majin piccolo

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

majin piccolo

Messagepar Claude Lindsay le Lun Jan 18, 2021 23:30

introduction


La Z-team observait silencieusement Babidi rentré dans son vaisseau, bien à l’abri, derrière une montagne rocailleuse.Le roi des démons resta un moment seul devant l’entrée du vaisseau.Comme s’il hésitait à la franchir pour rejoindre son maître.Dabra esquissa un sourire, révélant des canines acérées, tout en orientant son regard vers la Z-team.« NOUS SOMMES REPÉRÉS ! » hurla Végéta à l’attention de ces compagnons d’armes.« NOUS DEVONS… » le prince des saiyens n’eût pas le temps de terminer sa phrase. Sa tête roula aux pieds de Krilin qui poussa un hurlement de terreur. La lame maléfique de Dabra venait de le décapiter.Le roi démon ne s’arrêta pas en si bon chemin. Il lança son épée en la faisant tournoyer sur elle-même en direction de Piccolo. Le namek l’arrêta à quelques millimètres de son nez en saisissant la lame à deux mains comme s’il faisait une prière.Mais cette attaque était une diversion. Dabra s’enveloppa dans sa cape et disparût… Pour réapparaître derrière le groupe quelques instants plus tard.Le roi démon suscita une sphère d’énergie avec chaque main, avant de cracher dessus. Les deux sphères s’obscurcirent sous l’effet du crachat et des éclairs apparurent à intervalles irréguliers,tournant autour comme des électrons autour du noyau d’un atome.« PRENEZ GARDE, cria Kaïo Shin, SI UN SEUL DE CES KIKOHAS VOUS TOUCHENT…» Il ne put finir sa phrase.L’attaque de Dabra l’interrompit net.Le serviteur de Babidi décocha un premier kikoha vers Goku qui parvînt, in extremis, à l’éviter en se téléportant.Kaïo Shin situé derrière lui ne put en faire autant.Son corps se changea en pierre et effleura l’armure de Piccolo en chutant.Kibito hurla en direction du Namek:« TON ARMURE ! VITE ! ENLÈVE-LA ! »Trop tard. Le mal se répandait à vitesse grand V. Il avait déjà gagné le bras ainsi qu’une partie du tronc. « KIENZAN ! » vociféra Krilin. Le disque d’énergie tranchant scinda Piccolo en deux verticalement. Le namek utilisant sa main restante pour désintégrer sa moitié de pierre avant qu’elle n’atteignit le sol. Kibito, incrédule, écarquilla les yeux, sans pouvoir prononcer le moindre mot. « Pas de panique, lui dit fièrement Piccolo, je peux me régénérer tant que mon cerveau n’est pas endommagé. » Et, comme pour prouver ces dires, il fit repousser la moitié manquante de son corps. Il ôta ensuite les résidus de son armure qui provoqua un boucan de tous les diables en s’écrasant à terre. Goku réapparut derrière Dabra et lui asséna un coup de pied à la nuque, le faisant vaciller. Le roi des démons, sous la violence, du choc perdit le contrôle de son second kikoha aux propriétés statufiantes. La boule d’énergie noire finit sa course au sol, sans toutefois provoquer la moindre explosion. Ni même l’once d’un bruit.Dabra éclata de rire en se massant la nuque d’une main. « Tu viens de commettre une grave erreur.» lâcha le serviteur de Babidi en pointant du doigt la zone où la sphère avait atterrit. Le saiyen comprit immédiatement en voyant le sol noirâtre sous ces bottes. En moins de temps qu’il n’en faut pour dire ouf, ces chaussures se changèrent en pierre. Puis ces pieds. Ces mollets.Et finalement ces cuisses.« ROMPEZ TOUT CONTACT AVEC LE SOL, hurla Kibito au reste de la Z-team, SINON VOUS SEREZ TRANSFORMÉS EN STATUES COMME VOTRE AMI ! » Tout le groupe le rejoignit dans les airs comme un seul homme. Gohan assista, impuissant, aux derniers instants de son père.Statufié jusqu’au cou, Goku eût juste le temps de prononcer ces dernières paroles:« Gohan…à toi de protéger la terre à présent. » Ces mots résonnèrent dans l’esprit du fils de Chichi tandis que Dabra s’éloignait de la statue de son père. Le roi des démons s’engouffra dans le vaisseau de Babidi. « Dans six heures, tout au plus, cette planète subira le même sort.» dit Kibito avec gravité « Et tous les êtres vivant entrant en contact avec son sol aussi.» s’empressa-t-il d’ajouter. « Il n’y a aucun moyen d’empêcher ça ? » demanda Krilin, nerveusement.« Si, répondit solennellement Kibito, il faut tuer Dabra.»En entendant ces mots Gohan s’élança dans le vaisseau de Babidi.« Vous…Vous n’êtes pas sérieux ?» s’exclama le serviteur de Kaïo Shin « c’est le roi des démons !»Krilin emboîta le pas au fils de Goku sans prendre la peine de répondre. Il était mortifié à l’idée de savoir sa femme et sa fille changées en pierre. Piccolo s’adressa à Kibito avec sévérité. « Que veux-tu que nous fassions d’autre ? Attendre paisiblement que tous les terriens meurent ?» Il marqua un temps d’arrêt avant de reprendre.« On ne peut même pas se servir des dragonball… Si ça se trouve, à l’heure qu’il est, c’est déjà de la pierre !»Puis le namek s’engouffra à son tour dans le vaisseau spatial. Les dragonball ? Songea Kibito en son for intérieur, j’ai peut-être une idée… Et il se téléporta au Kaïoshinkaï.


Fin de l’introduction



chapitre un


Dabra atterrit à côté de Babidi. Le roi des démons posa un genou à terre et s’inclina de manière révérencieuse.« Je viens faire mon rapport. » dit il avec humilité. « Je t’écoute. » répondit son maître en lui tournant le dos. « Kaïo Shin ne vous causera plus de soucis, je m’en suis occupé. J’ai aussi éliminé deux des terriens qui l’accompagnaient. » « Et Kibito ? » demanda Babidi, autoritaire. « Je… Je…» balbutia Dabra « Tu ne l’as pas éliminé ? » interrogea le sorcier. Le roi des démons transpirait à grosses gouttes. Il se confondit en excuse: « si l’un des terriens ne m’avait pas sournoisement fait perdre le contrôle d’un de mes stoning ball, je l’aurai changé en pierre lui aussi. » « Je n’ai que faire de tes excuses, gronda Babidi mécontent, je t’avais demandé d’éliminer Kaïo Shin et Kibito et tu ne l’as pas fait. » Le roi des démons s’insurgea et protesta vigoureusement. « Sauf votre respect, maître Babidi, je vous trouve injuste… » Il ne put finir sa phrase. Son corps implosa en milliards de morceaux qui se répandirent aux quatre coins de la pièce. « Difficile de trouver du personnel compétent de nos jours.» dit Babidi en quittant les lieux.
Piccolo, Krilin et Gohan se trouvaient au centre de la salle du premier niveau face à son gardien. Puipui leur exposa promptement les règles. « le seul moyen pour vous d’accéder au niveau supérieur est de me battre en un contre un. Si un seul d’entre vous y parvient vous pourrez tous quitter le premier niveau. Les murs comme le plafond sont indestructibles. Inutile de songer à fuir en les détruisant. Ils sont fait d’un alliages de matériaux magiques et de technologie de pointe. Ils absorbent l’énergie du premier combattant au moindre contact et la transmettent au second qui les touchent. « Et si c’est le même combattant qui touche les murs deux fois de suite ? » demanda judicieusement Piccolo. « Il ne récupère pas son énergie mais il n’en perd pas davantage. » répondit Puipui. « Alors ? demanda le gardien, Lequel d’entre vous souhaite mourrir en premier ? » Piccolo s’avança, poings en avant, prêt à en découdre. « On n’a pas de temps à perdre avec ces idioties. Chaque seconde qui s’écoule rapproche la terre de son extinction. » Il libéra toute sa puissance d’une traite avant de poursuivre. « D’autant qu’on ne sait pas combien de niveau on va devoir franchir avant de tomber sur ce Dabra. » Le namek se jeta sur Puipui et le martela de frappes plus mortelles les unes que les autres. Une avalanche de coups meurtriers ne laissant aucune chance à son adversaire. « T-Ter… Terrible ! » dit Krilin, impressionné. « Et encore, ajouta Gohan, s’il n’avait pas dû se régénérer après que tu l’aies scié en deux avec ton Kienzan, Piccolo serait bien plus fort. » Le calvaire de Puipui se prolongea de longues minutes qui lui parurent des heures. À l’abri dans une autre pièce du vaisseau, Babidi assistait au déroulement de la scène à l’aide de sa boule de cristal. « Depuis quand les terriens sont devenus aussi puissants ? » demanda le sorcier, abasourdi et couvert de sueur. « Si j’avais su, j’aurai épargné Dabra. Cet imbécile aurait encore pu me servir. » Dans la salle du premier niveau, Puipui vivait ses derniers instants. Le visage tuméfié, le corps criblé de blessures, les jambes chancelantes, le gardien peinait à se tenir debout. « Pi… Pitié … , implora-t-il en armant sournoisement un kikoha derrière son dos, épargne ma vie… je suis trop faible pour… » Le namek le saisit à la gorge, l’empêchant de poursuivre. Les pieds du gardien décollèrent du sol, remuant inutilement dans le vide. Le souffle coupé, Puipui décocha sa rafale d’énergie à bout portant. Son adversaire l’esquiva sans effort d’un simple mouvement de la tête. « À titre d’information, je suis le vice qui a rompu avec Dieu : je n’éprouve aucune pitié pour les vauriens de ton espèce. » Ses pupilles scintillèrent. Ses yeux émirent un rayon lumineux transperçant Puipui de toute part. Son cadavre, devenu une vrai passoire, s’écroula au sol. Le vice qui a rompu avec Dieu ? Songea intérieurement Babidi, bien à l’abri dans une pièce rempli de quartz de la taille du sorcier. On va voir à quel point ce terrien à la peau verte peut être mauvais. Les cristaux s’illuminèrent. Ils brillèrent à l’unisson, amplifiant considérablement le pouvoir magique de l’extraterrestre. Un halo d’énergie se dégagea de son corps. Enivré de cette puissance fraîchement acquise, Babidi saisie sa boule de cristal occupée en totalité par le visage de Piccolo. Il n’eut besoin que d’une fraction de seconde pour prendre le contrôle de son esprit. Le Namek hurla de douleur. Une souffrance inimaginable contraignant Piccolo à poser un genou à terre. Il cria de plus belle, incapable de contenir l’assaut mental de Babidi. Le sorcier éclata de rire. Inutile d’essayé de me résister, tu n’y parviendras pas. Je vais faire de toi mon nouveau bras droit. Ton potentiel maléfique est encore plus grand que celui de Dabra. Je vais t’aider à l’atteindre et même à le dépasser en expulsant tout le bien qu’il y a en toi. « Piccolo ? » demandèrent en chœur Krilin et Gohan. Les deux hommes reculèrent en voyant des tornades de flammes vertes encerclées son corps parsemées de veines. À ces pieds, un pentagramme inversé s’était dessiné. Le namek se plia en deux de douleur, déchiré par une souffrance innommable. Une inquiétante masse ovoïde gonfla son ventre lui donnant l’apparence grotesque d’une femme enceinte aux muscles veineux et hypertrophiés. La forme massive remonta le long de son buste, de sa gorge et finalement de sa bouche. Ses joues gonflèrent de manière disproportionnée pour contenir cette masse monstrueuse aussi grosse que la moitié de son tronc. Dans un ultime effort harassant, Piccolo la cracha aussi loin qu’il put. L’œuf s’écrasa aux pieds de Krilin. Une étrange créature à l’allure enfantine en sorti. C’était Chibi Kami Sama. Le nouveau-né regarda Krilin avec stupéfaction. «  Krilin ? C’est toi ? Tu… Tu as grandis. » s’étonna le jeune namek, pas plus haut que trois pommes. « Où suis-je ? Comment se fait il que je sois là et en vie ? » demanda l’enfant, sans vraiment attendre de réponse de la part du mari de C-18. Bon débarras ! Et d’un. Dit mentalement Babidi, dans la tête de Piccolo. Passons au boost. Un " M " apparût sur le front de Piccolo dont la puissance décupla en une fraction de seconde. Majin Piccolo transpirait à grosses gouttes et peinait à se relever. La tornade de flammes ne l’avait pas quitté. Le pentagramme à ces pieds tournait dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en clignotant. Une intense douleur l’envahît de nouveau. Le contraignant à poser les mains au sol. La souffrance gagnait en intensité. Il hurla à la mort pendant plusieurs secondes. Le nouvel œuf dans son ventre, bien qu’aussi gros que le premier, remontait le long de son corps bien plus rapidement. Il l’expulsa par la bouche promptement. L’œuf atterrit aux pieds de Gohan, cette fois-ci. Sa coque se craquela. Un namek aussi juvénile que le premier en sortit. Sa tenue était différente. C’était Chibi Nail. Il ne reconnut pas le fils de Goku qui avait bien changé depuis leur unique rencontre sur Namek. En revanche il lui sembla reconnaître le mari de C-18 malgré sa transformation capillaire. Il s’approcha de Krilin. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’il remarqua la présence de Chibi Kami Sama. Ils s’arrêtèrent simultanément de bouger pour s’observer mutuellement. Leur ressemblance physique était troublante. Ils étaient en tous points identiques, exceptions faites de leurs vêtements. On aurait dit de vrais jumeaux. Et de deux , songea Le sorcier Babidi , maintenant passons au boost final. Les cristaux de quartz autour du sorcier se remplir d’énergie, s’illuminant de mille feux. Des éclairs zébrèrent chaque cristal fissurant légèrement la boule de cristal que Babidi tenait en main. La pièce toute entière était remplie de la lumière dégagée par les cristaux. Une intense lumière vibrante à l’extrême limite de l’aveuglement. « Ce terrien a la peau verte devrait pouvoir contenir l’énergie démoniaque de mes cristaux, dit Babidi en extase, cette énergie que je récolte depuis des millions d’années en collectant des âmes noires comme celles de Dabra. » Le " M " sur le front de Piccolo changea de couleur. Il passa du noir au blanc. Les veines disparurent de son corps. Ses muscles diminuèrent de volume pour reprendre leur forme initiale. La tornade de flammes vertes céda place à une simple aura blanche autour de son corps. L’expression de son visage paraissait apaisée. Il ne souffrait plus. Toute la douleur s’en était allée. «  Ça…Ça va ? » demanda Gohan en s’approchant de lui d’un pas timide. « Tu nous as fait peur, poursuivit le fils de Goku, on a cru pendant un moment que tu étais passé à l’ennemi. » Il s’arrêta car un détail saisissant venait de lui sauter aux yeux. Les yeux de Piccolo étaient devenus de la même couleur que ceux des super saiyens. « Je ne me suis jamais senti aussi bien, répondit le namek d’une voix calme et apaisée, ma vision est claire et limpide, nettoyée de toute impureté, maintenant que mon âme et celles de tous ces démons ne forment plus qu’une. » Le contraste entre le ton, serein, de sa voix et les propos qu’il tenait étaient saisissant. Le mélange des deux lui donnant un côté malsain, presque contre nature. Débarrasse-moi des deux autres terriens, fissa, vociféra mentalement Babidi, et ramène-moi les jumeaux que tu as pondu intactes. Il me tarde de les étudier dans mon laboratoire. Mais il me les faut indemnes, tu as compris ? La question du sorcier ressemblait davantage à une injonction, donnée sur un ton autoritaire et martial qu’à une véritable interrogation. « Non. » répondit à haute et intelligible voix Piccolo. Il leva les yeux au ciel comme s’il s’adressait à Dieu. « Vous avez emprisonné les âmes de mes sœurs et frères démoniaques pendant des millénaires dans l’unique but de vous créer l’esclave parfait… et maintenant vous croyiez vraiment que je vais vous obéir servilement ? » Krilin et Gohan observèrent la scène, un brin dubitatif. À part Piccolo, personne n’entendait la voix de Babidi. Je suis ton maître. Tu es ma créature. Mon esclave, hurla télépathiquement le sorcier en réfrénant sa colère avec d’énormes difficultés, comment peux-tu me parler de la sorte, espèce de petit insolent ? « Grâce au libre-arbitre. » répondit sereinement Piccolo. « ce même libre-arbitre qui me permet de faire ça. » Il posa l’index et le majeur gauches sur son "M" frontal en criant:« Makankô Sappô ! » Le fils de Goku se mît instinctivement en garde. Mais le rayon ne lui était pas destiné. Gohan le comprit trop tard. Le kikoha torsadé prit la direction opposée. Il perfora littéralement le corps juvénile de Chibi Nail. Krilin poussa un cri de terreur. Chibi Kami Sama lui emboîta le pas. Les cheveux de Gohan changèrent immédiatement de couleur en voyant le petit corps sans vie au sol. Une aura dorée zébrée d’éclairs, caractéristique des super saiyens 2, l’enveloppa. Le fils de Goku se jeta avec véhémence sur Piccolo. Il lui asséna, de toutes ses forces, une frappe au visage. Le namek bloqua le coup avec un seul doigt. Son adversaire, surpris, écarquilla les yeux et marqua une temps d’arrêt. Gohan se ressaisit vite, cependant. Il retenta sa chance en décochant un puissant coup de pied latéral à la tempe. Piccolo neutralisa l’assaut sans effort avec le même index. Le namek joignit ensuite son doigt et son pouce et, d’une simple pichenette, envoya son assaillant valdinguer contre le mur. Gohan redevînt simple saiyen en s’affalant contre la paroi, inconscient. « Kienzan! » hurla Krilin, en lançant l’attaque contre Piccolo. Ce dernier inspira une grande bouffée d’air et gonfla ses joues. Le namek souffla sur le kikoha qui s’éteignît illico. « Keuf! rétorqua Krilin, je savais que ça ne lui ferai rien… » Et, intelligemment, il posa sa main sur le mur de la pièce, récupérant au passage l’énergie du super saiyen 2. Mais qu’est-ce que tu fabriques ? éructa Babidi, rouge de colère, je t’avais dis de ne pas toucher aux jumeaux ! « Je suis mes propres règles, dit Majin Piccolo, je ne reçois d’ordre ni de vous, ni de qui que ce soit. » Le blanc des yeux du sorcier, gros comme des ballons, remplis de veines rouges trahissait sa fureur. Comment oses-tu … ? Comment peux-tu … ? « Je vous l’ai dit, reprit le namek un sourire en coin, j’ai conservé mon libre-arbitre. Je n’ai rien à voir avec le Piccolo que vous avez tenter d’asservir. Et je suis encore différent de celui qui a pondu le premier œuf. » Dans ce cas, répliqua Babidi, je sais ce qu’il me reste à faire… Majin Piccolo ricana sournoisement. « Hu ! Hu ! Pauvre petite créature…si faible…si pathétique …et si prévisible.» Le visage de Babidi se décomposa. « Ça… Ça ne marche pas, s’exclama, terrorisé, le sorcier, mon pouvoir d’asservissement ne fonctionne plus ! » oOhH ? Vraiment ? ironisa télépathiquement Majiin Piccolo, J’ai peut-être oublié de le préciser mais à chaque fois que vous me vocifériez vos ordres par la pensée, j’ai pu accéder à votre mental et je me suis fait un plaisir de siphonner tous vos pouvoirs psychiques… Le sorcier se laissa tomber à genoux au sol. Sans ses pouvoirs mentaux il n’était rien. Des larmes de tristesse s’échappèrent de ces yeux globuleux. Je pourrai vous éliminer facilement, reprit le namek, ce n’est pas l’envie qui me manque. Mais le pitoyable avenir qui vous attend me paraît pire que la mort. Ces mots tranchant comme des lames le blessèrent plus qu’aucune épée n’aurait pu le faire. Et pire que tout. Ils étaient vrais. Sans ces pouvoirs psychiques, il ne pouvait plus contrôler son vaisseau spatial. Il était coincé sur Terre. Sans ces pouvoirs psychiques, il ne pouvait pas se défendre contre les attaques physiques, sa force atteignant péniblement celle d’un enfant humain. Ses jours sur cette planète étaient comptés… Dans l’hypothèse, hautement improbable, où il parviendrait à quitter le vaisseau sain et sauf. Les gardiens des trois niveaux suivants devaient déjà être à sa poursuite. Le sorcier sentit un souffle bestial sur sa nuque. « Q-Qu… Qui va là ? » demanda Babidi sans se retourner car sentant sa dernière heure arrivée. Pour seule réponse, une griffe acérée lui trancha la tête. Celle-ci roula jusqu’aux pieds de son bourreau. Des pieds énormes et griffus. « Toi ? » fit Babidi en crachant un filet de sang. « Oui…Moi. » répondit Yakon en le piétinant sauvagement.

fin du chapitre un
Mon Fan-Fic « majin piccolo » : viewtopic.php?f=42&t=9672
dernière mise à jour: chapitre deux, le mardi matin 2 février 2021
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 538
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: majin piccolo

Messagepar Claude Lindsay le Mar Fév 02, 2021 7:00

chapitre deux: le calme avant la tempête

Majin Piccolo prenait le chemin de la sortie quand Krilin s’interposa pour se mettre en travers de sa route. Le namek le regarda, un brin surpris.
-«Tu veux mourir ?»,lui demanda-t-il.
-«Quelles sont tes intentions ?»,répliqua Krilin.
-«Je veux dire…Si tu t’en vas maintenant c’est que tu n’as pas l’intention de tuer ce Dabra et de sauver la Terre.»
-«À l’heure qu’il est, le roi des démons et son maître sont morts. J’en ai la certitude. En ce qui concerne la Terre, je n’ai jamais eût l’intention de la sauver. J’ai toujours voulu réaliser le rêve de mon père. Prendre le contrôle de la planète entière et mettre l’humanité à ma botte.»
Le mari de C-18 sentit un frisson remonter le long de sa colonne vertébrale. Le démon Piccolo était bel et bien de retour.
-«Mais tu seras changé en statue à la seconde où tu poseras les pieds sur terre!»,s’exclama Krilin.
-«Non. Plus maintenant que Dabra est mort. Le mal qui rongeait la Terre a cessé de s’étendre et a disparu en même temps que lui.» Ces paroles achevées, les particules de son corps se dispersèrent, passant au travers de Krilin comme s’il était intangible, avant de se reconstituer derrière lui, à proximité de la sortie.
-«Je vous laisse un sursis de trois ans. Ça devrait suffir pour permettre à Gohan de progresser et, d’ici-là, de devenir un challenge un petit peu plus intéressant.»
-«Que…Que comptes tu faire en attendant ?»,interrogea son interlocuteur fébrilement.
Majin Piccolo esquissa un sourire carnassier.
-«Je vais détruire le reste de l’univers, galaxie après galaxie, pour passer le temps. Je te rassure, je ne toucherai pas à la terre d’ici-là.»
Et sur ces mots malfaisants et effrayants, il éclata d’un rire sardonique. Krilin sentit son sang se glacer. Le super saiyen ne représentait pas une menace aux yeux du démon. Même avec la force héritée de Gohan, Krilin ne lui arrivait pas à la cheville. Loin s’en faut. Tout ce que Piccolo voulait, c’était un peu de divertissement avant d’asservir l’humanité.
Le namek quitta les lieux sous le regard impuissant de son interlocuteur.
-«M-M…Merde! Qu’est-ce qu’on va faire ?»
-«Goku et Végéta sont morts. Gohan est H.S. Et malgré sa force, je me sens aussi impotent et inutile qu’autrefois.» Il s’agenouilla à terre et martela le sol à plusieurs reprises pour évacuer sa colère. Le destin paraissait jouer contre lui. Comme toujours. Mais cette fois la responsabilité était bien trop lourde à porter. Majin Piccolo allait détruire des pans entiers de l’univers. Et Krilin ne savait pas quoi faire. Le laisser faire ? Attendre la fin des trois ans pour utiliser les dragonball ? Encore faudrait il que Dendé soit vivant et n’ait pas été changé en pierre. Ce qui n’était pas dit. Un petit cri plaintif le sortit de ces réflexions. C’était la voix de Chibi Kami Sama. Le jeune namek se tenait au-dessus de son jumeau, baignant dans une marre de sang violette.
-«Il est vivant!»,hurla l’ancien dieu.
-«Chibi Nail respire encore.»
Le mari de C-18 se précipita à leur rencontre. Il souleva délicatement la nuque de Nail pour mettre sa tète dans une position plus confortable. Le jeune garçon cracha un filet de sang.
-«Ce corps juvénile cicatrise beaucoup moins bien que mon ancien corps d’adulte.»
-«Ne parle pas et économise tes forces.»,dit Krilin sur un ton paternaliste.
-«À quoi bon ?»,demanda le namek.
-«Mes forces sont dérisoires devant la menace qui nous fait face.»
Son interlocuteur ne savait pas quoi répondre. Il réalisa à cette seconde précise qu’il n’était pas seul à se sentir impotent. Chibi Nail avait la même puissance que lors de son combat contre Freezer. Un fétu de paille en comparaison de Majin Piccolo. Un halo de lumière apparut au centre de la pièce. Tous les regards se tournèrent vers lui. C’était Kibito.
-«Mais qu’est-ce qui se passe ici ?»,s’écria le serviteur de Kaïo Shin. Le visage de Krilin s’illumina. Une expression sincère de joie se lisait sur son visage.
-«Par ici.»,dit le mari de C-18 accompagnant le geste à la parole.
-«On a besoin de tes talents de guérisseur pour soigner cet enfant au plus vite.»
Kibito s’empressa de les rejoindre pour prodiguer ces soins. Ça ne lui prit pas plus de quelques minutes. Krilin en profita pour lui débriefer la situation et le mettre au parfum. Le serviteur de Kaïo Shin n’en croyait pas ces oreilles.
-«Dabra mort ?»,répéta-t-il à maintes et maintes reprises, comme si l’information ne voulait pas s’imprimer dans son cerveau. Ce détail du récit semblait rentrer par une oreille et sortir par l’autre. Krilin poursuivit son débriefing pendant que Kibito soignait Gohan. Soit une bonne heure.
-«Pourquoi est-ce plus long qu’avec moi ?»,demanda Chibi Nail, intrigué.
-«Ses réserves d’énergie vitales sont bien plus importantes que les tiennes.», répondit le guérisseur.
-«Et puis…»,poursuivit Kibito, avec de la sueur sur le front.
-«Et puis ?»,répéta Krilin, avide d’entendre la suite.
-«J’ignore comment c’est possible, mais ces réserves ont encore augmentées. Rien à voir avec la dernière fois où je l’ai soigné, au tournoi d’arts martiaux.» Le mari de C-18 buvait littéralement ces paroles. Il était suspendu à ces lèvres. Une lueur d’espoir semblait se dessiner au bout du tunnel. Enfin.
-«Si je déploie ma force au maximum maintenant, est-ce que tu pourrais estimer l’écart qui nous séparera quand Gohan sera entièrement rétabli et au summum de sa puissance ?»,demanda malicieusement Krilin, une idée derrière la tète.
-«Oui,même si je ne vois pas l’interêt de…»
Kibito n’eut pas le temps de terminer sa phrase. Son interlocuteur libéra toute la force du super saiyen deux en hurlant comme un démené. Les murs et le plafond de la pièce se mirent à trembler légèrement . Le sol sous ces pieds commença à se fissurer. Les cheveux de Krilin se dressèrent sur sa tête, comme figés en l’air. Une aura dorée s’échappa de son corps irrégulièrement parcourut par des éclairs argentés . Ses muscles, sans être plus volumineux, étaient davantage marqués. Le serviteur de Kaïo Shin le regarda avec stupéfaction. La bouche grande ouverte. Les yeux gros comme des ballons.
-«Alors ?»,demanda Krilin, pas mécontent de son petit effet.
-«hmMM…»,marmonna Kibito pensif.
-«Je dirai qu’il est, à peu de choses près…»,le guérisseur ferma les yeux pour se concentrer et affiner son estimation. Il les rouvrit une poignée de secondes plus tard. Il libéra une de ces deux mains tout en continuant à soigner Gohan de l’autre. De sa main libre, il fit le chiffre trois avec ces doigts en direction de Krilin. Ce dernier ne put cacher sa déception.
-«Je m’attendais à plus.»,avoua sincèrement le mari de C-18, dépité.
-«Après avoir frôlé la mort, je pensais qu’il serait à minima dix fois plus fort que moi.»
-«Je ne voulais pas dire trois fois plus mais trois cent.»,répondit solennellement Kibito, un air grave sur le visage.

fin du chapitre 2
Mon Fan-Fic « majin piccolo » : viewtopic.php?f=42&t=9672
dernière mise à jour: chapitre deux, le mardi matin 2 février 2021
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 538
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: majin piccolo

Messagepar Playknight le Mar Fév 02, 2021 14:15

Alors, hellow ! Ce message n'est pas à prendre mal.

Je me suis amusé à lire ta fiction (et non ton fanfic comme tu le dis)

Pour y aller franco, il n'y a aucune logique. Krilin SSJ2 ? Ok on va dire que ok, c'est un Saiyan... Comment est-il arrivé sur Terre ? Comment est-il arrivé au SSJ ? SSJ2 ?

Et ces mort...tellement mal amené. Végéta se fait depop instant sans développer. Goku est parti 2s plus tard (d'ailleurs il devrait être là instant vu que Dabra mort).


Ensuite, siphonner les pouvoirs de Babidi ? Depuis quand Piccolo est mage ? Et Rejeter ainsi Chibi, c'est drôle, à développer !

Mais...attends ? ils sortent d'où ces cristaux de babidi ?


Je trouve que tu as tout skip et aller à l'arc buu de cette manière est une très mauvaise idée car il n'y a plus aucune logique.
Que tu sois là ou ailleurs, je m'en cogne.
Playknight
 
Messages: 61
Inscription: Jeu Juil 13, 2017 18:52

Re: majin piccolo

Messagepar Claude Lindsay le Mar Fév 02, 2021 18:22

Merci d’avoir pris la peine de lire ce que j’ai écris Playknight.

Je prends bien ta critique, je te rassure. :mrgreen:

Je vais tenter de répondre à tes questions.

Krilin ne devient pas SSJ 2 :
Spoiler
Il a juste absorbé l’énergie de gohan qui était SSJ 2 en touchant le mur, comme il est écrit dans mon premier message.


Krilin n’est pas un saiyen, c’est un humain. Comment il est arrivé sur Terre ? Ben comme toi et moi, par des voies naturelles.
Comment Krilin est devenu SSJ ? Il n’est jamais devenu SSJ.
Pareil pour ta question sur Krilin et le SSJ2.

Visiblement, tu ne connais pas bien dragonball. Quand un personnage avec une auréole meurt, il meurt définitivement. Goku ne fait pas exception à la règle. Son corps a peut-être été ramené quand Dabra s’est fait exécuter, pas son âme. C’est comme si une enveloppe vide avait été ramenée. Et les autorités du paradis lui ont déjà fait une fleur en lui permettant de revenir 24 heures sur Terre, ils ne vont pa en plus lui donner une deuxième chance alors qu’il est mort " mentalement ".

Végéta se fait depop instant sans développer

Ben comme tu le dis si justement Végéta n’a pas développé toute sa puissance quand il se fait avoir par Dabra. Dixit Piccolo, quand il se fait surprendre par C-20, la puissance des membres de la Z-team n’est pas à leurs maximum quand ils ne se battent pas. Donc là, dans mon histoire, végéta n’est pas à son maximum ( de simple saiyen ) , ceci expliquant pourquoi Dabra en vient à bout si facilement et si rapidement.

Tu trouves que ces morts son tellement mal amenées. Je respecte ton avis. Toute opinion et toute critique est bonne à prendre. Cependant , au cas où tu ne l’aurai pas compris, les saiyens ne sont pas les personnages centraux de mon histoire. C’est même l’inverse. Je les relaye au second plan pour mettre en exergue les « second couteaux ».

Comment piccolo fait pour siphonner les pouvoirs de Babidi alors qu’il n’est pas un mage ?
Ben avec les pouvoirs de tous les démons libérés des cristaux et qui sont dans son corps désormais.

Tu noteras que j’ai bien spécifié que le piccolo qui siphonne les pouvoirs de babidi n’as rien à voir avec le piccolo qui a pondu le premier œuf lui même différent du piccolo qui affronte puipui. Si tu en doutes, relis mon premier message dans son intégralité.

D’où sortent les cristaux de babidi ? De mon imagination. Normal puisque c’est une fiction. Mais je prend note de ton interrogation pour une fiction ultérieure.

Playknight a écrit:Je trouve que tu as tout skip et aller à l'arc buu de cette manière est une très mauvaise idée car il n'y a plus aucune logique.


Ou alors il y a une logique qui t’echappes :lol:
Une version de dragonball qui n’est pas centrée sur la poule aux cheveux d’or de l’œuvre originale mais sur ces personnages secondaires que l’auteur a progressivement abandonnés au profit des (super) saiyens. Voilà ce que j’ai essayé de faire.
Après on peut trouver que c’est une mauvaise idée. Je n’ai aucun soucis avec ça. L’arc buu n’est ici qu’un prétexte pour mettre en valeur le retour d’une version maléfique de piccolo : majin piccolo. Exactement comme quand Freezer et son père débarquent sur terre : ils servent de faire valoir à Trunks, super saiyen ( pour montrer à quel point il est fort et ô combien mirai C-17 et mirai C-18 encore plus puissants que le fils de végéta le sont davantage ).

Merci sincèrement d’avoir lu mon histoire. Et de m’avoir donné ton opinion. Je suis content que Chibi Nail et Chibi Kami Sama te plaisent. Je compte leur donner une place importante dans l’histoire. Au même titre que Krilin et, dans une moindre mesure, Gohan. Je compte aussi faire ressurgir d’anciens personnages du passé trop vite oublié à mon goût.
Peut-être liras tu la suite… ou pas. En tout cas merci pour ton commentaire.
Mon Fan-Fic « majin piccolo » : viewtopic.php?f=42&t=9672
dernière mise à jour: chapitre deux, le mardi matin 2 février 2021
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 538
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: majin piccolo

Messagepar Playknight le Mar Fév 02, 2021 19:15

Tu as mal compris mon message, peut-être me suis-je mal expliqué. Mais t'en fais pas, je coco Dragon Ball, j'ai les manga. Je suis au courant qu'un mort disparait.


Je te répondrai par après, mais tu m'as très mal compris, dû à un manque de clarté dans mon message.


Donc, pour commencer. Je suis au courant qu'on se fait depop à vie quand on meurt alors qu'on est déjà mort. Ca correspond même à un Hakai. Mais je vais t'apprendre une chose (ou alors j'ai mal lu si c'est le cas désolé,). Tu m'as sorti que je ne connaissais pa sDragonball mais j'ai l'impression que c'est ton cas. Quand quelqu'un devient une statue, il ne meurt pas du tout. Regarde Krilin et Piccolo dans le canon. Ils étaient des statues. Quand Dabra est mort, leur état de statue s'est dissipé. Et c'est ce que je te disais : Goku aurait du revenir vu que sa statue était intact.

Pour "sans développer," je n'ai pas du tout parlé de puissance. Non, je te disais quand gros la mort de Végéta est arrivé rapidement et on est vite passé à autre chose. Je comprends que tu veuilels parler des terriens mais il ne faut pas bâcler pour autant

Ensuite, oui, cela me plait de voir autre chose que les Saiyan, ce n'est pas sur cela que je m'en plains. Mais les cristaux. En gros quand tu fais une fanfiction qui suit la trame, tu te dois d'expliquer tel ou tel changement. Par exemple, le Majin Piccolo, j'adhère, on a une explication et ainsi de suite.

Mais pour les cristaux par exemple, tu aurais dû expliquer comment Babidi les as eu. Oui, cela vient avec les démon etc mais par exemple, un flashback ou autre aurait été le bienvenue.
Que tu sois là ou ailleurs, je m'en cogne.
Playknight
 
Messages: 61
Inscription: Jeu Juil 13, 2017 18:52

Re: majin piccolo

Messagepar Claude Lindsay le Mar Fév 02, 2021 23:21

Je vais essayer de clarifier à mon tour.

Playknight a écrit: Regarde Krilin et Piccolo dans le canon. Ils étaient des statues. Quand Dabra est mort, leur état de statue s'est dissipé. Et c'est ce que je te disais : Goku aurait du revenir vu que sa statue était intact.

Krilin et Piccolo n’avaient pas d’auréole dans le canon. Et pour cause, ils étaient vivants avant d’être statufier. Il n’est dit nulle part dans toutes les études canoniques de dragonball que les règles concernant le crachat de Dabra sont les mêmes pour les vivants comme pour les morts.
Dans l’intérêt de mon récit, qui je le rappelle se focalise sur les personnages secondaires, de surcroît non saiyen, j’ai choisi la desintegration purement et simplement de l’âme du héros, rendant son retour impossible.
Playknight a écrit: Pour "sans développer," je n'ai pas du tout parlé de puissance. Non, je te disais quand gros la mort de Végéta est arrivé rapidement et on est vite passé à autre chose. Je comprends que tu veuilels parler des terriens mais il ne faut pas bâcler pour autant

C’est pour ça que ça se passe dans l’introduction. On passe vite à autre chose car Végéta, tout comme Goku, sont des personnages mineurs de mon histoire. Rallonger leurs combats, leurs défaites, leurs morts, seraient leurs redonner de la lumière, de la place, aux détriment des personnages secondaires dans le canon. Et c’est à tout prix ce que je voulais éviter.
Playknight a écrit: Ensuite, oui, cela me plait de voir autre chose que les Saiyan, ce n'est pas sur cela que je m'en plains. Mais les cristaux.

Ton soucis du détail t’honores. Même si, à titre personnel, je trouve ça bizarre de se focaliser sur des cristaux utilisés par un sorcier. Ce serait un peu comme si un lecteur se focalisait sur le balai d’une sorcière plutôt que sur les personnages présents dans le récit.
Mais pourquoi pas. On est tous différents. Tu me rappelles un ami thaïlandais, quand j’étais petit. Je lui ai fais découvrir dragonball. Les personnages et les combats ne l’intéressaient pas. Pas plus que l’histoire. Tout ce qu’il aimait regarder, c’était le nuage magique ( kinto ).


Playknight a écrit: En gros quand tu fais une fanfiction qui suit la trame, tu te dois d'expliquer tel ou tel changement.

Ah. Tu m’excuseras, je n’ai pas lu le manuel du parfait écrivain de la fan-fic. Et quand bien même je l’aurai fais, je n’aurai probablement pas respecter ces règles pour me démarquer des autres écrivains. Surtout que mon histoire est pratiquement une ode luciférienne, si tu en doutes, relis le passage où piccolo lève les yeux aux ciel en semblant s’adresser à Dieu. Donc rien ne dit que j’aurai respecté ces règles à la virgule près.

Playknight a écrit: Par exemple, le Majin Piccolo, j'adhère, on a une explication et ainsi de suite.

Hé oui. D’où le titre de la fan-fic.
Playknight a écrit: Mais pour les cristaux par exemple, tu aurais dû expliquer comment Babidi les as eu. Oui, cela vient avec les démon etc mais par exemple, un flashback ou autre aurait été le bienvenue.

Hé non. Sinon j’aurai appelé mon histoire, " les cristaux de babidi " , " la jeunesse de babidi " ou " babidi et les démons " ou mieux encore " devil island : le miracle de la haine " si vous avez compris la blague qui précède, c’est que vous êtes vieux ( comme moi :lol: )

En tout cas merci de ta réponse qui m’a énormément amusé et j’ai pris un réel plaisir / fou rire à te répondre.
Mon Fan-Fic « majin piccolo » : viewtopic.php?f=42&t=9672
dernière mise à jour: chapitre deux, le mardi matin 2 février 2021
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 538
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51

Re: majin piccolo

Messagepar RMR le Mer Fév 03, 2021 6:44

Moi, ce que j'en pense, c'est que tu as de bonnes idées, originales, mais que l'exécution est très maladroite, ce qui me fait rejoindre Playknight sur pas mal de points.

Se débarasser de Vegeta, okay, ça sert ton propos, mais le gars a une gosse quinzaine de tomes d'aventure derrière lui, tu peux pas le sortir en douce comme de rien. Sinon, autant dire qu'il s'est étranglé la veille avec un os de poulet, pourquoi pas... Faut lui faire honneur, lui donner une dernière action d'éclat avant de le rideau. Genre, Dabra lui transperce le cœur parce qu'il s'est fait surprendre alors qu'il dissimulait sa puissance (déjà bien plus crédible que le rayon de Sorbet sur Gokû du film du retour de Freeza), et avec ses dernières forces, il passe super saiyan, lui balance une réplique bien sentie et lui arrache un bras (d'autant que pour ce que tu fais du perso de Dabra ensuite, un bras en plus ou en moins, ça gêne pas le récit).

Les stoning balls, j'ai trouvé ça très cool, vraiment. Mais l'enjeu créé, la pétrification de la Terre, est évacué trop vite, sans trop de raisons (sinon la bêtise de Babidi, aucun mérite pour les héros qui voient le problème se résoudre de lui-même). Alors, certes, ce n'est pas "dragon ball: Earth of stone" le nom de la fic, mais si tu n'en fais rien, ne créé pas d'enjeux. D'autant que c'était une idée plutôt originale (ça m'évoque Hélior et la carbonite dans DBM, mais on ne l'a jamais vu exploité comme une menace de zone). Il aurait été possible de raconter plein de choses avec ça, la fatigue de devoir rester en l'air, l'impossibilité de dormir, l'effet "hors ring" de la planète entière pour tout combat...

Quant à Gokû et la pétrification, on ne nous a jamais présenté la pétrification comme une mort, ni la dépétrification comme une résurrection. Je m'attendais donc franchement à voir Gokû revenir (et je suis pas le dernier des néophytes concernant dragon ball). Si tu voulais t'en débarasser (et la stoning ball est une bonne excuse pour qu'il soit vaincu, une technique inédite et redoutable, ça fait une sortie honorable (même si l'annihilation est un sort un peu cruel pour Gokû, je lui aurais plutôt fait "gaspiller" son temps restant pour qu'il retourne dans l'Autre-Monde)), pourquoi ne pas avoir fait renverser la statue à Dabra ? Ça ne coûte rien et ça lève toute ambiguïté.

Kurilin qui récupère la puissance de Gohan grâce à la magie de Babidi, soit, y a une justification et ça servira certainement le récit. Mais pourquoi Gohan 300 (!) fois plus puissant ? Était-ce vraiment nécessaire ? Il n'y avait déjà que trois persos pour rivaliser avec lui, Dabra, Vegeta et Gokû. Maintenant, il va y avoir l'univers entier qui se débat dans un mouchoir de poche, un trou de 299 fois l'espace dans lequel tout l'univers contient, et Gohan seul au bout (à moins qu'il ne soit rejoint par Janemba-Piccolo qui aura multiplié sa puissance par 10 000 depuis sa forme sans Nail et Dieu). Du coup, soit tu trouveras une excuse pour qu'il n'utilise pas son plein potentiel (auquel cas c'était pas la peine de taper si haut), soit il y aura bien un gap monstrueux entre l'univers tout entier et Gohan (+Janemba-Piccolo) sans vraiment de besoin scénaristique pour ça.

Enfin, mais ça c'est subjectif, je ne vois aucun Piccolo d'aucune époque être friand de challenge, du coup je trouve un peu OOC qu'il se la joue Cell avec une période de grâce. Si c'est à cause des démons qui l'habitent, ben alors c'est plus vraiment le Piccolo prudent et intelligent qu'on connaît, autant faire un personnage original.

Voilà, en espérant que tu ne vas pas te casser une côte avec le deuxième fou-rire que me répondre te provoquera.
Avatar de l’utilisateur
RMR
Légende de l'Union Sacrée
 
Messages: 14957
Inscription: Jeu Juin 28, 2007 19:58

Re: majin piccolo

Messagepar Claude Lindsay le Mer Fév 03, 2021 13:21

Réponse à RMR

:mrgreen: RMR je suis très content que tu aies lu le début de mon histoire.

Reprenons.

RMR a écrit:Moi, ce que j'en pense, c'est que tu as de bonnes idées, originales, mais que l'exécution est très maladroite, ce qui me fait rejoindre Playknight sur pas mal de points. .

Je n’ai pas deux mains gauches mais trois, je te le concède volontiers. Dans la voie de la main gauche c’est un plus.

RMR a écrit: Se débarasser de Vegeta, okay, ça sert ton propos, mais le gars a une gosse quinzaine de tomes d'aventure derrière lui, tu peux pas le sortir en douce comme de rien. Sinon, autant dire qu'il s'est étranglé la veille avec un os de poulet, pourquoi pas... .

J’y avais pensé figure toi. Une mort burlesque pour le ridiculiser (à mort) et contraster avec son arrogance naturelle royale. J’avais écris une page entière où il finissait derrière un rocher pendant la confrontation avec dabra, après avoir demandé un temps-mort en plein combat au roi démon pour évacuer naturellement l’excès / l’abus de yakitoris de la veille. L’odeur pestilentielle avait attiré l’attention du démon qui découvrait, stupéfait, le cadavre de son adversaire baignant dans une marre de…
Bon, passons à l’argument suivant.


RMR a écrit: Faut lui faire honneur, lui donner une dernière action d'éclat avant de le rideau. Genre, Dabra lui transperce le cœur parce qu'il s'est fait surprendre alors qu'il dissimulait sa puissance (déjà bien plus crédible que le rayon de Sorbet sur Gokû du film du retour de Freeza), et avec ses dernières forces, il passe super saiyan, lui balance une réplique bien sentie et lui arrache un bras (d'autant que pour ce que tu fais du perso de Dabra ensuite, un bras en plus ou en moins, ça gêne pas le récit). .

Un jour, un grand écrivain de fan-fic m’a conseillé de me faire plaisir en écrivant et pas à chercher à plaire au lectorat. J’ignore ce qu’il est devenu… Mais j’ai décidé de suivre son conseil.
Si tu veux laver l’honneur de Végéta, bafoué dans ma fan-fic, je serai sincèrement honoré de lire ce que tu écrira. Ce sera une première. Au lieu d’écrire une fin alternative, ce sera un début alternatif. Pourquoi pas.
Pour ma part, j’ai cherché à « me débarrasser » d’entrée de jeu des têtes d’affiches, des personnages les plus forts si tu préfères. D’où ce côté expéditif dès l’introduction. Ce que tu écris est pas mal du tout. En tout cas ça me plaît. Mais ça va à l’encontre du projet de la fan-fic que j’ai écris : inverser les rôles principaux et secondaires avec l’œuvre canonique. Si végéta devient super saiyen et tout le tra là là, on retombe dans la rengaine habituelle d’akira toriyama. Sans compter que ce serait un combat complet, à part entière, donc qui n’aurait pas sa place dans une intro, selon moi.

RMR a écrit: Les stoning balls, j'ai trouvé ça très cool, vraiment. Mais l'enjeu créé, la pétrification de la Terre, est évacué trop vite, sans trop de raisons (sinon la bêtise de Babidi, aucun mérite pour les héros qui voient le problème se résoudre de lui-même). .

C’est exactement ce qui se passe dans l’œuvre originale, je te ferai remarquer. La pétrification de Piccolo et Krilin cesse dès que le gros Bou tue Dabra. L’auteur utilise ce Deus Ex Machina pour que Piccolo serve de senseï à Goten et à Trunks.
Je n’ai fait qu’étendre le Deus Ex Machina à l’ensemble de la planète.
Babidi n’est pas au courant de la pétrification de la terre. Dabra n’a pas le temps de l’en informer.

RMR a écrit: Alors, certes, ce n'est pas "dragon ball: Earth of stone" le nom de la fic, mais si tu n'en fais rien, ne créé pas d'enjeux. D'autant que c'était une idée plutôt originale (ça m'évoque Hélior et la carbonite dans DBM, mais on ne l'a jamais vu exploité comme une menace de zone). Il aurait été possible de raconter plein de choses avec ça, la fatigue de devoir rester en l'air, l'impossibilité de dormir, l'effet "hors ring" de la planète entière pour tout combat... .

En effet. Sauf qu’au bout de six heures la planète et tout ce qu’elle contient aurait été changée en pierre. Y compris les dragonball. Sans retour possible en arrière, donc. Je ne vois pas trop ce que les survivants de la Z-Team gagneraient à rester dans les airs sans dormir… Alors qu’ils leur suffirait d’aller à l’intérieur du vaisseau où Dabra se trouve, pour le zigouiller et neutraliser le processus.
RMR a écrit: Quant à Gokû et la pétrification, on ne nous a jamais présenté la pétrification comme une mort, ni la dépétrification comme une résurrection. .

Non, on ne nous a rien dit. C’est à la libre appréciation du lecteur.
En ce qui me concerne, je n’envisage pas que les âmes des victimes de Dabra restent dans les statues. Je pense, et ça n’est que mon avis, qu’elles vont à leurs places habituelles. Soit, la terre pour Krilin et Piccolo. Et le paradis pour Goku, qui y séjourne depuis sept ans.

RMR a écrit: Je m'attendais donc franchement à voir Gokû revenir (et je suis pas le dernier des néophytes concernant dragon ball). .

Son âme n’étant plus sur terre, je ne voyais pas l’intérêt de faire revenir un légume. Mais ta remarque m’a donné une idée. Et si Ginyu en grenouille passait à proximité ?
À creuser…
PS: je n’ai jamais pensé que tu étais un néophyte concernant dragonball.

RMR a écrit: Si tu voulais t'en débarasser (et la stoning ball est une bonne excuse pour qu'il soit vaincu, une technique inédite et redoutable, ça fait une sortie honorable (même si l'annihilation est un sort un peu cruel pour Gokû, je lui aurais plutôt fait "gaspiller" son temps restant pour qu'il retourne dans l'Autre-Monde)), pourquoi ne pas avoir fait renverser la statue à Dabra ? Ça ne coûte rien et ça lève toute ambiguïté. .

Parce que si Dabra avait fait ça, les autres n’avaient plus de raison de vouloir le suivre dans le vaisseau. Or, il les incite à le suivre pour qu’en affrontant Puipui, leur énergies soient récupérées et servent à alimenter l’œuf contenant Bou.

RMR a écrit: Kurilin qui récupère la puissance de Gohan grâce à la magie de Babidi, soit, y a une justification et ça servira certainement le récit. Mais pourquoi Gohan 300 (!) fois plus puissant ? .

Tu as lu le passage où majin piccolo se dématérialise et passe au travers de Kurilin ? Crois tu que si Kurilin avait été 300 fois plus puissant, ça aurait fait une quelconque différence ?
( rappel Kurilin = Gohan SSJ 2, en terme de puissance )
La réponse me semble évidente.
Gohan pourra faire tous les Zenkaï Power Up , les plus monstrueux , qu’il veut, s’il peut pas toucher son adversaire, ça lui servira à rien. Donc 300 c’est bien je trouve. Dans trois ans le fils de Goku aura, peut-être, rattrapé Piccolo , en terme de force ( leur puissances seront plus ou moins égales à coup de Zenkaï Power Up successifs ), mais le namek garde l’avantage avec cette faculté à se rendre en partie ou en totalité intangible.
Ce n’est donc pas sur Gohan qu’il faut miser pour sauver la terre dans trois ans des griffes du démon piccolo.
Si vous êtes un peu futé, vous avez déjà déduit qui s’en chargera…

RMR a écrit: Était-ce vraiment nécessaire ? Il n'y avait déjà que trois persos pour rivaliser avec lui, Dabra, Vegeta et Gokû. Maintenant, il va y avoir l'univers entier qui se débat dans un mouchoir de poche, un trou de 299 fois l'espace dans lequel tout l'univers contient, et Gohan seul au bout (à moins qu'il ne soit rejoint par Janemba-Piccolo qui aura multiplié sa puissance par 10 000 depuis sa forme sans Nail et Dieu). .

Ah. RMR…
Tu n’imagines pas à quel point ton message me fait plaisir. La force ne fait pas tout. Sinon jamais Goku et Piccolo n’aurai jamais tenté quoi que ce soit contre Raditz, rien qu’en sentant le gouffre qui les séparaient.
Tu pars dans l’optique, bille en tête, que Gohan et Majiin Piccolo vont s’affronter.
Encore une fois, et comme je le dis ailleurs dans les autres parties du forum, ce n’est pas parce qu’un personnage affirme quelque chose que ces mots sont paroles d’évangile. Giniu affirme posséder une puissance de 180 000 alors qu’il est à moins de 23 000… Enfin, on va pas refaire le débat ici. Majin Piccolo voit en Gohan la principale menace (encore que, il s’en amuse et ne le craint pas réellement). Tout comme Cell voyait en Goku la principale menace avant le Cell Game. Il en a négligé les autres. Et on sait comment ça a finit pour lui. Il n’est dit nulle part que Gohan combattra Majiin Piccolo. Ce dernier peut croire ce qu’il veut, c’est encore moi qui écrit l’histoire. Non mais… :)

RMR a écrit: Du coup, soit tu trouveras une excuse pour qu'il n'utilise pas son plein potentiel (auquel cas c'était pas la peine de taper si haut), soit il y aura bien un gap monstrueux entre l'univers tout entier et Gohan (+Janemba-Piccolo) sans vraiment de besoin scénaristique pour ça. .

Il y a une tradition dans dragonball. Une constante immuable.
l’élève dépasse toujours le maître.
Donc plus le senseï est puissant plus ces élèves le deviendront.

RMR a écrit: Enfin, mais ça c'est subjectif, je ne vois aucun Piccolo d'aucune époque être friand de challenge, du coup je trouve un peu OOC qu'il se la joue Cell avec une période de grâce. .

Avec l’écart de force qui le sépare désormais des autres, il peut se le permettre. À quoi bon avoir autant de puissance si tu ne peux pas l’exercer ? Et pour l’exercer, il lui faut un adversaire à sa mesure. C’est pour ça que majiin piccolo pense à Gohan. Il ne voit personne à part lui pour l’affronter et l’amuser un petit peu dans trois ans.

RMR a écrit: Si c'est à cause des démons qui l'habitent, ben alors c'est plus vraiment le Piccolo prudent et intelligent qu'on connaît, autant faire un personnage original. .

Intelligent. Oui, « notre » Piccolo l’a toujours été. Prudent ? Heu…
Là, je ne te rejoins pas. Il laisse Cell le piquer avec sa queue ( c’est un truc à attraper des cochonneries ), il demande à la Z-Team de ne pas intervenir dans son combat contre C-20 ( dont il ignore la force ) , il est prêt à se battre contre Végéta quand celui-ci le provoque juste après la mort de Freezer et son père ( pareil, il ignore le niveau du saiyen ).
Bah, non ce n’est plus le Piccolo qu’on connaît puisque son corps contient les âmes de tous les démons faits prisonniers par Babidi. C’est une version totalement malfaisante qui a en plus hérité de tous les pouvoirs démoniaques des autres démons.
Pourquoi ne pas créer un personnage original ? Parce que le corps surpuissant d’un ancien démon, ou fils de démon, me paraissait suffisamment solide pour contenir autant d’énergie maléfique sans imploser façon Yakon, sans avoir à le justifier.

RMR a écrit: Voilà, en espérant que tu ne vas pas te casser une côte avec le deuxième fou-rire que me répondre te provoquera.

Le troisième. Le deuxième, c’est après avoir lu ton message.
Mon Fan-Fic « majin piccolo » : viewtopic.php?f=42&t=9672
dernière mise à jour: chapitre deux, le mardi matin 2 février 2021
Avatar de l’utilisateur
Claude Lindsay
 
Messages: 538
Inscription: Dim Jan 03, 2021 23:51


Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités