Le souhait de Gohan (en cours de réécriture !)

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Le souhait de Gohan (en cours de réécriture !)

Messagepar Gaetan23 le Dim Fév 04, 2018 23:31

Petit message avant que vous ne lisiez ce 1er chapitre: Je tiens à vous informer que je suis en train de réécrire mes premiers chapitres, pour l'instant je ne sais pas combien de temps ça va me prendre, mais je vais essayer de tout réécrire avant Novembre ou Décembre. Je mettrais le 1er chapitre original en spoiler
Spoiler
Chapitre 1er (version original)

Aujourd'hui était un jour particulier pour Gohan, vraiment extraordinaire. Peut-être le seul jour depuis le Cell Game où il pourrait être heureux et rire comme auparavant, du moins il l’espérait.

Sa mère, Chichi, allait accoucher de son petit frère. Et il allait devenir grand-frère, et il attendait ça depuis des mois, et n'avait jamais rechigné à aidé sa mère dans toute ses taches, que ce soit de nettoyer la maison ou de faire tout ses devoirs. Il avait même renoncé à son entraînement habituel pour qu'elle ne puise pas s’inquiéter pendant sa grossesse.

Il était assit sur un petit siège dans une salle d'attente, auprès de tous les amis de son père, sauf Tenshihan qui avait disparu du jour au lendemain juste après le combat contre Cell. Bulma avait réussit à faire venir Végéta, ce qui était un grand exploit, Gohan se demandait toujours comment elle avait fait, d'ailleurs.

Le temps était bien long pour lui, il n'était là que depuis deux heures et pourtant il avait l'impression d'être dans cette salle depuis des jours. Le temps passait encore plus lentement que dans la salle de l'esprit et du temps pour lui.

Le stress y faisait beaucoup dans ce dérèglement du temps, alors que Gohan faisait ses devoirs tranquillement, comme tout les matins depuis huit longs mois, il a soudainement entendu un cri de douleur venant du salon. Le jeune saiyan ne mit pas longtemps a réagir, et il avait foncé dans le salon pour aider sa mère à se rendre à l’hôpital le plus proche du Mont Paozu.

Une fois sur place, il avait appelé tous les amis de son père pour leur dire ce qui s'était passé, et la plupart sont arrivé sur place depuis plus d'une heure. Krilin et sa gentille attitude l'avait beaucoup aidé à se calmer, Bulma lui avait parlé d'un projet sur lequel elle travaillait, et Kamé Sennin s'amusait à faire des blagues sur la romance naissante entre le meilleurs ami de Gôku et C18.

Leurs discussions continuèrent ainsi pendant une poignée d'heures, et alors que Gohan lisait un article de journal à propos des grand-pères les plus sympathique au monde -où le sien était bien évidement dedans-, un médecin vint à leur rencontre avec un air grave et une démarche hésitante. L'homme qui semblait assez jeune, pas plus de vingt-cinq ans, c'est mit à parler le plus calmement possible :

- ''Excusez moi, mais puis-je parler avec Son Gohan en privé.'' Il marqua une courte pause afin de leur laisser le temps d’arrêter leur conversation, puis il reprit, '' C'est à propos de Mme. Son''

L’expression de Gohan devint brusquement livide, craignant le pire Bulma s'est levé afin de l'accompagner auprès du docteur. La femme aux cheveux bleue et le docteur s'étaient échangé un regard qui expliquait toute la situation, puis ils se sont écarté du reste des personnes présentes.

Le médecin les a amené à quelques mètres de la salle d'attente, où personne ne pourrait entendre leur conversation, puis l'homme se mit à parler, le plus doucement possible :

-''Je déteste annoncer de si mauvaise nouvelle, mais je dois le faire ; M. Son, votre mère est morte en accouchant… mais nous sommes parvenu à sauver la vie du nouveau-né.''

Gohan eu tout les efforts du monde pour ne pas s'écrouler sur lui même, mais il ne pu retenir ses larmes de couler. Son monde venait de tomber en miettes, une nouvelle fois, et il ne pouvait rien y faire. L'impuissance se peigna sur son visage, puis cet état a était remplacé par une rage surpuissante sans fond, la transformation de super saiyan 2 s'empara de lui comme c'était le cas il y a plusieurs mois.

Les éclairs virevoltaient tout autour de lui, menaçant de tuer l'homme qui lui avait annoncer le décès de sa mère. Toute la rage de Gohan s'échappa de lui lorsqu'il cria, faisant trembler les murs de l'hôpital, Bulma de son côté tomba à cause de la pression du Ki du fils de Gôku.

Végéta qui avait observé la scène de loin, sans vraiment se montrer ni ce cacher, eu une sorte de réflexe brutal envers le jeune saiyan. Le prince fonça sur lui alors qu'il ne pouvait pas le voir, et il l'assomma délicatement, se rappelant l'effet qu'avait eu la mort de son père sur lui.

Le coup marcha terriblement bien, et le jeune homme tomba sur le sol, ses cheveux étant revenu à un état normal. Tous ceux qui avaient patienté auprès de lui coururent le voir, et demandèrent des comptes auprès du prince de tout les saiyans.

La délicate brutalité de Végéta ne dura pas longtemps, et le jeune Gohan se réveilla au bout de quelques minutes, tous ses amis le regardant avec compassion mêlé de tristesse. Alors qu'il était sonné, quelques flashs de son passé lui revinrent en pleine face tel un uppercut, sa mère lui faisant à manger pour le repas du soir, un autre souvenir remonta à la surface, le montrant en train de consoler sa mère à l'enterrement de Gôku.

Tous les souvenirs émouvants qu'il avait avec sa mère le frappèrent avec violence et sadisme, ne voulant jamais se stopper. Il était orphelin. Il est seul, seul sans sa famille, et il ne pouvait rien y faire. Alors le désespoir s’empara de lui encore plus brutalement que lors de l’annonce. Les larmes coulaient sur son visage sans vouloir s'arrêter.

Le prince qui était d'habitude si moqueur ne dit rien, car il connaissait la douleur causé par la perte d'un proche. Krilin et Bulma s'empressèrent de consoler le jeune saiyan alors que Kamé Sennin parlait avec le docteur pour régler toute les questions d'ordre technique, il le devait bien à Gôku et Gohan qui s'étaient noblement combattu contre Cell.

Mais l'humble maître en art martiaux ne put pas répondre à toutes les questions, notamment sur le nom du petit garçon. Il s'approcha alors de l'orphelin et lui demanda, et il obtenu une courte réponse : ''Goten''

Et le nom fut donné.

Ça devait faire des mois qu'il était là bas, à Capsule Corp, un mois où il passa la plupart de son temps a se morfondre sur lui-même. La rage avait cédé sa place à une sorte de dépression, de plus le jeune saiyan n'arrivait plus a dormir la nuit, ses souvenirs de sa vie avec sa mère et son père revenant en boucle dans son esprit.

Et lorsqu'ils n’apparaissaient pas dans ses rêves, son stupide et insupportable frère ne faisait que pleurer. Il ne l'aimait pas, il ne l'avait plus aimé dès qu'il avait tué sa mère. Pourtant il restait son frère, et dès lors qu'il posait son regard sur lui, il ne lui en voulait plus. Il était le portrait craché de son père, les même cheveux en désordre, les même joues, les même yeux, tout étaient comparable à Gôku.

Les insomnies courantes de Gohan le faisait souvent divaguer et partir dans un monde a part, un monde qui était le sien, rien qu'a lui. Un monde où la dernière année n'avait jamais eu lieu, où toute sa famille était vivantes et heureuse. Même son père.

Une nuit, il rêva des Dragon Balls et de Shenron qui avait ramené à la vie ses parents, mais c'était pourtant impossible, mais il rêvait de ça toute les nuit, jusqu'à qu'une idée lui vint. Une idée absurde et irrationnel mais qui pourrait l'aider à se sentir mieux, lui et son petit-frère. Il devait bien avoir des grands-parents saiyans, et peut-être qu'ils pourraient l'aider à élever Goten.

Bulma et Végéta ne pouvait pas être de vrai parents pour eux, pour une raison évidente : Ils n'avaient aucun véritable lien entre eux. Gohan aimait bien la meilleure amie de son père, mais c'était plus une tante qu'une mère, de plus, elle passait la majorité de sa journée avec Trunks dans son laboratoire. Et en ce qui concerne le prince des saiyans, ils ne s'aimaient pas vraiment, même s'il lui montrait de temps à autre une sorte de sympathie à l'entraînement, mais il ne lui avait jamais dit un mot doux.

Gohan avait besoin d'une famille auprès de lui, c'était son rêve le plus profond depuis des mois. Il était persuadé qu'il pourrait ramener à la vie ses grands-parents et leur montrer comment la Terre était un bon endroit où vivre.

Décidé à agir, le fils de Gôku se leva de son lit en plein milieu de la nuit, et il marcha vers le laboratoire de Bulma. Là bas, il pourrait trouver le Dragon Radar et aller rechercher toutes les boules de cristal.

Lorsqu'il passa devant la cuisine, le four électrique de sa ''tante'' lui indiqua qu'il était 4h30 du matin, sachant que Végéta avait pour habitude de s'entraîner vers 6h00, il devait se dépêcher d'y arriver.

Le laboratoire se trouvait au premier sous-sol, connaissant le chemin pour y aller par cœur, Gohan ne mit que cinq minutes pour y arriver. Cependant, trouver le Dragon Radar n'était pas tache aisé et il du prendre son mal en patience pour le voir. Précisément 1h30, s'étant laissé aller à observé tout les appareils en construction de Bulma, le jeune saiyan avait perdu un temps considérable.

Lorsqu'il sortit du laboratoire, il fut accueillit par un Végéta grincheux et visiblement mal réveillé. Le saiyan lui dit d'un ton dur :

-Où vas-tu avec le Dragon Radar, Gohan ?

Prit au dépourvu et sans plan de secours pour faire face à son prince, le sang-mêlé joua carte sur table :

- J'ai décider de faire un vœux, voilà tout.

Le prince le fixa quelque secondes, son regard acerbe cherchant quels vœux voulait faire le fils de son défunt rival, puis au bout d'une minute qui paru interminable pour les deux, Végéta répondu :

- D'accord. Seulement, rentre ici avant la tombé de la nuit, sinon Bulma va s'énerver contre moi pour t'avoir laissé partir.

Gohan ne crut pas en sa chance, il était bouche bée face à la passivité de l'autre saiyan. Puis presque aussi instantanément que sa surprise apparut, elle fut remplacé par une joie incommensurable.

-Merci Végéta ! Cria-t-il en partant avec le Dragon Radar dans la main.

Quelques heures plus tard, en fin de matinée, au sommet du mont Paozu.

Gohan regardait avec émotion son ancienne maison qui était resté sur place, là où il était né, là où il avait grandi et passé la plupart de son temps. Il ne pleurait pas, il était trop joyeux pour ça, après tout, il allait rencontrer ses grands-parents aujourd'hui.

Quittant la maison des yeux, il posa le slot complet de Dragons Balls au sol et il toussa, se préparant à invoquer Shenron. Il prit quelques secondes avant de décider de la formulation de son vœux, puis il cria :

- Apparaît Dragon Sacré et exauce mes vœux !

Soudainement, un dragon immense d'une dizaine de mètres de haut jaillit du sol pour atteindre des sommets inimaginables. Ses yeux rouges foncé contrasté avec son corps vert clair, Gohan ne pourrait jamais cesser d'être impressionné par la magnificence du dragon. Au bout de plusieurs secondes Shenron déclara d'un voix grave et profonde :

- Quel sont vos souhaits ?

Le saiyan ne mit pas longtemps avant de répondre,

-Je veux que mes grands-parents ressuscitent !

Le dragon marqua une pause assez longues, trop longue pour Gohan. ''Shenron ne met jamais autant de temps d'habitude !'' pensa-t-il inquiet.

-Votre vœu ne peux se réaliser.

''Pourquoi ? Pourquoi ne peuvent-t-ils pas revivre, suis-je destiné a resté orphelin ?''. Une colère sourde s'installa en lui, que peux-t-il faire. Tel un flash, une idée s’incrusta dans son cerveau. N'importe quel proche de Gôku aurait immédiatement empêché son fils de prendre une telle décision, mais personne n'était là pour l'en empêcher. Alors que l'adolescent allait dire quelque chose, une image de son frère lui apparu.

Il ne pouvait pas partir sans lui, il était de sa responsabilité de s'en occuper quand-bien même il ne le chérissait pas dans son cœur. Il irai avec lui là où il voulait aller.

-Shenron, je veux que mon frère et moi soyons téléporter dans le passé sur la planète végéta !

Le Dragon fixa le jeune homme et le questionna rapidement :

- A quel période ?

Gohan n'y avait même pas pensé ! Il se sentait incroyablement stupide à ce moment là. Pourtant, il fallait bien qu'il choisisse un moment, et le meilleur possible. Peut-être quelques jours avant Freezer ne détruise la planète ? Non, il n'aurait certainement pas le temps d'agir. Peut-être quelques mois avant la destruction de Végéta ?

Le visage de Gohan s'illumina de joie lorsqu'il cria :

- Décembre 736 !

-Votre vœu est exaucé.

Les boules de cristal quittèrent le mont Paozu instantanément, sous le regard médusé de Gohan. Pourquoi n'était-t-il pas encore partit ?

Mais il n’eut pas le temps de ruminer ses pensées car une soudaine envie de dormir l'envahit. Et il y plongea, et somnola profondément, ne voyant pas le nouveau environnement où ils se trouvaient lui et son frère.
.

------

Le souhait de Gohan

Chapitre 1er
Nouvelle vie


8 huit mois s'étaient écoulés depuis la fin du Cell Game, huit et pas un de plus, ce fut une période très compliquée à vivre pour le fils aîné de Gôku. Son père était parti depuis presque un an maintenant, et Gohan avait été livré à une longue période de doute et de culpabilité mais il avait traversé cette mauvaise période et en était sorti plus fort, plus intelligent.

Il comprenait le choix de son père mais il regrettait qu'il ne soit pas ici avec lui pour attendre que sa mère accouche. Ça faisait bientôt six heures qu'il l'avait amené à l’hôpital et il continuait d'attendre dans la salle faite pour cela. Il y avait Krilin, Bulma, Piccolo qui était debout à quelque mètres de lui, Kamé Sennin et étrangement Végéta.

Sa présence était un grand mystère mais Gohan l'avait bien pris, c'était un jour joyeux et il allait pouvoir rencontrer son petit frère, enfin, il le verrait. Avec l'absence de son père, il devra être constamment là pour lui et servir de modèle valable, sans même le connaître, il l'aimait.

Il aurait quelqu'un qui sera toujours avec lui et qu'il pourrait aimer et protéger de toutes menaces, personne ne devrait venir sur Terre et aucune menace n'avait l'air de prévu, alors Goten aurait la paix et pourrait grandir sans avoir à se battre contre des tyrans intergalactiques et des cyborgs destructeurs d'humanité. Son petit-frère aurait une vie décente dans un monde en paix, grâce à son père.

