De Métal, de Chair et de Sang

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Jusqu'à présent, quel personnage trouvez-vous le plus intéressant ?

Wheelo
6
18%
Kochin
0
Aucun vote
Gero
0
Aucun vote
Piccolo
7
21%
Metal Cold
4
12%
Son Goku
0
Aucun vote
Son Gohan
3
9%
Vegeta
0
Aucun vote
Skirt
6
18%
Miraï Cold
2
6%
Numéro 16
2
6%
Cell
0
Aucun vote
Super Numéro 15 (lol)
1
3%
Euh, aucun en fait
2
6%
Autre
1
3%
 
Nombre total de votes : 34

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Pensyves le Mar Sep 08, 2015 12:05

Ta fic est génial, j'adore ce qu'il se passe dans le chapitre 23 ainsi que dans le chapitre 42 t 83 ! Qui aurait pu supçonner qu'en fait ta fic parlait de

Ha zut c'ets vrai je suis un peu en avance! Bon je laisse aux autres le plaisir de découvrir ta fiction génialissime!
Avatar de l’utilisateur
Pensyves
 
Messages: 399
Inscription: Mar Fév 24, 2015 19:56
Localisation: Belgique

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Pedro le Jeu Sep 10, 2015 15:17

Comme d'autres j'ai tilté sur le fait que Gero n'avait pas de dent et ne connaisse pas Goku.

Personnellement j'espère que l'explication ou l'identité véritable ne vient pas d'un filler...

Courage pour la suite !
Avatar de l’utilisateur
Pedro
 
Messages: 181
Inscription: Mar Mars 15, 2011 16:09

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Bushido le Jeu Sep 10, 2015 16:09

Perso, le fait que ça soit un personnage de filler ne me dérangerait pas. S'il faut respecter à 100% l'oeuvre dans une fan fiction, autant lire le manga. :/
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4654
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Pedro le Jeu Sep 10, 2015 16:22

Beaucoup de fanfics de qualité ne font pas apparaître de filler (CFC, d'humains à cyborgs, les one shots du lamentin, DB multiverse et un tas d'autre fanmangas, les romans de DBMultiverse pour rester dans le sujet fanfic...).

Le manga est une base très riche pour raconter un tas d'histoire, il y a des tas de persos. Je trouve que l'usage des fillers, de trop de persos randoms, et l'usage à outrance d'OAV n'est pas utile et fait sortir trop facilement l'esprit DB d'une histoire. Pourtant je reste persuadé que beaucoup de scénarios ne se trouveraient pas affectés en restant plus dans l'univers DB.

Bref, tout ça est très personnel. Je ne nuirai pas à l'imagination de certains auteurs qui pensent avoir besoin de fillers. Et puis tout dépend de ce que chacun y cherche.

Pedro
Avatar de l’utilisateur
Pedro
 
Messages: 181
Inscription: Mar Mars 15, 2011 16:09

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar niicfromlozane le Jeu Sep 10, 2015 16:32

Broly?
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 5067
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Pedro le Jeu Sep 10, 2015 16:39

Pas fan de Broly personnellement mais je reconnais qu'il est bien utilisé (ex : DBM, CFC et quelques autres fics). Vous voyez, c'est très personnel (et bien que manga-conservateur, je ne suis pas totalement fermé).
Avatar de l’utilisateur
Pedro
 
Messages: 181
Inscription: Mar Mars 15, 2011 16:09

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar ButterflyAway le Jeu Sep 10, 2015 16:53

Bushido a écrit:S'il faut respecter à 100% l'oeuvre dans une fan fiction, autant lire le manga. :/


Pedro a écrit:Le manga est une base très riche pour raconter un tas d'histoire, il y a des tas de persos. Je trouve que l'usage des fillers, de trop de persos randoms, et l'usage à outrance d'OAV n'est pas utile et fait sortir trop facilement l'esprit DB d'une histoire. Pourtant je reste persuadé que beaucoup de scénarios ne se trouveraient pas affectés en restant plus dans l'univers DB.

Vos avis sur la question sont intéressants et me rappellent la fois où j'avais demandé aux lecteurs de l'US ce qu'ils recherchaient en lisant une fic (à partir de cette page). Si ça vous dit d'approfondir le sujet, je suivrai de près.

***
Paulemile !

Je comptais commenter plus tard mais les deux du dessus m'on prise de court. Bref, je ne lis pas énormément de fics, mais le sujet de celle-ci me plait pas mal alors je vais me laisser tenter par ce futur rendez-vous hebdomadaire.

Je me permets un conseil concernant ton image au milieu du chapitre : enregistre-la en format PNG. Les caractéristiques du PNG lui permettent d’enregistrer/compresser des images sans perte de données, tout le contraire du JPEG qui a des rendus en deça de l'original.
En bref, tu auras une meilleure qualité d'image et le jaune du forum sera de la même couleur que ton image.

I'll be back. :)
LE TEST
Image

« Je pense qu'on tient avec le Test et le Sacre les héritiers de ce que furent CFC et l'Empereur Saiyen »
- Tierts -
« C'est tellement romanesque, J'AI AIMÉ PU**** ! *o* »
- Kyra1306 -
« On est dans le haut du panier de ce qu'on trouve sur le forum »
- niicfromnowhere -
Avatar de l’utilisateur
ButterflyAway
 
Messages: 1130
Inscription: Dim Fév 23, 2014 20:33
Localisation: derrière un Bingo Destructeur

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Paulemile le Ven Sep 11, 2015 16:42

Pensyves a écrit:Ta fic est génial, j'adore ce qu'il se passe dans le chapitre 23 ainsi que dans le chapitre 42 t 83 ! Qui aurait pu supçonner qu'en fait ta fic parlait de

Ha zut c'ets vrai je suis un peu en avance! Bon je laisse aux autres le plaisir de découvrir ta fiction génialissime!


Hin hin hin ! Niic a plus d'avance que toi :P

Pedro a écrit:Comme d'autres j'ai tilté sur le fait que Gero n'avait pas de dent et ne connaisse pas Goku.

Personnellement j'espère que l'explication ou l'identité véritable ne vient pas d'un filler...

Courage pour la suite !


Ce n'est pas un perso de filler, je peux juste dire ça. Après, moi je n'ai rien contre les fillers ou les OAVs, films et autres produits dérivés. Ca apporte encore un peu de contenu à ce manga déjà très riche et ça permet d'utiliser des choses nouvelles. Tant que c'est bien fait, je veux bien voir Broly SSJ4 Oozaru possédé par Babidi qui aurait été absorbé par Baby... bref. C'est pas d'un filler :D

ButterflyAway a écrit:
Je comptais commenter plus tard mais les deux du dessus m'on prise de court. Bref, je ne lis pas énormément de fics, mais le sujet de celle-ci me plait pas mal alors je vais me laisser tenter par ce futur rendez-vous hebdomadaire.

Je me permets un conseil concernant ton image au milieu du chapitre : enregistre-la en format PNG. Les caractéristiques du PNG lui permettent d’enregistrer/compresser des images sans perte de données, tout le contraire du JPEG qui a des rendus en deça de l'original.
En bref, tu auras une meilleure qualité d'image et le jaune du forum sera de la même couleur que ton image.


Effectivement j'ai vu que la couleur avait changé malgré le fait que je l'ai piquée exactement à l'identique. J'ai changé en PNG, merci du conseil. Je sais pas pourquoi, j'étais convaincu que les PNG ne passaient pas ici, ce qui est totalement stupide.

----

Enfin on est vendredi donc... bam !

Chapitre 01 : Équation à Deux Inconnues


Nappa était statufié. Son vieux compagnon était bien là, en chair et en os. Il avait du mal à le croire et pourtant, tout le monde était dans le même état de stupéfaction. Il n’était donc pas en train d’halluciner.

Raditz prenait son temps pour ménager les effets de son arrivée et restait souriant, avec la même expression qui avant été la sienne lorsqu’il avait cru qu’il gagnerait facilement contre Goku et Piccolo, près d’un an auparavant. Ne sachant trop comment réagir face à ce revenant, l’imposant Saiyajin éclata de rire.

“Ah ! Ah ! Mais qui voilà ? Ce brave Raditz ! Tu as bonne mine pour un mort ! Eh, t’inquiète pas, même si tu t’es planqué pendant tout ce temps, on ne va pas te buter avec Vegeta. Par contre, l’un de ces avortons le fera, ils sont tous les trois plus forts que toi ! Ça t’en bouche un coin, hein ?”

L’intéressé ricana une seconde avant de relever le menton dans une position de défi.

“Quel idiot… il ne remarque rien ? murmura Krilin, tremblant de peur. Je ne sais pas comment il a survécu et encore moins quel entraînement il a suivi, mais Raditz est bien plus fort que Nappa.
-Il n’a pas son détecteur, il ne ressent par le Ki, ce gros tas… enragea Piccolo.
-J’ai encore plus… plus peur maintenant ! se mit à sangloter Gohan. Quand est-ce que papa arrive ?
-Avec ce gars en plus, c’est vrai qu’on a plus que jamais besoin de lui… renchérit le petit chauve. Hé ! hé ! Comme si deux Saiyajin ce n’était pas assez...”

Krilin se força à rire de la situation dramatique dans laquelle ils se trouvaient, signe qu’il pensait vraiment que tout était perdu.

Raditz se tourna enfin vers le trio et les regarda comme s’il ne les connaissait pas. Il semblait n’éprouver aucune émotion particulière à se trouver face à eux, à avoir devant lui deux de ses trois assassins de l’année dernière. Toujours souriant, il semblait analyser chaque renseignement qu’il pouvait glaner en observant les forces en présence. Il fit quelques pas pour aller voir à quoi ressemblaient les corps qui gisaient déjà sur le sol et gloussa à quelques reprises d’un air satisfait et content. Plusieurs fois, il murmura pour lui-même.

“Parfait… tout est parfait… Hm ! Hm ! Hm !”

Le guerrier aux cheveux longs fixa tout à coup les Terriens survivants avec une désinvolture outrancière et son sourire s’élargit encore.

“Plus puissants que moi, hein ? finit-il par prononcer, faisant écho aux paroles de Nappa.”

Il fonça alors en un clin d’œil sur les amis de Goku. Sa vitesse était telle qu’aucun des trois guerriers n’eut le temps de réagir. Lorsque Gohan et son maître Namek tournèrent la tête pour voir où Raditz s’était arrêté, ils virent son poing ganté ressortir à travers le dos du petit homme chauve, ruisselant de sang.

Krilin sentit le temps s’arrêter quand il fut transpercé par le Saiyajin. Puis une vague de douleur le submergea et il éprouva d’énormes difficultés à respirer. Il hoqueta plusieurs fois et cracha une grande quantité d’hémoglobine. Par simple réflexe, il empoigna le bras de son bourreau et se força à le fixer dans les yeux avec toute l’énergie qui lui restait.

“Sa… salaud… suffoqua-t-il.”

D’un mouvement sec, Raditz se libéra et le corps du guerrier sans nez tomba lourdement au sol, laissant échapper ses dernières gouttes de vie.

“C’est dingue… grogna Vegeta, totalement ébahi. Comment il a pu devenir si fort en si peu de temps ?”

Oubliant à nouveau les Terriens, l’assassin se retourna et fit face aux Saiyajin, sans se départir de son sourire narquois.

“Eh bien… vos calculs m’ont l’air totalement faux, mais c’est tout à fait normal. Comment m’avez-vous appelé, déjà ? Raditz ? J’ai peut-être l’apparence de cette personne mais ce n’est pas lui, ou du moins plus lui, qui se trouve devant vous.
-Quoi ? s’exclama Nappa, un peu perdu. Tu es quoi alors ? Un démon qui l’a possédé ?
-Hmm… on peut dire ça comme ça. Un démon un peu particulier, alors. Un démon qui est venu vous tuer pour garnir sa collection de trophées, comme ce pauvre petit Terrien sans nez… et accessoirement pour protéger cette planète.”

Les deux envahisseurs se regardèrent interloqués et le colosse partit dans des éclats de rire tonitruants.

“Alors ça, c’est la meilleure ! T’entends ça Vegeta ? Raditz le faible va nous empêcher de conquérir cette planète ! Tu ne m’impressionnes pas du tout, mon gars, tu devrais le savoir.Je t’ai déjà mis à l’amende des dizaines de fois depuis qu’on se connait et ce que tu viens de faire à ce faiblard de Terrien, j’en suis capable aussi. Et largement plus facilement ! Tu aurais dû le laisser en vie si ton projet c’est de défendre ce trou perdu, il était là pour ça. J’ai du mal à comprendre ton revirement de camp mais ça ne m’étonne pas de toi. En fait, t’as toujours été une larve. Vegeta ! Je modifie un peu notre plan, je veux me le faire, lui aussi. Tu voulais rester à regarder de toute fa... heu… Vegeta ?”

L’intéressé ne répondait pas. Il fixait toujours le Saiyajin aux cheveux longs avec un mélange de rage et d’effarement.

Nappa resta interdit un instant puis reprit contenance.

“Bah… quand tu seras réveillé tu me préviendras. Raditz te fait un sacré effet, dis-moi ! Mais je peux me farcir les trois tout seul, c’est pas un souci. D’ailleurs je vais reprendre où j’en étais avec le gamin si vous le voulez bien. Il m’a mis hors de moi en m’envoyant dans ce gros rocher. Et toi le chevelu, tu attends ton tour !”

À quelques mètres de là, Piccolo se mit en position de défense.

“Gohan ! siffla-t-il. Si tu te mets vraiment en colère, on a une chance de le vaincre !
-Mais monsieur Krilin est mort… et il y a le nouveau méchant que tu as déjà tué une fois !
-J’ai bien l’impression qu’il nous laissera tranquilles maintenant, au moins pour un temps. Tiens-toi prêt, Nappa arrive sur nous !”

La montagne de muscles hurla à gorge déployée et s’envola droit sur le petit garçon, la main en arrière en train de canaliser du Ki pour créer une nouvelle attaque dévastatrice. Mais lorsqu’il arriva environ à mi-chemin, il fut percuté de plein fouet par le pied de Raditz qui le dévia totalement de sa trajectoire. Nappa finit sa chute dans un second bloc de roche qui s’écroula totalement sur lui.

“Restez bien sages, pendant que je m’occupe de lui. Ce sera votre tour ensuite, tonna le frère de Goku à l’intention du Namek et du garçon.”

De l’autre côté du champ de bataille, le plus petit des Saiyajin serra le poing avec fureur. Il était sur le point d’exploser.

“Qu’est-ce que c’est que ce bordel ? grogna-t-il pour lui-même. Pourquoi Raditz a l’air d’avoir tout oublié ? Pourquoi n’a-t-il n’a plus du tout le même caractère qu’autrefois ? Il s’est fait laver le cerveau ou quoi ? Le séjour qu’il a passé sur cette planète lui a permis de progresser comme jamais. Il faut élucider cette histoire.”

Tandis que Vegeta était troublé par ses propres réflexions, Gohan leva soudainement la tête en sentant la présence toute proche d’une aura familière.

“Papa ! Il arrive enfin !”

Deux secondes plus tard, Goku se posait à côté de lui, l’air grave. Sans un mot, son regard passa du corps de Krilin à celui de Tenshinhan en enfin celui de Yamcha. Ne voyant pas Chaozu, il en déduisit qu’il était mort également. Il en avait déjà eu le pressentiment en sentant leurs Ki disparaître mais il en était désormais persuadé : ses compagnons étaient morts. Le combattant fraîchement ressuscité serra les dents en sentant une immense colère l’envahir. Il n’avait pas pu sauver ses frères d’armes à temps. Tout était de sa faute.

“Désolé mes amis… souffla-t-il. Je n’ai pas été assez rapide. Je vais vous venger dès maintenant.”

Il s’intéressa alors à ses adversaires et écarquilla les yeux lorsqu’il vit que Raditz était là aussi. Enfin, c’était quelqu’un qui avait l’apparence et le même accoutrement que Raditz. Son aura était totalement différente. Ne sachant comment appréhender ce problème inattendu, il se tourna vers son fils et Piccolo.

“Venez, tous les deux. On va s’éloigner un peu.
-Papa ! Ils ont tué tout le monde, c’est horrible !
-Que fait mon frère ici ? Tu t’étais pourtant bien assuré qu’il était mort, Piccolo !
-Bien sûr que oui ! répliqua ce dernier, indigné. J’ai été surpris autant que toi ! Surtout qu’il est devenu extrêmement fort. Il a d’abord tué le nain chauve qui te servait d’ami en un coup et là, il veut s’en prendre aux Saiyajin. Il n’est pas arrivé avec eux et il ne semble même plus les connaître, pas plus que nous, c’est à n’y rien comprendre.”

Alors que les Terriens discutaient sous le regard amusé de l’individu aux cheveux longs, Nappa refit surface et s’époumona à n’en plus finir, libérant un chapelet d’injures à son ancien camarade. Vegeta sortit enfin de sa torpeur et lui intima de se calmer. Son subalterne s’en sortirait bien mieux s’il réfléchissait avant d’agir.

“Ouais… t’as raison… merci de m’avoir remis les idées en place. Je vais me charger de ce traître à notre race en trois secondes.”

Le moustachu respira un grand coup et se concentra longuement, faisant monter son niveau au maximum. Il fut enveloppé d’une aura dorée tandis que le sol se mettait à trembler autour de lui. Quand il fut prêt, il rugit en fonçant sur Raditz, qui para avec force le poing de son adversaire.

“Ah oui, on va pouvoir s’y mettre sérieusement, fit ce dernier, toujours aussi désinvolte.”

Goku avait du mal à encaisser le fait que l’aîné de sa famille biologique soit lui aussi présent lors de ce combat pour la survie de la planète. Se pouvait-il qu’il ait ressuscité en même temps que lui avec les Dragon Ball ? Non, Kamisama ou Kaio le lui auraient dit. Et puis, il n’aurait pas pu progresser autant, son âme de Raditz avait été envoyée en enfer sans que son corps ne soit restauré. Ça n’avait pas de sens. Néanmoins, il fallait profiter de l’occasion.

“Bon… c’est parti. Je vais m’occuper de l’autre pendant que le plus costaud se bat. Je ne sais pas quoi penser de tout ça mais c’est une chance qu’un gars de ce niveau ait le même objectif que nous pour le moment. Je n’oublie pas qu’il vient d’assassiner mon meilleur ami et on verra ça quand tout sera fini. Tenez, vous deux, mangez ça, ça va vous requinquer.”

Le combattant en kimono rouge coupa son unique senzu en deux et distribua les morceaux à Gohan et Piccolo.

“Tu me fais confiance à ce point ? ironisa le Namek en souriant. N’oublie pas que nous sommes encore des rivaux et que j’ai toujours pour projet de te vaincre un jour.
-Je sais que tu feras tout pour protéger mon fils. De plus, je ne sens presque plus rien de mauvais en toi. Je compte sur toi pour garder Gohan en sécurité. Vous devriez quitter les lieux.”
Sans plus attendre, Goku se dirigea vers Vegeta et laissa son garçon aux bons soins de son nouveau maître qui n’avait pas du tout apprécié la remarque sur sa prétendue bonté nouvelle.
“Tchi ! Ton père raconte n’importe quoi !
-Papa ! s’exclama le garçon avec espoir. Tu vas gagner, je le sais !”

Le Saiyajin à la chevelure en pointe observait toujours Raditz avec stupéfaction. Son détecteur n’était donc pas détraqué et la valeur qu’il indiquait semblait être la bonne. Malgré le fait qu’il ait maîtrisé son impulsivité, Nappa ne gagnerait jamais. Vegeta était resté bloqué sur le revenant et ne vit Goku arriver qu’au dernier moment, qui marchait tranquillement vers lui.

“Kakarotto. Tu vas m’expliquer comment tu as fait pour devenir aussi puissant aussi vite. Et tu vas me raconter ce vous avez fait à Raditz aussi par la même occasion… Vous avez tous drastiquement augmenté votre niveau alors que vous étiez ses jouets il y a un an. Je veux savoir par quel moyen c’est arrivé.
-Tu ne sauras rien et je suis autant surpris que toi de voir mon frère ici. Toi et ton collègue, vous allez repartir d’où vous venez et nous laisser tranquilles. D’ailleurs, mon nom est Son Goku et c’est moi qui vais vous renvoyer chez vous.”

Vegeta ne fut pas satisfait par la réponse de son adversaire et prit un air grave.

“Bien, je vois que tu restes quand même un Saiyajin. Quand tu as quelque chose en tête, tu t’y tiens jusqu’au bout ! Il n’y a que la force qui peut te faire changer d’avis et ça tombe bien, j’ai tout ce qu’il faut en réserve. Je finirai bien par avoir mes réponses. Dans d’autres circonstances, j’aurais pris mon temps pour m’amuser avec toi mais aujourd’hui, les événements ont l’air un peu capricieux.”

Le combattant en tenue bleue campa bien sur ses jambes et serra les poings. Une importante masse d’air se forma autour de lui, repoussant Goku en arrière. Ce dernier ouvrit la bouche de surprise tant la force de Vegeta était impressionnante.

Le temps que le Ki du prince se déploie à son maximum, une tempête souffla autour de lui, détruisant les pitons rocheux les plus proches et faisant glisser les cadavres des victimes sur le sol. Pourtant, le vent et le tonnerre générés par le phénomène n’étouffèrent pas le hurlement assourdissant du guerrier.

“Quelle puissance incroyable… murmura Piccolo, presque plus admiratif qu’effrayé.
-Papa… est-ce que tu pourras t’en sortir… soupira Gohan, tremblant de tous ses membres.
-Tu as encore plus peur que contre l’autre gros abruti, hein ? ricana le Namek. Je te comprends. Cette fois-ci, on est totalement largués.
-Mais… qu’est-ce qu’on va faire ? Tu penses qu’on doit aller se cacher ? sanglota le garçon.
-C’est comme ça que je t’ai formé ? Tu te fous de moi ?! On va rester là et faire ce qu’on peut pour se rendre utiles. Ce n’est pas aujourd’hui que tu me verras fuir devant le danger. On va essayer de mettre une stratégie au point… mais il faudra aussi compter sur ton oncle, j’ai bien l’impression. Et son côté lunatique ne me plaît pas du tout.”

Raditz perdait un peu de terrain sous l’avalanche de coups orchestrée par Nappa. Depuis qu’il avait repris son calme, ce dernier était bien plus précis, plus fort et plus rapide. Il sentait que le Saiyajin aux cheveux longs était totalement sur la défensive et cela le galvanisait.

Le colosse moustachu reprenait confiance à chaque seconde qui passait et il se mit bientôt à rire tout en pressant toujours plus son avantage. Le frère de Goku arborait un air déconfit et ne souriait plus du tout. Mais ce n’était pas grâce à sa propre supériorité que Nappa parvint à le toucher au visage de son poing.

En vérité, Raditz s’était totalement arrêté et avait le regard tourné vers Vegeta dans une expression médusée qui rappelait celle de son frère cadet. Même s’il n’arrivait pas à ressentir le Ki, il avait bien vu que ce déploiement d’énergie était titanesque. Un peu déçu que son attaque n’ait pas fait plus de dégâts, son opposant musculeux se gargarisa néanmoins de la situation.

“Ah ! Vegeta a choisi de sortir le grand jeu tout de suite. C’est pas de bol pour toi et les autres, il ne vous reste plus que quelques secondes à vivre.”

Raditz reporta son attention sur son propre adversaire, se forçant à quitter des yeux le spectacle qui se déroulait à quelques dizaines de mètres de là. Il reprit son attitude condescendante en se replaçant une mèche sur le côté de la tête.

“Bon… je voulais faire durer pour que ces deux-là se fatiguent mais il me semble que je vais devoir porter assistance à ce garçon en kimono rouge au plus vite. Quant à toi, mon gros, tu vas gentiment laisser la place aux grandes personnes.”
Dernière édition par Paulemile le Ven Oct 23, 2015 16:52, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 1889
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar niicfromlozane le Ven Sep 11, 2015 17:00

Ce n'est pas un perso de filler, je peux juste dire ça. Après, moi je n'ai rien contre les fillers ou les OAVs, films et autres produits dérivés. Ca apporte encore un peu de contenu à ce manga déjà très riche et ça permet d'utiliser des choses nouvelles. Tant que c'est bien fait, je veux bien voir Broly SSJ4 Oozaru possédé par Babidi qui aurait été absorbé par Baby... bref. C'est pas d'un filler :D


Je voudrais simplement ajouter que je vois mal pourquoi on apprécierait un OC mais qu'on exécrerait un perso de filler/OAV/film. Comme tu le dis, c'est surtout son exploitation qui rend le truc intéressant. Après, la beauté de la fanfic, c'est justement que chacun devrait y trouver son compte, de différente manière, que ce soit à l'écriture ou à la lecture, et chaque nouvelle fic -ou presque, je te vois, kikoutroll !!- fait finalement avancer le schmilblick.

Effectivement j'ai vu que la couleur avait changé malgré le fait que je l'ai piquée exactement à l'identique. J'ai changé en PNG, merci du conseil. Je sais pas pourquoi, j'étais convaincu que les PNG ne passaient pas ici, ce qui est totalement stupide.


Je ne comprenais pas comment tu avais reproduit la balise [hr], ni l'intervention de Butterfly, je viens de saisir. Jolie astuce. La mise en page des fics sur le forum vient de trouver une nouvelle parade au manquement d'une fonction fondamentale du bbc sans qu'on ait à harceler un admin pendant 18 mois. Well done.

* * *


Enfin, en temps normal, j'aurais dû arrêter la lecture de la fic à ce chapitre suite à

Spoiler
la mort de Krilin


qui rend tout le reste inintéressant au possible, mais comme j'étais engagé, j'ai été obligé de persévérer. Je trouve que ce que tu as fait est mal, Paulémile. Très mal !!
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 5067
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Mystic_Joh le Ven Sep 11, 2015 17:06

Bon premier chapitre. Mais qui a prit le contrôle du corps de Radditz ? Krilin est déjà mort, impossible de le réssusciter, sauf avec les DB de Namek ? Piccolo lui ne s'est pas fait Yamcha-niser et veut toujours sa revanche. Vivement la suite.
La planète des Saiyans ; Suivez l'aventure des guerriers de l'espace sur Terre !
Avatar de l’utilisateur
Mystic_Joh
 
Messages: 733
Inscription: Mar Sep 02, 2014 11:32
Localisation: Rocco Brussanno

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Cavaren le Ven Sep 11, 2015 17:12

Bon chapitre ! Et je ne sais pas si quelqu'un à pris le contrôle de radits ou qu'en devenant un cyborg il à perdu la mémoire. Mais en tout cas ton chapitre est excellent ! :D
Internet, une création de génie !
Avatar de l’utilisateur
Cavaren
 
Messages: 688
Inscription: Sam Avr 18, 2015 18:54
Localisation: Dans ma fanfiction.

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar omurah le Ven Sep 11, 2015 17:17

Je trouve que ce que tu as fait est mal, Paulémile. Très mal !!

En effet. You've been a very very bad paulemile, Paulemile. A very very bad paulemile.

“Qu’est-ce que c’est que ce bordel ? grogna-t-il pour lui-même. Pourquoi Raditz a l’air d’avoir tout oublié ? Pourquoi n’a-t-il n’a plus du tout le même caractère qu’autrefois ? Il s’est fait laver le cerveau ou quoi ? Le séjour qu’il a passé sur cette planète lui a permis de progresser comme jamais. Il faut élucider cette histoire.”


Ce genre d'élan introspectif passe toujours plus facilement dans la bouche du narrateur, rapportant les pensées du personnage, plutôt que directement du point de vue du personnage, amha :)

Et puis, il n’aurait pas pu progresser autant, son âme de Raditz avait été envoyée en enfer sans que son corps ne soit restauré.


Tiens donc, pourquoi j'en vois un parmi nous qui sourit dans un coin de la pièce en opinant de la tête avec un air satisfait, un complice à toi Paulemile ? XD

Bon je pige pas trop l’attitude de Radditz, mais c’est normal, c’est fait pour. Donc en gros soit il s’est gouré en butant Krilin et a honte de l’admettre donc il fait style just as planned, soit il est bipolaire, soit ce qu’il dit à la fin du chapitre est un aveu de la supériorité de Végéta sur tout le monde dans ce champ de bataille.

Joli travail de mise en scène dans ce chapitre en tout cas :)
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2814
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Thib64 le Ven Sep 11, 2015 20:45

La structure du texte a évolué dans le bon sens, c'est vraiment différent des précédentes fics. Et il y a moins de gros pavés, c'est plus digeste.

Le pauvre Krilin, son owned count va déjà assez haut alors qu'on n'est qu'au premier chapitre :lol: N'empêche, si Gohan survit, il va vraiment finir traumatisé par cette violence, voir Chaozu et Yamcha se faire tuer, c'est une chose, mais voir Krilin se fait transpercer le ventre, ça a de quoi choquer.

Quand à Raditz, je ne sais pas vraiment à quoi m'en tenir. Sa personnalité est différente, de même que son aura, il clame être une autre personne et son comportement est assez erratique, en plus il ne connait toujours pas Goku, qu'il nomme "garçon" comme si lui même était bien plus vieux ( le docteur s'est incarné en lui ? ), c'est bien étrange tout ça.

J'ai bien aimé la remarque de Goku à Piccolo, ça fait presque dévirilisant, j'aime comme c'est sorti, comme ça, avec un manque de tact bien Gokuesque :o
Thib64
 
Messages: 226
Inscription: Jeu Août 11, 2011 17:20

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Bushido le Ven Sep 11, 2015 21:05

Je me demande si ce n'est pas une version alternative de Wheelo...

Prenant possession du corps de Raditz - le plus fort du monde à ce moment là - et poussant son corps jusqu'à des niveaux inattendus...

Et pis, tu as l'habitude de prendre des personnages de OAV. :wink: En tout cas, ton style est beaucoup plus agréable à lire qu'avant. L'histoire s'enchaîne, les personnages sont extrêmement bien respectés...

Chapeau.
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4654
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: De Métal, de Chair et de Sang

Messagepar Joka le Ven Sep 11, 2015 22:42

Et bien, l’histoire prend une toute autre tournure, j’aime beaucoup tous ces petits changements ! J’ai été étonné que Krilin trépasse, mais faire survivre Piccolo à la place n’est pas plus mal et change considérablement la donne. Il y a moyen de mettre en scène pas mal de trucs qui donnent l'eau à la bouche.

Raditz, ou l’esprit qui semble habiter son corps, reste encore une énigme. J’aime bien l’hypothèse qui ressort dans les com’s comme quoi ce serait Willow qui y aurait greffé son cerveau. Je reste encore un peu dans le brouillard en essayant de situer sa force mais il ne semble pas aussi puissant que je ne le pensais. Sinon, je t’avouerai quand même avoir trouvé l’ami Nappa vachement bavard dans certaines de ses tirades.

Bref, ça s’enchaîne très vite et c’est bien prenant ! J’attends de voir si Nappa aura l’occasion de sortir la carte de l’Oozaru s’il se retrouve acculé (si Végéta est poussé dans ses derniers retranchements comme le manga, il y a des chances) et ce que la Team Piccolo/Gohan compte faire.

Bonne continuation ! :D

Pensyves le teaseur a écrit:Ta fic est génial, j'adore ce qu'il se passe dans le chapitre 23 ainsi que dans le chapitre 42 t 83 !

Je note les numéros de ces chapitres dans un coin. Après un tel tease je m'attends vraiment à de l'Epicness pur et dur.
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités