DBM vs Fanfics

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Rebel O'Conner le Ven Mai 26, 2017 22:24

c'est ça, oui.
pour ne pas spoiler l'autre fic.

encore que je pourrai éventuellement publier les chapitre de paternité ce dimanche.
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1086
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Rebel O'Conner le Dim Juin 18, 2017 18:37

voici la deuxième partie du combat final.
j'ai pas relu, donc il peut y avoir des fautes.


Végéto vs Goku, deuxième partie


Surprit par l’assaut de son adversaire, Goku n’eut pas le temps de se protéger et reçut le coup en plein visage.
La puissance du choc le projeta tout en le faisait tournoyer. Il commença à stabiliser son énergie pour s’arrêter, mais…
Végéto le réceptionna d’un coup vers le bas, lui plantant la tête dans le sol.
Il tira un kikoha, au hasard, et la poussée lui fit heurter le ring violemment, alors que Végéto enfonçait son poing dans le sol à quelques centimètres de sa tête.
Raclant le sol, le saiyan fusionné visa la tête de Goku, qui para in extremis, attrapant le poignet de son adversaire, dans une position presque impossible.
Végéto ne relacha pas son attaque pour autant et sa puissance souleva le métis, qui réussit cependant à se remettre sur ses pieds pour frapper Végéto, qui para sans effort, bloquant son poing.
Les deux combattant restèrent ainsi immobile quelques secondes, se fixant du regard.
Leurs énergies explosèrent et ils se séparèrent.
Végéto affichait une expression extatique.
Il repartit à l’attaque, mais cette fois Goku était prêt.
Il para un coup de genou et évita un coup de poing, tout en répliquant par un coup de pied, qui fut paré lui aussi.
Le métis se désengagea en concentrant son énergie dans son poing. Il disparut.
Végéto resta immobile une fraction de seconde, avant de se retourner et d’envoyer un kiai, qui faucha Goku en pleine rematérialisation. Il tomba au sol et son poing fit exploser une partie du ring quand il toucha le sol.
— Ne perds plus ton temps à ça. Tu maitrises le transfert instantané yardrat à la perfection, mais il n’est pas plus rapide quand ta force augmente. Sous cette forme, je peux maintenant sentir ton énergie juste avant que tu n’apparaisses…
Goku mit ses bras en croix au-dessus de sa tête et bloqua le coup qui lui était promis.
— … Alors que moi, je… étonnant.
Le métis donna un coup de pied vers l’arrière, ce qui fit reculer Végéto. Puis il tira un kikoha de sa main droite, sans viser quoi que ce soit, mais le tir propulsa son bras vers l’arrière, plus vite qu’un simple mouvement ne l’aurait fait, et son coude heurta le menton de Végéto.
Ce dernier recula, et disparu. Mais Goku sauta en biais et tira à l’endroit exact ou son adversaire réapparaissait, avec une fraction de seconde d’avance.
La fusion dévia néanmoins l’attaque. Il partit à l’assaut en réponse, trop rapide pour qui que ce soit puisse le voir Mais Goku recula juste avant le choc pour diminuer l’impact.
Alors que le jeune super saiyan se réceptionnait, Végéto se posa.
— C’est bien ce que je pensais. Comme ta fille, et le dénommé Baddack avant, tu es capable de prévoir l’avenir.
Goku tiqua.
— Tu es capable de comprendre ça ?
— Hé, je suis Végéto ! Ça doit être très utile, mais quand le combat est décidé d’avance, ça n’a plus que peu d’intérêt.
— S’il y a bien quelque chose que cette capacité m’a enseigné, c’est…
Il serra les poings et concentra son énergie dedans. Végéto leva un sourcil et se mit en garde, tous les sens à l’affut.
— encore ?
Goku fonça sur lui.
— … Que rien n’est jamais écrit !
Végéto concentra une bonne partie de sa conscience pour chercher le point d’arrivé d’un transfert yardrat, et le reste demeura focalisé sur Goku.
Pas de téléportation.
Il leva la main pour parer, mais le métis lança une attaque avec les pieds, ce qui augmenta légèrement sa vitesse, et lui permit de passer sa garde. Il reçut le coup en plein visage.
— Novae Phalanx !
L’explosion aveugla le stade entier, et le sol de l’astéroïde trembla alors que le ring s’émiettait.
Végéto fut projeté à grande vitesse vers le champ de force.
Et disparu.
Goku, porté par son élan, tenta de se retourner, mais il ne fut pas assez rapide, et il fut percuté sur le flan, ce qui le propulsa à son tour vers le sol du planétoïde, dans lequel il s’enfonça profondément.

— Alerte ! Hurla le vargas en charge de l’intégrité du ring. L’astéroïde est fissuré !
Cette annonce engendra un début de panique.
En effet, une fissure s’agrandissait de part et d’autre du trou creusé par Goku. Elle brisa le mur d’enceinte devant la zone de l’univers 8, et continua jusqu’aux gradins.
De l’autre côté, elle passa sous le mur de la zone 17, engendrant un reniflement de dédain de la part de Cell.

Goku jaillit du sol, blessé, mais sa puissance toujours au maximum.
— Que les combattants mettent le match en pause, se hâta de dire l’annonceur. Nous devons réparer les dégâts, la sécurité du public n’est plus assurée. Veuillez nous excuser de la gêne occasionnée. Ne combattez pas, le champ de force est moméentanément annulé, pour dévier l’énergie vers les modules de réparation. Nous donnerons le signal de reprise dans un instant.
Végéto se posa en se massant la mâchoire.
Goku, lui, était essoufflé, et fut content d’avoir un instant pour se reposer. Il se dé-tranforma.
— Oh non ! Fit Végéto.
— Ça va, ça ne devrait pas durer longtemps, fit-Goku.
— C’est pas ça. Nous n’avons combattu que 20 secondes. D’après mes calculs, tu ne peux pas tenir plus de 54 secondes transformé en super saiyan trois. Le combat est terminé sans que j’ai vraiment pu me battre. Tu n’arriveras pas à retrouver la même puissance.
Le métis le regarda, sans dire un mot.

— Ce Végéto est fort, dit Kakarotto. Si on avait fusionné, on aurait battu Buu sans problème.
— Et on serait resté lui, répondit Végéta. C’est mieux comme ça.
— Est-ce qu’il peut encore gagner ? Demanda Gohan.
— Il est confiant, répondit Videl. Même s’il craint d’en arriver à …
— Pourquoi aller si loin ? l’interrompit Raditz. Ce n’est qu’un tournoi, après tout.
— Je pense, commença Pan, qu’il veut donner une leçon d’humilité à ce type.
Tous acquiescèrent.
Nappa, de son côté, regardait autour de lui, perplexe. Il fouilla la zone du regard avant de s’exprimer.
— Hé, Baddack est passé où ?

Dans l’espace, le doyen des saiyans de l’univers 20 volait aussi vite que possible en cachant son énergie.

La planète-arène était enfin reconstitué, et le sol réparé.
— Veuillez retourner sur l’aire de combat, je vous prie. Le signal sera donné quand le champ de force sera de nouveau opérationnel.
Les deux combattants allèrent sur le ring.
— Tu veux abandonner ? Tu ne dois plus avoir assez de forces pour continuer.
Goku sourit et se transforma de nouveau, directement en stade trois. Son énergie était intacte.
— Je peux faire ça toute la journée.
— Reprenez !
Les deux adversaires foncèrent l’un vers l’autre.
Goku donna un coup de poing, que Végéto para. Ce dernier répliqua par un coup de pied, qui fut paré aussi. Les coups s’enchainèrent sans discontinuer.
— Tu ne devrais plus pouvoir tenir, comment est-ce possible ?
— Vu ta tête, j’imagine que tu n’as jamais été au bout de cette transformation. Moi, je la tiens indéfiniment !
Végéto rompit le contact. Il parut stupéfait un instant, puis sourit.
— Dans ce cas… Sa puissance doubla d’un coup … Plus besoin de me retenir, alors.
Sans avoir rien pu faire, Goku reçut un coup de poing en plein visage, assez fort pour le projeter au loin.
Il bougea les bras pour tenter de parer le coup suivant, mais ne fut pas assez rapide et se prit le coup suivant dans le ventre.
Végéto allait l’intercepter au ras du sol, il le savait, mais il n’y pouvait rien, la fusion était trop rapide.
Le coup lui fit racler le sol. Végéto se plaça pour le réceptionner d’un coup de pied.
Goku fit exploser son ki au moment de l’impact, pour minimiser l’effet sur lui, et l’augmenter sur son adversaire.
Végéto grimaça de douleur et se toucha le tibia, ce qui laissa juste assez de temps à Goku de se remettre en garde.
Il essuya le sang qui coulait sur son menton, et serra les poings. Il recommença à concentrer son énergie.
Ses yeux s’injectèrent de sang.
— Sûrement pas.
— Tu devrais jeter l’éponge, tu t’es bien… hein ?
Le métis passa à l’attaque, il vola au raz du sol pour donner un uppercut à Végéto, qui dévia le coup.
— J’en ai encore en réserve.
— Comment tu fais pour avoir autant d’énergie ?… Mais ?
Un échange de coups incroyablement rapide eut lieu.
— Rien d’anormal pour moi.
— On peut savoir ce qui t’arrive ? Quoi ?
— Je n’y peux rien dans cet état.
— Arrête de me répondre avant que je pose les questions !
Le saiyan fusionné fit exploser sa puissance, et repoussa les assauts du métis. Il lui fonça dessus.
Goku recula.
— Kienzan !
Végéto toucha le centre du disque et envoya une légère décharge d’énergie pour le pulvériser.
Il découvrit avec horreur qu’un deuxième, légèrement plus petit, était caché juste dessous.
Le disque découpa son kimono et entailla légèrement sa peau avant qu’il puisse se téléporter juste devant le métis. Il le frappa violemment au torse, lui faisant perdre son souffle, et le repoussa tout autour de la planète-ring.
L’action avait été si rapide que le Kienzan se trouvait encore là. Végéto relâcha son adversaire juste dans la trajectoire de l’attaque.
Le kienzan traversa Goku au niveau de l’abdomen, entrant par le dos et sortant par le ventre.
Végéto détourna les yeux, et regarda la zone de l’univers 20 d’un air désolé.
— C’est lui qui a lancé l’attaque. Et il ressuscitera à la fin du tournoi.
Il fut surpris de voir les visages du groupe rester parfaitement stoïques.
Il reçut un formidable coup de poing, chargé d’énergie, en pleine tête.
Propulsé, il sentit la force de Goku foncer sur lui, et se retourna pour lui attraper les mains.
Ils se neutralisèrent l’un l’autre, chacun empêchant l’autre de bouger.
Leurs énergies explosèrent.
Le haut de kimono de Goku était coupé au niveau du ventre, la partie inférieure pendait sur sa ceinture.
Mais son corps était intact.
— C’est mon énergie, elle peut pas me blesser.
— Comment tu as fait… Merde !
— Bien sûr.
— Et tu avais prévu que je te… Putain, arrête ça !

Dans le centre de contrôle, c’était l’affolement.
— C’est la cata ! Le champ de force est surchargé !
— l’énergie des combattants commence à le traverser ! Les spectateurs risquent d’être blessés !
— Il va bientôt céder !

— ASSEZ !
Végéto rompit le contact, et pointa le doigt vers Goku.
— D’accord.
— On met les gens en danger ! Finissons en une bonne fois pour toutes !
Ils s’élevèrent doucement, au-dessus du stade.
Végéto écarta les bras, tandis que Goku plaça ses mains devant lui, paumes vers l’avant, accolées au niveau des poignets.
— Tu pourrais bien sûr l’éviter et me prendre en traitre, fit la fusion, d’un air de défi.
— Je ne le ferai pas.
— Ah, tu as arrêté ton truc, tant mieux.
Il se passa quelques secondes où ils restèrent immobiles.
— FINAL
— K...k...k...a...a...a...m...m...m...é...é...é...h...h...h...a...a...a...m...m...m...é...é...é…
— ...DRAGON FLASH !
— ...H...h...HAAAAA !
Les deux rayons foncèrent l’un vers l’autre.
Juste avant l’impact, l’attaque de Végéto bifurqua, en prenant l’apparence de Shenron.
Le dragon s’enroula autour du kaméhaméha et happa Son Goku avant de disparaître au loin.
La fusion sourit, il était sûr que l’attaque enverrait son adversaire au loin, suffisamment longtemps pour qu’il perde au temps.
Il stoppa le flux qui jaillissait de ses mains sans se rendre compte que l’attaque du métis continuait sans lui.
Il reçut sept kaméhaméha d’affilée dans le torse alors qu’il avait relâché sa garde.
L’explosion le propulsa au loin, et toutes les lumières du stade s’éteignirent.

Dans le centre de contrôle, c’était la panique.
— Le générateur a disjoncté !
— Est-ce qu’il y a des blessés dans les gradins ?
— Je sais pas, tous les capteur sont H.S !
— Rétablissez le courant, vite ! Et envoyez les guérisseurs nameks dans le public !

Végéto percuta un gros astéroïde et creusa un cratère conséquent à sa surface.
Il se releva, chercha l’énergie de Goku. Elle s’éloignait toujours.
Puis il sentit une énergie proche et leva la tête.
Baddack se tenait sur le bord du cratère.
— Qu’est-ce que tu veux ? Tu triches pour ton petit fils ?
Pour toute réponse, le vieux saiyan lança quelque chose que la fusion rattrapa au vol.
Il s’agissait d’une bourse en cuir. Végéto l’avait remarqué autour de son cou, plus tôt.
Il l’ouvrit et trouva cinq senzus.
De rage, il les jeta au sol.
— Comment oses-tu ?
— Tu en auras besoin.

Puis il disparut.
Furieux, Végéto se concentra sur l’arène, et retourna sur le ring.
Il fut surpris de voir les lumières éteintes.

— Bah ou tu étais ? Demanda Nappa.
— Moi ? Aux toilettes.
— Ah oui ? Sans blague ?
Baddack sourit d’un air entendu.
— Ça commence, fit Videl, sans s’adresser à personne en particulier.
— Buu, est-ce que tu crois que tu peux réparer les appareils de vargas ? Demanda Pan.
— Hein ?! Mais je sais pas comment ça marche !
Non loin, dans l’univers 4, L’autre Buu écoutait tout en suivant lui aussi l’ énergie de Goku.
— Hum. Ce qui va suivre risque d’être passionnant.
Un fin rayon sortit de son antenne.

— Est-ce que vous faites le décompte ? Hurla Végéto en direction du centre de contrôle.
Mais aucune réponse ne lui parvint.
Mais soudainement, la lumière revint.
— Bon, plus qu’à attendre qu’ils comptent, j’imagine.
Il reporta ses sens sur son adversaire, qui…
Un nuage de poussière fut soulevé devant lui, et se dissipa rapidement.
Végéto resta bouche bée devant le spectacle qui s’offrait à lui.
— Qu’est-ce que c’est que ça, bordel ?!

À suivre...
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1086
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar PegasusSeiya le Dim Juin 18, 2017 18:50

Excellent chapitre, tu nous tease très bien la fin, j'ai hâte de lire le prochain pour connaître le dénouement du combat.
Ma fanfic sur Mirai Gohan (en cours): Une autre destinée

Mon discord centré sur Saint Seiya
Avatar de l’utilisateur
PegasusSeiya
 
Messages: 172
Inscription: Mer Nov 09, 2016 23:27
Localisation: Quelque part au Sanctuaire, entre les maisons du sagittaire et du bélier

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar broly97 le Mar Juin 20, 2017 22:16

Aaah Enfin fini ! Et aaaah que ce fût cool, ça c'est du combat !
Marrant je savais que Goku dépassait Mystic Gohan mais pas à ce point en SSJ3. La suite risque d'être interessante surtout qu'il y a "bip" dont tu m'as brièvement parlé. Hâte de voir la suite.

Par contre je pinaillerais juste pour la "rapidité" de la téléportation qui peut poser débat. En effet, perso je prend le Déplacement Instantanné pour un vrai déplacement... au sein de l'instant ou vraiment pas très très loin. C'est à dire que genre à un moment A tu es à une position 1 et après téléportation tu es à une position 2 mais au même moment A ou à un moment A + 0,00...001 seconde. Ou bien le Déplacement Instantanné est un "simple" déplacement dans une autre dimension méga-rapide qui te permet d'aller d'une position 1 à une position 2 sans laissé la moindre trace de ton énergie durant le trajet.
Voilà, à mon sens c'est plus la première hypothèse mais tu sembles avoir choisit la deuxième. Pas trop ma tasse de thé mais c'est vraiment plus du pinnaillage comme dis plus tôt.

Et puis cette histoire de "Ma propre énergie ne peut pas me blesser" je ne me rappelle pas que tu l'as introduis dans aucun de tes chapitres (que ce soient ceux-ci ou ceux de Paternité) :? . Si je me trompe tu peux m'indiquer quand tu l'as fais, stp.

PS : Amusant l'utilisation du don de voyance de Goku pour faire les questions-réponses. Sa me rappelle la petite manie d'Alawen dans la fic de vicabouc :lol: .
Avatar de l’utilisateur
broly97
 
Messages: 979
Inscription: Mar Avr 10, 2012 19:48

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Rebel O'Conner le Mer Juin 21, 2017 6:45

broly97 a écrit:Aaah Enfin fini ! Et aaaah que ce fût cool, ça c'est du combat !
Marrant je savais que Goku dépassait Mystic Gohan mais pas à ce point en SSJ3. La suite risque d'être interessante surtout qu'il y a "bip" dont tu m'as brièvement parlé. Hâte de voir la suite.

avec la mauviette que gohan devient dans DBS, c'est même plus si surprenant. :lol:
blague à part, c'est simplement que Goku, contrairement à Gohan, a continué à s'entrainer. c'est plus une question de mentalité que de véritable force. d'ailleurs, dans DBM, gohan 18 avoue ne pas être le plus fort de son univers.

broly97 a écrit:Par contre je pinaillerais juste pour la "rapidité" de la téléportation qui peut poser débat. En effet, perso je prend le Déplacement Instantanné pour un vrai déplacement... au sein de l'instant ou vraiment pas très très loin. C'est à dire que genre à un moment A tu es à une position 1 et après téléportation tu es à une position 2 mais au même moment A ou à un moment A + 0,00...001 seconde. Ou bien le Déplacement Instantanné est un "simple" déplacement dans une autre dimension méga-rapide qui te permet d'aller d'une position 1 à une position 2 sans laissé la moindre trace de ton énergie durant le trajet.
Voilà, à mon sens c'est plus la première hypothèse mais tu sembles avoir choisit la deuxième. Pas trop ma tasse de thé mais c'est vraiment plus du pinnaillage comme dis plus tôt.

j'ai choisi ça car dans le manga et surtout l'animé, il y a un temps de latence pendant le transfert, on voit effectivement Goku diparaitre. cette latence n'est pas pour le déplacement lui-même, mais pour la disparition. c'est un peu comme vaincre l'inertie d'une masse qu'on veut bouger. quelque soit la force appliquée, l'inertie reste la même. bien sûr, c'est tellement rapide que seul Végéto peut sentir le point d'arrivée.

broly97 a écrit:Et puis cette histoire de "Ma propre énergie ne peut pas me blesser" je ne me rappelle pas que tu l'as introduis dans aucun de tes chapitres (que ce soient ceux-ci ou ceux de Paternité) :? . Si je me trompe tu peux m'indiquer quand tu l'as fais, stp.

ouais, je sais, ça sort de nulle part. je l'avais imaginé pour Krilin il y a longtemps, mais je ne l'ai jamais mis en oeuvre, faute de raison de le faire.

broly97 a écrit:PS : Amusant l'utilisation du don de voyance de Goku pour faire les questions-réponses. Sa me rappelle la petite manie d'Alawen dans la fic de vicabouc :lol: .

c'est vrai qu'Alawen utilise ça, mais sur ce coup, je me suis inspiré de madame Cake, personnage des annales du disque-monde, voyant extra-lucide et cauchemar des prètres masculins et des postiers.
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1086
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Playknight le Jeu Juil 20, 2017 1:23

J'ai le droit de participer même si ma fic n'est pas là
Que tu sois là ou ailleurs, je m'en cogne.
Playknight
 
Messages: 62
Inscription: Jeu Juil 13, 2017 18:52

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Rebel O'Conner le Jeu Juil 20, 2017 6:22

tout le monde a le droit de participer. les règles sont dans le premier post.
où est ta fic?
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1086
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Playknight le Jeu Juil 20, 2017 13:42

Sur Wattpad
Que tu sois là ou ailleurs, je m'en cogne.
Playknight
 
Messages: 62
Inscription: Jeu Juil 13, 2017 18:52

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Rebel O'Conner le Jeu Juil 20, 2017 19:53

Playknight a écrit:Sur Wattpad


hum.
quelques infos supplémentaires, que je puisse trouver et lire?
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1086
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Playknight le Jeu Juil 20, 2017 20:34

Dragon Ball New Z de Playknight
Que tu sois là ou ailleurs, je m'en cogne.
Playknight
 
Messages: 62
Inscription: Jeu Juil 13, 2017 18:52

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Hercule Satan le Dim Sep 10, 2017 0:40

DBM vs Dragon Ball l’échange (DBE)

Attention si vous lisez ce chapitre cous serez spoliés pour le prochain chapitre de DBE

Chapitre 1: introduction


Marchant en tête, Son Goku et Bejita venaient d’atteindre l’espace qui leur était réservé.
Ils furent vite suivit par leurs enfants, ainsi que par Piccolo. Lorsqu’ils furent tous là, un varga s’approcha d’eux.

- Soyez les bienvenus, vous êtes les combattants de l’univers 18. Les combats ne tarderons pas à commencer, vous êtes libres d’aller voir les autres participants. Cependant il est de mon devoir de vous avertir qu’en cas de bagarre en dehors de la sphère de combat, vous serez immédiatement réexpédiés dans votre univers.

- Pas de problème fit Son Goku d’un ton joyeux.

………………..

Plus loin, dans l’espace réservé à l’univers 15, Son Goten trépignait de rage. Le voyant, son mentor s’approcha.

- Tu peux me dire ce qui ne va pas ?

- C’est le troisième Bejita que je sens. Comment ça se fait qu’il ait put survivre dans autant d’univers ?!

- Je ne sais vraiment pas, mais comme tu peux le voir les univers sont très variés. Si ça ce trouve il a changé, comme moi.

- Tu parles, répondit le jeune homme.

Le guerrier chevelu allait répliquer quand il entendit une voix qui, bien qu’il ne l’ait jamais entendu avant, était familière.

- Raditzu ?

L’interpellé releva la tête et n’en crut pas ses yeux. Devant lui se tenait son petit frère, celui qu’il avait espéré retrouver lorsqu’il s’était rendu pour la première fois sur terre. Il portait un uniforme identique à ceux de Kuririn et Yamcha. Raditzu ne savait quoi dire, il était heureux de rencontrer son frère pour la première fois, enfin la deuxième si on comptait la nurserie.
Son Goku était aussi surpris que son frère ainé, Il avait déjà vu un alter-égo dans l’espace 13 mais ce dernier était très semblable à celui qu’il avait combattu. En revanche celui-là était différent, son armure était très semblable à celle que portait Bejita et Trunks lorsqu’ils combattaient Cell, mais c’était surtout son attitude qui contrastait avec celui de l’univers 13. Il n’avait pas l’air malveillant à l’égard du jeune homme, son attitude ressemblait assez à celle de Piccolo envers Son Gohan.

- Alors tu as finalement été envoyé sur terre.

- Bien sur, pourquoi ?

- Chez nous, c’est un autre qui a pris ta place.

- Ah bon ? Et c’était qui ?

- Je ne connais pas son nom de saiya-jiin mais il se fait appeler Son Goku.

- Et je suis son fils Son Goten, déclara le jeune homme a coté du guerrier aux cheveux long.

- Donc cet autre saiya-jiin à épousé Chi-chi ? Ben il lui ait arrivé les même choses qu’à moi, du coup.

- Chi-Chi ? Non elle c’est la femme de Raditzu.

- C’est ta f…..

Choqué par cette révélation Son Goku tomba à la renverse.

Une jeune fille sortie des loges, Goku, en se relevant eut l’impression de voir sa femme en plus jeune. Elle portait une armure semblable à celles Raditzu et Goten et avait les cheveux attachés en une longue natte.

- Je te présente ma fille, Gine voici mon frère Kakkarotto.

- Je m’appelle Son Goku.

- Comme mon père ?

- S’il a été élevé par Son Gohan ce serait logique non?

- Oui tu as raison, répondit Son Goten.

- Et ton père n’est pas avec vous ?

- Il ne devrait plus tarder, répondit Raditzu, tous les trois on était sur une autre planète quand nous sommes tombé sur les vargas.

- Vous étiez…, Son Goku regarda les armures, alors vous continuez vos génocides ?! fit-il avec consternation.

- Bien sur que non, on libère les planètes qui étaient sous la domination de Freeza et de sa famille.
Depuis qu’ils sont mort leurs hommes continuent le commerce des planètes, répondit Son Goten

- Ah d’accord fit, Goku, rassuré.

- Quand on parle du loup, le voilà, et les autres sont là aussi.

Le combattant de l’univers 18 reconnu plusieurs Ki, Kuririn était là de même que Chi-chi et Videl . « Finalement, nos univers ne sont pas si différent » pensa-t’il, quatre autres ki lui étaient totalement inconnus. Enfin, le dernier, et le plus puissant se fit sentir. Il connaissait cette puissance, bien qu’il ne l’ai plus sentie depuis plus de vingt ans.

- Kakkarotto ?!

- Broly ?!

Les deux hommes s’observèrent longuement. Le Goku de l’univers 18 n’arrivait pas à croire que son plus puissant ennemi, sa nemesis avait put prendre sa place dans un univers parallèle. En revanche le Goku de l’univers 15 n’était qu’à moitié surpris, sachant par Tullece que son père les avait intervertit alors qu’ils n’étaient que des nourrissons, il se doutait bien qu’il allait croiser la route d’une autre version de Son Goku.

- Eh papa, fit une voix, on a rencontré ton père dans l’espace 10 !

Le Goku aux cheveux ébouriffé, regarda son second fils arriver vers lui en compagnie de trunks. Les deux jeunes hommes, voyant qu’il ne répondait pas, suivirent son regard et furent horrifié quand ils virent celui qui les avait humilié dans leur enfance.

- Je peux savoir ce que vous avez à me regarder comme ça ? demanda le saiya-jiin légendaire avec une pointe d’agacement.


- Dans notre univers tu étais notre ennemi, répondit son homonyme de l’univers 18.

- Ah parce que j’ai survécu, dans votre univers ?

- Oui et on t’as tué, répliqua Bejita, qui les avait rejoint.

- Bejita… fit le plus âgé des Son Goten en grinçant des dents.

- Je vois que Raditzu a réussi a survécu dans plusieurs univers, constata le guerrier aux cheveux dressé, ça tient carrément du miracle.

Le mentor de Son Goten se prépara à répliquer quand une voix annonça:

- Premier combat : Nappa de l’univers 13 contre Raditzu de l’univers 15

- Très bien, je vais me faire plaisir, fit le chevelu en serrant les poings.

- Oh ça va, ça fait plus de trente ans. fit son ancien élève, tu vas pas me faire croire que tu as encore la haine, tu étais déjà plus fort que lui avant qu’on retourne sur terre.

Raditzu ne répondit pas et s’envola vers la sphère qui servait de ring.

Le saiya-jiin chauve se mit en position de combat.

- Attaque, le nullard.

- Si tu insistes, répondit le chevelu.

- On va rigo…

Le colosse n’eut pas le temps de finir sa phrase car il reçu un coup au visage qui l’envoya dans les airs

Fin du premier chapitre
Avatar de l’utilisateur
Hercule Satan
 
Messages: 157
Inscription: Mar Juin 09, 2015 22:24

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Rebel O'Conner le Dim Sep 10, 2017 13:13

Merci pour ta participation, Herc'
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1086
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Kyojin le Mar Oct 03, 2017 18:52

Bonjour à tous, je me lance.

Ma fic n'a que deux chapitre pour le moment, mais je souhaite participer.

DBM vs Dragon Ball cent ans plus tard

voilà le premier chapitre :

Chapitre 1 : l'arrivée.

Un Varga traversa le couloir menant au box de l’univers 15, il était accompagné de neuf personnes.
Il y avait trois Saiyen, Kyojin, Trunks et Tsuri, le premier avait les cheveux en pique, un gi jaune marqué du symbole de l’école du singe dans le dos et sur la poitrine et il possédait toujours sa queue. Le second était semblable à ses homologues des autres univers à la différence que sa veste était orange, le troisième était la sœur de Kyojin, elle portait une armure saiyen rose.
Ils étaient accompagnés d’un extra-terrestre à la peau bleue habillé d’un pantalon noir et d’un long manteau à capuche sans manche de couleur rouge. Son bras droit, la partit droite de son tronc et ses jambes étaient remplacées par des prothèses cybernétiques.
À sa droite un namek portant le même gi que Kyojin les suivait.
Le dernier combattant était un humain portant un gi bleu, c’était le plus faible de la bande, mais il avait l’intention tout donné.

Trois autres personnes accompagnaient nos guerriers.
Il y avait Gyūniku, un ancien combattant, portant un gi rouge et ayant repris l’école du singe jaune à la mort de son maître.
Le second était un très vieux humain à la peau noire et coiffé d’une crête blanche.
La dernière était une femme, les cheveux coupés en carré et habillés d’une jupe blanche et d’un débardeur jaune.


Le groupe entra dans son box, la gigantesque arène s’offrit à leur regard, Trunks scruta les combattants des autres univers, il y en avait de toutes les époques, amis comme ennemies.
Trunks remarqua ensuite l’univers 14, celui des cyborgs ! Le saiyen serrait si fort son point qu’un filet de sang coulait de ses doigts.
Sa colère fut si grande qu’il était sur le point de se transformer en super saiyen. Kyojin posa une main rassurante sur son épaule.
— Calme-toi, je sais ce qu’ils t’ont fait, mais tu dois te contrôler ou tu risques d’être éliminé, tu auras peut-être une chance de les affronter dans ce tournoi.
— j’espère bien, ils vont payer pour mes amis, pour végéta et pour ma mère.
Le saiyen se calma, derrière les cyborgs, Trunks remarqua un univers rassemblant ses anciens amis défunts.
Trunks appela son Ki et décolla.
— Maître Uub, regardez l’univers 18, vous voulez venir avec mois les saluer ?
Le vieux maître tourna la tête dans la direction indiquée par Trunks.
— Oui, je viens.
— Et toi Kyojin ?
— Non, ça ne servirait à rien, je n’ai pas encore connu Son Goku dans son univers, il ne me reconnaîtra pas.
— Très bien, vous êtes prêt maître ?
— Oui, allons-y.
les deux combattants s’envolèrent en direction de l’univers 18.
— Regarde papa un autre Trunks arrive dans notre direction.
Goku leva la tête.
— Il est accompagné de quel qu’un d’autres, mais je ne sais pas de qui il s’agit.
Les deux guerriers se posèrent.
— Bonjour Son Goku, bonjour papa. Répondit la métisse d’un air triste.
— Tu te sens bien ? Tu as à l'aire bouleversé.
— C’est Juste que de là d’où je viens vous êtes tous morts et les cyborgs on détruits la terre.
— Nous, nous avons vaincu les cyborgs, comme tu peux le voir.
— Oui, je suis rassuré que ces monstres soit vaincus dans d’autre univers.
— Tu peux devenir super saiyen ?
— Bien sûr, papa, je peux même passer en super saiyen 2.
Végéta se tourna vers son fils de son univers.
— Prends en de la graine ! Bon à rien !
— Oui, papa. Répondit-il en se grattant la tête.
Le vieux humain qui accompagnait Trunks se décala.
— Uub ! Crièrent tous les membres de l'univers 18.
— Bonjour les amis, ça faisait longtemps.
— La dernière fois que nous nous somme vue, tu étais très âgée, Goku-sama, te voir si jeune remplie mon cœur de joie.
— Tu participes au tournoi ?
— Oh non, je suis beaucoup trop vieux maintenant, je suis venue soutenir mon élève là-bas, le saiyen au gi jaune, il fait partie des meilleurs combattants de notre box.
— Vraiment ? J’aimerais l'affronter.
— Tu en auras certainement l’occasion.
Les haut-parleurs crépitèrent, la seconde suivante la voix d’un Varga résonna dans l’arène.
Le prochain combat, opposera le héros de Dragon Quest VII de l’univers 2 à. Trunks de l’univers 15 !
— On doit y aller, je vais combattre.
Les deux de l’univers 15 s’envolèrent.
— Bonne chance pour ton combat. Leur dit Goku en les saluant.
— Merci, bonne chance à vous aussi.
— Tu combats le premier, bonne chance, je te suivrais avec attention.
— Merci Kyojin.
Trunks décolla en direction de la surface de combat.
Dernière édition par Kyojin le Dim Mars 25, 2018 17:40, édité 1 fois.
"Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur et bénéfique sur le chemin du guerrier"
One Piece, arc Enies Lobby, Roronoa Zoro, combat contre Kaku
Ma Fan-Fiction : Dragon Ball Cent ans plus tard : la suite de Dragon Ball, un siècle après la défaite de Buu
Avatar de l’utilisateur
Kyojin
 
Messages: 118
Inscription: Ven Déc 06, 2013 15:34
Localisation: Planète Terre, cent ans dans le future

Re: DBM vs Fanfics

Messagepar Rebel O'Conner le Sam Oct 07, 2017 16:47

merci pour ta participation, super Piccolo. je n'ai pas encore lu ta fic, mais je vais y jeter un coup d'oeil dès que j'ai un peu de temps à moi
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1086
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

DBM vs Paternité

Messagepar Rebel O'Conner le Jeu Déc 28, 2017 14:46

et voici la fin du combat Goku/Végetto

je ne sais pas encore si je ferai une suite à cette histoire



Goku vs Végetto, troisième partie


Végetto resta bouche bée quand la poussière se dissipa, révélant la silhouette massive de Goku, complètement transfiguré.
Il dépassait désormais les deux mètres cinquante, il avait les bras larges comme des troncs d’arbres, et le reste à l’avenant.
Et ses cheveux étaient d’une teinte verte.
— IMPOSSIBLE ! Hurla Végetto. Tu ne peux pas être le super saiyan légendaire ! Tu n‘es qu’un métis !
Pour toute réponse, Goku hurla et fonça sur son adversaire, poing en avant.
La fusion se mit en position pour parer, les bras croisés, mais l’air fut soudainement brulant. Il sentait une chaleur intense sur sa peau.
Il comprit immédiatement.
La pression du coup de poing était telle que l’air se comprimait de manière effroyable devant lui, comme un météore embrasant l’atmosphère.
Végetto augmenta son énergie pour minimiser l’impact, mais ne put rien faire. Le coup le propulsa jusqu’au champ de force. Il réussit cependant à se retourner et à prendre appui sur ce dernier.
Goku filait déjà sur lui.
Il pointa donc ses mains vers lui.
— Double spirit sword !
Les deux lames d’énergie foncèrent sur le jeune saiyan, et s’écrasèrent sur son torse. Végetto fut plaqué contre le mur de protection, et hurla.
— Tu vas tuer des gens !
Mais Goku força encore, et encore, jusqu’à la rupture de l’attaque.
Le saiyan de l’univers 16 sauta in extrémis vola à pleine vitesse au-dessus du ring, mais son adversaire le rattrapait déjà.
Végetto concentra son énergie au bout de ses doigts.
— Banshee blast !
Cinq rayons partirent vers Goku, qui se contenta de frapper violemment des mains.
L’onde de choc pulvérisa les attaques d’énergie, et toucha la fusion qui fut repoussée.
Végetto se reprit rapidement, pour voir Goku foncer sur lui, poing en avant.
Il croisa ses bras devant lui, pour bloquer, mais il sentit l’air surchauffer, à cause de l’incroyable pression que le métis exerçait.
Il fit exploser son énergie dans l’espoir de contrer l’attaque, mais l’impact lui fit heurter le sol, devant la zone de l’univers 8.
Si les soldats crièrent de peur, les démons du froid n’eurent qu’un regard de mépris.
Végetto sauta pour éviter le deuxième coup, mais ne put éviter le troisième, qui l’envoya traverser la planète ring, et pulvériser le champ de protection.

— Non ! Le champ de force à encore lâché !
— Qu’est-ce qu’on fait ?
— Pas le choix, il faut renvoyer ces deux-là dans leurs univers !
— Mais, et le match ?
— ON S’EN FOUT DU MATCH ! VAS-Y !
Le vargas tapa rapidement sur les touches de son ordinateur.
— Ça… ça ne marche pas !

Dans la zone 4, Buu eu un sourire. Une légère lueur brillait au bout de son antenne.
Pas question de laisser un oiseau trop soucieux de la sécurité arrêter un combat aussi intéressant.

Goku repartit en direction de son adversaire, qui gisait au sol, derrière le mur d’enceinte du stade. Mais au moment où il allait le frapper, il reçut ses deux pieds dans le menton et fut rejeté vers l’arrière.
Végetto enchaina avec des coups de poings au visage. Goku tenta de le frapper d’un revers du poing, mais il se baissa et, se relevant de toutes ses forces, frappa d’un uppercut chargé d’énergie, tout en tirant de l’énergie par ses pieds, augmentant ainsi sa vitesse à l’impact.
La puissance dégagée aurait détruit une planète de taille respectable.
Goku fut projeté en l’air, et la vague de destruction qui le suivit désintégra les sphères qui décoraient l’espace aux alentours.
Puis, se téléportant, il frappa de nouveau le métis pour le renvoyer au sol, en plein centre de l’arène.
La planète-ring fut pulvérisée, et Goku creusa un cratère en s’encastrant dans le sol.

— Vas-y, papa, hurla Bra.
Mais à ses côtés, Gohan transpirait.
Comment son double avait-il pu atteindre un tel niveau ?

Le saiyan sauvage ressortit du trou en hurlant, et fonça vers la fusion. Qui l’évita, et, se plaçant en dessous, se mit en position.
— FINAL KAMÉHAMÉHA !
Alors que le flux d’énergie allait le toucher, Goku mit deux doigts sur son front, et tira juste après l’énergie ainsi chargée.
Il fut emporté par l’attaque alors que Végetto posait le genou à terre.
Du sang coulait de son ventre, transpercé par le makankosappo.
L’émoi fut intense dans les rangs de l’univers 16. Jamais ils n’avaient vu Végetto blessé.

— Ha, le champ de force est revenu, fit un vargas dans le centre de contrôle.

Buu, dans sa zone, murmura entre ses dents.
— Il vaut mieux…

Les regards de tous ceux capables de sentir le ki se tournèrent vers le point ou avait disparu Goku.
Une explosion lointaine illumina le ciel.
Végetto regarda une lueur qui grossissait.
Goku se posa violemment devant lui et hurla.
— Merde ! Fit le saiyan fusionné. Merde, merde, merde ! Goku lui sauta dessus pour le frapper. MEEEEEERDE !!

le poing du métis creusa un nouveau cratère dans le sol.
— Il a fui ?! Fit Piccolo de l’univers 16.
— Impossible ! Cria Bra.

— Aïe ! Videl, il faut le calmer ! Dit Kakarotto.
La jeune femme, immobile, regardait son mari.
— Maman ?
— Videl !
— Inutile.
— Hein ?
— Il ne nous voit pas.

Goku regardait autour de lui. Il ne sentait aucune énergie, et ne voyait rien en dehors de l’arène.
Buu se concentrait pour que ça dure. Il voulait absolument voir la fin de ce match.

Dans le centre de contrôle, le décompte commençait.

Goku avait le souffle court. Il se calmait. Son énergie commençait à baisser.
Une vingtaine de secondes plus tard, Végetto réapparu devant lui. Il mâchait quelque chose, et sa blessure avait disparue.
Il se mit en garde, mais Goku se contenta de le regarder.
La scène parue figée pendant une dizaine de seconde avant que la fusion ne passe à l’attaque.
Il frappa vers la tête, mais Goku dévia le coup, tout en frappant au ventre.
Végetto avait cependant placé son bras en protection.
Ils se séparèrent.
— Tu as retrouvé ta raison ?
— À… peu… près…
— Donc tes techniques aussi, mais au détriment de ta puissance. C’est parfait !
— Tu… parles… trop…
Le métis frappa, mais la fusion para tout en reculant.
— Tu veux de l’action ? En voilà !
Il s’éleva dans les airs, les bras écarté, tel une figure mythologique.
Son aura commença à briller intensément alors que son énergie augmentait.

Mister Satan hurla alors qu’il se sentait projeté vers l’avant. Videl et Buu le rattrapèrent. Les humaines de l’univers 6 s’accrochaient désespérément à ce qu’elles pouvaient, alors que dans les gradins, les spectateurs commençaient à quitter le sol.
Dans le centre de contrôle, c’était la panique aussi. Les vargas se retenaient aux nameks.

— Ça penche !
— C’est la gravité qui déconne ?
— Non, un nouveau centre de gravité s’est créé ! C’est ce Végetto qui nous attire !
— Cher public, nous augmentons la gravité artificielle pour que vous puissiez tenir au sol. Excusez-nous du désagrément.

Les cheveux de Végetto étaient maintenant longs jusqu’à ses mollets, et ses sourcils avaient disparus.
— Je n’ai jamais montré ce pouvoir à qui que ce soit ! Fit-il. Maintenant, attaque, si tu l’oses !
Goku ne se fit pas plus prier, et fonça vers son adversaire.
Il lança son poing massif droit vers la figure de Végetto, mais celui-ci esquiva et riposta d’un crochet. Le coup était d’une telle puissance qu’il fit reculer le métis.
Avant qu’il ne puisse se reprendre, la fusion s’envola et se plaça à bonne distance de l’arène, attendant son opposant.
Qui arriva rapidement, enchainant les coups de poings et de pieds. À chaque fois, Végetto esquivait et répliquait violemment.
Ses coups ne semblaient pas faire un grand effet sur Goku, mais ils le tenaient à distance.
— Tu es peut-être résistant, mais ta transformation te rend très facile à toucher.

— Ouais ! Vas-y papa ! Hurla Bra.

— Il est si fort que ça !? dit Kakarotto.
— Il est une fusion entre nous, mais il est bien plus fort que nous deux réunis, asséna Végéta.
— C’est parce que sa fusion à lui est définitive, dit Baddack. Il a dû s’entrainer fusionné.

Végetto regardait avec plaisir les hématomes que ses coups créaient sur le corps de Goku. Il était puissant, mais il avait une limite.
Limite qu’il suffisait de dépasser.
Esquivant une nouvelle fois un coup, il concentra toute sa puissance dans son poing droit, et frappa en plein visage.
Le coup avait été tellement puissant qu’il aurait détruit une planète.
Goku fut projeté avec force, et Végetto eu un sourire.
Mais il déchanta aussitôt quand il fut touché par le pied du métis qui avait réussit à placer un coup dans cette position désavantageuse.
La fusion secoua la tête, et furieux, se téléporta à l’endroit vers lequel son adversaire filait.
Il se mit en position, prêt à recevoir Goku, mais celui-ci tendit les mains vers lui et tira.
Végetto Bloqua l’attaque d’énergie, mais le métis le percuta dans la foulée.
Il voulut le frapper, mais Goku évita.
La fusion vit que ses yeux étaient de nouveau injectés de sang. Il réussit cependant à parer la riposte.
— D’accord ! Puissance, plus technique, plus prévisions. Ça me plait.
Végetto enchaina trois coups au ventre, mais Goku riposta d’un revers à la tête.
— Je… t’aurai…à … l’usure...
Le saiyan de l’univers 16 recula et prit quelque chose dans sa poche, qu’il mangea.
— Je reste plus rapide !
Il enchaina des coups à la tête, au flan et au ventre.
— Mais… pas … assez … fort …
Goku donna un coup dans le plexus de Végetto, qui frappa quatre fois de plus avant de manger un second senzu.
Le combat reprit de plus belle.

— Hé, il triche ! cria Nappa en voyant ça.
— Qu’est-ce qu’il fait, demanda le grand Kaioshin depuis la zone voisine.
— Il se soigne en combat.
— Rien ne l’interdit dans les règles, indiqua le Kaioshin du nord.
— Quoi ? Mais…
— Nappa, c’est pas le plus bizarre, l’interrompit Végéta. D’où est-ce qu’il tire ces senzu ?
— Ben, de sa poche !
— Non, ce n’est pas ce que Végéta veut dire, dit Kakarotto. Il ne semble pas du genre à prévoir de quoi se soigner, donc il les a eus durant le combat, donc c’est bien de la triche.
— Oh, je vois, fit le dieu des dieux. Je vais avertir les vargas.
— Inutile, y a pas eu de triche, fit Baddack.
— Ah ? Vous êtes sûr ?
— Oui.
Le grand Kaioshin le regarda d’un air interrogateur, alors que Végéta, Nappa et Piccolo avaient tous un air suspicieux.

Cent mètres au-dessus du stade, il n’y avait plus de réflexion, ni de subtilité.
c’était force brute contre vitesse. Pour chaque coup que Goku portait, Végetto en donnait dix.
Mais chacun encaissait autant que l’autre.
Végetto avala un dernier senzu pour tenir les assauts de son adversaire, mais il perdait du terrain.
Son énergie baissait inexorablement, alors que celle de Goku restait intacte.
Le saiyan fusionné rata un coup, et s’en prit deux en retour.
Il sentait que la transformation en super saiyan 3 touchait à sa fin.
Il mit tout ce qui lui restait d’énergie dans une puissante attaque qui toucha le métis en pleine tête.
Goku n’avait pas bougé. Il regarda Végetto et le frappa, les deux poings joints, pour l’envoyer au sol.
Il perdit sa transformation à l’impact.

— NON ! Hurla Bra.

Goku se posa et regarda son adversaire. Il esquissa un mouvement dans sa direction, mais se figea, les poings serrés.
Des larmes de dépit se formaient au coin des yeux de Végetto.
— J’abandonne.
Le silence se fit parmi les spectateurs.
— Quoi, qu’est-ce qu’il a dit ?
Buu de l’univers 4 en restait bouche bée, tout comme la plupart des participants restant.
Un sentiment d’incompréhension sembla flotter dans l’air jusqu’à ce que le commentateur donne le résultat.

— Abandon de Son Goku. Victoire de Végetto.

Bra sauta dans l’arène et couru vers son père. Elle lança un regard noir à Videl, qui volait vers son époux, suivie de Pan.
— Papa, tiens bon, je vais te donner des senzus.
— Pour ça il aurait fallu que tu les prennes, dit Son Gohan, en lui tenant une grosse bourse.
L’adolescente en prit une poignée et les fourra dans la bouche de son Végetto.

Videl avait prit la tête de son mari dans les mains et posa son front contre le sien.
— C’est bon, tout est fini, calme-toi. Tout va bien.
Goku commença à avoir des spasmes alors que sa musculature diminuait, par à-coups.
Il tomba finalement à genoux, dans les bras de Videl.
— Ça va mieux, merci.

Les deux groupes retournèrent à leur zone respective, alors que le commentateur annonçait la fin du premier tour, et qu’un repas, suivit d’un spectacle, allait avoir lieu.

Son Goku, soutenu par Videl, et Son Gohan, qui soutenait Végetto, se regardèrent intensément.
— Je n’aurais pas aimé être comme toi, finalement, dit Gohan.
— Et je n’aurais pas aimé être comme toi non plus, répondit Goku.

— Pourquoi tu as abandonné ? demanda Kakarotto.
— Si j’avais continué le tournoi, j’aurais fini par tuer des gens. Pas question de ça. Je dois me reposer, excusez-moi.
Il partit avec Videl et Pan dans les vestiaires.

Végetto avalait les senzus par poignée.
Mais il avait du mal à avaler. Cette victoire avait pour lui un gout amer.
Il avait été battu. Et il avait du mal à l’accepter.
— Piccolo, donne-moi cinq senzu.
Piccolo, surpris, lui tendit une nouvelle poignée, mais le saiyan n’en prit que cinq, qu’il mit dans une petite bourse de cuir.
Puis, serrant les dents, il s’approcha du muret de la zone de l’univers 20. Il jeta la bourse à Baddack, qui l’attrapa au vol puis, sans même regarder, l’attacha autour de son cou.

— Alors c’est vous qui avez triché, asséna le Kaioshin du sud. Il y aura des conséquences !
— En fait, je suis allé lire les règles, il n’y a rien sur le fait d’aider son adversaire, seulement d’aider ses alliés.
Le grand Kaioshin éclata de rire.
— C’est bon, Sud, ça n’est pas grave. Laissons ça.
Végetto pointa un index accusateur sur Baddack.
— Toi ! Pourquoi as-tu fait ça ?
— Pour ce qu’il a dit. Si t’avais pas tenu, il serait parti en carnage. Mais je pensais pas qu’il laisserait tomber.
— Tu m’as humilié !
— Mais nooon ! Vois ça comme une leçon qu’un père donne à son fils.
— Je ne suis pas ton fils !
— Si, fit Kakarotto.
— Alors à moitié seulement !
Végéta haussa les épaules.
— Baddack a été plus un père pour moi que mon propre père, alors, si, complètement.
Végetto resta silencieux, le visage empreint de colère. Ça ne pouvait pas finir comme ça.
— j’espère que tu atteindras la finale, je m’occuperai de toi.
— Oh, Baddack ira en final, sans aucun doute, vu son groupe, mais toi ?
Ils se retournèrent, pour voir Buu de l’univers 4 qui s’était approché.
— Qu’est-ce que tu veux, Buu ?
— Oh, juste vous dire que si vous voulez vous battre à coup sûr, j’ai peut-être une idée. Ça vous intéresse ?


À suivre… ( peut-être )
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rebel O'Conner
 
Messages: 1086
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:48
Localisation: Derrière toi à observer ton cou appétissant, pauvre mortel!

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Twisted et 3 invités