Malgré tout ce sentiment de bonheur en lui, Gohan ne pouvait pas s'empêcher d'être angoissé, mais il n'y avait aucune raison logique à ressentir ça, non ?

Tout allait bien se passer, il le savait bien, mais l'énergie de sa mère décroissait rapidement et semblait affreusement douloureuse, comme si elle mourrait…

Ce n'était rien, juste la normalité, elle avait mal car elle accouchait. Rien de grave, n'est-ce pas ?

Il essaya de chasser ses sombres pensées et il regarda Piccolo pour lui parler, il pourrait le rassurer sans aucun doute, et puis il aimerait bien savoir ce qu'il avait fait ces derniers mois. La dernière fois que les deux s'étaient vue c'était il y a cinq mois, le Namek ayant conseillé fortement à son ancien élève de continuer son entraînement qu'il avait mis en stand-by depuis le Cell Game.

Gohan avait depuis ce jour-là effectuer un entraînement léger le matin avant ses études, qu'il affectionnait tant. Il aimait étudier car sa mère lui avait donné cet amour du savoir et des arts, il deviendrait à coup sûr un homme de lettres ou un grand scientifique, peut-être même les deux maintenant qu'aucune menace ne viendrait bouleverser son existence et celle de sa famille.

Piccolo le regarda gentiment avec un petit sourire qu'il donnait rarement d'habitude et il lui dit doucement et avec un ton réconfortant, '' Ne t'inquiètes pas mon garçon, ta mère va aller bien, je n'y connais rien en physionomie humaine, mais je sais quel ira bien. C'est une femme forte.''

''Merci'' souffla-il, se sentant plus serein. Ce que lui avait dit son mentor n'était peu être pas ce qui était le plus rassurant au monde, mais Piccolo était la personne en qui il avait le plus confiance au monde. Le géant vert s'était occupé de lui et avait même donné sa vie pour lui lorsqu'il était un jeune enfant, il était certainement ce qui pouvait le plus se rapprocher d'une figure paternel après la mort de son père.

Cependant, l'aura du ki de sa mère tomba encore plus bas. Vraiment beaucoup, trop. L'énergie de sa mère chutait brusquement et ne semblait pas restée décente, comme c'était le cas depuis des heures. Elle allait bien, elle était forte, même Piccolo lui avait assuré qu'elle irait bien.

Mais elle n'allait pas bien. Le regard de Gohan se teinta d'une incroyable peur alors qu'il scrutait les autres, voulant savoir s'ils ressentaient tous la même chose que lui, il espérait plus que tout qu'il avait eu une hallucination et que sa mère allait bien.

Personne dans toute la pièce n'avait l'air serein. Absolument personne ne souriait, tous avaient senti la brusque chute d'énergie de la femme la plus puissante de la planète, toutes les personnes de la pièce étaient terrifiées, même Bulma qui ne pouvait pas ressentir le ki savait que les choses n'allaient pas bien.

''Chichi va bien ? Murmura-elle à Végéta avec appréhension

''Non.'' déclara-il simplement, le ton neutre, comme si ce qu'il se passait actuellement ne le concernait pas.

Bulma devint brusquement encore plus livide que la seconde d'avant et ses yeux allèrent aussitôt à l'adolescent qu'elle considérait comme son neveu. Il tremblait de peur et de colère, bien que ce soit moindre que la peur.

''Ça va aller, Gohan.'' lui dit-elle doucement, sachant qu'elle ne disait pas la vérité.

Il sembla se calmer, ne serait-ce qu'un peu, mais son corps ne cessait de trembler de terreur, les larmes lui montèrent aux yeux alors que tout le monde se tue.

Personne ne respira pendant plusieurs secondes, tout sous le choc accaparant, une des énergies les plus familières semblait s'être éteinte. Une flamme brûlante de passion et d'amour avait été soufflé violemment par un vent glacé et terrifiant, laissant un trou béant dans la poitrine de tous ceux qui la connaissait.

''Non… non ! Ce n'est pas possible !'' bafouilla Gohan lentement alors qu'il fermait ses poings, prêt à exploser son énergie.

Les larmes coulèrent de ses yeux et il s'écroula lamentablement sur le sol, laissant quelque inconnu qui passait déconcerté, mais ils s'en fichaient tous de la souffrance du jeune héro solitaire. Piccolo resta debout mais se rapprocha de son meilleur ami, lui agrippant l'épaule en se voulant réconfortant, même s'il se savait voué à un échec. Ses yeux s'adoucirent alors qu'il essayait d'être gentil avec l'adolescent.

''Pourquoi elle ?! Pourquoi ma famille, pourquoi toujours ma famille !'' hurla-il de rage alors que son énergie s'élevait, menaçant de faire s'écrouler le bâtiment tout entier. Ne pouvant plus se retenir dans sa rage, les cheveux de Gohan se nimbèrent d'une superbe aura doré et ses yeux passèrent d'un noir corbeau aux sarcelles. L'air fut soufflé sur des kilomètres et les fenêtres de tout l’hôpital explosèrent ou furent sérieusement fêlées, Piccolo recula de quelque pas sous la pression tandis que les autres Z-warriors allèrent s'encastrer dans les murs proches d'eux, seuls Bulma et Végéta allaient bien.

Le prince qui avait retenu et empêché sa compagne et mère de son enfant d'aller se blesser gravement, laissa son aura se changer en or tandis qu'il allait en direction de Gohan qui pleurait encore à quatre pattes sur le sol.

Lentement les yeux pleins de remords et de haine se levèrent vers lui mais sans intention néfaste, le jeune homme semblait détruit, annihilé, comme si la mort de sa génitrice avait signifié sa propre mort à lui. Les lèvres de Végéta se crispèrent en une grimace alors qu'il se souvenait de la destruction de sa propre planète et de la mort de ses parents par la même occasion, il en avait à l'époque grandement pâti, alors il claqua sa main sur la nuque du garçon et l'envoya dans un sommeil sans rêve, le dépouillant au moins pendant quelque heures de la peur et du regret.

Il saisit l'adolescent et lui donna un petit sourire affectueux, il était le dernier garçon de son peuple et il venait de perdre ses deux parents en l'espace d'un an, il comprenait la souffrance et pour une fois dans sa vie, il compatit au pauvre sort du garçon.

Tandis que tous les autres membres de leurs groupe de protecteur sortaient de leur murs où ils étaient resté jusqu'à qu'il intervienne, il posa Gohan sur son épaule et regarda sa femme. ''Bulma, je prends le fils de Kakarot avec moi, occupes-toi des documents administratifs concernant le second gamin.''

Rapidement, il sortit de l’hôpital en sortant par l'une des fenêtres sans vitre et parti en direction de sa maison, en ignorant totalement la réaction des autres.
------
Onze mois plus tard à Capsule Corp.

Gohan fixait le plafond avec son désormais habituel regard vitreux et dénué de joie de vivre. Les larmes ne coulaient même plus, comme pour lui dire qu'il était temps qu'il grandisse et tourne un page et laisse de côté sa faiblesse.

Mais il n'y arrivait pas, il haïssait tant sa nouvelle vie, cette maison qui lui était auparavant agréable était devenu sa prison où il ne faisait que revoir des photos du passé lorsqu'il sortait de sa chambre pour manger ou pour combattre Végéta.

Sa vie ici était horrible. Il était nourri et aimé par Bulma mais il ne parvenait pas à accepter son amour, elle essayait de remplacer sa mère morte, le pire était qu'il aimait Bulma, vraiment. Il avait tant vécu auprès d'elle que ce soit sur Namek ou même après, elle était comme une tante pour lui, mais elle essayait de l'adopter. Elle lui avait même parlé de papier administratif pour lui et Goten, il avait immédiatement refusé, sa mère n'aurait pas voulu qu'il tourne le dos à ses origines et qu'il laisse de côté son nom pour le troquer avec celui des Brief.

Gohan se tourna dans son lit, cherchant une position agréable où il ne serait pas couché dans les miettes de pains ou des morceaux d'os. Il ne sortait que très rarement pour manger avec sa ''nouvelle famille'', il restait avec son petit-frère dans sa chambre et il veillait sur lui.

Il était de son devoir de surveiller son petit-frère malgré la colère qu'il ressentait contre lui, c'était même plus que ça, c'était presque de la haine. Il a tué maman, criait une voix dans sa tête chaque fois qu'il lui jetait un coup d’œil, mais il ne parvenait pas à complètement le détester. Il était son frère et il avait toujours voulu être un grand-frère, mais jamais dans ces conditions.

Le gamin était horriblement énervant, ne cessant jamais de geindre et de pleurer pour un rien, ne le laissant jamais dormir et penser au moment où il vivait avec ses parents. La nuit, ou quand il parvenait à s'endormir, il rêvait de voir ses deux parents avec lui, prêt de sa maison au mont Paozu, parfois, il y avait Goten dans les bras de sa mère et son père regardait son nouveau fils avec amour mais jamais une scène pareille n'arriverait un jour.

Il le savait, c'était impossible. Sa mère était morte et ne reviendrait jamais car les boules de cristal ne pouvaient rien faire pour la ramener du royaume des morts car elle était mort de cause ''naturelles''. Foutaise, elle avait été assassiné par ce morveux, disait encore la voix dans sa tête.

Il ignora ses horribles pensées et regarda son frère avec un sourire, il fallait qu'il s'occupe de lui une fois qu'il se réveillera, au moins Chichi lui avait appris comment s'occuper d'un enfant dans le cas où il devrait rester avec son petit frère lorsqu'elle irait faire les courses. Ce qu'elle ne ferait jamais puisqu'elle n'existait plus.

Oh ce qu'il aurait aimait qu'elle soit là pour le prendre dans ses bras et lui dire qu'il serait capable de retrouver une nouvelle vie de famille avec Bulma, Végéta et Trunks. Il soupira bruyamment et sortit de son lit pour aller derrière son placard pour sortir quelque chose qu'il aimait bien pour se changer les idées.

Du Whisky. Parfait, la bouteille avait encore de quoi boire jusqu'à être à moitié ivre, tant mieux, il voulait dormir et rien de mieux que ça pour l'aider. Il ouvrit le goulot et bu une grosse gorgée à coup sec, puis il ria un peu, satisfait d'en boire un peu, ça faisait plusieurs jours qu'il n'y avait pas touché.

Il retourna dans son lit, mais avant cela, il saisit l'ordinateur portable qui traînait sur le bureau et le posa sur son pieu. Une fois installé calmement entre les déchets, il l'ouvrit et tapa son mot de passe d'une traite, puis il cliqua sur Satan explorateur avec un rictus de dégoût. Il détestait l'homme qui avait volé le mérite de son père, il avait rendu son sacrifice inexistant aux yeux des terriens en n'ayant pas raconté la vérité. Il ne lui en aurait pas voulu s'il avait eu sa vie paisible sur le mont Paozu mais il ne pouvait s'empêcher d'avoir envie de lui briser le crane.

Se rendant compte de ce qu'il avait voulu faire, il grimaça et se dit qu'il ne devrait pas penser comme le ferait Végéta, peut-être que l'alcool l'aidait un peu cela dit. Très rapidement, cependant, le navigateur web s'ouvrit et montra plusieurs articles en recommandation, Gohan avait pris l'habitude de lire les petits articles afin de se tenir informé du monde et de ce qu'il se passait. Non pas qu'il y avait une très grande importance à savoir ce qu'il se passait avec ce monde pourri mais cela occupé son esprit au moins un peu.

Ses yeux se fermèrent rapidement sur un article qui attira son attention, visiblement un terrien connu avait perdu ses grands-parents et était rentré en dépression nerveuse et ne pouvait plus travailler sur son prochain spectacle.

Ses grands-parents. Il ne les avaient pas connu ou ne s'était posé la question de qu'ils étaient avant la destruction de la planète Végéta, peut-être étaient-ils de bons saiyans. Peut-être étaient-ils différents, ce qui a aider à donner la nature joyeuse et amicale de son père, Gôku.

Gohan se sentit bizarre tout à coup, presque comme s'il avait des remords de n'avoir jamais pensé à eux. Il souleva sa bouteille de Whisky et la porta à ses lèvres pour en boire une grosse gorgée, pourquoi n'avait-il jamais pensé à eux ? Pourquoi son père ne les avaient jamais ressuscité ?

La réponse était limpide, son père ne les avait jamais connu et jamais aimé pour cette raison. Gohan fouilla dans la poche de son short pour regarder une photo qu'il portait toujours sur lui, son père et lui était habillé avec des armures saiyans comme Végéta, et ils venaient de sortir de leur entraînement dans la salle de l'esprit et du temps. Gôku et lui souriait bêtement devant un énorme plat de nourriture que leur avait préparé Mr Popo.

Gohan regarda longuement l'image et sourit tristement, son père lui manquait sérieusement, et il l'aimait. Si seulement il était là, mais il ne voulait pas revenir, et ne le voudrait jamais. Gohan soupira de colère contre lui pour n'avoir jamais voulu revenir même après ce qu'il était arrivé à sa mère. Mais Gohan se calma et reporta son attention sur internet, sur l'article qui parlait des grands-parents de la star.

L'homme était un célèbre acteur qui avait grandi et passé la majorité de sa vie avec ses grands-parents car ses parents étaient tragiquement mort lorsqu'il avait eu huit ans, et il fut très heureux avec eux, parvenant à retrouver une vie décente.

Gohan but une dernière gorgée de sa bouteille fétiche, sachant que s'il en buvait plus, il serait trop ivre pour s'occuper de Goten s'il se réveillait. Putain de gamin, me fait chier. Une fois que la gorgée fut but, il glissa la bouteille sous son lit et non son placard et ferma la page internet. Peut-être qu'il pourrait finir la bouteille plus tard, et de toute façon, personne ne viendrait dans sa chambre avant des jours. Bulma avait prit pour habitude d'envoyer une femme de ménage pendant qu'il faisait son entraînement de la semaine avec Végéta.

Il redonna à ses pensées sa pleine attention, alors l'homme avait réussi à retrouver une vie de famille heureuse avec ses grands-parents ? L'idée semblait si… étrange au fils de Gôku mais il y avait quelque chose qui le poussait à se demander ce qu'il se passerait s'il allait là bas, avec son frère.

Peut-être qu'il pourrait réformer les saiyans et vivre avec eux, une fois que Freezer sera mort, rien ne posera de problèmes et Cell n'existerait jamais…

L'idée était si tentante. Il n'avait rien à perdre et Bulma et Végéta l'énervaient tellement à tenter de vouloir crée un lien affectif avec lui, et s'il partait loin sans qu'il ne puisse le retrouver ? En plus son père serait en vie !

Il sourit joyeusement à l'idée d'avoir une famille, et pour célébrer son brusque éclair de génie, il récupéra sa bouteille et en but un coup pour la finir, puisqu'il ne reviendrait jamais à Capsule Corps, alors autant finir la bouteille, en plus l'alcool mettra un peu de temps à agir sur lui grâce à son sang saiyan.

Il se dirigea alors vers la porte mais jeta un coup d’œil à son frère, il ne l'aimait pas beaucoup mais peut-être qu'il pourrait lui pardonner et l’emmener avec lui pour vivre une vie correcte et avec une famille. Tout en gardant son sourire, il passa sa main gauche dans les cheveux de l'enfant tout en douceur et murmura ''une nouvelle vie, Goten, une nouvelle vie''.

Puis il sortit de la chambre, il passa devant la cuisine et regarda rapidement le four neuf qu'avait récemment acheté Mme Brief, et il lut l'heure, ''6 heures'' déclara-il surpris, le temps était vite passé cette nuit. Il passa devant le frigo et pilla une bonne partie de la charcuterie avant de partir vers le laboratoire de Bulma, elle ne travaillait que vers neuf heures du matin, autant dire qu'il avait le temps de voir venir. Végéta ne commençait pas son entraînement avant un peu de temps, alors le saiyan de sang-mêlé laissa couler et se dirigea en direction du laboratoire.

Les longs couloirs lui permirent de réfléchir un peu à ce qu'il allait faire une fois arrivé sur la planète des saiyans. Comment allait-il rentrer en contact avec eux ? Il savait que Raditz avait fait partie du commando d'élite du prince pendant des années, mais il n'y avait été inclus uniquement car il était l'un des derniers saiyans restant, alors Gohan devait réfléchir à comment il pourrait rentrer en contact avec sa grand-mère ou son grand-père.

Peut-être qu'il était en mission au moment où Shenron l’enverrait là-bas, alors si tel était le cas, il trouverait sa grand-mère ou Raditz, il y aurait au moins un des trois directement sur la planète en question. Finalement, après quelque minutes de marche pensives, il atteignit le laboratoire, il scanna les énergies dans la maison et l'endroit où il allait rentrer et il n'y vu aucun signe d’inquiétude, visiblement Végéta venait à peine de se réveiller et il allait sûrement rentrer dans sa machine à gravité diabolique d'ici une petite dizaine de minutes, il lui suffirait juste d'attendre qu'il soit dedans pour partir avec le dragon radar.

Gohan ouvrit la porte et pénétra sans plus attendre dans la pièce, une douce odeur y régnait, un mélange de produit chimique et de métaux. Le jeune homme regarda calmement ce qu'il était posé sur les étagères et se laissa aller à regarder toute sorte d'invention qu'avait fait la génie aux cheveux bleutée. De petit outil du type capsule aux grandes machines étaient présents, la machine de Trunks du futur n'étant pas loin, mais dans un trop mauvais état pour être utilisable correctement sans risquer sa vie, alors il écarta l'hypothèse de l'utiliser.

Finalement, il se laissa aller à regarder et se questionner sur la manière dont fonctionner certaines des créations puis enfin, il alla jusqu'au bureau de Bulma et força la serrure d'un des tiroirs, où il ne trouva rien, puis il passa à un autre où il finit par trouver ce qu'il voulait.

Dans sa main se trouvait l'objet qui lui permettrait de trouver les sept sphères magiques. Il sourit avec suffisance et sans prendre la peine de scanner les énergies proches de lui, il sortit du labo et rentra en collision avec un homme en particulier. Celui qu'il ne voulait pas voir aujourd'hui.

Lorsqu'il sortit du laboratoire, il fut accueillit par un Végéta grincheux et visiblement mal réveillé. Le saiyan lui dit d'un ton dur :

''Où vas-tu avec le Dragon Radar, Gohan ?''

Prit au dépourvu et sans plan de secours pour faire face à son prince, le sang-mêlé joua carte sur table :

''J'ai décider de faire un vœu, voilà tout.''

Le prince le fixa quelque secondes, son regard acerbe cherchant quels vœux voulait faire le fils de son défunt rival, puis au bout d'une minute qui paru interminable pour les deux, Végéta répondu :

''D'accord. Seulement, rentre ici avant la tombé de la nuit, sinon Bulma va s'énerver contre moi pour t'avoir laissé partir. Et tu en profiteras pour revenir sobre, cet odeur d'alcool est insupportable, j'espère pour toi que Bulma ne sais pas que tu bois.''

Gohan ne crut pas en sa chance, il était bouche bée face à la passivité de l'autre saiyan. Puis presque aussi instantanément que sa surprise apparut, elle fut remplacé par une joie incommensurable.

''Merci Végéta ! Cria-il de joie en partant rapidement vers la première boule disponible.
------
Quelque dizaines de minutes plus tard.

La chasse avait été vraiment rapide, puisqu'il n'avait pas à camoufler sa puissance, le sang-mêlé avait foncé en direction de chaque sphères et les avaient toute rassemblés en un peu moins d'une heure et demie.

Il avait trouvé la première dans l'océan, ainsi que la troisième et cinquième et le reste c'était trouvé dans des montagnes et la dernière dans le ventre d'un dinosaure un peu trop stupide pour pouvoir survivre.

Une fois qu'il les avait toutes rassemblé et mis dans un petit sac en toile qu'il avait pris à l'entrée de capsule corps, c'était le type de sac que Bulma avait gardé de côté au cas où, sait-on jamais. Pour le coup, cela lui fut très utile, il se posa gracieusement sur le mont Paozu.

C'était un dernier adieu, il doutait de revoir l'endroit un jour dans sa vie, c'était trop d'émotion pour lui mais il repoussa les larmes. Aujourd'hui serait le dernier jour de sa vie et le premier de sa prochaine avec une nouvelle famille, son fantasme allait prendre vie et il serait enfin heureux, ce qui n'était pas le cas depuis des années désormais.

Soupirant de soulagement que tout se soit bien passé, il sortit les Dragons Balls et les posa sur le sol montagneux, et les regarda clignoter d'entre aussi proche. Le soleil brillait désormais dans le ciel et c'était une belle vue qu'il avait depuis le sommet, il avait été heureux avec ses parents ici, et s'était presque comme laisser une partie de lui même en partant définitivement de cette époque, mais il était déterminé.

Il lui fallait une famille, à lui et à son jeune frère.

''Shenron…'' commença-il avant qu'une puissante énergie n'apparaisse près de lui.

Piccolo. Son mentor était venu pour quoi ? Savait-il qu'il rassemblait les boules de cristal, si oui comment ? Qu'importe, il voulait vraiment partir, mais il était vrai que laisser le Namek et partir sans même avoir pensé à lui dire au revoir était vraiment immonde de sa part. Il se maudit de ne pas y avoir pensé, mais il se ressaisit, il allait profiter qu'il soit venu pour lui dire adieu.

''Gohan, Dendé m'avait bien dit que tu rassemblais les Dragons Balls mais pourquoi ?'' déclara-il simplement, sans la moindre animosité.

''Salut, je… j'ai décidé de partir. Juste… je suis désolé de ne pas être venu te dire adieu avant de partir.'' la honte était évidente dans sa voix.

''Où veux-tu aller, tu peux aller n'importe où sur la planète.'' remarqua son mentor posément, mais il y avait une petite surprise sur son visage.

''Je… je compte aller sur la planète Végéta, dans le passé. Je veux rencontrer mes grands-parents, je suis un peu perdu dans ma vie Piccolo.''

''Pour tes grands-parents ? Allons, tu peux les ressuscités ici et maintenant, après tout tu serais assez fort pour les garder sous contrôle, ne sois pas ridicule et ne pars pas de la planète.'' plaida son ami vert avec panique, sous visage encore plus écrasé par la surprise du choix et du souhait de son élève.

''Ce n'est pas que ça, Piccolo. Je veux aller vivre avec eux, sur la planète Végéta, je pourrais aider les saiyans à devenir des meilleurs personnes et puis je pourrais recommencer ma vie de zéro là-bas. Je tuerais Freezer, et tout ira pour le mieux, des milliards d'innocents seront toujours en vie et je serais heureux, Goten aura un cadre de vie correct avec des gens qu'il pourra considérer comme ses parents et voilà… j'en ai plus qu'assez de vivre chez Bulma et Végéta, je ne suis pas heureux avec eux, je ne me sens pas bien ; pas à l'aise. Je veux partir.''

Le géant vert écouta sérieusement le monologue de son meilleur ami et y réfléchit sérieusement, il était en pleine dépression et clairement malheureux de sa vie à Capsule corps, il semblait aussi qu'il n'y avait rien a faire pour qu'il parvienne à s'y adapter. Peut-être devrais-je le laisser partir? Pensa-il , mais aussitôt lui vint une autre pensée, Gohan… si tu le laisses partir, ne sera plus jamais là.

Il ne le verrait plus jamais, et c'était certainement le choix le plus égoïste qu'il pourrait faire, de l'empêcher de partir, il devait le laisser partir s'il le voulait vraiment, il était grand maintenant et il n'avait plus besoin qu'on lui impose des choix. Le garçon avait trop vécu dans sa jeunesse et il était bon et pur de cœur, il allait réformer les saiyans et donner une meilleur vie à la galaxie toute entière.

''Tu veux vraiment partir ?'' demanda-il avec un brin de tristesse et d'hésitation, espérant toujours qu'il décide de ne pas le faire.

''Oui'' et vint la réponse ferme, le regard de détermination sérieux sur le visage de Gohan, le même regard que donnait parfois son père lorsqu'il devenait sérieux.

Le garçon avait fait son choix et Piccolo le respecterait quoiqu'il en coûte, il aimait le gamin comme s'il était son oncle ou même son père et regrettait le choix qu'il avait fait, mais il devait le laisser faire ses choix et grandir comme un homme. Il n'avait pas le droit d'intervenir avec ses choix, encore plus s'ils ne mettaient pas en danger la sécurité de la planète en jeu.

''Bien'' le mot râpa sur ses lèvres avant de sortir et son regard se nimba de tristesse mais il continua à regarder son élève. ''Tu es un grand garçon maintenant Gohan, ta vie est la tienne et je ne ferais rien pour te priver de ta vie. Juste, sache que je suis fier de l'homme que tu es devenu.'' déclara Piccolo en s'envolant pour ne pas montrer plus d'émotion, il retint ses larmes et partit médité dans un des pôles Arctique de la planète.

Gohan lâcha cependant une larme, trop d'émotion qu'il ne pouvait pas contenir, et il craqua pour la première fois dans la journée, ses lèvres laissant place à un sourire doux-amère. Il ne le verrait plus jamais, de même que les autres amis de son père, Krilin, Kamé Sennin, Bulma, Yamcha et Tenshihan, jamais plus il ne les verrait.

Tant pis, il avait fait son choix, et il était persuadé que c'était le meilleur possible pour lui et Goten, alors il reporta son attention sur les sphères et dit à haute voix, '' Adieu Piccolo. Apparaît Shenron et exauce mes vœux !''

Soudainement, un dragon immense d'une dizaine de mètres de haut jaillit du sol pour atteindre des sommets inimaginables. Ses yeux rouges foncé contrasté avec son corps vert clair, Gohan ne pourrait jamais cesser d'être impressionné par la magnificence du dragon. Au bout de plusieurs secondes Shenron déclara d'une voix grave et profonde :

''Quel sont vos souhaits ?''

''Shenron, je veux que mon frère et moi soyons téléportés dans le passé sur la planète Végéta !''

Le Dragon fixa le jeune homme et le questionna rapidement :

''A quel période ?''

Gohan n'y avait même pas pensé !Enfin, pas exactement, il n'avait pas donné de date exacte et précise, heureusement que le dragon ne l'avait pas envoyé deux ou trois cents ans dans le passé. Il se sentait incroyablement stupide à ce moment-là. Il fallait bien qu'il choisisse un moment, et le meilleur possible. Peut-être quelques jours avant que Freezer ne détruise la planète ? Non, il n'aurait certainement pas le temps d'agir et de rencontrer les gens qu'il voulait rencontrer. Peut-être quelques mois avant la destruction de Végéta ?

Le visage de Gohan s'illumina de joie lorsqu'il cria :

''Décembre 736 !'' la date fut donnée car l'on fêtait l'anniversaire de son père en milieu de printemps, alors arrivé en hiver lui donnerait le temps de réfléchir.

''Votre vœu est exaucé.'' prononça haut et fort le dragon magique alors que ses yeux s'allumèrent d'un puissant rouge foncé.

Les boules de cristal quittèrent le mont Paozu instantanément, sous le regard médusé de Gohan. Pourquoi n'était-il pas encore parti ?

Mais il n’eut pas le temps de ruminer ses pensées car une soudaine envie de dormir l'envahit. Et il y plongea, et somnola profondément, ne voyant pas le nouvel environnement où ils se trouvaient lui et son frère.
Dernière édition par Gaetan23 le Dim Sep 09, 2018 23:13, édité 9 fois.
Mes fanfics :

Le souhait de Gohan: viewtopic.php?f=42&t=8969&p=445791#p445791

Raditz, frère de Goku: viewtopic.php?f=42&t=9084&p=446296#p446296
Avatar de l’utilisateur
Gaetan23
 
Messages: 44
Inscription: Dim Fév 04, 2018 23:19
Localisation: Namek

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Heika le Lun Fév 05, 2018 0:17

Tout d'abord bonjour/bonsoir, Gaetan, et bienvenue !
J'espère pouvoir répéter cette formule très vite sur le sujet de présentation que tu ne manqueras pas d'ouvrir rapidement dans Le Salon ! ;)

Voilà donc un début d'histoire bien triste... Mais nécessaire pour l'intrigue !
Gohan et son frère sur la planète Vegeta ? J'ai hâte de voir dans quelle voie tu vas nous mener...


Côté forme, je n'ai pas vraiment relevé de fautes d'orthographe, à moins que mon attention n'ait été monopolisée par ton problème de concordance de temps. Je dirais presque (j'ai bien dit presque) que rares sont les temps correctement conjugués, mais las ! C'est là le quotidien banal de plus de la moitié des fics. (Je vais me faire lyncher en place publique d'ici peu, moi...)

Une faute me revient en tête, faute qui m'agace continuellement et sur laquelle j'ai du mal à passer outre : tache/tâche
Une nappe anti-tache ne verra pas de traces s'imprégner en elle, mais une nappe anti-tâche ne te dispensera pas de travailler pour autant... ;)

Pour conclure, un morceau de phrase qui m'a sortie un instant de ton histoire :
L'impuissance se peigna sur son visage

Tu ne peux pas savoir combien j'ai pu rire !!
J'imaginais un petit machin chevelu sautant sur le visage de Gohan, sortant un peigne et retouchant sa coupe banane rock'n roll...


J'espère ne pas t'avoir trop froissé avec mon commentaire un peu taquin, et je te dis à bientôt par ici et sur ton sujet de présentation ! ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
Heika
 
Messages: 387
Inscription: Dim Jan 29, 2017 23:45

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Gaetan23 le Lun Fév 05, 2018 0:52

Il y a des fautes, où donc ? (ironie)

Ne t'en fais pas pour moi, je sais qu'il y avait des fautes et j'ai juste balancé le chapitre sur le site comme ça. La plupart du temps, il n'y a pas vraiment de fautes lorsque j'écris, sauf quand j'écris la nuit, et cette fanfic est écrite très tard dans la nuit (merci les insomnies jusqu'à 3h du mat). Bref, je vais devoir corriger toutes ses vilaines fautes immédiatement ! (Questions que ça rend le récit plus agréable à lire)

Bon, pour être honnête et transparent, je n'avais plus touché un clavier depuis 3 ans, donc j'étais un peu rouillé lorsque j'ai fait ce chapitre. (ce qui n'excuse pas les fautes d'orthographes) Mais je pense (sans la moindre arrogance) que le prochain chapitre sera plus sympa à lire (puisqu'il a déjà été corrigé préalable, contrairement a celui-ci).

En concernant le fond, c'est vrai que le premier chapitre est un peu triste, mais bon, si Gohan n'avait pas vécu une telle chose, il ne serait jamais parti dans le passé, non ?

Et concernant la voie que j’emprunte dans ce récit... c'est inédit (du moins je n'ai rien lu de semblable). Mais Goten n'aura pas une très grande importance dans le récit pour le moment (c'est logique, il n'a que quelques mois, donc a part pleurer et manger, il ne peut pas faire grand-chose d'autre)

Néanmoins, j'espère sincèrement que tu liras la suite, et je te souhaite une bonne nuit. De mon côté, va falloir que j'aille m'occuper de toutes ses fautes, n'est-ce pas ?
Mes fanfics :

Le souhait de Gohan: viewtopic.php?f=42&t=8969&p=445791#p445791

Raditz, frère de Goku: viewtopic.php?f=42&t=9084&p=446296#p446296
Avatar de l’utilisateur
Gaetan23
 
Messages: 44
Inscription: Dim Fév 04, 2018 23:19
Localisation: Namek

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar kouki le Lun Fév 05, 2018 0:57

C'est très bien écrit et on ressent parfaitement la peine de Gohan, +1 pour cet aspect là :) !

Le seul problème, c'est : pourquoi ne pas revenir dans le passé avant le Cell Game ? Il pourrait empêcher les tragédies qui ont secoué son quotidien, vu qu'il est déjà SSJ2, suffit qu'il le devienne encore, tue Cell cette fois-ci, et puisse vivre avec son père, non ?
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5379
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Gaetan23 le Lun Fév 05, 2018 1:30

Le seul problème, c'est : pourquoi ne pas revenir dans le passé avant le Cell Game ? Il pourrait empêcher les tragédies qui ont secoué son quotidien, vu qu'il est déjà SSJ2, suffit qu'il le devienne encore, tue Cell cette fois-ci, et puisse vivre avec son père, non ?


J'avoue que l'idée ne m'avait pas traversé la tête puisque mon but était d'envoyer Gohan sur la planète Végéta, tout simplement. Je suppose que Gohan avait pensé à son idée ''miraculeuse'' et qu'il n'avait pas pris le recul nécessaire pour penser a revenir avant le Cell Game.

C'est très bien écrit et on ressent parfaitement la peine de Gohan, +1 pour cet aspect là :) !


Merci, ça fait chaud au cœur ! J'ai mis beaucoup d'applications à décrire les sentiments de Gohan et a essayé de respecter son caractère le plus possible (Ps: C'est la première fic que je fais où Gohan est un personnage principal, la plupart du temps c'est Gokû ou Baddack)
Mes fanfics :

Le souhait de Gohan: viewtopic.php?f=42&t=8969&p=445791#p445791

Raditz, frère de Goku: viewtopic.php?f=42&t=9084&p=446296#p446296
Avatar de l’utilisateur
Gaetan23
 
Messages: 44
Inscription: Dim Fév 04, 2018 23:19
Localisation: Namek

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Heika le Lun Fév 05, 2018 17:24

Il y a des fautes, où donc ? (ironie)
Ne t'en fais pas pour moi, je sais qu'il y avait des fautes et j'ai juste balancé le chapitre sur le site comme ça. La plupart du temps, il n'y a pas vraiment de fautes lorsque j'écris, sauf quand j'écris la nuit, et cette fanfic est écrite très tard dans la nuit (merci les insomnies jusqu'à 3h du mat). Bref, je vais devoir corriger toutes ses vilaines fautes immédiatement ! (Questions que ça rend le récit plus agréable à lire)

En fait, comme dit plus haut, pas tant que ça !
Tu as juste un premier chapitre un peu faible niveau conjugaison.
Nota : Quand on me parle de fautes, je bloque sur "fautes d’orthographe" et pense aux mots mal orthographié et aux accords incorrects, ce qui sépare la conjugaison de cet ensemble... Parce que ce ne sont pas des fautes, mais des erreurs, pour moi !
Et le troisième point qui peut me piquer les yeux, ce sont les phrases mal formulées, et là encore, il n'y a rien qui m'ait donné envie de laisser tomber en cours de route.
Les fautes et la conjugaison je peux passer outre, mais ça, j'avoue, c'est motif pour moi d'abandonner une fic. (déjà que je n'en lis pas beaucoup... ^^')
Donc: rassure-toi !! :D

Bon, pour être honnête et transparent, je n'avais plus touché un clavier depuis 3 ans, donc j'étais un peu rouillé lorsque j'ai fait ce chapitre.

U-huuuuuuu~uh<3 T'as d'beaux restes, tu sais ?

En concernant le fond, c'est vrai que le premier chapitre est un peu triste, mais bon, si Gohan n'avait pas vécu une telle chose, il ne serait jamais parti dans le passé, non ?

Comme je dis souvent : quand le personnage est heureux et n'a pas de problème, il y a quoi, à raconter de sa vie ? ;)

Et concernant la voie que j’emprunte dans ce récit... c'est inédit (du moins je n'ai rien lu de semblable).

Ca ne fait en effet pas partie des thèmes des quelques rares fanfictions que j'ai commencé à lire...

Mais Goten n'aura pas une très grande importance dans le récit pour le moment (c'est logique, il n'a que quelques mois, donc a part pleurer et manger, il ne peut pas faire grand-chose d'autre)

A cet âge, les gamins peuvent souffrir du syndrome d'Athéna... X)

Néanmoins, j'espère sincèrement que tu liras la suite, et je te souhaite une bonne nuit. De mon côté, va falloir que j'aille m'occuper de toutes ses fautes, n'est-ce pas ?

Si j'ai pris la peine de laisser un commentaire, c'est que je n'ai pas l'intention de te laisser tomber en cours de route ;)
Je me sens d'une méchanceté à toute épreuve, à souligner cette faute.

Sa Miajesté Heika
Image
Avatar de l’utilisateur
Heika
 
Messages: 387
Inscription: Dim Jan 29, 2017 23:45

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Hercule Satan le Lun Fév 05, 2018 18:02

Tu m'interesse j'attend la suite avec impatience
Avatar de l’utilisateur
Hercule Satan
 
Messages: 155
Inscription: Mar Juin 09, 2015 22:24

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Gaetan23 le Lun Fév 05, 2018 19:33

Tu m'interesse j'attend la suite avec impatience


Eh bien, merci. Je vais poster tous les chapitres le Lundi ou le Dimanche, du moins pendant cinq semaines (ce qui correspond aux nombres de chapitres déjà fini, plus qu'à les corrigés et c'est bon)
Ps: sympa l'image de profil :)
Mes fanfics :

Le souhait de Gohan: viewtopic.php?f=42&t=8969&p=445791#p445791

Raditz, frère de Goku: viewtopic.php?f=42&t=9084&p=446296#p446296
Avatar de l’utilisateur
Gaetan23
 
Messages: 44
Inscription: Dim Fév 04, 2018 23:19
Localisation: Namek

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Hercule Satan le Lun Fév 05, 2018 19:46

Gaetan23 a écrit:
Ps: sympa l'image de profil :)


En meme temps PERSONNE NE FAIS LE POIDS FACE AU GRAND HERCULE
Avatar de l’utilisateur
Hercule Satan
 
Messages: 155
Inscription: Mar Juin 09, 2015 22:24

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar xela26 le Mar Fév 06, 2018 0:41

Début intéressant, mais comme l'ont noté certains, tu as ( tu permets que je te tutoie?) de gros problèmes au niveau de la concordance des temps.
exemple:

Il était assis sur un petit siège dans une salle d'attente, auprès de tous les amis de son père, sauf Tenshihan qui avait disparu du jour au lendemain juste après le combat contre Cell. Bulma avait réussi à faire venir Végéta, ce qui était un grand exploit, Gohan se demande toujours comment elle a fait, d'ailleurs.

Dans ce paragraphe, tous les verbes sont au passé, saut le dernier qui est au présent.
Pour rappel, les règles de la concordances des temps sont assez simples: quand on commence une narratio, un paragraphe dans un temps, il faut garder le même. Si tu commence avec de l'imparfait par exemple, tu peux utiliser l'imparfait et le passé simple.
Si tu commence au futur, il est plus facile à lire d'utiliser le futur, et à la rigueur le conditionnel.
Quand tu commences un paragraphe au présent, il faut rester avec le présent ou au pire le passé composé.
Dans ton paragraphe, le fin aurait du se terminer avec le verbe demander à l'imparfait:
Gohan se demandait toujours comment elle avait fait, d'ailleurs

voila. ce n'est qu'un exemple mais ya pas mal de coquilles de concordances de temps dans ton texte. à toi de bosser pour corriger tout ça.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 122: publié
chapitres 123, 124 : relecture, correction
Chapitre 125: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1461
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar BlackWolf_ le Mer Fév 07, 2018 11:49

C'est très intéressant comme point de vue. Je vais suivre ça de près en tout cas. Et par rapport à Goten, t'as oublié un truc ... Il mange, il dort, mais il chie aussi ! J'imagin bien Gohan devoir se farcir les couches ! A moins que, par haine envers son frère, il lui laisse le cul baigner dans ses excréments ...

Hâte de lire la suite.
King de la Battle Musique 4 - L'ouïe du tigre - 2016

"Règle n°1 : Ne jamais croire Many"


Je n'ai pas honte de le dire, Berserk a marqué ma vie au fer rouge.
Avatar de l’utilisateur
BlackWolf_
 
Messages: 1679
Inscription: Mer Fév 03, 2016 0:33
Localisation: Terre du Milieu

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Gaetan23 le Mer Fév 07, 2018 16:05

Et par rapport à Goten, t'as oublié un truc ... Il mange, il dort, mais il chie aussi ! J'imagin bien Gohan devoir se farcir les couches ! A moins que, par haine envers son frère, il lui laisse le cul baigner dans ses excréments ...


Oh, je n'avais même pas remarqué cette imonde détails, mais on sent le spécialiste des couches dans ton commentaire...

Après je ne parlerais pas de haine de Gohan envers son petit frère, mais juste d'une sorte de colère et du ressentiment envers Goten à cause de la mort de Chichi.
Spoiler
Je ne veut absolument pas te décevoir, mais je n'ai pas écrit de passage où Goten est dans cet état puisque que le chapitre deux se déroule en une poignée d'heure. Peut-être que je devrais rajouter un paragraphe là dessus, non ?
Mes fanfics :

Le souhait de Gohan: viewtopic.php?f=42&t=8969&p=445791#p445791

Raditz, frère de Goku: viewtopic.php?f=42&t=9084&p=446296#p446296
Avatar de l’utilisateur
Gaetan23
 
Messages: 44
Inscription: Dim Fév 04, 2018 23:19
Localisation: Namek

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar BlackWolf_ le Mer Fév 07, 2018 19:30

Je suis en effet un expert en matière de couches!

Oui c'est pas vraiment «haine» que je voulais utiliser. Mais plus une certaine rancoeur vis à vis de Goten par rapport à la mort de Chichi.
King de la Battle Musique 4 - L'ouïe du tigre - 2016

"Règle n°1 : Ne jamais croire Many"


Je n'ai pas honte de le dire, Berserk a marqué ma vie au fer rouge.
Avatar de l’utilisateur
BlackWolf_
 
Messages: 1679
Inscription: Mer Fév 03, 2016 0:33
Localisation: Terre du Milieu

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar niicfromlozane le Mer Fév 07, 2018 19:50

Non, mais en vrai, évite les délires scato, quoi.

Sinon, comme dit, l'essentiel du souci à résoudre c'est la concordance des temps.


D'une manière générale déjà :

Choisis entre passé composé et passé simple. Une fois que c'est fait, tu n'utilises plus qu'un des deux, et jamais l'autre, sauf dans les dialogues, mais jamais dans la narration.

Je te conseille le passé simple, car il dispose d'un temps composé, le passé antérieur, qui permet de marquer plus de temporalités.

Ensuite, il ne doit normalement plus y avoir un seul temps au présent dans ton texte, sauf pour les généralités. Tout ce que tu vas utiliser c'est imparfait et plus que parfait.

Idem dans les autres modes (conditionnel/subjonctif) : seulement les temps du passé.


Pour le reste, le pitch est sympa. Perso les intentions de Gohan de retrouver des grands parents à défaut de ses parents sont bien passées, mais une partie ou tu aurais developpé cet aspect de sa personnalité n aurait pas forcément été du luxe. J'aime bien l'idée du voyage dans le temps présenté comme une alternative à ce que Shenron ne puisse ressusciter que dans la dernière année.
Avatar de l’utilisateur
niicfromlozane
Voyageur du Temps
 
Messages: 4835
Inscription: Lun Avr 15, 2013 23:22
Localisation: Lôzane, Rock City, mais ailleurs dans le temps

Re: Gohan voyage dans le temps: Direction la planète Végéta

Messagepar Rebel O'Conner le Mer Fév 07, 2018 19:52

le début est très intéressant.
il y a quelques petites incohérences quand même, du style: pourquoi ne pas avoir demandé à shenron de faire revivre Chichi? ( par exemple )

Spoiler
bien sûr, il fallait que ça soit impossible pour que l'histoire existe, mais shenron aurait simplement pu dire que sa mort rentrait dans la catégorie "morts naturelles" pour qu'il refuse.
mais quelqu'un aurait du y penser quand même


je ne vais pas revenir sur les fautes, ça a déjà été dit, mais je vais parler de la mise en page.

il ne faut pas séparer les phrases par un saut de ligne.
ça casse le rythme de lecture.
une ligne blanche ne doit être utilisée que pour marquer une éclipse temporelle. et pas toujours.
de même, ta ligne de tiret est inutile.
ce qu'il aurait fallut, c'est faire la première partie d'un bloc, une ligne de séparation à la place du tiret, puis le reste d'un bloc.

et pour les dialogues, ne mets pas à la fois un tiret ( écriture anglophone) et des guillemetss ( écriture francophone)
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1051
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

Suivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

cron