[fanfic] Boo: la quête de la perfection

Faîtes-nous partager votre fibre littéraire en écrivant votre propre histoire mettant en scène les personnages de Dragon Ball et, pourquoi pas, de nouveaux ! Seules les fanfictions textes figurent ici.

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Marthym le Ven Juil 15, 2011 22:09

Salut Majin-Vegeto89.

J'ai lu ta fan-fiction today et franchement je suis impatient de pouvoir lire la suite.

Ton idée de flash dû aux personnes absorbées est plus que bien trouvée ! Il semblerait que Buu prenne la personnalité de Goku, allant jusqu'à parler inconsciemment de Gohan comme étant son fils (au début). Va-t-il retrouver sa vrai personnalité en conservant les personnes absorbées ? Ou bien devra-t-il se séparer de certains d'entre eux ?

C'est bien écrit, bien amené et de bonnes idées nous plongent dans ton univers et dans la tête de Buu !

Continue comme ça !
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme !

Ma fanfiction : viewtopic.php?f=42&t=5807

Clique ici et viens te battre !
Avatar de l’utilisateur
Marthym
 
Messages: 330
Inscription: Ven Mars 05, 2010 16:37
Localisation: Paris

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Majin-vegeto89 le Lun Juil 18, 2011 2:55

merci beaucoup^^ j'espère que la suite te plaira tout autant, d'ailleurs, la voila!

edit: je remet les anciens chapitres.

Au début, il n’était rien. Un embryon d’esprit, contenant toute la malveillance du monde. Il voyait, entendait, comprenait, mais rien n’avait de sens pour lui. Il n’avait presque aucune pensée consciente. Si… Il aimait se divertir, ou du moins, il aimait ressentir du plaisir. Et pour ce faire, il agissait d’instinct. Manger? Oui, manger, il aimait ça, c’était agréable. Se battre? Sa compréhension de se concept était limité. Il avait des bras, roses, et des jambes dans un pantalon bouffant, blanc. Il pouvait utiliser tout ça pour frapper des êtres vivants. Ça! Ça, il adorait! Il aimait voir les corps exploser sous ses coups, sous les décharges d’énergies qu’il produisait spontanément, par simple réflexe. D’une manière général, il ressentait un énorme plaisir en tuant tout ce qu’il pouvait croiser. Curieusement, il était très doué pour recopier ce que faisait les autres. Au début, il tapait comme un sourd, et c’était suffisant. Puis des gens plus fort l’avaient attaqué. Eux, quand il donnait un coup de poing, il bloquait, et il rendait le coup. C’était bizarre. Alors il avait commencé à faire pareil. Quand un coup de poing arrive dans le visage, on attrape le poignet et on le tord en lançant son pied dans la gorge de l’ennemi par exemple. Facile… Très facile. Mais tout n’était pas plaisant pour autant. Au début, il avait toujours cette petite créature toute rabougrie avec lui. Elle le dérangeait toujours avec son blabla interminable, toujours à l’empêcher de jouer. Elle l’appelait Boo. « Boo, obéis moi! Boo, je suis ton maitre! Boo, ne fais pas ça! » sans cesse, sans cesse, sans cesse… Mais la petite créature le connaissait bien, et d’une certaine manière, il se sentait un peu lié à elle, assez pour ne pas la tuer tout de suite. En plus, elle lui ramenait toujours plein de combattant pour qu’il s’amuse. Le mieux, ça avait été ceux habillés avec de drôles de vêtements, et des cheveux en punk sur la tête. Avec eux, il s’était bien amusé! Jusqu’au grand. Il était énorme, et fort aussi. Il n’arrêtait pas de le frapper, de le déchiqueter. Jusqu’à ce qu’il lui retire un bras. Là, il avait voulu essayer un truc. Il avait recouvert le géant avec la matière de son bras. Puis il l’avait pris, et ajouté à lui.

Quelle sensation!! Il était devenu tellement plus fort, son esprit avait changé, de nouvelles possibilités s’ouvraient à lui, et il commençait à comprendre le plaisir de combattre. Puis il avait affronté un nabot qu’il avait vite balayé. Il allait l’achever et l’obèse était arrivé. Un mot lui était venu en tête en le voyant: « Kaiohshin ». Il était fort aussi. Et alors, il avait eu pour la première fois une nouvelle émotion: il voulait le « Kaiohshin », comme pour le géant, il voulait l’absorber. Et c’est ce qu’il fit. À nouveau cette sensation grisante tandis que son intelligence évoluait, et qu’il commençait à souhaiter autre chose que tout détruire. Puis le sommeil, quand la créature, Bibidi, l’avait enfermé. Un temps infini plus tard, il était ressorti dans un monde formidable, plein de gens pour jouer avec et avec des combattants très forts, qui changeait de couleur. Il s’était même fait un ami! Satan, et le chien. Puis la colère, et il avait changé, une fois, puis une autre, et les bonnes émotions avait été remplacé par la volonté de se battre. Il avait lutté contre l’effroyable gamin et le type tout vert, puis le monstre au cheveux noirs lui était tombé dessus, et l’avais massacré. Il ne voulais pas perdre! Il voulait tuer ce monstre! Il lui fallait devenir plus fort, et le gamin pouvait lui donner ce qu’il lui manquait en force. Mais le monstre était malin aussi. Il prit donc le grand type vert en plus.

Le changement fut radical. Jamais il n’avait vu si clair, et n’avait été si puissant. Il put enfin faire face à Gohan, et le vaincre, et s’amuser comme un fou avec un adversaire puissant. Le demi-saiyen n’était décidément plus de son niveau. Il allait en finir. Et on l’avait prit en traitre. Celui qui était venu l’affronter avant sa renaissance était venu se faire tuer par le plus puissant démon ayant jamais vécu. Il avait raconté une quantité de sornettes à propos d’union, de possibilités qu’eux, les larves, puissent le vaincre lui. Et la fusion avait fini à se moment là…

- Je suis très déçu… Gohan n’a plus besoin de moi pour finir le combat maintenant. Lança le dénommé Goku en reprenant son aspect normal devant un boo portant la cape de Piccolo.
Merde… Sa puissance avait incroyablement baissé maintenant que la fusion des gosses était finie. Les deux microbes ne valaient absolument rien séparément. Gohan avait à nouveau le dessus maintenant. Il n’avait que quelques secondes, il fallait qu’il soit vainqueur, coute que coute. Sa crête allait être utile, il ne l’avait pas récupéré exprès. Elle était juste derrière Gohan en plus! Un jeu d’enfant, tout simplement. Bientôt, Boo redeviendrait le plus fort, définitivement cette fois. Pourtant, alors que la masse rose progressait vers sa proie, le démon fut pris d’un doute. Quand il aurait pris Gohan, ce serait terminé. L’autre ne tiendrait pas dix secondes… Même s’il s’unissait. Par contre, l’inverse n’était pas vrai. Le fils était semblait-il plus fort que le père, et ce dernier possédait tout de même une puissance non négligeable… Sans compter les souvenirs de Piccolo qui hurlait littéralement la fantastique expérience du guerrier en face de lui. Oui, c’était une bonne idée… La masse d’absorption stoppa son avancée pour s’élever dans les airs tout doucement. Boo garda néanmoins profil bas, si l’un d’eux se rendait compte de quelque chose, il était foutu. Il lança, les dents serrées:
- Ce n’est pas juste! Ça devrait être moi le vainqueur! Je suis le plus puissant de tous! Personne ne peut me battre, c’est impossible!
Goku, un sourire au lèvres, mais le regard sombre, lança:
- Tu ne mérites pas de gagner, tu as volé la puissance que tu détiens, tu n’as aucun honneur. L’univers se portera mieux sans toi. Je suis désolé, mais c’est comme ça, nous devons nous débarrasser de toi pour le bien de l’univers.
Les lèvres du démon rose se fendirent en un sourire redoutable:
- J’ai une meilleure idée… Et si l’univers se passait de TOI plutôt?
- Quoi?
- PAPA! ATTENTION!!
Le saiyen ne vit rien venir. À peine pivota-t-il que la glu rose se referma sur lui sous l’énorme rire d’un boo euphorique.
- Tu es à moi!!
Gohan assista pétrifié à l’absorption de son père. Tout juste put-il hurler:
- Non… Non… NON! PAPA, NOOOOON!!!!

C’était différent… Tandis qu’il sentait sa masse onduler sur elle-même, incorporant l’incroyable combattant à sa biologie, Boo sentit un changement. Il était toujours influencé par ses « hotes », mais jamais il n’avait eut à faire face à un caractère aussi généreux et pur… Et aussi fort… Même les Kaiohshins… Une volonté nouvelle s’insuffla dans sa psyché, en plus de l’expérience et du savoir de Goku. La volonté de se battre contre des adversaires de valeur, de toujours progresser, dépasser ses limites et devenir le plus fort. C’était si intense que cela atténua même sa volonté de détruire tout l’univers. Un nouveau Boo venait de naitre, et il ouvrit les yeux sur un monde transformé.
Dernière édition par Majin-vegeto89 le Sam Août 13, 2011 0:50, édité 2 fois.
Comment Dragon Ball aurait pu tourner si Nekomajin avait été présent? la réponse:
[fanfic] Nekomajin Z

Lors du combat final contre Boo, ce dernier prend une autre décision, qui devait tout changer:
[fanfic]Boo: la quête de la perfection

Sur Namek, le prince Vegeta découvre le super saiyen et élimine Freezer avant de prendre sa place:
[fanfic] L'empereur saiyen

mon avatar est un cadeau de Greg 131982, un immense merci!
Avatar de l’utilisateur
Majin-vegeto89
 
Messages: 1801
Inscription: Ven Jan 08, 2010 16:20

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Tendou Buu le Lun Juil 18, 2011 3:20

Ah oui,chapitre très très fumeux...fumeusement bon oui!!!excellent comme à l'accoutumée;j'ai beaucoup apprécié le mécanisme du rituel et aussi le fait que Buu s'installe,bref super vivement la suite!D'ailleurs je me demande si Buu ne vas pas encore trouver d'autres"trésors"dans sa nouvelle demeure,ça doit fourmiller de grimoires contenant des arcanes anciens et interdits là dedans...Et vu que Buu à l'air de s'y entendre en magie maintenant ça pourrait lui être très utile.[Mode Chiant:ON]Par contre la répétition dans cette phrase:
Piccolo observa avec horreur le massacre des deux gosses, puis, tétanisé d’horreur

Est assez désagréable,je te suggérerait donc plutôt:
Piccolo observa avec effroi le massacre des deux gosses, puis, tétanisé d’horreur

Voila.[Mode chiant:OFF]
Celui qui excelle à résoudre les difficultés les résout avant qu'elles ne surgissent.

Celui qui excelle à vaincre ses ennemis triomphe avant que les menaces de ceux-ci ne se concrétisent.


Sun Tzu


La quête de savoir absolut d'un homme peut avoir des répercussions sur toute la réalité: viewtopic.php?f=42&t=6013
Avatar de l’utilisateur
Tendou Buu
 
Messages: 1437
Inscription: Dim Mars 06, 2011 22:09

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Marthym le Lun Juil 18, 2011 6:24

Violent !!! Superbe chapitre à tout point de vue ! Rituel bien et mécanisme de libération des hallucinations bien trouvés !

Que va faire Buu maintenant qu'il est libre ? Va-t-il utiliser sa magie et ses souvenirs pour débusquer des êtres aux pouvoirs redoutables ??

Hâte de lire la suite !!!
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme !

Ma fanfiction : viewtopic.php?f=42&t=5807

Clique ici et viens te battre !
Avatar de l’utilisateur
Marthym
 
Messages: 330
Inscription: Ven Mars 05, 2010 16:37
Localisation: Paris

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar sonluffy-z le Lun Juil 18, 2011 15:44

Waouh, ça c'était du rituel, Boo qui se fait des majin larbins c'est intéressant aussi mais maintenant que les halluciantions sont terminés que va faire Bou.........
Fic Le tournoi ultime : viewtopic.php?f=42&t=5624 Fiction terminé
Ma seconde fic sur le commando Ginyu depuis sa création à sa fin : viewtopic.php?f=42&t=5702 dernier chapitre en date du 18/01/12
Neko Powaa !!!ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
sonluffy-z
 
Messages: 3714
Inscription: Mer Avr 13, 2011 22:46
Localisation: au croisement entre le rayon lingerie féminine et dvd pour adulte

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Triforceman le Sam Juil 23, 2011 22:43

Premier commentaire de ma part sur cette fiction que j'apprécie beaucoup (même si, en perfectionniste que je suis, j'aurais aimé voir Boo absorber Gohan et Dabra...Non, non, pas bourrin, perfectionniste, j'ai dit! :mrgreen: ). Je ne me doutais pas qu'une histoire portant sur la suite d'une victoire de Boo puisse être aussi intéressante. Mention spéciale pour le tout dernier chapitre, qui m'a mis très mal à l'aise : quand on lit ça, on se rappelle que la team de l'univers original a vraiment eu un bol incroyable du début à la fin :chacune de ses (nombreuses) victoires n'a tenu qu'à un fil! Bravo donc, et vivement la suite! (Mais je préfère quand même Nekomajin Z...)
Avatar de l’utilisateur
Triforceman
 
Messages: 617
Inscription: Mer Nov 02, 2005 22:49

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Antarka le Lun Août 08, 2011 23:05

Tout relu la aussi ! (dsl pour ceux qui croyaient à un nouveau chapitre :mrgreen: ). Me suis aussi rendu compte que ça fait un moment que j'ai pas commenté, bien que je lise rarement un chapitre d'une de tes fics plus de quelques heures après sa parution.

En fait j'aime tout. Cette fic est très bien écrite, dégage un suspens et une tension impressionnante, est intelligente et présente de supers fights. Buu, en tant que personnage central, est un méchant de super qualité, bien qu'overcheat-pour-la-puissance-brute-entre-autres.

Y'a bien deux ou trois trucs que j'ai été un peu frustré de pas voir lol. Dans le rituel de purge, Buu a tué moult des personnalitées qu'il a absorbé. Mais pas toutes. J'avoue que ça m'aurait fait rire de le voir atomiser Namek plutôt que d'absorber le chef. Babidi a été épargné aussi, ainsi que Gros Buu.

En fait j'ai imaginé un combat trop fun, ou Buu se retrouve dans le rôle de Majin-Vegeta SSJ2, et tente un "deux en un" avec Babidi/Gros Buu, lorsqu'il arrive sur les lieux. Okay il serait moins fort que son opposant, mais il connait la formule pour renvoyer Gros Buu dans son cocon et ptetre ensuite pouvoir le balancer dans le soleil ^^' Ou autres moyens liés à sa désormais grande connaissance du phrasé obscur (associé à la puissance d'un bon SSJ2 :mrgreen: )

Fin bref, j'attend la suite :mrgreen: Tout en sachant que je serais alors frustré de pas voir de nouveaux chapitres de Nekomajin ou l'Empereur Saiyen parce que je les aime tout autant... Enfin t'as qu'a pas faire 42 fics en même temps :twisted:

D'ailleurs, à quand le prochain chap de Neko aussi :mrgreen: Sala te donne du grain à mouler la, à moins que tu veules attendre encore un peu de peur de louper un truc encore plus potentiellement "parodique" qui arriverait ensuite.
Les amis, c'est comme les flocons de neige. Quand tu pisses dessus, ils disparaissent.
Avatar de l’utilisateur
Antarka
 
Messages: 8022
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:05

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Tendou Buu le Lun Août 08, 2011 23:51

Mais euh...la decéption;j'étais super content à l'idée d'un nouveau chapitre de cette fic et en fait non.Enfoirés :mrgreen:
Celui qui excelle à résoudre les difficultés les résout avant qu'elles ne surgissent.

Celui qui excelle à vaincre ses ennemis triomphe avant que les menaces de ceux-ci ne se concrétisent.


Sun Tzu


La quête de savoir absolut d'un homme peut avoir des répercussions sur toute la réalité: viewtopic.php?f=42&t=6013
Avatar de l’utilisateur
Tendou Buu
 
Messages: 1437
Inscription: Dim Mars 06, 2011 22:09

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar desa le Mar Août 09, 2011 5:34

Pas de nouveau chapitre!!!!!! :( :( :(
Avatar de l’utilisateur
desa
 
Messages: 887
Inscription: Ven Mars 19, 2010 2:51
Localisation: Va voir ailleurs j'y serai

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Majin-vegeto89 le Jeu Août 11, 2011 17:16

je rêve ou presque tout mon texte a disparu? ya eu un méchant raid de hacker si j'ai bien compris? ça fait... chié... bon, ben je vais vous reposter tout mes chapitres à la suite hein :(

edit: bon, l'intro est au dessus, et je vais remettre les chap un par un, avec une surprise a la fin, soyez patients :wink:

Chapitre 1: Un nouveau Boo

Tout venait de changer pour Boo. Son esprit s’était totalement imprégné de celui de son nouvel hôte. Il restait Majin Boo… Mais en même temps, il était tellement plus que ça. Ses yeux regardèrent calmement le paysage. Ce n’était plus un amas de rocher à faire sauter. C’était… Une planète. Il baissa les yeux sur son nouveau corps. Il arborait à présent le haut de kimono de la nouvelle part de lui. Et il sentait tant de nouvelles choses… Il se sentait imbattable. Bien plus fort qu’avant, et de loin plus expérimenté. Puis il se souvint de ce qu’il se passait actuellement et il eut une sensation d’euphorie: le combat! Il allait se battre contre un adversaire extraordinaire, et pour la première fois, il ne le voulait plus fort pour que le jeu dure plus longtemps, il voulait ardemment lutter contre Son Gohan. D’ailleurs, ou était-il celui là?
- HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!

Un cri effroyable secoua les environs tandis qu’une puissance absolument gigantesque explosait dans une aura dantesque, éclatant littéralement la montagne sous le demi saiyen en proie la crise de rage la plus gigantesque qu’il ait jamais eut au cours de sa vie. Boo fut repoussé en arrière de plusieurs dizaines de mètres avant d’arriver à contrer le vent tourbillonnant. Les éléments semblait eux même devenir fou, des éclairs d’une puissance effarante zébraient le ciel noir de nuages, et des bourrasques de pluie, de neiges, de grêles, tout ça à la fois volaient en tout sens. Des tornades apparaissaient tout autour de la zone et des failles éclataient soudainement dans la roche, allant jusqu’à l’océan ou l’onde si bleue commença à s’engouffrer. Tout cela produisait un boucan monstrueux, mais rien ne pouvait dépasser l’intensité du cri de Gohan, en train de sombrer dans la démence. La blancheur de son aura était aveuglante, même aux yeux du démon en kimono. Et ce dernier commençait à être inquiet… Aussi inquiet qu’impatient. La puissance du gosse était prodigieuse, et il venait de se rendre compte qu’il ne l’avait jamais monté à son maximum auparavant, à moins que ce ne soit du à ces fameuses crises de colères si propre à son fils. Euh… Son adversaire… Bien sur. Son crane explosa sous la force d’un poing qu’il n’avait pas vu venir, puis une jambe le coupa en deux au niveau de la taille avant qu’une vague d’énergie bleue d’une force cauchemardesque ne le pulvérise littéralement. Douloureux… C’était pas gagné…

Pour lui, c’était habituel, mais il se demandait ce que ressentirait un autre en se sentant ainsi éparpillé aux quatre vents, parfois à peine plus gros que de la poussière, mais conscient dans chaque partie néanmoins. Comme des millions d’yeux et de cerveaux… Un simple effort de volonté et ce serait réglé. Ainsi, chaque particule commença à se rassembler aux autres, et peu à peu, Boo finit par réapparaitre. Quand il vit son adversaire, il eut un frisson. Droit comme un I, ce dernier était entourait d’une aura blanche luminescente qui pulsait violemment autour de lui. Et son visage ne reflété plus que de la haine.
- Eh bien… Tu en avait gardé on dirait, petit. Lança Boo avec un sourire en se mettant en garde. Tu m’impressionne je l’avoue.
- Tais toi.
La phrase était simple, nette et plus tranchante qu’une lame.
- Eh, quoi? Je me contente de discuter, j’ai le droit non?
- Tu as tué ma mère, tu m’a pris mon petit frère, mon mentor, et maintenant mon père. Je vais te massacrer, tu vas souffrir…
- Belles paroles… Et bien dans ce cas…
Et il hurla alors, tendant chacun de ses muscles en se concentrant, libérant sa nouvelle puissance, prodigieuse. Une aura violette l’entoura, bardée d’éclairs d’énergies. Il n’était pas à fond, mais quelques choses le poussait à s’arrêter là, à gauger son adversaire.
- Amènes toi. Lâcha-t-il avec un sourire aux dents découvertes.
- Crèves…

Le demi saiyen passa à l’attaque si vite que Boo failli ne pas réussir à parer. Son bras se déforma là ou le poing atterrit, et il dut ployer en arrière pour éviter de se prendre son propre membre en pleine tête. Il contre-attaqua immédiatement en lançant comme une fois auparavant sa crête sous lui pour prendre le jeune homme à revers. Ce dernier cependant vit la manœuvre et bascula sur le coté pour refermer sa main sur le membre élastique. D’un violent mouvement d’épaule, le jeune guerrier entraina à une vitesse fulgurante son monstre d’ennemi qui fit un tour complet autour de lui avant d’aller se fracasser violemment au sol. Une fois de plus, son corps très pratique épousa la forme de la roche en absorbant une partie du choc. En une demi seconde, il reprit sa forme normale et se tourna au sol pour se retrouver sur le dos. Beaucoup plus haut, les mains du jeune fou brillait d’énergie tandis qu’il les maintenant sur son front.
- MASENKO!!
Une décharge d’énergie jaune d’une puissance peu commune, hérissée d’éclairs, partit des deux mains jointes droit sur le démon rose. Ce dernier écarquilla les yeux et joignit ses mains en se relevant au niveau de sa taille. Il tira immédiatement la vague bleutée sans prononcer un mot. Son cratère, très étroit, s’ouvrit de plusieurs mètres au passage du Kaméhaméha, puis s’élargit de trente mètres de plus à la rencontre des deux flux. Le bras de fer s’engagea entre les deux guerriers. Chacun donnait tout ce qu’il avait pour combattre l’autre. Boo augmenta sa puissance d’un cran, puis d’un autre, se rapprochant peu à peu de son maximum. Gohan hurlait comme un possédé:
- C’est fini! Abandonnes!
Sa colère n’avait plus de limite, et par corollaire, sa puissance non plus. De seconde en seconde, la puissance s’accumulait dans son attaque, et il commençait à prendre l’avantage. Boo n’y tenait plus, et il hurla tandis que de la vapeur pulsait par les trous de son corps:
- Tu veux la jouer comme ça?? Alors attrapes!!

Il projeta sa tête en avant, et sa crête s’allongea en fonçant en s’enroulant autour des deux vagues d’énergies, à quelques centimètres de la brillante force. Gohan ne pouvait pas contrer, et il reçut la mini comète en pleine tête. Le cri de colère de Boo envahi la zone, tandis qu’il accentuait la force de l’attaque. Le guerrier en kimono intégrale eut juste le reflexe de s’écarter pour ne pas recevoir les deux boules d’énergies de plein fouet. Il regarda le faisceau s’éloigner dans le ciel, juste avant qu’un marteau de poings roses ne vienne obscurcir sa vue et manque de lui éclater le nez. Il aurait touché terre si un bras d’une longueur étonnante ne l’avait pas rattraper à temps. Boo profita de l’élasticité de son corps quand le demi saiyen, comme attaché à un élastique, revint à la vitesse d’une fusée s’écraser contre le pied du démon. Et ce dernier ne nota même pas l’impact du corps dans la pierre qui craquela un bon kilomètre de roche dont certaines se soulevèrent très loin du point de crash. Il ne comprenait plus rien… Pourquoi il n’avait pas esquivé? À cette puissance, Gohan aurait réduit la Terre en miettes et serait mort dans l’explosion, et lui aurait survécu, vainqueur… Mais il avait contre-attaquer. Il avait voulu continuer le combat, et vaincre honorablement son ennemi. Il y réfléchi un instant, et fini par sourire. Après tout pourquoi pas? Jamais il ne s’était senti aussi vivant qu’en cet instant. Absorber Goku était peut être une vrai bénédiction finalement…
Comment Dragon Ball aurait pu tourner si Nekomajin avait été présent? la réponse:
[fanfic] Nekomajin Z

Lors du combat final contre Boo, ce dernier prend une autre décision, qui devait tout changer:
[fanfic]Boo: la quête de la perfection

Sur Namek, le prince Vegeta découvre le super saiyen et élimine Freezer avant de prendre sa place:
[fanfic] L'empereur saiyen

mon avatar est un cadeau de Greg 131982, un immense merci!
Avatar de l’utilisateur
Majin-vegeto89
 
Messages: 1801
Inscription: Ven Jan 08, 2010 16:20

Re: [fanfic] Boo: la quête de la perfection

Messagepar Majin-vegeto89 le Sam Août 13, 2011 0:53

Chapitre 2 : provocation

Boo resta là, suspendu dans les airs, tranquille. Gohan jaillit de son cratère pour venir se placer juste devant le démon. Ses vêtements étaient déchirés et un peu de sang perlait de sa lèvre, mais à par ça, il était en parfait état, un visage grave, et une haine au delà de toute limite dans les yeux. Un grand sourire éclaira le visage rose:
- Aaaah! Toujours en forme à ce que je vois, c’est parfait.
- Tu n’en rechapera pas, Boo. Je vais te détruire. Même mon père ne t’as pas accordé suffisamment de puissance pour combler notre écart.
Boo rit aux éclats de la remarque:
- Ha! Ha! Ha! Ha! Eh bien, quelle confiance mon garçon! Et quelle inconscience… Tu crois vraiment que je suis à fond? Ton père a encore beaucoup en réserve. Laisses moi te montrer.
Une aura violette l’entoura soudain tandis que sa puissance augmentait. L’expression parfaitement confiante du jeune homme changea quelque peu. Boo se détendit après quelques secondes, l'énergie pulsant autour de lui:
- J’ai rééquilibré les choses hein? Allez, deuxième round, j’arrive!

Il franchit les quelques mètres qui le séparaient du garçon instantanément et lança son genou en avant. Gohan rattrapa le coup du plat de sa main, ainsi que les trois suivants avec plus de difficultés, et un long échange de coups débuta entre les deux guerriers. Alors que le demi saiyen n’affichait aucune émotion sinon de la hargne, le démon souriait de toute ses dents devant ce duel de haut niveau. Le combat s’intensifia de plus en plus, les deux disparaissant souvent de long moments, ne laissant que le bruit pour seul indicateur de leur présence. L’air pulsait et vibrait sous les chocs, et la terre tremblait. Ils réapparurent à trente mètres du sol quand Boo écrasa violemment son coude sur le sommet du crane de son opposant. Ce dernier plongea en chute libre mais réussi au dernier moment à se rétablir pour que ses pieds encaisse l’atterrissage, enfonçant quelque peu le sol. Il n’eut pas une seconde pour souffler que son infatigable adversaire était à sa hauteur, lui enfonçant un poing d’acier dans le ventre, lui coupant le souffle:
- Allez!
C’était le démon qui criait. Montrant les dents, le jeune homme lança un complexe enchainement de coups de poings pour repousser son adversaire. Se dernier bloqua les deux mains dans les siennes et lui mit un coup de genou en pleine tête. Il ne souriait plus:
- Montres moi ta puissance Son Gohan! ALLEZ!!

Il réitéra son coup de genou, mais l’agile adversaire remonta violemment son propre genou qui claqua lors du choc. Son autre pied remonta sous l’aisselle du démon qui senti son bras se détacher. La seconde d’après, le poing à nouveau libre entra littéralement dans la tête molle, faisant disparaitre le visage et ressortant de l’autre coté. Gohan tenta de le retirer mais il était emprisonné dans la masse.
- Bordel!! Cria-t-il de frustration.
Il serrait la mâchoire à la casser, tirant de toute ses forces, il tenta de s’appuyer sur le torse en kimono avec ses pieds qui s’enfoncèrent à leur tour. Il était piégé.
Le moignon de bras s’allongea alors en un long tube rose qui vint vers le visage du demi saiyen, avant que l’extrémité ne prenne la forme du visage qu’il exécrait plus que tout, qui eut un de ses horripilant sourire:
- C’est tout? Tu n’es pas capable de plus? Ta colère retombe, peut être?
- Lâches moi, monstre!
La tête s’éleva un peu en regardant sur le coté et en prenant un air pensif comme s’il réfléchissait.
- Hum… Non… Si tu veux te libérer, vas y, je t’en prie.
Et Gohan tira, se débattit, encore et toujours, mais rien n’y faisait, il n’avait pas la prise nécessaire pour se libérer. La tête démoniaque se secoua tristement:
- Consternant… Mais peut être qu’une petite motivation supplémentaire…?
La tête lui refit alors face et commença à changer et les yeux du jeune s’agrandirent d’horreur. Elle était entièrement rose, mais c’était bien la tête de son père qui le regardait maintenant avec un de ses sourires complices:
- Vas-y fiston! Tu peux le faire. Dit-elle avec la voix si familière aux oreilles filiales. Et c’est cette même voix grave qui partit ensuite du rire fou si typique de Boo, comme un ultime affront à la mémoire de Son Goku:
- Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!…
C’en était trop… Il avait franchi la limite… Le peu de contrôle et de conscience qui restait encore dans l’esprit du métis s’évanouirent.
- HAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!

Dans ce cri monumentale, l’aura flamboyante revint, véritablement brulante cette fois, à tel point que la peau du monstre commença à se désintégrer autour des parties prisonnières. Le visage de Goku changea d’expression, car à la seconde ou les membres du fils fou de rage furent libre, ils s’enfoncèrent avec une incroyable violence dans le corps heureusement très malléable, car rien qui soit constitué de muscle ou d’os n’aurait pu résister à ça. Le demi saiyen était devenu totalement ivre de rage et de force. Mais encore aurait-il fallu que cela suffise… Bien vite, la tête de Boo reprit sa place et sa forme habituelle, et les parades commencèrent à s’enchainer avec un brio hors du commun. Le démon jubilait littéralement:
- Oui! Oui! Déchaines toi, Son Gohan! Montres moi toute l’étendue de ton pouvoir! Prouves moi que tu es le digne fils de ton père! Bats toi de toute tes forces!
Et plus il le provoquait, plus le jeune garçon surpuissant redoublait de rage et de violence. Mais aussi fort était-il, il y avait une limite à son endurance. Boo ne cessait d’augmenter en vitesse et en force, et ne fatiguait pour ainsi dire pas. Il dominait totalement son adversaire, et plus ce dernier en prenait conscience, plus sa colère laissait place à un sentiment croissant de désespoir. Il était tout seul, il avait tout perdu, et il allait mourir sans pouvoir venger les siens. Sa force de frappe commença à décliner de plus en plus jusqu’à ce qu’un coup de pied ne le jette au sol qu’il racla sur vingt mètres.

Il haletait, épuisé par ses monstrueuses dépenses d’énergies. Dendé ne devait pas être loin, mais Boo semblait l’avoir oublié pour l’instant, et il le tuerait certainement à vue avant qu’il soit à cinquante mètres… Il ne pouvait plus… Il murmura:
- Désolé papa, j’ai essayé…
Boo se posa à sa droite, bras croisés, et le regarda d’un air neutre. Il n’avait pas la moindre goutte de sueur ni la moindre égratignure.
- Tu vas abandonner? Tu n’as plus la force de combattre?
Le guerrier a terre parla, visage vers le sol, visiblement dégouté de ce qu’il disait:
- Je n’arriverai pas à te vaincre, je n’ai plus la force de lutter, fais ce que tu veux, mais je sais qu’un jour quelqu’un arrivera à t’arrêter.
Le visage de Boo pris un air de déçu, puis il décroisa les bras pour tendre une main vers sa future victime:
- N’y compte pas trop, je ne pense pas que qui que ce soit dans cet univers puisse m’arrêter. Ça aura été un très beau combat, je te remercie Gohan. Vraiment.
Boo resta un instant méditatif. Il réfléchissait à ses différentes options. Tuer ce garçon, c’était du gâchis. Détruire une telle source de puissance… Il avait tellement envie de sentir encore plus de pouvoir courir dans son corps… Il avait envie de progresser, de devenir l’élite ultime de cet univers. Non définitivement, il allait procéder autrement. Et peut être qu’en prévenant le gamin, ça le motiverait à reprendre le combat. Il était gagnant dans les deux cas.
- Tu sais Gohan, je pense que te tuer n’est pas une bonne idée finalement, j’ai une bien meilleur idée si tu vois se que je veux dire.
Le démon vit distinctement un frisson parcourir le métis qui tourna vers lui un visage pétrifié d’horreur.
- Tu… Tu ne vas pas…
- Si répondit-il dans un sourire. Allez, ce n’est pas si terrible tu verra, et tu retrouvera ta famille comme ça.
- N… Non… Tues moi.
- Non, non, non. Bientôt tu sera à moi, ça ira vite, et tu ne sentira plus rien après, promis.
Ce disant, Boo plongea la main dans son ventre et en extirpa un peu de sa matière qui se mis soudain à onduler dans sa paume.
- Si tu veux m’échapper, c’est le moment.
Une énorme explosion survint dans le dos du démon lorsqu’une boule d’énergie le frappa. La puissance de l’attaque était extrême, mais ne fit pas bouger d’un centimètre le combattant en semi kimono. La fumée qu’avait soulevé l’assaut l’entourait, mais il se tourna d’un pas, montrant son profil au nouvel arrivant. La poussière se dissipa, révélant un gros cratère au pied du démon. Tout ce qu’il n’avait pas involontairement protégé de son corps avait disparu. Il sourit en fermant le poing, ingérant la masse d’absorption. Un vrai frisson d’excitation le parcourue quand il lança avec entrain:
- Tu tombes à pique, Vegeta! Un peu plus et ton ami était cuit.
Comment Dragon Ball aurait pu tourner si Nekomajin avait été présent? la réponse:
[fanfic] Nekomajin Z

Lors du combat final contre Boo, ce dernier prend une autre décision, qui devait tout changer:
[fanfic]Boo: la quête de la perfection

Sur Namek, le prince Vegeta découvre le super saiyen et élimine Freezer avant de prendre sa place:
[fanfic] L'empereur saiyen

mon avatar est un cadeau de Greg 131982, un immense merci!
Avatar de l’utilisateur
Majin-vegeto89
 
Messages: 1801
Inscription: Ven Jan 08, 2010 16:20

Suivant

Revenir vers Fanfictions

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités