L'histoire de Nappa le chauve (one shot)

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

L'histoire de Nappa le chauve (one shot)

Messagepar Gaetan23 le Mer Mai 23, 2018 16:49

L'histoire de Nappa le chauve


Nappa voyait sa vie défiler sous ses yeux alors que son prince allait mettre un terme à sa pitoyable existence. Après tout, il avait toujours été faible et incapable de s'occuper correctement de son brushing, alors il était normal que le prince ne souhaitât plus de lui, il n'était rien d'autre qu'un vieux chauve infirme.

''Chauve''
''Chauve''
''Chauve''

La scène changea du tout au tout, passant de la belle planète terre à un endroit étrange que Nappa connaissait que trop bien… La planète Végéta, sa planète natale et là où il avait passé le plus clair de sa vie. Le vieil homme regarda d'abord le ciel rouge et ses deux soleils qui brillaient dans le ciel de la planète aride, d'un certain côté, la chaleur mordante de la belle planète rouge lui manquait, là bas il avait toujours été prédit à vivre la belle vie. Une vie de coiffeur, une vie où il vivrait de sa passion, le brushing et la coloration des cheveux, cela avait surpris son père lorsqu'il lui avait dit dans son enfance mais le géniteur de l’héroïque Nappa avait vite accepté ce choix sensationnel et la légende voudrait même que son père ait pensé qu'il avait le potentiel de devenir… le coiffeur de la légende, celui qui n’apparaît qu'une seule fois tous les mille ans, celui qui révolutionnerait entièrement la coiffure saiyanne !

à cette époque lointaine de quarante ans, Nappa était un petit garçon aux cheveux hirsute qui lui tombaient jusqu'au bas du dos, la renommée de la brillance de sa pilosité avait même fait le tour de toute la planète et tous l’enviaient, surtout les autres garçons de sa classe de coiffure. Le grand et fidèle chauve n'avait que du succès auprès des filles grâce à son crane magnifiquement orné de cheveux noirs sauvage, il était si beau et classe, il était l'idole de sa génération et de sa race. Il devait incarner le renouveau de la coiffure, le renouveau du style de sa race, il était destiné à de grandes choses jusqu'au jour où tout bascula…

Nappa le chevelu vivait sa vie de héro et d'idole en toute sérénité, qui aurait pu penser que tout changerait à cause de cela, à cause d'un jour de collège basique ? Il s'en souviendrait tout le reste de son existence, du moins tant qu'il avait une conscience, pour sûr, il savait qu'il garderait ce terrible événement en tête même lorsqu'il serait en enfer. Ce jour fatidique où il avait perdu ses cheveux et son honneur de coiffeur saiyan, tous son honneur s'était envolé ce jour là en même temps que ses sublimes cheveux bruns. Chaque nuit, chaque rêve, chaque cauchemar que faisait le grand chauve portait sur le même sujet, la perte de ses cheveux… il se réveillait chaque nuit en pleurant et en se souvenant que tout cela n'était du qu'à une personne, son ancien meilleur ami, le barbue Potatoes. Il était petit et mince mais il avait une fine moustache noire qui était dessinée sur ses lèvres supérieures avec élégance. Nappa le voyait comme son frère, celui avec qui il allait transcender les limites des cheveux et de la pilosité saiyan, mais ce pourceau s'était retourné contre lui le jour où Nappa avait osé vanter la qualité de son après-shampoing qui était d'après lui bien supérieur à celui qu'avait Potatoes car il venait d'une famille qui n'appartenait aucunement à l'élite du cuir chevelu.

Le moment monstrueux était arrivé dans la cour du grand lycée de coiffure de la capitale Brushing-city. C'était la pause repas, et travailleur acharné comme il l'était, Nappa mangeait tel un chien affamé, le beau chevelu était tellement dans son repas passionné qu'il oublia tout ce qu'il avait dit à son meilleur ami l'heure précédente, si seulement Nappa pouvait revenir en arrière pour empêcher ce moment horrible d'arriver.

Potatoes, hargneux des remarques désobligeantes de Nappa à son encontre décida de se venger, prétextant avoir raison de gâcher le plus grand talent du millénaire car ce dernier avait insulté son shampoing de basse qualité. Le grand chevelu allait le payer et il ne pourrait que geindre et crier que c'était injuste, car après son attaque sournoise, tous les cheveux de Nappa seraient victimes d'une huile faisant tomber les cheveux en moins d'une minutes… Le saiyan de petite taille à la pilosité faciale gracieuse rigola doucement en partant vers la cantine, lieu ou déjeuner son ennemi du jour.

''Nappa, mon ami, je veux que nous oubliions tout ce qui s'est passé il y a une heure, notre futur duo de meilleur coiffeur de la planète Végéta ne devrait pas être détruit pour une telle broutille, n'est-ce pas ?'' Voyant que sa cible avait l'air compatissante et prête a faire table rase du passé, il décida de passer à la phase deux du plan, '' Te connaissant, je sais que tu veux un cadeau pour repartir sur de bonne base, ais-je tort mon ami ?''

''Ne t'en fais pas Potatoes, si ton cadeau est à la hauteur de tes excuses, alors tu n'as pas à craindre que je ne te pardonne pas, tu es mon ami et je n'aurais pas dû te parler comme ça… Mais maintenant j'ai vraiment envie de voir ton cadeau !'' déclara-il avec une joie palpable

''Tiens, cette huile riche en ressources va permettre à tes cheveux de briller tels nos deux soleils lorsqu'ils se croisent'' proposa-il tout en tendant sa main qui contenait un tube où était stocké le précieux liquide.

''Oh merci mon ami !'' Dit Nappa en rigolant frénétiquement, trop heureux de recevoir un cadeau de son ami pauvre.

Sans réfléchir, ni regarder les instructions du tube ni ce que contenait le magnifique produit de son ami, il ouvrit le tube puis commença a verser le liquide concentré en poisson. La sensation revigora Nappa qui grogna de joie à l'idée de pouvoir briller encore plus, il serait la fierté de sa race et de sa famille, ils verraient tous à quel point il est fort, beau et excellent coiffeur. Une fois après avoir vidé tout le contenu avec joie et allégresse, Nappa sentit quelque chose le gratter au sommet de son crane. Ce n'était rien qu'il pensait, mais tout au contraire ! Voulant enlever cette désagréable sensation du sommet de son beau visage chevelu, le grand saiyan passa la main dans ses cheveux et se gratta paisiblement jusqu'à qu'il voie un cheveu lui tomber sur la cuisse, puis plein d'autres autour de lui, ses précieux cheveux gisaient de partout, que ce soit dans sa nourriture ou sur sa tenue de coiffeur… Mais une chose inquiétait particulièrement le grand homme, sa main entière était recouverte de ses propres cheveux, comme lors de la saison de la pelade. Mais ce n'était pas la saison de la pelade, ils étaient en plein milieu de l'été !

''Que se passe-il ? Mes cheveux ! Mes précieux cheveux tombent !'' Hurla-il à la mort alors que tous les apprentis coiffeurs le regardaient avec surprise.

''Oh Oh Oh, pensais-tu Nappa que j'allais laisser couler notre dispute ? Je t'ai piégé avec un produit qui empêche les cheveux de pousser ! Ah Ah Ah Ah, savoure maintenant ta douleur pauvre sot !'' jubila celui qui avait commis l’attentat sur les cheveux de Nappa.

''Nappa le chauve !'' cria un de ses camarades de classe pour se moquer de sa nouvelle condition, la vie sur la planète Végéta n'était pas facile.

''Tu as raison, appelons-le Nappa le chauve'' continua un autre, puis les insultes à son égards reprirent

''Nappa le chauve !''

''Nappa le chauve !''

''Nappa le chauve !''

''Nappa le chauve !''

''Nappa le chauve !''

''Nappa le chauve !''

Les cris sauvages de ses camarades retentirent aux oreilles de Nappa, et l'homme désormais dépouillé de cheveux regarda son ancien ami, Potatoes, comme étant son pire ennemi. Décidant que sa vie était finie, et qu'elle en valait rien maintenant qu'il avait perdu ses poils, le saiyan au crâne soyeux sauta avec brutalité sur son adversaire.

''Je vais t'arracher les cheveux, fils d'imberbe !'' Aboya-il avec une hargne et une véhémence sans égale dans l'espèce saiyanne

Son menu adversaire ne put rien faire face à sa démonstration de pouvoir, et la chauve commença à se venger en rouant de coups l'homme qui l'avait agressé, sa haine n'avait aucune limite. Petit à petit, Nappa commença à arracher des touffes de poiles à son ennemi, sans respecter les conventions sociales qu'avait établi son peuple, si ce bâtard lui avait fait subir une telle chose, alors libre à lui de ce venger, pensait-il.

Il continua avec amusement jusqu'à que tout devienne noir dans son esprit.

Lorsqu'il retrouva ses esprits le mercenaire au crâne chauve et lustré était dans le ciel, le dos brisés et les yeux rouges remplis de larmes. Alors c'est ainsi qu'il allait périr, par la main de son maître, c'était une belle mort qui lui convenait, après tout, sa vie n'était-elle pas une déception en elle-même ?

La salve de ki de son seigneur et maître l'atteignit de plein fouet alors qu'il fermait les yeux et qu'il laissait toutes ses maigres défenses à l'abandon.

''J'ai bien vécu pour un saiyan infirme et handicapé à vie'' déclara-il assez fort pour que tous entendent

Puis tout devint noir à nouveau…



Spoiler
Bonjour ou bonsoir à tous et à toute, cet fic est un one-shot pour rire. C'est d'ailleurs ma première fic humoristique et accessoirement mon premier one-shot. Du coup si vous avez aimé dites le svp.
Dernière édition par Gaetan23 le Jeu Mai 24, 2018 15:18, édité 1 fois.
Vous vous demandez ce qui se passerait si Gohan remontait le temps pour aller sur la planète Végéta ? Alors allez lire Gohan voyage dans le temps: Voyage à planète Végéta. (disponible dans le domaine des fanfictions)
Avatar de l’utilisateur
Gaetan23
 
Messages: 37
Inscription: Dim Fév 04, 2018 23:19
Localisation: Namek

Re: L'histoire de Nappa le chauve (one shot)

Messagepar Mirai no Mayo le Jeu Mai 24, 2018 13:02

J'adore cette histoire ! L'élite capillaire... C'est génial !

Gaetan23 a écrit:Il continua avec amusement jusqu'à que tout devienne noir dans son esprit.

je ne comprends pas trop pourquoi à ce moment Nappa s'amuse, il repense au drame de sa vie...

Quand je lis ton histoire je n'arrive pas à m'empêcher de penser au poème "Le corbeau et le renard". C'est moi ou tu en as tirer une inspiration ?
Avatar de l’utilisateur
Mirai no Mayo
 
Messages: 22
Inscription: Dim Mars 04, 2018 0:12

Re: L'histoire de Nappa le chauve (one shot)

Messagepar xela26 le Jeu Mai 24, 2018 13:53

Pas mal du tout pour une première publication, Gaetan.
J'ai aussi noté quelques "maladresses" de style,
là bas il avait toujours était prédit à vivre la belle vie

c'est "été", c'est un participe qqchose( passé ou présent?? je sais plus :mrgreen: )

à cette époque lointaine de quarante ans, Nappa était un petit garçon aux cheveux hirsutes qui lui tombaient jusqu'à bas du dos


tu as le choix entre deux expressions
soit " à bas de dos"
soit "au bas du dos"
la tu as mélangé les deux ça fait bizzare.

la renommée de la brillance de sa pilosité avait même fait le tour de toute la planète et tous l'envier

attention à la confusion entre infinitif et imparfait - tous l'enviaient

il savait qu'il garderait ce terrible événement en tête même lorsqu'il sera en enfer.


Concordance des temps. après un verbe à l'imparfait lorsque tu veux exprimer un idée futur dans le passé on mets un conditionnel non?
"Il savait.... même lorsque qu'il serait en enfer. "

même chose avec cette phrase:
car après son attaque sournoise, tous les cheveux de Nappa seront victimes

seraient.


mais c'est dans l'ensemble assez marrant et ça se laisse lire tranquillement. J'espère que c'est le début pour toi d'autres histoires où d'histoires plus longues.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 122: publié
chapitres 123, 124 : relecture, correction
Chapitre 125: 0%

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1446
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: L'histoire de Nappa le chauve (one shot)

Messagepar Gaetan23 le Jeu Mai 24, 2018 15:15

Réponse à Mirai no Mayo :
J'adore cette histoire ! L'élite capillaire... C'est génial !


Merci, ça fait vraiment plaisir un compliment pareil. J'avoue que l'idée de ''l'élite capillaire'' ça m'est venu comme ça, à la base l'idée de cet fic vient juste d'un bon vieux délire entre amis en rentrant des cours, on avait imaginé l'enfance de Nappa et c'est comme ça que je me suis mis à écrire une fic là-dessus pour que l'on puisse en rire le matin à l'arrêt de bus ou en rentrant.

Gaetan23 a écrit:
Il continua avec amusement jusqu'à que tout devienne noir dans son esprit.
je ne comprends pas trop pourquoi à ce moment Nappa s'amuse, il repense au drame de sa vie...


Eh bien, en fait il ne s'amuse pas vraiment, j'ai peut-être mal choisi le mot, mais en fait il défoule sa haine et sa colère d'avoir perdu ses magnifiques cheveux... Imagine un peu le choc.

Quand je lis ton histoire je n'arrive pas à m'empêcher de penser au poème "Le corbeau et le renard". C'est moi ou tu en as tirer une inspiration ?


Eh bien pas vraiment, j'aime beaucoup ce poème mais j'avoue que je ne l'avais pas du tout en tête au moment de l'écrire. Mais peut-être dans le subconscient ? je ne sais pas. Tiens ça me fait penser à aller relire ''Le corbeau et le renard''.


Réponse à xela26 :
Pas mal du tout pour une première publication, Gaetan.


En vérité ce n'est pas ma première publication ici, ce n'est pas ma 1er fanfiction d'ailleurs mais juste un essai à un style d'histoire différent car d'habitude je suis plus dans des histoires sérieuses avec des enjeux et de la réflexion et tout, du coup ici c'est un peu différent. Mais je voulais savoir, un peu par curiosité, ce que c'est d'écrire une histoire portant sur l'humour, maintenant je sais.

J'ai aussi noté quelques "maladresses" de style,
là bas il avait toujours était prédit à vivre la belle vie

c'est "été", c'est un participe qqchose( passé ou présent?? je sais plus :mrgreen: )

à cette époque lointaine de quarante ans, Nappa était un petit garçon aux cheveux hirsutes qui lui tombaient jusqu'à bas du dos
tu as le choix entre deux expressions
soit " à bas de dos"
soit "au bas du dos"
la tu as mélangé les deux ça fait bizzare.

la renommée de la brillance de sa pilosité avait même fait le tour de toute la planète et tous l'envier

attention à la confusion entre infinitif et imparfait - tous l'enviaient

tu as le choix entre deux expressions
soit " à bas de dos"
soit "au bas du dos"
la tu as mélangé les deux ça fait bizzare.

la renommée de la brillance de sa pilosité avait même fait le tour de toute la planète et tous l'envier

attention à la confusion entre infinitif et imparfait - tous l'enviaient


Ah les fautes on y vient ! Alors pour être honnête j'ai écrit cet fic en deux heures alors que c'était 1h30 du matin, ça n'excuse pas les fautes que j'ai faits, d'autant plus que j'avais corrigé la plupart des fautes mais il en reste encore, ce n'est pas un problème, je m'en occupe maintenant avant d'avoir la flemme de le faire (un de mes plus gros défauts au passage). Je prends note de tes conseils car grâce à cela je pourrais rendre le texte plus lisible et agréable pour ceux qui liront cette fic dans quelque jours, semaines ou même mois. (J'ai toujours eu un petit problème avec la concordance des temps, mais j'essaie de ne plus en faire :D )

mais c'est dans l'ensemble assez marrant et ça se laisse lire tranquillement.


Merci ! C'est le but de cette histoire, un truc amusant qui se laisse lire sans se prendre la tête, une petite histoire drôle. Comme je l'ai dit plus haut, je n'écrit pas l'humour (mais j'en fait un peu dans la vraie vie), donc je me suis dit d'essayer de faire une petite fic tranquille.

J'espère que c'est le début pour toi d'autres histoires où d'histoires plus longues.

Merci mais ne t'en fait pas j'ai déjà écrit des histoires bien plus longues ( la longueur de mes chapitres est normalement entre 3 500 et 5 000 mots, donc bien plus long que cette histoire qui en fait grosso modo 1 800 ), des histoire comme: viewtopic.php?f=42&t=8969 je te laisse aller voir, mais je n'ai pas corrigé les chapitre 3, 4, 5 et 6, je le ferais dès lors que les examens seront finis, là faute à un BAC de Français ultra-important en 1er L. J'ai publié 8 chapitre ici, mais j'en suis à l'écriture du chapitre 12, au passage j'en suis presque à 50 000 mot (200 pages environ) un des mes objectifs quand j'ai commencé son écriture.
Je ne vais pas trop m'étaler sur le sujet mais j'ai repris l'écriture en Mars alors que j'avais fait une pause de 3 ans car je ne pensais pas avoir le niveau pour écrire mais maintenant je suis un peu plus sur de moi je m'y suis mis à 100 %.
Vous vous demandez ce qui se passerait si Gohan remontait le temps pour aller sur la planète Végéta ? Alors allez lire Gohan voyage dans le temps: Voyage à planète Végéta. (disponible dans le domaine des fanfictions)
Avatar de l’utilisateur
Gaetan23
 
Messages: 37
Inscription: Dim Fév 04, 2018 23:19
Localisation: Namek

Re: L'histoire de Nappa le chauve (one shot)

Messagepar Black_Sennin le Sam Juin 02, 2018 19:02

C'était vraiment super ! :lol:
Black_Sennin
 
Messages: 10
Inscription: Sam Juin 02, 2018 11:27


Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité