Univers 09 : l'Histoire des Terriens

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Bushido le Dim Juin 08, 2014 18:45

Pendant tout le chapitre j'ai était dans la tension. Je priais pour que Tenshinhan soit vaincu. Et IL EST VAINCU ! Mais comment va prendre Végéta le fait qu'il ne saura pas lui apprendre ? Ten, joue bien, sinon, t'es capoute.

Plus que Nappa ! Je pense qu'il va être laisser à l'abbandon mais qu'il y est une chance qu'il survivre et soit capturer par les terriens pour obtenir des informations... J'ai hâte de voir la suite. Vraiment.
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4749
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Juin 08, 2014 19:57

Content que tu aies aimé, Bushido ! =)

Mais comment va prendre Végéta le fait qu'il ne saura pas lui apprendre ?

Ca, je ne peux malheureusement pas répondre. Il faudra être patient. :p

Par contre, on en apprendra un peu plus sur le côté de Nappa dans le prochain chapitre. On verra si vos prédictions sont justes ou non. xD

Merci de m'avoir donné ton impression, ça fait toujours plaisir. ^ _ ^
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar loupzaru le Lun Juin 09, 2014 14:59

Très beau combat entre Tenshinhan et Végéta. Ce chapitre marque un tournant dans ta fic et c'est assez étrange de voir Tenshinhan s'allier avec lui pour partir à la conquête de planètes mais pourquoi pas. Végéta doit être à 25 000 maintenant. Ces deux là peuvent faire une belle équipe. Yamcha et Krilin vont être choqués.
Avatar de l’utilisateur
loupzaru
 
Messages: 446
Inscription: Lun Août 22, 2011 15:41

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar tyranfreezer le Lun Juin 09, 2014 15:10

D'ailleur maintenant que j'y pense ton tenshihan est un peu le piccolo du manga il devient malafique mais par la suite va forcément devenir gentil on le voit grâce à dbm je me demande comment il va faire pour revenir sur le bon chemin.
La tyrannie du froid : Et si Freezer avait tué Sangoku avant même qu'il ne se transforme ? Que ce serrait-il passé ? La réponse de ce What-if.
http://www.lunionsacre.net/viewtopic.php?f=42&t=7484 : La tyrannie du froid.
tyranfreezer
 
Messages: 161
Inscription: Dim Déc 22, 2013 21:27

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Ven Juin 13, 2014 17:45

Très beau combat entre Tenshinhan et Végéta. Ce chapitre marque un tournant dans ta fic et c'est assez étrange de voir Tenshinhan s'allier avec lui pour partir à la conquête de planètes mais pourquoi pas. Végéta doit être à 25 000 maintenant. Ces deux là peuvent faire une belle équipe. Yamcha et Krilin vont être choqués.

Merci Loupzaru ! =)
Effectivement, je quitte définitivement la trame du manga pour voguer vers d'autres voies. Végéta est devenu plus puissant, je révélerai sa puissance en tant voulu. Pour connaitre le sort de Krilin, Yamcha et Nappa, il faudra attendre un peu plus longtemps que prévu. :s

D'ailleur maintenant que j'y pense ton tenshihan est un peu le piccolo du manga il devient malafique mais par la suite va forcément devenir gentil on le voit grâce à dbm je me demande comment il va faire pour revenir sur le bon chemin.

On peut voir ça comme ça, mais j'ai d'autres projets pour Tenshinhàn. C'est pas un gentil et c'est pas vraiment un méchant non plus. Je tiens à faire de lui quelqu'un de plus distingué, vous verrez. :p

Coucou tout le monde !

Si j'écris ce message, c'est pour vous annoncer que je serai absent quelques jours (peut monter jusqu'à dix jours) à partir de demain soir, et que par conséquent, je ne serai pas disponible pour poster le nouveau chapitre. (détails ici ) Je suis désolé pour ceux et celles qui attendaient impatiemment la suite, mais je suis dans l'impossibilité de poster le nouveau chapitre comme j'avais prévu de le faire. J'ai eu malheureusement une semaine assez stressante avec quelques déconvenues, mais peu importe. Je ferai ce qu'il faut pour poster le chapitre 14 dans les plus brefs délais, et ce, dès mon retour. En attendant, j'ai précisé dans ma signature la date à laquelle je compte publier le prochain chapitre dans le pire des cas.

Merci de votre compréhension et encore désolé !! ^ _ ^
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Dragon-Z le Lun Juin 16, 2014 10:27

Je viens de me mettre à jour en lisant ton dernier chapitre comme promis. :)

Ton Vegeta est décidément très réussi. Il est totalement "in character" est garde fièrement son attitude de prince quasiment tout au long du combat. Je pensais que l'on aurait un combat sur plusieurs chapitres avec plus de retournement de situation, mais avec du recul, les possibilités scénaristiques étaient beaucoup moins grandes que dans le manga: Vegeta sans mode Oozaru / 1vs1 / Pas de Genkidama, etc..

Le point noir de ce chapitre je trouve, c'est le fait que Tenshinhan tue "involontairement" Kami et Karin lors de son exécution du Kikoho. Je comprends que cela à pour but de non seulement renforcer le coté sombre de Ten' mais également d'introduire Namek et la quête des Dragon Ball, et c'est d'ailleurs assez ingénieux dans le fond, mais mal amené je trouve dans la forme. On n'a même pas leur réaction avant de mourir, mais je suppose qu'on en s'aura surement un peu plus au prochain chapitre ! ^^

Concernant la taille du Chapitre (4500 mots), cela convient parfaitement à des chapitres aussi importants que celui la, qui marque mine de rien à tournant très important dans ta fic et qui clôture en quelque sorte "l'arc Saïyen". Par contre, utiliser cette taille pour chaque chapitre, je pense que ça ne serait pas nécessaire: Tu as su nous offrir des chapitres excellents sans pour autant faire un nombre de paragraphes démentiel. :wink:

Le gros +, c'est tout de même la futur collaboration entre Vegeta et Ten'. J’espère secrètement qu'on assistera à une sorte de Team constitué de Vegeta, Ten', Krilin, Yam' & Nappa, (bien que ce dernier risque de crever par la main de son Boss ^^'), voyageant ensemble sur Namek. Bien que peu probable, ça serai marrant d'imaginer des scènes avec d'aussi fortes personnalités bien distinctes ! ^^' Enfin bon, du coup, hate de lire le prochain ! :wink: Good Game Jokaaaa !
Image
Avatar de l’utilisateur
Dragon-Z
 
Messages: 713
Inscription: Mer Août 21, 2013 13:17

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Ven Juin 20, 2014 21:40

B'soir Galley- La Compagnie ! =)

Et bien ! Merci beaucoup pour ton commentaire Dragon-Z ! J'apprécie toujours autant lire tes impressions ! ^ _ ^

Ravi de constater que le personnage de Végéta a été finalement bien respecté ! J'aime beaucoup ce personnage car il offre de vastes perspectives d'évolutions à l’instar d'un Goku qui est difficilement malléable. Et tu as deviné juste. Je n'ai pas voulu faire éterniser le combat car peu importe à quel point Tenshinhàn lutterait, il n'aurait pas pu l'emporter. Végéta est bien plus fort que dans le manga tandis que Tenshinhàn est plus faible que le Goku de la même époque. J'aurais pu faire durer un peu plus l'affrontement en usant des Senzus mais ça aurait été trop abusé au final. Les Senzus c'étaient un peu les Deus Ex Machina qui ont permis à Tenshinhàn de tenir le coup, mais il ne faut pas se voiler la face. Seul et à la loyale, il aurait fini par perdre.

Arf! je reconnais que j'aurais pu étoffer un peu plus la partie avec Kami et Karin. Honnêtement, j'étais tellement concentré dans le combat que je n'ai pas voulu m'attarder là-dessus. Karin, qu'il vive ou qu'il meurt, peu importe. Ce n'est pas un personnage clé dans l'avancement de mon scénario. En revanche, le Tout-Puissant, lui, un pilier central. Il devait mourir coûte que coûte.

A la base, je me suis toujours fixé un maximum de 3.000 mots, mais à force d'ajouts divers et variés, ça finit par très vite monter. Je suis content de constater que tu ne trouves pas ça trop indigeste, je vais essayer de faire en sorte de mieux doser en fonction des différents types de chapitres (transitions, combat important, événement majeur...).

Concernant cette "collaboration", je dois avouer que j'ai beaucoup aimé écrire cette partie. Maintenant, faut voir. Est-ce que le reste de la team va suivre ? Mystère. xD
Quoiqu'il en soit, merci Dragon-Z de poster régulièrement ton avis. Lorsque je terminerai cette fic, j'essaierai d'en faire un remake en prenant en compte vos critiques sur les points négatifs. ^ _ ^

En tout cas, je profite justement de ce post pour vous faire part d'une nouvelle qui risque de ne pas trop vous enchanter. Bon, comme vous le savez, je suis parti en vacance quelques jours, et je ne suis revenu que cette après-midi. Je n'ai pas fini de fignoler le chapitre 14, donc ButterflyAway et moi avons convenu qu'il serait plus judicieux que je le poste dimanche prochain. D'une part j'aurais largement le temps de boucler les finitions, et d'autre part, ButterflyAway pourra effectuer sa relecture hebdomadaire dans des conditions optimales (elle a eu également des journées chargées donc elle n'aurait de toute façon pas eu le temps de procéder à une relecture pour ce dimanche).

Merci pour votre compréhension et désolé pour ce retard involontaire. J'ai tenu un rythme assez soutenu ces derniers mois, donc j'espère que vous ne m'en voudrez pas trop pour ce léger contretemps ! =)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Dragon-Z le Sam Juin 21, 2014 11:38

Tu as raison, mieux faut peaufiner et publier un chapitre clean que se précipiter.
Prend le temps qu'il faut Joka ! :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
Dragon-Z
 
Messages: 713
Inscription: Mer Août 21, 2013 13:17

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Juin 29, 2014 12:36

Oyez, Oyez !

Après deux (trois ?) semaines de néant absolu, je vous poste comme promis le chapitre 14 en semi-exclusivité ! Et comme d'habitude, je vais d'abord partir sur un petit speech redondant pour certain mais indispensable pour moi. Premièrement, il faut savoir que ce chapitre « conclut » en quelque sorte l'arc Saïyen. Deuxièmement, c'est le plus gros chapitre que j'ai écrit depuis le début de ma fic. Je sais, je dis ça quasiment chaque semaine, mais ça n'en reste pas moins véridique. Plus de 5000 mots pour celui-là. Troisièmement, déposez vos offrandes au pied du Temple ancestral du légendaire lépidoptère. Elle ne se nourrit que d'un nectar raffiné et aristocratique issu d'un aliment végétal, à la saveur saccharose. Et oui, vous l'aurez bien deviné, il s'agit de Butterfle. Encore merci à elle pour sa relecture hebdomadaire !

Et enfin, quatrièmement et dernièrement, j'aime beaucoup Game of Thrones.


Chapitre 14 :
Un carnage insoupçonné !
Victoire ou Défaite ?!



    Alors que le combat entre Végéta et Tenshinhàn venait de prendre une tournure inattendue, la lutte acharnée pour mettre Nappa en déroute sur le petit l’îlot à moitié dévasté se poursuivait avec toujours autant de rage.

Il faisait finalement nuit noire. La seule et unique lumière qui éclairait encore les environs était l'orbite lunaire qui rayonnait avec toujours autant d'intensité. Au centre de l'îlot se tenait Nappa. Allongé sur le ventre, les bras le long du corps, il semblait recouvrir peu à peu de ses blessures au surplus d'ondes Blutz qu'il recevait de la Lune. Bien qu'il ait atteint le stade final de sa transformation, ses multiples ecchymoses et sa mutilation au bras le tourmentaient toujours autant. Les rayons de l'astre de nuit qu'il assimilait par mégarde apaisaient de plus en plus son calvaire. Il était très bientôt de nouveau prêt à en découdre, ces maudits Terriens ne perdaient rien pour attendre.

Malgré leur petite altercation, Yamcha finit par reprendre ses esprits et fit signe à Krilin de lui exposer son plan d'attaque. L'heure n'était pas vraiment aux chamailleries et autres escarmouches, ils devaient unir leurs forces s'ils voulaient venir à bout de leur ennemi.

Toujours en position de combat, Krilin prit la parole d'une voix calme mais ferme :

« - À partir de maintenant, tu devras m'écouter attentivement, Yamcha. Je pense avoir un début de solution à notre problème. »

L'ancien bandit acquiesça d'un hochement de tête, geste qui signifiait qu'il était désormais tout ouïe. Krilin ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire soulagé lorsqu'il s'aperçut que son camarade était de nouveau redevenu lui-même.

« - Tu te souviens de comment était l'autre Saïyen ? Celui qui l'accompagnait ? »

« - Oui, c'était un petit chevelu, et après ? » Demanda Yamcha tout en se massant le menton.

« - Tu n'as pas remarqué un petit détail le concernant ? Quelque chose qu'il n'avait pas par rapport à son compagnon ?

Yamcha mit plusieurs secondes avant de comprendre. Leur rencontre avec le Prince des Saïyens fut certes très brève, mais largement suffisante. L'ancien bandit se souvint très bien de Radditz et de la caractéristique qui le distinguait des ressortissants humanoïdes Terriens. Malgré une ressemblance physiologique frappante avec ces derniers, Radditz et Nappa disposaient d'un attribut particulier que ni Végéta, ni aucun être humain ne possédait.

« - Il n'avait pas de queue... »

Krilin ferma les yeux et fit un geste de la tête du haut vers le bas.

« - Exactement. Je n'en suis pas encore sûr, mais il se pourrait bien que leur pouvoir de transformation soit lié à cette caractéristique. Si on y réfléchit bien, peut-être que... »

Yamcha tendit un bras vers Krilin pour lui faire signe de s'arrêter. Quand il y repensait, c'était un peu trop tiré par les cheveux.

« - Attends une minute ! Pourquoi Radditz ne s'est pas transformé contre nous dans ce cas ? Il aurait pu nous écraser très facilement s'il l'avait fait ! »

Krilin s'attendait à cette remarque et avait déjà prévu son argumentaire, plus basé sur des suppositions que sur des faits réels et établis.

« - Peut-être était-il trop fier pour pouvoir s'en servir ou bien il en était incapable pour une raison ou pour une autre. Mais peu importe. Rappelle-toi plutôt ! Tout à l'heure, juste avant qu'il ne se transforme, il semblait captivé par le ciel. Je parie que quelque chose là-haut a certainement dû enclencher le processus de transformation ! » Rétorqua-t-il, l'index droit pointé vers le haut.

Malgré les avancements plutôt pertinents de son camarade, Yamcha restait septique. Il poussa un long soupir avant de répondre avec une pointe de pessimisme.

« - Ou alors, tu fais complètement fausse route...

« - C'est vrai, et je ne le cache pas, mais je reste néanmoins persuadé qu'il existe un lien entre son début de transformation et un élément déclencheur dans le ciel. Ça pourrait être des sortes de rayons qu'ils reçoivent pour se métamorphoser ou une réaction de ce genre. Le soleil était déjà quasiment couché lorsqu'on l'avait battu tout à l'heure, peut-être que c'est la lune... »

Yamcha ne tint plus et finit par craquer en poussant un cri exaspéré. Cette minute « explication » plus barbante qu'autre chose avait plus que durée.

« - Ou alors c'étaient les radiations d'une étoile, d'une comète voire d'une météorite qui passait par-là ! Laisse tomber Krilin, ça ne nous servira à rien de tergiverser là-dessus ! Viens-en aux faits ! » Surenchérit Yamcha, désormais furieux.

Krilin souffla de déception mais resta réaliste. Il savait que son acolyte était une tête brûlée et qu'il n'aurait pas eu la patience nécessaire pour l'écouter jusqu'au bout. Il reconnut nonobstant le fait que ce n'était pas le bon moment pour étudier dans toutes ses facettes une espèce extraterrestre.

Il décida par conséquent d'expliquer sa tactique qui s'avérait, au final, très simple.

« - Que j'ai raison ou non n'est pas important. On va tenter de lui sectionner la queue. Avec ma technique du Kienzan, je devrais y arriver sans trop de problèmes. Peut-être même que j'arriverais à l'éliminer sur le coup. » Lâcha Krilin qui fronça les sourcils lorsqu'il s'aperçut que le Kï de Nappa fluctuait de manière anormale.

Le mentor de Végéta n'arrivait effectivement plus à se contrôler. Avec le supplément d'ondes Blutz qu'il avait absorbé quelques minutes plus tôt, Nappa entra dans un état d'exaltation intense. Il se leva brusquement et se mit à cracher de multiples Kikohas sur plusieurs directions différentes sans jamais rien viser de particulier. D'une certaine manière, ce déchaînement imprévisible semblait l'apaiser quelque peu, mais cela ne dura que pour un bref moment. Cette stimulation qu'il avait ressentie lorsqu'il s'était transformé n'avait fait illusion qu'un instant. Désormais, il souffrait plus le martyr qu'autre chose, et ce, malgré les rayons lunaires supplémentaires qu'il avait fini par emmagasiner tout à l'heure. Les douleurs provoquées par ses multiples blessures avaient finalement refait surface, et dorénavant, Nappa ne put que serrer les dents pour mieux les endurer. Malheureusement pour lui, c'était bien plus que son état mental pouvait supporter. Il ne souhaitait qu'une seule et unique chose : que cette souffrance cesse au plus vite.

Après plusieurs secondes de cris perçants et de rayons d'énergies crachés à outrance, Nappa reprit quelque peu ses esprits et remarqua la vaste étendue d'eau qui se trouvait à une vingtaine de mètres de lui. Sans plus attendre, il se hâta à sa rencontre et plongea tête la première dans l'océan. Il espérait que l'eau calmerait un tant soit peu les lésions qui le torturaient, mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il découvrit avec abomination que ces dernières ne faisaient en réalité qu'empirer. Dans sa précipitation, Nappa avait oublié que cette surface d'eau se trouvait être en réalité la mer. Salée par nature, les multiples plaies et brûlures qui ornaient son corps réagissaient immédiatement au contact du chlorure de sodium, et ce, malgré sa dense et épaisse fourrure.

Le furieux hurlement poussé par Nappa fut si assourdissant que Yamcha et Krilin ressentirent une onde de choc les traverser. Ils durent même croiser leur bras sur leurs visages pour résister à cette bourrasque sonore inattendue.

« - MEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEDE !!! » Beugla le vétéran Saïyen qui se tortilla dans tous les sens pour se dépêtrer au plus vite de cette mer du diable.

Arrivé sur la terre ferme, il s'écroula au sol complètement épuisé et abattu. Il finit par prendre rapidement conscience qu'il était beaucoup trop blessé pour pouvoir tirer correctement avantage de sa nouvelle transformation. Il haleta durant une bonne minute, maudissant d'abord son imprudence pour s'être laissé diminuer de la sorte, puis ensuite son impuissance pour avoir eu affaire à une situation aussi dégradante. Il était fatigué de lutter. Tellement las de ce combat qu'il faillit un bref instant écouter la petite voix qui lui incitait d'abandonner. Mais la simple image du regard noir de Végéta le fixant avec dégoût et déception le dissuada de rendre les armes. Il savait très bien ce qui risquait de l'attendre s'il laissait ces deux Terriens encore en vie. Il devait impérativement gagner ce combat, l'erreur ne serait plus admise.

Dans un grommellement presque imperceptible, il se jura d'éliminer ses deux adversaires avant le retour de Végéta, et s'il devait mourir pour y arriver, alors qu'il en soit ainsi.

De leur côté, Krilin et Yamcha assistèrent à la scène avec stupéfaction. Ils ne s'attendaient pas à ce que leur détracteur puisse retrouver un second souffle. Mais ils ne s'en inquiétèrent pas pour autant. L'immense force que Nappa avait acquise suite à cette transformation ne lui était d'aucune utilité dans cet état diminué.

« - Tout compte fait, je crois qu'on s'est un peu affolés pour rien. Regarde-le, il n'arrive même plus à bouger. » Railla Yamcha qui était satisfait de voir le Saïyen en si mauvaise posture.

« - C'est peut-être un piège, on ferait mieux de se méfier. Ça ne m'étonnerait pas qu'il puisse encore se relever... » Précisa Krilin qui fit preuve d'un peu plus de discernement que son confrère.

Après avoir vu de quoi ce monstre était capable, il préférait jouer la carte de la prudence en gardant ses sens éveillés au maximum. Ils n'étaient après tout pas à l'abri d'un coup fourré.

Et il avait raison d'émettre un doute. Krilin avait de nouveau fait preuve de bon sens en ayant suivi son intuition. Suite à ce repos quelque peu forcé, Nappa s'était calmé et avait remit ses idées en place. Végéta ne lui avait confié qu'une seule et unique mission : s'occuper de ces deux moustiques, rien de plus. Il lui avait même dit de se méfier et de ne pas baisser sa garde, car ils étaient surement beaucoup plus forts qu'ils n'en avaient l'air. Et pourtant, il s'était quand même fait avoir comme un novice. Quelle ironie pour quelqu'un possédant autant d'expérience, et quelle disgrâce pour son rang prestigieux. Son honneur de guerrier Saïyen avait été plus que bafoué, il avait été souillé. Il connaissait très bien son Prince pour avoir veillé sur lui durant deux décennies, et il savait pertinemment que ce dernier ne lui pardonnerait pas une telle erreur, surtout alors qu'il avait été averti de la dangerosité de ses adversaires.

Il se devait de finir ce qu'il avait commencé, c'était sa mission, et il se promit de l'accomplir à bien.

Dans un rugissement effroyable, Nappa se releva de sa fâcheuse position, leva la tête vers les cieux et éleva ses bras au-dessus de ses épaules. Il se mit soudainement à cogner sa poitrine à intervalles réguliers à l'aide de ses deux poings... Ou plutôt de son poing et de son moignon. L'instinct animal avait pris le dessus et se manifestait via cette coutume sauvage.

C'était sa manière à lui de montrer qu'il n'était pas encore défait et qu'il ne s'avouerait jamais vaincu.

Krilin et Yamcha eurent un moment de recul lorsqu'ils virent leur adversaire se comporter de cette étrange façon. Ils comprirent que Nappa n'avait pas l'intention d'abandonner le combat et qu'il lutterait jusqu'au bout.

Yamcha s'approcha quelque peu du Saïyen tout en gardant une distance raisonnable.

« - Il semblerait que tu avais bien raison au final ! Le voilà de retour dans la course ! » S'esclaffa l'ancien bandit d'une voix moqueuse.

« - Restons prudent ! On ne sait pas de quoi il peut encore être capable dans son état ! » Objecta Krilin qui s'était mis en garde, prêt à esquiver n'importe quelle vague d'énergie aussi rapide et puissante pouvait-elle être.

Mais ce que les deux Terriens ignoraient, c'était que Nappa n'avait nullement l'intention de continuer à gaspiller son énergie de la sorte. Étant dorénavant dans un état lucide, il décida de faire abstraction de son mal-être actuel pour en finir une bonne fois pour toute. Il aurait tout le temps de se reposer et de se soigner après en avoir fini avec eux.

Le vétéran Saïyen cessa de simuler le bruit du tambour avec sa poitrine et se prépara à charger ses deux ennemis. Ses yeux rouge sang emplis de haine ainsi que son grognement menaçant firent légèrement frémir Krilin et Yamcha qui restèrent malgré tout concentrés.

« - C'est la fin pour vous, Terriens ! Vous m'avez causé beaucoup de troubles, mais tout se termine ici ! » Rugit Nappa d'une voix rauque et tonitruante, presque effrayante.

« - Hé ! Hé ! Hé ! Je ne compte plus les fois où tu as répété encore et toujours la même chose ! Change de disque, mon gorille, tu deviens sénile ! » Brima Yamcha qui baissa involontairement sa garde.

Ayant remarqué le léger relâchement de sa future victime, Nappa décida d'agir à ce moment précis. Son museau s'ouvrit avec délicatesse et dévoila un rictus mauvais.

« - Ce seront tes dernières paroles, humain ! »

D'un geste totalement imprévisible pour les deux Terriens, le Saïyen fit un saut majestueux et dévora presque instantanément la distance qui le séparait de Yamcha. Ce dernier, complètement pris au dépourvu, eut un hoquet de surprise. Il n'aurait jamais cru son ennemi toujours capable d'une telle prouesse avec tous les dégâts qu'il avait déjà reçus. Le corps meurtri du Saïyen était pourtant bel et bien dans un état si déplorable qu'il était inconcevable d'imaginer qu'il puisse encore bouger de cette manière. Mais l'heure n'était plus aux réflexions. Il devait agir tout de suite s'il ne voulait pas retrouver l'autre-monde dans quelque secondes. Yamcha croisa ses bras pour former un X en guise de protection, concentra tout son Kï tout autour de lui qui forma une fine membrane d'énergie presque invisible, et encaissa de plein fouet le puissant revers qui fonçait sur lui. La violence du choc fut si intense que l'ancien bandit fut propulsé à une cinquantaine de mètres bien plus loin. Il parvint néanmoins à ralentir sa course et finit par atterrir au sol. Toutefois, les ravages du coup restaient bien là et ils étaient plus que considérables : les os de ses deux bras avaient intégralement été réduits en miettes.

Ses avant-bras n'étaient désormais plus que deux morceaux de viande qui pendaient lamentablement.

« - YAMCHA !! »

Krilin hurlait de détresse. Tout s'était passé très vite, trop vite même. Il était tellement focalisé sur la condition de son ami qu'il finit lui aussi par baisser sa garde.

Ce bref moment d'inattention lui coûta cher quelques dixièmes de secondes plus tard.

Nappa profita de cette opportunité pour cracher un gigantesque Kikoha qui emporta très loin Krilin à l'opposé même de l'endroit où se tenait Yamcha. Totalement englouti par l'attaque, il ne put que se laisser faire, attendant que le flux énergétique s'estompe de lui-même. Bien qu'il eut remarquablement bien encaissé le rayon tiré à coup portant, c'était surtout grâce au fait qu'il avait recouvré toute son énergie un peu plus tôt, et que Nappa n'était pas en pleine possession de ses moyens. Sans ses deux facteurs, Krilin se rendit vite compte qu'il aurait probablement perdu la vie à cet instant précis. Dans un cri de rage, il extériorisa un Kïaï de son corps et fit exploser la vague d'énergie qui le repoussait. Cette action risquée laissa quelques traces visibles sur l'ensemble de son corps.

La partie supérieure de son uniforme avait été désintégrée, dévoilant un torse entraîné, musclé et couvert d'hématomes. La partie gauche de son visage avait également quelque peu souffert avec un œil dorénavant définitivement fermé. On pouvait enfin apercevoir une infime fumée s'échapper de ses épaules.

« - Bon sang, mais quel idiot je fais ! Comment j'ai pu le sous-estimer de la sorte ?! » Pesta Krilin, vexé et blessé dans sa fierté.

Il canalisa son énergie autour de lui, dévoilant une aura blanche, et repartit à toute allure sur le champ de bataille. Ayant été expédié très loin dans les horizons, il avait estimé qu'il lui faudrait pas moins d'une bonne minute pour rejoindre le lieu de lutte.

« - Tiens bon, Yamcha ! J'arrive ! » Pensa Krilin.

« - HA ! HA ! HA ! HA ! Voilà le sort que méritent ceux qui osent s'attaquer aux Saïyens ! » Mugit Nappa, satisfait que son dernier exploit ait été aussi concluant.

Mais ce n'était pas encore terminé. Il avait réussi à prendre l'avantage simplement grâce à un tour du Destin. Il était reconnaissant envers sa chance, mais il ne devait plus laisser les choses traîner. Il avait bien compris et assimilé la leçon qui avait failli lui coûter la vie tout à l'heure, et par conséquent, décida d'en finir avec Yamcha avant le retour de Krilin. Il était convaincu que le nain ne mourrait pas aussi facilement au vu de sa dernière prestation. Il serait très bientôt de retour, mais il n'allait pas leur donner l'opportunité de l'attaquer à deux.

Ne pouvant pas utiliser très longtemps la Danse de l'Air dans son état actuel, Nappa se posa au sol dans un bruit fracassant.

Il ne lui avait pas fallu longtemps pour retrouver la silhouette d'un Yamcha méconnaissable situé un peu plus loin. En plus d'avoir perdu l'usage de ses bras, ce dernier semblait avoir subi un choc émotionnel virulent. Il se tenait sur ses genoux, les bras pendants, le regard vide dénué de toute conscience et la bouche semi-ouverte.

« - Alors, on fait moins le fier maintenant, hein ?! Où est passée ta grande gueule de tout à l'heure ? » Interrogea Nappa avec beaucoup d’ironie.

Il s'approcha de plus en plus de son gibier léthargique avec un air menaçant.

Yamcha ne répondit pas. Il n'avait même pas remarqué que son détracteur se dirigeait dangereusement près de lui. Mais personne ne pouvait le blâmer. L'ancien bandit était dans un état second, enfermé dans un cocon psychique à l'abri de tout. Il était dans son propre monde, et là où il se trouvait, rien ni personne ne pouvait l'atteindre. Dans cet univers où il était le seul et unique être vivant, Yamcha se maudissait d'avoir été à ce point aussi pathétique. Pourquoi le Destin se devait-il d'être aussi cruel avec lui ? Pourquoi s'acharner autant sur sa personne ? Avait-il été une sorte de Démon dans une vie antérieure pour avoir bénéficié d'un karma aussi négatif ? Il s'était pourtant entraîné si durement, sans relâche, et ce, pendant des mois et des mois. Tous ces efforts pour finalement obtenir un résultat au deçà du pitoyable. C'était pathétique. Toujours enfoui au fond de sa carapace, Yamcha ne put s'empêcher de laisser couler une larme mélangeant frustration, colère et déception.

Il avait accepté l'ultime vérité, celle qu'il ne pourrait jamais changer ni avec de la volonté ni avec et de l'entrainement.

Il n'était et ne serait qu'un éternel perdant.

Pendant que Yamcha était occupé à haïr son parcours et sa misérable existence, Nappa finit par le rejoindre et l'enveloppa autour de son unique main encore valide. Il s'était mis à serrer sa proie tout doucement au début, espérant contempler son agonie avant qu'elle ne rende l'âme, mais il n'eut pas l'effet escompté. Aucune réaction ne se manifesta. Nappa décida alors d'augmenter un peu plus son étreinte jusqu'à ce qu'un claquement sinistre se fasse entendre.

« - C'est n'est pas tellement amusant si tu ne te débats pas un peu, humain ! Allez, fais un petit effort et exprime ta souffrance ! » Vociféra Nappa qui comprima davantage sa poigne de fer, brisant par la même occasion quelques os supplémentaires.

Yamcha allait très bientôt mourir, mais le Saïyen aurait au moins aimé le voir hurler un petit peu à défaut de lui supplier d'épargner sa misérable vie, mais rien ne sortit de la bouche de l'ancien bandit, si ce n'était un filet de bave accompagné d'un regard vide dépourvu de tout esprit combatif.

Une petite lueur blanche au loin finit par se faire remarquer.

Krilin arriva finalement à destination et constata avec effroi la mauvaise posture dans laquelle se trouvait son ami. Il laissa ses émotions prendre le dessus et s'époumona pour attirer l'attention du gigantesque gorille qui tenait avec toujours de fermeté le corps fracturé de Yamcha.

Ayant remarqué la venue de l'autre terrien, Nappa prit la parole et se retourna légèrement pour lui faire face.

« - Je savais bien que tu finirais par revenir, mais comme tu le vois, j'ai pris un peu de bon temps en attendant ton retour ! »

Le Saïyen renforça volontairement ses phalanges sur sa prise, ce qui mit Krilin encore plus en colère. Deux veines saillantes ornaient désormais son crâne chauve, tandis que son regard exprimait de la haine pure.

« - Ne sois pas si envieux ! Je compte bien m'occuper de toi aussi, ne t'en fais pas ! Peut-être qu'au contraire de ton ami, tu me supplieras de t'épargner lorsque je t'aurais attrapé à ton tour ! » Gouailla Nappa qui finit par rire à gorge déployée.

D'une rare violence, le Saïyen projeta au loin le corps endolori de Yamcha qui s'encastra dans un rocher. Ce dernier geste fut pour Krilin la goutte d'eau qui fit déborder le vase.

« - CRÈVE SALE MONSTRE !! » S'écria Krilin qui bombarda l'Oozaru d'une avalanche de Kikohas, tous emplie d'une haine et d'une rage sans pareille.

Profitant de l'écran de fumée crée par l'assaut, il se précipita au secours de Yamcha qui semblait sans vie.

« - Hey Yamcha ! Tu m'entends ?! Réponds-moi, Yamcha ! On va s'en sortir mon ami, mais fais-moi juste un signe, je t'en prie ! » Paniqua Krilin qui tentait de réveiller son camarade à l'aide de plusieurs petites claques sur la joue, mais en vain.

Le petit ami de Bulma ne répondit jamais aux appels insistant de son acolyte.

Krilin voulut prendre un senzu caché derrière sa ceinture de combat mais constata avec terreur qu'ils avaient tous été désintégrés dans la précédente attaque. Il chercha dans celle de Yamcha mais n'en trouva aucun. Le dernier qu'il possédait lui avait été donné tout à l'heure. Krilin se mordit la lèvre inférieure si fort qu'un bout de peau s'arracha. Il ne savait plus du tout quoi faire. Bien qu'il respirât toujours avec plus ou moins de difficultés, Yamcha restait anéanti. Tant psychologiquement que physiquement. Il fallait absolument lui prodiguer des soins de toute urgence !

Krilin reposa délicatement son condisciple au sol, faisant de son mieux pour ne pas davantage le faire souffrir, et se releva pour se tenir de profil.

« - Tu n'obtiendras rien de lui ! Il était déjà dans cet état de larve avant même que je ne l'attrape, ton ami n'est désormais rien de plus qu'une misérable poupée sans vie ! » Se moqua Nappa qui finit de déblayer le reste de l'écran de poussière qui gênait son champ de vision.

Malgré la furieuse attaque de Krilin, le Saïyen était ressorti intact. Sa dense fourrure sentait légèrement le brûlé, mais aucune blessure notoire n'était visible. Il arborait au contraire, avec toujours autant de suffisance, son sourire provocateur ce qui ne manqua pas d'irriter davantage Krilin lorsqu'il s'en aperçut.

C'était la première fois de sa vie qu'il ressentait une telle hostilité envers quelqu'un. Aussi loin qu'il s'en souvenait, les ignobles actions du Démon Piccolo lui-même ne l'avait pas autant affecté. En compressant davantage ses poings, ses ongles finirent par s'incruster si profondément sur ses paumes qu'un peu de sang finit par couler.

« - Tu vas mourir. » Annonça Krilin d'une voix très calme.

Ce n'était pas une menace, mais un simple fait réel qui se produirait dans un futur très proche.

Nappa fit deux pas devant lui qui le plaça tout près du jeune Terrien. Les deux guerriers se fixèrent intensément. L'un exhibait un sourire sinistre tandis que l'autre affichait un regard polisson et glacial. Aucun des deux n'osait faire le premier pas, préférant attendre que la nature elle-même leur donne le coup d'envoi, ce qui finit par arriver très vite.

Brusquement, un morceau de rocher déjà bien endommagé se détacha de la falaise sur laquelle il était accrochée. L'ouïe hyper-développée de Nappa et la perception exceptionnelle de Krilin réagirent au même moment.

C'était le signal.

Krilin accrut sa puissance à son paroxysme et se lança avec férocité sur Nappa en lui assénant de multiples enchaînements alliant coups de poings et coups de pieds mais qui n'eurent quasiment aucun effet. Le Saïyen encaissa sans trop de mal toutes les attaques qu'il recevait, mais il n'avait pas l'intention de se laisser malmener. Il avait depuis longtemps compris à quel point ces Terriens pouvaient se montrer dangereux. Il tenta à son tour une offensive. Il essaya tantôt de frapper Krilin à l'aide de son moignon, et tantôt de l'attraper avec sa seule main valide, mais en vain. Toutes ses tentatives avaient été mises en échec par l'agilité et la vitesse fulgurante du jeune Terrien possédé par une animosité sans précédente.

Ayant une sensation de « déjà-vu », Nappa changea de tactique et adopta quelque chose de plus abrupt. Il expulsa par la bouche une multitude de Kikohas qui furent tous évités sans peine par Krilin qui fit davantage preuve de dextérité dans le domaine de l'esquive au fur et à mesure que le combat se poursuivait. Constatant de nouveau que ses démarches n'atteignaient pas leur but, Nappa décida d'utiliser son joker. Une stratégie que beaucoup de guerriers qualifieraient de lâche, abjecte et déloyale, mais il s'en moquait éperdument du moment qu'il pouvait remporter la victoire.

« - Tu bouges très vite, mais ça ne change rien à la situation ! J'ai toujours l'avantage ! » Déclara Nappa tout en posant son regard vers le corps inanimé de Yamcha, toujours étendu un peu loin au sol.

Krilin écarquilla les yeux, horrifié.

Il comprit immédiatement ce que son adversaire cherchait à faire, et se précipita vers Yamcha avec la ferme intention de l'éloigner le plus loin possible de la zone de combat. Faisant preuve d'une célérité sans pareille, il parvint à rejoindre son ami à temps, le saisit promptement par le poignet droit et sauta vers les cieux pour fuir par la voie des airs. À ce moment précis, un faisceau lumineux violet fut projeté par Nappa, et détruisit la zone où se trouvaient les deux Terriens. La puissante bourrasque créée par le dégagement d'énergie était telle que Krilin fut complètement désorienté. Il ne savait même plus où se trouvait le haut du bas tellement il était désemparé. Sous la surprise et la puissance incommensurable du souffle ardent, Krilin lâcha bien malgré lui Yamcha qui fut emporté dans une direction opposée à la sienne.

« - YAMCHA !! » Héla Krilin qui se ressaisit du mieux qu'il put afin de rejoindre au plus vite son ami.

Alors qu'il s'apprêtait à aller le rattraper pour le mettre à l'abri, la redoutable poigne du Saïyen profita de toute cette agitation pour capturer sa proie.

« - Je t'ai enfin eu, sale insecte ! » Jappa Nappa qui s'était mis à appliquer une très forte pression au niveau des jambes de Krilin.

Un craquement macabre suivit d'un cri effroyable résonnèrent à travers toute l'île. Jamais Krilin n'avait ressenti une telle douleur, et dire que Yamcha endurait tout ça sans broncher depuis tout à l'heure !

« - HA ! HA ! HA ! HA ! En voilà une douce musique à mes oreilles ! » Aboya Nappa qui accentua un peu plus son étreinte.

Le son des os déjà brisés en plusieurs morceaux retentit de nouveau. Krilin laissa échapper encore une fois un autre hurlement empli de douleur et de détresse. Il haleta avec beaucoup de difficulté. Cette fois-ci, il avait bien failli perdre connaissance.

« - Ne t'endors pas tout de suite ! Je veux que tu assistes à ça avant que tu ne meures ! » Énonça Nappa qui secoua d'un geste frénétique sa main pour empêcher Krilin de sombrer dans l'inconscience.

Le Saïyen tourna la gueule vers la droite et prépara un Kikoha buccal en y mettant cette fois-ci beaucoup plus d'énergie qu'à l'accoutumée. Il voulait s'assurer que sa cible soit complètement désintégrée, et pour ça, il ne devait pas lésiner sur les moyens.

Krilin devina très vite les intentions de son ennemi et tenta d'articuler quelque chose mais n'y arriva pas. La partie inférieure de son corps lui faisait beaucoup trop mal pour qu'il puisse ne serait-ce murmurer une syllabe.

De son côté, Nappa était fin prêt. Il expectora sa puissante attaque en direction de Yamcha qui, toujours en état de transe, encaissa de plein fouet le faisceau qui fila droit sur lui. On pouvait apercevoir le corps de l'ancien bandit être complètement avaler par l'immense vague d'énergie. Une fois le flux estompé, il ne restait plus rien de Yamcha si ce n'était un long sillon rocheux qui continuait jusqu'à l'autre extrémité de l'île.

Cela n'avait duré qu'un bref instant mais Krilin avait clairement sentit l'énergie de son compagnon s'évaporer au moment de la collision. Il ne put empêcher quelques larmes de couler le long de ses joues. Malgré tous ses efforts, il n'avait non seulement pas réussi à venir à bout de ce monstre, mais en plus, il avait laissé Yamcha mourir sous ses yeux. La frustration et les remords qu'il avait ressentis après le combat contre Radditz refirent surface. À l'époque, il avait été un des rares miraculés à survivre au courroux du Saïyen, mais cette fois, il était persuadé qu'il ne ferait pas parti des rescapés. C'est pourquoi, la moindre des choses qu'il lui restait à faire, c'était au moins de venger la mort de Yamcha.

Peu importait combien cela lui en coûterait, il se jura d'emporter ce monstre avec lui dans la tombe.

« - Ne sois pas si triste, tu vas très vite retrouver ton ami, je te le promets ! Et comme j'ai bon cœur tiens, je vais t'offrir une mort identique à la sienne ! » Brocarda Nappa qui se mit à concentrer à nouveau une partie de ses forces à l'intérieur de son gosier.

Tout en accumulant de l'énergie, il souleva la main tenant Krilin haut dans le ciel comme s'il s'agissait d'un trophée. Nappa avait l'intention de réduire en poussière seulement la partie supérieure de son adversaire. Ce serait pour lui une petite revanche pour son avant-bras sectionné précédemment.

Mais ce que le Saïyen ignorait, c'est que Krilin était loin d'avoir perdu son esprit combatif, bien au contraire, il était déterminé à tenter le tout pour le tout. Il savait que c'était là sa dernière chance de frapper un grand coup, et qu'une opportunité comme celle-ci ne se présenterait pas deux fois de suite. C'était maintenant ou jamais. Il dépêtra non sans mal ses deux bras de la poigne du Saïyen, les dirigea vers le ciel, et canalisa à son tour tout ce qui lui restait de forces. Il n'aurait qu'une chance, c'est pourquoi il attendit patiemment le moment propice pour donner le coup de grâce. Lorsque Krilin s'aperçut que Nappa s'apprêtait à tirer son rayon, il envoya sa puissante vague d'énergie bleutée à l'intérieur même de son gosier.

Son Kikoha fut l'étincelle qui fit exploser le détonateur.

Avant même d'avoir pu tirer, l'attaque du vétéran Saïyen implosa à l'intérieur de son larynx, et créa un gigantesque trou béant au niveau de ses cervicales. Krilin, qui en plus d'être bien blessé, avait utilisé toute son énergie dans cette tentative désespérée. Totalement sans protection, il reçut de plein fouet les retombées de l'implosion, et perdit la vie quelques secondes plus tard.


Petite note :
Exceptionnellement, il n'y aura pas de forces de combat à la fin de ce chapitre car vous les connaissez déjà.
Par ailleurs, n'hésitez pas à poster vos impressions pour ce chapitre, car je suis vraiment très curieux de lire vos réactions.
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Bushido le Dim Juin 29, 2014 13:05

Et bien, après l'avoir tant attendu, le voici enfin, le chapitre du dénouement final !

C'est donc une triple mort qui dénoue la fin de ce magnifique combat. Bien que je dois admettre que sa m'a paru un peu moue en début de chapitre, on ressent bien le désespoir des personnages et je dois admettre que... J'aurais bien voulue voir Nappa survivre avant d'être achevé par Tenshinhan sur ordre de Végéta.

"Un Sayien inutile est un Sayien mort"

Enfin bon. Il n'y a plus de Dragon Ball. Plus de mister Popo pour apprendre la langue des Namek a Bulma. Plus de Dieu de la Terre - même si j'ai comme l'impression qu'il serait possible qu'il soit en Vie, tiens -. Ton histoire prend vraiment un aspect inattendu, et ce n'est pas du tout pour me déplaire.

Je ne me demande plus qu'une chose. Une seul. Qu'adviendra-t-il de la Terre ?

Une nouvelle Team ? Le retour de Tao Pai Pai ?

Je m'en vais chercher les Dragon Ball pour demander à Shenron la suite. Kouki en a déjà trouver une.

Bonne continuation, Cageot ! Tu m'as donné envie d'écrire la suite de ma fic.
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4749
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Loïc Solaris le Dim Juin 29, 2014 13:16

oy.

J'ai rien lu de la fic, mais quelques commentaires des gens. Il y a l'air d'avoir de bonnes choses intéressantes dans cette fic ^_^.
Mais j'hésite encore. Te lire par curiosité ? ou piocherais-je potentiellement des idées que je trouverais cool et dont je ragerais de ne pas l'avoir eu ? ou bien le lire pour te proposer ton assistance sur ma fic U9 ? (oui oui, j'y ai pensé... lol)
Ecrivain :
- Roman DBM
http://www.fiction-heroica.fr : deux auteurs, deux fanfictions, deux aventures ! Découvrez les plus ambitieuses des fanfictions StarWars et Stargate ! Les Héros de la Force et SG-20 vous attendent !
Image
Avatar de l’utilisateur
Loïc Solaris
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1540
Inscription: Mer Fév 17, 2010 0:06

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar ButterflyAway le Dim Juin 29, 2014 13:34

Attention les gens !!!

Si vous voulez garder un minimum de surprise pendant la lecture, évitez de lire les commentaires des autres avant(bêtise que je fais assez souvent).

Je vous assure que ce chapitre vaut la peine d'être lu sans spoilers. :P

*retourne boire son nectar pour essayer de digéré les événements*
LE TEST
Image

« Je pense qu'on tient avec le Test et le Sacre les héritiers de ce que furent CFC et l'Empereur Saiyen »
- Tierts -
« C'est tellement romanesque, J'AI AIMÉ PU**** ! *o* »
- Kyra1306 -
« On est dans le haut du panier de ce qu'on trouve sur le forum »
- anonymefromlozane -
Avatar de l’utilisateur
ButterflyAway
 
Messages: 1218
Inscription: Dim Fév 23, 2014 20:33
Localisation: derrière un Bingo Destructeur

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Juin 29, 2014 14:08

Merci pour ton commentaire Bushido ! ^ _ ^

Bien que l'idée de laisser Nappa en vie m'ait traversé temporairement l'esprit au tout début, j'ai quand même fini par laisser tomber. Dès leur arrivée (Saïyen) sur Terre, je n'ai jamais eu l'intention de laisser Nappa vivre. Pour moi, il ne devait faire qu'une chose : donner un maximum de fils à retordre à Krilin et Yamcha. Par ailleurs, si je l’avais épargné, ça signifierait en quelque sorte que tous les efforts (entrainement) des Terriens ont été vain. Et puis pour parler franchement, je ne voulais pas laisser cette impression. Krilin et Yamcha se sont donné à fond et ils ont, en quelque sorte, finit par « triompher » de leur adversaire et vengé leur homologue du manga en offrant une bien meilleure performance. :p

Concernant Tao Paï Paï, j'ai prévu quelque chose pour lui. Une intrigue éloigné du fil rouge de l'histoire mais qui me tient à coeur. :p

Bushido a écrit:Je m'en vais chercher les Dragon Ball pour demander à Shenron la suite. Kouki en a déjà trouver une.

Quoi ?! Non mais arrête, c'est dégueulasse !! T-T
Image

Bushido a écrit:Bonne continuation, Cageot ! Tu m'as donné envie d'écrire la suite de ma fic.

Encore merci Bushido de répondre toujours présent ! Bon courage à toi aussi pour ta fic !!

Loïc Solaris a écrit:oy.

J'ai rien lu de la fic, mais quelques commentaires des gens. Il y a l'air d'avoir de bonnes choses intéressantes dans cette fic ^_^.
Mais j'hésite encore. Te lire par curiosité ? ou piocherais-je potentiellement des idées que je trouverais cool et dont je ragerais de ne pas l'avoir eu ? ou bien le lire pour te proposer ton assistance sur ma fic U9 ? (oui oui, j'y ai pensé... lol)

Et bien pour une surprise, c'est une surprise ! Je ne m'attendais pas du tout à ce que tu postes ici ! xD
Merci à toi déjà. Je suis content de constater que la première impression que tu as de ma fic est en soit positive. Maintenant, la décision de la lire ou non te reviens. Si tu veux te donner un avis définitif et personnel, lance-toi. Après, tu peux piocher autant d'idées que tu veux, ça ne me dérange pas. Enfin, je dois reconnaître que je suis honoré que tu penses à moi pour une éventuelle fic de l'U9 DBM. Si je peux contribuer pour quoi que ce soit, pourquoi pas. :p

Papillon Ultime a écrit:*retourne boire son nectar pour essayer de digéré les événements*

Toujours choquée de cette "GRRM" issue à ce que je vois ! xD
Merci à toi (ouais je ne le répéterais jamais assez) :p
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Paulemile le Dim Juin 29, 2014 17:43

Ah oui c'est vrai, plus de dragon ball :shock:
J'imaginais déjà Krilin et Yamcha s'entraîner chez Kaio et revenir plus tard, mais même pas :lol:
C'est que c'est pour le moins surprenant, et original. Je suis triste pour ces personnages mais satisfait que ta fic soit si étonnante. Même si j'ai comme l'impression qu'on reverra ces gens un jour où l'autre 8-)
Belle fin d'arc en tous cas.
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
 
Messages: 2034
Inscription: Jeu Août 11, 2011 19:50

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Juin 29, 2014 18:01

Merci d'avoir posté tes impressions, Paulemile !
Revenir ? Rien n'est sûr... :twisted:
Content que tu aies aimé cette fin d'arc !
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités