS. TU NE TIENDRAIS PAS UNE SEULE SECONDE FACE A LUI. TOUT CE QUE TU CONNAIS DU DEHORS, CE SONT LES FOUTUES CAMERAS DE TA MÈRE. Végéta hurlait de colère puis repris d'un ton plus calme.
- Tout ce que tu serais pour lui c'est un encans, il commencerait par te saisir, et pour pouvoir te garder frais, il t'arracherais les membres un par un, tout en cautérisant les blessures. Ensuite il dévorerait les parties qu'il t'a ôté devant toi avec un sourire sadique. Crois moi, je l'ai vu faire bien trop de fois.
Le gamin se mit à pleurer et couru vers la sortie de la salle. A ce moment, une porte s'ouvre laissant paraître Bulma dans l'embrasement. Alors que son fils se jette dans ses jupons, la scientifique elle parait furieuse
- Comment ça, mes foutues caméras? Et qu'est ce que tu as raconté à notre fils? Tu veux encore essayer de le traumatiser? C'est ça?
Végéta se tourne vers Bulma et lui réplique sèchement :
- Que viens tu faire ici? Tu sais bien que tu ne dois pas nous déranger pendant l'entrainement.
- Vous ne vous entraîniez plus, j'ai tout observé à distance. Il faut que vous veniez au laboratoire principal, j'ai des choses à vous montrer.
La camera suis le quatuor qui reviens vers le laboratoire principal. Les scientifiques qui étaient présents au départ semblent s'être éclipsés. La salle est étrangement vide
- Trunks, tu veux bien aller dans ta chambre lire un livre, s'il te plait. dit Bulma
- Mais maman, ...
- il n'y a pas de mais, écoute ta mère . Prononça d'un ton autoritaire le père de l'interessé
L'enfant parti en traînant des pieds et la porte se ferma derrière lui
- Bien, si je vous ai fait venir, c'est car je pense avoir trouvé le repaire actuel de Goku.
- Ne l'apelle pas comme ça, Kakarotto est mort le jour où il a attrapé cette foutue maladie. L'interrompis Vegeta. Puis se tournant vers Gohan. Toi même tu le sais.
- Oui, je sais . Répondis froidement Gohan
- Bien, si vous avez fini de m'interrompre. Le monstre comme vous l’appelez est caché sur le site de l'ancien tournoi des arts martiaux. Le site avait été détruit lorsque Goku avait affronté Piccolo mais il y reste encore de nombreux bâtiments. Certains de mes drones espions ont été mystérieusement détruits.
- On va aller tuer la bête dans son repaire. Répliqua Végéta
- Ce que je vous demande avant tout, c'est d'utiliser ces capsules rouges pour me ramener des échantillons. Ne faites rien d'inconscient. Végéta, tu te souviens de la dernière fois que tu as été l’affronter de manière directe. A ces mots, son époux touche inconsciemment les cicatrices de son visage qui, vue de plus près, ressemblaient à des griffures. De plus, je veux que vous portiez ces cameras sur vous afin que je puisse mieux observer ce qui se trame là bas.
- On part quand ? Demanda Gohan.
Et Végéta répondit

- Immédiatement!
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 385
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

Re: Virus

Messagepar Rebel O'Conner le Mar Sep 12, 2017 7:05

ouhla!
c'est du lourd coté révélations
un monde comme celui des cyborgs, mais où le monstre sanguinaires, c'est Goku.
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1051
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

Re: Virus

Messagepar Pensyves le Mar Sep 12, 2017 11:12

Merci pour ton commentaire Rebel. Le monde est comme celui des cyborgs mais en même temps différent. D'ailleurs arriverez vous à repérer toutes les références et allusions dans ce chapitre? (Vu que personne a trouvé celles des autres chapitres, j'en doute, mais j'ai essayé d'être bien lourd ce coup-ci ). Je tiens d'ailleurs à remercier Bushido pour les bonnes idées , notamment au niveau de certaines punchlines.
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 385
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

Re: Virus

Messagepar niicfromlozane le Mar Sep 12, 2017 18:45

Je viens de découvrir les deux derniers chapitres.

J aime.

Beaucoup.

Très cool cette idée d une maladie "zombifiante", et la manière dont tu l'amènes est cool. Gore. Mais cool.
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 4831
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: Virus

Messagepar xela26 le Mar Sep 19, 2017 17:04

Je rejoins les autres, j'ai pas grand chose à ajouter à part que c'est un très bon chapitre. C'est une bonne initiative aussi de rester quelques chapitres dans un univers histoire d'en savoir plus sur celui-ci.
Vivement la suite :)
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 122: publié
chapitres 123, 124 : relecture, correction
Chapitre 125: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1461
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Virus

Messagepar Pensyves le Ven Sep 29, 2017 16:05

Merci pour vos commentaires. Concernant le gore, ptêtre qu'un jour je sortirai la version director's cut, mais je me suis volontairement modéré (pour le moment). En fait, tout els chapitres sauf els flashbacks de symbiose se déroulent dans le même univers, seule la temporalité change ;) T'inquiete, on va encore rester quelques temps dans l'univers 42, il yt a encore des choses à exploiter :D
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 385
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

Re: Virus

Messagepar Pensyves le Sam Déc 02, 2017 23:23

Spoiler
Blabla bla, merci aux relecteurs, blabla bla merci à tiguor et bushido, blabla bla


Chapitre 10

Symbiose regardait les images montrant Végéta et Gohan se diriger vers l'antre du monstre. Ceux-ci se déplaçaient si vite que même les caméras ne parvenaient pas à capter une image nette. Alors qu'il arrivaient sur le lieu du Tenkaichi Budokai, ils purent apercevoir la créature qu'était devenue Goku en train de mâchonner ce qui ressemblait à une paire de lunettes , le tout en tenant un micro. Végéta se posa sur le sol suivit de près pas Gohan. Tout deux avaient le visage fermé, comme en pleine méditation. Végéta commença à déployer son énergie. Alors que Gohan commençait à faire de même, l'image se brouilla puis devint noire.

Symbiose pestait et s’énervait face à cette image noire. Elle n'avait pas pu observer le combat. alors qu'elle perdait le contrôle, symbiose sentait que sa structure commençait à se déstabiliser. elle repris rapidement son calme afin d'éviter une téléportation accidentelle et incontrôlée.

Alors qu'elle reprenait sa forme stabilisée, la vidéo continuait à avancer.
elle pouvait maintenant voir à l'écran l'île de loin qui était dévastée, signe d'un combat intense. Sur l'écran, trois point étaient visibles, deux probablement étant le duo de combattant et alors qu'elle cherchait à observer la troisième forme, celle-ci disparu subitement.

Enfin, la camera se stabilisa devant Vegeta qui vennais de lancer un kikoha sur un corps en lambeaux. A coté de lui, se trouvait un Gohan dans un état déplorable. son corps était marqué de profondes coupures ainsi que d'une morsure , probablement d'origine humanoïde, à l'épaule.
Vegeta s'adressa directement à la caméra:
- Bulma, prépare de quoi nous recevoir, Gohan est blessé.

Pui celui,ci saisit l'adolescent avant de décoller plus vite que la caméra. L'écran devint ensuite noir.

Symbiose avait donc raté le combat, néanmoins, deux choses l'intriguaient. D'une part, la forme qui avait disparu lui était étrangement familière. D'autre part, la morsure de Gohan était inquiétante. Symbiose avaient envie d'en savoir plus. Après avoir accéléré les séquences d'images. elle arriva enfin à une scène qui le semblait interpellante.


8 Mai 774

Bulma et son mari étaient en face l'un de l'autre. La conversation semblait agitée. Végéta était couvert de bandages tandis qu'en arrière plan, Gohan était allongé dans une position qui n'était pas sans rappeler celle de son père quelques années auparavant.
Bulma s'adressa à Végéta violemment:

- A cause de votre sortie, regardez ce qui s'est passé! Gohan est blessé, et sa blessure semble s'infecter ! Sans compter que tu as tué Goku alors que nous aurions peut être encore pu le soigner.
- Et tu penses qu'on l'aurait retrouvé dans quel état? Répondit Végéta. Tu n'étais pas là bas, tu n'a pas vu ce qu'il était devenu. Je l'ai trouvé en train de dévorer un vieux en costume noir. Nous avons accompli notre devoir. En plus, Gohan ne crains rien, c'est un sayan , ce n'est pas une morsure qui va l’arrêter.
- Et tu crois ça, on ne connais rien de ce que Goku avait attrapé. A cause du professeur Fred Ari, nous nous sommes emballés et avons agi prématurément sans avoir fait de test. Il se peut très bien que Gohan soit aussi infecté !
- Si tel avait été le cas, tu ne crois pas que d'autres victimes de Goku se seraient transformées?
- Comme tu l'as si bien dit , Gohan est un sayan comme vous. Ce n'était pas le cas des autres. De plus, à ce que tu m'as dit, il ne laissait pas grand chose derrière lui qui puisse vivre.
- Si tu y tiens tant, met le en quarantaine mais je doute que quoi que ce soit puisse arriver.
- Encore une chose, Monsieur je-sais-tout, tu m'avais promis un échantillon. Vu que tu as détruit le corps, comment je vais pouvoir poursuivre mes recherches si jamais cela s’avérait utile?
- J'ai appliqué le principe de précaution que tu m'avais recommandé. Tu ne sais pas ce que tu veux. Ha et pour tes échantillons, tiens, dit il en jetant une capsule rouge, Tu trouveras ton bonheur morbide. Chez nous, le sens de l'honneur veux que les corps des combattant morts soient détruits.

Ainsi donc, voilà un des éléments contenus dans les capsules rouges.
Symbiose présumait donc que les autres contenaient des éléments de recherche sur ce mystérieux virus. Ceux-ci pouvaient s’avérer utile, tant comme arme que comme source d'informations. Elle décidait donc de les garder précieusement au sein de son essaim.


Symbiose décida d'encore accélérer afin de voir où menait cette affaire avec Gohan. Elle augmentait la vitesse de plus en plus, elle ne prenait même plus la peine de s’arrêter. elle pu ainsi voir le laboratoire se remplir à nouveau de savants, celui-ci se complexifier, voire également les portes se blinder. A intervalle régulière, on pouvait apercevoir Végéta, ainsi qu'un Gohan de plus en plus pâle. A un moment donné Gohan n'est plus là. La scène suivante, le laboratoire est rempli de sang, les savants ont tous disparus et , se tient seule, au milieu du laboratoire, une Bulma qui semble dévastée. Végéta s'approche d'elle et Symbiose décide de reprendre la vidéo à un rythme normal.
- J'y vais, dit Vegeta avant de serrer Bulma dans ses bras.
- Non, dit faiblement Bulma, et si tu deviens comme lui, qui s'occupera de notre fils?
- C'est mon devoir, dit Végéta avant de disparaître de l'écran.

Symbiose laisse ensuite à nouveau les images défiler à toute vitesse. Elle ne voit plus le laboratoire se remplir de savant. plus de traces ni de Gohan ni de Végéta. Bulma ne semble plus non plus quitter l'abri après un certain temps et le laboratoire se trouve empli de matériel et de vivres. Trunks est visible de plus en plus souvent, au fur et à mesure que celui-ci grandit. A un moment donné , l'histoire semble se répéter,
avec quelques différences. Puis, enfin, sur l'écran apparaît la première image de ce que Symbiose cherche depuis si longtemps. Une machine,
dotée de capacités de téléportation. Symbiose semble avoir enfin trouvé son graal.
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 385
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

Re: Virus

Messagepar kouki le Lun Déc 04, 2017 19:35

Excellent chapitre qui laisse présager une fin assez tragique de cet univers Zombie, pauvre Bulma :/

J'aime bien le fait que le rituel d'incinération des Saiyens, c'est de les cramer, un peu Viking ^^ !
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5377
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: Virus

Messagepar Masenko le Mar Déc 19, 2017 2:12

J’ai ... fini...

Youpiiiiie ! (Heureusement que t’avais pas écrit 1000 pages :D)

J’aime de plus en plus ! J’ai eu un peu dur au début ... beaucoup de considérations scientifiques :p et même si je pense avoir bien compris j’me dit que c’était quand même bien costaud ! Mais très certainement nécessaire pour bien planter le décor et ton « héros » ;)

Sinon j’adore le style découverte des événements à travers le journal vidéo ! Excellente idée !

J’ai hâte de voir quand des événements vont surgir avec symbiose + liens plus concret :)

L’histoire est noire mais en même temps on se sent bien dans dragon ball grâce aux petits passages humoristiques ou plus légers ! Elle prend un tournant inattendu et totalement inédit ! J’me demande si ça finira bien !

Kiss compatriote ! (Je vais faire un petit comeback sur le tchat et discord... bientôt... un jour...)
- Masenko -

Fanfiction : A.G.P.

(Chap 14 : 15%)



+Masenko mi-teubi mi-teucha
+JackLeFlocon et 100% teubé
Avatar de l’utilisateur
Masenko
 
Messages: 641
Inscription: Sam Oct 21, 2006 15:33
Localisation: Liège, Belgique

Re: Virus

Messagepar Pensyves le Mar Déc 19, 2017 17:25

Spoiler
Merci à tous mes nombreux (deux) lecteurs ! Concernant ton interrogation sur la suite kouki, je pense que ce chapitre va répondre à tes attentes ... Le rituel sayan, c'est un emprunt à la fic de salagir.
J'ai toujours trouvé cela sympa. Je suis content d'approcher de la "fin",
déjà qu'a la base, seuls dix chapitres avaient été prévus (certes courts),
mais j'ai du revoir mon découpage.


Chapitre 11


Symbiose remet la lecture de la vidéo en vitesse normale. Elle observe Bulma en pleine discutions avec son fils qui est maintenant un jeune adulte. Elle , de son coté, a pris de l'âge et montre un visage fatigué et marqué par les ans. Symbiose écoute attentivement
- Voilà, ici c'est le premier prototype. il ne permet pas de se deplacer dans le temps mais se base sur les données que j'avais collecté lorsque mon ami avait lui même montré ses capacités de déplacement instantané. dit Bulma
- Mais , Maman, es tu sure que la machine va fonctionner? Ne risque t'on pas de simplement créer un autre univers?
- Non, Trunks, j'ai réglé ce problème, il suffit simplement de se concentrer sur la fréquence vibratoire de l'univers au niveau quantique. Si tu n'avais pas ce petit appareil que j'ai créé, tu te contenterai de faire des sauts incontrôlés dans les chronalités. Et si cet appareil est mal réglé, il t'enverrai simplement dans un univers qui serait créé suite au saut mais te permettrai quand même de revenir à ton point de départ.
Enfin, symbiose avait face à elle l'objet qui allait résoudre ses problèmes ainsi que la réponse à la question du pourquoi ne savait elle pas contrôler ses sauts. En effet, dans son passé, elle avait pu jouer avec beaucoup de facilités avec le temps. Mais, suite à un combat avec la cible qu'elle avait perdu, une partie d'elle avait été détruite, et ce incluant probablement le noyaux de contrôle quantique.

Après une pause, la discussion reprend

- Le temps presse Trunks, nos ressources sont limitées. Tout ceux qui nous ont aidés sont morts ou pires, on rejoint les autres. Après la disparition de ton père suite à son combat final, je pensais que tout était réglé mais malheureusement, Gohan a réussis à transmettre son mal aux humains .... j'aurai ... j'aurai du écouter ton père dit Bulma en sanglotant . Rien de tout cela ne serait arrivé.
- Ne t'inquiète pas maman, allons dans le hangar, vite. Je suis certain que ta machine va pouvoir tout arranger.

Ils avancent à grands pas vers un hangar à l'extérieur de la base dans laquelle symbiose se trouvait. Heureusement, un drone camera semblait suivre le duo tout en transmettant les images. A l'écran se dessinais un énorme hangar que symbiose n'avait pas vu en arrivant. Probablement que le temps avait fait son oeuvre et réduit le bâtiments à de simples ruines. En arrivant dans le bâtiment, Symbiose semblait voir une scène familière. Bulma est au pied d'une machine recouverte d'un dôme de plexiglas surmontant un pseudo-insecte métallique. Sous le dôme, on peut voir un poste de pilotage. Trunks monte dans la machine tenant un objet dans sa main tandis que Bulma garde le second.

- Sois prudent , lui dit Bulma, Si il y a le moindre problème, reviens vite. je garde un régulateur quantique de secours au cas où. Mais si tu réussis, quand tu reviendras, tu auras une belle histoire à me raconter. Les vagues temporelles régleront vite le problème.
- Ne t'inquiète pas maman, je vais retourner à la date que tu m'a indiqué. Loin de la ville pour ne pas me faire repérer. Ensuite, je vous ferai parvenir le remède anonymement et tout ira pour le mieux.
-L'espoir, c'est tout ce qu'ils nous reste. C'est pour cela que tu l'as écrit sur la machine.
- Oui, mon fils, pars maintenant, et reviens moi vite.
Symbiose observait en silence. Ces déploiement d'émotions lui étaient bien étrangers. Néanmoins, elle était sure d'une chose. si il réussissait , l'univers dans lequel elle était n'existerait pas, et au vu de ce qui l'entourait, cela ne semblait pas être le cas. il lui faudrait investiguer plus tard là dessus, afin de garantir sa réussite.

Alors qu'elle réfléchissait, les images continuaient de se succéder. Soudain, la machine s'illumina,
puis disparu dans une lumière éblouissante. Cela fit trembler la camera et une scène familière se produisit. Tout commença à s'effondrer sur la pauvre Bulma. Puis la camera s'aretta soudainement,
sans doute percutée par un débris. Symbiose connaissait la suite, elle l'avait déjà vu. Néanmoins, en regardant de plus près sur les dernières images de la défunte, on pouvait apercevoir le Graal de la créature. Le régulateur quantique. Symbiose ne pu s'empêcher de déployer son énergie de joie. Elle n'avait plus qu'a déployer ses sous-unités à la recherche de l'objet convoité.

Elle attendit plusieurs minutes que celles-ci reviennent mais symbiose constata qu'elle perdait la connexion avec elles. Peut être s'étaient t'elle perdues ou avaient été détruites au vu de leur faiblesse. elle réitéra à plusieurs reprises la procédure de fission avec des unités de plus en plus puissantes mais en vain. Après réflexion, Symbiose se décida à partir elle même à la recherche. Après tout, au vu de sa puissance, rien ne pouvait l'affecter. De plus, ce monde était mort depuis au moins une décennie. Alors qu'elle sortait du laboratoire sous-terrain, elle sentit une puissance familière.

Elle l'aurait reconnu entre mille. Mais cela n'était probablement pas possible au vu du passé de ce monde, ... A moins que ...

En avançant , de mémoire, vers ce qui avait été un hangar, elle percevait de mieux en mieux l’énergie d'un autre être vivant. Puis au détour de blocs de bétons, elle pu la voir.
Une créature était dressée. Une créature au bec cornu et épais possédant une couleur de peau atypique propre aux membres du peuple Namek, à la différence près qu'elle était mouchetée, parcourue de tâches noires, tel des mélanomes.
La créature était plus proche de l'insecte que de l'humanoïde rappelant à Symbiose un reflet déformé d'elle même dans ses jeunes années, peu de temps après sa stabilisation. Une image qu'elle n'aimait pas revoir. Le visage propre des membres de sa famille.
Autour d'elle, les sous-unités perdues et pour la plupart détruites. Alors que symbiose s'approchait rapidement de la créature, celle-ci tendit une main dotée de trois doigts décharnés, terminés par de longues griffes. celle-ci, un objet électronique... Le régulateur quantique.
La créature fixait symbiose dans les yeux et s'adressa à elle.

- C'est ça que tu cherches?
Symbiose commença à s’énerver.
- Cell .
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 385
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 3 invités