Univers 09 : l'Histoire des Terriens

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar omurah le Dim Juin 29, 2014 18:33

Hello sieur Cageot millénaire :)

La mise en scène est toujours d'aussi bonne facture. Nappa est celui qui m'a le plus plu dans ce chapitre. Mais il joue des coudes avec Krilin qui aura malheureusement pour lui (il faut bien le dire) eu Yamcha dans les pattes (j'ai rien contre Yamcha hein, c'est juste factuel quoi).
La progression est non manichéenne et la gestion de la tension impeccable, ce qui a rendu le passage "Terriens vs Nappa" agréable à lire car c'était dur d'anticiper les tournants.
Et effectivement, ce final est pour le moins surprenant. Je dirais même qu'il est... déstabilisant. Tu te rends compte de ce que tu as fais au moins ? t'as plus de personnages pour ton histoire là XD
Bon je suppose que tu sais où tu mets les pieds et je te fais pleinement confiance pour la suite que j'ai tout autant hâte de découvrir :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3323
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Juin 29, 2014 19:45

Hello Sir Omurah ! :p

Merci pour ton commentaire ! Et effectivement, à cause d'une imprudence involontaire de la part de Yamcha, les deux ont dû payer les pots cassés. Nappa a profité de cette ouverture et s'en est donné à cœur joie. Je suis ravi de constater que tu as bien apprécié cette partie de l'arc. Concernant cette fin pour le moins inattendue, je te rassure tout de suite, je sais exactement où je vais. xD Bon après, je suis forcé d'admettre que le cast initial à quelque peu diminué. :p

Et bien, en tout cas, je suis globalement content de toutes ces réactions. Il ne manque plus que Loupzaru, Dragon-Z, Kouki, tyranfreezer, xela26, Niic, Desa, Antarka, Tiguor, Majushi, ll5746, Saiyan, RMR, Tinky Dan Dan, Batroux, Teen, GLaD0S, San999, Dr Murow, Vivabouc, Tierts, Majin-vegeto89, Lyne, Many, Pensyves, Jak-Ich'an et Lamantin_Furtif pour que je sois comblé.

...

...

Comment ça la plupart d'entre-eux n'ont que peu voire jamais posté sur ma fic ? Je ne vois pas de quoi vous voulez parler...
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar xela26 le Dim Juin 29, 2014 19:50

C'est vrai que je n'étais pas présent depuis un certain temps, mais j'ai suivi de plus ou moins loin.

Je te ferai mes retours sur tes deux derniers chapitres très prochainement.
Rapidement, ils sont très bien dans l'ensemble, à part deux points (assez notables, enfin pour moi) qui m'ont bien moins plus que le reste.
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 138: publié
Chapitre 139- 145: 90%- relecture, correction

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1622
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Juin 29, 2014 19:56

@xela26
Salut ! ^ _ ^
Ne t'en fais, mon message ci-dessus n'était qu'une plaisanterie. :p
Merci à toi ! Je suis assez curieux de découvrir les deux points qui t'ont gênés, bien qu'il me semble avoir une petite idée sur la question. :p
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar kouki le Lun Juin 30, 2014 17:44

NOOOOON KRILLIN YAMCHAAA !!!!

Hum... Ce fut un bon chapitre, visiblement, je sens qu'ils vont avoir a faire avec Kaio qui leurs parlera du sort de Tenshinhan. Du coup, l'espoir des héros repose sur les épaules de Bad Shin han !

En tout, je t'encouraaage !
Image

Crédits AVS :

Spoiler
Merci à Anaunsa pour la superbe bannière !
Merci à Bushido et niic pour l'aide-scénaristique.
Merci à niic, Tiguor et goget pour l'aide au niveau des fautes.
Et un grand merci à tous les lecteurs !


News : koukishido ! La chaine DU duo d'LS !
Avatar de l’utilisateur
kouki
Loukoum Fragile
 
Messages: 5610
Inscription: Dim Oct 30, 2011 20:00
Localisation: Squatter le tchat

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Lun Juin 30, 2014 19:14

Kouki qui ressort enfin de l'ombre ! xD
Merci pour ton commentaire ! « Bad Shin Han », je ne peux pas m'empêcher de sourire à chaque fois que je lis ce surnom. :p
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar xela26 le Lun Juin 30, 2014 22:55

Joka a écrit:@xela26
Salut ! ^ _ ^
Ne t'en fais, mon message ci-dessus n'était qu'une plaisanterie. :p
Merci à toi ! Je suis assez curieux de découvrir les deux points qui t'ont gênés, bien qu'il me semble avoir une petite idée sur la question. :p


T'inquiètes, je comptais te faire mon retour de toutes façons.

Voici mon retour donc.

Le chapitre du combat de Végéta et Ten démarre bien. Tout se déroule super bien, la phase d'observation, puis la phase de combat plus intense entre les deux antagonistes.
Tout va bien jusqu'à la:
Il colla la paume de sa main droite sur sa hanche et prit la parole.

« - Tu m'as montré une belle performance. Tu ne paies pas de mine et pourtant, tu disposes d'une puissance... anormalement élevé pour un Terrien. Cette aura rouge que tu as déployée tout à l'heure... C'est ton secret ? » Demanda Végéta avec curiosité.

S'il pouvait lui aussi apprendre cette technique, alors Freezer, et même sa famille toute entière, ne seraient très vite qu'un lointain souvenir. Il devait absolument essayer de tirer parti de cette faculté.


Et ça continue.

« - Cette technique… ! Cette mystérieuse aura rouge lui permet d'augmenter d'une manière complètement démesurée sa force de combat… » Marmonna Végéta dans sa barbe


Voila mon ressenti: Végéta a beau pas être stupide, il est capable de se vautrer assez facilement. Dans la saga Sayan "canon", il percute pas du tout que le Kaioken est une technique.
Pareil sur Namek, quand il combat contre Gynue qui a pris le corps de Goku. Sachant que Gynue est capable de prendre le contrôle d'un corps, il démolit Ginuye-Goku qui n'attendait que ça pour ensuite s'accaparer du corps de Végéta, ce qui n'est pas malin du tout à ce moment la.
Du coup, voir Végéta tout deviner comme ça, ça passe moyen pour moi. Je pense qu'il n'aurait pas fallu faire connaître tout de suite à Végéta le secret du kaioken, mais rester plus évasif. Genre, garder la proposition de Végéta pour Ten, pour qu'il lui enseigne sa maitrise du camouflage de l'énergie, ainsi que les techniques terriennes qu'il ne connait pas encore.
Faire Deviner à Végéta le kaioken...peut-être que ça t'arrangeait , mais je trouve que ça fait trop téléphoné, comme dans les séries ou les héros devinent tout du premier coup. Du coup je trouve que ça casse l'immersion dans ta fic.

Le chapitre suivant, le combat de Nappa contre les terriens est bon, le chapitre est bien construit ( j'ai noté quelques coquilles que tu peux corriger à la relecture, rien de bien critique) mais souffre du même handicap, quand Krillin devine que la queue des sayans est le secret de leur transformation. Mais ça porte moins à conséquence que dans le chapitre précédent, vu que Krillin et Yamcha perdent à la fin.

Comme toujours, j'attends la suite :)
Cell: l'ascension de la terreur- Cell a vaincu Son Gohan lors du Cell game!! Quel sort réserve-t-il à la Terre?? Pour le savoir....viewtopic.php?f=42&t=5990
Chapitre 138: publié
Chapitre 139- 145: 90%- relecture, correction

Cell: Damned Souls- Les aventures parallèles de héros de "l’ascension de la terreur". Pour les connaitre:
viewtopic.php?f=42&t=6774
abandonnée
xela26
 
Messages: 1622
Inscription: Lun Oct 03, 2011 20:57

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar omurah le Lun Juin 30, 2014 23:33

Hum, le coup du Kaioken, quand même, tu vois un mec qui s'enflamme tout d'un coup et te résiste beaucoup mieux alors que c'était pas le cas avant, pas besoin de s'appeler Light Yagami pour prendre ça pour une technique x)
Surtout dans l'univers de dragon ball où les magiciens et autres peuples étranges sont assez fréquents ^^

Concernant Krilin qui devine le truc de la lune, là c'est vrai que c'est déjà plus discutable. Surtout que quelqu'un qui a les yeux rivés vers le ciel n'a pas nécessairement le regard focalisé sur ce dernier. Il peut être possédé par on ne sait quoi ou quelque chose du genre. Mais il n'est pas non plus improbable de penser au ciel en lui-même vu que c'est ce que semblait regarder Nappa. Du coup, on a vu pire comme Deus Ex Machina, surtout que ça n'a même pas influencé l'histoire. :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
omurah
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3323
Inscription: Dim Fév 24, 2013 0:20
Localisation: Dans le même bateau que toi...

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Mar Juil 01, 2014 15:52

@xela26
Merci d'avoir laissé tes impressions. Je vais te donner mon de vue sur les points qui t'ont gêné.
Pour comprendre comment Végéta en ait arrivé à penser que le Kaïoken est une technique, il faut prendre en compte les deux éléments que j'ai mis en avant dans ma fic et qu'il n'y a pas dans le manga.

1) Végéta porte toujours son détecteur sur lui. Il voit clairement que lorsque Tenshinhàn utilise le Kaïoken X2, sa force de combat double et monte à 15.000 unités. Au début, il n'a pas percuté car il savait que son adversaire en gardait encore sous la pédale. Lorsque Tenshinhàn utilise le Kaïoken X3, sa puissance est monté si brusquement que le scaouter de Végéta finit par exploser. Juste avant son autodestruction, Végéta avait lu un nombre allant au-delà des 20.000 unités (plus que sa propre force à ce moment là). C'est à ce moment là qu'il a compris que Tenshinhàn utilisait une technique particulière (Kaïoken) qui lui permettait d'augmenter de façon radical sa force de combat.

2) Le Végéta de ma fic ne possède pas un ego aussi surdimensionné que celui du manga, et semble plus réfléchi. Pourquoi ? Parce-que son adversaire était un simple Terrien, pas un Saïyen. Lorsque Végéta affronte Goku, il laisse sa fierté de Prince prendre le dessus ce qui l'empêche de voir ce qui se passe autour de lui. Pour Végéta, Goku n'est rien de plus qu'un minable guerrier Saïyen de seconde zone, une sorte de "déchet" comparé à l'élite qu'est sa personne. Le fait que Goku lui fait "l'affront" de rivaliser avec lui, voire de le dépasser momentanément (clash de Kaméhaméha/Canon Garric), l'a empêché de réfléchir plus calmement sur le pourquoi de cette soudaine montée de puissance. Nul doute pour moi qu'il aurait fini par remarquer que le Kaïoken est plus une technique d'augmentation de Kï qu'autre chose, s'il avait mit de côté cet orgueil qui le qualifie tant.

Après, concernant la minute « explication » de Krilin, c'était plus pour mettre en avant la célèbre perspicacité du personnage, et de leur faire, accessoirement, remarquer la différence qu'il y avait entre Nappa/Radditz et Végéta. Les deux premiers avaient une queue de singe tandis que Végéta et le reste des Terriens « humanoïdes » en était dénué. Mais bon, comme Omurah et toi l'avaient fait remarquer, au final, ça n'a eu aucune une incidence sur l'issue du combat.

Encore merci à vous deux pour vos interventions ! =)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Dragon-Z le Mar Juil 01, 2014 18:41

Joka a écrit:Et bien, en tout cas, je suis globalement content de toutes ces réactions. Il ne manque plus que Loupzaru, Dragon-Z, Kouki, tyranfreezer, xela26, Niic, Desa, Antarka, Tiguor, Majushi, ll5746, Saiyan, RMR, Tinky Dan Dan, Batroux, Teen, GLaD0S, San999, Dr Murow, Vivabouc, Tierts, Majin-vegeto89, Lyne, Many, Pensyves, Jak-Ich'an et Lamantin_Furtif pour que je sois comblé.


Oups, je suis en retard ! ^^'

Pour tout te dire, j'avais vu que tu avais posté le chapitre dimanche dans la journée, mais quand j'ai vu sa taille, je me suis dit qu'il vaudrait mieux trouver le temps pour le lire, et pas être pressè par autre chose, etc. Deplus, j'ai repris le taf depuis hier, enfin bref, tout ça pour dire que j'ai finalement eu le temps aujourd'hui ! :)

Donc mes impressions:

Une fin pour le moins inattendu ! Avant de commencer la lecture, je pensais que Vegeta et TenShinBad (Non, ce surnom ne ressemble pas à celui donné par Kouki =P) débarqueraient avant la fin, pour stopper le combat et pour parler de leur avenir sur Namek.

Ensuite, dans ma lecture, je me suis dit "Ouille, ça sent le roussi pour Nappa, si même de l'eau de mer lui fait mal, qu'est ce que ça va être quand il va se prendre le Kenzai ?" Puis petit à petit, je pensais sincèrement qu'il avait de plus en plus de chance de l'emporter. Tu as réussi à trouver une fin inattendu, et ça, c'est un gros plus ! :wink: [Même si tu viens de ruiner mes espoirs d'une Equipe de 5 avec Vegeta en leader =P].

On aurait put également, deviner très simplement ce dénouement en partant du principe qu'il n'y avait que les 2 capsules Saïyennes de disponible pour aller sur Namek [donc, réserver à Ten et Vegeta]. Mais perso, je n'y ai pas pensé !

Le petit moins, c'est le début du chapitre, entièrement dédié aux ressentis de tes personnages, qui est un peu long à la lecture. Peu de chose ne se passe, on connait le ressenti de Nappa grâce à un des chapitres précédent, et la partie "stratégie des terriens qui finalement n'en n'est pas une" est un peu confuse et clairement pas nécessaire (à part peut être pour le clin d’œil au manga :?: ).

Mais dans l'ensemble, c'est un bon chapitre, grâce à sa fin inattendu, et à l'aspect dramatique que tu as su lui apporter. Toujours pressé de lire la suite ! La suite des aventures sur Namek risque d’être palpitante [même si on peut s'attendre sans surprise à un retour du duo Yam/Kril' grâce aux DragonBalls de la-bas, à moins que tu ais prévu quelque chose d'autre de plus inattendu.. Mais ne répond pas, garde ça pour toi pour le moment ! :P ]
Image
Avatar de l’utilisateur
Dragon-Z
 
Messages: 713
Inscription: Mer Août 21, 2013 13:17

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar loupzaru le Mar Juil 01, 2014 19:55

J'ai trouvé que le combat s'éternisait. Tu fais des chapitres de plus en plus longs à chaque fois mais ce n'est pas une très bonne chose à mon avis. A force de rajouter des détails et des paragraphes par ci par là, ça peut donner un ensemble un peu lourd. Moi, je me suis fixé une règle. Chacun de mes chapitres pour DBK et DBBK fait entre 2 et 3 pages word.

Sinon, comme tout le monde j'ai été étonné de cette triple mort. Je trouve que le fait que Krilin résiste à un kihoha de Nappa oozaru est abusé mais bon. En revanche, ton final a été très beau. J'aime beaucoup la manière dont meure Nappa, c'est assez original.

En résumé, chapitre correct mais un peu lourd selon moi. Surtout que Nappa passe sans arrêt du "je suis hs" à "je suis le meilleur". J'ai nettement préféré ton chapitre précédent sur Végéta vs Ten. Maintenant, je suis curieux de voir quel duo vont-ils former tous les deux.
Avatar de l’utilisateur
loupzaru
 
Messages: 446
Inscription: Lun Août 22, 2011 15:41

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Dragon-Z le Mar Juil 01, 2014 21:14

loupzaru a écrit:J'ai trouvé que le combat s'éternisait. Tu fais des chapitres de plus en plus longs à chaque fois mais ce n'est pas une très bonne chose à mon avis. A force de rajouter des détails et des paragraphes par ci par là, ça peut donner un ensemble un peu lourd.


Je partage également cet avis. Souvent, on recommande à l'auteur de développer plus, de faire des chapitres consistants lorsqu'il débute, etc, mais dans ton cas, tu maitrises déjà tout ça. Et à mes yeux, tu aurais put réduire les ressentis/l'aspect psychologique en un paragraphe pour chaque opposant (et encore, une petite introduction servant de résumé aurai put suffire, vu que l'on a déja vu tout ça dans le chapitre 12).
Image
Avatar de l’utilisateur
Dragon-Z
 
Messages: 713
Inscription: Mer Août 21, 2013 13:17

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Juil 06, 2014 14:20

Spoiler
@Dragon-Z et Loupzaru
Merci pour vos commentaire ! Sinon, y a aucun mal ! La liste de noms que j'ai fait était surtout un petit délire, faut pas se sentir obligé. D'ailleurs, j'ai même ajouté plusieurs personnes qui n'ont jamais postés ici. Donc, no soucis. xD

Je suis content que vous ayez globalement aimé le chapitre. Concernant votre remarque sur la longueur des chapitres, j'ai envie de dire que celui-ci, comme le précédent, étaient un peu exceptionnels étant donné que ce sont des chapitres « gros événement ».
L'un fait prendre une tournure complètement différente de la suite de l'historie, tandis que l'autre met d'office hors-jeu des personnages provenant du cast principal. De plus, les chapitres de l'arc Saïyen ont été distillés d'une manière particulière. J'alterne continuellement les parties "Tenshinhan vs Végéta" et "Krilin/Yamcha vs Nappa", ce qui peut donc prêter un peu à confusion lorsqu'on est concentré sur un seul et même combat.
Et enfin, la raison la plus importante qui fait que j'ai voulu "détailler" un maximum ce chapitre était mon absence assez prononcée dû à des vacances. Pendant près de deux semaines (deux dimanches consécutives), je n'avais pas posté de chapitre. J'ai cru que vous seriez un peu largué suite à cette pause forcée, c'est pourquoi j'ai fait en sorte que l'immersion du lecteur dans ce dernier chapitre soit totale en accentuant les scènes "états d'âmes" des personnages.

Je prends néanmoins compte de vos remarques, et à l'avenir, j'essaierai de gérer un peu mieux le tout. =)
-----------------------------------------------------Edit du 6/07/2014-----------------------------------------------------------

Hello everybody !

J'essaie de trouver une phrase d'intro originale mais je n'y arrive pas. Donc pour changer, on va parler anglais vu que le délire actuel du chat est de détruire la langue anglophone.

Toutdeye, wii are Seunedeye, so heereuh ize ze chapeteur 15 !

...

Nan, c'est trop lourd. On va la faire comme d'habitude.

Bonne lecture ! C'est un chapitre de transition donc j'espère qu'il vous plaira ! Il est par ailleurs bien moins long que le précédent. Bref, avec ce chapitre, je pose les bases du nouvel arc qui prendra une toute autre ampleur.

Ah! Une dernière chose : Les fruits ne suffisent plus. ButterflyAway réclame désormais des âmes de première qualité. Si vous êtes fort, jeune, vigoureux et plein de vie,vous savez ce qu'il vous reste à faire.
She deserves it.


Chapitre 15 :
Une nouvelle équipe se forme ?!
Un deuil mondial !



Aux alentours de la Tour Karin, le combat effroyable entre Tenshinhàn et Végéta prit fin avec un dénouement insoupçonné.


Végéta avait contre toute attente survécu à la dernière tentative de Tenshinhàn. Il s'en était fallu de peu pour qu'il passe l'arme à gauche, mais la chance avait aujourd'hui décidé d'être de son côté. Comme quoi, dans un combat, la force ne faisait pas tout. Il fallait aussi parfois compter sur sa bonne étoile.

Le Prince ferma délicatement les yeux et se remémora cette effrayante mais euphorique expérience. Tout s'était passé à la fois très vite et très lentement.

Aussi loin qu'il essayait de puiser dans ses souvenirs les plus profonds, jamais son cœur n'avait éprouvé une exaltation aussi intense. Lorsqu'il avait vu le gigantesque Kikohô se diriger au ralenti vers sa personne, il ressentît un étrange sentiment presque indescriptible. S'il devait situer cette émotion qui n'avait pas de nom, elle serait probablement comprise entre de la crainte et de l'émerveillement pur.

Végéta soupira. Il venait de se rendre compte qu'il avait pour la première fois de toute sa vie admiré un adversaire.

Mais tout aurait pu se passer autrement si son instinct de survie n'avait pas pris le dessus à temps. Maintenant qu'il y repensait, il serait probablement mort à l'heure qu'il est s'il n'avait pas eu la géniale idée de ramasser l'étrange haricot qui traînait par terre. Contre toute attente, Végéta devait sa vie à une ridicule petite graine brune. Sans cette pensée subite, il aurait certainement fini par succomber de ses blessures, et ce, bien malgré sa ténacité connue pour être presque légendaire.

Il se massa les paupières tout en esquissant un léger rictus.

Cela aurait été une mort stupide en soi. S'il avait eu le choix, il aurait mille fois préféré être éternellement torturé par Freezer que de se vider de son sang comme un animal que l'on aurait égorgé.

Même s'il avait réussi à s'en sortir, il ne pouvait s'empêcher de ruminer dans sa barbe. Sa fierté en avait pris un sérieux coup. Être sauvé par une modeste fève lorsqu'on était l'un des guerriers les plus puissants de l'univers, c'était aussi étonnant qu'humiliant.

Et puis, par dessus tout, même s'il ne se l'avouerait jamais, il était reconnaissant envers Yajirobé. Si ce dernier ne s'était pas trouvé à cet endroit précis, nul doute qu'il ne se tiendrait pas debout à l'heure qu'il est.

Végéta s'accroupit devant Tenshinhàn et le fixa avec des yeux admiratifs.

« - Tu m'auras quand même donné du fil à retordre. » Félicita-t-il avec une pointe de respect dans la voix.

Au vu des derniers événements, il commençait sérieusement à se demander si les Terriens étaient vraiment aussi arriérés qu'ils en avaient l'air. En un laps de temps très court, ils avaient fini par acquérir une force phénoménale, dont un qui rivalisait avec la sienne. Et comme si cela ne suffisait pas, ils disposaient également d'une médecine de très loin supérieure à la leur. Si l'Empire venait à mettre la main sur ces fascinants haricots, les cuves régénératrices deviendraient très vite obsolètes.

Végéta afficha un sourire mauvais.

Ce n'était finalement pas aussi abominable que ça d'avoir été assigné à cette mission. Ses dernières découvertes allaient non seulement l'aider à atteindre son but, mais également à réaliser son rêve de toujours.

Il souleva sans grand effort le poignet gauche de Tenshinhàn et commença à prendre son envol.

Alors qu'il s'apprêtait à se diriger vers la rivière avoisinante, une lance rustique fonça sur lui. Sans même esquisser le moindre mouvement, l'arme s'écrasa sur le dos dénudé de Végéta et finit par se briser d'elle-même.

« - Halte-là !! » S'exclama une voix tonitruante provenant des bois.

Qui avait osé ? C'était la seule et unique question qui traversa l'esprit du Prince. Il laissa tomber Tenshinhàn, posa pied à terre et fit face à sa future victime : un homme à la peau mate, coiffé d'une longue tresse noire et de très grande taille. Ses marques de peintures sur ses joues ainsi que son collier de perles tendaient à prouver que l'individu faisait partie d'un clan archaïque. Il le regarda de haut en bas et constata qu'il n'était vêtu que d'un pantalon beige ainsi que d'une paire de sandale faites maison.

« - Tu es pressé de mourir, humain ? » Menaça Végéta.

L'homme bien bâti fulminait. Il n'en croyait toujours pas ses oreilles. Comment ce monstre pouvait-il exprimer une telle suffisance dans ses propos après ce qu'il avait fait ?! Il allait devoir répondre de son crime atroce !

« - Rends-moi mon fils, assassin ! » S'écria Bora, fou de rage, tandis que Végéta soulevait un sourcil, interloqué.

L'Indien n'attendit pas plus longtemps et se jeta avec férocité sur son adversaire qui planait toujours autant dans le doute.

Végéta ne daigna même pas riposter contre un adversaire de cette envergure, et libéra en échange d'une confrontation physique directe, une infime partie de son énergie. Bora se retrouva instantanément paralysé. Il essaya de bouger ses membres mais n'y arriva pas. De grosses gouttes dégoulinant le long de son visage, il entendit ses dents grincer à chaque fois qu'il tentait de faire un pas en avant. Malgré tous ses efforts, il restait impuissant. Il n'arrivait toujours pas à croire qu'il était à ce point effrayé par la présence du Saïyen. Il dégageait une aura meurtrière si intense...

« - Ton fils, tu dis ? C'est une plaisanterie, j'espère. Je n'ai pas tué la moindre petite bête depuis mon arrivée sur cette planète. » Répondit Végéta avec agacement.

Le Prince n'était pas du genre à mentir. S'il n'aimait pas quelque chose, il le faisait savoir à sa manière, et dans la majorité du temps, immédiatement. Si jamais la personne en face n'était malgré tout pas satisfaite, elle finissait par faire un long voyage sans aucun retour possible.

Une plaisanterie, disait-il ? C'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Bora entra dans une colère noire lorsqu'il entendit cette phrase qui sonnait presque sincère à ses oreilles.

« - Mensonge !! Qui d'autre que toi aurait pu faire ça ?! Réponds-moi, meurtrier ! » Vociféra-t-il tout en pointant du doigt son campement.

La seule et unique tente qui servait d'habitation à son fils et lui avait été complètement écrasée par un morceau détaché de l'ancienne Tour Sacrée. Végéta plissa un peu plus les yeux et remarqua qu'une petite main d'enfant dépassait des décombres. Il ne manqua pas de repérer la quantité impressionnante de sang autour.

D'une voix froide mais ferme, il annonça :

« - Un dommage collatéral, ça arrive. »

La haine qui envahit Bora à ce moment précis fut équivalente voire supérieure à sa bonté d'âme naturelle. Lorsqu'on connaissait son altruisme et son bon cœur, c'était impressionnant. Mais cette réaction restait néanmoins compréhensible : pour un parent, perdre sa progéniture était la chose la plus horrible qui puisse arriver. Malheureusement, il n'avait pas la force nécessaire de châtier le coupable. Il finit par s'écrouler à genoux, submergé de chagrin. Il savait qu'il n'était pas de taille contre le Prince et qu'il ne le serait sans doute jamais.

Comment l'âme d'Upa pourrait-elle un jour reposer en paix si elle ne pouvait être vengée ?!

Végéta fixa Bora sans montrer le moindre signe de compassion. Ce genre de scène pitoyable l'irritait plus qu'autre chose.

Il avait bien songé à en rajouter une couche en dévoilant le fait qu'il était en réalité innocent dans la mort de son fils et que c'était en réalité Tenshinhàn, l'homme venu pour tous les sauver, le responsable de son malheur, mais ce serait un peu trop cruel. Seul Freezer userait de tels stratagèmes pour détruire complètement sa proie. Lui, au contraire, était doté d'un esprit fort et fier qui l'empêchait d'avoir recours à de telles bassesses. Torturer un frêle animal déjà détruit reviendrait seulement à traîner sa dignité dans la boue. Après tout, Freezer était l'être qu'il haïssait le plus dans l'univers, jamais il ne s'abaisserait à imiter sa façon de faire… Jamais.

Végéta fit quelques pas en direction du père anéanti et s'adressa à lui d'une voix calme :

« - Je suis incapable de faire revivre les morts... »

Bora éclata en sanglots. Cette phrase ne fit que lui rappeler l'horrible vérité qu'il refusait d'accepter. Il tenta alors d'échapper à la réalité en utilisant un moyen voué à l'échec : il se boucha les oreilles, ferma les yeux et plaqua sa tête au sol. Il ne voulait plus rien voir, ni entendre, ou du moins, pas tant qu'Upa ne serait pas de retour.

« - En revanche, je peux faire en sorte que tu retrouves ton fils. » Continua le Prince tout en dirigeant son regard vers les nuages.

Plusieurs secondes s'écoulèrent avant que Végéta ne finisse par entendre un léger « d'accord ».

Il souleva son bras droit, tendit la paume de sa main grande ouverte vers Bora, et libéra une gigantesque vague d'énergie bleutée qui désintégra toute la zone. Le campement, les corps des deux Terriens, et plusieurs centaines d'hectares de forêt se volatilisèrent comme s'ils n'avaient jamais existé.

« - Ma clémence me perdra un jour... » Murmura Végéta.

Tout en collant ses deux poings sur ses hanches, il se dirigea vers Tenshinhàn, l'attrapa par la nuque et prit la voie des airs. Arrivé au-dessus de la rivière abondante qu'il avait repérée un peu plus tôt, il prit davantage d'altitude pour éviter toute éclaboussure. Il suspendit sa prise tel un linge sale et la laissa tomber dans l'eau.

Il s'écoula près de trente secondes avant qu'une légère réaction ne soit visible. Végéta arbora un sourire narquois lorsqu'il aperçut des petites bulles se former à la surface de l'eau.

Tenshinhàn jaillit de l'eau sans prévenir et activa sa Danse de l'Air afin de tenir dans le vide. Ce ne fut qu'après avoir toussé plusieurs centilitres d'eaux et recraché le surplus par ses narines qu'il reprit enfin son souffle. La confusion le hanta brièvement. Qu'est-ce qui s'était passé ? Pourquoi se trouvait-il au fond d'une rivière ? Et surtout quelle était cette douleur persistante à la nuque ? Il eut toutes les réponses à ses interrogations lorsqu'il remarqua le Prince des Saïyens le toisant à quelques mètres au dessus de lui.

« - Toi... » Chuchota Tenshinhàn avec un zeste d'amertume dans sa voix.

Tout en se massant la nuque, il fit un rapide bilan de la situation. Il était clair qu'il avait perdu malgré sa dernière attaque. Mais contre toute attente, il ne semblait pas vraiment déçu. Voir Végéta dans une dégaine si déplorable valait bien dix défaites consécutives. C'était la preuve qu'il en avait lui aussi bien bavé.

« - Tu y étais presque. Un peu plus et j'y restais. » Intervint Végéta, les bras croisés, tout en souriant.

« - Pourquoi m'avoir épargné ? J'ai pourtant bien failli te tuer. N'as-tu pas peur que j'engage un nouveau combat contre toi, ici et maintenant ? » Provoqua Tenshinhàn, la paume de sa main pointée vers le Prince.

Les deux guerriers se dévisagèrent durant quelques secondes avant que Végéta ne daigne répondre.

« - Tu m'as offert un très beau combat. Ma fierté ne me permettait pas de t'éliminer ainsi. C'est ce qui fait de moi le guerrier Saïyen que je suis, une élite au-dessus de l'élite. J'ai reconnu ta force, Terrien, et j'affirme une fois de plus que tu es bien digne de me rejoindre. »

Tenshinhàn souleva un sourcil, amusé. Alors cette histoire de recrutement n'était pas du bluff. Il était vraiment sérieux lorsqu'il lui avait demandé de le rejoindre. C'était intéressant.

« - Tant de compliments que j'en serais presque touché. Enfin bon, je suppose que dorénavant, je n'ai pas d'autres choix que de te suivre, Votre Majesté. » Ajouta Tenshinhàn avec sarcasme.

« - Un simple Végéta suffira. »

« - Tant mieux parce-que je ne suis pas le genre à faire des courbettes. »

Un blanc de quelques secondes s’installa avant que le guerrier à trois yeux ne décide de briser la glace.

« - Tu peux m'appeler Tenshinhàn. » Termina-t-il, les yeux rivés vers les cieux.

L'instant d'après, les deux guerriers se sourirent mutuellement. Bien qu'il ait perdu, Tenshinhàn n'était pas effrayé pour son avenir. Au contraire, il semblait heureux de pouvoir rester aux côtés d'un guerrier aussi fort que le Prince. C'était sûrement là le début d'une longue et respectueuse collaboration entre deux redoutables combattants.


Sur l’îlot dévasté.


Jaeger et son cameraman se trouvaient être les deux seuls rescapés de ce carnage. Leur campement avait été complètement annihilé par l'un des tirs perdus de Nappa. Par chance, les deux employés avaient été mis à l'abri par Krilin et Yamcha à temps. Excepté ces deux-là, personne n'y avait réchappé.

Ce n'était qu'à l'aube que l'on pouvait voir avec clarté le résultat de ce terrible affrontement. Un seul et unique corps jonchait le sol ravagé : celui de Krilin. Durant l'obscurité de la nuit, la dépouille de Nappa s'était mystérieusement volatilisée.

Il ne restait donc plus aucun survivant... Ou du moins presque.

Bien qu'ils possédassent sur eux quelques capsules pouvant leur permettre de quitter ce lieu sordide et ravagé, ils décidèrent de rester jusqu'à la fin. S'ils devaient mourir, autant que ce soit pour leurs convictions.

Jaeger jeta un peu plus loin une capsule verte qui se transforma instantanément en avion biplace. Ils pénétrèrent à l'intérieur et se dirigèrent vers le lieu le plus saccagé de l'îlot. Depuis le début du combat titanesque, la géographie de l'endroit avait sérieusement été chamboulée. Au fur et à mesure qu'ils parcouraient le lieu-dit, ils se rendirent compte que tout était étrangement calme. On ne pouvait plus entendre ni les bruits assourdissants, ni les fracassantes explosions de tout à l'heure. Dans leur esprit, il semblait clair que tout était terminé, mais un doute continuait de persister.

Après avoir volé pendant près de quinze minutes, Jaeger aperçut du haut de son siège le corps d'un jeune homme étalé sur le dos.

« - Là, en bas ! Descends Caméra 9 ! »

Il commençait à se demander si ses yeux lui jouaient un mauvais tour. Était-ce vraiment le dénommé Krilin qu'il voyait ? Il parvint à reconnaitre sans trop de mal le disciple de Tortue Géniale malgré ses vêtements en lambeaux et son état des plus déplorables. Il se demanda tout de suite après où pouvait bien être Yamcha. Il jeta un œil un peu partout à travers les vitres de l'appareil, mais ne trouva rien. Il arriva très vite à l'horrible conclusion qu'il avait lui aussi dû être touché par l'une de ces terribles bombes.

Les deux employés firent atterrir l'appareil à quelques mètres du cadavre de Krilin, puis descendirent pour se diriger à sa rencontre, ne se doutant pas un seul instant de l'effroyable vérité.

« - Tenez bon, on arrive ! » S'exclama Jaeger tout en courant vers le corps sans vie.

Il s'agenouilla devant Krilin et le regarda de haut en bas. Il était allongé sur le dos, et arborait un sourire satisfait aux lèvres. Même dans la mort, il avait été brave et courageux. Mais ce qui surprit le plus le reporter, c'était l'étrange position de l'ancien moine. Ses doigts étaient collés les uns sur les autres et avaient été placés sur sa poitrine... Rite utilisé pour les enterrements.

C'était comme si quelqu'un était venu pour faire son deuil.

Jaeger colla deux de ses doigts sur la carotide du défunt guerrier afin de vérifier son pouls. Aucun battement. Il réitéra plusieurs fois de suite, mais arriva à l'horrible conclusion qu'il était déjà bien trop tard.

Même s'il ne connaissait pas Krilin personnellement, il ne pouvait s'empêcher de ressentir de la compassion pour cet homme valeureux. Grâce à lui, le monde était de nouveau en paix. C'était plus qu'un simple héros, c'était un modèle que tout le monde devrait connaitre et suivre.

Il se releva doucement et se retourna vers son subordonné. Il était grand temps de révéler la vérité à l'ensemble de la population.

« - Caméra 9, branche-toi sur tous les canaux du monde... Je dois faire une annonce de la plus haute importance. Le Monde a le droit et le devoir de savoir ce qui s'est passé ici. » Ordonna Jaeger d'une voix tremblante.

Le second obéit et exécuta la tâche qu'il lui avait été confiée. Il se plaça devant son supérieur et fit le décompte à partir de sa main libre.

Trois...

Deux...

Un...

Une connexion mondiale était désormais établie.

« - Mesdames et Messieurs. Ici Jaeger Gauss du Daily-Planet. Je vous parle en direct pour vous annoncer une bien triste nouvelle. »

Tous les ressortissants Terriens disposant d'un poste télévisé suivirent en direct les informations divulguées par le reporter. Il révéla ainsi tout ce dont ses yeux avaient été témoins. Après avoir prévenu que les images qui allaient suivre ne devaient être vues que par un public averti, il fit signe à son cameraman de filmer le dénouement de cette bataille. Le corps presque méconnaissable du défunt Krilin fut ainsi dévoilé au monde entier. En voyant ces images, les avis des citoyens Terriens furent quelque peu partagés. Si certains exprimèrent leur joie d'être sauvés, d'autres furent trop choqués pour regarder et éteignirent leur poste de télévision.


Dans un château situé au Mont-Frypan.


L'ambiance était froide et morose. Chichi s'enferma dans sa chambre lorsqu'elle apprit la terrible nouvelle. Le corps ensanglanté de Krilin exposé à la vue de tous la fit définitivement craquer. Ne tenant pas à être vu ainsi par ses servantes, elle s'isola dans ses quartiers et finit par éclater en sanglots en secret. Gyumao tenta bien de la réconforter, mais ses efforts se soldèrent tous par des échecs. Sa princesse restait inconsolable et refusait d'ouvrir la porte. Elle ne traverserait cette épreuve qu'avec le temps.

Gyumao prit un long couloir qui l'amena au fond d'une fenêtre isolée. Il jeta un œil dans les horizons et s'aperçut que le ciel avait pris une teinte grise. Même le ciel semblait triste d'apprendre cette terrible nouvelle.

« - Après Son Gohan, c'est au tour de vos derniers disciples de subir un sort funeste... Vous êtes certainement celui qui souffre le plus de cette situation, Maître. » Pensa Gyumao, frustré de ne pas être davantage utile.


A Kame-House


Toute la bande fut en état de choc. Bulma faisait un raffut de tous les diables. La mort de Krilin l'avait certes beaucoup secouée mais le manque de nouvelles de Yamcha la fit complètement craquer. Après tout, il n'y avait aucune preuve de son potentiel décès vu que le corps n'avait pas été retrouvé. Tortue Géniale posa une main réconfortante sur son épaule gauche et lui fit un signe négatif de la tête. Même s'il n'était plus compris dans le top des combattants depuis plusieurs années, il restait toujours un expert inégalé pour ce qui était de repérer le Kï de quelqu'un.

« - Bulma. Je ne ressens plus la présence de Yamcha, il a certainement dû... Lui aussi... » Chuchota-t-il sans même terminer sa phrase.

La jeune femme colla la paume de sa main gauche sur la bouche et s'écroula par terre, les yeux emplis de larmes. Elle avait refusée de le croire tant que le corps de son compagnon ne serait pas retrouvé, mais maintenant que le Maître avait lui-même confirmé, il n'y avait plus de doute. Plume s'évanouit après avoir entendu que son ami de toujours ne s'en était finalement pas sorti.

Alors que gémissements et larmes coulaient à flots dans la pièce, Tortue Géniale se releva et quitta discrètement sa demeure pour se diriger vers sa plage.

Il commença à s'affliger mentalement.

S'il avait été là, s'il avait lui aussi décidé de suivre un entrainement intensif, alors peut-être que les choses ne se seraient pas déroulées de la même façon. Son soutien aurait peut-être fait la différence contre ces monstres ! Il s'en voulait d'avoir laissé ses élèves porter un fardeau aussi lourd.

Ce que lui avait dit Tenshinhàn hier était juste.

Tout était de sa faute. Il était la personne qui portait la plus grande part de responsabilité dans ce carnage. Il serra si fort les poings que ses phalanges émirent un petit craquement. Toute la rage et la frustration qu'il avait accumulé ces dernières heures se manifestèrent par une augmentation instantanée du volume de ses muscles. Sa célèbre chemise hawaïenne n'y résista pas. L'ermite en deuil déversa sa colère sur l'océan en exécutant à plusieurs reprises sa technique du Kamehameha. Il réitéra la même action encore et encore jusqu'à ce qu'il finisse par tomber d'épuisement.

Ce ne fut qu'au bout de plusieurs halètements qu'il laissa couler à travers ses lunettes quelques larmes de chagrin.

Son compagnon de toujours, Umigame, regarda la scène avec impuissance. Il se sentait mal pour son maître. Avec la scène qu'avait faite Tenshinhàn la veille, il avait fallu que son maître endure à nouveau une autre épreuve. Le Destin pouvait se montrer parfois très cruel. Jamais il n'avait vu son ami dans un tel état. L'idée de vouloir le réconforter lui traversa l'esprit un bref instant, mais il se résigna à le faire. Il devait le laisser évacuer tout ça seul.


Pendant ce temps dans la Capitale centrale.


Assis sur son trône, c'était au tour du Roi de la Terre de se morfondre. Les résultats des pertes humaines venaient de lui être communiquées. À ce jour, la Terre avait perdu un nombre magistral de ses ressortissants : près de quinze millions de Terriens périrent lors de l'assaut des Saïyens, dont 65 % de son effectif militaire. Le bilan était désastreux. C'était sûrement le plus grand massacre qu'avait subi l'humanité au cours de ces derniers siècles.

Son bras droit qui se tenait à ses côtés décida de prendre la parole, plus par devoir que par envie. Largement trentenaire, ses longs cheveux noirs soyeux lui arrivaient jusqu'aux épaules tandis que ses yeux affichaient une lueur améthyste. Il était vêtu d'un uniforme semblable à celui du Roi. Un costume bleu, une chemise grise assortie à une cravate blanche ainsi que des chaussures noires.

« - Majesté. Vous avez fait ce qui était juste, nul ne pourra vous en vouloir. » Intervint-il.

Le Roi de la Terre esquissa un sourire nerveux.

« - J'ai littéralement envoyé à la mort un nombre incalculable de mes citoyens. Je ne vois pas où est la justice là-dedans... »

« - Vous pourrez dire à leurs proches que c'est grâce à leur courage des plus héroïques que la Terre est désormais saine et sauf, votre Majesté. »

Le Roi de la Terre tapa furieusement des poings sur son bureau.

« - Je vous en prie, Aaron ! Vous savez aussi bien que moi que nous devons principalement notre survie à ces deux experts en Arts-Martiaux ! »

Il se mit à trier quelques feuilles sur son bureau.

« Tenez, regardez ça ! D'après ce récent rapport, nos hommes n'auraient servi qu'à distraire momentanément ce monstre, c'est tout bonnement affreux ! » Se Lamenta le souverain.

Aaron se tut. Il aurait pu répliquer, mais cela aurait été outrageant. Au début, il eut beaucoup de mal à croire que deux guerriers inconnus avaient pu faire mieux que tout une armée, c'est pourquoi il s'était permis de faire quelques recherches de son côté et découvrit l'identité des héros.

Il sortit de l'une de ses poches deux photos prises par satellite et les posa sur le bureau.

« - Majesté. Ces deux hommes se prénomment respectivement Krilin et Yamcha. Ils ont acquis une certaine notoriété suite à leurs exploits lors des dernières sessions des Tournois organisé sur la célèbre île Papaye. »

Le monarque prit les deux images dans ses mains et les fixa longuement. Il pouvait enfin voir à quoi ressemblaient les deux sauveurs de la Terre. Du plus profond de son cœur, il leur était reconnaissant.

« - Je veux rencontrer les familles de ces deux valeureux citoyens au plus vite. Trouvez-moi leurs coordonnées et préparez mon avion le plus rapide. Je pars immédiatement. » Clama-t-il, tout en commençant à se lever.

« - Malheureusement, ce sont tous deux des orphelins. Ils n'ont pour ainsi dire aucune famille si ce n'est quelques amis proches. Nous remettrons le corps de Krilin à ces derniers, mais celui de Yamcha reste introuvable à l'heure actuelle.

Aaron prit une pause.

« - Cependant, avec tout le respect que je vous dois Majesté, permettez-moi de vous dire qu'il y a quelque chose qu'autre qui mérite plus notre attention. »

« - Et qu'est-ce qui peut bien être plus important que ça ?! » S'emporta le Chef d'État.

Il fut pris d'une telle colère qu'il renversa par mégarde sa tasse de café. Aaron réagit au quart de tour et épongea le liquide avant qu'il ne puisse trop progresser. Tout en nettoyant les taches sur le bureau, il exposa les raisons de son inquiétude.

« - Nous n'avons toujours aucune nouvelle de l'autre envahisseur, Votre Majesté. Sa capsule spatiale s'est envolée alors que nos scientifiques étaient en train de l'étudier. Beaucoup pensent qu'il s'est enfui, craignant pour sa vie.

- Grand bien lui fasse ! Nous avons toujours l'appareil de son compagnon, c'est déjà ça.

- Malheureusement, nous avons perdu contact avec l'équipe de scientifique chargée d'examiner le second appareil.

- Comment ?! Mais que s'est-il passé ?!

- Nous ignorons encore les détails. Le risque de radiation est dorénavant beaucoup trop élevé pour s'approcher de la zone infectée, même avec nos combinaisons spéciales. Nous attendons de plus amples informations de la part du centre de recherche avant d'envoyer une nouvelle équipe. »

Le Roi resta pensif. Ce comportement était aberrant. Tous ces événements qui s’enchaînaient n'avaient ni queue ni tête. Ça n'annonçait rien de bon pour la suite.

« - S'il ne s'est pas enfuit, et juste caché comme je le pense, alors nous devons nous préparer au pire... » Débita Aaron avec un léger sourire que son supérieur ne pouvait voir.


Note : Forces de combat
Spoiler
Ils ne sont pas vraiment indispensables mais vu que ça faisait longtemps... :p

Végéta :
- 18.000 unités (Au repos)
- 21.000 unités (Normal)
- ??? (Maximum)

Bora :
- 105 unités (uniquement de la force physique)

Roi de la Terre :
- 4 unités (Maximum)

Aaron "???" :
- No data available
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Bushido le Dim Juil 06, 2014 14:58

Un nouveau chapitre ! Yeaaah. Par contre pour les âmes... Je n'ai pas très bon goût !

Concernant la taille, je la trouve respectable. J'ai toujours hâte de voir la suite mais j'ai remarqué quelque chose...

C'est quoi cette référence à superman ?! :lol:

Et je ne sais pas pourquoi mais je ne le sens pas ce Aaron. :twisted:
Avatar de l’utilisateur
Bushido
 
Messages: 4749
Inscription: Lun Avr 22, 2013 14:40

Re: Univers 09 : L'Histoire des Terriens !

Messagepar Joka le Dim Juil 06, 2014 15:13

@Bushido
Bah, tiens, c'est malin ! Qu'est-ce que je suis supposé dire à ce gentil monsieur, maintenant ? Juste une âme, steuplé ! T'arrête pas de te faire des Seppuku ces derniers temps, tu pourrais bien m'en filer une, non ? T-T

Superman ? Tu parles du Daily-Planet ? :p J'en faisais déjà déjà référence dans le chapitre 10 ! xD

Sinon, tu as bien raison au sujet d'Aaron. Il cache biiiiiiiiiiiiien son jeu, le bougre. En plus, ce n'est pas un personnage que j'ai crée. Il existe vraiment dans l'univers Dragon Ball. Vraiment, j'ai hâte de vous voir découvrir sa véritable identité. :p

En tout cas, je suis content de voir ça te plait toujours ! Domothanks pour ton commentaire ! =)
Univers 09 : L'Histoire des Terriens
C-33 fait du break dance dans le topic ! !
Avatar de l’utilisateur
Joka
Superstar Méphistophélique de l'Union Sacrée
 
Messages: 4260
Inscription: Jeu Jan 02, 2014 20:40

PrécédentSuivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités