Les fins dans les mangas/séries TV

Pour parler et débattre de livres, de mangas, de jeux-vidéo, de DVD, de cinéma, de musique, de télévision, de théâtre, etc. Vos dessins et autres créations doivent aller au salon s'ils ne concernent pas dragon ball, dans la partie créations dragon ball de fans sinon !

Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar BlackWolf_ le Dim Avr 11, 2021 13:34

Ola tout le monde ! J'ouvre un topic pour parler des fins dans les mangas. J'ai vraiment l'impression qu'il est très difficile pour un mangaka de terminer une œuvre en satisfaisant tout le monde.

Et j'avoue que de tous les mangas que j'ai lus, j'ai trouvé rarement de bonnes fins. J'ai souvent été déçu de certaines fins. Alors déçu ne veut pas dire que je ne les ai pas aimé, mais juste que je m'attendais à autre chose.

Bon pour le cas Naruto, j'ai été déçu et je n'ai pas aimé du tout. Pour moi ce n'était pas cohérent avec le reste de l'œuvre.

Pour le moment, la seule fin que je trouve vraiment parfaite dans un manga, c'est Fullmetal Alchimist. Je n'ai absolument rien à redire sur le dernier arc de ce manga, et sur sa fin. C'est vraiment la perfection.

Et vous, que pensez-vous de tout ça ? Avez-vous été plus souvent déçu par la fin d'un manga que l'inverse ? Pour vous, comment doit être une bonne fin ?

N'hésitez pas à abuser des balises spoil. Pensons à nos prochains.

Note à la modération : J'espère que je ne vais pas me faire péter les genoux en ouvrant ce topic. Je tiens à mes genoux moi ! C'est pratique pour l'équilibre dans certains moments :twisted: :lol:
Dernière édition par BlackWolf_ le Dim Avr 11, 2021 15:12, édité 1 fois.
Image


King de la Battle Musique 4
- L'ouïe du tigre - 2016

"Règle n°1 : Ne jamais croire Many"

Team Kingdom
Avatar de l’utilisateur
BlackWolf_
 
Messages: 2823
Inscription: Mer Fév 03, 2016 0:33
Localisation: Dans mon Fief : Le Topic "Kingdom"

Re: Les fins dans les mangas

Messagepar Davebond 00S le Dim Avr 11, 2021 15:05

Topic intéressant qui aurait même pu s'étendre aux fins des séries TV !

J'y reviendrai peut-être plus tard mais tout comme toi, c'est rare quand je suis pleinement satisfait par une fin.

Côté manga, je citerai Fly, Assassination Classroom et Video Girl Aï dont les fins m'ont convenu.
Côté série TV : Breaking Bad, Supernatural, Fringe, Dexter

Et je pense que c'est pas loin d'être tout !
Avatar de l’utilisateur
Davebond 00S
 
Messages: 3335
Inscription: Mar Mai 08, 2012 1:46

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar BlackWolf_ le Dim Avr 11, 2021 15:14

Oui j'y avais pensé à étendre ça aux séries TV. Voilà c'est chose faite ! C'est vrai qu'il y a pas mal de séries qui ont divisé par rapport à leur fin.

Merci Dave pour ta participation, ravi que ce topic t'intéresse :wink:

Et du coup selon, comment doit être une bonne fin pour un manga ou une série ? Qu'est ce qui a fait que tu as été déçu par exemple ?
Image


King de la Battle Musique 4
- L'ouïe du tigre - 2016

"Règle n°1 : Ne jamais croire Many"

Team Kingdom
Avatar de l’utilisateur
BlackWolf_
 
Messages: 2823
Inscription: Mer Fév 03, 2016 0:33
Localisation: Dans mon Fief : Le Topic "Kingdom"

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Nucleus le Dim Avr 11, 2021 16:05

Une fin de série qui m'a toujours laissé sur ma faim c'est Le caméléon bordel que c'est une fin frustrante.
Avatar de l’utilisateur
Nucleus
 
Messages: 1170
Inscription: Sam Déc 02, 2017 21:30

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Claude Lindsay le Dim Avr 11, 2021 16:48

C’est un excellent sujet.
À part dragonball, je n’ai aucun souvenir d’une bonne fin.

La pire, selon moi, étant celle de Noritaka. L’ultime combat n’étant même pas montré.
-«vous savez pourquoi la justice a un bandeau sur les yeux ?»
-«non.»
-«c’est pour cacher qu’elle est en train de dormir.»
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 579
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Davebond 00S le Dim Avr 11, 2021 18:36

BlackWolf_ a écrit:comment doit être une bonne fin pour un manga ou une série ? Qu'est ce qui a fait que tu as été déçu par exemple ?

Question extrêmement compliquée à répondre...

En ce qui me concerne, une bonne fin, c'est une fin en adéquation avec l'oeuvre globale.
Et si jamais elle ne l'est pas, alors elle a intérêt à être solide si elle se veut surprenante.

Je déteste par exemple les fins frustrantes.
Parce que lorsqu'une oeuvre se termine, les personnages qui la composent font un adieu définitif au public qui les ont suivi.
Si la fin trahie les sentiments du public, c'est qu'elle est raté pour moi.

Pour exemple, la fin de Dexter ne m'a pas du tout plu.
Déjà le scénario de la dernière (4 dernières en fait) n'est pas folichonne du tout... Mais alors la fin qui a été réservée à Dexter... Sérieusement ?
Spoiler
On sait jamais que des gens veuillent découvrirent cette série...

Donc :

Y'avait plusieurs options possibles pour la fin de Dexter et les 2 les plus probables pour moi, étaient soit qu'il arrive à changer ou soit qu'il se fasse prendre.
Peu importe si la première option était logique ou pas, ça aurait été toujours mieux qu'un Dexter qui finit bûcheron pas vrai ?...

Perso si j'avais été scénariste, voici ce que j'aurai réservé pour la fin de la série :

Debra n'encaisse pas la vérité et va tout balancer sur son frère dans une scène tord boyaux.
Dexter prend la fuite, son portrait est diffusé à la télé sous les yeux médusé d'Astor et Cody qui font le lien avec la mort de leur mère... ils le maudissent.
La police et ses anciens collègues le traque sans relâche en pensant aux anciens collègues décédés comme Laguerta ou James Doakes, morts par sa faute ! Ils ont les crocs de s'être fait berner et l'étau finit par se resserrer sur Dexter qui à certains moment pourrait les éliminer... mais ne le veux/fait pas. A la place, il essaye de fuir le pays.
Puis dans une grosse scène d'action/course poursuite/tir : Debra meure.
Dans le même temps, Dexter a l'occasion de s'échapper définitivement et il a alors deux choix devant lui :
1 - s'échapper et s'en tirer
2 - se laisser arrêter car la mort de Debra l'a flingué.
La transition se fait sur un Dexter vieux et toujours en activité : on comprend qu'il a choisi de filer ! Puis ce vieux Dexter ferme les yeux et quand il les rouvre, on le voit, jeune, sur la chaise électriques.
Retournement de situation : en fait il ne s'est pas sauvé et le Dexter vieux qu'on a vu était seulement celui qu'il s'imaginait être devenu s'il s'était enfui. Mais non, il a préféré se faire arrêter après la mort de sa soeur.
Alors qu'il vit ses derniers instants, il jette un oeil de l'autre côté du miroir où toutes ses victimes "majeures" comme son frère, Prado, Trinity, etc... mais aussi... Debra, Rita, son père, James Doakes, Laguerta, sa copine de la saison 2 etc... sont là, à l'observer, prêt à l'accueillir dans la mort et c'est à ce moment là qu'on comprend que... Que... Que... Quoi ? Hein ? Ah mais ce n'était pas ça la fin ultime de Dexter ? Ah non c'est vrai... La vraie fin c'est celle où il est bûcheron après avoir survécu à une tempête en pleine mer... -_-

Bref, ma fin aurait sûrement été convenue et peu surprenante, mais au moins, bien filmée, elle aurait collé avec le ton de la série et aurait été satisfaisante je pense.

Dexter a souffert (comme beaucoup d'autres séries) de son succès.
Toujours vouloir surfer sur la vague jusqu'au moment où on fait les saisons de trop et qu'il devient compliqué de pondre une fin digne de ce nom.

Breaking Bad n'est pas tombé dans ce panneau par exemple.
Chaque saison raconte quelque chose. C'est une escalade jusqu'à la chute à la saison 5 avec une fin en accord avec le ton de la série.

Noritaka, comme en parle Claude Lindsay, est une incompréhension totale car là où on s'attend à ce que l'éternel looser gagne enfin le respect de tous, on voit que ses potos l'ont complètement zappé... À croire que la morale de l'histoire c'est "un caillou reste un caillou, peu importe l'endroit où il se trouve. lol."
C'est frustrant et si la fin se voulait drôle parce que le manga l'est, bah là le mangaka s'est complètement raté.

Yuyu Hakusho est frustrante car on sent que le mangaka en avait juste marre de son manga.
Donc au lieu de le finir correctement, il tease un nouveau super tournoi qui est censé être au summum et logiquement le dernier... Avant de l'expédier en mode "ça me casse les couilles d'en faire plus, alors hop, je chie une fin viteuf histoire que ça tienne sur un tome et basta".
... Un gâchi sans nom.

Bref, je ne sais pas si ça répond vraiment à ta question, je me suis un peu éparpillé... Mais ouais, dans l'absolu, une bonne fin serait peut-être un bon mix entre attente du public et l'idée que s'en fait l'auteur. Ce qui n'est jamais simple à concilier.

Par exemple, la fin de la série Supernatural m'a totalement convenu même si elle m'a laissé un grand sentiment de vide.
Y'aurait eu plusieurs fins possibles pour cette série et celle qui a été choisi est, je pense, un bon mix entre attente des fans et idées que s'en faisaient les auteurs.
Avatar de l’utilisateur
Davebond 00S
 
Messages: 3335
Inscription: Mar Mai 08, 2012 1:46

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Black_Mass_Priest le Dim Avr 11, 2021 18:41

J'en suis arrivé à un stade, dans les mangas, où je préfère une fin bâclée à pas de fin du tout.

Ailleurs, je trouve que ça va, on n'est pas trop mal lotis. Même s'il y a des exceptions (Papyrus a laissé des traces).
"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses." ( le bon, la brute et le truand )

Voici ma fic sur Broly : viewtopic.php?f=42&t=5769&start=75#p170875
Avatar de l’utilisateur
Black_Mass_Priest
 
Messages: 642
Inscription: Jeu Août 11, 2011 18:14
Localisation: In a Cold and Nameless Grave

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Goku36 le Lun Avr 12, 2021 9:36

Une fin dont je ne sais qu'est-ce que je dois en penser:Goldorak,le second manga.
Spoiler
En gros,les terriens s'envoient des bombes qui font tout péter.
Du coup,Goldorak est programmé pour aller au centre de la planète (avec Actarus et sa soeur qui vont crever de manière immonde).
Et après,les survivants (dont Alcor,Vénusia et Horos,qui dans cette version fait preuve d'une certaine humanité)ressortent de leurs abris et envisagent de repeupler la Terre et de recréer la civilisation.


Sinon,un peu HS puisque c'est un roman:FANTôMAS:
Spoiler
Juve et Fantômas sont dans un bateau qui coule.
"Juve!Je suis ton frère!"
''La note est salée
Rappelle-moi quelle est ma mission/Qu'ils la ferment, cette bande de cons
Ils pensaient qu'petite n'allait pas l'ouvrir/Donc je le fais (donc je le fais)
Ils pensaient que petite fermerait sa gueule/Ah ouais, ah ouais"
Goku36
 
Messages: 196
Inscription: Ven Mars 10, 2017 22:18
Localisation: Dans ton c**

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Nucleus le Lun Avr 12, 2021 16:09

Je parlais de Caméléon plus tôt mais il y a également des séries Quantum Leap (Code Quantum en Vf) Knight Rider (K2000 en VF) et Highlander qui on des fins à la con qui ne me rendent pas satisfait du tout.

En anime mise à part Yuyu Hakusho et The Vision of Escaflowne j'ai pas d'autre anime dont leur fin m'ont déplus.
Avatar de l’utilisateur
Nucleus
 
Messages: 1170
Inscription: Sam Déc 02, 2017 21:30

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar kyoju kenpu le Lun Avr 12, 2021 19:34

Et vous, que pensez-vous de tout ça ? Avez-vous été plus souvent déçu par la fin d'un manga que l'inverse ? Pour vous, comment doit être une bonne fin ?


Difficile de répondre à cette question sans tomber dans les banalités habituelles!

Comme ça a été dit plus haut, une bonne fin doit être en adéquation avec l'oeuvre globale, et je pense que cette seule phrase résume tout à elle seule. Le reste dépend des oeuvres en question.
Il est parfois crucial de dévoiler certains éléments d'intrigues qui ont servit de fil conducteur, alors que pour d'autre il est préférable d'éviter de trop dévoiler et finir sur un mystère. Prenons Mentalist et How I met your mother: Pour Mentalist, il était nécessaire de dévoiler le visage de John le rouge un moment ou un autre avant la fin, car l'intrigue reposait sur la reconstitution de son identité (que ce soit bien fait ou pas c'est une autre histoire). Alors que pour How I met your Mother la fin aurait été bien meilleure si le visage de la mère n'avait jamais été dévoilé car la particularité du personnage était de ne jamais montrer son visage et que le dévoilement total de la mère n'était pas nécessaire au bon déroulement du récit.
Concernant les oeuvres avec des intrigues complexes reposant sur une reconstitution de mystère, la fin doit être largement anticipé et si possible dés le début, car il est important que la finalité nous donne le sentiment d'être arrivé là où les scénaristes voulaient nous emmener, comme avec la série Dark que j'adore de bout en bout. Par contre ce sentiment n'est pas nécessaire avec des intrigues reposant sur l'évolution des événements comme c'est le cas de Breaking Bad et GOT.


Personnellement, je suis déçu des fins de série et de manga la plupart du temps, et il y a deux raisons à ça:
-La première c'est qu'il est surement difficile de concilier mes préférences et les choix des scénaristes.
-La deuxième c'est que les oeuvre sont régulièrement victimes de leur succès ou de leurs flop, ce qui fait qu'on se retrouve souvent avec des séries étirés qui s'éloignent de leurs propos et se termine sur une fin en total décalage avec l'idée de base, pendant que d'autres sont complètement bâclés et finissent sur un rush dégueulasse.
Kingdom est dans le haut du panier avec Berserk!

La mort de Padmé est l'une des plus nulles de toute l'histoire du cinéma!

Gogeta et Vegeto? Que ce soit en SSJ, SSJ Blue, normal ou SSJ4, dans DBZ, DBGT ou DBS c'est toujours nul!
Avatar de l’utilisateur
kyoju kenpu
 
Messages: 1606
Inscription: Lun Juin 12, 2017 8:06

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Saga le Mar Avr 13, 2021 5:34

Si on prend les mangas, pour ma part et après l'avoir détestée à la première lecture, j'aime bien la fin de Yu Yu Hakusho : elle contribue à l'ambiance décalée et originale que Togashi a su instaurer progressivement dans son manga. Les personnages ont conclu leur évolution et il n'y a pas grand chose d'autre à dire sur eux.

Ce qui m'agace le plus, ce sont les mangas qui laissent une fin trop ouverte, sans avoir apporté une conclusion franche : Rumiko Takahashi et Tsukasa Hojo sont particulièrement frustrants sur ce point. Pour Takahashi,

Spoiler
s'il n'y a rien à dire sur Maison Ikkoku ou Inu Yasha, Urusei Yatsura et Ranma ont des fins particulièrement agaçantes ; notamment le premier manga dans lequel Moroboshi a refusé d'avouer clairement son amour. Dans Ranma, on a un mariage raté : le fait qu'Akane et Ranma sont amoureux est plus clair (mais ça l'était depuis longtemps) mais ça reste frustrant. Et, pour plusieurs des autres personnages (notamment Mouse et Shampoo), rien n'est réglé.


Pour Hojo, c'est un peu différent :

Spoiler
ses fins sont toujours très ouvertes. Les personnages ont souvent beaucoup évolué (alors que ceux de Takahashi font du surplace) mais il y a toujours un petit côté frustrant : dans Cat's eye, Hitomi va-t-elle retrouver la mémoire ? (on se doute que oui) Dans City hunter, Ryo continue à faire l'andouille et Kaori à l'assommer. La fin qui m'a le plus frustré est celle de Sous un rayon de soleil, magnifique mais court manga. L'avant-dernier chapitre était incroyablement frustrant, le dernier montre l'évolution de Tatsuya et ses retrouvailles avec Sarah mais s'arrête juste là. On ne sait pas ce qu'ils vont devenir ensuite, quelles étaient les origines de la malédiction ou si celle-ci va pouvoir être levée.
Paradoxalement et alors que c'est à peu près la même chose pour Family compo, j'ai trouvé la fin réussi. Si elle ne répond pas à tout, Hojo donne un bon argument pour cela : la vie d'une famille (qui était le sujet du manga) ne s'arrête jamais, tout ne peut donc être résolu à la fin du manga. Et l'argument est imparable.


une bonne fin doit répondre à toutes les questions posées, tout en laissant quelques ouvertures pour les personnages : Assassination classroom, déjà cité, est un modèle du genre. Je mentionnerais aussi Kongoh bancho, qui a une fin à la Dragon quest mais
Spoiler
a l'avantage de ne pas garder le mystère sur le retour du héros : on le voit revenir et finir avec ses amis et sa dulcinée.
En shojo, j'aime aussi beaucoup celle de Kare kano : c'est une fin classique, avec les personnages que l'on retrouve quelques années après, alors qu'ils sont adultes, mariés et ont des enfants mais dont l'auteur nous dit qu'ils ont toujours de nombreuses années et des choses à vivre devant eux et apportant des éléments sur un personnage secondaire extrêmement attachant.
Saga
 
Messages: 561
Inscription: Dim Jan 22, 2017 17:02

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar G(r)ogeta le Jeu Avr 15, 2021 16:19

J'ai du mal à définir une "bonne fin". Quand j'aime un truc, j'ai pas envie de le voir finir ou alors je dois ressentir qu'il y a un accomplissement, dans l'histoire comme chez les persos, que la boucle est bouclé. Même si ça finit en cliffhanger, ce qui peut paraitre paradoxal.

Exemple : La série Angel tourne autour de la rédemption, de mériter le pardon en luttant contre le mal. Progressivement, on précise que cette lutte s'accompagne de sacrifices et donc, valeur importante, du désintéressement !
A partir de la fin de la S1, une ancienne prophétie fait miroiter à Angel la possibilité de s'amender définitivement et de redevenir humain s'il empêche l'Apocalypse. Dans la S2, il comprend que le Mal a toujours existé et existera toujours et est surtout là pour être combattu perpétuellement et sans relâche, sans espoir de victoire finale.

Spoiler
Dans la S5, Angel et sa Team intègre Wolfram et Hart, un cabinet d'avocats diabolique qui sert de fil rouge à la lutte d'Angel depuis le tout 1er épisode de la toute première saison, dans l'espoir de vaincre le mal de l'intérieur. Angel prend peu à peu conscience que c'est lui est en train de se faire bouffer en étant pousser sans arrêt au compromis et décide d'infiltrer les démons les plus influents pour mieux les éliminer. Pour tromper leur méfiance, il accepte de renoncer à la prophétie. Il agit donc par pur désintéressement, d'autant qu'il sait que la victoire qu'il remporte momentanément ne termine pas la lutte pour autant. La dernière scène le présente lui et ce qu'il reste de ses amis, tous grièvement blessés, prêt à lutter une dernière fois face à une armée de démons infiniment supérieur en nombre.


La série s'achève donc sur un ultime combat des héros dont ne connait pas l'issue... et finalement peu importe, le message étant que la lutte contre le mal est un combat permanent, un marathon plutôt sprint, que l'on mène jour après jour parce qu'il est juste, non pas parce qu'on espère une quelconque récompense.
Alors pour la petite histoire, Joss Whedon n'avait pas prévu de finir la série sur une 5ème saison, il en a été contraint par les producteurs (pas sa seule série à connaitre ce sort d'ailleurs...) qui n'avaient pas appréciés qu'il leur demande plus tôt que d'habitude une nouvelle saison. Il aurait écrit le cliffhanger de la S5 en laissant sciemment ouverte la possibilité d'une suite... N'empêche que ce final a le mérite de parfaitement résumer l'esprit de la série tout en concluant les différents arcs narratifs des persos.
Sur le coup j'ai trouvé cette fin géniale. En apprenant plus tard qu'il avait été contraint de finir plus tôt que prévu et qu'il y avait encore des choses à découvrir sur cet univers j'ai été frustré, j'aurais aimé en avoir plus. Mais pour autant je continu de penser que c'était la meilleur façon d'achever cette œuvre.

Et Whedon est très doué pour bricoler des fins à la va vite. Je n'ai pas encore vu Firefly (mais j'ai vu Sérénity qui est chouette). En revanche, j'ai vu Dollhouse qui a la particularité d'avoir été annulé non pas une mais DEUX FOIS ! Du coup, chacune 2 saisons s'emballe sur les 2 dernies épisodes pour proposer une fin cohérente. Ca fait un peu rusher à chaque fois mais ça passe. Mais là aussi, grosse frustration que Whedon n'est pas eu les coudées franches pour développer plus largement la série.

Quand à la fin de Dexter, de manière général je trouve que le série est moins bonne et s'essouffle dans les 4 dernières saisons, surtout après le choc du final de la S4. Malgré encore quelques bons trucs (les personnages d'Hannah et de Sirko,
Spoiler
la découverte de la nature de Dexter par Debra
) il y a pas mal de lacunes (l'absence de Big Bad aussi marquant que lors des 4 premières saisons, avec le cas particulier de Sirko qui est cool mais n'est pas à proprement parlé un Big Bad /
Spoiler
l'évolution malaisante des sentiments de Debra envers notre anti-héros et le traitement de leur relation
/ les persos secondaires de plus en plus secondaires, juste bon à faire de la figuration).
L'idée de la fin ne m'a tant que ça choqué. Malgré ses efforts pour se contenir, Dexter est voué à causer directement ou indirectement la désolation autour de lui. C'est pessimiste comme message mais en même temps Est-ce qu'un happy end aurait été satisfaisant ? Pas pour moi. Mais la façon de mettre ça en scène entre
Spoiler
Débra qui risque de mourir, se rétablit et en faite non pas de chance !
,
Spoiler
Dexter qui pète un plomb et bute au calme un mec devant ses collègues avec un crayon ! Un fucking crayon pour le dernier meurtre de la série !
et enfin
Spoiler
qui disparait dans une tempête alors qu'il y a des moyens plus simple de faire croire à sa disparition non ? Juste partir en mer et faire sauter le bateau c'était pas plus simple ? Pourquoi en faire un surhomme qui survit aux ouragans ?


J'ai un peu peur d'une suite qui surgit 7 piges après et dont l'argument de vente n'est pas "en fait on a encore pleins de trucs à raconter !" mais "vous n'avez pas aimé la fin ? Pas grave, on va vous en fabriquer une autre." Après, c'est un peu avec le même argument que Stallone a fait Rocky Balboa et ce dernier était très bon (même si j'ai aussi beaucoup aimé le V).
Le seul truc qui me rassure c'est que c'est le showrunner des 4 première saisons qui revient aux manettes. Alors qui sait...
Moi perso ce que je veux voir c'est Débra jouer le rôle de la bonne conscience de Dexter, reprenant le rôle que jouait jusqu'ici son père
Avatar de l’utilisateur
G(r)ogeta
 
Messages: 399
Inscription: Mar Déc 01, 2015 22:00

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Hone Dake No Brook le Jeu Avr 15, 2021 21:35

Saga a écrit:Ce qui m'agace le plus, ce sont les mangas qui laissent une fin trop ouverte, sans avoir apporté une conclusion franche : Rumiko Takahashi et Tsukasa Hojo sont particulièrement frustrants sur ce point. Pour Takahashi,


C'est l'inverse pour moi: j'aime beaucoup les fins qui sont sur le ton "et l'aventure continue", surtout pour des séries au ton léger comme Ranma ou Dragon Ball.

Je n'apprécie pas trop les fins qui partent trop en délire mystique, surtout si le dit délire n'est que moyennement présent au long de l'intrigue. C'est le cas de certains anime de mecha que j'ai pu voir.

Une fin qui m'a marqué, de façon très négative, est celle du manga Narutaru.
Spoiler
Le manga commence comme une série gentillette, puis devient ultra sombre et violent. Jusque là, ça ne me dérange pas trop, car il reste une lueur d'optimisme à travers le personnage principal. Mais l'avant dernier chapitre massacre la moitié des personnages et plonge le personnage principal dans le désespoir. Le dernier chapitre est le gros cliché post-apocalyptique: humanité quasiment exterminée, à part deux enfants qui seront sans doute les Adam et Eve. Déprimant à souhait.
Avatar de l’utilisateur
Hone Dake No Brook
 
Messages: 668
Inscription: Mar Jan 21, 2014 5:13

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Nucleus le Ven Avr 16, 2021 18:07

La saison 7 et 8 de Game of Thrones sont des purges finis une fin de série de merde si je puis dire lol.
Avatar de l’utilisateur
Nucleus
 
Messages: 1170
Inscription: Sam Déc 02, 2017 21:30

Re: Les fins dans les mangas/séries TV

Messagepar Antarka le Sam Avr 17, 2021 20:01

*jette un gros rocher de sel*.


Bon me concernant, j'aurais besoin qu'on me definisse le terme "la fin". Est-ce que vous faites référence au tout dernier chapitres/épisode (ce qui souvent constitue un épilogue en fait) ou aussi "la résolution de l'intrigue avant cet epilogue" ?

Parce que pour moi ça change pas mal de choses.


Enfin au feeling :

FMA : J'adore la fin. Autant la façon dont Father est vaincu (et tout le "combat" final) que l'épilogue ou tu vois ce qu'Ed et Al devienne.

Dragon Ball Z et GT : dans les deux cas, j'aime la fin.





Sinon perso, un truc que je DETESTE dans les mangas/series, ce sont les ouvertures de dernière minute. Comment dire.. Qu'un manga ait une fin ouverte, c'est bien. Que ce soit l'inverse, c'est bien aussi. Que l'ouverture soit crée à l'ultime fin, non. Pour un exemple caricatural j'ai la fin de Dragon Ball Évolution, avec la révélation de la survie de Piccolo.

Me concernant c'est vraiment le genre de procèdé scénaristique qui me fait hurler.
Come along Pond !
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 12108
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Suivant

Revenir vers Arts & Audiovisuel

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités