Cadavre Exquis (Version Texte)

Vous retrouverez ici les différents événements et concours que vous auront préparé les animateurs. N'hésitez pas à participer, plus on est de fous, plus on rit !

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar Batroux le Dim Mai 31, 2020 20:08

Je rappelle que vous avez 10 jours pour écrire, préparer et poster votre chapitre !

Vous m'enchaînez là !
Je pensais avoir un peu d'avance et finalement... :P
Bon je râle mais c'est chouette en fait !

RMR tu as donc jusqu'au Jeudi 25 juin pour rendre ton chapitre.

Bon courage ! Et bonne écriture !


Je vais tout de même attendre quelques jours avant de poster l'entretien d'Omurah pour que le chapitre de Bushido garde quand même la primeur et la fraîcheur.
Bushido, je te contacte dans quelques jours quand j'aurais lu ton chapitre et préparé ton entretien !

Bonne lecture à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 6253
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Dans ta tête

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar RMR le Dim Mai 31, 2020 21:12

Alors là, c'est un nouveau gros virage, on rentre de plein pied dans super et les films (et une œillade à GT). Il n'y a pas de partie III, des paragraphes ont sauté ou c'est juste la numérotation qui est incorrecte ?
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14650
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar Bushido le Dim Mai 31, 2020 21:18

Oops ! La numérotation est incorrecte, bien vu ! Le chapitre est en trois partie. Je vais corriger cela, merci de me l'avoir fait remarquer.
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4734
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar omurah le Dim Mai 31, 2020 22:16

Ce Cadavre Exquis ! :lol:

Image


/Masenko poste son chapitre

RMR : hmm, bien, bien, bien, bien... alors partant de ce charmant postulat, il pourrait se passer ça, et pourquoi pas ça tiens, ce serait original et intéressant dis-donc !

/Goget poste son chapitre

RMR : héhé, ... c'est mort pour ça, mais cette idée là est toujours jouable, en plus c'était ma préférée ça tombe bien, et puis Goget m'a même donné une nouvelle idée que j'ai hâte de mettre en scène !!

/omurah poste son chapitre

RMR : Image

RMR : bon, bon, pas de souci, la situation est toujours sous contrôle... i got this !

Image

/Bushido poste son chapitre

RMR : Image

Tonay et Imate au même moment : Image

Et Xela qui essaye toujours de développer les pouvoirs de Baddack :lol: repose-toi copain :lol:

MJ qui passe juste après Xela mais ne prépare jamais ses examens à l'avance et n'a pas l'intention de commencer avec ce CE
Image

Batroux qui se dit que de toute façon, si ça continue à ce rythme, il aura genre 335 jours pour écrire son chapitre donc tranquille XD

Et Arti qui a déjà écrit son chapitre
Image

Masenko et Goget, venez on parie dès maintenant sur ce à quoi ressemblera la fin de l'histoire, et celui qui a trouvé le plus proche gagne le titre de Kanassien officiel de l'US :mrgreen:
Moi je parie que ça va finir à Konoha tout ça :mrgreen:

--------------------------------------
Bush, j'ai apprécié la Genèse articulée autour de Moro, papa spirituel de Cold, Bibidi etc
J'ai bien aimé aussi imaginer Freezer en "homme d'affaire" darkside, (enfin, si j'ai bien compris)

RMR, tu as toute ma hype :mrgreen:, qu'importe ce que tu feras, ça fait par avance déjà très plaisir de te lire, depuis le temps !
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3105
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar RMR le Lun Juin 01, 2020 7:28

Masenko a écrit:Yamcha et Oolong jouaient à un jeu de quilles sur la terrasse sous le regard attentif de Maron, Kame Senin et Puer. Le cochon riait aux éclats, il avait encore battu son ami l’ancien vagabond.


Euh... C'est nouveau, ça, non ? Je suis convaincu que ça n'y était pas, et l'interview de Masenko va dans ce sens. Du coup, c'est canon ou pas ? (Ne riez pas, ça peut jouer sur le reste de l'histoire. Par exemple, si on décide qu'une certaine personne à carapace de tortue n'était pas à la fête, alors elle peut ne pas avoir été infecté par certains insectes, et ça peut être très important et donner un rôle spécial à la personne concernée. Et si j'avais pas double-checké, j'aurais écrit sans savoir qu'il était là, si c'est canon.)
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14650
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar Batroux le Lun Juin 01, 2020 9:28

Je n'ai pas relu le chapitre de Masenko depuis que je l'ai lu plusieurs fois pour son entretien, cependant, j'ai bien noté dans mes petites fiches (parce que j'ai fait des fiches sur certains éléments par chapitre, je suis avant-dernier, ça me semblait donc nécessaire de faire des fiches pour me souvenir de l'essentiel et ce qui m'a percuté) que YamchaSan n'était pas là.

Du coup, même si pour vous en tant qu'auteur, rajouter un petit passage anodin de tranche de vie vous paraît pas spécialement important, pour nous qui passons après, chaque détail peut avoir une importance capitale pour la rédaction de notre chapitre et donc pour l'avancée de l'histoire.

Cela n'a pas été précisé dans le cadre des règles mais je pense que rajouter du contenu (même si ça apparaît anodin pour celui ou celle qui l'écrit), après coup, on ne devrait absolument pas le faire. Qu'on édite et qu'on revienne plus tard sur son chapitre avec plus de recul, pour effectuer des corrections d'orthographe, de syntaxe et même stylistique, de FORME, donc, clairement oui, je l'encourage.
Par contre qu'on rajoute un élément, qu'on corrige un élément de FOND même s'il parait anodin, là, je me vois contraint de faire les gros yeux appuyés.

Donc en l'état, on laisse comme ça. On remodifie pas son chapitre déjà modifié.
Par contre, si jamais Goget, Omurah ou Bushido ont effectué des modifications de FOND après avoir posté le chapitre, il faudrait qu'ils le signalent et qu'à partir de maintenant chacun et chacune ne modifie plus son chapitre.

Merci.

Sinon RMR, tu nous avais caché avoir trois yeux ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 6253
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Dans ta tête

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar RMR le Lun Juin 01, 2020 10:04

Batroux a écrit:j'ai fait des fiches sur certains éléments par chapitre


Ha, ha, la même !

Du coup, Kame Sennin, je considère qu'il était à la fête, ou je fais comme je veux ? Car cet ajout est la seule mention du personnage dans les quatre chapitres.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14650
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar Batroux le Lun Juin 01, 2020 10:20

Je ne vais pas lancer de sondages aujourd'hui, donc je vais user de mon pouvoir de dictateur.

Les modifications effectuées jusqu'à aujourd'hui sont à prendre en compte.
Je vous encourage donc à relire les chapitres parus jusqu'à présent (et les auteurs à nous faire part des éventuelles modifications qu'ils ont effectué s'ils en ont fait).
Donc, oui, RMR, tu peux prendre en compte Roshi.

Par contre, je vous demande de ne plus modifier vos chapitres, dans le sens de ne pas y rajouter de contenu une fois qu'ils sont postés (même si ça vous parait anodin), s'il vous plaît.

Merci.
Avatar de l’utilisateur
Batroux
 
Messages: 6253
Inscription: Jeu Mars 18, 2010 15:19
Localisation: Dans ta tête

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar Bushido le Lun Juin 01, 2020 11:02

Aucun problème. Je ne comptais pas modifier mon chapitre.
Les seules modifications effectuées sont des fautes qui ont été corrigés. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4734
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar Tonay le Lun Juin 01, 2020 15:53

BOOOON, j'avais un looooong commentaire tout prêt qui a été supprimé parce que je devais me connecter pour le poster, me le faisant perdre au passage, alors que je m'étais déjà connecté… Les mots me manquent pour exprimer ma rage, vous n'avez pas idée…

Edit : Et maintenant je dois ajouter mon commentaire au post de Bushido xD

Je vais donc être bien plus bref dans celui-ci, tant pis, mais je n’ai vraiment pas le cœur à tout refaire à zéro.

Je vais donc répondre à deux chapitres

Au sujet du chapitre de Goget : c'est un bon chapitre qui est dans la continuité d'un cadavre exquis. J'ai relativement peu de choses à dire dans la mesure où tout a été dit précédemment, ce serait donc une pure redite.

Au sujet de ton interview Goget :

Un interview fort sympathique, encore, c’est vraiment une bonne idée au final :)


« je suis un mâle » : je ne saurais pas vraiment dire pourquoi, peut-être dû au ton employé, mais j’ai explosé de rire :lol:


Au passage, je te rejoins au sujet des capsules ! C’est une technologie géniale et tellement sous-exploitée ! Enfin, dans le fonctionnement de DBZ, ça se comprend, à l’échelle d’une planète ça reste cool ! C’est d’ailleurs à se demander pourquoi il y a encore des transports de marchandises classiques type fourgon et camion…


Maintenant pour la contribution à la production d'Omurah, mon retour sera bien plus long, j’ai essayé de prendre du recul dans l’ensemble.

J'ai personnellement beaucoup aimé pour diverses raisons, tout en aimant moins certains trucs. En somme, je pense que ce chapitre correspond parfaitement à ton style. Il y a de la tension, des discussions passionnantes, des mindgames, des surprises, des ''-…'', de supers idées… Bref, du Omurah tout craché. Et moi, je m'y attendais, ce qui explique probablement pourquoi j'ai tout compris du premier coup (non sans relire parfois une phrase, faut pas déconner non plus). Mais je comprends qu'il y ait des soucis et tu l'as parfaitement compris, j'en suis sûr.

Tu as plein d'excellentes idées, trop d'excellentes idées. Elles n'ont pas pu toute être placées dans ta suite, mais pour celles qui ont été employées, elles l'ont malheureusement été faites de manière superficielle. Chacune aurait mérité un chapitre à elle seule, ou au moins un peu plus de détails tels que les insectes, leur fonctionnement et leur rôle, les ambitions de Dard, les nouveaux personnages, mais surtout le faux Cold. Dans l'ensemble tu nous as fait une Intro/développement/conclusion, ne laissant finalement personne exploiter tes idées pour la suite pour le tourner en autre chose, ce qui est le propre du cadavre exquis.

Je peux aussi parler du rythme haletant, je n'ai pas décroché une seule seconde, j'étais à fond dedans. On en vient cependant à un autre souci. Tout s'enchaîne tellement qu'on se croirait dans un in medias res en permanence. Et ça, ça bouffe tellement de concentration que ça revient à regarder deux films en même temps sur deux écrans séparés. C’est donc passionnant et éprouvant à la fois. C’est comme assisté au passage d’un TGV et faire attention précisément à CHAQUE fenêtre, d’où la sensation d’ellipse tant les événements se succèdent dans des ellipses sans nous laisser les digérer. Je rejoins au passage Bushido sur cette impression de Deux Ex machina pour le coup. D’ailleurs, l’ensemble de ta participation se déroule avec des dialogues. En soi, c’est terriblement cool, parce que j’aime vraiment comment tu exploites les dialogues en général. Mais du coup, le tout souffre d’un manque de description, de mise en contexte et c’est regrettable.

Les nouveaux personnages intégrés sont cool, vraiment intéressants tant dans leur nom que dans leur rôle. Mais, ils sont apparaissent et disparaissent presque en coup de vent, un peu dur de s’y attacher, ça fait beaucoup de nouveauté d’un coup et à digérer ça peut sembler compliqué.

Enfin, un regret plus personnel, le coup du faux Cold était véritablement cool, mais je regrette juste qu’il n’ait pas été davantage exploité, avec des clins d’œil, des sous-entendus et une bonne dose de manipulation. L’idée était vraiment super, mais elle aurait mérité un peu plus de mise en place.

Pour terminer, je reviens sur ce que je pense du chapitre. Ben, c’est un très bon chapitre, vraiment, j’dis pas ça pour te brosser dans le sens du poil, c’est ce que je pense vraiment. Tu as abordé plein de concepts intéressants et réexploitables et ça, c’est terriblement cool. Les quelques ‘’erreurs’’ commises ne sont pas gravissimes, mais plus gênantes. J’espère néanmoins que si un nouveau cadavre exquis est mis en place, tu participeras encore :)


Réponse à la participation de Bushido :


Chapitre sympathique dans l’ensemble, même si je suis vraiment mitigé à cause de certains points sur lesquels je vais revenir

« au dévoreur de mondes » ça fait terriblement warhammer 40 et j’ai donc forcément aimé xD

On vire donc sur du DBS ? Pas du tout fan de cette suite, pas plus que de DBGT en soit, mais à la rigueur, tant pis, ça me sortira de ma zone de confort

Par contre, va y avoir un souci d’incohérence. (attention, je ne vais pas m’amuser à sniper la moindre participation à la recherche de la moindre incohérence et mettre une sale ambiance, tu n’as ni à t’expliquer ni à te justifier Bushido, ni même à répondre )

Si Freezer a déjà été ressuscité, pourquoi Dard a expliqué pourquoi ressusciter Cold plutôt que Feeezer ? (participation de Goget, des soldats demandent pourquoi ne pas ressuscité aussi Freezer et Dard les envoi bouler avant de réfléchir dans son coin, expliquant que Freezer est tellement impulsif qu’il réduirait à néant tous leurs efforts alors quitte à choisir, autant que ce soit le père)
Il a donc clairement indiqué que Freezer était toujours mort et il a précisément expliqué pourquoi il ne souhaitait pas le ressusciter. Ou alors Dard ne sait pas que Freezer est de nouveau vivant, mais ça me paraît TRÈS gros quand même…

« À dire vrai, même les capacités de réflexion du Majin restèrent inchangés. En même temps, lorsque vous possédiez la sagesse et l’expérience des deux plus puissants anciens Kaioshins de l’univers 7, ce n’était pas un mortel vieux d’une centaine d’années qui allait lui apporter quelque chose »

Bon bah je vais continuer à pinaillé hein ! :lol:
Gohan et Piccolo sans encore plus jeune lorsque Super Buu les absorbe et pourtant il ajoute non seulement leur puissance mais aussi leur connaissance à son champ de compétence, je suis pas convaincu que l’âge soit un facteur primordial. Je suis vraiment décontenancé par la tournure des événements :lol:

En gros je suis paumé, mais je crois que j’aime ça, c’est ce que j’apprécie dans le cadavre exquis, être pris au dépourvu x)
Je suis quand même heureux de pas être le suivant :lol:

PS : Omurah, tu as parfaitement cerné ma réaction xD
Survivants
Et si trois autres saiyans avaient survécu à la destruction de la planète Vegeta ?

One Shot
Un mage un peu excentrique. Un Kaïo. Un métis saïyan. Un démon. Un démon du froid. Qui doivent sauver l'univers dans une guerre épique. Qu'ajouter de plus ?
Avatar de l’utilisateur
Tonay
 
Messages: 797
Inscription: Mar Oct 11, 2011 11:25
Localisation: Pommé dans l'Oeil de la terreur...

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar RMR le Lun Juin 01, 2020 16:16

Et voici ma participation !




Vegeta semblait en pleine forme. Si ce n'était qu'il refusait de se réveiller. A contrario, la pâleur de Gokû faisait peur à voir.

Le comportement de Drita aurait pu amuser tout le monde, si la situation n'était pas si grave.

Comment les choses avaient-elles pu basculer ainsi ?

Bien sûr, la plupart d'entre eux se méfiaient des capacités cachées de leurs ennemis. La force n'est jamais une garantie contre toutes les menaces.

Mais la prestation initiale de ce « Dard » avait rassuré tout le monde. Même Piccolo avait fini par concéder que la situation était sous contrôle, conforté qu'il l'était par les témoignages de Karin et Dende confirmant que les forces ennemis agissaient en accord avec leur marché.

Il ne s'agissait donc que de mettre une fessée au père de Freeza. Happy end.

Le premier coup dur, ça avait été quand toutes les forces de l'univers avaient proprement disparues. Y compris les forces ennemies. En tout cas, c'est ce que prétendait tout le groupe de guerriers.

Les forces avaient commencé à s'amenuiser dès le départ de Dard, mais tant qu'ils parvenaient à suivre les mouvements des ennemis, chacun s'était individuellement convaincu qu'il se faisait des idées, une fausse impression qu'il était inutile de partager avec les autres.

Piccolo, par contre, ne s'était auto-convaincu de rien. Et pour cause, lui ressentait toujours avec la même acuité les énergies de tout le monde.

Il fut donc surpris quand ses amis s'arrêtèrent, encore en route vers le lieu de rencontre avec les forces de Cold.

« -Pourquoi tout le monde a disparu... ?!
-Ils... Ils ne seraient pas mort, quand même !
-J'en doute, nos ennemis aussi ont disparu.
-Je n'arrive même pas à sentir vos énergies à vous alors que vous êtes juste à côté de moi.
-Du coup, qu'est-ce qu'on fait ? On se dirige au pif vers l'endroit où ils étaient ?
-C'est évident qu'ils sont la cause de ce phénomène, raison de plus pour les rencontrer.
-Mais comment ?
-Si on avait un détecteur de dragon balls, il aurait suffit de se diriger vers les boules. Mais là, c'est eux qui l'ont...
-Stop ! » interrompit Piccolo.

« -Mais de quoi vous parlez ? Qui a disparu ?
-Quoi, ça ne te le fait pas, à toi ?
-Tu veux dire, ne plus ressentir les énergies ? Non. Je ressens vos énergies, je ressens celles de nos ennemis, celles de tout le monde. Rien n'a changé, pour moi. Aucun d'entre vous n'arrive plus à ressentir les énergies ?! »
Un concert de « non » lui fut répondu.
« -Pourquoi moi seul... Quoi ?! »

Piccolo sursauta.
« -Vous avez senti ? » demanda-t-il par réflexe avant de réaliser que c'était impossible pour eux.
Il précisa alors pour ses amis :
« -Une ville vient de disparaître ! Toutes leurs énergies se sont éteintes brusquement ! Attendez... Certaines énergies réapparaissent à une extrémité de la ville... mais d'autres disparaissent à l'autre extrémité... C'est comme si une bulle de non-énergie se déplaçait sur Terre... »
Tout le monde échangea des regards interdits.
« -Bon, attendez, je vais parler avec Dende. »

De Dende, Piccolo apprit que le jeune dieu n'était pas non plus affecté par la perte du ressenti des énergies, ni Popo, ni Karin. Par contre, Krilin, Kame Sennin et Yamcha, si. Via Dende, Piccolo demanda à Bulma si elle avait un détecteur de dragon balls en réserve. Elle lui rétorqua amèrement qu'elle ne les faisait pas en série et qu'elle s'était opposé à l'idée de Gokû de le leur laisser.

Elle pouvait bricoler un petit dispositif qui ferait un scan unique de la planète indiquant la position des boules, mais ça lui prendrait quelques heures.

Piccolo lui demanda que sitôt fait, elle donne le dispositif à Krilin pour qu'il les rejoigne, guidé par Dende. C-18 l'accompagnerait.

De Dende, Piccolo apprit également qu'au centre de la « bulle de non-énergie », il y avait une sorte de loup anthropomorphe. Et la « bulle » se déplaçait avec lui.

Étant le seul guerrier présent capable de repérer cette bulle de non-énergie, Piccolo décida de partir vérifier. Les autres, se serait à Dende de les guider jusqu'à leurs ennemis, en lieu et place de leur capacité à ressentir les énergies, et en attendant qu'ils récupèrent le dispositif de Bulma par Krilin.

C'est après le départ de Piccolo que Drita s'est présenté au groupe.

Le deuxième coup dur, ç'a été le retour de Piccolo. Il était couvert de sueur et ne semblait pas capable de mettre deux idées correctement ensemble. Des explications confuses qu'il donna, les héros comprirent qu'il entendait un sifflement permanent dans sa tête. Un cauchemar pour lui, semblait-il. Drita suggéra qu'il s'agissait de l'effet d'une hypnose d'un dénommé Pokle. Piccolo, dans son état, avait bien sûr perdu sa trace. En plus, il s'était fait longtemps promener avant de le rencontrer, ce petit malin de Pokle étant régulièrement passé par des zones désertiques où sa bulle de non-énergie passait inaperçue... Il avait fini par le coincer dans une petite ville et ils s'étaient mis d'accord pour se déplacer dans un désert.

Suite à la rencontre avec Drita, le groupe avait différé la confrontation avec les ennemis. Cela arrangeait Dende qui semblait préoccupé par autre chose et peu motivé à les conduire jusqu'au vaisseau ennemi. Apparemment, Satan avait quitté la fête sans prévenir qui que ce soit. Personne ne trouva cela alarmant, mais tout le monde respecta le pressentiment divin du jeune Namek. Boo était ensuite parti pour la demeure de Satan, espérant l'y retrouver.

Sans nouvelles de Dende, dans l'impossibilité de retrouver les forces ennemies, Piccolo ne parvenant pas à les localiser, ils furent contraint de se replier à Capsule Corp., guidés par un Tenshinhan très doué en orientation, où ils retrouvèrent Bulma, Krilin et C-18, la première travaillant encore sur le dispositif de scan des dragon balls.

Ils auraient bien voulu faire pression sur Drita pour qu'il leur indique la position des forces ennemis, mais ce dernier portait uniquement un dispositif radio, pas de détecteur d'énergie, et n'était vraisemblablement pas en mesure de connaître la position du vaisseau tant que les coordonnées ne lui seraient pas communiquées.

Cependant, Drita était curieusement coopératif. Pas excessivement non plus, il ne faisait que répondre aux questions posées, mais de bonne grâce. En fait, il semblait obsédé par la technologie des capsules, et le reste ne semblait être qu'accessoire pour lui. Il prétexta par radio vouloir soutirer des secrets sur les Saiyans et leurs techniques pour pouvoir rester avec eux. Il possédait la capsule DT3 bleue, mais malheureusement pas son contenu. Il informa cependant obligeamment le groupe que s'ils ne parvenaient plus à ressentir les énergies, c'était certainement un effet des insectes de classe 2. Semblant expert en questions biologiques, il expliqua qu'ils étaient habituellement utilisés pour désorienter les ennemis en perturbant leur sens de l'équilibre. Ils semblaient ici interférer avec leur ressenti des énergies. Si le Namek n'était pas touché, ce devait-être que son oreille interne devait fonctionner différemment. Une chance face à Dard. Pas face à Pokle...

Alors, à court d'options, Dende ayant disparu des radars, ils activèrent le scan quand celui-ci fut finalisé. Le dispositif construit à la va-vite devait avoir un problème car un écho des sept dragon balls était signalé juste à côté des sept dragon balls. Comme s'il y avait deux sets... En tout cas, comme l'invocation n'allait plus tarder, tous les guerriers se précipitèrent sur le lieu indiqué.

Le troisième coup dur n'en était pas vraiment un. Ils arrivèrent trop tard. Juste avant de trouver le vaisseau, ils tombèrent sur Pokle. Celui-ci pointa négligemment un pouce par-dessus son épaule.
« -Merci pour votre patience. Admirez le retour de sa majesté le roi Cold ! »
Ciel noir. Dragon géant. Sept rais de lumières repartant au quatre coin du monde. Cold était de retour. Pour ce que ça changeait...

Le véritable coup dur suivant, ce fut quand Vegeta se prépara à affronter Cold. Personne ne put suivre ce qu'il s'était passé, étant donné leur condition physique, pas même Piccolo toujours aussi affecté par l'hypnose sifflante. Seul Trunks, le plus proche de Vegeta, senti sur sa peau la légère vibration d'une intense montée d'énergie, aussi brutalement interrompue que débutée.

Vegeta au sol, Gokû prit la relève. Il ne connu pas le même sort, peut-être parce qu'il commença par se transformer. Mais très vite, ses cheveux bleus devinrent rouge, puis jaune, puis noir. Et il s'écroula à son tour.

Cold le saisit par l'arrière du crâne et le souleva.

« -Si personne ici n'a l'usage d'une guirlande, je vais nous en débarrasser. Hin, hin, hin... »

Trunks et Goten arrivant chacun d'un côté le frappèrent simultanément au ventre, le projetant au loin et lui faisant lâcher sa proie.

Piccolo aurait voulu les aider, mais une femme humanoïde s'était interposée et il l'affrontait du mieux qu'il pouvait dans sa condition.

Le cinquième et dernier coup dur, c'était après que Cold ne meurt. Une prise en otage de l’entièreté des terriens par Dard. Ils furent obligés de les laisser fuir.

Ils décidèrent de se replier sur Capsule Corp. pour veiller sur Gokû et Vegeta, sachant que Drita y était resté. Sitôt arrivés, une nouvelle fois grâce à Tenshinhan, celui-ci repartit pour le palais de Dende. Sa mission : ramener le jeune dieu ou des senzus.

Il ramena cinq senzus. Il dit que Dende avait tout simplement disparu. Popo aussi. Et même Karin. Aussi bien le palais que la tour en contre-bas étaient désert. Piccolo tenta de contacter les trois par télépathie. Était-ce parce que les sifflements dans sa tête ne semblaient jamais vouloir s'arrêter ou pour une autre raison bien plus dramatique ? En tout cas, il échoua à les contacter.

Le senzu donné à Vegeta n'eut aucun effet. C'était comme si son principe vital s'était mis en veille suite à un choc. Gokû, lui, reprenait des forces, pour les reperdre ensuite. Il ne restait plus que trois senzus, et au rythme auquel il allait falloir les donner à Gokû pour qu'il ne meurt pas, ils ne lui feraient pas vingt-quatre heures.

Le comportement de Drita aurait pu amuser tout le monde si la situation n'était pas si grave.



Drita était une créature des plus étranges. Dans le sens comique du terme. Sa peau était vert pomme et des ridules parcouraient tout son corps. Il devait mesurer quelques un mètre cinquante. Ses yeux, fuselés verticalement, étaient si gros qu'ils dépassaient de sa tête par le haut. Une illusion d'optique provoquée par des lentilles grossissantes, compris Bulma. Enfin, chacune de ses mains avait dix doigts, un tout petit peu plus longs que des doigts humains. Et tous semblaient pouvoir s'articuler à trois-cent-soixante degrés. Quand il s'intéressait à une chose, c'était comme si un nuage de doigts venait s'abattre dessus pour la retourner dans tous les sens. Et, ici, l'objet principal de son intérêt, c'était les capsules de Bulma. Ainsi que sa montre. Non, plus particulièrement sa montre.

D'après Drita, même si tous les insectes de Dard piquaient autant qu'ils le pouvaient, il n'y aurait assez de poison que pour quelques dizaines de milliers de personne, maximum. Certainement pas la population de la Terre entière. C'était un premier soulagement.
« -Tu dois nous dire ce qui est arrivé à Gokû et Vegeta, et comment les sauver !! supplia Bulma.
-Hmmm... Pardon ? Fit distraitement Drita.
-Nos amis ! Qu'est-ce qui leur est arrivé ?
-Insectes Éclaireurs. Insectes Obstructeurs. Probablement les deux. … D'après ce que vous m'avez dit, cheveux en pics a fait monter sa puissance. Les insectes Éclaireurs peuvent booster cette montée en puissance. … D'habitude, on les utilises sur nos propres hommes comme une drogue de combat. … … ... »
Il s'interrompit une longue vingtaine de secondes, triturant la montre de Bulma.
« -Hey ! » fit Yamcha.
Drita reprit comme s'il ne s'était jamais interrompu.
« -Cheveux en pics a vu sa puissance monter brutalement. Les insectes Obstructeurs ont fait le contraire. Ils ont bloqué sa montée en énergie. La pression contraire de l'augmentation et de l'interruption l'on fait... … disjoncter. Cheveux dans toutes les directions, lui, il a changé de forme, hein ? Son niveau de puissance a changé plutôt que de monter, les insectes Éclaireurs n'ont pas eu l'occasion d'agir, s'il en porte. Wahou !!! Ça peut même réduire une portion seulement du corps !!! » s'exclama-t-il tandis que l'un de ses doigts en contact avec la montre était devenu minuscule.
Yamcha lui arracha l'objet des doigts dans un mouvement de colère. Drita se mit alors à crier en agitant ses vingt extrémités digitales vers l'objet de son désir. Surpris, Yamcha jeta l'objet dans la marée de doigts et recula précautionneusement.
« -Les insectes Obstructeurs ont donc fait leur travail, réduire sa puissance. » reprit-il en retrouvant instantanément un calme olympien sous les regards incrédules de toute l'assistance.
« -Jusqu'à ce que mort s'en suive, si possible. Ça ne se soigne pas, seul Dard peut rappeler ses insectes. Ou alors il faudrait que quelque chose visite tout votre corps pour détruire uniquement les insectes. J'ai étudié soixte-treize pour cent des cent-vingt-sept quintilliards d'espèce vivantes de l'univers connu, je n'en connais aucune capable de faire ça. Pourtant, la vie a pris tellement de formes différentes à travers les mondes et les âges, vous n'avez pas idée d'à quel point c'est formidable ! Qu'aucune forme de vie ne propose un contre aux insectes de Dard, ça fait de lui un sacré phénomène !
-Mister Boo peut faire ça. » déclara Goten, prenant tout le monde par surprise.
Il était également allongé, même s'il était conscient, contrairement à son père. Il avait refusé un senzu, sachant qu'ils représentaient plusieurs heures de délai pour son père dans sa course contre la mort.
« -Mais oui, c'est complètement dans ses cordes ! » s'exclama Bulma.
« -Dites, je pourrai étudier ce Boo aussi ? » demanda Drita en se triturant les doigts.
« -Seulement, on ne sait pas où il est... » fit Yamcha, ignorant complètement le biologiste.
« -Quelqu'un devrait aller voir chez Satan.
-Et s'il n'y est pas ?
-Si seulement nous n'avions pas réunis toutes les personnes capable de sentir l'énergie à cette fête, l'un d'entre nous pourrait repérer très facilement Mister Boo n'importe où sur Terre...
-Avec Dende, Karin et Popo disparus, et Piccolo affaibli, nous sommes aveuglés.
-Moi, je connais quelqu'un qui pourrait apprendre à le faire en quelques heures, si je lui explique correctement les concepts-clés.» lança Kame Sennin.
Un reflet passa sur ses lunettes de soleil.
« -Un vieux rival à moi... »



Pas du tout sur Terre, le corps de Boo se déforma pour échapper à la prise de Coola.
« -Tu ne comprends pas, je ne cherche pas à te soumettre ! Je ne suis pas comme ton père était ! »
Un coup de pied latéral fit exploser la tête de Boo, qui la régénéra.
« -A... Arrête ! Tu vas me tuer ! Même si je me régénère, tes coups me font perdre toute mon énergie !
-Et pourquoi ne voudrais-je pas te tuer ?
-Si tu me tues, ton père périt avec moi ! »
Boo savait que c'était faux. Il avait conscience du statut immortel actuel de Cold.
« -Et pourquoi ne voudrais-je pas tuer mon père ? »
Après quelques secondes de silence, le visage de Boo changea de forme pour celui du roi Cold et sa voix basse remplaça celle du démon.
« -Car alors tu ne sauras jamais pourquoi la forme golden de Freeza est meilleure que la tienne malgré ta transformation supplémentaire. »
Coola accusa le choc.
« -C'est ridicule, irrationnel, ton bluff ne marchera pas sur moi !
-Freeza a fait l'erreur de se transformer sur Terre, je peux comparer sa puissance à la tienne. »
Boo, actuellement séparé des kaiôshin dans cette incarnation, puisait dans les ressources de Cold pour parvenir à cacher son inquiétude. Étant profondément endormi à l'époque où Freeza s'était transformé au palais de Baba, il s'agissait là d'un autre coup de bluff.
« -Tu peux me permettre d'améliorer ma maîtrise de la forme golden ?
-De très loin, mais pas ici, pas comme ça.
-Qu'est-ce que tu veux de moi.
-Tu n'es pas quelqu'un de belliqueux, tu n'as même pas cherché à prendre la place des tiens à leur disparition. Un grand avenir peut t'attendre, je peux te montrer la voie.
-Je veux parler à mon père.
-Je... Je peux répondre de lui, il fait parti de moi à présent !
-Il y a un instant, tu semblais sous-entendre le contraire... Je... »
Il enfonça une main dans le corps de Boo.
« -...veux... »
Les traits de Cold sur le visage de Boo se déformèrent et son visage rondouillard reparut, déformé de douleur.
« -...parler... »
La peau de Boo se mit à se boursoufler, comme s'il se couvrait de pustules.
« -...à mon père !!! »
Une explosion se produisit. Seule la tête de Boo s'écrasa au sol, dégonflée comme un ballon, avant de s'y ratatiner d'avantage. Du bout du pied, Coola fendit ce qu'il restait du crâne. Et dans une petite détonation, Cold réapparut.
« -Debout, Papa. Il est temps pour nous d'avoir une petite discussion... »
Les traits de Cold, allongé au sol, se crispèrent légèrement. Il ouvrit lentement les yeux.
« -C... Coola... Où sommes-nous ? Quelle est cette apparence que tu arbores ?
-Alors tu ne sais pas... Eh bien, merci quand même. »
D'un kikoha, Coola pulvérisa son père. Du moins, c'est ce qu'il cru.
« -Mon fils... » dit le roi en se relevant.
« -Même si je ne peux pas mourir, je peux ressentir la puissance des impacts. C'est incroyable comme tu es fort. Peut-être dix fois... Non, cent fois plus fort que moi au plus haut de ma puissance, dans ma forme la plus aboutie. Avec cette transformation, tu as brisé les limites de notre espèce, puisque tu m'as dépassé alors que je t'ai engendré. Avec toi à nos côtés, nous n'aurions même pas besoin du pouvoir de Glace.
-Le pouvoir de Glace est une légende.
-Non, la seule explication possible au fait que notre espèce ne s'éteigne pas au fil des générations. Un élu capable de rehausser le niveau de l'espèce pour les générations suivantes.
-Élu qui ne le fait jamais par peur d'être tué par son descendant. Ne serait-ce pas cette forme golden que j'ai découverte qui permet de rehausser le niveau ?
-Le tien, manifestement. Pas celui de tes descendants.
-Comme si tu savais de quoi tu parles... Mais sinon qu'est-ce que vous avez, tous, à revenir d'entre les morts ?
-Comment ça, tous ? »
Coola réprima un petit rire méprisant.
« -Tu ne sais même pas que ton second fils est de notre monde ?! »
Au vu de l'expression sur son visage, non, Cold l'ignorait.
« -Est-il...
-Oui, tout comme moi.
-Pourquoi n'avez-vous pas reformé mon organisation ?!  Avec une puissance pareille, quelle facilité ! Au diable les super saiyans !»
Coola serra les poings.
« -Papa... Je me fiche de ton organisation... Et des Saiyans... Je n'ai même pas cherché à garder le contrôle sur les mondes que tu m'as confié après ta mort...
-Je ne te laisse pas le choix. Si ça ne se fait pas avec toi ou avec Freeza, ça se fera avec l'aide de Glace. J'ai bien assez d'options dans ma manche pour me passer d'un mou tel que toi.
-C'est MOI qui ai découvert la forme golden, ça m'a pris TOUTE ma vie ! Et ce parvenu de Freeza, revenu d'entre les morts par la bêtise des Saiyans, parvient au même résultat en trois mois ?! Il... Il est peut-être même plus fort que moi ! C'est ÇA que je n'accepte pas, Papa ! L'organisation est finie, mais moi, je deviendrai le plus puissant d'entre nous, car je suis le seul à ne PAS être mou et à ne compter que sur moi-même !!! J'ignore quels sont tes plans avec Glace, mais si tu as vraiment un moyen d'entrer en contact avec cette relique du passé, alors lui pourra peut-être m'en dire plus sur les secrets de la forme golden ! Tu es peut-être immortel, mais tu es à ma merci, tu ne peux pas m'échapper. Alors, maintenant, parle-moi de ton projet « Glace ».
Cold eut un sourire narquois.
« -Je n'ai donc pas que les Saiyans à tuer. Il faudra aussi s'occuper de toi... J'espère que Freeza sera plus raisonnable. Ces quarante-huit heures seront intenses... »
Son sourire s'élargit encore.
« -Si je ne me trompe pas, ça fait cinq heures à présent... »
Et Cold disparu subitement sous le regard médusé de Coola.
« -Merde ! L'ordure ! Je ne sais pas ce qu'il prépare, mais je me dois d'être prudent. Je ne pêcherai pas par orgueil. Il me reste donc deux options, attaquer avant qu'ils n'aient le temps d'avancer leurs plans, ou... »



« -Mon incarnation possédant Cold a été détruite... » se lamenta le Grand Kaiôshin, entouré de Dende, Popo, Karin, son double du Sud, le nouveau Kaiôshin de l'Est, son serviteur Kibito et le doyen Kaiôshin.
Ce dernier observa dans sa boule de cristal.
« -C... C'est terrible ! Coola a libéré Cold qui a été conjuré...
-Et que fait Coola à présent ?
-Je ne sais pas. Il ne semble pas se diriger vers la Terre...
-Nous devons vite agir ! » s'exclama le Grand Kaiôshin.
« -Merci, mon ami, pour toutes les informations que tu nous a apportés. » rajouta-t-il à l'adresse du Kaiôshin du Sud.
« -Mais tout de même, que sont ces dragon balls aux étoiles noires... ? »
Tout le monda porta naturellement son regard sur le doyen.
« -Aaaah ! Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?! Les dragon balls sont prohibés en dehors de Namek et j'y ai particulièrement bien veillé ! C'est quand j'ai été enfermé que des sets sont apparus n'importe où ! C'était à vous de veiller au grain en mon absence !
-Je ne crois pas que ce soit d'authentiques dragon balls... » avança le Kaiôshin de l'Est.
« -Elles ont un lien avec le premier artefact de la Terre. Une chance que seuls Cold, Orphéa et Jaam soient au courant pour les noires, on pourra plus facilement les subtiliser. Dommage que Cold ne connaissent pas les détails sur l'origine et la fonction de ces dragon balls, Kaiôshin du Sud aurait pu tout nous rapporter... »
-Pourquoi est-ce que je ne peux plus entrer en communication télépathique avec mes amis ? » s'inquiéta Dende.
-L'autre artefact qu'ils ont volé, le vase de la brume démoniaque, permet d'élargir à la planète entière l'effet de quelque chose. Ils ont dû mettre un système coupant les communications télépathiques à l'intérieur du vase. » suggéra Popo.
« -Le véritable danger, c'est qu'ils manipulent Boo selon leur bon vouloir en utilisant Satan. » reprit Dende.
« -C'est pour ça que je suis allé à la rencontre de Boo et que je l'ai poussé à absorber Cold. Si j'avais imaginé que mon palais serait pillé pendant ce temps !
-Et c'est pour ça que je me suis manifesté. » reprit le Grand Kaiôshin.
-C'est une chance que j'ai réussi à récupérer Mister Popo et Karin et à vous emmener tous les trois sur ce monde. Sans vous, ils ne peuvent pas utiliser le premier artefact de la Terre. Vous ne devez surtout pas bouger d'ici. Tant que c'est le cas, ils resteront dans une impasse quant à ce simili-set de dragon balls, quelle que soit sa fonction. Kaiôshin du Sud et moi, nous allons les arrêter.
-Ce n'est pas une bonne idée... » professa Dende chez qui le mauvais pressentiment perdurait.



Dans la salle de commande, il n'y avait qu'Orphéa et Jaam.
« -Est-ce qu'on réinvoque Cold tout de suite ? » demanda Jaam.
« -Non, il vaut mieux commencer par faire revenir l'aïeul. Le temps de Cold est précieux, ne le gaspillons pas.
-Je suggère que vous ne fassiez ni l'un, ni l'autre. »
Le Grand Kaiôshin avait une main posée sur Orphéa. Celui du Sud sur Jaam.
« -Doucement, les Dieux... » fit malicieusement Orphéa.
« -On a des otages... » ajouta Jaam.
« -La population de la Terre ? Pas de ça avec nous, on sait que c'est du bluff.
-Nooon, nous ne parlons pas de ça...
-Dans notre prison, on veut dire.
-Nous avons trois prisonniers...
-Dard, bien entendu.
-Un terrien...
-...et Satan ! » finirent-ils d'une même voix.
Les deux Kaiôshin se regardèrent.
« -Un ou deux être humains ne changeront pas grand chose dans... »
Les deux Kaiôshins, simultanément, semblèrent pris de spasmes.
« -B... Boo, qu'est-ce que tu fais... ? » parvint à dire le Grand Kaiôshin.
« -Ne te laisse pas avoir, c'est ridicule ! Nous pourrons toujours le ramener à la v... » tenta le Kaiôshin du Sud.
« -Personne ne touche à Satan !!!! » finirent-ils tout deux par crier simultanément d'une voix soudain aiguë et éraillée.
Leurs visages se changèrent pour celui de Boo et les deux se mêlèrent en un seul être, le démon antique.
Des jets de vapeur jaillirent de sa tête.
« -Où est mon ami ?!
-Nous ne lui voulons aucun mal! P... Pourvu que tu fasses ce qu'on te dit... »
Boo leva un poing, les dents serrées à les en faire craquer. Il trembla. Puis il baissa le poing tandis que les fumerolles s'estompaient. Ses yeux s'entrouvrir de façon menaçante.
« -Si vous touchez à Satan, vous le regretterez. Vous voulez quoi ? »

Étant parvenu à faire comprendre à Boo le concept d'ouverture inter-dimensionnelle, ou plus raisonnablement le concept de crier très fort pour faire des trous, le plan d'entraînement de Cold revenait au goût du jour. Ils n'avaient pas idée d'à quel point cela était vrai.
« -Si Freeza l'a fait en trois mois, je le peux aussi. Je l'espère... »
Les nouvelles apportées par Cold étaient complètement folles. Freeza en vie. Avec une nouvelle puissance. Que Coola maîtrisait aussi. Orphéaam se réjouissait déjà d'annoncer tout ça à Dard pour voir sa tête.
Mais en priorité, invoquer l'aïeul. Coola les forçait à accélérer leurs plans encore plus que ce n'était déjà le cas. Et Cold voulait assister à ça avant de partir s'entraîner.
Orphéaam se concentra donc pour cibler l'âme de l'aïeul avec le pouvoir du dieu de la mort.
C'était long. Très long. Bien plus long que pour Cold.
« -Qu'est-ce qu'il se passe ? » maugréa ce dernier.
« -C... C'est bon... Je l'ai... »
Orphéaam incanta alors soudainement avec une voix d'outre-tombe.
Et Glace apparu.
Un mètre soixante-quinze, la peau claire, des yeux marrons, une coupe au bol brune, un costume-cravate bien soigné et un attaché-case à la main, il lança d'une voix claire :
« -Bonjour ! Je m'appelle Salgue ! Je regrette, mais même si ça a pris longtemps vu la noirceur de son cœur, Glace a fini par être réincarné. J'ai ensuite vécu une honorable vie de démarcheur à domicile sous cette identité sur la planète Crête, me permettant d'accéder au paradis à ma mort. J'espère que nous ferons du bon travail ensemble ! »

« -EXPLIQUE-MOI ÇA, ORPHÉAAM !!! » tempêta Cold d'une voix qui raisonna dans tout le vaisseau.
« -Ce... Ce pouvoir n'avait jamais été utilisé sur quelqu'un d'aussi ancien... Je ne pouvais pas deviner... »
Sa double-voix se cassa quand Orphéa et Jaam prirent la place d'Orphéaam.
« -...mais peut-être que son pouvoir est encore conservé intact au fond de son âme... » poursuivi Orphéa qui n'avait pas même réalisé qu'il y avait eu défusion tant elle paniquait.
« -Bon, euh, moi, faut qu'j'y aille, ils vont se rendre compte de mon absence, sinon ! » bredouilla Jaam avant de quitter le vaisseau.
Cold observa Salgue dans les yeux.
Salgue lui fit un grand sourire.
Cold lui répondit avec un grand soupir.



La nuit était tombée sur Capsule Corp. Kame Sennin, et Gohan qui avait proposé de le transporter, n'étaient pas encore revenus. Seul Drita travaillait encore.
« -Je clique ici... »
Un petit dispositif à sa ceinture se déploya, libérant le chat noir du professeur Brief.
«- J'appuie là... »
Le chat fut happé dans un autre dispositif et miniaturisé dans une sphères semblable à une capsule.
«- Avec ça, rester à plusieurs dans la salle dimensionnelle sera un jeu d'enfant, il suffira que tout le monde soit miniaturisé et le porteur de la ceinture n'aura qu'à switcher de coéquipier. »
Drita n'était pas un traître à Cold. Il ne lui était pas fidèle non plus. Il acceptait juste n'importe quel travail qui lui permettait de faire des découvertes sur le monde du vivant. Et il n'était hostile à personne. Dard le savait parfaitement, mais il savait aussi que l'appât des ressources financières ferait revenir Drita vers eux plutôt que de traîner avec des assoiffés de combat sans cervelle. Il n'avait pas envisagé Bulma...
« -Alors, ça travaille dur ? » lança Tenshinhan avec un sourire chaleureux.
« -Hmmm... » fit Drita sans accorder la moindre attention au terrien.
« -Bien, bien, bien... »
Tenshinhan le saisit soudainement à la gorge.
« -Mais tu ne crois pas que tu en as suffisamment fait ici ? Imbécile à la langue pendue ! »
« -Aaaah, c'est toi Jaam. » prononça Drita d'une voix étouffée mais dénuée de panique, témoignant seulement de sa compréhension de la situation.
Dans le même temps, il libéra une dernière fois le chat.
« -Bien sûr que c'est moi ! Cet imbécile aux trois yeux nous est tombé dessus en plein pillage du palais. Il venait chercher ces fameux senzus dans la tour en dessous. Une chance que j'avais pris la forme du petit Namek qu'il voulait aussi emmener, j'ai pu l'avoir par surprise et le capturer. Il a bien fallu que je leur donne des senzus pour m'infiltrer ici, mais je nous en ai gardé trois. On rentre. »
Dernière édition par RMR le Lun Juin 01, 2020 17:59, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14650
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar omurah le Lun Juin 01, 2020 17:50

Bien sûr Tonay ! Et j'espère qu'il y aura une seconde édition un jour
Et cette fois je me concentrerai sur deux grandes idées maximum, saupoudrées de beaucoup de mise en scène
En attendant, je prends mon pied avec l'édition actuelle, et dire que je suis toujours hype over 9000 est un euphémisme après le chapitre d'RMR

Le faux Cold, c'est un regret que nous partageons tous les deux ^^
Je ne sais pas si je peux en dire plus à ce stade, sans influencer les auteurs suivants

Pour le Deus Ex, je suis persuadé que si j'avais pris le temps d'emmener ça correctement et proprement, vous n'auriez pas vu ça comme un Deus Ex (d'autant que ça ne vient pas résoudre une situation inextricable de manière invraisemblable, ce qui est la définition du Deus Ex, ça vient lancer le scénario, on est toujours en pleine situation initiale) et l'utilisation superbe qu'en a fait RMR me conforte dans cette idée

Je suis content de voir que tu apprécies ce chapitre, nos styles et goûts se ressemblent beaucoup au final (on évolue tous les deux dans le domaine du conceptuel comme des poissons dans l'eau) à ceci prêt que le tien est moins "papillonnant" pour reprendre notre chère Masenko
Si je devais te confier la suite de l'écriture de Calfiru, je le ferai les yeux fermés, en attendant j'ai hâte de lire ton chapitre ! (et celui de tout le monde d'ailleurs, et en particulier la fin d'Imate, je pense qu'on ne pouvait pas mieux tomber pour boucler la boucle)

----------------------------------------------------------------------


Quelqu'un peut m'expliquer comment RMR a fait pour remettre de l'ordre en 1 jour dans tout le bordel qu'on a causé ?
Avoue tu t'es enfermé dans la SeT pour écrire ton chapitre !

Autant sur la forme, c'est très bien écrit, je n'ai même pas relevé de fautes (je n'en cherche jamais aussi, c'est elles qui me trouvent), et les phrases sont très claires bien que très simples (néanmoins cette simplicité est un style voulu qui plait aussi à beaucoup, je pense à Masenko ou Bushido, évidemment à l'auteur lui-même, et je n'en suis pour ma part pas indisposé le moins du monde) autant sur le fond mais quel coup de force !! Mais quel coup de force ! (ou plutôt coup de maître :P )

Je ne sais même pas quoi dire, je ne comprends pas comment ça a pu te prendre 1 jour, parce qu'il suffisait pas d'écrire, il fallait aussi réfléchir à la cohérence du tout (et on t'a pas facilité la tâche) et comment articuler tous les éléments entre eux, et en dégager quelque chose de prometteur pour le suivant

Je pense que ton interview est celle que j'attends le plus là :mrgreen:

J'espère que tu t'es amusé en tout cas ^^

C'était un excellent chapitre, vraiment on ne s'ennuie pas une seconde

J'ai bien remarqué aussi que ton texte fait 5000 mots pile poil

Pas trop frustré ? :P

----------------------------------------------------------------------


Batroux meanwhile : Image

Du coup, Xela a quoi, 35 jours ? :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3105
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar RMR le Lun Juin 01, 2020 18:33

Omurah a écrit:Et cette fois je me concentrerai sur deux grandes idées maximum, saupoudrées de beaucoup de mise en scène


Omurah a écrit:J'ai bien remarqué aussi que ton texte fait 5000 mots pile poil

Pas trop frustré ? :P


Je ne répondrai qu'à ça, des fois que le reste serait dans l'interview probable à venir. Mais ce point-là te concerne plus particulièrement, alors je te réponds en direct.

Tu te souviens forcément du concours d'écriture que tu avais animé. J'y avais fait exactement la même erreur que tu dis avoir fait ici. Avec mon one shot sur le Maître de l'Univers. Deux fois plus de contenu que d'espace, et un rabotage dramatique à la hache.

J'ai bien retiendu la leçon, et cette fois, j'ai mis tout ce que je voulais sans problème (heureusement qu'il y avait plus d'espace qu'au concours d'écriture !) Même si, en effet, comme le témoigne le nombre de mots, j'ai quand même dû faire de menus raccommodages pour être dans les clous.

Et merci pour tes chaleureux compliments !

(Faites pas gaffe à mon édit, siou plaît, j'ai juste changé un truc ridicule. Les doigts de Drita s'articule à trois-cent-soixante degrés, pas à trois-cent-quatre-vingt...)
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14650
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar omurah le Lun Juin 01, 2020 19:16

C'est mérité !

J'ai vraiment hâte de lire la suite (bonne chance Xela !)

Mais dis-moi, ce passage de Bushido l'as-tu compris / intégré ?

Freezer [...] reposait maintenant ses espoirs sur son protégé, alors même que celui-ci ne ferait même pas de mal à une mouche en plus d’être devenu ami avec celui qu’il appelait Kakarotto

C'est un passage que personnellement je n'avais pas compris, mais je me suis dit que c'était peut-être dû à mes connaissances lacunaires dans le Lore DB post-manga
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3105
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Cadavre Exquis (Version Texte)

Messagepar RMR le Lun Juin 01, 2020 19:22

Yep, je te donne son identité par MP (puisque tu n'écris plus non plus, on peut tout se dire, hu, hu !)

Mais les auteurs suivant peuvent partir sur complétement autre chose que "l'officiel" puisqu'il n'a pas été nommé ici (ou pas en tant que "protégé").
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14650
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

PrécédentSuivant

Revenir vers Événements & Concours

Modérateurs: Animateurs, Animateurs temporaires

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités