Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre

Messagepar Imate le Sam Oct 10, 2015 17:55

Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre


Image


SYNOPSIS


50 ans avant une célèbre rencontre entre un enfant à queue de singe et une jeune fille aventureuse, les feus d'une guerre sanglante ravageaient déjà l'univers tout entier pour la simple satisfaction d'un monstre conquérant , semant sur son passage de nombreuses souffrances, sources de l'écoulement de litres de sang et de larmes. Au cœur de ce carnage, les vies de dizaines de personnes étaient sur le point de changer. Se battant pour leur famille, leur fierté, leurs rêves, ou leur propre plaisir, chacun de ces guerriers laissera son empreinte, et apportera, consciemment ou non, sa contribution à la construction, ou à la chute du plus grand empire que l'univers ait connu.


* * *




* * *


Des interrogations sur les dates ? Consultez donc la chronologie du programme scolaire de l'académie de Freeza 79 ci-dessous pour plus de renseignements :

Spoiler
Image


Bonjour à tous, je me présente, Imate, pour vous servir ! Pour commencer, je tiens à dire que j'ai toujours beaucoup aimé écrire. Et j'ai également toujours beaucoup aimé Dragon Ball (mais ça vous vous en doutez sinon je n'aurai rien à faire ici^^)
Alors, je me suis dit, pourquoi ne pas écrire une fanfic Dragon Ball ?

C'est là que j'ai pensé à cette histoire. Celle qui racontera d'un point de vue interne, plus dramatique et surtout moins manichéen, le destin tragique des soldats de Freeza. Ainsi, je vais vous conter, à ma façon, les récits du passé de personnages emblématiques de l'armée de Freeza, tels que Dodoria ou Zarbon, et dévoiler les motivations, les sentiments, et les émotions de ces personnages effacés par l'ombre que projette la lumière du projecteur braqué sur Goku.

Et donc sans plus attendre, voici le prologue qui je l'espère vous plaira !


* * *


Image

« Les champs de batailles ne sont pas des scènes sur lesquelles s'illustrent les héros. Ce ne sont que les coulisses d'une guerre entre les puissants, ou les figurants s'entre-tuent selon le bon plaisir de ceux-ci. »


* * *


Prologue : La naissance d'un empereur.


Dans l'immense vide intersidéral, un vaisseau en forme de soucoupe volait lentement. A l'intérieur, dans une grande pièce presque vide, se trouvait une étrange sphère lumineuse posée sur un socle. Celle-ci brillait faiblement, mais il était possible d'apercevoir en son sein, un mystérieux petit être flottant. De couleur blanche, et disposant d'une queue, l'enfant, alors plongé dans un état de stase, semblait peu à peu s'éveiller. Une voix résonna alors.

« Ou suis-je ? »

L'enfant se mit à briller tout à coup.
De l'autre côté des portes closes de cette salle, deux hommes passèrent, l'un de taille moyenne à la couleur de peau verte tachetée, l'autre plus imposant, et possédant une peau d'un bleu vif, tout deux vêtus d'une armure atypique. Le premier prit la parole.

« Tu crois que cet enfant va s'éveiller un jour ? Après tout il est tout de même plongé dans son sommeil depuis dix bonnes années, non ? »

« Ça n'a aucune importance, tout ce qui compte, c'est qu'on soit grassement payés pour le garder ! » répondit le second.

C'est alors qu'une nouvelle fois, la voix résonna. « Qui suis-je ? » disait-elle. Mais cette fois ci, la lumière émise fut si intense qu'elle passa dans la fente de la double porte, et éblouit les deux hommes.

« Qu'est-ce que... » s'exclama l'un d'eux, alors qu'il se couvrait les yeux.

A l'avant du vaisseau, une créature cornue siégeait sur son trône, observant le vide de l'espace par un énorme hublot, un verre contenant une boisson rougeâtre à la main. A côté de lui se tenait debout un enfant à la peau violette, lui aussi pourvu d'une queue, et également vêtu d'une armure, qui s'adressa à lui sur un ton calme et sans émotions.

« Père, il s'est éveillé ».

« Il semblerait. » répondit son père avant de se lever. « Allons accueillir ton frère comme il se doit, Cooler. »

Alors que les deux aliens se dirigèrent vers la sortie, la porte s'ouvrit tandis que l'un des hommes vus plus tôt arrivait en courant, paniqué, pour avertir son maître, qui, déjà au courant de la situation, le projeta contre un mur d'un coup de queue violent, le gratifiant d'un insensible « Tu me gênes ! ».

Le père et le fils pénétrèrent dans la mystérieuse salle, à l'intérieur de laquelle, la sphère, aux allures de cocon, s'était brisée. L'être auparavant en sommeil était par terre, la dépouille du soldat à la peau bleue gisant à ses pieds tandis qu'il était lui même couvert du sang de sa victime, de même que les murs de la pièce. Il leva les yeux, hésitant, vers le monstre terrifiant qui lui faisait face, lui jetant un regard vide et plein d'incompréhension.

« Tu es enfin éveillé. Dès à présent, considères moi comme ton père, Cold. A partir de ce jour, mon fils, tu porteras le nom qui reflétera celui que tu dois être. Glacial, impitoyable, et invincible. Maintenant lève toi, mon fils, Freeza. »

Se réveillant de ce rêve relatant sa propre naissance datant déjà d'un demi siècle, Freeza ouvrit les yeux. Assis dans son siège flottant dans sa forme de réduction.
Un grand homme musclé en armure à la peau verte avec une unique corne sur le dessus de son crâne entra dans la salle de commandement, et salua son maître.

« Mes salutations, Freeza sama »

« Mame* san ? Y a t-il une raison pour que tu interrompes mon sommeil ? »

« Oui. Je suis venu vous avertir de l'avancée de l'invasion de la planète Durian. Bien qu'elle ne soit habitée que par des animaux et des autochtones, un peuple de barbares semble faire barrage à l'avancée de notre armée. Cependant, ils ne possèdent que des armes primaires et aucune défenses. Leur seule force herculéenne ne devrait pas leur permettre de nous résister plus de deux jours supplémentaires. »

« C'est très bien. Et qui est en charge du bataillon d'invasion ? »

« Un général du nom de Danmarine, Freeza sama. Il est jeune, mais il s'est vite hissé en haut de l'échelle. »

« Danmarine ? Ne serait-ce pas l'un des derniers survivants de la planète Actinidia* ? »

« Oui, Freeza sama. »

« Je vois. Je tient à avoir son rapport le plus tôt possible. »

Mame acquiesça, s'inclina, puis quitta la pièce promptement. Le tyran arborait un sourire satisfait, tandis qu'il admirait au hublot la surface rose bonbon de la belle planète Durian, sur laquelle la bataille faisait rage.
Au sol, les explosions faisaient rage de toute part. D'intenses combats avaient lieux, tandis qu'un un alien violet ayant deux larges orifices en guise d'oreilles, vêtu d'une armure sublimée par une majestueuse cape blanche volant au vent, observait calmement l'extermination des Durian-seijin. Un soldat l'interpella.

« Danmarine sama ! Nous avons pénétré les défenses ennemis, mais leur chef oppose une résistance à laquelle nos hommes sont incapables de faire face ! »

« Et donc vous avez besoin de moi ? Parfait, j'avais justement besoin de me dégourdir les jambes. » répondit fièrement le général, avant de s'envoler à une vitesse incroyable, quittant le messager en lui criant simplement d'avertir ses hommes de son arrivée sur le terrain..
Au même moment, les soldats de Danmarine, tous d'espèces différentes et aux physiques très divers, se démenaient contre d'énormes barbares à la carrure impressionnante et à la peau rose, leurs crânes surplombés de pics couverts du sang de leurs ennemis, et aux corps tous juste couverts de peaux de bêtes.
Un soldat qui tirait dans le tas à l'aide du canon à énergie accroché sur son bras, reçu un message sur son communicateur attaché à son oreille gauche. C'est alors qu'il hurla pour que tous le monde l'entende.

« Les gars ! Le général Danmarine arrive sur le champ de bataille ! Faites lui une haie d'honneur jonchée des cadavres de ces sales animaux ! » cria-t-il, soutenu par les cris de victoires des autres soldats.

Cependant, l'un des barbares piétinant l'un de ses ennemis, tandis qu'il en étranglait un autre de la main droite, et avait la gauche enfoncée dans le torse d'un troisième, afficha un sourire sadique et prit la parole.

« Enfin de l'action ? J'espère que votre type vaut le coup ! » dit-il avant de retirer sa main du corps de sa victime pour arracher la tête de celui qu'il étranglait depuis si longtemps qu'il avait déjà succombé. « Il ne vaut mieux pas décevoir le chef des puissants Durian-seijin ! Moi ! Dodoria sama ! »

A suivre !

Notes : -Mame signifie « haricot vert » en japonais
-Actinidia : La race de Kiwi


Dernière édition par Imate le Lun Août 08, 2016 22:22, édité 41 fois.
« Un Général...ne doit jamais faillir à son devoir »

Image
Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre
(statut : en cours ; 26 chapitres publiés ; chapitre 27 en cours d'écriture)
Avatar de l’utilisateur
Imate
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2069
Inscription: Ven Sep 04, 2015 0:23
Localisation: Amiens, Somme, Picardie

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar goget le Sam Oct 10, 2015 18:08

À suivre en effet !

C'est un très bon prologue que tu nous proposes là ! C'est assez fluide et il y a peu de fautes (en tout cas, j'en ai repéré une) et l'histoire semble intéressante pour le moment. :)

J'espère clairement que ce ne sera pas une fic abandonné au bout de trois chapitres !

En fait, tu devrais mettre les notes à la fin du message parce que ça m'a coupé la lecture et que tu pourrais largement nous le dire en note après le chapitre ^^'
Avatar de l’utilisateur
goget
 
Messages: 2383
Inscription: Mar Jan 13, 2015 23:02
Localisation: Chez le fermier qui me déteste

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Imate le Sam Oct 10, 2015 18:13

Je te remercie beaucoup, et je te rassure, quand j'écris quelque chose, je tiens à aller au bout si ça me plaît, et en l’occurrence ça me plaît, donc il n'y a pas de raisons.

Et si tu préfères que je mette mes notes à la suite du chapitre au lieu de les mettre pendant ça ne me dérange pas je peux y remédier^^ (Edit : fait !)
Dernière édition par Imate le Lun Nov 09, 2015 1:46, édité 1 fois.
« Un Général...ne doit jamais faillir à son devoir »

Image
Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre
(statut : en cours ; 26 chapitres publiés ; chapitre 27 en cours d'écriture)
Avatar de l’utilisateur
Imate
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2069
Inscription: Ven Sep 04, 2015 0:23
Localisation: Amiens, Somme, Picardie

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar goget le Sam Oct 10, 2015 22:17

Quel sera le rythme de parution ? ^^'
Avatar de l’utilisateur
goget
 
Messages: 2383
Inscription: Mar Jan 13, 2015 23:02
Localisation: Chez le fermier qui me déteste

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Imate le Sam Oct 10, 2015 22:31

Ça je ne peux pas te dire en revanche^^ J'écris au grès de mon inspiration. Pour tout te dire je suis déjà sur le chapitre 1 et si le cœur m'en dit j'enchaînerai sur le 2 si l'inspiration est toujours là.
Je peux en poster deux dans la journée, un seul le suivant, puis avoir un creux de quelques jours. C'est très variable.

Cela dit même si la durée d'attente commence à s'allonger, je ne bâclerait pas un chapitre pour aller plus vite. Je tient à m'appliquer. Ce qui veux dire qu'en sortir deux dans la journée ne veut pas dire que j'ai bâclé, j'ai juste un rythme d'écriture rapide, des idées qui fusent assez vite, et surtout j'ai l'histoire détaillée en tête depuis une éternité déjà, je n'ai donc plus qu'à la mettre par écrit^^
« Un Général...ne doit jamais faillir à son devoir »

Image
Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre
(statut : en cours ; 26 chapitres publiés ; chapitre 27 en cours d'écriture)
Avatar de l’utilisateur
Imate
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2069
Inscription: Ven Sep 04, 2015 0:23
Localisation: Amiens, Somme, Picardie

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Cavaren le Sam Oct 10, 2015 22:42

Je viens de lire et pour le moment cette histoire est plutôt intéressante avec Danmarine qui va probablement ce prendre une raclée.^^ J'espère qu'il va se débrouiller pas trop mal car c'est le dernier survivant de la race de kiwi. En tout cas bonne chance pour la suite ! :D
Internet, une création de génie !
Avatar de l’utilisateur
Cavaren
 
Messages: 688
Inscription: Sam Avr 18, 2015 18:54
Localisation: Dans ma fanfiction.

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar niicfromlozane le Sam Oct 10, 2015 22:43

Je comprends ton approche mais je ne peux que te conseiller de prendre quelques chapitres d'avance, et de ne jamais poster avant d'avoir laissé s'écouler 2-3 jours après avoir écrit, histoire de relire avec une approche plus neutre.
Et d'étoffer tes descriptions.

Sinon le sujet est intéressant, je repasserai quand on aura une vue d'ensemble un peu plus large.
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 4807
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Imate le Sam Oct 10, 2015 22:51

Merci beaucoup pour vos encouragements ! Et je pense que vous aurez quelques surprises^^

Cavaren : Danmarine est l'un des derniers survivants de sa race mais pas le dernier. Kiwi est toujours vivant par exemple, et n'est d'ailleurs encore qu'un enfant.

Niic : Comme je le disais, cette histoire a eu le temps de pas mal mûrir dans mon esprit déjà, même si je me décide seulement aujourd'hui de la coucher sur papier (ou plutôt sur clavier si tant est que l'expression existe^^).
Ceci dit je compte bien sur relire mes chapitres avant de les poster. Déjà pour éviter de les poster avec trop de fautes, et aussi bien sur pour tenter de faire quelques arrangements, même si je pense ne pas avoir besoin de plusieurs jours de réflexion étant donné que l'histoire est déjà pas mal construite. Mais en tout cas merci du conseil j'apprécie ! :D
Dernière édition par Imate le Ven Nov 20, 2015 0:58, édité 1 fois.
« Un Général...ne doit jamais faillir à son devoir »

Image
Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre
(statut : en cours ; 26 chapitres publiés ; chapitre 27 en cours d'écriture)
Avatar de l’utilisateur
Imate
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2069
Inscription: Ven Sep 04, 2015 0:23
Localisation: Amiens, Somme, Picardie

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar niicfromlozane le Sam Oct 10, 2015 23:10

C'est pas tant pour les idées que la formulation, que je parle. D'expérience, c'est même "pire" : quand tu imagines bien une scène, tu trouves parfois une formulation qui te paraît idéale pour en décrire un aspect, et en repassant plus tard avec un état d'esprit différent et plus "léger", tu te rends compte que t'étais tellement "dedans" en écrivant que ce qui te semblait logique quand tu étais "à fond" manque finalement de quelque chose, parce que des éléments évidents ne l'étaient pas tant que ça.

Mais après, tu fais comme tu veux, c'est pas comme si j'étais dans le secret des dieux.
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 4807
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Imate le Dim Oct 11, 2015 13:05

Non non tu as raison je comprend tout à fait ce que tu veux dire^^ J'ai bouclé le premier chapitre, et je vais le relire à tête reposée après m'être vidé un peu l'esprit avant de le poster ici :wink:

Edit : Je poste déjà le chapitre 1, au moins pour donner suite et complément au prologue et à la bataille sur Durian, avant de passer à la suite de l'histoire.
En espérant que ce chapitre centré "action" vous plaira :wink:

* * *


Chapitre 1 : Chaos sur la planète Durian ! Le destin des plus forts.


Cela faisait déjà trois jours que la planète Durian subissait les assauts des forces de Freeza. Bien que quelques batailles subsistaient encore sur la surface de la planète rose, le gros des forces de l'armée conquérante était concentré sur le front principal, là ou les dernières actions conséquentes de résistance des Durian-seijin posaient toujours problème. L'endroit incarnait à la perfection la société arriérée des Durian-seijin : Des maisons faites de terre et de pierres, des tentes en os et en peaux d'animaux. Telle était la cité centrale du peuple guerrier.
Les barbares roses faisaient preuve d'une violence inouïe compensant leur absence de technologie. Et étrangement, avec cela, les combats s'en trouvaient équilibrés.

Sur le front, les barbares obligeaient les forces armées de Freeza à reculer, formant un barrage de leur propre corps d'une résistance inattendue.

« Soldats, en formation B-6 ! » ordonna le lieutenant de la 3ème division du corps d'invasion, à qui les soldats obéirent instantanément sans discuter. Ils se mirent en place, et braquèrent leurs canons sur l'ennemi.

Alors que la dizaine de soldats maintenait un barrage de tirs au canon à énergie afin de percer les défenses ennemis, trois barbares quittèrent les rangs et foncèrent à toute vitesse sur eux, recevant les tirs s'avérant inefficaces sur leur crâne, avant de balayer à eux seuls toute l'unité de tireurs si violemment que les corps de leurs victimes s'en trouvaient mutilés et même pour certains démembrés à l'impact.

« Allez-y ! Il faut encore plus de cadavres pour accueillir ce général ! Hahaha ! » proclama en riant le sadique chef barbare qui observait la scène tout en piétinant un soldat agonisant.

Un énorme Durian-seijin était assailli de tires, mais il balaya tous ses opposants d'un revers du bras. Un courageux Ringo-seijin*, une espèce répandue dans l'armée de Freeza à la boîte crânienne anormalement longue, se jeta à corps perdu contre le monstre. Il enchaîna une série de coups rapides dans l'estomac, puis bondit pour éviter le coup de paume écrasant que lui réservait son adversaire, avant de l'envoyer valser d'un magistrale coup de pied au visage contre l'une de ces habitations primitives.
Fier de sa victoire, il n'eut pas le temps de voir le Durian-seijin qui arriva derrière lui et le frappa assez fort sur la tête pour le mettre au tapis, avant de le marteler de terribles coups de poings, projetant son sang tout autour en hurlant à celui ci de « crever » à de multiples reprises, ne se rendant pas compte qu'il n'était plus de ce monde depuis le premier coup reçu. Et alors que celui ci leva le bras, clamant « Et le coup de grâce ! » en guise de cri victorieux, une main vint le saisi au poignet pour l'arrêter. Il regarda derrière lui, et vit un homme élégant, la cape volant au vent.

« La guerre est cruelle, mais s'il y a bien une chose que je ne supporte pas, c'est que l'on manque de respect aux défunts » annonça le général Danmarine tout juste arrivé.
Celui ci n'eut pour réponse qu'un sauvage « Va chier ! » suivit d'un coup de poing irréfléchi que le général para d'un revers de la main droite avant de la lui enfoncer dans la poitrine.
Le barbare n'eut le temps que de cracher son sang et de voir la main gauche écartée de son bourreau pointée juste devant son visage avant d'être réduit en cendre par un puissant rayon d'énergie.

« Danmarine sama ! » s'exclama un soldat, incapable de dissimuler son immense soulagement.

Le général prononça « Repose en paix. », la main toujours tendu dans la direction de son tire face à une traînée de poussière causée par l'explosion. Il releva alors légèrement la tête, et vit un homme face à lui. Un imposant Durian-seijin lui aussi vêtu d'une peau de bête, et portant dans le dos une singulière épée des plus rustres, à l'épaisse lame d'une forme étrange, comme déformée en plusieurs endroits, et couverte de bandages.

« Bien le bonjour Général chan ! J'ai bien cru que tu ne viendrais pas ! Mais pour avoir eu le cran de me faire face au lieu de rentrer chez ta mère la queue entre les jambes, tu dois ignorer qui je suis ! Ici on m'appelle Dodoria le briseur de crâne ! Enchanté ! »

« Oooh ? C'est toi le chef de ces barbares ? Pas de quoi m'inquiéter dans ce cas. » lui répondit le général, qui esquissa un léger sourire narquois.

Furieux, Dodoria lui répondit en grinçant des dents et sans parvenir à cacher la veine gonflant sur sa tempe, de ne pas le sous-estimer, avant de saisir le manche rustique de son épée pour la dégainer, et envoya d'un coup de pied le corps qu'il piétinait sur Danmarine qui l'attrapa, puis leva la tête vers le ciel pour voir Dodoria qui venait de bondir arriver sur lui, l'épée brandie.
Le barbare abattit son arme sur son adversaire, et regarda le corps se trancher en deux. Celui qu'il lui avait envoyé d'un coup de pied ! Surpris, Dodoria chercha autour de lui son adversaire qui lui avait disparu, mais n'entendit le son de sa voix.

« J'ai comme une vague impression que tu m'avais perdu de vue. Mais vague seulement. » lui lança le général sur un ton condescendant et moqueur.

« Ta gueule ! » grogna le chef barbare qui se lança à nouveau sur son ennemi. Danmarine se prépara à encaisser le coup de poing du sauvage avec son bras droit, définitivement sur de lui, mais lorsqu'il reçu le coup, celui-ci afficha une grimace de douleur, avant de recevoir un second coup à l'estomac qui le plia en deux.
Le général concentra de l'énergie dans sa main, et au moment ou il se redressa pour pulvériser son ennemi d'un kikoha, ce dernier lui infligea un coup de tête contre tête qui l'envoya au tapis.

« Tu comprends pourquoi on m'appelle le briseur de crâne maintenant ! » déclara le monstre qui se tapotait le dessus du crâne en signe de fierté.
Cependant, son sourire satisfait disparu lorsqu'il vit l' Actinidia-seijin se relever indemne.

« Il a beaucoup plus de force brute que prévu. Je vais devoir me battre sérieusement avec lui » se dit-il à haute voix, dans le but non avoué de faire entendre son monologue provocateur à son adversaire, avant de libérer l'espace d'une seconde un voile d'énergie blanc qui balaya la poussière autour autour de lui et agita sa cape dans son souffle.

Celui ci l'accusa sans hésiter de n'être qu'un vantard, persuadé que le général était déjà à son maximum. C'est alors que Dodoria brandit son arme afin de l'asséner de nombreux coups d'épée qu'il esquiva sans peine pendant de longues secondes. Il recula finalement d'un petit saut, et Dodoria tenta de le rattraper et de le trancher à nouveau, mais en vain, voyant Danmarine esquiver sa dernière attaque à l'épée d'un simple saut, avant de lui répondre par un coup de pied au menton qui l'envoya en arrière.

« Kof...kof...tu ne sais que t'enfuir vermine ! » grommela le Durian-seijin essoufflé qui essuya le sang coulant au coin de sa bouche.

Le général lui rétorqua « Déjà fatigué ? Tu veux que je ralentisse peut-être ? » avec vanité. C'est alors qu'il attaqua encore avec son épée, mais cette fois ci Danmarine n'esquiva pas le coup. Il le bloqua !
En effet, l' Actinidia-seijin venait de saisir sans mal l'arme de son adversaire d'une seule main, et l'empêchait de se dégager bien qu'il ne tente désespérément de le faire par la force.
Danmarine en profita pour prendre comme appui son épée pour se soulever, puis lui envoya un coup de pied dans le ventre, avant de la lâcher.
Dodoria recula, une main sur le ventre, et de visqueux filets de salive verte lui coulant de la bouche.

« Tu es aussi répugnant que ton style de combat primaire »

Le barbare écarquilla les yeux et lança un regard vengeur à celui qui le dominait. D'un geste violent, il planta son épée dans le sol, et bomba le torse. C'est alors qu'après avoir traité sa cible d'enfoiré, il projeta un puissant rayon d'énergie jaune par la bouche qui surprit Danmarine par sa puissance. Celui ci tendit la main pour le stopper, mais à l'impact une explosion le projeta en l'air, bien qu'il se ressaisit assez vite après avoir tournoyer sur lui même. Regardant son gant brûlé par l'attaque, le général s'adressa à Dodoria.

« Tu m'impressionnes. Dire qu'un sauvage tel que toi est capable d'utiliser son flux*. Tu sais qu'il est rare même au sein de notre armée qu'un soldat sache l'utiliser pour autre chose que voler ? La plupart sont obligés de se servir d'un canon à énergie qu'ils fixent sur leur bras. »

« Flux ? Hé ! Jamais entendu parler ! »

« C'est ainsi que nous nommons l'énergie intérieure dans l'armée. Tu n'es peut être qu'un sombre idiot, mais tu es fort, c'est indéniable. Tu aurais même ta place au sein de notre armée une fois formé. Qu'en dis-tu ? C'est une proposition alléchante n'est-il pas ? »

« Te fous pas de ma gueule ! Un guerrier n'a que deux issus ! Massacrer son adversaire, ou mourir au combat ! Et j'ai choisi la première solution ! »

Fou de rage et surtout bien déterminé à gagner pour sauver son honneur, Dodoria cracha un second rayon d'énergie, que Danmarine qualifia de plus puissant que le précédent, avant de relever la main droite dans laquelle il concentra son énergie, puis tira un rayon d'énergie verte pour contrer celui du guerrier barbare.
Choqué de constater une résistance de sa part, le général vit perler quelques goûtes de sueur sur son front, signe d'inquiétude pour l'homme imperturbable qu'il était. Celui ci poussa un cri et intensifia sa force, commençant à repousser rapidement l'attaque de Dodoria.

Au même moment, deux autres Durian-seijin arrivèrent en volant derrière lui, et tendirent leurs mains vers lui, prêts à l'attaquer. C'est alors que l'un d'eux reçu un rayon dans le dos qui le brûla sévèrement et le fit chuter, tandis que le second qui s'était retourné pour voir la provenance du tir, vit arriver sur lui deux autres hommes qui le frappèrent au visage de leurs poing, le projetant ainsi sur son camarade en pleine chute. Les trois soldats pointèrent alors leurs canons sur les deux ennemis et tirèrent ensemble un rayon d'énergie combiné qui les annihila.

Soudain, l'équilibre des deux rayons d'énergie de Dodoria et Danmarine qui s'opposaient, se rompit et le centre du clash des rayons explosa. Danmarine se protégea du souffle de l'explosion en mettant ses bras devant son visage, tandis que sa cape s'agitait dans tout les sens face à ce vent terrible.
Dodoria, lui, avait été projeté contre le sol sur plusieurs mètres, brisant la roche sur son passage.

Le général se posa lentement. Il regarda le barbare blessé tenter de se relever à nouveau. Celui ci, trop faible pour continuer, frappa le sol de colère à plusieurs reprises, criant « Merde ! » à chaque coup.

« Tue moi ! » dit-il. « Un Durian-seijin qui a perdu son honneur n'a plus de raison de vivre ! »

« Ton honneur ? Tu ne penses donc pas un seul instant à tes hommes ? » répondit Danmarine interpellé.

« De quoi tu me parles ?! Ici le chef est le plus fort ! Mes hommes n'en ont rien à faire de moi, ils essayent sans cesse de devenir plus fort pour me tuer et prendre ma place ! C'est la dur loi des Durian-seijin ! »

« Tu ne te bats donc pas pour tes semblables mais uniquement pour toi. Tu me répugnes de plus en plus. Mais laisse moi au moins te poser une question avant d'achever le rat que tu es. Si tu pouvais retrouver ton honneur et devenir plus fort, le ferais-tu ? »

Intrigué, Dodoria laissa tomber son expression de haine et afficha un regard des plus curieux.

« Si tu rejoins notre armée, tu recevras tout ce que tu désires. Nourriture, alcool, argent, pouvoir. En échange, tout ce que tu auras à faire sera de conquérir des planètes pour le compte de Freeza sama. »

« Et pourquoi tu me réserves un tel honneur ? » lui répondit-il sèchement avec un brin d'ironie dans la voix.

« Freeza sama compose son élite des meilleurs guerriers de chaque espèces. Tes semblables n'en valent pas la peine, mais toi tu es différent. Tel est le destin des plus forts. »

Le chef barbare resta silencieux devant une telle proposition, une tension presque palpable s'installa.
Quand tout à coup, une explosion provoqua une large déflagration. Des dizaines de barbares de la planète Durian sortirent de l'immense nuage de fumée en hurlant. Le général fut surpris de cette arrivée, et montra une expression inquiète.
De nombreux soldats de Freeza arrivèrent en volant pour contrer l'attaque ennemi, et se heurtèrent aux puissants guerriers à coup de rayons et d'attaques physiques.

Alors qu'il était captivé par l'affrontement entre les deux forces, Danmarine se fit attraper par un Durian-seijin qui l'enserra entre ses puissants bras afin de l'immobiliser. « Et merde ! » s'écria le prisonnier incapable de bouger qui tentait de repousser son geôlier.
« Allez y Dodoria sama ! Coupez le en deux et débarrassez la planète Durian de cette vermine ! »

Dodoria se leva lentement, et retira son épée du sol plantée non loin avant de s'approcher de son adversaire paralysé. Son sort était scellé.

« Tu sais quoi ? Ta proposition de recrutement ? » commença Dodoria, un sourire sadique aux lèvres, avant de saisir Danmarine à la gorge. Ce dernier ouvrit la main droite, prêt à tenter le tout pour le tout en provoquant une explosion pour repousser ses assaillants, mais Dodoria agit plus rapidement que lui !
Il lança le général à terre, puis transperça son congénère de sa lame, projetant du sang sur le sol et sur son propre visage, qu'il lécha à l'aide de sa longue langue. Le Durian-seijin trahit prononça le nom de son chef avec déception avant de se laisser tomber en arrière. À terre, celui ci ne tarda pas à mourir dans une marre de son propre sang.

« Désolé, mais je ne compte pas trancher en deux mon passeport pour une vie de luxe et de batailles au risque de finir mes jours sur cette sale planète ! »

En se retournant, Dodoria s'adressa à l' Actinidia-seijin qui s'était déjà relevé et pointait sa main vers lui.

« Je vais l'accepter finalement ! Ta proposition ! » brailla l'impitoyable Dodoria, insensible devant la mort de son compagnon d'arme.

« Je vois. » dit calmement le général en baissant la main, masquant tant bien que mal sa surprise, mais aussi son soulagement. « Dans ce cas, appliquons la procédure. Tout d'abord nous allons rentrer au vaisseau, ensuite... »

Dodoria interrompit Danmarine avant qu'il n'ait le temps de finir.

« Attends. Il reste du travail ici non ? » lança-t-il au général qui ne semblait pas comprendre.

Sur ces mots, Dodoria tendit la main sur le côté sans même regarder ou il visait. Celle ci était pointée vers la horde de Durian-seijin qui arrivait pour repousser leurs ennemis. C'est alors que dans un acte de cruauté sans pareil, Dodoria tira sur ses propres semblables qui furent tous emportés dans une déflagration si violente qu'elle étouffait presque les hurlements d'agonie de ses victimes.

Face à Danmarine, Dodoria, le visage ensanglanté faiblement éclairé par la lueur orange des flammes et des braises flottantes provoquées par son acte destructeur, afficha un large sourire sadique et cruel, et un regard si terrifiant qu'il glaça le sang du général.

« Dé...démon. » bégaya Danmarine, sous le choc.

A suivre !

Notes : -Ringo-seijin : La race de Apple.

-Le mot « ki » n'est apparu dans l'armée de Freeza qu'avec la création du scaouter (ou détecteur de puissance) qui n'arrivera que dans plusieurs années. Avant d'être capable de mesurer celui ci précisément, on parlait de « flux », vaguement quantifiable par des soldats dit « sensoriels », éléments très rares de l'armée aux capacités similaire à celle des terriens.


Dernière édition par Imate le Dim Nov 01, 2015 22:56, édité 6 fois.
« Un Général...ne doit jamais faillir à son devoir »

Image
Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre
(statut : en cours ; 26 chapitres publiés ; chapitre 27 en cours d'écriture)
Avatar de l’utilisateur
Imate
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2069
Inscription: Ven Sep 04, 2015 0:23
Localisation: Amiens, Somme, Picardie

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar goget le Dim Oct 11, 2015 13:16

Très bon chapitre encore. :)

Je regrette quand même les combats trop courts et pas assez détaillés.

J'attends la suite ;)
Avatar de l’utilisateur
goget
 
Messages: 2383
Inscription: Mar Jan 13, 2015 23:02
Localisation: Chez le fermier qui me déteste

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Inikisha le Dim Oct 11, 2015 14:30

Imate a écrit:« Mes salutations, Freeza sama »


Sans vouloir rouvrir le débat, j'ai du mal à comprendre la logique de soigneusement sélectionner les moments où on respecte les noms originaux et ceux où on se dit "bat les couilles j'utilise la traduction française". Par exemple, Cooler que tu n'appelles pas Coola mais ben euh Cooler. Et puisqu'on est sur les noms, je ne comprends pas non plus où vous allez les chercher : en français on a Freezer, mais le wiki US parle de Frieza (dans l'anime, dans le manga c'est Freeza), et donne Furīza comme nom original.
Donc quel est le fuck ? Je peux comprendre l'envie de vouloir respecter l'oeuvre originale au maximum (même si je ne comprendrai jamais que ces mêmes personnes disent "Londres" et pas "London" mais bon hein on est dans un pays libre) mais il faut au moins le faire de manière consciente, et pas juste automatique parce que "ça fait cool et moi je sais dire que baka et ramen en japonais alors bon". Parce que là, tout ce que tu respectes, c'est le manga US. C'était peut-être ton intention, who knows ?

Sinon, si tu veux absolument utiliser les suffixes japonais, un minimum c'est de les traiter comme des suffixes et écrire "Freeza-sama". Ce qui donc te ferait apposer un suffixe japonais à un nom américain pour respecter les règles du français, pour rappel.
Après ma grammaire souffre de quelques lacunes, donc peut-être qu'en fait tu peux écrire "Freeza sama" mais ça m'étonnerait.

D'ailleurs, toujours sans vouloir rouvrir le débat, c'est quoi l'idée derrière la reprise des suffixes japonais ? C'est par flemme de retranscrire les relations plus subtilement, parce que tu penses que ton lecteur est trop bête pour savoir que les hommes de Freezer vont le respecter ou parce que t'arrives pas à retranscrire le "-sama" dans les dialogues et la posture des personnages ? Ou bien parce que tu t'en fous et que ça fait cool, t'as le droit aussi.

Sinon j'aime bien l'idée de départ, faut voir.

Edit: j'ai oublié de parler de ce qui m'a fait ouvrir la fic au départ, son titre.
Je trouve ça encore plus comique de voir des noms sortis du manga US, avec un titre anglais (qui pour le coup n'a vraiment d'autre but que de faire cool) et des suffixes japonais avec une grammaire française bancale.
On dirait une sorte de monstre de Frankenstein de la fic, c'est très beau. Ou alors tu as pour ambition de te faire racheter par Konami qui n'auront alors même pas à changer le titre pour adapter ta fic en jeu-vidéo, c'est une stratégie tout à fait honorable.
L'OgreIl nagea dans la lave, respira les vapeurs et s'élança dans le vide. Oh ! S'il avait su... S'il s'était rappelé tout ce qu'il avait oublié.
Avatar de l’utilisateur
Inikisha
 
Messages: 4468
Inscription: Ven Déc 31, 2004 18:55

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Imate le Dim Oct 11, 2015 16:44

Merci beaucoup goget. Pour les combats je ne veux pas qu'ils soient tous longs. Certains dureront surement parfois plus d'un chapitre, donc pour ce genre de combat disons "secondaires" je préfère ne pas m'attarder pour que ça ne soit pas lourd. J'essai de faire un combat de qualité, mais condensé.

Inikisha : Je t'avoue que là, tu va chercher beaucoup trop loin^^
J'y vais selon comment je le sens, tout simplement. J'ai l'habitude d'écrire "Freeza" comme en japonais, alors je l'écrit comme ça (oui car "Furiza" c'est juste la phonétique, tout comme "Bejita" pour "Vegeta") et je préfère écrire Cooler pour ne pas en perdre certains, car c'est le nom le plus utilisé (sinon en plus de Coola tu as Kuula aussi pourquoi pas !)
Mais en aucun cas je ne me base sur l'affreuse version US ou sur leur wiki, je ne sais même pas d'ou tu tires cette idée^^ Si c'est les noms "Freeza" ou "Cooler" qui t'ont fait tilter, alors non ça n'a rien à voir.
Pour les suffixes, certains mettent avec tiret, d'autres sans, ça dépend. Moi j'ai pris le partit de ne pas mettre de tiret, c'est tout, et je ne pense pas que ce soit une erreur. Quand à ta réflexion sur les noms américains encore une fois, je ne relève pas une seconde fois tu auras compris que tu as fais erreur :wink:

Concernant cette utilisation des suffixes, et bien je préfère simplement dire "Freeza sama" plutôt que "Seigneur Freeza" par exemple parce que ça retranscrit bien mieux l'oeuvre d'origine. J'essai de donner plus d'authenticité pour qu'on retrouve un peu l'oeuvre japonaise originale. Quand au fait que je puisses considérer mes lecteurs comme des idiots, ça je n'apprécie pas^^ Ce n'est pas du tout mon genre.

En tout cas merci de dire que ça te plait, j'espère que tu continueras à lire et à me donner ton avis (plus sur l'histoire et les personnages que sur des théories sur les versions US et autres idéalement^^) et pour répondre à ton edit, pour la troisième fois je n'ai pas utilisé de noms US, je ne considère pas qu'omettre un tiret avant le suffixe soit une erreur, et enfin qualifier ma grammaire de "bancale" est plutôt déplacé car je doute avoir fait assez de fautes pour mériter ce genre de remarques^^
Bref, encore une fois, merci pour tes remarques tout de même ! :D
« Un Général...ne doit jamais faillir à son devoir »

Image
Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre
(statut : en cours ; 26 chapitres publiés ; chapitre 27 en cours d'écriture)
Avatar de l’utilisateur
Imate
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2069
Inscription: Ven Sep 04, 2015 0:23
Localisation: Amiens, Somme, Picardie

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Inikisha le Dim Oct 11, 2015 17:00

Imate a écrit:Mais en aucun cas je ne me base sur l'affreuse version US ou sur leur wiki, je ne sais même pas d'ou tu tires cette idée^^ Si c'est les noms "Freeza" ou "Cooler" qui t'ont fait tilter, alors non ça n'a rien à voir.

Ben si les noms US c'est Freeza et Coola, et que toi tu écris "Freeza" par exemple, j'ai un peu de mal à comprendre comment tu peux ne pas voir le lien. C'est comme si j'écrivais "Godjira" au lieu de "Godzilla" et que je m'étonnais qu'on pense que je veuille reprendre le nom original. Qui est Godjira. Mais ça n'a rien à voir. Évidemment.
Je ne pense d'ailleurs pas que les japonais écrivent "Freeza" pour la simple et bonne raison qu'ils n'utilisent pas notre alphabet, donc Furiza ou Freeza hein.

Imate a écrit:Quand à ta réflexion sur les noms américains encore une fois, je ne relève pas une seconde fois tu auras compris que tu as fais erreur :wink:

Ben non. ;)

Imate a écrit:Concernant cette utilisation des suffixes, et bien je préfère simplement dire "Freeza sama" plutôt que "Seigneur Freeza" par exemple parce que ça retranscrit bien mieux l'oeuvre d'origine. J'essai de donner plus d'authenticité pour qu'on retrouve un peu l'oeuvre japonaise originale.

En gros, si je comprend bien, c'est du clin d'oeil. Aucune volonté de retranscription et de fidélité derrière c'est ça ?

Imate a écrit:Quand au fait que je puisses considérer mes lecteurs comme des idiots, ça je n'apprécie pas^^

OK.

Imate a écrit:J'y vais selon comment je le sens, tout simplement.

C'est ton droit, je ne comprend pas la logique (s'il y en a une) derrière tout ça mais c'était la seule bonne réponse à tout ça, à mon avis.

Pour ce qui est des tirets, je ne sais pas. Peut-être. Je sais juste qu'il ne s'agit pas de "considérer", c'est pas un choix perso ça hein. :)

Edit: rien à voir mais ça fait longtemps que tu écris ? C'est ta première histoire ?
L'OgreIl nagea dans la lave, respira les vapeurs et s'élança dans le vide. Oh ! S'il avait su... S'il s'était rappelé tout ce qu'il avait oublié.
Avatar de l’utilisateur
Inikisha
 
Messages: 4468
Inscription: Ven Déc 31, 2004 18:55

Re: Dragon Ball Extended Universe : Galactic Chronicles.

Messagepar Imate le Dim Oct 11, 2015 17:56

Encore une fois "Furiza" c'est de la phonétique tout comme "Bejita". Demande à certains membres du forum s'ils considèrent que "Vegeta" est une version US et que la vrai bonne écriture est "Bejita", beaucoup ne seront pas d'accords. Je prends donc le partit d'écrire "Freeza" tout simplement parce que "Furiza" n'est ni plus ni moins que la mauvaise prononciation japonaise du mot anglais "Freezer", mais que de ce fait l'écrire ainsi semble trop lointain de ce qu'on entend dans l'anime.
Et au passage tu l'as dit toi même : L'écriture des américains est" Frieza", ce n'est donc pas celle ci que j'emploie, mais juste une possible orthographe de ce nom qu'on retrouve d'ailleurs très souvent. De même j'ai décidé d'utiliser "Cooler" et non "Coola", donc je n'ai pas non plus ici choisi un nom US.

Pour les suffixes, je ne vois pas du coup ou tu vois que ce n'est pas "fidèle" puisque j'essai ainsi de me rapprocher des dialogues et appellations de l'anime. C'est un choix que j'ai fait de conserver les suffixes ainsi plutôt que de les traduire/adapter, et ça aussi c'est un choix répandu, je ne suis pas le premier à le faire^^
Quant aux tirets, je ne sais simplement pas si il faut les mettre ou non, ou même s'il y a une règle à ce sujet de toute façon (puisque comme tu l'as dit les japonais n'utilisent pas notre alphabet, ni même les tirets à ma connaissance). Mais oui tu peux considérer que c'est un clin d’œil au style de dialogue de l'anime si tu préfères raisonner ainsi^^

Bref, si cela t'arrange parce que tu te sens perturber pour si peu, voit donc mon récit comme un patchwork linguistique et culturel (même si je maintien ne pas m'être basé sur la version US :lol: ) et si tu peux l'apprécier ainsi alors je te souhaite une bonne lecture.

Sinon oui j'écrit depuis pas mal de temps, mais c'est ma première (et seule) fiction "Dragon Ball", mais aussi le premier de mes récits que je publie quelque part (les autres étant juste au chaud sur mon ordi :wink: )
« Un Général...ne doit jamais faillir à son devoir »

Image
Dragon Ball Extended Universe : Les Chroniques d'une Guerre
(statut : en cours ; 26 chapitres publiés ; chapitre 27 en cours d'écriture)
Avatar de l’utilisateur
Imate
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2069
Inscription: Ven Sep 04, 2015 0:23
Localisation: Amiens, Somme, Picardie

Suivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités